[Preview] WRC 4, l’immersion totale dans le Rallye 
par Quantic

mardi 17 septembre 2013 18:44 0 commentaire

 wrc 4,

Souvenez-vous de notre test de WRC 3 l’année dernière. Milestone avait enfin réussi à gommer les errements des deux premiers épisodes pour proposer un jeu abouti, susceptible d’intéresser les fans de rallye. Bon, c’est vrai, il lui manquait encore pas mal de choses pour représenter le vrai renouveau dans la discipline mais les bases étaient là.

Dans WRC 4, l’objectif des développeurs a été de répondre à la principale critique des joueurs : le manque d’immersion. Il est vrai que WRC 3 faisait vraiment pauvre quand on le comparait à la série des F1 20xx de Codematsers qui nous plonge réellement à la place d’un pilote de F1.

wrc 4,wrc,preview,milestone,gamescom 2013

Alors, à quoi nous attendre cette année.

D’abord, à une légère évolution du moteur graphique qui ressemble quand même très fort à l’édition 2012 mais les développeurs ont choisi de travailler surtout sur les reflets et sur certaines textures parfois trop sombres auparavant. Pour le reste, visuellement, peu de nouveautés à espérer.

De même au niveau du pilotage, peu de gros changements à attendre. J’ai eu l’impression qu’en supprimant les aides, la voiture s’est avérée un peu plus lourde et bloque encore plus facilement de l’avant. Le pilotage s’en trouve plus réaliste mais on reste quand même dans un jeu et non une simulation.

J’ai, par contre, vraiment apprécié les efforts de Milestone pour répondre aux attentes des possesseurs de volant (mon G27 piaffe d’impatience) en proposant une vue intérieure sans volant affiché à l’écran ainsi que le support de l’embrayage, des volants à 900 degrés et des boites de vitesse en H.

wrc 4,wrc,preview,milestone,gamescom 2013

Mais l’essentiel du développement s’est concentré sur la licence WRC en proposant 65 voitures et tous les pilotes officiels des 3 championnats WRC. Et cette fois, l’objectif est de vraiment nous plonger dans le monde du rallye. Fini donc le mode carrière avec des pilotes fantaisistes. Cette fois, on joue le rôle d’un jeune pilote qui débute et on doit faire ses preuves, nous permettant de changer d’équipe au fur et à mesure de nos résultats pour atteindre la catégorie reine du WRC.

Et maintenant le rallye est réellement simulé en proposant 2 ou 3 jours de course sur des spéciales nettement plus longues que celles de l’édition 2012 et se déroulant selon le véritable horaire du rallye. On pourra ainsi être amené à courir sur une même spéciale à l’aube (avec le soleil rasant), en pleine journée, à la tombée de la nuit ou carrément en pleine nuit. Et entre chaque spéciale, il faudra gérer le temps de réparation des éléments de la voiture sous peine de pénalités.

wrc 4,wrc,preview,milestone,gamescom 2013

Bref, WRC 4 se veut comme une évolution de WRC 3. Le gameplay évoluera peu mais une tonne de petites choses feront leur apparition pour réussir à mieux nous immerger dans le monde du rallye et nous mettre à la place de nos champions favoris.

Cela peut paraitre peu mais ce sont des éléments qui manquaient réellement dans WRC 3 et qui peuvent vraiment changer la perception des joueurs face à cette série qui a mis un peu de temps à trouver son rythme de croisière.

Le quatrième épisode sera peut-être celui de la consécration en attendant un possible épisode Next Gen...

WRC 4 sera disponible sur PS3, Xbox 360, PC et PS Vita courant Octobre 2013.


Écrire un commentaire