[Test] Soul Sacrifice, vis ma vie de Sorcier sur PS Vita 
par Quantic

mardi 14 mai 2013 19:05 2 commentaires

 soul sacrifice,test,ps vita,sony

La PS Vita est une console encore trop méconnue. Petit bijou technologique, elle peine encore à trouver son public malgré quelques jeux de très bonne qualité. Il lui manque une killer app, le jeu qui la ferait vendre par palette entière. Sony a donc misé beaucoup sur ce Soul Sacrifice, spin off à peine voilé de l’incroyablement populaire série des Monster Hunter de Capcom. Mais Sony réussira-t-il son pari ?

A cette question, je répondrai oui et non, comme souvent quand on pose une question de ce genre. Oui, Soul Sacrifice est un excellent jeu qui réussira à accrocher un grand nombre de joueurs frustrés de ne pas avoir leur Monster Hunter sur PS Vita. Mais non, ce n’est pas avec Soul Sacrifice que Sony vendra sa console portable à tous les gamers du monde.

 soul sacrifice,test,ps vita,sony

Un monde définitivement adulte.

Soul Sacrifice a l’intelligence de nous plonger dans une ambiance Dark Fantasy glauque à souhait et ce, dès la première seconde de jeu. On se réveille au milieu de cadavres, comprenant vite que notre seule échappatoire possible est de nous faire sacrifier par notre bourreau, le sorcier Magusar. Mais alors que l’on se lamente sur notre sort, nous découvrons un livre étrange, le Librom. Celui-ci est vivant, au sens premier du terme et nous invite à l’ouvrir.

Au fil de ses pages, on découvre bien vite que bien plus qu’une simple lecture, le Librom nous fait revivre les aventures contées, celles d’un mystérieux sorcier acolyte de Magusar. Mieux encore, seule sa lecture nous permettra peut-être de nous donner les armes nécessaires pour sortir vivant de cette aventure.

Voilà un scénario  noir à souhait, magnifiquement illustré au travers des environnements et des sorciers au look définitivement soigné. En bonus, on a même la possibilité de personnaliser son avatar et d’incarner une sorcière.

soul sacrifice,test,ps vita,sony

Un gameplay classique mais moderne.

Le gameplay s’avère assez classique pour un jeu s’inspirant de la célèbre série des Monster Hunter même si Soul Sacrifice réussit à bien se distinguer de son modèle. Ainsi, les combats s’avèrent nerveux, bien plus proche d’un beat them all et l’ambiance permet de ne pas se tromper, c’est bien un jeu résolument original que l’on a entre les mains.

Ainsi, le matériel que l’on loote au travers des niveaux sera sacrifié afin de donner naissance aux sorts que l’on peut déployer sur le terrain. Ceux-ci finissent donc par s’user et même s’il est possible de les recharger, il faut rester prudent et ne pas faire n’importe quoi sous peine de se retrouver à lancer des cailloux sur le gros monstre qu’on affronte.

soul sacrifice,test,ps vita,sony

Chaque sort (jusque 6) devra donc être soigneusement sélectionné avant un combat, d’autant plus que l’on retrouve le bon vieux système de Pierre-Papier-Ciseaux cher au genre. Ainsi, il faudra parfois adapter sa stratégie après avoir succombé aux attaques d’un monstre contre lequel nos sorts étaient inopérants.
Le loot est d’autant plus encouragé qu’il sera possible de renforcer la puissance des sorts et même de les fusionner entre eux pour varier les plaisirs.

En plus du loot, chaque adversaire abattu nous mettra face à une décision importante : l’épargner et gagner quelques points de vie et de l’XP défensive ou au contraire le sacrifier contre un petit gain de puissance magique et de l’XP offensive. Et je vous avouerai que la décision n’est pas toujours facile à prendre d’autant plus que votre style de jeu en sera directement affecté. Entre un sorcier hyper puissant mais fragile comme du papier et un sorcier indestructible mais qui lance des cailloux, il y a donc une infinité de choix possible.

soul sacrifice,test,ps vita,sony

A noter que les choix ne sont jamais définitifs puisqu’on peut modifier chaque décision au moyen de larmes produites par le Librom au fur et à mesure de son avancée dans le jeu. Mais attention, cela coûte cher et un tel retour en arrière ne sera à utiliser qu’avec parcimonie.

La notion de sacrifice ne s’arrête pas là puisque vous pourrez choisir de sacrifier votre corps en échange d’attaque surpuissante. Mais attention, sacrifier sa peau ou ses yeux pour abattre un adversaire trop fort sera accompagné d’un gros malus qui vous suivra dans la suite de votre aventure. A moins de pouvoir se régénérer, ce qui coutera de plus en plus cher.

Et Sony pousse la logique jusqu'au bout puisque vous pourrez être accompagné d’alliés et même jouer jusque 4 sorciers via le jeu en ligne. Là aussi, si l’un de vos compagnons tombe au combat, vous pourrez choisir de le ressusciter contre quelques points de vie ou au contraire de le sacrifier contre un gros sort qui fait mal. Vous imaginez la scène en multi quand il s’agit de choisir de sacrifier un autre joueur ;-) Ambiance, ambiance !

 soul sacrifice,test,ps vita,sony

Vous l’aurez compris, Soul Sacrifice s’avère assez original dans son univers et son mécanisme de gameplay entièrement basé sur le concept de sacrifice et le besoin  permanent du joueur de s’adapter à son adversaire. Mais finalement, et c’est malheureusement inhérent au genre, on finit par se lasser de détruire encore et encore du monstre pour monter en niveau.

Attention, le genre plaira à une grande partie des amateurs de Monster Hunter mais pour ma part, j’ai vite eu l’impression de faire du grinding comme dans les pires MMO’s asiatiques. Heureusement que l’emballage scénaristique est excellent, ce qui permet au jeu de finalement bien s’en sortir. A noter d’ailleurs que Sony a très bien pensé son jeu puisque les combats ne durent jamais plus de quelques minutes, ce qui le rend parfaitement adapté au jeu sur portable.

soul sacrifice,test,ps vita,sony

Conclusion

Soul Sacrifice est un jeu qui divisera les joueurs. D’un côté, ceux qui le hisseront au sommet de leur ludothèque, allant jusqu’à affirmer qu’il a surpassé Monster Hunter par un gameplay plus vif, plus nerveux et une ambiance plus adulte. Et d’un autre côté, ceux qui, comme moi, n’ont jamais accroché au genre et découvriront un jeu original, diablement réussi sur le plan artistique mais incroyablement répétitif après une bonne dizaine d’heures de jeu.

Même si Soul Sacrifice rate donc son objectif d’être la killer app de la PS Vita, il reste un excellent représentant du genre qui permettra aux novices une entrée en matière plus adulte que le concurrent de Capcom tout en offrant aux habitués, un  Monster Hunter like très réussi sur PS Vita.

Soul Sacrifice est disponible en exclu sur PS Vita.

Ma Note : 7,5/10


         2 commentaires

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : soul sacrifice, test, ps vita, sony

Commentaires

Comme d'habitude, un excellent test et très complet. Ca me donne envie de le tester ce petit jeu sympa ... ca fait bien longtemps que je n'ai pas touché à ma vita qui plus est !

Écrit par : Mario | 15/05/2013

Répondre à ce commentaire

Faut que je le chope, j'ai mits un peu ma vita en pause mais avec soul sacrifice et persona 4 golden elle va chauffer en été ! ^^

Écrit par : jojo | 19/05/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire