[Test] Forza Horizon, l'esprit Forza, le fun en plus 
par Quantic

jeudi 25 octobre 2012 19:14 4 commentaires

 forza horizon, jaquette, Xbox 360

Forza Horizon est la tentative de Microsoft d’attirer un public plus large à sa célèbre licence Forza. En effet, la réputation de Forza n’est plus à faire. Alors que celle-ci courrait derrière la série des GT du concurrent de toujours, Sony, le dernier Forza a profité d’un GT5 en petite forme pour prendre les devants de la simulation automobile sérieuse, complexe, bref, des jeux pour les fanas de réalisme.

Pourtant, au vu du succès, sans cesse renouvelé, de la série des Need for Speed d’EA, le grand public répond beaucoup plus présent quand on lui propose un jeu fun, moins complexe et plus arcade, comme les Need for Speed savent si bien le faire. Et là, un marketeux « brillant » a dû se dire : « Mais pourquoi ne pas utiliser la réputation de Forza pour faire un jeu plus abordable et donc plus vendeur ».

Je l’avoue, quand j’ai appris la nouvelle, je me suis dit qu’une fois de plus, Microsoft allait sacrifier une de ses plus belles licences sur l’autel du casualisme et du chiffre de ventes.
Eh bien, je me suis trompé.

 forza horizon,xbox360,test,jeux de course

L'esprit Forza reste intact

Si la série des Forza Motorsport s’adressent avant tout aux amateurs de course auto friand de réalisme, ce Forza Horizon a le ton plus léger, moins sérieux. L’univers du jeu se déroule au Colorado lors d’un grand festival musical. Dès le début, on est donc plongé dans une ambiance festive et la tracklist n’y est pas pour rien. Trois stations radios nous accompagneront au cours de nos courses afin de coller au mieux aux goûts de chacun et c’est un plaisir que de prendre le volant.

Forza Horizon se présente comme un Open World à la map gigantesque que l’on peut parcourir librement au volant d’un nombre impressionnant de bolides totalement customizables. Au fur et à mesure de nos balades, on croise des points-course se débloquant au fur et à mesure  qui permettent d’affronter les meilleurs pilotes du coin au volant de voitures de différents types et sur des surfaces faisant la part belle à l’asphalte mais proposant de temps en temps un passage sur terre.

A côté de ces courses qui permettent de progresser dans le scénario principal on croise également de nombreux events annexes comme les courses de rue ou les défis en provenance de rivaux.
Enfin, en se promenant librement entre deux courses, on croise des radars (le jeu consistant à être flashé à la vitesse la plus élevée possible) ou des pancartes à exploser pour obtenir des réductions au garage, pour ne citer qu’eux. Bref, largement de quoi bien s’occuper pendant un bon paquet d'heures.

 forza horizon,xbox360,test,jeux de course  forza horizon,xbox360,test,jeux de course

Un modèle de pilotage simplifié mais tellement réussi

La plus grande réussite de ce titre, c’est son modèle de pilotage. On est bien loin du drift à outrance de la concurrence tout comme on est bien loin du pilotage pointu et précis d’un Forza Motorsport même si en enlevant toutes les aides, on retrouve un modèle de pilotage assez poussé.

Pour faire simple, Forza Horizon confirme son approche arcade mais l’impression générale est qu’on ne peut pas faire n'importe quoi avec la voiture. Elle a un poids, une adhérence que l’on peut perdre brusquement et comme dans la réalité, si on veut aller vite, il faut freiner avant de virer et éviter au maximum les dérapages sous peine de perdre du temps.

Les amateurs de drift en seront donc pour leurs frais mais les amateurs de pilotage pointu seront agréablement surpris de trouver un modèle de pilotage aussi agréable dans un jeu qui se veut plus fun que leur simulation favorite.

 forza horizon,xbox360,test,jeux de course

Et bien sûr, au niveau technique, c’est du Forza, donc on approche de la perfection. Une fluidité quasi parfaite, une magnifique impression de vitesse et des voitures modélisées au millimètre près.

Finalement la seule faiblesse du titre est à lier au radinisme de Microsoft qui réussit encore une fois à nous abreuver de jetons payants et même de cartes au trésor à acheter pour découvrir des voitures cachées. Même si ce procédé commence à se généraliser, je ne peux m’empêcher de critiquer cette méthode pour récupérer encore quelques euros auprès des fans qui veulent collectionner toutes les voitures.

 forza horizon,xbox360,test,jeux de course

Conclusion

Pari dangereux pour Microsoft que de dénaturer sa licence Forza en la déplaçant dans un monde plus arcade pas forcément du goût des fans. Mais pari totalement réussi puisque le modèle de pilotage, certes simplifié, garde tout son punch dans un jeu moins austère, moins sérieux que son grand frère Motorsport.

Forza Horizon est donc un excellent titre, agréable en tout point mais qui ne plaira pas forcément à l'amateur de jeu d'arcade qui a l'habitude de piloter tout en drift. Par contre, pour ceux qui cherchent une simulation pas trop exigeante dans un univers fun et sympathique, Forza Horizon est un très bon choix.

Ma Note : 8,5/10


Commentaires

Une des curiosité qui m'intéresse ces derniers temps, à tester, mais merci Quantic pour ton avis.

Écrit par : Capkrabs | 25/10/2012

Répondre à ce commentaire

Très franchement, ce jeu a été une grande surprise...
Je ne suis pas un grand fan de Forza... Le fait que la Xbox soit incompatible avec mon G27 y est pour beaucoup... et j'avais vraiment peur que le gameplay soit à la need for speed (que j'aime beaucoup aussi mais c'est pas le même genre ;-) ).
Et finalement, je me suis beaucoup amusé sur ce titre...

Écrit par : Quantic | 26/10/2012

Répondre à ce commentaire

Pas du tout fan de Forza, j'ai testé la démo hier soir sans savoir à quoi m'attendre, j'avais juste entendu dire que c’était plus arcade. C'est pas trop mal, c'est plus dans l'esprit d'un Dirt au niveau de l'ambiance (interface flashy, musique, des drifts, ...) et du gameplay que d'un Forza.

Écrit par : Gatchan77 | 26/10/2012

Répondre à ce commentaire

Honnêtement, j'ai trouvé ce jeu pas trop mal car ça reste un Forza, mais à ma grande surprise, j'ai préféré Test Drive Unlimited dans le même genre. Le côté Balade était beaucoup plus fun.

Oui, ça peut vous sembler bizarre, mais dans les jeux comme ça, je passe 50% de mon temps à me balader ;)

Écrit par : Malebolge | 29/05/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire