[Test] Risen 2 Dark Waters : Larguez les amarres ! 
par Aelya

mercredi 12 septembre 2012 19:11 3 commentaires

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver

Yohoyoho, a pirate’s life for me ! Risen 2, le nouveau jeu de Piranha Bytes se déroule dans un monde de piraterie teinté de fantastique et de magie où des titans se sont réveillés et menacent l’humanité…

On y  incarne un héros sans nom qui va devoir s’infiltrer dans la piraterie pour retrouver des artefacts susceptibles de tuer Mara, une sorte de déesse Titan qui veut se venger.

Bref, une histoire assez classique mais dans une ambiance haute en couleur !

En effet, les développeurs se sont fait une joie de retranscrire la vie d’un pirate et sa façon de parler. Les dialogues, souvent longs et à choix multiples, sont bourrés de reparties pleines d’humour ou d’ironie. On dénombre aussi un bon nombre de jurons^^.  Le jeu est en anglais sous-titré français, ce qui pour moi est un avantage car on peut profiter du doublage original qui est ma foi assez bon.

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver

Attention, cependant, on reste dans un univers assez gentillet plus proche d’un Pirate des Caraïbes (que j’ai d’ailleurs revu à cause du jeu^^) que de ce que devait être de vrais pirates.

Les personnages principaux et secondaires ont un fort caractère et ne se laissent pas faire, n’hésitant pas à régler des mésententes en duel  et  les membres de notre équipage ne sont pas en reste.

Car, si l’on ne part de rien (on commence sans chemise), vient un moment où l’on accède au rang de capitaine pirate avec son propre bateau et un équipage à soi. Bon, le bateau sert surtout à se déplacer d’île en île, sans que nous le dirigions, mais c’est quand même la classe ;-)

La carte est donc composée de plusieurs îles et l’on passe de l’une à l’autre au gré des quêtes, des cartes aux trésors, des besoins en formation... Chaque île est différente et propose ses propres challenges, d’ailleurs si l’on est trop faible pour certains ennemis à un moment donné, rien ne nous empêche de revenir plus tard.

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver risen 2,test,piranha bytes,deep silver

En effet, Risen 2 est un RPG et votre personnage évolue. Chaque action vous fait gagner des points de Gloire que l’on peut ensuite dépenser pour augmenter 5 catégories (maniement d’arme, arme à feu, résistance, ruse et vaudou). Ces 5 catégories sont elles-mêmes subdivisées en 3 compétences qui augmentent en fonction du nombre de points que l’on a dans cette catégorie, mais aussi selon certaines potions (permanentes ou non), équipements ou objets légendaires. Enfin, il faudra acheter des talents auprès de PNJ contre de l’or pour débloquer certaines capacités.

Ainsi, un voleur nous apprendra à crocheter des serrures, faire les poches aux gens, dresser un singe pour voler, une prostituée nous donnera des leçons pour amadouer les gens par la parole tandis que le tenancier d’une taverne pourra nous indiquer comment intimider des gens. Les gardes eux serviront de professeurs de combats. Mais tout cela à un prix : chaque capacité est très chère, même après des dizaines d’heures de jeu !

Bref, il y a une foule de choses à faire et à apprendre dans Risen 2 et l’on prend plaisir à se balader dans cet univers riche et à faire évoluer son personnage.

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver

Cependant, le jeu souffre de deux gros défauts : des bugs graphiques/sonores et un gameplay bancal.

Commençons par les graphismes et je tiens à préciser que j’ai joué sur PS3.

Les décors sont vraiment beaux avec des paysages de jungles luxuriantes, mais tout ceci est gâché par un trop grand nombre de bugs. On avance, on voit les touffes d’herbes apparaître à 2 mètre devant soi, certains dialogues se font avec une superbe vue des fesses du personnage en gros plan et occultant tout le reste (quand ce n’est pas simplement de l’intérieur du personnage), certains effets sonores sont complètement buggés et se limitent à des grésillements parasites qui viennent gâcher l’ambiance. Ajoutons également des temps de chargement très longs.

Et pour couronner le tout, chaque mouvement de caméra transforme le jeu en slide show finissant de me convaincre que le portage en provenance du PC a été accompli par une équipe de bras cassés.

N'ayant pas testé la version PC, j'ose espérer que celle-ci ne souffre pas des mêmes carences techniques.

Cependant, le plus gênant reste le gameplay en lui-même. Le personnage est raide comme un piquet et chaque combat est une vraie torture. Certaines capacités achetées sont quasi inutilisables (la riposte par exemple) et on peut se retrouver coincé sans pouvoir répliquer aux attaques d’un ennemis... Tuer un crocodile sera plus difficile que de tuer un boss !

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver risen 2,test,piranha bytes,deep silver

Bref, de quoi être déçu surtout que le jeu propose quelques idées sympas comme les tours pendables, genre jeter du sable à un ennemi, pour rendre les combats plus stratégiques. Cependant, matraquer le bouton d’attaque marche généralement aussi bien voire mieux !

En fait, la meilleure technique d’attaque revient à quasi abandonner l’épée et à seulement utiliser des armes à feu, en particulier les fusils ou mousquets, transformant le jeu en sorte de TPS... Ce qui est quand même regrettable.

Conclusion

Risen 2 est un jeu sur lequel j’ai déjà passé plus de trente heures et sur lequel j’en aurais certainement passé encore plus si Guild Wars 2 n’était pas sorti ;-)

L’univers est vraiment sympa et intéressant : on prend un vrai plaisir à l’arpenter et à interagir avec les différents personnages (même si certains PNJs se ressemblent un peu beaucoup^^), certaines situations pouvant se résoudre différemment (par la force, la séduction, la ruse voire le vaudou).

L’évolution de notre personnage permet également de le façonner à notre guise (ainsi, j’ai préféré lui apprendre à crocheter des serrures  ou à voler les gens qu’à bien se battre au début^^), même si le coût peut sembler un peu décourageant.

 risen 2,test,piranha bytes,deep silver risen 2,test,piranha bytes,deep silver

Malheureusement, le jeu est desservi par une technique dépassée qui rend le gameplay vraiment frustrant et pourra décourager certains.

Malgré tout, j’ai vraiment apprécié Risen 2 et je conseille donc à ceux qui aiment les RPG dans un univers pirate de lui donner sa chance, à condition d'être prêt à supporter sa technique défaillante.

Ma Note : 7,5/10

Petits conseils pour jouer à Risen 2 :
- Même si vous êtes fans des combats à l’arme blanche, optez pour les fusils ou mousquets : j’étais coincée pour certains combats jusqu’à ce que je me décide à les utiliser.
- A un moment dans le jeu, on vous demandera de faire un choix entre deux peuples qui vous offriront l’accès à deux différentes capacités : attention, en choisissant l’un vous faites une croix sur l’autre.
- Le jeu de tir devient plus facile si vous augmentez votre catégorie Armes à feu et peut vous permettre de gagner pas mal d’argent (je ne l’ai compris que très tard dans le jeu^^)

Enfin, n'oubliez pas que vous pouvez remporter une superbe édition collector PS3 de Risen 2 avec notre concours exclusif !

Commentaires

Bien loin d'exploiter toute la puissance des consoles de salon actuelle (et en partoculier la PS3), j'ai été un petit peu déçue de risen 2, pour ma part.
Rien a vraiment réussi à me faire entrer dans le jeu et, comme tu l'as dit, je n'étais pas "prêt à supporter sa technique défaillante".

Écrit par : creation site internet | 13/09/2012

Répondre à ce commentaire

Oui je l'ai tester aussi :) mais pareil niveau graphique c'est d'un autre âge... et c'est flou ! Par contre l'univers Pirate m'a complètement séduit :)

Écrit par : Maiden | 13/09/2012

Répondre à ce commentaire

C'est vraiment ça : l'univers est super intéressant (si l'on aime les pirates^^), on se laisse facilement entrainer dedans, mais tous les problèmes techniques viennent gâcher cette immersion et c'est vraiment dommage :p

Écrit par : Aelya | 13/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire