[Preview] Assassin's Creed 3, Connor se dévoile 
par Quantic

jeudi 06 septembre 2012 19:03 0 commentaire

 assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Après avoir vu une première fois Connor à l’œuvre à l’E3, Ubisoft a encore une fois mis le paquet à la Gamescom pour mettre sa plus célèbre licence bien en avant.

Et le public a répondu présent puisque le vendredi, on comptait près de 6 heures de queue pour pouvoir voire une présentation (très proche de celle de l’E3) et toucher au niveau de combat naval pendant quelques minutes.
Un tel succès peut s’interpréter de deux manières en fonction de son bord : Chez Ubi, c’était la version enthousiaste : « 6 heures de queue, quel succès, notre jeu est vraiment trop attendu ! » tandis que chez les visiteurs, c’était la version râleuse : « 6 heures de queue, mais ce n'est pas possible d’être aussi mal organisé ! »
Et la réalité dans tout ça ? Eh bien, elle doit être un peu entre ces deux extrêmes.

C’est qu’Ubisoft joue gros sur ce nouvel épisode de l’assassin tout de blanc vêtu. Après un Revelations assez décevant et avec lequel toute la presse vidéo-ludique (nous y compris) a été assez indulgente, il y a intérêt à ce que ce troisième épisode apporte son lot de nouveautés et un scénario en béton.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Une chose est certaine, Connor est un héros au moins aussi charismatique que ce que Ezio pouvait l’être et l’époque choisie (la révolution américaine) garantit un carton aux USA.

Et même chez nous, je dois avouer que cette période est fascinante. Dommage que nous allons sans doute rater quelques références historiques et perdre une bonne partie du réalisme comme ces célèbres bâtiments de Boston reproduits dans le jeu qui ne représenteront pas grand-chose pour nous, pauvres européens.

Au niveau du gameplay, il y a de la nouveauté car changement d’époque oblige, Connor a un style de combat différent de celui d’Ezio. Toutes les animations ont été ainsi complètement refaites et  se comptent par milliers.

Les armes à feu sont également beaucoup plus présentes que dans les autres épisodes de la licence, ce qui implique que pour conserver un minimum de combat au corps à corps et ne pas transformer Assassin’s Creed en Uncharted, il fallait accélérer les mouvements de Connor. Il n’a ainsi plus besoin de s’arrêter pour faire son affaire aux gardes et peut donc enfin réaliser des assassinats en courant, ce qui permet de se débarrasser de 3-4 gardes avec une vitesse jamais vue dans la série en combinant corps à corps, tomahawk et pistolet.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

A côté de ces séquences finalement assez classiques pour un Assassin’s Creed, Ubisoft a également décidé de bouleverser nos habitudes avec une bonne partie du gameplay qui se déroulera dans la forêt où nous pourrons gambader d’une branche à l’autre tout en chassant pour survivre.

Enfin, révolution américaine oblige, on nous promet des grandes séquences épiques au milieu d’un champ de bataille gigantesque. Le nouveau moteur graphique pouvant afficher jusque 2500 personnages !

Cela promet de grands moments d’émotion !

Et si Ezio avait ses courses de charrettes (un peu molle il faut reconnaître), Connor, lui, aura ses batailles navales. Présentées pour la première fois lors de l’E3, Ubisoft en a remis une couche lors de la Gamescom en présentant une autre bataille navale et en permettant aux joueurs de les tester pour la première fois.

Avant toute chose, il faut savoir que ces batailles resteront anecdotiques pour ceux d’entre vous qui tracent dans l’histoire principale puisqu’il n’y aura que 3 ou 4 sessions navales dans la trame principale. Par contre, pour ceux qui ont le pied marin, elles constitueront tout un arbre de missions secondaires.

 assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Après une courte session de jeu, je peux déjà vous dire que ces batailles sont assez simples à jouer... Pas de courant, pas de vent, on tourne simplement à gauche ou à droite pour essayer de bien se positionner par rapport aux bateaux ennemis et choisir le bon type d’obus. On a d’ailleurs appris l’existence d’obus assez originaux comme le "grape shot", constitué de déchets récoltés sur le pont et qui s’utilise uniquement à courte distance pour tuer l’équipage adverse ou encore le boulet chauffé à blanc, le plus destructeur de tous.

Le jeu consiste donc à tourner autour de son adversaire pour bien se positionner afin de tirer ses obus sur lui tout en esquivant les siens en utilisant entre autres la houle et les vagues pour couper les salves de tir... Et au pire, on a toujours la possibilité d’utiliser son bateau comme bélier pour briser la coque adverse.

Voilà un gameplay assez simple, pas toujours très malin mais qui m’a bien plu pendant mes quelques minutes de jeu. A voir si les missions navales seront suffisamment variées que pour nous accrocher au bastingage aux côtés de Connor.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Cette preview d’AC III ne m’a pas encore rassuré face à la relative déception de Revelations mais on sent bien qu’Ubisoft en garde sous le coude pour ne pas tout dévoiler avant la sortie. Le nombre de nouveautés présentées laisse espérer du meilleur pour ce nouvel épisode qui semble bien parti pour introduire brillamment un assassin charismatique au possible et de nouveaux modes de gameplay vraiment attirants, bref on espère le meilleur pour cette licence dont nous sommes tous les deux fans !

Et on vous reparlera encore d'Assassin's Creed 3 très bientôt puisque nous aurons prochainement l'occasion de tester le solo de manière un peu plus approfondie.

Assassin's Creed 3 est prévu sur PS3, Xbox 360 et PC le 31 Octobre prochain.

Écrire un commentaire