[Test] Gravity Rush, un jeu qui va vous faire décoller 
par Aelya

jeudi 31 mai 2012 19:21 2 commentaires

 test,gravity rush,sony,ps vita

"Ohohoho... En appesenteur... Ohohohoho... pourvu qu'on soit les seuls dans cet ascenseur..." Pardon, je m'égare déjà alors que je commence seulement l'article... Mais bon, je dois l'avouer : j'ai cette chanson dans la tête quand je pense à Gravity Rush qui sort enfin le 13 Juin prochain sur PS Vita dans nos vertes contrées Européennes.

Si du Calogero me vient à l'esprit, c'est parce que Gravity Rush (Gravity Daze au Japon) nous fait incarner une jolie héroïne blonde amnésique, Kat, qui se voit conférer des pouvoirs sur la gravité par un joli chat noir (Poussière dans la VF). Tout en cherchant à retrouver la mémoire, celle-ci va devoir aider à sauver la ville d'Hexa, sorte de cité volante envahie par des monstres et dont des quartiers entiers disparaissent.

Le scénario est donc assez classique : une jolie fille doit sauver le monde ;-) Cependant, la façon dont l'histoire est traitée la rend intéressante.

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

Le design du jeu y est pour beaucoup. Il mêle habilement un design type "manga" avec un petit côté BD européenne. En effet, en plus de jolies cinématiques, le scénario avance via des passages sous formes de cases de bandes dessinées dont les dialogues apparaissent au fur et à mesure et que l'on feuillette comme une vrai BD grâce à l'écran tactile de la PS Vita. C'est vraiment bien fait et la fan de manga que je suis ne pouvait qu'adhérer !

Les personnages principaux ont un design vraiment sympathique. Kat est vraiment mignonne et Raven très classe.  A noter que l'on pourra changer la tenue de Kat au fil du jeu en les débloquant ou via DLC.

L'univers de Gravity Rush est lui aussi agréable à explorer : Hexa est un monde ouvert et l'on a tôt fait de préférer se balader dans cette ville labyrinthique aux multiples bâtiments surélevés ou, au contraire, aux passages souterrains bien dissimulés, pour y dénicher de précieux joyaux/gemmes vous permettant d'améliorer les pouvoirs de Kat.

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

En plus d'un style graphique vraiment accrocheur, Gravity Rush propose également un gameplay original basé sur les pouvoirs de Kat sur la gravité. La belle peut ainsi voler, marcher sur les murs, soulever des objets (parfois des passants que l'on entraine malgré eux dans les airs, les pauvres !) et les lancer sur des ennemis.

Tout cela se fait assez facilement : R1 vous fait décoller et vous permet de viser l'endroit où vous voulez aller tandis que L1 vous fait retomber à terre. La seule vraie difficulté est d'arriver à s'orienter car on perd vite la notion de bas/haut, se demandant parfois si l'on va bien retomber dans le bon sens. Heureusement, Sony y a pensé : pour s'orienter, il suffit de regarder le sens des cheveux de Kat qui pointent toujours vers le sol.

 test,gravity rush,sony,ps vita

D'autres capacités de Kat ont une prise en main plus délicate. Ainsi, la glissade gravitationnelle n'est pas évidente à pratiquer : pour l'utiliser, il faut toucher les deux bords bas de l'écran frontal de la PS vita et se diriger à l'aide du gyroscope de la portable, c'est-à-dire en la penchant... Ce système est sympa mais manque de précision, rendant cette partie du gameplay assez frustrante.

Tous ces pouvoirs ne sont pas gratuits : une jauge vous permet de les utiliser et lorsqu'elle est vide, c'est la chute : attention à avoir un endroit sûr où retomber !

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

Il est possible d'améliorer les capacités/caractéristiques de Kat (vie, temps de rechargement, puissance des coups de pieds...) grâce à des cristaux/gemmes à collecter tout au long du jeu. Ceux-ci sont dissimulés dans la ville mais peuvent aussi s'obtenir lors de défis.

Ces derniers sont assez classiques : détruire un max d'ennemis en un minimum de temps parfois avec une attaque spécifique, suivre un parcours en un minimum de temps, n'utiliser que la glissade gravitationnelle... Ces défis se débloquent en réparant certaines installations de la ville, telles des fontaines ou des ascenseurs.

Kat, en plus de jouer les ascensoristes, s'avère aussi une bonne combattante et heureusement car des monstres viendront se dresser sur son chemin. Son attaque principale est le coup de pied. Celui-ci est particulièrement puissant lorsqu'utilisé depuis les airs. Elle est également capable de soulever des objets et de les envoyer sur ses ennemis et elle dispose de diverses attaques spéciales assez puissantes mais avec cooldown.

Le coup final sur un boss demande de toucher l'écran frontal et donne lieu à une petite cinématique où Kat fait très magical girl genre Sailor Moon^^

 test,gravity rush,sony,ps vita

Conclusion

L'univers de Gravity Rush est original avec un design très sympa et propose un gameplay intéressant et varié basé sur la gravité.

Si la maniabilité de certains passages laisse un peu à désirer à cause de l'utilisation du gyroscope et que l'on peut ressentir une certaine répétitivité, la durée de vie du jeu -une dizaine d'heures-, la variété du gameplay, le design prenant compense largement.

Gravity Rush, ou plutôt Kat et son chat noir Poussière, nous font décoller pour un autre monde et on les suit avec plaisir tant il est agréable de voler à leur côté.

Ma Note : 8/10

dans Gaming, PS VITA, Test | Tags : test, gravity rush, sony, ps vita

         2 commentaires

Commentaires

Soon... AAAAh dire que je l'attends depuis des mois celui-là :3 J'étais tellement tristounette quand ils l'ont repoussé ! ^^

Écrit par : Melodie | 31/05/2012

Répondre à ce commentaire

Enfin une vraie bonne nouvelle pour la Vita. Il est temps sinon cela sent la fin de la console pour bientôt et sans contenu on sera bien triste !

Écrit par : sandra | 01/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire