[Test] F1 2011, vivez la F1 à fond 
par Quantic

vendredi 21 octobre 2011 19:29 0 commentaire

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Si le PC a connu une époque de gloire avec la série des F1 GP et les consoles avec la série des Formula One, cela faisait quelques années que le genre n'était plus représenté en jeu vidéo.

Codemasters a fini par livrer un travail de folie avec F1 2010 sorti l'année dernière. Un jeu déjà très abouti avec une magnifique modélisation des circuits et des voitures mais une version qui péchait un peu par son manque de réalisme et ses nombreux bugs. Cette version 2011 a comme objectif de corriger tout cela.

Comme nous l'avions appris à la Gamescom, les développeurs de Codemasters Birmingham, ont mis à profit l'année écoulée pour peaufiner leur jeu, le rendre plus abouti que la version 2010. Et c'est pourquoi l'édition 2011 n'apparaitra aux possesseurs de F1 2010 que comme un gros patch. Pourtant, les améliorations sont bien plus nombreuses qu'une simple mise à jour de licence, ce qui rend cette version 2011 indispensable à tout fan.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Je n'ai, en effet, retrouvé que de très rares bugs et globalement l'impression générale que je retire de mon test est que les développeurs ont écouté les hardcore gamers en rendant cette version plus difficile, plus proche de la réalité.

En plus du gros patch consistant à mettre à jour le jeu à la saison 2011 (circuits revus et légèrement corrigés, nouveaux circuits de 2011 modélisés, voitures 2011, ...). Le plus gros changement est certainement la présence d'une pace-car.
Si vous êtes un fan absolu de F1 et que vous vous essayez aux courses à 100% de la distance, cette pace-car vous transformera le plaisir de jeu rajoutant un réalisme plus que bienvenu aux incidents de course.

A côté de cela, l'IA des adversaires s'est fortement améliorée. D'abord, les pilotes IA semblent plus prudents (mais pas moins rapides), ainsi ils ne pilent plus sur les freins en entrée de virage, ils se poussent de la trajectoire s'ils sont plus lents (ce qui rend les qualifications enfin réalistes) et surtout ils ne trichent plus. Vous pouvez par exemple suivre l'évolution des performances aux qualifications en temps réel.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Côté pilotage, on reste quand même en deçà d'une simulation "totale" comme un Forza, un GT5 ou un GTR peuvent la proposer. Même en enlevant toutes les aides au pilotage, il faut avouer que dompter un monstre de 800 chevaux s'avère finalement assez simple pour tout habitué de simulation auto. Si vous êtes puriste, vous risquez donc d'être un peu déçus mais pour tous les autres, le défi s'avère quand même assez relevé.

Le débutant complet pourra laisser brancher les aides et piloter assez aisément même s'il terminera sans doute en fond de classement, tandis que l'amateur éclairé rencontrera un challenge relevé malgré un petit côté arcade. Bien sûr, il est facile de partir en tête à queue sur un freinage un peu appuyé ou sur une réaccélaration un peu enthousiaste mais, on apprend bien vite à doser l'accélération et on a vite fait de se persuader qu'on est prêt à remplacer Vettel n'importe quand.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Les modes de jeux restent assez classiques avec un mode carrière qui reste le mode solo le plus intéressant puisque vous avez 5 saisons (seulement !) pour grimper de la fin du classement aux podiums et des écuries sans budget aux écuries de pointe. Les modes multi sont plus intéressants pour vous frotter aux pilotes du monde entier à 16 joueurs + 8 IA pour garantir une grille complète. Encore faut-il la chance de tomber sur des joueurs honnêtes et pas sur un des Kevins qui hantent les réseaux.

Plus original encore, le split screen fait son apparition dans la série, ce qui est agréable pour une petite course rapide entre potes. Enfin, notons la possibilité (uniquement en ligne malheureusement) de réaliser un championnat complet avec un ami comme coéquipier. Si vous êtes deux passionnés, ce mode vous occupera pendant des mois !

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Conclusion

F1 2011 est un F1 2010++. Non seulement les voitures et les circuits 2011 sont intégrés en plus des nouvelles règles (pneumatiques, DRS, KERS) mais en plus le réalisme reçoit un gros coup de pouce avec une voiture globalement plus fragile, une IA moins suicidaire et l'apparition d'une pace-car.

Dommage que l'aspect simulation a toujours ses limites et que le pilotage reste sensiblement plus facile que ce que l'on est en droit d'attendre d'une vraie simulation mais pour tout le reste, ce F1 2011 s'approche de plus en plus du jeu de F1 idéal.
Même si les améliorations sont peu nombreuses, elles transforment en profondeur l'expérience de course et justifie pleinement l'achat de cette nouvelle version.

En fait, l'impression de participer à une course de F1 est renforcée à tous les niveaux et c'est finalement, ce que l'on attend ! Se mettre dans la peau de Vettel ou d'Alonso et s'imaginer piloter dans la meute. Et cela F1 2011 y parvient à la perfection.

Note : 8/10

Écrire un commentaire