Dragon Commander : Incarner un dragon avec un jetpack ! 
par Aelya

mardi 15 novembre 2011 19:27 1 commentaire

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Dragon Commander est développé par Larian Studios et se passe dans le même univers que Divinity II. Voici mes impressions suite à la présentation de leur dernier bébé.

Dans Divinity II, on incarnait le dernier chevalier Dragon, ici, on incarne le premier.

Dans cet univers où la magie et la technologie ont fusionné, votre personnage peut se transformer en dragon (portant un jet pack) pour conquérir un vaste empire.

Le jeu mêle des éléments de RPG, de stratégie et de combats sous forme de dragon.

Ainsi, le joueur peut se rendre dans sa base, un vaisseau spatial, pour consulter ses conseillers et généraux, rechercher de nouvelles technologies, décider quel pays attaquer et rendre visite à sa princesse.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

En effet, le joueur peut décider de se marier. Certains pays sont dotés de tours où de dociles princesses n'attendent que d'être conquises.

Là question immédiate de ma part : et si on joue une fille, les princesses sont remplacées par des princes attendant leur dulcinée partie à la guerre ? Réponse : pour l'instant on peut uniquement incarner un homme  car donner le choix du sexe cela demande d'écrire tous les dialogues en double, cependant, ils vont étudier la question : peut-être en bonus une fois le jeu fini une première fois. Je n'ai pas donc eu de réponse à la vraie question : pourrait-on imaginer un jeu où ce sont les hommes qui attendent patiemment d'être épousés, où l'on fait son petit marché...?

Donc deuxième question : pourra-ton être polygame ? Là le développeur a ri et m'a dit que tout le monde posait cette question, ce n'est pour l'instant pas prévu (on se contente de jeter la princesse par-dessus bord (les femmes sont donc jetables^^)) mais vu qu'il y a "demande", ils vont peut-être le rajouter. 

Bref, le chevalier dragon peut donc après avoir conquis un pays en épouser la princesse. Vous pouvez lui rendre visite et celle-ci pourra vous demander des services. Si vous vous entendez bien avec elle, elle vous offrira même certains avantages, comme des unités à utiliser au combat.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Ainsi dans la présentation, on est marié à une princesse squelette arborant une poitrine faite de fruits (je vous laisse deviner lesquels ;-)) et nous demandant de lui donner une terre pour en faire un pays des morts vivants, mais pour ce faire, il faut expatrier des nains... Un dilemme s'offre donc à nous : en lui disant non, on garde de bonnes relations avec les nains qui forgent nos armes mais en lui disant oui, on obtient de nouvelles unités venant grossir notre armée.

On décide de lui faire plaisir (les dialogues avec les différents personnages sont assez comiques) et nous voilà partis pour la partie stratégique.

Il s'agit d'une stratégie en tour par tour. La carte ressemble à celle d'un jeu de plateau et en fait, les développeurs l'ont d'abord créée sous cette forme et y ont joué ainsi certaines parties durant plusieurs jours. Pour l'instant, ils n'envisagent pourtant pas de commercialiser également le jeu sous cette forme (dommage), cependant, cela leur plairait bien d'inclure quelque chose de c genre dans une éventuelle édition collector (bonne idée !) mais malheureusement, ils n'ont pas la main là-dessus (arf).

Vos unités sont représentées par des cartes avec différentes caractéristiques. Ainsi, celles des cartes données par votre chair chère et tendre varieront selon votre relation avec elle.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Une fois que vous avez décidé de vos actions, là commence le troisième aspect de Dragon Commander et certainement celui qui fera le plus envie : les combats sous forme de dragon.

Il sera bien sûr possible de les passer automatiquement, l'IA calculant qui devrait sortir vainqueur selon les unités présentes. En fait, si on décide d'attaquer plusieurs pays au même tour, il n'y aura pas le choix, vous devrez laisser certaines batailles se faire sans vous mais vous pourrez prendre part à l'une d'entre elles en tant que dragon.

Là les développeurs m'annoncent que, attention, il s'agit d'une version Alpha et qu'ils comptent bien ajouter plus de détails et améliorer les graphismes, cependant j'ai trouvé le jeu déjà très beau ! Les textures étaient vraiment belles, les mouvements du dragon fluides, pour moi, certains jeux sortent moins beaux que ça !

Notre héros en tant que dragon arbore donc un jetpack. Celui-ci, en dehors d'être là parce que c'est cool, a une vraie raison d'être : il permet de ralentir le temps pour éviter des projectiles (en gros du bullet time) et de voyager à très grande vitesse, ce qui est pratique sur des cartes de 20kmx20km

Normalement, du combat au sol sera possible même si je n'ai pu voir qu'un affrontement en plein ciel.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Là, l'objectif consiste à détruire la base de l'ennemi pour gagner la bataille. On est aidé par des généraux aux attributs spéciaux qui influencent vos unités. En gros, on commande nos généraux qui dirigent nos unités.

En tant que dragon, on peut décider d'adopter un comportement agressif ou tactique. On peut donc foncer tête baissée ou jouer un rôle plus défensif (il faut aussi protéger sa base) tout en donnant des ordres à nos généraux.

Notre dragon sera customisable avec différents types d'ailes, de couleurs, de jet packs ou encore de casques.

Conclusion

J'avoue avoir été agréablement surprise par Dragon Commander.

Incarner un dragon est quelque chose qui me plait énormément, ajoutez à ça un aspect RPG et stratégique et vous obtenez un jeu au potentiel énorme !

Bien sûr, il reste à voir si Larian Studios arrivera à tout bien faire tenir ensemble et je croise les doigts pour que cela soit le cas.

Mon seul regret est que l'on sent clairement que le jeu a été pensé par de hommes pour des hommes, avec des éléments assez sexistes (les princesses dans des tours, c'est assez loin de l'image d'une femme moderne et fera principalement sourire les hommes). J'avoue que cela me bloque un peu... Alors, Messieurs les développeurs, quand vous développez un jeu pensez un peu qu'il y a de plus en plus de femmes qui jouent aux jeux vidéo et qui aiment les dragons !

Le jeu est prévu sur PC (c'est toujours en discussion pour un portage sur console) pour 2012.

Commentaires

Effectivement le jeu à l'air trés trés prometteur et semble relever le défi surtout avec les gros titres actuels. Mais franchement il faut vraiment tester car quelques deception par le passé.
Esperons tout de meme une version console

Écrit par : Mojo - GamersMagFrance | 15/11/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire