[Test] World of Tanks débarque sur PS4 et il faut s'accrocher à ses chenilles 
par Quantic

vendredi 19 février 2016 20:15 1 commentaire

world of tanks,ps4,test,avis

World of Tanks fait partie de mes jeux favoris sur PC. Un free to play qui s'avère être fun dès la première partie tout en gagnant en complexité au fur et à mesure de notre progression. Voilà un jeu au concept atypique qui a tiré dans le mille et qui compte maintenant un nombre hallucinant de joueurs. A l’occasion de la sortie du jeu sur PS4, je me suis essayé à l’adaptation consoles de ce classique. Voici mon avis sur les subtils changements de gameplay destinés à rendre ce titre aussi passionnant sur consoles que sur PC...

Lire la suite

        

dans Free To Play, Gaming, PS4, Test
Tags : world of tanks, ps4, test, avis

[Test] World of Warplanes, et si le miracle des tanks se produisait dans le ciel 
par Quantic

jeudi 02 janvier 2014 18:41 2 commentaires

world of warplanes,test,world of tanks,wargaming

Wargaming.net n’était qu'un petit développeur biélorusse sans grande importance avant de nous pondre le fantastique, l'incroyable, le génialissime World of Tanks... Oui, j'ai tendance à m'emporter quand j'aime un jeu mais il faut le reconnaitre, World of Tanks a été une surprise totale et un succès incroyable, amplement mérité. Mais quand Wargaming quitte le plancher des vaches pour le ciel, cela marche-t-il aussi bien ?

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, Test
Tags : world of warplanes, test, world of tanks, wargaming

[Preview] World of Warplanes, un MMO qui vole, qui vole... 
par Quantic

vendredi 28 septembre 2012 19:18 1 commentaire

 world of warplanes,wargaming.net

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez déjà que j’adore World of Tanks, le mmo free to play de combats de blindés que je vous encourage fortement à tester.

Je vous ai également déjà parlé à plusieurs reprises du nouveau titre des russes de Wargaming.net : World of Warplanes mais cette fois, j’ai pu y jouer... Et pas seulement 5 minutes sur un coin de table. En effet, j’ai eu accès à la béta fermée de ce titre et j’ai passé une bonne dizaine d’heures dans les cieux...

Un jeu accessible à tous.

Avant toute chose, sachez que World of Warplanes ne sera pas une simulation pointue et ne se destine donc pas aux mordus de la simulation aérienne. Ceux-ci pourront bien sûr s’amuser sur ce titre mais risquent d’être vite déçu par rapport au modèle de vol très simpliste.
Il se destine donc plutôt à ceux qui n’ont jamais touché à un simulateur de combat aérien de leur vie.
Ainsi, y jouer avec un simple combo clavier-souris reste la meilleure approche même si le jeu supporte les pads type Xbox et les joysticks (y compris les modèles les plus perfectionnés que l’on peut imaginer).

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Une fois dans le jeu, les habitués de World of Tanks ne seront pas perdus bien longtemps puisque l’on débarque dans un hangar où sont stockés nos petits bijoux à deux ailes (ou plus). Tous les avions (au nombre d’une bonne centaine à l’heure actuelle) sont tirés de la période 1930 – 1955, ce qui fait que les biplans côtoient les premiers avions à réaction. Et petite cerise sur le gâteau, on peut même trouver des modèles qui n’ont jamais existé que sur papier.

Trois nations sont disponibles actuellement : USA, Allemagne et Russie mais les avions Japonais sont annoncés pour très bientôt. On peut espérer que les anglais les rejoindront bientôt.
En plus des classiques chasseurs, spécialisés en combat aérien, on peut également trouver des modèles destinés à l’attaque au sol. Ainsi, on peut croiser de « simples » chasseurs lourds, mais aussi de véritables bi-moteurs avec mitrailleur de queue qui, sans protection des chasseurs, auront une durée de vie identique à une saucisse Zwan dans un apéro.

Toujours fidèle à l’esprit World of Tanks, Wargaming nous promet un système d’upgrade des avions (moteur, canons, ...) afin d’améliorer ses performances en échange des classiques points d’expérience et crédits mais cette partie du gameplay n’est pas encore implémentée dans la beta. Pour autant, on peut espérer que l’upgrade des avions et le plaisir de sentir son matériel évoluer sera aussi intense que dans World of Tanks.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Je vole... comme un oiseau.

Une fois en l'air, la stratégie est simple, les chasseurs-bombardiers plongent pour détruire les cibles terrestres adverses tandis que les chasseurs se bagarrent dans les nuages avec leurs copains d’en face dans des combats tournoyants dont les cercles vont se réduire de plus en plus pour finir par se jouer en close contact et au ras des pâquerettes.
Ainsi, en plus d’essayer de mitrailler son adversaire, on pourra aussi essayer de le crasher en l’emmenant dans la boucle de trop et en utilisant les caractéristiques de son avion pour pousser l’autre à la faute.

Si World of Tanks mettait le camouflage au centre de son gameplay, World of Warplanes ne pourra pas reproduire le concept. Difficile en effet de cacher son avion des adversaires. La seule possibilité aujourd’hui implémentée est de monter haut dans le ciel et d’utiliser les nuages comme couverture.

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Malheureusement, pour l’instant, peu de pilotes choisissent de grimper dans les cieux pour jouer à l'albatros, préférant le combat direct. Pourtant, un dogfight démarrant haut dans le ciel est bien plus stratégique et stressant car les adversaires se perdent sans cesse de vue et se termine en général par un des avions qui envoie une volée de plomb à l’autre en étant sorti de nulle part.

Comme les parties sont encore souvent limitées à du 5 vs 5, le dogfight basique reste privilégié mais une fois que les parties en 15 vs 15 se généraliseront, l'aspect tactique du jeu va se peaufiner et les combats vont sans aucun doute gagner en profondeur.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Mais la recette prendra-t-elle ?

J’aurais tendance à dire que oui car la communauté des pilotes virtuels est très grande et il y a beaucoup de chances qu’un jeu de ce type répondent à leurs attentes, ne fut ce qu'en regard du nombre d’avions pilotables et de leur diversité.
Pour autant, je suis moins catégorique sur les capacités de Wargaming à réitérer le succès de World of Tanks auprès du grand public.

Les avions de World of Warplanes sont faciles à piloter mais le jeu est bien plus difficile d’accès qu’un World of Tanks, d’abord parce que la 3ème dimension rend les choses plus difficiles pour un débutant complet mais surtout parce qu’un avion de combat qui déboule à 350 km/h en mitraillant sa cible, c’est un peu différent du blindé de 30 tonnes qui se déplace à 12 Km/h et tire un obus via son canon de 3 mètres...

Le gameplay de World of Warplanes, même s’il se veut facile d’accès est donc plus technique, plus difficile à maitriser et surtout beaucoup plus rapide.

Si dans votre blindé, vous pouviez prendre votre temps et rester sur la défensive, dans un avion, c’est plus difficile de rester attentiste.

Si dans World of Tanks, vous pouviez faire un kill dès votre première partie, la courbe d'apprentissage sera moins rapide dans World of Warplanes.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

J’ai posé la question aux développeurs qui m’ont répondu que, bien sûr, le jeu n’est pas fini et ils travaillent d’arrache-pied pour rendre leur titre plus accessible au commun des mortels mais ils sont certains de trouver leur public, à savoir les joueurs prêts à consacrer un peu de leur temps pour apprendre le jeu, uniquement pour avoir la possibilité de voler dans les avions des tiers les plus élevés.

Pour ma part, moi qui ait toujours été mauvais en simulateur aérien mais qui aime le combat aérien, je m’amuse comme un petit fou car le modèle de vol limité compense une grande partie de mes erreurs. Par contre, le simple amateur qui veut s’amuser quelques minutes risque de se décourager très vite après avoir été abattu 10 fois sans jamais avoir réussi à toucher le moindre appareil ennemi.

Mais attention de ne pas sauter trop vite aux conclusions. Ce jeu va encore faire l'objet de beaucoup de développements et avec Wargaming, je ne serais pas surpris de découvrir à la release un jeu accessible à tous, tout en étant technique.

Wargaming n'arrête plus de lancer de nouveaux projets.

Ainsi, World of Warships pointe doucement le bout de son nez. Un jeu qui a bien plus de chance de reproduire la recette gagnante de World of Tanks puisque chaque joueur contrôlera plusieurs navires (par définition lents et aux canons démesurés) pour des batailles navales épiques.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Wargaming va également proposer prochainement une application gratuite : World of Tanks Generals pour tous les supports (Consoles, Pc's, tablettes, smartphones, ...) transposant l’univers de World of Tanks dans celui des cartes à collectionner de type Magic. Pour ce que j’ai pu en voir, le système de jeu sera assez simple pour proposer des parties en 1 vs 1 rapides.

Il y a également des chances que le jeu sorte sous la forme de vraies cartes à jouer et à collectionner. J’ai pu toucher le prototype de ces cartes qui sont magnifiques mais malheureusement je n’ai pas pu partir avec ;-)
En tout cas, je pense que de nombreux fans de World of Tanks adoreraient collectionner leurs blindés via un jeu de cartes collectionnables.

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Wargaming déborde donc de projets et ne semblent pas prêt de s'arrêter au succès de World of Tanks !

Enfin, restez à l'écoute du blog au cours des prochains jours car nous avons reçu une nouvelle fournée de clés beta pour World of Warplanes à vous distribuer !

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : world of tanks, world of warplanes, wargaming.net, preview, gamescom 2012, beta

Le stand très sexy et la soirée très chaude de Wargaming à la Gamescom 2012 
par Quantic

lundi 03 septembre 2012 19:50 2 commentaires

 gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

Si vous vous souvenez de mon article sur la Gamescom 2011 intitulé sobrement World of Tanks Girls, vous savez déjà que les russes de Wargaming.net, en plus d'être les brillants créateurs de World of Tanks et bientôt World of Warplanes savent aussi y faire quand il s'agit de sexy-attitude.

Et si leur E3 s'était avéré assez sage, ils se sont bien lâchés à Cologne avec un stand hyper sexy et une soirée dont je me souviendrai longtemps...

Pilotez votre tank en charmante compagnie

 gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

Bien entendu, les babes étaient en nombre sur le stand et elles ont bien alimenté notre rubrique babes ces dernières semaines mais ce n'était pas tout... Et oui, plusieurs fois par jour, 6 charmantes demoiselles réalisaient un show sexy à souhait...

 gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

Jugez par vous-même avec ce petit montage vidéo

Et j'ai même eu droit aux petits secrets puisque juste après avoir filmé cette scène, j'ai pu voir ces demoiselles sortir leur atout charme, les gros morceaux de mouchoirs planqués dans leur soutien-gorge...

Et oui, les hommes sont dupes ;-)

Une soirée sexy et LMFAOesque

Le jeudi soir, nous avons été conviés à la soirée Wargaming qui était organisée non loin du KölnMesse, le centre de convention accueillant la Gamescom. Et là, aussi, c'était la folie...

Pour nous préparer à l'arrivé de LMFAO en showcase, les gogo danseuses se relayaient sur la scène et ça envoyait du lourd...

Toutes nos photos sont bien entendu déjà sur notre page Picasa spéciale.

 gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

Voyez l'ambiance en vidéo


 

Le plus amusant, c'est que parmi les invités, il y avait quasiment tous les développeurs de CCP, les auteurs islandais du célèbre Eve Online et accessoirement célèbre pour leurs soirées très arrosées lors de la Eve FanFest... Les vrais fans de Eve Online ont ainsi la possibilité de faire la tournée des bars avec les développeurs.
Pas étonnant que les russes et les islandais s'entendent bien ;-)

Puis, ce fut le tour de LMFAO pour un concert d'une bonne heure délirant à souhait... Nous ne sommes pas de grands fans mais il faut reconnaitre qu'ils savent mettre l'ambiance à grand coup de vodka et de champagne... qui a d'ailleurs un peu coulé sur les amplis, créant un léger court-circuit pendant 10 minutes.

 gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls gamescom 2012,sexy,wargaming.net,world of tanks,world of warplanes,lmfao,party girls

Malheureusement pour des raisons de droit, nous n'avons pas pu placer les vidéos du concert sur notre chaîne YouTube mais voici quand même une petit compile des gogo danseuses très en forme.


Et pour en revenir aux jeux-vidéo, vous pourrez bientôt lire notre preview de World of Warplanes.

        

dans Salons, Sexy
Tags : gamescom 2012, sexy, wargaming.net, world of tanks, world of warplanes, lmfao, party girls

World of Tanks, World of Warplanes, World of Battleships, Wargaming.net ne s'arrête plus ! 
par Quantic

jeudi 03 novembre 2011 19:06 3 commentaires

 world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Fort du succès de WoT, les russes de Wargaming.net débordent d'idées et semblent bien avoir les moyens de répéter la recette qui a si bien fonctionné avec les tanks : un gameplay "simplifié" et fun associé à un arbre technologique très complet poussant le joueur à avancer dans le jeu encore et encore et tout cela en Free To Play.

C'est ainsi qu'en plus du futur World of Warplanes, Wargaming.net a annoncé récemment World of Battleships. Voici un petit résumé de leur actualité.

World of Tanks

Le succès a été fulgurant avec près de 5 millions d'inscrits et le jeu poursuivra à être constamment amélioré. On nous a ainsi confirmé que le système de camouflage sera entièrement revu dans la version 7.0 du client, prévue courant Novembre, afin de gagner en réalisme tandis que de nouveaux chars vont faire leur apparition.

Les chars français seront sans doute les premiers d'ici à la fin de l'année.

Le système de matchmaking va également être amélioré afin de créer des matchs plus équilibrés et plus intéressants.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Warplanes

J'ai pu assister à une courte démo live du jeu. Celui-ci ne se veut certainement pas une simulation. Ainsi, on commence la partie directement dans les airs sans décollage et la stratégie principale consistera à isoler les avions adverses tout en conservant une énergie (combinaison de la vitesse et de l'altitude) supérieure à sa cible afin de garder toujours l'avantage pendant le dogfight.

Le jeu se contrôlera parfaitement à la souris mais sera aussi jouable au joystick.

A noter que les nuages sont modélisés et qu'il sera possible de jouer à cache nuage avec ses adversaires.

A la fin d'une partie, si vous n'avez pas été détruit, vous aurez la possibilité de tenter un atterrissage. S'il est réussi, vous recevrez un bonus mais s'il est raté, vous devrez payer les réparations...

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Trois grandes catégories d'avions sont annoncées :

- Les légers : Des chasseurs mono-moteur pour du dogfight rapproché.

- Les moyens : des chasseurs lourds qui mitrailleront à distance.

- Les lourds : Des bombardiers qui auront probablement des missions de destruction au sol à remplir en se faufilant parmi les chasseurs.

Pour ce que j'en ai vu, le jeu s'annonce vraiment fun et à la portée de tout le monde, un peu comme WoT finalement.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Battleships

L'annonce du jeu est encore assez récente, il y a donc peu d'informations.

J'ai néanmoins pu apprendre que 4 catégories de bateaux sont prévues : Les frégates (légères et rapides), les embarcations moyennes, les croiseurs et les porte-avions qui ne pourront qu'envoyer une salve d'avion vers une cible sans autre contrôle. Les sous-marins sont d'ores et déjà exclus.

Enfin, il n'est pas aujourd'hui prévu d'interactions entre les trois jeux même si l'expérience cumulée dans un jeu pourra être dépensée dans un autre et qu'il est probable que les guerres de clan pourront combiner les trois jeux dans une seule et même carte.

Pas mal de choses aguichantes donc, qui nous promettent des soirées endiablées sur terre, sur mer et dans les cieux !

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : preview, world of tanks, world of warplanes, world of battleships, wargaming.net, gamescom 2011

GamesCom 2011 : Les World of Tanks Girls 
par Quantic

lundi 29 août 2011 19:35 7 commentaires

 gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

Avant de vous proposer un réumé de l'entretien que j'ai eu avec les créateurs de World of Tanks à propos de l'avenir de leur excellent jeu ainsi que sur leurs nouveaux projets : World of Warplanes et World of Battleships, revenons un instant sur l'excellent stand de Wargaming.net à la GamesCom cette année.

Uné déco très originale avec des mini-tanks dans lesquels on pouvait s'installer pour tester le jeu.

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

mais surtout des World of Tanks girls déchainées... Et c'est donc à la demande générale que je leur consacre ce petit article...

Voici donc les désormais célèbres World of Tank Girls...

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

mais en action, pendant leurs shows sexy, cela donnait ceci

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy  gamescom 2011,world of tanks,world of tanks girls,babes,sexy

et pour tous les petits pervers en herbe, j'ai même une vidéo pour vous...

        

dans Salons, Sexy
Tags : gamescom 2011, world of tanks, world of tanks girls, babes, sexy

Gamescom 2011 : Nos premières impressions 
par Quantic

jeudi 18 août 2011 20:00 16 commentaires

 gamescom 2011,impressions

Et voilà, deuxième journée de Gamescom terminée. Encore une, ce vendredi et c'est le retour vers Bruxelles. Heureusement que nous aurons le week end pour vous concocter nos avis sur les jeux testés, nos impressions sur le salon et les très nombreuses photos/vidéos que nous avons prises et oui, bien sûr, Quantic vous réserve un gros dossier sexy avec toutes les babes du salon et cette Gamescom s'avère être plutôt un bon cru à ce niveau.

Si nous avons réservé ce mercredi, journée presse, à la visite du salon et des stands, jeudi et vendredi notre agenda croule sous les rendez-vous privés avec les éditeurs, de quoi nous permettre de tester les jeux à l'aise et vous donner très bientôt un premier avis sur les futurs hits.

Nous nous contenterons donc de vous donner maintenant, tout de suite, quelques stands ou jeux qui auront marqué notre Gamescom, le reste suivra très vite.

Les stands à ne pas rater

NCSoft / Frogster

Aelya a squatté pas mal de temps le stand NCsoft. Il n'était pas particulièrement beau mais entre Guild Wars 2 et le dernier MMO annoncé par l'éditeur coréen : WildStar, il y avait de quoi faire ! Surtout que le stand voisin, Frogster, abritait Tera, le MMO coréen sexy qui fait bien envie.

gamescom 2011,impressions,ncsoft

World of Tanks

Malgré ses millions d'inscrits, World of tanks dont vous pouvez lire mon test ici est encore méconnu par une grande partie des joueurs et pourtant, c'est un excellent jeu. Son éditeur Wargaming.net s'est distingué sur cette Gamescom avec un stand fun (des stations de jeu dans des mini-tanks), des concours permanents et surtout des babes dans tous les coins. Autant vous dire qu'avec les seules photos prises sur ce stand ces deux derniers jours, je pourrais alimenter la rubrique sexy pour une année entière... mais vous aurez un premier teaser à la fin de cet article...

gamescom 2011,impressions,world of tanks

Nos "petites" déceptions

Les goodies

Un salon, c'est toujours l'occasion de ramener une tonne de goodies et si ceux-ci sont en nombre (T-shirt Battlefield 3, gadgets Resistance 3, Uncharted 3, ...), on sent que la politique marketing de certains éditeurs a subi de grosses coupes suite à la crise. Aussi, les goodies se font quand même moins nombreux que précédemment, et ce même pour les détenteurs du sésame convoité qu'est le pass presse...

Sprechen Sie deutsch ?

Bonne question car il est parfois terriblement décourageant de patienter parfois très longtemps dans une queue pour découvrir une présentation tout en allemand et une démo sans la moindre trace d'anglais.

C'est d'autant plus choquant que sur la journée presse, il y avait sans aucun doute plus d'étrangers présents que d'allemands. En plus, quand on voit le professionnalisme de l'organisation qui traduit systématiquement toute les notes à destination de la presse, on est d'autant plus étonné d'arriver sur le show floor et de ne rien comprendre à 80 % de ce qui se passe autour de nous...

Pour un salon plus petit, ce ne serait pas un défaut mais pour le plus gros salon d'Europe, cela reste une déception.

Nos coups de coeur gaming

Voici juste quelques-uns des titres qui nous ont marqué au cours de ces premières journées, on vous en parlera avec bien plus de détails dans les prochains jours...

Quantic a retenu :

- Diablo 3 : LE jeu du salon sans aucun doute. Une version d'essai parfaitement stable et quasiment digne d'une version gold. Mais qu'est-ce que Blizzard attend pour le sortir ;-)

gamescom 2011,impressions,diablo 3,

- Battlefield 3 : une démo multi à 64 joueurs, ce n'est pas tous les jours qu'on voit cela et ce, même si la version Alpha du jeu reste encore très instable. Un des hits de fin d'année à n'en pas douter.

gamescom 2011,impressions, battlefield 3

- Uncharted 3 : La démo multi très convaincante et le trailer lors de la conférence Sony absolument fantastique m'ont enlevé mes derniers doutes, ce jeu sera une tuerie.

 gamescom 2011,impressions,uncharted 3

- F1 2011 : Codemasters a corrigé un nombre impressionnant de défauts de la version 2010 et je pense que nous tenons un jeu proche de la perfection.

Aelya a retenu :

- Batman Arkham City : il faut dire qu'une démo privée avec RockSteady, cela permet de mieux apprécier les énormes améliorations apportées et le soin narratif dont ce nouvel épisode a fait l'objet.

gamescom 2011,impressions,batman arkham city

- Tera : Pas vraiment une nouveauté mais cette fois nous avons pu le tester. Le système de combat est très perturbant mais ce jeu s'annonce comme une brise de renouveau dans le monde des MMO's.

 gamescom 2011,impressions,Tera, NcSoft

- Saint Rows, The Third : une démo très convaincante pour un jeu qui s'annonce bien plus fun que le dernier GTA auquel Aelya n'a jamais vraiment accroché

gamescom 2011,impressions,saint Rows

- WildStar : le nouveau MMO de NCSoft, un gros potentiel mais Aelya vous en parlera très prochainement.

 gamescom 2011,impressions,ncsoft,wildstar

PS VITA

Et comment ne pas terminer ce premier tour d'horizon avec la PS Vita. Elle est la star du salon et le mérite largement. Belle, performante avec un line-up très prometteur, les files devant le stand Sony étaient longues, très longues

Nous retiendrons 2 titres : Ruin dont Quantic vous a parlé lors de la conférence Sony et Uncharted Golden Abyss, tout simplement sublime sur la nouvelle portable de Sony, une grosse claque.

Et pour terminer, comme promis, voici un premier petit aperçu des Babes mais il me faudrait facilement 3 notes pour tout vous montrer, patience, patience ;-)

 gamescom 2011,babes, sexy  gamescom 2011,babes,sexy

et si vous vous posez la question, oui, c'est bien du body painting...

gamescom 2011,impressions,babes,sexy 

Et les World of Tanks girls

gamescom 2011,impressions,world of tanks,babes,sexy

        

dans Event, Salons, Sexy
Tags : gamescom 2011, impressions, ncsoft, world of tanks, goodies, uncharted 3, diablo 3, batman arkham city, ps vita, babes, sexy

[Test] World of Tanks, ou comment prendre son pied dans un blindé... 
par Quantic

mardi 26 juillet 2011 19:16 3 commentaires

 test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Ancien vétéran du MMO World War II Online, le combat de char n'a pas beaucoup de secret pour moi... C'est donc avec plaisir que j'ai constaté l'énorme succès de World of Tanks et de ses 3 millions d'inscrits. Qui aurait pu penser que les dogfights entre blindés attireraient ainsi les foules ? Moi qui suis un intégriste de la simulation de blindés, j'avais quelques aprioris par rapport au gameplay arcade de cette production des russes de Wargaming.net mais voyons ensemble ce que vaut ce fameux World of Tanks.

World of Tanks s'attaque à un créneau peu courant dans le jeu vidéo, les combats entre blindés... Bien sûr, on trouve des bouts de blindés dans presque tous les FPS militaristes militaires mais il s'agit bien souvent de petits intermèdes ultra-arcades et ultra-scriptés sans grand intérêt si ce n'est d'en prendre plein la vue. Ici, on parle bien d'un Counter Strike en blindés.
WoT, de son petit nom, met aux prises deux équipes d'une quinzaine de blindés sur quelques maps très bien pensées. L'objectif est de détruire les blindés adverses ou de capturer leur base. Le concept est très simple mais addictif à souhait.

 test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Vous démarrez le jeu avec un blindé qui tient plus du tracteur que de la machine de mort mais rassurez-vous, vous pourrez rapidement gravir les échelons et passer à des blindés plus intéressants. Néanmoins, ce petit jouet de départ vous permettra d'apprendre le jeu en équipe et de vous familiariser avec les maps et les commandes du jeu. Autant le dire tout de suite, si le concept est simple, la lenteur des machines que vous pilotez agrémente le jeu d'un aspect tactique plus que bienvenu. En effet, en fonction de votre choix de blindés (léger, moyen, lourd, artillerie, tueur de char), le gameplay change du tout au tout. Les blindés rapides foncent au milieu des obus pour casser le camouflage des blindés adverses afin que les chars lourds puissent les détruire tandis que les tueurs de chars jouent au sniper. Changer de machine vous fera donc complètement redécouvrir le jeu, ce qui  lui confère une durée de vie très longue.

Le gameplay consiste donc à réussir à découvrir les positions des chars adverses et à les détruire sans révéler ses propres positions, chose pas si évidente puisqu'un tir révèlera à coup sûr votre propre position à l'ennemi... Un jeu du chat et de la souris version 20 tonnes.

 test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online  test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Le travail en équipe devient vite obligatoire et hormis les quelques débutants qui fonceront dans le tas sans réfléchir, la communauté se serre assez bien les coudes, à condition d'oublier les quelques kikoo-lol habituels. Une fois face à votre ennemi, il faudra le détruire tout en se déplaçant efficacement afin d'éviter les obus adverses. Le système de tir reste assez basique et on est loin d'une vraie simulation mais le jeu reste agréable même pour le tankiste le plus intégriste. La latence de la tourelle, le recul, le temps de recharge, l'épaisseur de blindage sont tous des éléments très bien pris en charge, ce qui vous forcera parfois à faire machine arrière lorsque vos petits obus rebondissent sur la cuirasse du monstre d'en-face.

La gestion des dégâts et de l'équipage est également très complète puisque toutes les avaries ou presque sont possibles (déchenillage, incendie moteur, mal fonction du canon, …) et même votre équipage n'est pas à l'abri d'un obus bien placé. Enfin, notons que le système de camouflage est également très bien implémenté permettant de se camoufler efficacement à condition de ne pas laisser dépasser un bout de votre mastodonte.

 test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online  test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Après chaque combat, vous recevrez, en fonction de vos performances, des crédits et de l'expérience. L'expérience est liée au blindé avec laquelle vous l'avez débloquée et permet de l'upgrader avec le meilleur matériel disponible tandis que les crédits sont communs à toutes vos machines et vous permettent d'installer du matériel plus performant, d'acheter de nouveaux blindés, d'engager un équipage plus compétent et d'investir dans des obus ou des gadgets plus efficaces.

On en arrive là, à un autre aspect passionnant de ce jeu, le garage. Entre les combats, vous pourrez dépenser vos crédits durement gagnés afin d'évoluer dans la hiérarchie et faire joujou avec des blindés de plus en plus gros. Actuellement, 150 chars sont disponibles (issus de 3 nations : USA, Allemagne, Russie) mais le jeu se patche en permanence et de nouveaux blindés sont annoncés ainsi que de nouvelles nations comme la France ou le Japon. Quand on combine les combats rapides et intenses avec ce côté très complet de gestion de l'expérience, on trouve un jeu à la limite du MMO ultra addictif. Cela faisait bien longtemps qu'un jeu m'avait fait oublier l'heure tardive à ce point là.

test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online  test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Cerise sur le gâteau, il est free to play, oui, gratuit !

N'hésitez donc pas à vous inscrire et à downloader le client ici. Vous aurez accès à toutes les fonctionnalités du jeu et pourrez le découvrir de fond en comble. Le système payant est d'ailleurs assez bien pensé pour ne pas déséquilibrer le jeu entre joueurs gratuits et comptes premium. Un système d'abonnement vous donne un bonus d'expérience et la possibilité de créer des compagnies de blindés tandis qu'il est également possible d'acheter des blindés premium (pour les collectionneurs compulsifs) ou des places supplémentaires dans votre garage.

L'abonnement premium est loin d'être obligatoire pour profiter pleinement du jeu et je dois bien dire que je n'ai encore craqué que pour des places supplémentaires dans mon garage, c'était trop dur de me séparer de mes petits blindés chéris.

Enfin, notons qu'en plus du mode de bataille rapide totalement aléatoire, il est aussi possible de créer (moyennant payement) une équipe de 3 blindés qui joueront toujours ensemble. Mais le meilleur reste à venir avec le mode "Conquête" qui met au défi les compagnies de chars dans une "guerre de guilde" prenant place sur une carte de l'Europe. Je n'ai pas encore pu tester ce mode mais il a l'air excellent.

 test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online  test,world of tanks,pc,wargaming.net,co-op,online

Conclusion

World of Tanks est un extra-terrestre dans la production vidéo-ludique actuelle. Beau, intelligent et très profond, il se lance aussi bien pour des sessions de 10 minutes que pour plusieurs heures. Le système de progression est exemplaire et vous rendra accroc en très peu de temps. Dommage que le nombre de maps est aujourd'hui un peu faible, ce qui sera corrigé au fil du temps, j'en suis certain.

Amateur de blindés, le jeu de vos rêves est arrivé. Amateur d'action stratégique ou même de jeu en co-op, vous vous devez de l'essayer.

De plus, le mode "Free to Play" est tellement complet que vous pourrez y jouer sans jamais mettre la main sur la Visa. Un très bon jeu, un de ces rares jeux PC totalement indispensable que seul notre bon vieux PC est encore capable d'engendrer.

Note : 8,5/10

En Bonus, voici une vidéo présentant le gameplay du jeu :


Ainsi qu'un teaser qui compare avec humour le jeu à un certain World of Warcraft :

        

dans Gaming, PC, Test
Tags : test, world of tanks, pc, wargaming.net, co-op, online