[Preview] Dissidia Final Fantasy NT, le retour de FF à la baston 
par Quantic

vendredi 08 septembre 2017 19:01 0 commentaire

dissidia,final fantasy,dissidia nt,team ninja,impressions,preview,bêta

La série des Dissidia était absente depuis pas mal de temps de nos consoles. Mais avec cette édition NT, on redécouvre la joie d’incarner des personnages mythiques de Final Fantasy et de s’en mettre plein la figure. A l’occasion de la Bêta fermée de ce jeu et de nos précédents essais à l’E3 et la Gamescom, voici nos premières impressions sur Dissidia Final Fantasy NT...

Lire la suite

        

dans Gaming, Preview, PS4
Tags : dissidia, final fantasy, dissidia nt, team ninja, impressions, preview, bêta

[Test] Dead or Alive 5, des filles sexy et de la baston, faut-il vraiment vous en dire plus ? 
par Quantic

vendredi 02 novembre 2012 19:24 3 commentaires

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Dead or Alive 5, c’est le dernier épisode d’une série de jeu de baston devenue mythique.

Alors, c’est vrai que le jeu de baston s’est un peu perdu en cours de route entre les jeux de Beach Volley et les simili jeux de paparazzi en manque de petite culotte mais cette fois, c’est un vrai Dead or Alive qui nous revient.

Eh bon, je ne vous le cache pas, un développeur qui avoue avoir un module physique  « maison » consacré à l’animation des généreuses poitrines de ses héroïnes ne peut qu’avoir toute ma confiance... Et parfois j’imagine secrètement les séances de motion capture et me réveille en sueur ;-)

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Bon, trêve de rêves grivois, que vaut donc ce cinquième épisode de Dead or Alive ?

Avant toute chose, il faut bien reconnaitre que l’offre en matière de jeux de baston a été plutôt bien fournie cette année et que Dead or Alive 5 ne part pas à priori avec le meilleur modèle de combat. Là où un Tekken Tag Tournament 2 montre tout son intérêt entre pro du stick arcade avec une technique pointue et des combos millimétrées, le gameplay de Dead or Alive apparait comme beaucoup plus « libre ».

Un bouton pour les coups de poing, un bouton pour les coups de pied, un bouton pour les projections et un bouton pour la garde/prise et on a fait le tour. Pourtant, cette apparente simplicité permet de réaliser des combinaisons qui vont vite donner au joueur occasionnel l’impression d’assurer. Il suffit de bien basher tous les boutons pour réaliser pas mal de choses impressionnantes et dès la première partie, on prend du plaisir  à virevolter dans tous les sens.

Moi qui suis plutôt mauvais en jeux de baston, c’est un vrai point positif. Au contraire d’un Tekken et sa difficulté rébarbative au commun des mortels, Dead or Alive 5 se montre immédiatement accessible.

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Cette impression est renforcée par les très nombreux niveaux de difficulté solo. Au niveau débutant, l’IA réplique à peine et fait plus penser à une poupée de chiffon balancée dans tous les sens alors qu’au niveau Légende, attendez-vous à un beau challenge. Mais globalement Dead or Alive 5 m’est apparu comme un peu plus facile que la moyenne des jeux de baston de ces derniers mois.

Dead or Alive reprend également son bon vieux système de combat pierre-papier-ciseau, pardon coups-projections-prises  à savoir que chaque coup peut être contré par un autre. Il convient donc de bien apprendre les combinaisons courantes des différents personnages et les habitudes des joueurs pour pouvoir sortir le bon contre au moment opportun et faire mordre la poussière à son adversaire.

Quand on connait bien son adversaire, c’est un vrai plaisir mais quand on le découvre, l’issue d’un combat est donc bien plus hasardeuse que sur d’autres titres similaires.

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Enfin, Dead or Alive 5 propose de renverser le cours d’un match à l’aide du coup spécial, sorte de super coup qui déclenche une petite séquence spéciale qui pourrait bien vous sauver la vie.

Notons également que les niveaux sont bourrés de zones dangereuses parfois très exotiques comme le fait de balancer son adversaire dans les griffes d’un lion ou de changements de niveaux déclenchés en balançant son adversaire dans un mur ou en bas d’un bâtiment. Voilà qui n’est pas bien original mais néanmoins plutôt réussi.

Des modes de jeu variés au programme

Dead or Alive 5 propose également de multiples modes de jeux pour s’occuper de longues heures durant et même un mode histoire. Le scénario de ce mode histoire est au niveau de la réputation de Dead or Alive, un grand n’importe quoi qui nous fait sauter d’un perso à l’autre sans véritable lien et passe allègrement de la famille de catcheur au clan Ninja... Si vous trouviez les modes histoires de Soul Calibur ou Mortal Kombat grandguignolesque, préparez-vous à être ébahi par le niveau de n’importe quoi présenté ici.

Et pourtant, ce mode histoire m’a finalement bien plu. Il se termine en quelques heures et permet de faire le tour de tous les persos au travers d’un énorme tutorial qui permet en plus de débloquer 3 persos jouables supplémentaires.

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Ensuite, on a les modes solos classiques : Arcade, contre la montre, survie qui peuvent à chaque fois se jouer avec un seul combattant ou deux. Dans le deuxième cas, on bénéficie de projections et de combos spéciales impliquant les deux combattants, un peu comme Tekken Tag Tournament 2 mais en moins poussé.

Et une fois que l’on a tourné le solo dans tous les sens, débloqué tous les costumes (et il y a du travail), il reste bien sûr le multi bien à la hauteur même si comme d’habitude, le niveau y est très relevé. J’ai quand même moins souffert que sur un Tekken mais il faut quand même bien s’accrocher.

Petite déception au niveau technique quand même car si les personnages et les décors sont grandioses, la fluidité est un peu à la traine et j'ai eu mon lot de ralentissement.

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Des personnages mythiques de retour et quelques petits nouveaux

Et pour terminer, je garde le meilleur pour la fin : les personnages. Au premier abord, on peut être déçu. Une vingtaine de combattants, cela fait peu par rapport aux autres jeux de baston qui en proposent bien souvent le double mais c’est sans compter sur leur charisme et leur plastique sans failles. Bien sûr, Dead or Alive fait la part belle aux plantureuses jeunes filles mais les mâles ne sont pas en reste !

Pour ma part, entre Kasumi, Sarah, Helena, Hitomi,... mon cœur balance et non, il n’y a pas que la taille qui compte... Quoique...

J’ai également beaucoup ri à la lecture du boitier et de son avertissement très explicite : "Sexe". Soyons sérieux !
Oui, Dead or Alive met en scène des héroïnes aux formes démesurées. Oui, ces coquines aiment les gros plans sur leurs décolletés emplis de sueurs lors des défaites. Oui, on voit les petites culottes pendant les combats et 100 fois oui, on se rince l’œil mais non, vous ne serez pas choqués à condition d’avoir ouvert un manga dans votre vie ;-)

Et cerise sur le gâteau, Tecmo a déjà annoncé, un peu à l’image de Tekken Tag Tournament 2, une série de DLC gratuits (mais malheureusement aussi payants) proposant des costumes supplémentaires.

 dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja  dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

Conclusion

A ma grande surprise, Dead or Alive 5 m’a directement accroché. Son gameplay très accessible le rend immédiatement fun. Alors, bien sûr, les pros du stick en auront vite fait le tour et lui préfèreront des jeux plus techniques mais voilà bien longtemps qu’un jeu de baston ne m’avait pas autant amusé.

Des personnages pleins de charisme, des modes de jeu variés et une difficulté bien échelonnée compensent largement un gameplay parfois un peu hésitant et qui pourra laisser les plus doués d’entre vous sur leur faim.

Et puis franchement, comme voulez-vous que je donne une mauvaise note à un jeu mettant en scène une dizaine de donzelles à la poitrine opulente et à moitié nues...

Ma note : 8/10

Dead or Alive 5 est disponible sur PS3 et Xbox 360

dead or alive,dead or alive 5,test,baston,tecmo,team ninja

        

dans Gaming, PS3, Test, Xbox360
Tags : dead or alive, dead or alive 5, test, baston, tecmo, team ninja