[Test] MLB : The Show 16, une batte, une balle, on peut jouer 
par Quantic

mardi 07 juin 2016 18:53 0 commentaire

mlb the  show 16,test,avis,baseball,sport

Le baseball est un sport peu populaire de ce côté-ci de l’Atlantique et si les matchs peuvent paraître lents et sans beaucoup d'action, la dimension stratégique et statistique de ce sport peut pourtant vite s'avérer passionnante pour le fan des feuilles excel (j’avoue, j’aime les feuilles excel).

Avec cette version 2016 de Major League Baseball (MLB) The Show, Sony San Diego revient avec une version à jour d'une série qui est bien partie pour conserver son statut de meilleur jeu de baseball à ce jour...

Lire la suite

        

dans Gaming, PS3, PS4, Test
Tags : mlb the show 16, test, avis, baseball, sport

[Test] NBA 2K15, le meilleur jeu de basket est de retour 
par Quantic

jeudi 04 décembre 2014 16:30 2 commentaires

nba 2k15,test,avis,basket,sport,2k games

Depuis quelques années, 2K Games domine de la tête et des épaules le marché du jeu de basket. Et c’est amplement mérité. Mais à force de sortir une nouvelle version de son jeu de sport phare chaque année, le risque de voir les joueurs se rebeller contre l’absence d’améliorations est toujours un peu plus grand. Alors, comment NBA 2K15 se débrouille cette année ?

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS3, PS4, Test, Xbox One, Xbox360
Tags : nba 2k15, test, avis, basket, sport, 2k games

[Test] Tiger Woods PGA Tour 14, Un bon drive pour un jeu de golf réussi 
par Quantic

mercredi 08 mai 2013 19:01 0 commentaire

tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Le golf est un sport que j’ai toujours apprécié en jeu-vidéo. Ce n’est pourtant certainement pas le plus passionnant en termes d’actions mais la réflexion et la dextérité qu’il exige m’a toujours intéressé même si je dois avouer qu’il s’agit aussi de l’un des sports les plus rageants qui existent. Vous savez quand pour la cinquième fois votre petite balle blanche s’arrête à 3 cm du trou.

Mais hormis Everybody’s Golf dans un style très arcade et Manga, cela faisait très longtemps que je n’avais plus touché à une vraie simulation du sport préféré des jardiniers et des anglais (mais n’est-ce pas la même chose ?).

Ainsi, alors que la série des Tiger Woods PGA Tour s’exprime depuis de nombreuses années à cette saison, ce PGA Tour 14 sera le premier à m’accueillir comme joueur et j’en suis plutôt sorti satisfait.

 tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Un drive en plein sur le Fairway.

Comme tous les jeux de sport, il est possible de se faire un petit 18 trous vite fait bien fait en incarnant un des nombreux joueurs modélisés tout comme de se lancer dans une carrière qui s’étalera sur des centaines d’heures avec un joueur bien à soi (et que l’on peut même créer à son image). Et comble du bonheur, il est même possible de se lancer sur le tournoi féminin de la LPGA. C’est Aelya qui sera contente.

Rajoutez à cela un petit mode bonus sous la forme du tournoi des légendes où l’on vous propose de revivre de grands moments de l’histoire du golf et vous obtenez une simulation ultra complète qui occupera les fans pendant un bon moment.

Bon, je l’avoue, techniquement, j’ai été un peu déçu par l’animation très robotique des joueurs qui montrent autant de charisme qu’une mouette embourbée dans le pétrole et globalement les graphismes commencent à dater. Un passage à la Next Gen permettra sûrement d’un peu moderniser tout cela.

 tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Pour le gameplay, rien de particulièrement surprenant mais plein de possibilités de réglages de la maniabilité pour que le joueur débutant ne rate pas chaque coup tout en ne complexifiant pas outre mesure  la prise en main. Ainsi, le swing se contrôle entièrement avec le stick gauche et c’est uniquement la dextérité et la rapidité du mouvement qui permettront à notre joueur de réaliser un swing parfait. Petit bémol pour le putting ou le même système s’avère nettement moins réussi à mes yeux tout en n’étant pas impossible à maitriser.

Et si dans les premiers trous, on essaie de maitriser ce gameplay simple mais pas si évident à contrôler, on va rapidement utiliser des réglages évolués (position des pieds, impact sur la balle, ...) pour donner un maximum d'effets à la balle. Les premières tentatives sont souvent catastrophiques mais une fois qu’on a compris le truc, on pourra rapidement s’étonner du résultat. Bref, le gameplay, quoique très classique, est efficace et c’est tout ce qu’on lui demande. A noter qu’il est également possible d’y jouer via PS Move mais je n’ai pas testé cette fonctionnalité qui ressemble plus à un gadget.

 tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Les parcours (une vingtaine au total) s’avèrent assez bien modélisés et peuvent être joués dans les conditions météo réelles du moment où l'on joue ou à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Jouer au golf par une nuit sans lune, le rêve absolu ;-)

A tous ces modes solos déjà très réussis se rajoute encore le traditionnel mode multi qui se voit enrichi d’un mode Country Club plus complet. Ainsi, chaque joueur est immédiatement associé à un country club afin de pouvoir tout de suite se lancer dans le multi sans prise de tête tandis que le joueur solo pourra comparer ses statistiques à tous ses petits copains du Country Club. Je ne suis pas fan du multi mais le fait de pouvoir jouer aussi simplement avec d’autres golfeurs du monde entier rajoute un sacré paquet d’heures à la durée de vie du jeu et s’avère assez agréable à pratiquer.

 tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Un bunker par-çi par-là.

Après cette lecture, vous pourriez vous dire que PGA Tour 14 n’a aucun défaut et pourtant même si je le considère comme un excellent jeu de golf, il présente quand même quelques défauts à prendre en compte. D’abord, il est difficile de le conseiller au golfeur débutant. Même si le jeu s’adapte assez bien au niveau de son joueur et permet de progresser rapidement, le manuel s’avère incroyablement incomplet et le tutorial ne couvre qu’une infime partie des possibilités du jeu. PGA Tour 14 se destine donc avant tout aux golfeurs confirmés qui ont déjà usé leurs chaussures sur de précédentes éditions. Ensuite, il est important de noter que le jeu est intégralement en Anglais (unités comprises).

tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Mais le plus décevant est la volonté très claire d’EA de le transformer en simili pay to win. En effet, avant chaque parcours, on peut associer à son joueur des pins qui lui octroieront des petits bonus comme un meilleur contrôle du spin ou des clubs plus performants. Rien de particulièrement déséquilibrant mais suffisant pour faire pencher la balance en cas de confrontation serrée. En soi, l’idée est bonne et apporte un peu de variété mais ces pins peuvent s'acheter via un système de monnaie virtuelle glanée en fonction de ses performances sur le terrain mais aussi contre de la vraie monnaie cette fois dans le magasin en ligne d’EA. Voilà qui est limite, limite comme procédé.

tiger woods pga 14,tiger woods,test,golf,sport,electronic arts

Conclusion

Tiger Woods PGA Tour 14 est sans aucun doute un excellent jeu de golf que je n’hésite pas à conseiller à tout joueur passionné par ce sport. Même l’amateur pas vraiment passionné que je suis a eu vite fait de se prendre au jeu.

A côté de ses qualités intrinsèques évidentes, PGA Tour 14 présentera quand même de sacrées difficultés aux novices par son manque de documentation et risque même de s’attirer les foudres des joueurs plus aguerris par son système honteux de monnaie virtuelle. Et cet élément seul lui coûte un bon point sur sa note finale.

Ma Note : 7,5/10


        

dans Gaming, PS3, Test, Xbox360
Tags : tiger woods pga 14, tiger woods, test, golf, sport, electronic arts

[Test] NBA 2K13, le meilleur du basket US entre vos mains 
par Quantic

lundi 29 octobre 2012 19:19 1 commentaire

 nba 2k13,2k games,basket,sport,test

Le basket, sport qui me rappelle de douloureux souvenirs d’école... Vous savez cette espèce de balle magique géante couleur orange crasse qui va toujours choisir votre tête pour rebondir...
Bref, je n’ai jamais été fan de ce sport.

Et pourtant, je voue une vraie passion aux sports nord-américains. Je suis un grand fan de football américain (Go Chargers ! ) et j’apprécie de temps en temps un match de hockey sur glace et même de baseball... Et j’aime même le Nascar, c’est tout dire. Mais la NBA, non, l’étincelle n’a jamais eu lieu.

Du coup, je n’ai jamais beaucoup suivi l’actualité des jeux de baskets et ma dernière expérience dans le domaine date de la Master System où, il faut le reconnaitre, le gameplay était simpliste... Et c'est gentil. Ce test sera donc celui d’un novice complet en la matière et pourra peut-être aider ceux d’entre-vous dans la même situation qui hésitent à plonger dans le monde du Basket.

 nba 2k13,2k games,basket,sport,test

L’hégémonie 2K Sports

Alors qu’EA Sports domine de la tête et des épaules de nombreuses simulations sportives, 2K Sports conserve son leadership sur le Tennis avec l’excellent Top Spin et sur le Basket avec la série des NBA 2K. Il y a bien des tentatives de concurrence mais globalement 2K reste très seul sur ce marché. Et on comprend vite pourquoi.

NBA 2K13 est l’un des titres sportifs les plus complets qu’il m’ait été donné à jouer. En tant que novice, il y a tellement de choses à faire que l’on ne sait pas par où commencer. Je dois d’ailleurs reconnaitre qu’un petit tutorial n’aurait pas été de trop car le seul élément d’aide consiste à nous expliquer les nouveaux mouvements par rapport à la version 2012... Un peu léger quand on découvre la licence.

J’ai donc mis quelques matchs à comprendre les finesses du gameplay qui fait beaucoup appel au stick droit. En effet, si l’on dirige son joueur au stick gauche, le stick droit contrôle le dribble et permet donc de très vite réaliser des mouvements de folie. De même, s’il est possible de réaliser un tir classique avec un simple bouton, tous les tirs spectaculaires se réalisent à l’aide du stick droit accompagné d’une gâchette. Pas forcément évident au début, le coup de main vient pourtant rapidement et comme l’ambiance des matchs est excellente, on ne se décourage pas et on insiste.

nba 2k13,2k games,basket,sport,test nba 2k13,2k games,basket,sport,test

Si la maniabilité du jeu m’est apparue comme excellente, il semble que les habitués de la série soient un peu moins enthousiastes par rapport aux changements. Heureusement pour eux, il est toujours possible de réactiver les anciens contrôles pour garder son feeling.

Bien entendu, tous les joueurs de la NBA sont modélisés de manière assez réussie et le titre ne souffre d’aucun ralentissement. Jay-z a été, de son côté, bombardé producteur et s’occupe de l’emballage musical du titre. L’ambiance est donc excellente à condition d’aimer le monsieur et son label. Heureusement pour moi qui ne supporte pas la R&B, Jay-z ne s’est pas limité à son style musical en invitant dans le titre bien d’autres styles musicaux. Voilà qui fait plaisir à entendre.

 nba 2k13,2k games,basket,sport,test

Mais là où NBA 2K13 reste le plus impressionnant, c’est sur la qualité de ses modes de jeux. Je passerai rapidement sur le ridicule créateur de chaussures pour me concentrer sur les excellents modes solo : Mon Equipe et Mon Joueur.

Mon Equipe vous met aux commandes de votre propre équipe  en vous faisant démarrer avec les bouseux du coin et en vous forçant à les entrainer pour, petit à petit, acheter de meilleurs joueurs et évoluer jusqu’au sommet de la NBA.
Mon Joueur vous permet de créer votre propre joueur et de participer au fameux Draft pour intégrer une équipe NBA. Ce mode n’est pas le plus passionnant car lors des matchs, vous ne contrôlez que votre joueur mais j’ai apprécié les efforts d’immersion puisque l’on a souvent des entretiens avec le manager du club et ceux-ci ont une réelle influence sur la suite de la carrière de notre joueur.

Enfin, ce serait un crime que d’oublier le mode en-ligne. Il est très classique mais hyper addictif à condition d’être prêt à affronter un lag parfois un peu énervant mais surtout une vraie concurrence en ligne. Le jeu solo a déjà une durée de vie énorme mais le multi en rajoute encore une couche. Les amateurs apprécieront.

 nba 2k13,2k games,basket,sport,test nba 2k13,2k games,basket,sport,test

Petit bémol pour terminer concernant certains choix de 2K que je qualifierai d’opportuniste (en étant gentil). D’abord, le coup de l’inscription au service 2K obligatoire pour accéder au jeu. C’est devenu la norme dans les jeux de sports mais cela continue à m’horripiler de devoir créer des comptes pour chaque jeu ou presque.

Ensuite, chaque action dans le jeu rapporte des VC, une sorte de monnaie virtuelle avec laquelle on peut acheter du matériel, des améliorations, ... Une bonne idée pour récompenser les joueurs assidus et faire évoluer ses joueurs sauf qu’il est possible d’acheter des VC en ligne contre monnaie sonnante et trébuchante. Alors, bien sûr, on peut s’en passer mais je préfère encore payer quelques euros pour un DLC de bonne facture que de voir qu'il est possible de payer pour progresser plus vite dans un jeu : C’est dire comme je déteste ce genre de manœuvres bassement commerciales dans un titre payant. Et oui, ce n’est pas du free to play.

 nba 2k13,2k games,basket,sport,test

Conclusion

NBA 2K13 est une excellente simulation du championnat US de Basket Ball. Si vous êtes un novice complet, comme moi, vous y trouverez vite votre bonheur et si vous êtes un fana de basket, ce jeu est tout simplement immanquable.

La maniabilité et la technique sont irréprochables tandis que les modes de jeu solo pourront facilement vous occuper des centaines d’heures. Et même après, le mode multi sera encore là pour vous donner votre dose de basket quotidien.

Bien entendu, comme pour tout jeu de sport, l’achat de cette version 2013, si vous possédez déjà la version 2012 est discutable mais c’est une question que le fan absolu ne se posera même pas et comment lui donner tort quand on voit à quel point NBA 2K13 se la joue encyclopédie de la NBA.

Dommage quand même que 2K succombe aux appels du marketing en implémentant des micro-transactions qui n’ont pas leur place dans un jeu de cet acabit.

Ma note : 8/10


        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : nba 2k13, 2k games, basket, sport, test

[Test] Madden NFL 2012 : le foot US comme si vous y étiez (nous on y est ;-) ) 
par Quantic

mercredi 05 octobre 2011 19:30 4 commentaires

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

Le renouvellement des licences sportives EA, c'est comme les saisons, ça revient chaque année, cela ressemble beaucoup à l'année d'avant mais on ne sait jamais s'il y aura plus de soleil ou plus de pluie (traduction : beaucoup de nouveautés ou un simple copier/coller).

Je ne suis pas un grand fan des licences sportives et les débats annuels accompagnant la sortie du dernier FIFA vs PES me laissent de marbre mais pour le foot US et Madden, je fais une exception.

Même si je suis certain que peu d'entre-vous seront passionnés par ce test, le fan de foot US que je suis se réjouit chaque année de la sortie d'un nouveau Madden.

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3  test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

Que de chemins parcourus depuis mes premiers émois sur Madden NFL 92 sur ma Mega Drive !

Chaque année, cette licence culte aux USA (qui trône régulièrement parmi les meilleures ventes annuelles) améliore légèrement la recette qui fait d'elle la meilleure simulation de foot US... Et de loin.

Le passage à la Next Gen il y a quelques années avait été très bénéfique à la série en proposant des animations 3D des joueurs totalement bluffantes mais en dehors de cet aspect technique, cette licence reprend quasiment tout du monde du foot US professionnel. Du mode franchise ultra complet vous permettant de gérer votre équipe favorite de A à Z au mode star vous permettant de développer votre propre joueur, ce jeu est une véritable encyclopédie ultra-complète de la discipline.

Mais tout cela ne serait rien sans le gameplay tip top des matchs. Avec des choix de stratégies quasiment automatiques pour les débutants aux modes full manuels pour les pros (qui ont même la possibilité de changer les routes des joueurs), le jeu est abordable pour tout amateur qui connait un minimum le foot US.

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3  test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

Et une fois le ballon en jeu, les différents postes sont quasiment tous contrôlables, en commençant par le quarterback, bien sûr mais on peut même contrôler le bloqueur qui ouvre la voie à son running back. Quel que soit votre poste préféré, vous pourrez l'occuper virtuellement avec une maniabilité améliorée à chaque épisode.

Vous aurez compris que je suis fan de cette licence exceptionnelle mais est-il pour autant utile d'acheter cette mise à jour si l'on possède la version 2011 ?

C'est toujours le même problème avec les mises à jour annuelles de EA Sports. Si vous êtes un fan absolu de foot US, je répondrai très simplement : oui, naturellement, c'est indispensable, ne fut-ce que pour jouer en ligne contre d'autres passionnés.

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3  test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

Mais pour les moins intégristes, la mise à jour se justifie nettement moins.
Pour ma part, je jouais encore sur la version 2009 et ait donc sauté les éditions 2010 et 2011. Et j'ai été bluffé par le nombre d'améliorations rendant ma version totalement obsolète. Un rythme d'achat d'un exemplaire tous les deux ans me semble donc le meilleur équilibre possible.

Concernant les spécificités de cette édition 2012, il faut surtout insister sur le nouveau système de collision qu'EA applique d'ailleurs également à FIFA et NHL. Dans le cas de Madden NFL, c'est vraiment un plus, particulièrement dans le jeu de courses où l'on a beaucoup plus l'impression de contrôler son joueur et de faire la différence par un cut bien placé.

Au moment des ralentis, j'ai été très impressionné par la qualité des animations. Précédemment, on avait déjà presque l'impression de regarder un match à la télé mais certaines transitions faisaient mal aux yeux, tellement elles étaient hachées, ce problème est maintenant quasiment résolu.

Vu la qualité visuelle de ce jeu, je rêve déjà de ce que cela donnera sur la prochaine génération de consoles !

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3  test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

Conclusion

Il est toujours difficile de noter un jeu EA Sports et ses mises à jours annuelles. Le millésime 2012 de Madden NFL est une bonne année, sans doute meilleure que les petites années 2010 et 2011 et justifie sans doute la mise à jour si comme moi vous aviez passé votre tour depuis quelques années.

Le système de collision amélioré et les multitudes de petites améliorations font de cette licence, un incontournable pour tout fan de foot US.

S'il s'agissait du premier jeu de la licence ou qu'Electronic Arts ne le mettait à jour que tous les 3-4 ans, il mériterait un 9/10 facile mais vu le rythme de mise à jour annuel et le peu d'améliorations d'année en année, je serai un peu plus sévère tout en me répétant : Si vous aimez le foot US (ou que vous aimeriez mieux le comprendre) et que vous n'avez jamais joué à un Madden ou que votre version date de 2-3 ans, foncez, c'est le meilleur jeu du genre. Si vous avez déjà une version 2011, testez la démo pour sentir si les changements vous semblent indispensables.

Ma Note : 7,5/10

test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3  test,madden nfl,ea sports,electronic arts,sport,ps3

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, madden nfl, ea sports, electronic arts, sport, ps3

[Test] Top Spin 4, un jeu qui a de la balle ! 
par Quantic

vendredi 22 avril 2011 20:17 1 commentaire

2k games,sport,test,ps3, top spin 4

Le tennis est un sport assez populaire sur nos consoles mais pourtant peu de jeux de tennis ont retenu mon attention au cours des dernières années. Difficile, il faut dire, de faire vivre l'intensité d'un sport dont la victoire ou la défaite se passe bien plus dans la tête et le mental que dans les jambes. A condition d'avoir quand même les jambes, sinon ça ne marche pas !

Top Spin 4 des studios 2K Games n'était pas un jeu que j'attendais particulièrement et ma surprise fut d'autant plus agréable. Le gameplay est assez simple à comprendre mais suffisament riche que pour être traité de simulation. Pas de coups hyperpuissants ou de boost de vitesse surhumain pour rajouter un côté arcade. Ici, c'est du sérieux, ça ne rigole pas !
Il y a bien des coups spéciaux mais ceux-ci sont suffisament réaliste pour les imaginer (ma raquette n'a plus quitté le placard depuis 15 ans) crédibles. Dommage que vers la fin du mode solo et en multi, les parties deviennent soudainement beaucoup plus rapides, ce qui nuit à l'impression générale de simulation.

2k games,sport,test,ps3, top spin 4 2k games,sport,test,ps3, top spin 4

En plus des modes de jeu assez classiques comme l'exhibition ou l'académie (par ailleurs très complète), le mode phare du jeu solo restera la création de son propre joueur ou joueuse qu'il faudra amener du fin fond du classement au top du tennis mondial. Le système de progression en 20 niveaux, permettant à chaque fois d'améliorer un style de jeu (attaque, défense, volée), est bien complété par un système d'entraineur qui permet de créer son joueur de rêve. Dommage que la personnalisation physique, bien que très complète, ne parvienne pas à faire oublier le manque de personnalité de votre joueur.

Le mode multi est lui aussi très complet depuis le petit match entre amis jusqu'à la compétition pour la première place mondiale grâce à un ingénieux système de saisons, alliant des tournois à des matchs directs. Néanmoins, accrochez-vous bien à votre raquette car le niveau est en moyenne assez élevé et le trophée consistant à perdre un match sans marquer le moindre jeu sera facile à décrocher ;-)

Enfin, l'ambiance sur le terrain est plus que satisfaisante entre les cut-scènes très variées (mais qui seront systématiquement passées), les acclamations du public et les petits cris des joueuses, on s'y croirait !

2k games,sport,test,ps3, top spin 4 2k games,sport,test,ps3, top spin 4

Conclusion

Top Spin 4 est un excellent jeu de tennis que les amateurs de la petite balle jaune se doivent de posséder. Il n'est pas exempt de défauts, le plus important étant l'équilibrage de sa difficulté puisqu'en solo, on peut passer de victoires très faciles à des matchs très disputés sans vraiment comprendre pourquoi. Il est également dommage qu'au niveau maximal de développement de son joueur, le jeu ne ressemble plus vraiment à du tennis mais à un "Pong" sous amphétamines. Mais cela ne m'a pas empêché de perdre quelques dizaines d'heures à développer mes joueurs. Définitivement un "must have".

Ma note : 8/10

Notez que le jeu est compatible Move, une bonne idée pour faire jouer toute la famille mais sans grand intérêt pour le gamer.

2k games,sport,test,ps3, top spin 4 2k games,sport,test,ps3, top spin 4

        

dans Gaming, PS3, Test, Xbox360
Tags : 2k games, sport, test, ps3