[Test] Sleeping Dogs : Definitive Edition, Hong Kong remastérisé 
par Quantic

jeudi 27 novembre 2014 18:56 1 commentaire

 sleeping dogs,definitive edition,remake hd,test,avis,square enix

A sa sortie il y a deux ans, Sleeping Dogs nous avait bien accroché avec son gameplay de monde ouvert à tendance asiatique. Square Enix sort maintenant une version remastérisée de son titre afin d’en faire profiter les joueurs Next Gen qui seraient passés à côté. Et on peut dire que ce jeu a plutôt bien vieilli...

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS4, Test, Xbox One
Tags : sleeping dogs, definitive edition, remake hd, test, avis, square enix

Résultats des concours Sleeping Dogs et Tekken Tag Tournament 2 
par Quantic

jeudi 29 novembre 2012 19:14 5 commentaires

Une nouvelle fournée de résultats de concours pour vous avec beaucoup, beaucoup de gagnants au programme.

Comme d'habitude, nous avons fait appel à Random.org pour réaliser les tirages au sort.

T-shirts Sleeping Dogs

concours,résultats,gagnants,sleeping dogs,tekken tag tournament 2

Et voici les 6 gagnants qui pourront arborer leur passion pour cet excellent jeu :

- Alexandra Waterlot (via Facebook)

- Acbatjr (via Twitter)

- VirtuGamer (via les commentaires du blog)

- Nicolas Arnould (via Facebook)

- Crunch (via les commentaires du blog)

- Laura Hantz (via les commentaires du blog)

Nous invitons les gagnants à nous contacter au plus vite pour nous donner leurs coordonnées postales complètes.

Jeux et goodies Tekken Tag Tournament 2

 concours,résultats,gagnants,sleeping dogs,tekken tag tournament 2

Les trois gagnants de la version PS3 sont :

- Cyrillus56 (via Twitter)

- Nathalie Hoch (via Facebook)

- Mariah Chan (via Facebook)

Les trois gagnants de la version Xbox 360 sont :

- Crevette_rose (via Twitter)

- Whoetbe (via les commentaires du blog)

- woOT (via les commentaires du blog)

Le gagnant du pack de goodies Tekken est :

- Jenny02 (via les commentaires du blog)

Nous invitons les gagnants à nous contacter au plus vite pour nous donner leurs coordonnées postales complètes.

Vous n'avez pas gagné ? Rassurez-vous, nous vous réservons encore de nombreux concours pour vous rattraper !

        

dans Concours
Tags : concours, résultats, gagnants, sleeping dogs, tekken tag tournament 2

[Concours] Gagnez des T-shirts Sleeping Dogs 
par Aelya & Quantic

samedi 29 septembre 2012 19:04 67 commentaires

Vous aimez Sleeping Dogs autant que nous ?

Eh bien, nous vous offrons, en partenariat avec Square Enix, la possibilité d'afficher votre passion pour cet excellent jeu en vous proposant de remporter 6 magnifiques T-shirts Sleeping Dogs.


concours,t-shirt,gagner,sleeping dogs,goodiesconcours,t-shirt,gagner,sleeping dogs,goodies

 Comme d'habitude, trois méthodes pour participer au tirage au sort :

1. Commentaires sur le blog
Postez simplement un commentaire pour confirmer votre participation en répondant à la question suivante :

Vous êtes plutôt sushis ou plutôt nouilles ?
Le rapport avec le jeu n'est pas immédiat... Quoique ;-)

2. Facebook
Devenez fan de notre page Facebook. Ensuite, retrouvez la news du concours dans notre timeline, aimez-là et/ou laissez un commentaire pour confirmer votre participation.

3. Twitter
Suivez-nous sur Twitter et tweetez le message suivant :

Follow @CoupleofPixels et RT pour gagner un T-shirt Sleeping Dogs : http://t.co/5dxqHZQ7

Attention, votre compte doit être public pour que nous puissions enregistrer votre participation.

Comme d'habitude, vous pouvez cumuler les trois modes de participation pour multiplier vos chances.

Ce concours est ouvert aux résidents de Belgique et de France Métropolitaine.

Fin du concours : Dimanche  14 Octobre 2012

Bonne chance à toutes et tous !

        

dans Concours
Tags : concours, t-shirt, gagner, sleeping dogs, goodies

[Test] Sleeping Dogs, Infiltrez les triades de Hong Kong 
par Quantic

vendredi 24 août 2012 18:54 4 commentaires

 sleeping dogs, jaquette, PS3

Après une preview très positive et un dernier contact avec ce titre lors de l’E3, j’attendais Sleeping Dogs avec la même impatience que tous les fans de monde ouvert et je n’ai pas été déçu.

Une gestation perturbée pour un monde ouvert original

Pourtant, Sleeping Dogs est un titre qui a connu un accouchement difficile. En effet, celui-ci devait faire partie de la licence True Crime d’Activision avant de tomber dans le giron de Square Enix suite à une restructuration des licences du partenaire de Blizzard.

Après quelques mois de silence radio qui auraient pu laisser croire à la fin du projet, Square l’a ressorti de son chapeau en le renommant en Sleeping Dogs et en participant très activement à sa finalisation. De plus, le développeur n’a pas changé en cours de route et ce sont bien les petits gars de United Front Games qui ont veillé à la destinée de leur dernier bébé tout au long de sa vie chahutée.

Sortir un  jeu à monde ouvert quand on ne s’appelle pas Rockstar, c’est toujours une sérieuse prise de risque et si on reconnait dans Sleeping Dogs l’inspiration du grand frère GTA, il apporte également ses propres idées pour se distinguer de la concurrence.

sleeping dogs,square enix,gta-like,test

D’abord avec son scénario (très cinéma asiatique) qui met en scène Wei, jeune agent chargé d’infiltrer les triades en faisant croire à ses anciens amis d’enfance que son retour à Hong Kong en provenance des USA n’avait qu’un seul but : Devenir le caïd de son quartier. En réalité, Wei n’a qu’une idée : se venger de la mort de sa sœur, morte d’une overdose avec de la drogue fournie par la triade. Mais, Wei réussit trop bien dans son nouvel emploi et il risque bien d’oublier pour qui il travaille vraiment...

Ce scénario, pourtant  assez classique et sans grandes surprises, permet un traitement plus approfondi des personnages et nous réserve quelques scènes d’anthologie. On notera d’ailleurs la présence de personnages totalement décalés comme Mme Chu, la mère du chef local de Wei qui tient un restaurant et n’hésite pas à désosser elle-même les ennemis de son fils.

sleeping dogs,square enix,gta-like,test  sleeping dogs,square enix,gta-like,test

Le jeu impressionne aussi par sa direction artistique.

Hong Kong est tout simplement splendide. On y ressent à la fois le gigantisme de la ville d’affaires avec ses boutiques de luxe et ses gratte-ciels mais aussi la crasse des petites ruelles sordides. Le design de la map est parfaitement pensé avec ses 4 quartiers immédiatement reconnaissables, ses grandes autoroutes mais aussi ses minuscules rues étroites où règnent les triades.

Dommage que le passage d’un quartier à l’autre demande de faire pas mal de route mais en échange, il n’y a pas le moindre temps de chargement et on peut parcourir d’une traite toute la carte. Seuls certains intérieurs ou le lancement des missions demandent un écran de load d’à peine quelques secondes.

Techniquement, le jeu semble quand même un peu souffrir de l’âge de nos consoles même si on a vu récemment bien pire. Petit bémol également pour l’ambiance sonore car si les musiques sont bien pêchues et le doublage exclusivement assuré par des stars, il n’en va pas de même des bruitages puisque les moteurs font un bruit de vieilles casseroles.

sleeping dogs,square enix,gta-like,test

Si le scénario principal, fort de ses 30 missions, est passionnant mais un peu court pour le genre, cela ne nuit pourtant pas à la durée de vie du jeu puisqu’il faut compter une bonne trentaine d’heures de jeu pour faire le tour de toutes les activités de Hong Kong. Entre missions policières, courses sauvages, capture de trafiquant de drogue ou encore extorsion de fonds, il est possible de profiler Wei plus ou moins du côté obscur en fonction de sa sensibilité.

Ainsi, en plus d’une barre de réputation augmentant en fonction de vos actes et débloquant des améliorations passives, il y a également une barre de police et une autre de triade, donnant chacun accès à des améliorations différentes. Si vous n’écrasez pas trop de piétons, votre barre de police augmentera plus vite et inversement, apportant un petit côté RPG à ce titre.

sleeping dogs,square enix,gta-like,test

Un GTA-like à prendre au corps.

Mais la plus grande différence avec les autres GTA-like, c’est le gameplay au corps à corps. En effet, Wei peut s’entrainer aux arts martiaux et apprendre au cours de l’histoire de nouveaux mouvements. Même si le gameplay de combat est très simpliste : un bouton pour attaquer, un bouton pour contrer, un bouton pour empoigner les adversaires et fait beaucoup penser à Batman Arkham City, les possibilités sont énormes.

Entre les nombreux mouvements simples, les attaques avec des armes contondantes ou tranchantes (matraque, couteau, machette,...) et le nombre incroyable d’interaction avec le décor (broyage de la tête dans l’air conditionné, électrocution dans le tableau électrique,...), on ne se lasse jamais d’une bagarre et il m’a bien fallu 20 heures de jeu avant de sentir une certaine lassitude face à ces combats au corps à corps. Le nombre de phases de shoot est ainsi fortement réduit par rapport à d’autres GTA-like et sont d’ailleurs beaucoup moins innovantes si ce n’est un petit ralenti pour faciliter la visée.

Les voitures de leur côté m’ont beaucoup fait penser à un GTA old-school. Leur pilotage n’a absolument rien de réaliste et c’est tant mieux. Là où le pilotage de GTA 4 pouvait vite énerver, ici, on s’amuse comme un petit fou à faire des drifts au démarrage et des dépassements plus fous les uns que les autres.

 sleeping dogs,square enix,gta-like,test

Les développeurs de United Front Games ont même réussi à rendre fun les séances de shoot en voiture. Ces séquences ont toujours été le point faible de la série des GTA mais ici, elle sont totalement réussies. Lorsque vous visez, l’IA prend partiellement le contrôle de la voiture tandis que le temps se ralentit pour vous permettre d’ajuster vos tirs sans rentrer dans le premier poteau venu. Quand on sait que viser les pneus fait valser les voitures en l’air tandis que viser le réservoir les fait exploser, c’est vraiment du grand spectacle qui nous est offert.

Vous aurez compris que je suis tombé sous le charme de ce GTA asiatique, pourtant tout n’est pas parfait dans cet univers de tatoués.
Par exempe, certaines missions secondaires comme la prise de contrôle des caméras sont vite répétitives.

De plus, si le titre est rempli de mini-jeux souvent sympathiques comme le crochetage d’une serrure, l’ouverture d’un coffre, le placement d’un micro,... D’autres s’avèrent moins inspirés ou parfois un peu surexploités : Trouver un code de 4 chiffres par essai-erreur, c‘est chouette une fois mais la cinquantième fois, on a un peu envie de laisser tomber.

A noter également qu'une version PC optimisée pour nos machines de bourgeois est disponible. Je ne l'ai pas testée mais pour l'avoir vu tourner, les PCistes d'entre vous peuvent se rassurer : Le jeu est tout simplement splendide et compatible avec le tri-écran... Ca fait rêver.

sleeping dogs,square enix,gta-like,test

Conclusion

N’y allons pas par quatre chemins, Sleepings Dogs est un excellent GTA-like et qui plus est, le seul GTA-like disponible cette année.

Rockstar et son GTA 5 ont d’ailleurs un peu de soucis à se faire car après THQ qui nous a signé l’année dernière un Saints Row The Third de toute beauté, Square signe ici un Sleeping Dogs largement au niveau de la concurrence.

Nous restons pourtant juste en-dessous de ma référence en matière de gameplay d’open World : GTA 3 mais si vous êtes amateur de monde ouvert et de grand banditisme, tout cela dans une ambiance très polar asiatique, c’est un titre à ne manquer sous aucun prétexte.

Pour ma part, j'ai noyé trente heures de jeu en à peine quelque jours sur ce titre et j'en redemande encore.

Ma note : 8,5/10


        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : sleeping dogs, square enix, gta-like, test

[E3 2012] Preview - Hitman Absolution et Sleeping Dogs, le duo de choc de Square Enix 
par Quantic

vendredi 03 août 2012 18:44 3 commentaires

 e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,sleeping dogs,square enix

Hitman était avec Tomb Raider une des licences phares d'Eidos. Et juste avant de tenter de redonner à la belle brune une seconde vie, Square Enix tente de faire sortir notre chauve préféré, l’agent 47, de sa pré-retraite. 

Hitman a toujours été un jeu d’infiltration, un vrai, car même s’il était possible de survivre à une alerte en se recroquevillant dans un coin et en faisant un grand tas avec les cadavres des gardes suffisamment bête pour se succéder à l'entrée de votre antre, cela était très ennuyeux à faire et enlevait quand même une grande partie du plaisir du jeu ;-)

e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,square enix e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,square enix

Bref, Hitman, c’est un jeu où l’on réfléchit avant d’agir, où l’on planifie son opération dans sa petite tête avant de l’exécuter mais bien sûr, nous n’aurions pas à faire à un Hitman si nous n’avions pas 35 façons originales de liquider nos cibles... Et à ce niveau-là Hitman Absolution se pose comme un bon candidat à la relève.

Alors que les premiers trailers qui ont circulé ont un peu fait peur aux fans car très orientés sur l’action, ce que j’ai pu voir et tâter  lors de l’E3 m’a rassuré. L’action est intense et le nombre de cibles à occire a connu une grosse inflation mais l’infiltration est toujours bien au cœur du jeu.

e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,square enix

Quand je vous disais que l’action est intense...

En moins de 20 minutes l’agent 47 va liquider 5 cibles et réaliser un kidnapping... Il ne chôme pas.
Bien entendu, cette intensité est aussi due au fait que le démonstrateur veut nous montrer un maximum de choses. Dans la réalité, pour avoir pu tester le jeu, les choses sont quand même nettement moins rapides quand on ne sait pas ce qu’on doit faire ;-)

Une des grandes nouveautés est l’apparition d’un mode instinct qui vous permet  de mettre en évidence les points d’intérêts et les cibles potentielles.

Mais le plus impressionnant est la variété des méthodes à votre disposition pour vous infiltrer au milieu des ennemis, distraire les gardes et liquider votre cible en faisant par exemple croire à un accident. Il est ainsi possible de saboter une pompe à essence pour créer une grande explosion afin de couvrir votre fuite ou encore attirer votre cible sous une voiture soulevée par un bras mécanique avant de la faire s’effondrer sur elle.

 e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,sleeping dogs,square enix

Il y a donc de nombreuses méthodes pour liquider ses cibles de manière originale et en n'attirant pas l’attention sur vous mais il est également possible d’être moins subtil en faisant appel à un chain kill (décidément à la mode dans les jeux actuels). J’ai ainsi pu tuer 7 cibles en une seule opération en faisant appel au talent inné de l’agent 47 pour l’élimination des gêneurs.

Les déguisements sont également de retour et sont toujours aussi pratiques pour rentrer dans une zone un peu trop surveillée mais attention, ceux-ci ne vous garantissent pas l’impunité puisque vous ne pourrez pas trop vous approcher des autres gardes et que les chiens, eux, ne s’y tromperont pas !

e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,square enix e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,square enix

Ma dernière cible étant chez son barbier pour une petite coupe, je me suis donc infiltré chez le brave coupeur de cheveux et après l’avoir assommé, j’ai tout simplement pris sa place pour m’occuper de ma cible comme il se doit.

Vous l’aurez compris, Hitman a beau s’être un peu simplifié avec quelques éléments le rendant plus accessibles, l’esprit de l’agent 47 semble bien intact et c’est, à mes yeux, le principal.

Hitman Absolution sort le 20 Novembre prochain sur PS3, Xbox 360 et PC et vous pouvez déjà vous essayer au mini jeu Hitman Sniper Challenge (dispo en bonus de précommande) pour vous mettre dans l’ambiance du tueur au code-barres.



Sleeping Dogs

e3 2012,preview,sleeping dogs,square enix

J’ai également pu revoir Sleeping Dogs duquel j’avais déjà fait une preview assez détaillée mais cette fois j’ai pu y jouer et confirmer tout le bien que je pensais de ce titre.
Le système de combat et son interaction permanente avec les décors est toujours aussi jouissif tandis que les séquences de tir et  les poursuites en voiture semblent beaucoup plus classiques.

Et même si le gameplay ne sera sans doute pas le plus original du monde, c’est aussi et surtout pour son ambiance que j’y jouerai. Si l’histoire du flic infiltré a déjà été vue et revue, son traitement au sein des triades de Hong Kong lui donne beaucoup de caractère et font de ce GTA-like un jeu unique à défaut d’être très original.

e3 2012,preview,hitman,hitman absolution,sleeping dogs,square enix

L’ambiance est clairement une des priorités des développeurs puisque l’annonce du cast des doubleurs est à tomber par terre avec une tonne d’acteurs connus pour un jeu qu’il sera indispensable de jouer en VO. Ainsi, Emma Stone, Lucy Liu ou encore Edison Chen sont à l’affiche de ce titre qui risque bien d’être le GTA-like de l’année.

Heureusement, mon impatience sera bientôt récompensée puisque Sleeping Dogs est annoncé pour le 17 Août sur PS3, Xbox 360 et PC.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, preview, hitman, hitman absolution, sleeping dogs, square enix

Sleeping dogs, une preview qui a du chien 
par Quantic

vendredi 11 mai 2012 19:46 0 commentaire

sleeping dogs, jaquette, PS3

J'ai été convié il y a quelques jours dans les locaux de Square Enix pour une présentation de leur nouveau titre : Sleeping Dogs, dont la sortie sur PC, PS3 et Xbox 360 est annoncée au 17 Août.

Anciennement nommé True Crime : Hong Kong, le jeu, en développement depuis 5 ans, est passé des mains d'Activision à celles de Square Enix mais sans changer de développeurs et croyez-moi, les petits gars (et filles, ne soyons pas sexistes) de United Front Games ont du talent car ce que j'ai vu du jeu augure du meilleur.

preview,sleeping dogs,square enix,gta-like

Sleeping Dogs est un GTA-like mais est en fait beaucoup plus que cela.

Il reprend de son illustre exemple, le monde ouvert, la violence omniprésente et l'univers du crime mais un peu comme Saints Row, il propose une expérience différente.

Là où GTA n'a quasiment plus rien inventé depuis 10 ans et sombre de plus en plus dans le réalisme et que Saints Row joue la carte du jeu le plus déjanté de l'année, Sleeping Dogs propose un jeu réaliste mais pas trop, spectaculaire mais pas trop. En bref, un jeu fun, tout simplement.

Durant la démo d'une heure à laquelle j'ai assisté, on ressent la même impression que devant un gros film d'action comme le cinéma de Hong Kong sait produire. Une histoire intéressante mais des situations exagérées et rocambolesques à souhait. D'ailleurs, les développeurs ne se cachent pas et citent comme référence The Departed (les Infiltrés) ou Infernal Affairs. Rien que ça.

Franchement, vous n'avez jamais rêvé d'être le héros d'un film de John Woo ? Moi si et c'est ce que Sleeping Dogs vous propose de faire.

preview,sleeping dogs,square enix,gta-like

Un scénario qui promet

L'intro vous met directement dans le bain avec un style très cinématographique et vous découvrez vite que vous ne serez pas qu'une petite frappe qui fait son chemin dans la triade locale mais aussi un agent infiltré de la Police. En plus de la classique évolution au sein du syndicat du crime, ce côté Agent Double risque de mettre beaucoup de piments dans un scénario résolument adulte et qui m'a paru très abouti.

A ce scénario de qualité se rajoute un univers extrêmement soigné. Le jeu se déroule dans un Hong Kong réaliste et pour ce que j'en ai vu, le monde a l'air très vivant avec son quartier chaud, son quartier riche, ses magasins de luxe et ses petites échoppes à 2 euros. L'univers est toujours très important dans un monde ouvert et Sleeping Dogs semble vraiment sur la bonne voie.


Un gameplay résolument neuf

A peine l'intro terminée, le présentateur me fait visiter la ville et la première mission consiste en un free run très "Assassin's Creed" où l'on doit poursuivre notre cible. La différence avec un GTA classique, c'est l'apparente liberté que l'on a pour réaliser cette poursuite associée à des mini-scripts qui se déclenchent toutes les 5 secondes transformant la poursuite en véritable film d'action.

Finalement, notre héros finit par se retrouver coincé par plusieurs adversaires et on découvre le combat au corps à corps : un système de combat assez simpliste fort inspiré par Assassin's Creed ou Batman Arkham City avec un bouton pour frapper, un bouton pour contrer et pourtant, vous voilà en train d'enchaîner les mouvements les plus spectaculaires...

Cela apporte beaucoup de fraîcheur à l'univers parfois un peu carré des mondes ouverts et ce n'est pas tout puisque les interactions avec le décor sont nombreuses. En effet, en agrippant votre adversaire, vous pouvez le tirer vers des éléments du décor pour déclencher des actions spéciales souvent ultra violentes comme fracasser la tête de votre adversaire dans la porte du frigo ou l'empaler sur des tuyaux sortant du sol ou sur la scie circulaire qui traine dans le coin. Avis aux sadiques, si vous voulez massacrer vos adversaires, ce jeu sera fait pour vous !

preview,sleeping dogs,square enix,gta-like

Dans une seconde mission, j'ai pu découvrir les séquences de shoot, bien plus classiques avec les évolutions d'une couverture à l'autre ponctuée d'une petite touche de Bullet Time. Le combat à distance ne sera certainement pas le point fort du jeu mais il semble suffisamment réussi que pour ne pas l'handicaper outre mesure.
 
Dans une troisième mission, j'ai pu admirer le pilotage des voitures, élément souvent central pour se déplacer dans ces villes gigantesques. Des dizaines de voitures à collectionner, de nombreuses radios avec plus d'une centaine de chansons licenciées et interprétées par de véritables stars. Il y a fort à parier que le pilotage d'un côté à l'autre de la ville ne sera pas une corvée...

En plus du pilotage de tous les jours (et attention, on est à Hong Kong, on roule à gauche ;-) ), Sleeping Dogs proposera des courses sauvages au travers de la ville (avec vos copines sur la banquette arrière...) mais aussi des séquences de pilotage directement intégrée à l'histoire et qui me sont apparues comme très spectaculaires. Ainsi, le jeu prendra le contrôle de la voiture quand vous tirez, ce qui vous permet de viser correctement et ainsi de faire sauter votre adversaire en visant le réservoir ou faire valser la voiture en l'air en visant les pneus... On en redemande !

preview,sleeping dogs,square enix,gta-like

Enfin, la dernière mission présentée nous montre en pleine séance de torture alors que l'on est suspecté d'être un agent double. Et là encore une fois, on retrouve l'ambiance et la qualité de l'univers développé par Sleeping Dogs... Du cinéma type Hong Kong en plein et les amateurs de John Woo ou de Tarantino risque bien de prendre leur pied du début à la fin !

Enfin, techniquement, si True Crime Hong Kong m'était apparu à l'époque un peu dépassé techniquement, cela n'a pas l'air d'être le cas de ce Sleeping Dogs car je l'ai trouvé plus beau qu'un GTA IV et surtout beaucoup plus fluide. La démo avait lieu sur Xbox 360 mais je suis curieux de le voir tourner sur un PC flambant neuf.

Vous aurez compris que je suis très enthousiaste par rapport à ce titre que je ne suivais pourtant que d'un oeil jusqu'ici. Le plus dur aura été de ne pas avoir réussi à subtiliser la manette pour y jouer moi-même.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Xbox360
Tags : preview, sleeping dogs, square enix, gta-like