Le PSN indisponible... encore 
par Quantic

mardi 05 janvier 2016 02:50 1 commentaire

PSN, down, hacking, piratage, 2016

Mauvaise surprise pour tous les possesseurs de Playstation puisque l'ensemble du PSN (PS4, PS3 et PS Vita) est indisponible depuis ce lundi 4 Janvier.

Lire la suite

        

dans Gaming, News, PS VITA, PS3, PS4
Tags : psn, down, hacking, piratage, 2016

[Test] Everybody’s gone to the Rapture, un jeu contemplatif mais passionnant 
par Quantic

jeudi 05 novembre 2015 18:58 4 commentaires

 everybody's gone to the rapture,rapture,test,avis,ps4,psn

Saviez-vous qu’Aelya est partie un an travailler en Angleterre dans sa folle jeunesse ? Imaginez donc la frêle et enthousiaste jeune fille à la découverte de la patrie de Shakespeare. Elle se voyait déjà subjuguée par l'érudition anglaise, en admiration devant de beaux britanniques séduisants et s’imprégnant de la culture si distinguée de nos voisins insulaires. Sauf qu’elle s’est retrouvée perdue dans un petit village du Lincolnshire où la seule activité consistait à regarder les vaches paître et où les seuls beaux anglais étaient les moutons en face de sa maison remplie d’araignées.

Là, vous vous demandez pourquoi je vous parle de ça. Eh bien simplement parce que c’est un peu ce que le petit studio The Chinese Room vous propose de vivre sauf qu'avec Everybody’s Gone to the Rapture, partir à la découverte d’un village anglais désert n’a jamais été aussi passionnant…

Lire la suite

        

dans Gaming, PS4, Test
Tags : everybody's gone to the rapture, rapture, test, avis, ps4, psn

[Test] Girl Fight, demoiselle sexy cherche partenaire de combat 
par Quantic

lundi 18 novembre 2013 18:53 3 commentaires

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Girl Fight est, comme son nom l'indique sans grande subtilité, un jeu de baston mettant en scène uniquement des personnages féminins les plus dévêtus possibles. Bref, un jeu destiné aux mâles en manque d'affection. Et le grand fan de Dead or Alive que je suis ne pouvait bien entendu pas rester indifférent à une telle idée...

Lire la suite

        

dans Gaming, PS3, Test, Xbox360
Tags : girl fight, psn, xbox live, test, microprose, jeu sexy

[Test] Rain, un jeu pour les gens du Nord 
par Quantic

vendredi 18 octobre 2013 19:17 1 commentaire

rain,test,ps3,psn,camp,sony

Je vais vous dire un secret, j'adore entendre le bruit de la pluie sur le velux de notre gaming room... Vous savez le tocotocotoc caractéristique d'une bonne averse. J'adore entendre le bruit de la pluie alors que je suis bien au chaud chez moi devant la console. Rain semblait donc être le jeu de mes rêves...

Lire la suite

        

dans Gaming, PS3, Test
Tags : rain, test, ps3, psn, camp, sony

[Test] Stealth Inc, plateforme hardcore et casse-tête 
par Quantic

jeudi 29 août 2013 19:22 2 commentaires

 stealth inc,test,psn,ps vita,ps3

Le jeu de plate-forme hardcore est vraiment sur le retour ces dernières années. Après Super Meat Boy et plus récemment le (plutôt raté) Rush Bros, c’est au tout de Stealth Inc de pointer le bout de son nez sur le PSN. Mais ce n’est pas tout à fait un jeu original puisqu’il s’agit d’une version remaniée et plus politiquement correcte de Stealth Bastard, un petit jeu indépendant gratuit à sa sortie sur PC. Alors, l’adaptation au duo PS3/PS Vita mérite-t-elle vraiment ses 10 euros ?

L’histoire de Stealth Inc est très simple, si tant est qu’on peut se demander si c’est une histoire, disons que c’est plutôt un contexte. Vous êtes un malheureux clone parmi des milliers et vous devez vous échapper du laboratoire où l’on vous fait subir les pires atrocités... Bon, là, je suis déjà en train d’extrapoler mais vu comment votre fuite est rendue compliqué, on va supposer que vous souffrez beaucoup de l’enfermement pour continuer à vous acharner de la sorte.

stealth inc,test,psn,ps vita,ps3

Au cours des 80 niveaux du jeu, vous devrez apprendre à éviter les caméras en vous camouflant dans l’ombre et à atteindre la sortie du niveau malgré les nombreux obstacles qui vous sépareront de celle-ci. Heureusement à chaque mort (et croyez-moi vous allez mourir) un de vos clones prendra votre place pour retenter votre chance.

Au niveau visuel, Stealth Inc ne fera pas l’unanimité. Pour ma part, j’ai plutôt bien aimé ce design minimaliste avec un héros qui est une sorte de mix entre un minion de « Moi, Moche et Méchant » et Sam Fisher de Splinter Cell. Les niveaux sont très anguleux mais les différents ennemis qui vous compliqueront la vie ont toujours un design assez réussi. Les nombreux clins d’œil aux univers geeks donnent d’ailleurs une petite touche sympathique à ce jeu. Bon, maintenant, c’est certain que l’on est très loin d’un jeu à la pointe de la technologie et d’ailleurs, ce n’est pas vraiment le but.

stealth inc,test,psn,ps vita,ps3

Si les premiers niveaux font office de gros tutorial et restent assez simple, leur complexité augmente quand même assez vite en proposant des tableaux pas vraiment insurmontables mais qui feront travailler vos neurones avant de mettre à contribution vos qualités de joueurs.

En effet, même en ayant identifié la solution, il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois avant de caser le saut qu’il faut ou bien exécuter une série de mouvement avec un timing au centième de secondes. Pas toujours évident mais le challenge reste quand même à la portée de la majorité des joueurs.

Ainsi, les niveaux peuvent rapidement devenir assez grands mais les sauvegardes sont nombreuses garantissant même au plus maladroit de terminer le niveau sans trop de crises de nerfs. Les intégristes, eux, pourront tenter le niveau parfait et être récompensé par des bonus qu’ils pourront utiliser pour encore améliorer leur score.

 stealth inc,test,psn,ps vita,ps3

Et voilà la force et en même temps la faiblesse du jeu. Ceux qui voudront obtenir un score max seront condamnés à parcourir les mêmes niveaux des dizaines de fois et même si la recherche de la perfection en attirera plus d’un, je dois vous avouer que je m’en suis très vite lassé au profit de la simple progression dans les niveaux.

Mais même en ayant terminé le jeu, Stealth Inc a encore plus à offrir au détour d’un éditeur de niveaux qui permettra de se transformer en créateur sadique. Et franchement, quand on teste quelques niveaux créés par des joueurs, on se dit que les développeurs ont finalement été encore assez gentils avec nous.

A noter également que Stealth Inc est vendu en cross buy, autrement dit, un seul achat vous permet d’y jouer sur PS3 et PS Vita avec les sauvegardes sur le cloud. C’est toujours bon à prendre.

stealth inc,test,psn,ps vita,ps3

Conclusion

Stealth Inc est un excellent jeu de plate-forme hardcore avec un petit mix d’infiltration et de casse-tête qui le rend assez unique dans son genre. Sa difficulté est assez relevée mais reste accessible à tous via de nombreuses sauvegardes. Si vous n’avez pas pu le tester sur PC et que vous appréciez les jeux de plate-forme un peu old school (mais pas trop), il est fait pour vous. Si vous ne rentrez pas dans cette catégorie, il y a fort à parier que vous vous en lasserez assez vite.

Ma Note : 7/10

Stealth Inc est disponible sur le PSN pour environ 10 euros (en cross buy PS3/PS Vita).

        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Test
Tags : stealth inc, test, psn, ps vita, ps3

[Test] MLB 13 The Show, une référence pour les fans de baseball 
par Quantic

vendredi 05 avril 2013 19:28 1 commentaire

mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

Le sport est un genre bien représenté sur nos consoles et PC. Il suffit de regarder le succès annuel d’un FIFA pour se rendre compte de la popularité des licences sportives. A ce titre, les sports nord-américains sont aussi plutôt bien représentés. Electronic Arts prenant même le risque de distribuer chaque année en Europe le nouveau Madden, référence absolue en matière de football américain. Et ce n’est pas le fan qui sommeille au fond de moi qui s’en plaindra.

Le Baseball, pourtant plus populaire en Europe, n’est pas forcément le plus gâté des sports nord-américains puisque hormis des simulations souvent très confidentielles, il n’est pas évident pour le fan d’assouvir sa passion. Heureusement, Sony est propriétaire de la licence MLB (Major League Baseball) et a bien décidé d’en faire profiter les pauvres européens que nous sommes.

mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

Ceci dit, ils ont opté pour le format tout électronique (sans doute pour limiter les coûts de distribution d’un titre qui n’attirera jamais les foules de ce côté de l'Atlantique). MLB 13 The Show est donc uniquement disponible sur le PSN (et en exclu PS3 – PS Vita). Accrochez-vous d’ailleurs pour le download puisque la version PS3 du jeu prend quand même 23 GB d’espace disque.

Au lancement, MLB 13 présente un écran très « classique » pour un jeu de sport avec les formats traditionnels du genre. On peut donc jouer un match rapide, une saison complète, juste les playoffs ou encore essayer de mener un joueur débutant à la gloire. Rajoutez à cela les mini-jeux et les entrainements qui vont avec et vous avez une proposition plutôt complète qui ravira les fans de baseball US.

 mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

En match, les choses se présentent plutôt bien également avec une très grosse base de données de joueurs modélisés individuellement. Mieux encore, les mimiques des joueurs les plus connus ont été animées, ce qui confère encore plus de réalisme à ce qui est affiché à l’écran.

Je me dois d'ailleurs de noter que le travail technique sur ce titre est vraiment très impressionnant. C’est une chose que d’avoir des cut scenes réalistes, c’en est une autre d’avoir d’aussi belles animations de  glissades, de lancers en mouvement, etc. Visuellement, MLB 13 est une grande réussite.

Le gameplay n’est d’ailleurs pas en reste avec pas mal de possibilités et un contrôle plus ou moins accru ou précis en fonction de l’expérience du joueur. Ainsi, si vous débutez, vous n’aurez qu’à choisir le type de balle et à appuyer sur un unique bouton pour voir votre pitcher effectuer son lancer. A la batte, il faudra juste travailler sa synchronisation tout en choisissant le type de contact que l’on désire. Et tout le reste sera automatique, la défense se faisant sans vous. Une fois les bases du jeu acquises, il sera possible de prendre un vrai contrôle de la défense en choisissant quelle base défendre tandis que le lancer pourra se contrôler de manière plus fine avec le stick analogique. Chacun pourra donc y trouver son compte.

mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

Les commandes sont donc flexibles mais l’action proposée à l’écran impressionne par son réalisme. Bon, bien sûr, si l’on choisit deux équipes de niveaux très différents, on enchainera rapidement les strikes et les home runs mais même ainsi, les joueurs ne sont jamais parfaits et les erreurs sont nombreuses. Il est par exemple courant qu’un défenseur livre une balle mal dosée ou qu’un attaquant un peu enthousiaste se trouve totalement dépassé par les évènements. Tout cela confère à ce titre un vrai sentiment de réalisme.

Evidemment pour s'amuser avec ce titre, il faudra au minimum apprécier le baseball. Si vous n’arrivez pas à regarder plus de 10 minutes de ce sport à la télé, faites une croix sur ce titre. Je vous l’avoue, d’ailleurs, je ne porte pas le baseball dans mon cœur. Une fois de temps en temps, pourquoi pas mais vous me verrez beaucoup plus facilement devant un match des Chargers de San Diego (Foot US) ou des Kings de Los Angeles (Hockey sur glace). Oui, je sais, je suis très West Coast...

mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

Mais le plus difficile dans ce titre, c’est son approche très hermétique. Le baseball est un sport de statistiques et à ce titre, celles-ci sont fondamentales pour créer la meilleure équipe possible en fonction de son adversaire. Et il faut avouer que c’est très difficile pour le non-initié de s’en sortir tout seul. Aucune aide ne sera fournie dans le jeu pour expliquer la signification des interminables statistiques de chaque joueur et il faudra donc prendre son courage à deux mains et fouiller sur Internet pour tout comprendre.

Enfin, si j’ai beaucoup insisté sur la finition technique absolument excellente de ce titre, j’ai quand même été confronté à quelques bugs gênants où toute la défense regarde bêtement la balle par terre sans faire absolument rien tandis que les attaquants marquent gaiement les points au marquoir. C’est rare mais cela reste frustrant.

 mlb 13 the show,baseball,psn,sony,test

Conclusion

MLB 13 The Show est sans aucun doute le meilleur titre de baseball actuel. Son niveau de finition technique est impressionnant de réalisme et on a vraiment l’impression d’être sur le terrain aux côtés des plus grands. L’amateur de Baseball sera donc enchanté de voir Sony proposer ce titre sur le PSN Européen.

Bien que ce titre soit une excellente simulation, j’aurai quand même du mal à le conseiller à celui qui ne connait rien au Baseball. Là où un Madden peut être très didactique pour l’apprentissage du foot US, MLB 13 The Show reste à réserver aux connaisseurs par sa quantité incroyable de statistiques sans aucune explication.

Sony tient donc une excellente licence sportive qui fera certainement sa place aux USA. Il reste maintenant à lui ajouter une petite couche didactique pour convaincre le reste du monde.

Ma Note : 7,5/10


        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Test
Tags : mlb 13 the show, baseball, psn, sony, test

[Test] When Vikings Attack, jamais les vikings n'auront été aussi forts 
par Quantic

vendredi 21 décembre 2012 18:33 0 commentaire

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

When Vikings Attack est un jeu PSN que nous avions découvert pour la première fois lors de l’E3. Véritable défouloir en multi, nous avons pu enfin le découvrir dans sa version finale.

Le concept est simple mais génial : Nous sommes à la tête d’un petit groupe de citoyens bien décidés à repousser l’invasion de Vikings. Pour ce faire, ils unissent leurs forces afin de ramasser et balancer sur les vikings tout ce qui leur passe sous la main, depuis la chaise jusqu’au camion. Mais bien entendu, les vikings font de même et au fur et à mesure que notre groupe est décimé, les armes les plus lourdes ne seront plus utilisables.

De temps en temps, quelques nouveaux citoyens pourront nous rejoindre pour booster l’équipe restante. Et bien entendu, pour mettre un peu de vie, des bonus divers parsèment les niveaux dont ces bombes qui font changer de camp les citoyens/vikings ciblés.

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

Introduit par quelques petites cinématiques rigolotes, le mode solo est constitué d’une suite de missions parcourant les différents environnements du jeu tandis que le multi propose une guerre sans merci.

En plus de son concept bien délirant, le jeu brille par son ambiance graphique très orientée cartoon et par ses environnements offrant des munitions de plus en plus grandiloquentes.

Le solo s’avère sympa pour apprendre le jeu mais malheureusement, il est très vite répétitif. Non, ce jeu est avant tout fait pour y jouer à plusieurs. Quatre joueurs peuvent ainsi se retrouver sur le même écran ou via le PSN et là, une fois l’idée comprise, le jeu montre toute sa capacité à faire ressortir vos plus sombres instincts sadiques ou inversement à inonder vos amis de vos insultes les plus fleuries.

Dommage qu’il y ait encore assez peu de joueurs sur le PSN mais n’hésitez pas à embrigader vos amis même les plus casuals. Le concept du jeu se comprend en quelques secondes et les vacheries entre amis ne s’arrêteront plus.

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

Conclusion

When Vikings Attack est un excellent petit jeu pour le PSN. Impossible à lâcher en multi, le jeu est un peu moins intéressant en solo. Mais si vous avez quelques amis avec qui partager les folies des vikings, l’investissement de 9,99 euros ne sera pas de trop.

Ma Note : 7,5/10

A noter que ce titre bénéficie du crossplay PS3/PS Vita.


        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Test
Tags : when vikings attack, psn, ps3, ps vita, test

[Test] Tokyo Jungle : un jeu qui a du chien ! 
par Aelya

lundi 24 septembre 2012 19:12 2 commentaires

tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

J'avais repéré par hasard Tokyo Jungle, une exclusivité Sony, lors du dernier E3 et l'attendais de pied ferme.

Il y a quelques semaines, j'ai reçu le "kit presse" tout mignon et décalé du jeu (une petite peluche de chien), ainsi que le code pour le télécharger sur le PSN. En effet, en Europe, Tokyo Jungle ne sera vendu que sur le Playstation Store pour un prix riquiqui de 12,99 euros (à comparer avec les +/- 50 euros de la version boîte japonaise). Rien que ça, c'est déjà une bonne nouvelle^^

tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Comme son nom l'indique, Tokyo Jungle se déroule à Tokyo. Pour une raison inconnue, l'humanité a disparu, laissant les animaux aussi bien domestiques que sauvages prendre le contrôle de la ville.

On va donc incarner l'un de ces animaux et tenter de survivre le plus longtemps possible dans cette jungle urbaine.

Les bêtes se divisent en deux catégories : les herbivores et les carnivores, ce qui donne lieu a deux types de gameplay différents.

Les herbivores doivent se débrouiller pour trouver des plantes pour se nourrir mais surtout, en tant que proies potentielles, ils doivent se montrer prudents et furtifs. Les carnivores, eux, sont des prédateurs et vont donc devoir chasser.

 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Cependant, cette description est réductrice. En effet, on jouera très différemment un poussin et un éléphant, pourtant tous les deux herbivores, de même pour un loulou de Poméranie et un lion, le loulou pouvant facilement servir de diner au fauve !

Néanmoins, pour tous, le but est de survivre le plus longtemps possible. Pour cela, il faut donc manger, marquer son territoire, se reproduire, éviter les zones toxiques et cela tout en échappant aux prédateurs. Pas si facile ! Surtout que des défis et des évènements viennent s'ajouter, histoire d'ajouter un peu de variété.

Au début, seulement deux animaux sont disponibles : le loulou de Poméranie et le cerf sika. Une fois son choix fait, on démarre la partie à la gare de Shibuya. Dès cet instant, la jauge de faim diminue, le compteur d'années s'engrange et la bataille pour la survie s'engage.

 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Après, chacun peut avoir sa propre stratégie.

Va-t-on essayer de réussir les différents défis proposés (marquer X fois son territoire, aller à tel endroit, changer de génération X fois, battre le chef de meute de telle espèce pour la débloquer...) ou se concentrer sur la survie pure et dure ?

Va-t-on se reproduire le plus vite possible pour avoir une meute et ainsi "plusieurs vies" (en meute, si l'on meurt, on contrôle l'animal suivant jusqu'à ce qu'il n'en reste plus) ou manger le plus possible pour augmenter son rang et ainsi attirer de meilleures femelles (le nombre de bébés et les probabilités de léguer certaines facultés à votre descendance augmentant alors) ?

Chacun est vraiment libre de faire ce qu'il désire : il n'y a pas de trame, il faut juste parvenir à survivre !

 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Surtout que pour ajouter un peu de compétitivité, Tokyo Jungle calcule vos points de survie (PS) que vous pouvez gagner en exécutant un bon nombre d'actions différentes : Manger, se reproduire, réussir des défis différents selon chaque race, chaque année de survie, ...

Notre score est alors ajouté à un classement mondial (bon pour l'instant c'est un peu décourageant car les japonais ont les scores max de 9999999 PS pour des centaines d'années de vie).

Ces points servent aussi à acheter de nouveaux animaux, une fois que vous les aurez débloqués via des défis à réaliser dans le mode survie. En fait, chaque animal va avoir un défi permettant de débloquer un autre qui lui permettra d'accéder à un autre (voire deux autres), etc. Ainsi, la hyène va débloquer le guépard qui débloquera la panthère noire et ainsi de suite.

Les animaux ont tous des caractéristiques différentes : la vitesse, l'attaque, la défense, l'endurance, la faim... Le poussin est extrêmement lent tandis que la gazelle pourra semer une bonne partie des prédateurs. De même, un chat mangera tel animal en quatre ou cinq bouchées mais le guépard le dévorera en deux. Des vêtements et accessoires seront également de la partie et permettront de booster certaines caractéristiques : à vous de voir si vous privilégiez le look ou l'efficacité ;-)

 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Le jeu bénéficie donc d'une grande rejouabilité, les tactiques devant varier, d'autant que Tokyo Jungle propose 40 races d'animaux à débloquer (dont des dinosaures !) plus une quinzaine à acheter sur le PSN (à un prix non encore communiqué).

En plus du mode survie, un mode histoire est également disponible. Celui se débloque en ramassant des archives dans le mode survie et raconte l'histoire de différents animaux. La première est celle du Loulou de Poméranie qui doit apprendre à se débrouiller seul après la disparition de ses maîtres. D'ailleurs, ces archives permettront certainement de découvrir pourquoi l'humanité a disparu.

Par contre, le seul mode multi-joueur existant est un jeu en coop à deux sur la même console et le même écran. La caméra suit alors les mouvements du joueur Un, ce qui peut poser quelques problème au joueur Deux qui peut s'y perdre assez vite et même se retrouver hors écran. C'est un peu dommage mais malgré tout le jeu à deux reste une chouette expérience que je vous conseille de tester.

 tokyo jungle,test,psn,sony,ps3

Il n'y a malheureusement pas de mode multi-joueur en ligne alors que le jeu aurait pu s'y prêter de façon magistrale. J'imagine déjà les combats de meutes, les herbivores tentant de s'allier pour combattre des carnivores voire des alliances contre nature qui risqueraient de se rompre en cas de famine^^ Bref, il y a de quoi faire pour Tokyo Jungle II.

Conclusion

Tokyo Jungle est un jeu atypique, un véritable ovni vidéoludique qui m'a complètement séduite.

Je ne me lasse pas d'y jouer, de débloquer les différents animaux, de voir ceux que je préfère (pour l'instant j'ai une préférence pour les carnivores même si j'aime bien les gazelles aussi), de tenter de survivre le plus longtemps possible (saleté de toxicité!)...

Il est juste dommage qu'un mode multi-joueur en ligne n'existe pas alors qu'un mode de survie à deux est disponible.

Bref, j'adore Tokyo Jungle et vu son min-prix, cela ne vaut vraiment pas le coût de s'en passer !

Tokyo Jungle sera disponible sur le Playstation Store à partir du Mercredi 26 Septembre au prix de 12,99 Euros.

Ma note : 9/10


        

dans Gaming, PS3, Test
Tags : tokyo jungle, test, psn, sony, ps3

[Test] Datura, un trip psychédélique qui tombe à plat 
par Quantic

mercredi 23 mai 2012 19:49 2 commentaires

 datura, ps3, jaquette

Datura, surnommée la plante du diable, pour ses effets hypnotiques et passablement... toxiques. Voilà le nom du nouveau titre exclusif PSN qui rejoint Journey ou Flower dans la catégorie des jeux indépendants à vocation "artistique".
 
Ce genre nous réserve parfois des titres oniriques à souhait qui proposent un véritable voyage dans l'imaginaire via des graphismes originaux et un gameplay totalement innovant... Une expérience plus qu'un jeu et une manière de jouer que l'on peut adorer ou détester mais qui se propose de rapprocher encore un peu plus notre loisir préféré de l'art tout comme le cinéma ou la bande dessinée l'ont fait avant lui.
 
Malheureusement, tout les titres se voulant de cette tendance n'atteignent pas le même niveau de qualité et Datura restera comme une belle tentative plutôt ratée d'accrocher les ténors du genre.

datura,ps3,psn,ps move,expérience,test  datura,ps3,psn,ps move,expérience,test

Sous le prétexte que la Datura est une plante aux qualités hypnotiques, les développeurs se sont autorisés tous les délires sans aucun lien entre eux, ce qui nous amène à un scénario complètement décousu où notre réveil dans un bois sous la forme unique d'une main sert de fil conducteur à une série de scénettes sans lien apparent débloquées au travers de mini-énigmes que même un enfant de 6 ans trouvera trop facile. Difficile donc de s'attacher à l'histoire puisqu'il ne semble tout simplement pas y en avoir.
 
Ce ne serait encore qu'un petit défaut pour un jeu qui se veut "artistique" à condition que le gameplay et l'univers graphique du jeu au sens large soit réussi mais là aussi, on reste un peu sur sa faim.
 
Ainsi, le jeu a été pensé pour le PS Move puisque l'on contrôle une main pouvant interagir à l'écran tandis qu'un bouton nous permet d'avancer. Au pad classique, le jeu perd un peu de sa jouabilité mais dans les deux cas, la maniabilité de notre fameuse main est catastrophique et si l'idée de la main qui caresse les objets, comme pour prouver leur existence, est bonne, la maniabilité est tellement décourageante que même les bonnes idées de gameplay finissent pas frustrer.

datura,ps3,psn,ps move,expérience,test

Quant à l'univers graphique, même s'il est au-dessus de la moyenne, il reste trop commun que pour permettre de s'attacher au jeu et à la succession d'énigmes sans queue ni tête.
 
Enfin, sachez que je n'ai mis que 1h30 pour en voir le bout, ce qui au taif de 8 euros, fait cher de la minute de jeu. A noter qu'en fonction de vos choix, le jeu se modifiera légèrement, ce qui encourage à la rejouabilité même s'il faudra vraiment avoir envie de se farcir une deuxième fois cette main magique.

datura,ps3,psn,ps move,expérience,test  datura,ps3,psn,ps move,expérience,test

Conclusion
 
Datura est un jeu expérimental, artistique (pour être gentil) mais au contraire d'autre titres plus réussis dans ce genre, il ne parvient à attiser notre curiosité que pendant quelques minutes avant de laisser la place à une frustration grandissante face à une maniabilité exécrable et à un scénario qui a préféré remplacer la poésie par des éléments hypnothiques sans grand intérêt.
 
Sony a démontré qu'il pouvait avoir le nez fin dans le genre du jeu artistique avec Journey mais démontre ici qu'il peut aussi se tromper.

Note : 4,5/10

datura,ps3,psn,ps move,expérience,test

        

dans Gaming, PS3, Test
Tags : datura, ps3, psn, ps move, expérience, test

[Test] Magic : Duels of the Planeswalkers, Magic pour les débutants 
par Quantic

lundi 10 octobre 2011 19:15 3 commentaires

test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam

Duels of the Planeswalkers est un jeu basé sur le célèbre jeu de cartes à collectionner Magic : The Gathering.

Pour ceux qui ont passé les 15 dernières années sur une île déserte, Magic met aux prises deux sorciers utilisant la magie des éléments pour invoquer des créatures et divers autres pouvoirs afin de détruire leur adversaire.

Nous avons toujours été attiré par ce jeu de cartes et même si nous ne sommes pas des joueurs assidus, nous achetons régulièrement des boosters afin de faire un petit tournoi sealed à deux ou avec des amis.
Autant le dire tout de suite, comme nous ne jouons pas régulièrement, nous ne connaissons pas bien les cartes et nous sommes très mauvais mais les mécanismes du jeu et l'aspect collection ont toujours été des éléments faits pour nous plaire.

Aussi, tester Duels of the Planeswalkers ne nous a pas demandé un énorme investissement puisque nous connaissions déjà les règles de bases.

test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam  test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam

Au contraire d'un Magic Online, qui vise un public d'ultra connaisseurs, Duels of the Planeswalkers est un jeu destiné aux débutants. Et il est vrai que le moteur de jeu aide bien à la compréhension des mécanismes de jeu et vous permettra d'être moins ridicule lors de votre prochaine partie live.

Même si le jeu se destine aux débutants, je souhaite bonne chance à quelqu'un qui ne connait pas du tout l'univers Magic pour arriver à s'en sortir car quoi qu'on en dise, Magic reste un jeu complexe quand on y a jamais joué et impose la compréhension de mécanismes de base pas toujours bien expliqués dans le tutorial.

A l'opposé, si vous êtes un habitué, passez votre chemin, ce jeu ne vous apprendra pas grand-chose et Magic Online reste votre meilleur choix pour jouer en ligne. DotP s'adresse donc avant tout aux débutants éclairés qui ont déjà joué quelques parties mais qui aimeraient approfondir leurs connaissances. Exactement notre profil et je dois reconnaitre que je me suis beaucoup amusé sur ce jeu.

test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam  test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam

Quel dommage qu'après la période d'apprentissage, il soit impossible de créer son propre deck et de le tester en multi contre des joueurs du monde entier. On sent bien bien que Wizards of the Coast a bien fait attention à ne pas trop concurrencer sa poule aux oeufs d'or : Magic Online en limitant fortement les possibilités de construction de decks.

Mais n'en attendez pas plus que cela, le scénario est inexistant, l'emballage graphique minimaliste et le doublage proche du ridicule. Il faut donc considérer ce jeu comme une excellente manière d'apprendre à jouer à Magic et c'est finalement tout ce qu'on lui demande.

Conclusion

Destiné aux débutants, Duels of the Planeswalkers mélange duels et défis afin de vous apprendre à jouer à Magic. Il s'agit clairement d'un produit d'appel pour vendre plus de cartes papiers mais si vous désirez comprendre le jeu et être moins ridicule lors de votre prochaine partie Live, ce jeu est un bon achat sur lequel nous avons passé plusieurs heures agréables. Ne vous attendez pas à un jeu grandiose mais pour le prix, on en a largement pour son argent.

Note : 7,5/10

test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam  test,magic,cartes,collection,psn,xbox live,steam

Le jeu est disponible sur Steam, PSN et Xbox Live contre une petite dizaine d'euros. A noter qu'à l'achat du jeu, vous recevez un code pour recevoir gratuitement un premier deck papier ainsi qu'une carte exclusive.

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, magic, cartes, collection, psn, xbox live, steam