[Test] Final Fantasy Type-0 HD, vous reprendrez bien un peu de Final Fantasy... 
par Quantic

lundi 30 mars 2015 19:23 0 commentaire

 final fantasy type-0 hd,test,avis,final fantasy

Difficile de ne pas se demander si, à l’achat de Final Fantasy Type-0 HD, le vaillant fan de la licence Final Fantasy achète ce titre "d’un nouveau genre" (dixit la publicité) ou s’offre à prix d’or une démo exclusive du très attendu futur Final Fantasy 15. Il faut dire que le marketing de Square Enix s’est montré plutôt agressif dans le genre. Alors, finalement, ce fameux Type-0 a-t-il quelque chose à offrir de plus que l’accès à la démo de Final Fantasy 15 ?

Lire la suite

        

dans Gaming, PS4, Test, Xbox One
Tags : final fantasy type-0 hd, test, avis, final fantasy

[Concours] Gagnez 2 jeux Final Fantasy Type-0 HD 
par Aelya & Quantic

mercredi 18 mars 2015 18:50 671 commentaires

 concours,gagner,cadeaux,final fantasy

Ce vendredi 20 Mars, Final Fantasy Type-0 HD sera disponible sur PS4 et Xbox One, accompagné d'une démo exclusive de Final Fantasy 15 dont on vous a déjà parlé ici. L'occasion de vous proposer un petit concours pour remporter deux exemplaires de ce jeu très attendu...

Lire la suite

        

dans Concours
Tags : concours, gagner, cadeaux, final fantasy

[Test] Final Fantasy X / X-2 HD remaster, un retour en beauté 
par Aelya

vendredi 18 avril 2014 19:22 4 commentaires

 final fantasy,final fantasy x hd,final fantasy x-2 hd,test,square enix

Déjà à l'époque j'avais bien aimé Final Fantasy X. Bon, il est vrai que son héros un peu tête à claque au début changeait des Cloud ou Squall plutôt dépressifs, cependant, après quelques heures de jeu, on découvrait un personnage moins superficiel qu'il n'y paraissait et surtout un scénario vraiment sympa.

Quant à sa suite tant décriée, FF X-2, je l'avais également appréciée, après tout je suis une fille, donc un jeu où l'on change de fringues pour combattre, cela ne peut que me plaire (rire jaune...). Je dis ça, mais ce système de combat ne me dérangeait pas, étant au final assez intéressant...

Lire la suite

        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Test
Tags : final fantasy, final fantasy x hd, final fantasy x-2 hd, test, square enix

[Test] Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, un nouveau départ enthousiasmant 
par Aelya

mercredi 25 septembre 2013 19:31 1 commentaire

 final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Depuis quelques temps j'avais envie de rejouer à World Of Warcraft : ça m'arrive de temps en temps et je résiste tant bien que mal car je sais que je ne jouerais que quelques jours. Mais, alors que j'allais craquer, j'ai reçu Final Fantasy XIV : A realm reborn de Square Enix et mon dilemme était résolu.

J'avais joué à la béta de Final Fantasy XIV il y a quelques années et je n'avais vraiment pas été emballée : je n'avais même pas acheté le jeu à sa sortie et n'avais pas été surprise par son échec. Or, Square Enix s'est publiquement excusé à ce sujet, chose rare dans l'univers des jeux vidéo, et a complètement revu le jeu qui vient de ressortir sur PS3 et PC sous le titre de Final Fantasy XIV : A realm reborn pour marquer la différence avec l'ancienne version.

Et en effet, le jeu n'est plus le même. Mais cela ne voulait pas forcément dire qu'il était meilleur... Curieuse, je me suis penchée dessus et je peux vous dire que, même s'il n'est pas très original, Final Fantasy XIV : A realm reborn est une réussite : le phénix renaît de ses cendres ;-)

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Lors de la création du personnage, qui laisse pas mal de choix de personnalisation, on a le choix entre 5 races (Elezen, Hyur, Lalafell, Miqo'te, Roegadyn) et 8 classes (Archers, Maraudeurs, Pugilistes, Gladiateurs, Maître d'Hast, Elémentalistes, Occultistes et Arcanistes). Cependant, et c'est l'un des points forts du jeu, une fois sa classe choisie, on n'y est pas limité.

En effet, à partir du niveau 10, il est possible de se diversifier et de monter une autre classe simplement en s'équipant de l'arme de cette classe (une fois que l'on a parlé au maître de cette classe). Ainsi, j'ai monté un archer jusqu'au niveau 15, puis j'ai commencé à devenir élémentaliste jusqu'au niveau 9 pour ensuite reprendre ma progression d'archer. J'aurais également pu décider de faire de lui un pugiliste en plus d'archer et élémentaliste.

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

De plus, le jeu permet de débloquer des jobs spéciaux suivant les classes montées. Ainsi, si votre personnage est archer niveau 30 et élémentaliste niveau 15, il peut devenir barde. Celui-ci a accès à toutes les compétences de l'archer et à cinq compétences de l'élémentaliste, ce qui peut faire de lui un soutien intéressant.

A l'heure actuelle, il y a 9 jobs :
- Barde (Archer - élémentaliste),
- Mage Noir (Occultiste - Archer),
- Mage Blanc (Elémentaliste - Arcaniste),
- Chevalier Dragon (Maître d'Hast - Maraudeur), 
- Moine (Pugiliste - Maître d'Hast),
- Paladin (Gladiateur - Elémentaliste),
- Invocateur (Arcaniste - Occultiste),
- Erudit (Arcaniste - Elémentaliste),
- Guerrier (Maraudeur - Gladiateur).

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Le système est identique pour l'artisanat : il faut s'équiper de l'outil de la profession et monter de niveau en récoltant/fabricant. On peut ainsi devenir menuiser, forgeron, armurier, orfèvre, tanneur, couturier, alchimiste, cuisinier pour les métiers d'artisans, et mineur, botaniste et pêcheur pour les métiers de récolte. Tout comme pour les classes plus guerrières, de l'équipement spécifique existe pour booster certaines compétences : ce sont de vraies classes supplémentaires et l'on gagne des facultés pour récolter/fabriquer qui nous serons très utiles.

Bien sûr, monter ces différentes classes prend beaucoup de temps, mais  ce système est vraiment sympa : on peut changer de rôle comme on le souhaite^^ Attention cependant à ne pas trop se diversifier sous peine d'avoir l'impression de ne pas avancer ;-)

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Surtout que le jeu propose une quête principale scénarisée avec quelques cinématiques et ça, cela fait toujours plaisir, même si l'histoire reste quasi la même selon la race que l'on a choisie. Tiens petit quizz : à votre avis, quelle race ai-je choisi ?

En plus de cette quête principale, plusieurs activités sont là pour varier les plaisirs. Il y a déjà des quêtes spécifiques à chaque classe pour gagner de nouvelles compétences et différentes instances pour nous occuper.

Il y a également un système de mandats disponible au niveau 10. Il s'agit de remplir une quête en décidant nous-même de sa difficulté et en un temps donné. Par exemple, on se rend donc sur le lieu du mandat, le déclenche en choisissant le niveau de difficulté et là les monstres apparaissent avec le niveau correspondant. Des coffres et des monstres spéciaux peuvent également popper dans cette phase. Les mandats sont donc de bonnes sources d'XP et d'argent, cependant, on est limité à un certain nombre qui augmente de 3 toutes les 12 heures.

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Autre activité, les opérations de guilde qui consistent à s'inscrire chez un PNJ pour réaliser une mission à plusieurs. 

Des Aléa se produisent également de façon plus ou moins aléatoire sur la map : on peut décider d'y prendre part ou non et il n'est pas nécessaire de grouper. Ainsi, un aléa peut être une attaque de raptor, il faudra les repousser : suivant la réussite ou non de l'aléa et son degré de participation, on gagne plus ou moins d'XP et d'argent. C'est sympa et cela peut rapporter gros^^

Chaque classe dispose aussi d'un bestiaire : en tuant un certain nombre d'un type de monstre spécifique, on gagne des récompenses, cela nous encourage donc à farmer un peu^^

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Cela reste donc assez classique, cependant alterner entre les différents types d'activités et les différentes classes permet de ne pas sombrer dans la monotonie, cela reste donc répétitif mais pas trop. De plus, le système de mandats permet de bien monter en niveau avec les différentes classes sans avoir à trop farmer car les quêtes principales et annexes ne sont pas répétable tandis que les mandats le sont.

Le système de combat est lui aussi classique, malgré l'ajout d'un système de combos. En effet, on retrouve la barre d'actions traditionnelle permettant de déclencher les pouvoirs et parfois certains combos si l'on enchaîne certaines compétences spécifiques.

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Il faut cependant bien se positionner durant les combats pour obtenir des bonus d'attaque ou éviter certaines attaques de zone qui sont signalées par une zone d'effet rouge lors du combat. Cela reste donc assez classique et cela pourra décevoir ceux aimant les gameplay du type Tera.

Graphiquement, on retrouve la patte Final Fantasy, en particulier dans les armures et les ambiances. Sur PC, il parait que le jeu est très beau, cependant, j'y ai joué sur PS3 et là il faut reconnaître que les graphismes font un peu de peine comparés à la version PC comme le montre ce comparatif fait par IGN.

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

De même, sur PS3, on peut regretter le manque de chat vocal et une certaine difficulté à viser : combien de fois je me suis retrouvée à viser le pauvre PNJ attaqué plutôt que son agresseur ! Et pour changer de cible, ce n'est pas des plus évidents.

Cependant, la version PS3 n'a pas trop à rougir par rapport à la version PC. Je n'avais jamais joué à un MMO à la manette et j'avoue que j'ai été plutôt agréablement surprise du résultat : à part quelques petits soucis, on s'habitue vite. La version PS3 est donc une bonne alternative à la version PC pour ceux qui n'en possède pas ou qui n'ont pas la configuration nécessaire.

final fantasy,final fantasy xiv,a realm reborn,square enix,test

Il est par contre dommage que, même si l'on peut jouer sur PC et PS3 avec le même compte et donc les mêmes personnages, il faille acheter une version PC et une version PS3 pour passer de l'un à l'autre. 

Conclusion

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn m'a agréablement surprise.

Après la débâcle de la première mouture, je n'en attendais pas grand-chose et me suis finalement laissée entraîner dans son univers. En effet, même après avoir arrêté de jouer je continuais à penser à mon personnage, ce qui est un signe qui ne trompe pas.

Bien sûr, le jeu reste très classique et l'abonnement mensuel pourra décourager cependant il propose un contenu assez vaste pour ne pas s'ennuyer et la possibilité de changer de classe quasiment à la volée (il y a juste un court cooldown) est vraiment sympa.

De plus, un MMO sur console reste rare et il offre donc une expérience intéressante pour tous ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir y jouer sur PC. Enfin, le prix du jeu avec un mois gratuit n'est pas excessif : environ 25 Euros que ce soit sur PC ou PS3.

Ma note : 8/10

  

        

dans Gaming, MMO, PC, PS3
Tags : final fantasy, final fantasy xiv, a realm reborn, square enix, test

[Concours] Gagnez une édition collector dédicacée de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn 
par Aelya & Quantic

lundi 02 septembre 2013 19:05 159 commentaires

 concours,final fantasy xiv,final fantasy,collector,dédicaces,naoki yoshida

En ce début de semaine, nous vous proposons un très joli concours puisque, en collaboration avec Square Enix, nous vous offrons de remporter une édition collector PC de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn dédicacée par son producteur Naoki Yoshida (surtout célèbre pour son travail sur la série des Dragon Quest).

Autant vous dire que vous n'en croiserez pas des dizaines comme celle-là ;-)

Et en plus de bénéficier d'une superbe dédicace, vous bénéficierez aussi d'un collector de très bonne facture avec :

- un artbook exclusif

- La bande originale du jeu sur CD

- 5 cartes illustrées

- un digipass exclusif pour sécuriser son compte

Mais aussi des bonus in-game plutôt sympa pour personnaliser votre héros.

 concours,final fantasy xiv,final fantasy,collector,dédicaces,naoki yoshida

Pour participer au tirage au sort, 3 méthodes de participation comme d'habitude :

1. Commentaires sur le blog
Postez simplement un commentaire ci-dessous pour confirmer votre participation en répondant à la question suivante :

Quel est votre Final Fantasy préféré et pourquoi ?

2. Facebook
Devenez fan de notre page Facebook
. Ensuite, retrouvez la news du concours dans notre timeline, aimez-là et/ou laissez un commentaire pour confirmer votre participation.

3. Twitter
Suivez-nous sur Twitter et tweetez le message suivant :

Follow @CoupleofPixels et RT pour gagner un collector FFXIV dédicacé par Naoki Yoshida : http://t.co/vagYBhf4yq

Attention, votre compte doit être public pour que nous puissions enregistrer votre participation.

Comme d'habitude, vous pouvez cumuler les trois modes de participation pour multiplier vos chances.

Ce concours est ouvert aux résidents de Belgique et de France Métropolitaine.

En participant, vous acceptez le règlement de nos concours.

Fin du concours : Dimanche 15 Septembre 2013

Bonne chance à toutes et tous !

        

dans Concours
Tags : concours, final fantasy xiv, final fantasy, collector, dédicaces, naoki yoshida

[Concours] Gagnez le dernier ouvrage de Pix and Love : Final Fantasy VII 
par Aelya & Quantic

mercredi 19 septembre 2012 19:29 77 commentaires

Lors de la dernière édition de la Japan Expo, on vous avait parlé de l'énorme craquage de Quantic au stand Pix'n Love...

Et bien, nous avons le plaisir des les compter dorénavant parmi les partenaires du Blog.

Et pour commencer en beauté, nous vous proposons de remporter deux exemplaires de leur excellent ouvrage consacré à Final Fantasy VII.

IMG_2540.jpg

De l'univers aux anecdotes de création en passant par le décryptage du jeu, cet ouvrage des excellents auteurs de Console Syndrome est, à n'en pas douter, la référence à avoir pour tout fan de cet épisode mythique de la saga Final Fantasy.

Comme d'habitude, trois méthodes pour remporter un des deux exemplaires mis en jeu :

1. Commentaires sur le blog
Postez simplement un commentaire pour confirmer votre participation en répondant à la question suivante :

Quel est votre personnage préféré dans Final Fantasy VII et pourquoi ?

2. Facebook
Devenez fan de notre page Facebook. Ensuite, retrouvez la news du concours dans notre timeline, aimez-là et/ou laissez un commentaire pour confirmer votre participation.

3. Twitter
Suivez-nous sur Twitter et tweetez le message suivant :

Follow @CoupleofPixels et RT pour gagner un livre Final Fantasy VII des Editions Pix'n Love : http://t.co/AmvZLe2Y

Attention, votre compte doit être public pour que nous puissions enregistrer votre participation.

Comme d'habitude, vous pouvez cumuler les trois modes de participation pour multiplier vos chances.

Ce concours est ouvert aux résidents de Belgique et de France Métropolitaine.

Fin du concours : Dimanche  7 Octobre 2012

Bonne chance à toutes et tous !

        

dans Concours
Tags : concours, gagner, pix'n love, final fantasy, final fantasy vii

[Test] Final Fantasy XIII-2 : FFXIII, prise numéro 2, Action ! 
par Aelya

lundi 27 février 2012 20:20 6 commentaires

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Tout le monde avait attendu la sortie de Final Fantasy XIII avec une immense impatience : le premier Final Fantasy sur console HD !

Cependant, cette attente s'avéra à la hauteur de la déception que beaucoup ont ressenti en y jouant. Certes le jeu était magnifique, une vraie merveille, cependant il ne se résumait plus qu'à de longs couloirs... J'avoue avoir été tellement déçue que je n'ai jamais fini le jeu.

Heureusement, Square Enix semble avoir entendu les cris de désespoirs (de haine ?) de la communauté et a décidé de tenter de se faire pardonner en donnant une suite à FFXIII, mais une suite qui gommerait les faiblesses de son ainé pour rendre ses lettres de noblesse à la licence mythique qui en a bien besoin après l'échec de Final Fantasy XIV online.

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test, final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Alors, Final Fantasy XIII-2 relève-t-il le niveau ? Retrouve-t-on la liberté d'un "vrai" Final Fantasy ? Les héros sont-ils assez charismatiques pour que l'on puisse voir fleurir une pléthore de Cosplays ? Vais-je manger du chocolat ce soir ? Toutes les réponses à ces questions existentielles dans ce test (ou pas...)

N'ayant pas beaucoup avancé dans le précédent volet, j'avais un peu peur de ne pas comprendre l'histoire. Heureusement, il est possible dans le menu principal de visionner une explication des différents événements qui se sont passés (même si cela n'est pas toujours très clair), mais surtout, l'histoire peut s'appréhender sans même avoir besoin de ça : on peut vraiment y aller sans crainte, seulement quelques éléments/allusions pourront ne pas être tout à fait compris.

L'histoire commence avec une superbe cinématique de Lightning dans une tenue super classe et sexy à la fois livrant un combat titanesque contre Caius, méchant au charisme asez fort, au Vallalha, lieu au bout de l'espace temps. Sur ce, apparait Noel, notre héros venu du futur, à qui Lightning confie la mission de lui ramener sa soeur Serah.

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test, final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Serah vit sur Pulse après la catastrophe qui a manqué de voir s'effondrer Cocoon. Tout le monde pense que Lightning s'est sacrifiée et se trouve dans le cristal soutenant Cocoon. Cependant, Serah se souvient d'un passé différent où Lightning était présente... L'arrivée de Noel ne fait que confirmer cela. Serah décide donc de suivre Noel et voilà nos deux héros voyageant à travers l'espace et le temps pour retrouver Lightning mais aussi pour sauver le futur.

Le scénario est donc bien alambiqué et les voyages dans le temps ne vont pas simplifier les choses, au contraire !  Cependant, ces voyages dans le temps sont ce qui va re-donner de la liberté au joueur.

En effet, l'univers de FFXIII-2 est divisé en ce que j'appellerais des espaces-temps sur une "ligne" du temps, appelée Historia Crux dans le jeu. On pénètre dans un de ces espaces pour y chercher un ou des portails vers d'autres espaces-temps, plusieurs portails se disséminant sur les maps. Après, libre à nous de choisir l'ordre dans lequel on explore ces espaces-temps ainsi que de pouvoir y retourner comme bon nous chante. On ajoutera aussi que nos actions dans l'un peuvent changer le passé et ainsi créer un espace-temps dans une sorte de dimension parallèle... Pas compliqué du tout >_<

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

D'ailleurs, cette "liberté" a un prix d'un point de vue scénaristique. Déjà, on peut se demander si le fait de changer le passé comme ça ne risque pas de mettre en danger l'existence de Noel (Marty McFLy power), mais non, rien à signaler de ce côté-là... Ensuite, certaines incohérences scénaristiques font surface si on choisit d'explorer un portail avant un certain autre. Ainsi, Serah retrouve quelqu'un durant leur périple dans un espace-temps, puis dans un suivant elle se demande où est cette même personne !

Malheureusement, si on est libre d'explorer cette ligne du temps comme on le souhaite (mais à ses risques et périls), une fois dans un espace-temps, on se retrouve dans une map assez linéaire. De plus, certains lieux de cette map ne seront accessibles qu'à certaines époques et l'on découvre que beaucoup de ces espaces-temps sont les mêmes maps déclinées sur plusieurs époques.

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test, final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

On contrôle seulement Serah ou Noel mais notre équipe est composée de trois personnages.

Alors quel est ce personnage supplémentaire ? En fait, Square Enix a décidé de se la jouer un peu Pokémon  : Lorsqu'on affronte un monstre, on peut réussir à le dompter et ainsi l'inclure dans son équipe, c'est comme ça que l'on peut avoir un Chocobo comme compagnon d'arme.

Le concept est très sympa, avec un petit côté "attrapez-les tous" bienvenue. De plus, on peut faire évoluer ses monstres, les fusionner, les nommer, les décorer... Bref, on s'amuse bien avec, même s'ils n'ont pas la présence d'un vrai personnage principal^^

Le système de combat est le même que dans l'opus précédent, c'est-à dire basé sur des stratégies. Dans une stratégie donnée, on choisit le rôle de chaque personnage : attaquant, ravageur, soigneur, défenseur, tacticien ou saboteur. On peut ainsi en définir six. Une fois en combat, on peut switcher entre les différentes stratégies établies mais impossible d'en rajouter une : il faut donc bien réfléchir !

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test, final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Il est maintenant possible de changer de leader au cours du combat (qui ne s'achèvera par un Game Over que si Serah et Noel sont morts) et les changements de rôles sont quasi instantanés.

On peut tenter d'éviter certains combats : lorsqu'un mob pop, un timer apparait et si l'on arrive à quitter la zone d'aggro du mob (attention, certains vous poursuivent), le combat n'a pas lieu. Si au contraire, l'on désire combattre, si l'on attaque le mob alors que le timer est dans le vert, on commence avec la jauge d'attaque pleine.

Le niveau de difficulté est assez mal équilibré. En effet, on arrive très (trop ?) vite à détruire ses ennemis en deux temps trois mouvements, alignant les notes aux cinq étoiles, se contentant de faire du push button sans changer de stratégie et d'un coup, arrivé vers la fin, on se retrouve face à un mur. Passablement énervant.

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test, final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Dans la même veine, la gestion de l'évolution des personnages n'est malheureusement pas très poussée, le crystarium apparaissant presque comme une formalité. On choisit simplement le rôle qu'on veut développer et on appuie sur le bouton jusqu'à ce qu'on ait dépensé tous ses points d'xp ou atteint le niveau max (99).

En fait, on s'arrêtera même parfois avant ce niveau car arriver au niveau 50/60, on ne débloque plus de nouveaux pouvoirs mais on augmente simplement les statistiques. Bref, on en a rapidement fait le tour et c'est dommage.

 final fantasy xiii-2,final fantasy,square enix,test final fantasy xiii-2,final fantasy,square enix,test

Même si on peut reprocher une petite raideur lors des déplacements des personnages, les graphismes du jeu sont tout bonnement splendides... Rien que les cheveux de Serah sont à tomber ! Et la tenue de Lightning est vraiment magnifique (mais c'est une armure : elle sera donc difficile à réaliser en cosplay).

Il faut compter une bonne vingtaine d'heures pour terminer la trame principale du scénario, cependant de nombreuses quêtes annexes viennent s'ajouter ainsi que la récolte des différents fragments. La fin "officielle" laisse sur sa faim et l'on peut attendre un FFXIII-2-2 (ou un FFXIII-3 mais c'est moins comique). Il est possible de débloquer des fins alternatives (dites paradoxales) en remplissant certains critères, ce qui rallonge encore la durée de vie.

 final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test,

Conclusion

Final Fantasy XIII-2 tente de faire amende honorable : il reprend les bons ingrédients de son ainé tout en en gommant les gros défauts.

Ainsi, on ne se trouve plus dans un long couloir sans choix : on peut décider d'explorer sur le côté, de faire des quêtes annexes... Et cela fait du bien, même si cette liberté reste malgré tout limitée.

On retrouve les graphismes magnifiques de la série qui en font l'un des plus beaux RPG sur consoles actuelles.

Franchement, j'ai aimé jouer à FFXIII-2, les héros sont attachants (pour une fois les héros ne passent pas leur temps à se morfondre, au contraire c'est le "méchant" qui le fait), on remplit les quêtes annexes, on enchaine les combats... Mais il lui manque un petit quelque chose : il est question de sauver le monde, le futur même, mais l'espèce de souffle épique présent dans les anciens opus de la série semble lui faire défaut.

Final Fantasy XIII-2 relève donc la barre par rapport à Final Fantasy XIII : c'est un bon RPG pour les amateurs du genre, cependant il reste encore quelques efforts à fournir avant de retrouver le niveau d'un FFVII.

Ma Note : 7,5/10

Post Scriptum:

Un nouveau DLC proposant de nouveaux costumes pour Noel et Serah est sorti tout dernièrement. Serah peut maintenant se promener en joli Bikini, par contre bizarrement Noel ne se retrouve pas en maillot de bain/caleçon (ce qui aurait pu avoir son succès^^) : il a droit à un costume assez classe de Gardien du Temps. 

A noter aussi, la sortie cette semaine d'un DLC permettant de controler Sazh.

 final fantasy xiii-2,final fantasy,square enix,test final fantasy xiii-2,final fantasy,square enix,test

final fantasy xiii-2,final fantasy,square enix,test

        

dans Gaming, PS3, Test, Xbox360
Tags : final fantasy xiii-2, final fantasy, square enix, test

[Preview] Final Fantasy XIII-2 : Le retour du fils prodigue 
par Aelya

lundi 01 août 2011 19:12 3 commentaires

preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo

Comme beaucoup, j'ai attendu la sortie de Final Fantasy XIII sur console HD avec une grande impatience, à tel point que j'aurais pu acheter une PS3 ou Xbox360 juste pour ce jeu ! Je guettais les visuels et les annonces, surtout que le jeu se faisait désirer...

Aussi je me suis jetée dessus à sa sortie et là, déception : un jeu magnifique mais se résumant à un long couloir ! J'avoue avoir vite arrêté tellement j'étais désappointée. Square Enix semble cependant avoir entendu les critiques des joueurs et veut se rattraper avec Final Fantasy XIII-2.

Quantic et moi avons eu la chance d'être invités à une preview du jeu qui reprend la démo disponible lors de l'E3. Celle-ci consiste en un extrait du jeu, non pas le début mais un passage plus ou moins du milieu du jeu.

Serah, la soeur de Lightning, accompagne Noel, un charmant jeune homme brun. Ils se font tous deux attaquer par une main géante à leur arrivée. Celle-ci est en fait rattachée à Atlas, un monstre géant, qui menace le quartier et qu'il va falloir combattre.

preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo

Le plus gros point négatif de Final Fantasy XIII était ses couloirs : on avançait d'un point A à un point B. Dans la démo, on a pu explorer un lieu offrant plus d'exploration et rempli de PNJs auxquels on pouvait parler. Ce n'est pas encore le monde ouvert que les fans attendent mais cela représente un mieux indéniable. Il reste à voir ce que le reste du jeu donnera. Le côté exploration est également étoffé par l'ajout d'une fonctionnalité inexistante dans tous les autres FF : le saut. On peut maintenant sauter pour tenter d'accéder à certains passages.

Un autre point positif brisant la monotonie est l'apparition de timers permettant d'engager ou d'éviter les combats. Lorsqu'un ennemi pop sur notre route, un timer se met en route et inclut toute une zone d'aggro. Si l'on quitte la zone assez vite, on peut échapper au combat. Ensuite, suivant la vitesse avec laquelle on a attaqué l'ennemi, on pourra bénéficier d'un bonus ou d'un malus à l'attaque.

preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo

Le système de combat reste assez similaire à FF XIII avec le retour de l'auto-battle mais pour pimenter un peu la donne, Square Enix a succombé à la mode des Quick Time Events, ainsi pendant les combats il vous sera demandé d'appuyer sur tel ou tel bouton pour réussir une certaine action (éviter une attaque ou au contraire réussir une super attaque).

Il sera possible de faire des choix dans les dialogues ou/et dans vos actions qui influenceront votre aventure. Ainsi, j'ai dû décider si j'allais affronter le boss directement ou si je recherchais un certain objet qui pourrait peut-être m'aider à le vaincre. Pour m'aider à prendre cette décision, je pouvais demander conseil à mes compagnons ou non, j'ai choisi de poser la question au Moogle, une espèce de petite peluche mignonne qui est aussi l'arme de Serah. Sa réponse fut très mignonne mais ne m'avança pas beaucoup^^

On notera aussi la présence de puzzles. Lorsque les héros sont aspirés dans un rift temporel, il faut résoudre le puzzle pour pouvoir en sortir. Cela consistait à récolter des cristaux placés sur des tuiles rouges, cependant, chaque tuile disparait après notre passage, il faut donc bien réfléchir au chemin qu'on va emprunter !

preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo

Autre nouveauté de FFXIII-2 : la collecte de monstres. Certains monstres peuvent être capturés et combattront à vos côtés. Il y en aura environ 150, ce qui ajoute un côté Monster Hunter/Pokémon au titre.

La musique, quant à elle, a été revue et est bien plus rythmée que dans le précédent opus, ce qui confère un aspect beaucoup plus dynamique au jeu.

Enfin, on nous a parlé d'une grosse nouveauté vraiment alléchante pas encore annoncée... et c'est tout ! On n'a rien pu apprendre d'autre au sujet de cette future nouveauté pleine de mystère... mais en tout cas, celle-ci a attisé notre curiosité.

preview,final fantasy,square enix,final fantasy xiii-2,démo

Avant de partir, j'ai demandé si une version collector du jeu était prévue, mais on m'a répondu qu'il faudrait attendre Octobre/Novembre pour en savoir plus.

Il est difficile de se faire une idée sur cette démo d'une trentaine de minutes. Final Fantasy XIII-2 est toujours aussi beau et semble vouloir réparer les erreurs de son prédécesseur, mais cela sera-t-il suffisant pour les fans de la série ? Il faudra attendre les prochaines annonces et sa sortie pour le dire avec certitude mais il est vrai que le jeu étant annoncé pour début 2012, il reste quelques mois aux développeurs pour nous convaincre.

Pour terminer, une cinématique splendide comme seul Square peut nous en proposer :

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Xbox360
Tags : preview, final fantasy, square enix, final fantasy xiii-2, démo