[Test] Assassin’s Creed III, templiers et assassins font dans la révolution 
par Quantic

mercredi 07 novembre 2012 18:30 2 commentaires

 assassin's creed 3, jaquette PS3

Après un Assassin's Creed Revelations un peu décevant, on attendait beaucoup de ce nouvel épisode de la célèbre licence Assassin’s Creed.
Véritable fer de lance d’Ubisoft, ce projet en développement depuis de nombreuses années est peut-être le titre que j’attendais le plus en cette fin d’année.

Et comme mon attente était élevée, mes espoirs l’étaient aussi.
Alors, Connor fera-t-il aussi bien qu’Ezio ?

Nouvelle époque, Nouvel assassin

Dans Revelations, l’histoire d’Ezio se terminait, il était donc logique qu’Ubisoft se lance dans une nouvelle époque avec un nouvel assassin. Et le défi était de taille car entre l’Italie de la Renaissance merveilleusement représentée et un assassin ultra-charismatique en la personne d’Ezio Auditore, la relève n’était pas évidente à trouver.

Bien entendu, on retrouve le vrai héros de la série : Desmond et sa clique d’assassins modernes, toujours occupés à empêcher la destruction de l’humanité tout en luttant contre les adversaires de toujours : les Templiers, maintenant représentés par la multinationale : Abstergo. L’histoire de Desmond connait d’ailleurs pas mal de développement et même si ce dernier peine toujours à convaincre, la conclusion du jeu est à la hauteur de ce que l’on attendait du titre. Attendez-vous donc à connaître un vrai pas en avant dans l’histoire.

assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Mais, c’est bien sûr dans les chaussettes de Connor, jeune assassin de l’époque de la révolution américaine que nous passerons le plus clair de notre temps. Le jeu se déroule ainsi sur une période d’une trentaine d’années contant avec brio les problèmes des colons américains, les prémisses de la révolte et la guerre d’indépendance américaine. L’occasion de croiser presque tous les pères fondateurs (de Georges Washington à Samuel Adams).

La narration de ce troisième Assassin’s Creed est d’ailleurs un peu différente de ce que l’on connaissait jusqu’ici puisque le scénario est beaucoup moins décousu, beaucoup plus narratif et donc bien plus intéressant que ceux des derniers épisodes. Ainsi, les 4-5 premières séquences pourraient décourager les amateurs de monde ouvert car, cette sorte de très long tutorial, raconte une histoire très linéaire et ne laissant que très peu de possibilités au joueur d’explorer le monde par lui-même. Pour moi, qui aime toujours faire toutes les missions secondaires avant la trame principale, ce fut très perturbant.

Heureusement, une fois les bases bien établies (vers la séquence 6), on retrouve un Assassin’s Creed comme on les aime, débordant d’activité avec en bonus, une histoire merveilleusement bien amenée.

 assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Un gameplay en constante évolution

Après trois épisodes assez similaires dans leur gameplay, Ubisoft a décidé de changer un peu la donne en proposant de vraies améliorations. Ainsi, seule la gâchette droite permet maintenant de libérer les qualités d’acrobates de Connor. Un peu troublant au début, on apprend vite à utiliser cette touche magique et à ne pas trop basher la touche de saut qui, bien souvent, se terminera par un plongeon dans le vide.

Les combats, de leur côté, prennent encore plus un feeling Batman Arkham City qu'avant avec seulement trois touches : parade, attaque et contre. Bien plus encore qu’avant, il est préférable de ne pas foncer tête baissée et de laisser les adversaires venir à soi pour les contrer via des animations vraiment très convaincantes.

Arme a feu oblige, on peut utiliser notre pistolet pendant le combat pour se débarrasser d’un ennemi un peu collant mais bien entendu, on peut aussi être la cible des mousquets ennemis. Pour se défendre, on peut alors agripper un ennemi comme bouclier pour provoquer un feu allié assez jouissif.
Les combats restent quand même assez faciles mais leur rythme est en nette amélioration et je dois avouer avoir pris pas mal de plaisir à voir Connor massacrer les anglais avec autant de classe.

 assassin's creed 3,test,ubisoft,connor assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

A côté de ces changements, AC III innove également avec un gameplay naval particulièrement réussi. Et pourtant, je ne partais pas convaincu. Bien entendu, le contrôle du navire est simpliste : on tourne à gauche, on tourne à droite, on lève ou on descend les voiles pour gérer la vitesse. Pourtant, la gestion du vent, la houle hyper réaliste et l’intensité des combats rendent ces missions incroyablement réussies. Une vraie bonne surprise de voir que, pour une fois, un gameplay alternatif soit aussi réussi dans un AC car je garde encore des souvenirs douloureux des courses-poursuites en charrette d’Ezio.

Et pour terminer ce tour d’horizon des nouveautés du gameplay, il y a bien sûr l’apparition d’un gameplay «sauvage». Connor quitte ainsi régulièrement son environnement urbain pour les grandes forêts de l’est Américain. Il sera ainsi possible de se balader dans les arbres, quasiment aussi vite que sur les toits d’une ville et chasser les animaux sauvages du lièvre à l’ours en suivant leurs traces, en posant des pièges, etc.

 assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Ces séances de chasse introduisent le tout nouveau système économique d’Assassin’s Creed III. Exit donc les magasins à acheter pour récolter des rentes des précédents épisodes. Le nouveau système commercial demande beaucoup plus d’implication du joueur et évite le syndrome d’Ezio multimillionnaire… Qu'on se le dise, Connor restera un éternel fauché ;-)

La chasse n’est pas le seul moyen de gagner de l’argent puisque diverses missions vous permettront d’accueillir de nouveaux habitants dans votre domaine. Vous pourrez ainsi organiser des convois chargés de leur production en prenant votre marge au passage. Et un peu plus tard, il sera possible de créer vos propres biens lorsque des artisans voudront vous rejoindre via un système d’artisanat simple mais efficace.

assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Si le gameplay du scénario principal reste donc assez classique pour un AC, on fait donc face à une série de quêtes secondaires assez originales. De quoi bien s’occuper !
Il m’a fallu une vingtaine d’heures de jeu pour terminer le scénario principal en réalisant quelques quêtes secondaires mais je pense qu’il faut largement 40 heures de jeu pour faire le tour du solo dans son ensemble.

Autre grande nouveauté : J’ai vraiment l’impression qu’Ubisoft encourage fortement les joueurs à enchaîner les missions de la trame principale sans trop se préoccuper des quêtes secondaires. Sans doute dans l’espoir qu’un plus grand nombre de joueurs finissent l'histoire principale au lieu de se perdre entre 20 autres activités. On a, il faut le dire, largement le temps de se plonger dans cet aspect du gameplay, une fois le scenario principal achevé.

assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Connor : Il a le charisme mais pas les cheveux

Vous savez qu'Aelya et moi sommes tous les deux, des grands fans d’Ezio, un des héros de jeu-vidéo les plus charismatiques de ces dernières années. La comparaison avec Connor s’annonçait donc douloureuse mais notre anglo-indien s’en sort plutôt bien. La construction narrative du mode solo nous permet de s’attacher réellement à lui, de suivre sa vie, son évolution et donc de se sentir vraiment impliqué par les évènements de sa vie.

Au niveau du look, la capuche est bien entendu, l’élément commun de tout assassin qui se respecte et Connor la porte plutôt bien. Dommage quand même que, sur la fin, notre ami Connor fasse un revival indien en adoptant une coupe de cheveux des plus courtes. Pas sûr que Connor tienne la même place dans les cœurs des gameuses que le charmant Ezio... Que voulez-vous, c’est le charme de l’Italie.

assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Tant qu’à rester dans le négatif, quelques éléments me chiffonnent quand même un peu. En premier lieu, le manque de finition. Les précédents épisodes avaient leur lot de bugs mais globalement, l’impression de qualité était très présente. Pour AC III, je pense que les développeurs étaient un peu pressés car même si les gros bugs sont rares, j’ai été confronté à de gros soucis de caméra ou a des comportements de l’IA parfois très erratiques. Rien de vraiment grave mais cela reste énervant sur le moment.

Le deuxième gros point noir concerne le gameplay d’infiltration toujours aussi peu réussi... mais il faut reconnaitre que je viens juste de sortir de Dishonored et que sur ce point, toute comparaison est tout bonnement impossible. Bien heureusement, les missions d’infiltration restent assez rares.

Un multi toujours aussi réussi

Le multi d’Assassin’s Creed Brotherhood avait étonné tout le monde. Ubisoft Annecy avait proposé une adaptation multi d’AC tout en finesse, faisant la part belle aux assassinats discrets, aux joueurs intelligents face aux gros bourrins. AC Revelations n’avait pas apporté de grandes nouveautés si ce n’est un mode DeathMatch qui supprimait le concept de clone et permettait donc surtout aux bourrins de se retrouver entre eux.

Mais cette fois, le multi compte aussi son lot d’amélioration. Alors, rassurez-vous, le multi est toujours très réussi avec les modes de jeux biens connus mais aussi deux nouveaux modes multi : un mode compétitif en 4 contre 4 (assez classique) et un mode coopératif (4 joueurs max) bien plus original puisque l’on joue contre l’IA. L’objectif étant de se coordonner suffisamment pour assassiner les joueurs IA efficacement. Un vrai bonheur à condition de trouver une bonne équipe.

 assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Comme pour le solo, le multi voit sa maniabilité évoluer puisqu’un unique bouton sert maintenant aux assassinats et aux humiliations. Un changement bénéfique qui simplifie le multi tout en ne lui enlevant pas son âme.

Pour donner au multi un peu plus de liant que par le passé, le joueur sera récompensé par des vidéos de présentation (parfois piratées) des templiers d’Abstergo qui se présentent comme une société de jeu vidéo, l’Animus étant tout simplement leur dernier titre. Un clin d’œil bien sympa d’Ubisoft qui se moque presque de lui-même avec des concepteurs de jeu-vidéo à l’accent bien franchouillard.

assassin's creed 3,test,ubisoft,connor

Conclusion

Assassin’s Creed III était très attendu et n’a pas déçu. Ubisoft renouvelle sa licence phare par petites touches très réussies en proposant une nouvelle époque passionnante et un nouvel assassin charismatique. Et comme les révélations sont nombreuses, le fan de la première heure sera totalement aux anges.

Les premières heures seront pourtant un peu perturbantes pour l’habitué car l’introduction-prologue parait un peu longue et il faut patienter un bon moment avant de retrouver un Assassin’s Creed dans tout ce qu’il peut proposer de meilleur. Pour autant, ces quelques heures permettent d’introduire la meilleure histoire de la licence tout en proposant de vraies évolutions de gameplay.

Sans atteindre la qualité d’un Brotherhood, Assassin’s Creed III est donc un excellent jeu, plus innovant que ne l’était  Revelations. Bref, exactement, le coup de fouet qu’il fallait pour relancer cette excellente licence et me faire immédiatement replonger. D'ailleurs, je ne pense déjà plus qu'à retourner terminer les quêtes secondaires qui me restent alors que la pile de tests en retard grandit de plus en plus...

Ma note : 9/10

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, test, ubisoft, connor

Déballage de l'edition Collector Freedom d'Assassin's Creed 3 
par Quantic

mercredi 31 octobre 2012 20:36 9 commentaires

Aujourd'hui, nous avons reçu notre édition Freedom d'Assassin's Creed 3.

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

L'occasion de vous concocter un petit déballage pour voir ce qu'elle a dans le ventre.

D'abord, l'emballage est assez classique mais très solide. Et il faut reconnaitre que la boîte est plutôt jolie.

 assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

En plus du jeu dans sa version PS3 (encore heureux ;-) )

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

On y découvre quelques goodies bien sympathiques comme ce très beau steelbook dessiné par Alex Ross, célèbre auteur de comics

 assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine  assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

Le journal de George Washington et son marque-page, un petit artbook bourré de notes sur l'univers de ce troisième épisode et d'artworks plutôt réussis. Malheureusement, il fait un peu cheap et de nombreuses pages de notre édition ont été mal coupées.

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurineassassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine  assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

Deux superbes lithographies exclusives à cette édition

 assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

Les maintenant traditionnels contenus supplémentaires en jeu :

- deux missions solos bonus : Les Ruines Oubliées et Fantôme de Guerre

- un perso multi bonus : le Tireur d'Elite

- la mission exclusive PS3 : Benedict Arnold

 assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

Mais surtout, cette édition est la seule à proposer une figurine de Connor de 24 cm de hauteur dans une pose assez classique mais vraiment chouette de Connor devant un drapeau américain.

La figurine n'est pas d'une facture exceptionnelle et on est loin de la finition d'une figurine en résine. Vu de près, on voit qu'elle est simplement en plastique mais pas un plastique tout pourri comme on en a déjà vu souvent dans des collectors de cette gamme de prix. Il est plutôt soigné et rend finalement assez bien. Au vu du prix de cette édition (moins de 100 euros), je ne vais pas faire mon difficile. Et puis le fan que je suis est de toute façon content d'avoir une belle figurine de mon nouveau héros à un moindre coût.

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine  assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine  assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

assassin's creed 3,collector,freedom edition,déballage,goodies,figurine

Au final, je suis très content de notre achat qui est, à mon humble avis, indispensable à tout fan de la licence qui se respecte. Si vous vous dépêchez, vous pouvez encore la commander.

Pour les autres, n'hésitez pas à vous rabattre sur l'édition collector Join or Die qui contient sensiblement le même contenu (à l'exception du steelbook et des deux lithographies) en remplaçant la figurine par un médaillon des assassins. Le tout vendu à un prix légèrement inférieur de +/- 75 euros, soit à peine une vingtaine d'euros de plus que l'édition standard.

Notre test de ce futur hit suivra d'ici quelques jours, le temps que l'on retourne Connor dans tous les sens.

        

dans Déballage, Figurines, Gaming, PC, PS3, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, collector, freedom edition, déballage, goodies, figurine

[Preview] Assassin's Creed 3, de l'Italie à l'Amérique, un dépaysement qui a su nous séduire 
par Quantic

mardi 25 septembre 2012 19:14 7 commentaires

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

UbiSoft a fait les choses en grand pour le lancement des deux nouveaux épisodes de leur licence phare : Assassin’s Creed 3 et Assassin’s Creed 3 Liberation (en exclu sur PS Vita).
En plus d’avoir invité deux cosplayeurs incarnant Connor et Aveline avec brio, j’ai également pu m’entretenir avec Steve Masters, Lead Game Designer sur AC 3 ainsi que Martin Capel, producteur sur AC3 Liberation.

Et cette fois, plus question de nous teaser avec du beau trailer… J’ai pu jouer aux deux titres et pas 5 minutes entre deux rendez-vous, c’est toute une matinée que j’ai pu découvrir Connor et Aveline.

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Assassin’s Creed 3

Après un Revelations un peu décevant, vous savez déjà que j’attends beaucoup de Connor et mes espoirs pourraient bien se concrétiser. L’habitué de la licence retrouvera ses marques très rapidement dans ce troisième épisode malgré quelques petits changements dans la maniabilité qui m’a d’ailleurs semblé un poil meilleure que précédemment.

En tout cas, il ne m’a pas fallu plus de 10 secondes pour faire des sauts de cabri d’un arbre à l’autre, pour me percher au sommet d’un arbre et balancer mes flèches sur les ennemis ou tout simplement utiliser le grappin qui permet d’éliminer ses adversaires tout en restant à l’abri sur sa branche.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Ce qui m’a frappé le plus lors de ce premier contact, c’est la qualité visuelle du titre. Je n’irai pas jusqu’à dire que l’on se croirait sur une nouvelle console mais le nouveau moteur graphique fait des merveilles et contribue encore plus qu’avant à un sentiment très fort d’immersion.

Au niveau de l’interface, pas trop de changement, si ce n’est qu’elle semble plus aboutie, mieux finie avec une différence importante puisqu’il sera possible de réaliser un fast travel vers certaines zones sans devoir se rendre jusqu’à un endroit donné. Tant que l’on parle des déplacements, sachez également que cet épisode signe le grand retour du cheval et qu’il est toujours aussi plaisant de chevaucher les cheveux (enfin, la cape) au vent.

En plus du gameplay « classique » débordant de missions scénarisées, je dois bien avouer que la partie navale, très mise en avant ces derniers mois et sur lesquels j’avais encore quelques doutes sera sans doute plus réussie que prévu. J’ai ainsi pu découvrir que ces missions seront assez variées : Poursuite en pleine tempête, abordage, destruction, protection d’un allié, destruction de mines marines, ...

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Le système financier a également été complètement revu. Adieu l’achat de propriété qui rendait l’obtention d’argent assez passive, bienvenu à un système de crafting complètement neuf basé sur le commerce de matières premières ou de matières finies.

Ainsi, au début du jeu, on pourra revendre les matières premières collectées sans faire un gros gain tandis qu’on débloquera au fur et à mesure de missions spéciales la possibilité de créer des produits finis que l’on pourra revendre au prix fort...

Mais bien entendu, tout votre bénéfice sera taxé par la royauté britannique, histoire de bien vous faire sentir ce que les marchands de l’époque ont du ressentir.

Car au-delà de toutes ces nouveautés, c’est avant tout pour l’histoire et pour l’ambiance qu’on joue à un Assassin’s Creed... Et cette fois, Steve Masters me l’a promis. Il y aura une vraie progression scénaristique dans la lutte entre templiers et assassins avec un Desmond qui va monter en puissance.

A cette phrase, mon sang n’a fait qu’un tour puisque je traite souvent Desmond de descendant de mollusque mais Ubi semble bien conscient du fait que la majorité des joueurs n’apprécient pas ce personnage et on devrait le découvrir sous un œil nouveau, carrément transformé même.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Finalement, c’est mon premier contact avec Boston qui m’a fait complètement chavirer pour le beau Connor. En flânant dans les rues, je me suis rendu compte à quel point on s’était habitué à l’ambiance « Renaissance » et qu’un changement drastique d’époque était nécessaire pour ranimer la flamme de la licence. C’est bien simple, à chaque pas, je découvrais un nouvel élément me rassurant sur la qualité de l’immersion et sur le plaisir que nous prendrons à découvrir cette nouvelle époque.

Et même si je ne sais pas encore si Connor pourra remplacer Ezio dans nos cœurs de gamers, il a toutes les pièces en mains pour faire d’Assassin’s Creed 3, un très grand Assassin’s Creed.

Assassin’s Creed 3 sera disponible le 30 Octobre sur PS3, Xbox 360 et PC et un peu plus tard sur Wii U.

Bon, après ça, impossible pour moi de ne pas me procurer l’un des collectors (voir les deux). Pour rappel, le jeu existe dans son édition Join or Die :

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

mais vous pouvez également trouver en exclu via l’Ubishop l'édition Freedom avec une figurine :

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Assassin’s Creed 3 Liberation

Les ventes de la PS Vita ne décollent pas, sans doute à cause du manque de bons jeux sur cette console qui a pourtant un vrai potentiel technique. Mais un jeu qui pourrait décider nombre d’acheteurs potentiels à craquer, c’est bien cet épisode Assassin’s Creed exclusif à la PS Vita.
Car non seulement, il s’agira bien d’un vrai Assassin’s Creed sur console portable mais en plus, nous aurons enfin la possibilité d’incarner une assassine en la personne d’Aveline.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et cet épisode n’a pas été développé par Ubisoft à la va vite dans un coin des bureaux pour faire plaisir à Sony, bien au contraire. On nous promet un scénario profond et une durée de vie de la trame principale entre 12 et 15 heures.
On savait déjà qu’Aveline croiserait la destinée de Connor et que les deux histoires seraient fortement imbriquées. J’ai pu d’ailleurs confirmer auprès du producteur Martin Capel que les deux histoires ont été écrites par la même équipe de scénaristes comme une seule grande histoire. Aveline ne jouera donc pas les invitées de luxe dans la saga Assassin’s Creed, elle en sera partie prenante. A se demander si un pendant féminin de Desmond va faire son apparition ?

Aveline, avec ses origines mixtes (père français / mère esclave) sera donc vraiment le pendant féminin de Connor (et ses origines américano-indiennes), ce qui peut nous réserver de bonne surprises scénaristiques.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

J’ai pu jouer une des missions de la trame principale consistant à prendre d’assaut un fort au milieu du bayou et j’ai pu découvrir à quel point la maniabilité est intuitive. Si le jeu m’avait laissé un peu dubitatif à la Gamescom surtout face à l’utilisation de l’écran tactile, toutes mes inquiétudes se sont envolées très rapidement cette fois-ci.

Hormis quelques actions simples comme ouvrir l’inventaire ou ouvrir la roue des armes (deux actions exclusives à l’écran tactile), toutes les autres actions sont jouables soit via les possibilités « casual » de la console, soit via les commandes classiques.

Les développeurs ont bien du faire quelques concessions liées au fait que la Vita propose moins de gâchettes que le pad PS3 mais dans l’ensemble, il n’y a aucune casualisation du gameplay, ni de difficultés particulières à contrôler Aveline qui répond au doigt et à l’œil.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Dans un deuxième temps, j’ai pu me promener à la Nouvelle Orléans et contribuer à la révolte de quelques habitants en testant ainsi le système de costume... En effet, Aveline peut changer de costume et ainsi modifier totalement le comportement des passants à son égard. Ainsi, dans son costume d’aristocrate française, elle attirera plus l’attention que dans son costume d’esclave.

AC 3 Liberation s’annonce donc comme un grand hit pour la PS Vita (qui en a bien besoin) et les fans d’Assassin’s Creed seront aux anges puisque cette année, il n’y aura pas un Assassin’s Creed mais bien deux Assassin’s Creed à découvrir.

Et pourquoi pas un switch entre Connor et Aveline pour les prochains épisodes de la série ? On peut toujours rêver...

Assassin’s Creed Liberation sortira en exclusivité pour la PS Vita le 30 Octobre prochain.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

A noter que le jeu sortira également sous la forme d’un pack avec une PS VITA blanche... Je sens que ça va être dur de ne pas craquer !

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et enfin, je suis reparti de l'event avec quelques goodies qui vont aller rejoindre ma collection. Encore merci à UbiSoft Belgique pour l'excellente organisation et l'ambiance unique de cet event.

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et merci aussi à Bababaloo pour sa compagnie lors de cet event... Toujours un plaisir de te voiturer ;-)

        

dans Event, Gaming, PC, Preview, PS3, Wii U, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, assassin's creed 3 liberation, producer tour, preview, cosplay

[Preview] Assassin's Creed 3, Connor se dévoile 
par Quantic

jeudi 06 septembre 2012 19:03 0 commentaire

 assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Après avoir vu une première fois Connor à l’œuvre à l’E3, Ubisoft a encore une fois mis le paquet à la Gamescom pour mettre sa plus célèbre licence bien en avant.

Et le public a répondu présent puisque le vendredi, on comptait près de 6 heures de queue pour pouvoir voire une présentation (très proche de celle de l’E3) et toucher au niveau de combat naval pendant quelques minutes.
Un tel succès peut s’interpréter de deux manières en fonction de son bord : Chez Ubi, c’était la version enthousiaste : « 6 heures de queue, quel succès, notre jeu est vraiment trop attendu ! » tandis que chez les visiteurs, c’était la version râleuse : « 6 heures de queue, mais ce n'est pas possible d’être aussi mal organisé ! »
Et la réalité dans tout ça ? Eh bien, elle doit être un peu entre ces deux extrêmes.

C’est qu’Ubisoft joue gros sur ce nouvel épisode de l’assassin tout de blanc vêtu. Après un Revelations assez décevant et avec lequel toute la presse vidéo-ludique (nous y compris) a été assez indulgente, il y a intérêt à ce que ce troisième épisode apporte son lot de nouveautés et un scénario en béton.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Une chose est certaine, Connor est un héros au moins aussi charismatique que ce que Ezio pouvait l’être et l’époque choisie (la révolution américaine) garantit un carton aux USA.

Et même chez nous, je dois avouer que cette période est fascinante. Dommage que nous allons sans doute rater quelques références historiques et perdre une bonne partie du réalisme comme ces célèbres bâtiments de Boston reproduits dans le jeu qui ne représenteront pas grand-chose pour nous, pauvres européens.

Au niveau du gameplay, il y a de la nouveauté car changement d’époque oblige, Connor a un style de combat différent de celui d’Ezio. Toutes les animations ont été ainsi complètement refaites et  se comptent par milliers.

Les armes à feu sont également beaucoup plus présentes que dans les autres épisodes de la licence, ce qui implique que pour conserver un minimum de combat au corps à corps et ne pas transformer Assassin’s Creed en Uncharted, il fallait accélérer les mouvements de Connor. Il n’a ainsi plus besoin de s’arrêter pour faire son affaire aux gardes et peut donc enfin réaliser des assassinats en courant, ce qui permet de se débarrasser de 3-4 gardes avec une vitesse jamais vue dans la série en combinant corps à corps, tomahawk et pistolet.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

A côté de ces séquences finalement assez classiques pour un Assassin’s Creed, Ubisoft a également décidé de bouleverser nos habitudes avec une bonne partie du gameplay qui se déroulera dans la forêt où nous pourrons gambader d’une branche à l’autre tout en chassant pour survivre.

Enfin, révolution américaine oblige, on nous promet des grandes séquences épiques au milieu d’un champ de bataille gigantesque. Le nouveau moteur graphique pouvant afficher jusque 2500 personnages !

Cela promet de grands moments d’émotion !

Et si Ezio avait ses courses de charrettes (un peu molle il faut reconnaître), Connor, lui, aura ses batailles navales. Présentées pour la première fois lors de l’E3, Ubisoft en a remis une couche lors de la Gamescom en présentant une autre bataille navale et en permettant aux joueurs de les tester pour la première fois.

Avant toute chose, il faut savoir que ces batailles resteront anecdotiques pour ceux d’entre vous qui tracent dans l’histoire principale puisqu’il n’y aura que 3 ou 4 sessions navales dans la trame principale. Par contre, pour ceux qui ont le pied marin, elles constitueront tout un arbre de missions secondaires.

 assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Après une courte session de jeu, je peux déjà vous dire que ces batailles sont assez simples à jouer... Pas de courant, pas de vent, on tourne simplement à gauche ou à droite pour essayer de bien se positionner par rapport aux bateaux ennemis et choisir le bon type d’obus. On a d’ailleurs appris l’existence d’obus assez originaux comme le "grape shot", constitué de déchets récoltés sur le pont et qui s’utilise uniquement à courte distance pour tuer l’équipage adverse ou encore le boulet chauffé à blanc, le plus destructeur de tous.

Le jeu consiste donc à tourner autour de son adversaire pour bien se positionner afin de tirer ses obus sur lui tout en esquivant les siens en utilisant entre autres la houle et les vagues pour couper les salves de tir... Et au pire, on a toujours la possibilité d’utiliser son bateau comme bélier pour briser la coque adverse.

Voilà un gameplay assez simple, pas toujours très malin mais qui m’a bien plu pendant mes quelques minutes de jeu. A voir si les missions navales seront suffisamment variées que pour nous accrocher au bastingage aux côtés de Connor.

assassin's creed 3,assassin's creed,connor,preview,gamescom 2012,ubisoft

Cette preview d’AC III ne m’a pas encore rassuré face à la relative déception de Revelations mais on sent bien qu’Ubisoft en garde sous le coude pour ne pas tout dévoiler avant la sortie. Le nombre de nouveautés présentées laisse espérer du meilleur pour ce nouvel épisode qui semble bien parti pour introduire brillamment un assassin charismatique au possible et de nouveaux modes de gameplay vraiment attirants, bref on espère le meilleur pour cette licence dont nous sommes tous les deux fans !

Et on vous reparlera encore d'Assassin's Creed 3 très bientôt puisque nous aurons prochainement l'occasion de tester le solo de manière un peu plus approfondie.

Assassin's Creed 3 est prévu sur PS3, Xbox 360 et PC le 31 Octobre prochain.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, assassin's creed, connor, preview, gamescom 2012, ubisoft

[E3 2012] Preview - Assassin's Creed 3 et Assassin's Creed 3 Liberation PS Vita 
par Quantic

lundi 25 juin 2012 19:11 1 commentaire

Deux Assassin's Creed cette année, Ubisoft a décidé de siphonner sa licence phare jusqu'à la moelle mais ne soyons pas mauvaise langue puisque après un Revelations un peu mou et qui, avouons-le, nous a tous déçus, les deux titres présentés à l'E3 sont bien partis pour redorer le blason de cette excellente licence.
 
Assassin's Creed 3

 e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Commençons d'abord par le gros morceau qu'est le troisième épisode de la licence et son nouvel héros américano-indien : Connor. Comme on l'a compris, on va jouer un rôle clé dans la révolution américaine et il semble bien qu'on va occire à peu près autant d'Anglais que de templiers... Mais qui n'a jamais rêvé d'occire de l'Anglais ? Hein, Franchement...
 
On avait déjà eu droit à une première séquence de gameplay démontrant le nouveau moteur graphique (et surtout ses nouvelles animations "squelettiques") et les capacités de Connor à se balancer aux arbres (presque mieux que Tarzan).

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Au cours de cet E3, nous avons pu découvrir une très belle séquence de combat maritime. Celle-ci était, graphiquement parlant, une vraie claque avec un passage du beau temps à la tempête grandiose et des explosions de canons franchement orgasmiques... Même si je garde quelques doutes sur le gameplay de cette séquence qui m'est apparu pendant la démo privée comme franchement simpliste... mais, ne faisons pas le difficile, cette séquence reste vraiment géniale.
 
J'ai également pu voir une démo de Connor se promenant dans un Boston ultra réaliste à la recherche de sa prochaine cible. Je n'ai rien vu de vraiment révolutionnaire si ce n'est quelques nouvelles armes parfois bien fun (comme un grappin qui permet de pendre ses victimes), un système de combat revisité pour s'adapter aux armes de l'époque et quelques améliorations dans les méthodes d'assassinat.

 e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft  e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Il sera, par exemple, possible de sauter dans une charrette de foin alors que celle-ci avance pour agripper un garde au passage et lui faire son affaire dans le foin. J'ai également pu assister à un combat très dynamique où l'on agrippe un mousquet, transperce un garde avec la baïonnette tout en tirant sur un deuxième garde au passage...
 
Le mot d'ordre de ce 3è épisode semble clairement se concentrer sur la vitesse puisqu'il sera enfin possible d'occire toutes les cibles sans s'arrêter de courir.
 
Les assassins que l'on pouvait appeler dans les précédents épisodes sont également toujours présents mais on pourra leur assigner des tâches plus complexes comme jouer le rôle de soldats anglais qui vous escortent en tant que prisonnier... De quoi aider l'infiltration dans les camps ennemis.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Une fois repéré, votre fuite pourra bien sûr s'effectuer de manière classique sur les toits mais aussi via les nombreux arbres (qui permettront également de traverser les rues) et même de rentrer dans les étages via les fenêtres pour surprendre les demoiselles dans leurs bains... ou bien pire.
 
Enfin, le système de lock est également complètement revu puisque c'est maintenant votre regard qui vous permettra de locker une cible.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft  e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Assassin's Creed 3 s'annonce donc comme un vrai nouvel épisode avec un nouvel héros (que l'on espère aussi charismatique qu'Ezio), une nouvelle époque (la révolution américaine) certainement aussi passionnante que la renaissance pour un gameplay qui m'est apparu comme très classique tout en apportant son lot de nouveautés.

Il y a fort à parier que les habitués ne seront pas perdus et que l'on y jouera avant tout pour son ambiance et son scénario que l'on espère toujours aussi soigné.

 
Assassin's Creed 3 Liberation (PS Vita)

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

C'était la grosse surprise de la conférence Sony, un Assassin's Creed pour PS Vita sous la forme d'un spin off d'AC3... Même époque mais lieux et assassin différents.
Assassin mais non : Assassine puisqu'Ubisoft a fini par entendre les cris d'Aelya en permettant à une assassine de faire ses preuves.
 
Autant faire court, la démo à laquelle j'ai assistée (et en français s'il vous plait) est très prometteuse et pour ce que j'en ai vu, cet épisode Vita semble bien plus innovant que son grand frère sur console de salon. Si Connor me motive moyennement, je peux vous dire qu'Aveline a réveillé tout mon intérêt pour la série des AC.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Nous incarnons donc Aveline, jeune créole issue de l'union d'un riche propriétaire français installé en Louisiane et d'une de ses esclaves affranchies dont il a fait sa femme. Celle-ci a donc été élevée selon les critères de l'aristocratie française et on la rejoint alors qu'elle est juste devenue assassine (impossible par contre de soutirer du démonstrateur ses motivations à rejoindre les Assassins). 

La Louisiane vient tout juste d'être cédée par la France à l'Espagne et les colons français ne sont pas particulièrement heureux de la venue de l'occupant espagnol, au point de se révolter. Elle rejoint les rebelles et occira donc de nombreux Espagnols mais bien entendu, les templiers se tapissent dans l'ombre... A noter que vu ses origines, la demoiselle est également très sensible au sujet de l'esclavage qu'elle combat de toutes ses forces.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Pour avoir vu tourner le jeu pendant une bonne dizaine de minutes, je peux vous dire qu'il est très impressionnant, certainement à la hauteur d'un Uncharted Golden Abyss. Ubisoft a fait du bon travail en utilisant le hardware de la portable de Sony à fond.

C'est bien simple, le moteur graphique est le même que celui d'AC 3 (adapté pour la Vita) et toutes les commandes classiques d'un AC sont immédiatement disponibles... En résumé, il s'agit d'un vrai Assassin's Creed directement accessible sur une portable.
 
Bien entendu, il y a quelques fonctionnalités qui font appel à l'écran tactile ou au gyroscope mais les développeurs m'ont assuré ne les avoir implémentés que comme une option et il sera donc parfaitement possible de s'en passer complètement.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Pour le reste, ce jeu s'intitule AC3 Liberation, la filiation avec AC 3  et Connor est donc évidente et en effet, il y aura pas mal de croisements narratifs avec Connor dans ce titre afin de compléter l'expérience d'un joueur d'AC 3 (version console de salon).

En plus de cette filiation scénaristique, les nouveautés de gameplay introduites par Connor seront également présentes dans ce titre avec, entre autres, un marais entourant la Nouvelle Orléans où il sera possible de chasser, de faire des cabrioles dans les arbres, ...
 
On m'a également présenté une fonctionnalité originale consistant à aider les joueurs furtifs à éviter un combat de face. Ainsi, chaque assassinat furtif octroiera un point de chain kill avec un maximum de 4 simultanément. Lorsqu'un combat en face à face est inévitable, il vous suffira de faire appel à votre jauge de Chain Kill et de sélectionner vos cibles pour les tuer automatiquement. Intéressant pour éviter un combat quand on apprécie moyennement le système de combat d'AC.

L'intention est loyale mais cela ne risque pas d'augmenter la difficulté du jeu, alors que la licence n'est pas réputée pour sa difficulté insurmontable.
 
Enfin, Aveline bénéficiera bien sûr d'armes uniques dont une sarbacane idéale pour les assassinats furtifs à distance.

Ces deux nouveaux titres sortiront le même jour, le 31 Octobre prochain et proposeront une expérience complémentaire.

Si Connor proposera sans doute plus une évolution du gameplay bien connu au sein d'un univers neuf, il y a fort à parier qu'Aveline va enthousiasmer les fans de la licence, d'autant plus que le jeu sera proposé en Bundle avec une PS Vita blanche du plus bel effet.

Pour ma part, je dois déjà me retenir de commander le Bundle puisque nous avons déjà 2 Vita mais en tant que fan de la licence, je ne manquerai pour rien au monde la sortie de ces deux gros titres surtout que je suis déjà sous le charme d'Aveline.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, assassin's creed, assassin's creed 3, assassin's creed 3 liberation, ps vita, preview, ubisoft

E3 2012 : Résumé de la conférence Sony 
par Aelya & Quantic

mardi 05 juin 2012 10:28 4 commentaires

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Une chose est sûre, chez Sony, on fait les choses en grand. Ainsi, une fois que Quantic a passé son précieux code-barres dans la machine garantissant son entrée à la conférence Sony, c'est carrément bienvenue à Playstation Land. Des dizaines de petites échoppes de nourriture, des milliers de bouteilles au bar (et même de l'eau Playstation), un DJ, des invités de marque... Le drink pré-conférence E3 assurait.

Il fallait maintenant espérer que la conférence allait être à la hauteur.

Mais, je l'avoue, après une journée passée en conférence sans une seule minute pour manger ou se reposer, cela m'a fait un bien fou de me reposer et de manger la junk food (pas toujours junk d'ailleurs) que Sony nous offrait.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3  e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3  e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Mais, une fois le ventre bien rempli, il était déjà temps de rejoindre la conférence de presse qui se déroulait dans une salle gigantesque.

Fidèle à son habitude, Sony lançait sa conférence via une longue vidéo d'hommage aux héros de ses jeux avec une bonne musique bien à fond. Cela n'a l'air de rien mais à chaque fois, nous en avons des petits frissons...

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Jack Tretton, le CEO de Sony Entertainment USA prend ensuite la parole pour les habituelles auto-congratulations avec une petite variante bien amusante (et un peu ironique) puisque Jack compare l'E3 au superbowl des jeux-vidéos et sur le fait qu'il a un job très relax sachant que tous les journalistes présents vont s'empresser de donner des gagnants et des perdants en fonction des annonces et de la manière dont les annonces se sont faites... Amusant dans la bouche d'un habitué des conférences E3.

Ensuite, Jack rend un hommage un peu hypocrite à tous les gamers du monde... Ben oui, ses clients quand même.

Dernier hommage avant le lancement de la conférence en elle-même pour Kaz Hiraï, nouveau CEO de Sony mais qui a longtemps présidé à la destinée de la branche Playstation de la marque. Sa présence à l'E3 étant le signe que malgré ses nouvelles fonctions, la branche gaming de Sony garde une place de choix dans son coeur. Il est d'ailleurs très applaudi.

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

D'ailleurs, je vous conseille fortement son compte Twitter, l'homme a beaucoup d'humour et c'est rare pour quelqu'un qui occupe un tel poste.

Mais place aux annonces maintenant.

David Cage de Quantic Dream, les créateurs de l'excellent Heavy Rain fait son entrée.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Il annonce leur nouveau projet Beyond : Two souls avec un picth très énigmatique : La mort est le plus grand mystère de l'humanité. Judy Holmes a toujours senti un lien avec des présences invisibles. On la suit pendant 15 ans de sa vie.

Judy, le personnage que l'on incarne dans le jeu sera jouée par Ellen Page (que l'on a pu voir dans Juno). Avec un tel casting, Quantic Dream démontre encore une fois sa volonté de se rapprocher du cinéma interactif.

On peut ensuite admirer la première vidéo du jeu, comme d'habitude, entièrement en temps réel. Les graphismes sont encore plus impressionnants que ceux de Heavy Rain et l'histoire semble particulièrement intéressante. Pour notre part, nous avons été scotchés et on se demande si le gameplay aura évolué depuis Heavy Rain et s'il sera possible d'y jouer avec le PS Move.

Après un court hommage aux nombreux héros de Sony et à ses fans, on passe très vite au projet de Super Smash Bros made in Sony : Playstation All Stars Battle Royale.

Ce jeu semble enthousiasmer la foule mais il ressemble quand même énormément au bon vieux Smash Bros de Nintendo donc à voir ce que cela donnera. A noter que le jeu sera disponible sur PS3 et PS Vita et permettra des affrontements cross plateformes qui pourraient quand même s'avérer bien sympathique.

Deux nouveaux personnages sont dévoilés à l'occasion de l'E3 : Nathan Drake (d'Uncharted) et Big Daddy (de Bioshock).

Sony nous reparle encore du Cross-play entre la PS3 et la Vita : la Vita va ainsi devenir un nouveau gamepad pour la PS3 grâce à un DLC pour Little Big Planet seulement... pour le moment ;-)

On passe au Blabla commercial avec le Playstation Network (le meilleur réseau de jeux du monde), le playstation plus (le meilleur réseau payant du monde), ... Bref, l'auto-congratulation habituelle de ce genre de conférences. A noter quand même une belle annonce de nouveaux jeux inclus dans le Playstation Plus plutôt récents mais aucune annonce pour l'Europe... comme d'hab.

Ensuite quelques annonces pour la VITA puisque les jeux PS One seront bientôt disponibles, dont Tomb Raider (ça va piquer les yeux^^). A noter également, l'arrivée prochaine de You Tube toujours sur VITA.

On passe ensuite aux annonces de vrais jeux sur PS VITA avec deux grosses annonces surprises :

- La licence Call of Duty fait son entrée sur portable avec Call Of Duty Black Ops : Declassified dont on ne sait pas encore grand-chose

- Encore plus énorme, l'arrivée d'un titre Assassin's Creed exclusif à la PS VITA : Assassin's Creed 3 Liberation. Et là, Aelya est aux anges : Le héros est une héroïne et cela se passe en Louisiane! En plus si on joint les jeux sur PS3 et PS Vita, on recevra des bonus exclusif !

Enfin, un bundle spécial PS Vita va sortir avec une PS Vita Cristal White et le jeu. Ce bundle et/ou le jeu risque de booster sérieusement les ventes de la Vita^^

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On reste dans Assassin's Creed 3 mais sur PS3, cette fois avec une nouvelle démo exclusive montrant le gameplay marin du jeu ! La démo montre Connor en capitaine d'un navire dont on contrôle la course et les canons. La mer est vraiment bien rendue et le passage du calme à la tempête également. Dans la salle, c'est la folie et je dois dire que cette démo est vraiment fabuleuse visuellement parlant...

Pourtant, je ne peux m'empêcher d'avoir quelques doutes sur l'intérêt du gameplay d'une telle séquence. A voir manettes en main. 

Enfin, Sony et Ubisoft sembent devenir très copains puisqu'un bundle PS3 avec Assassin's Creed 3 et un DLC exclusif sera mis en vente à la sortie du jeu.

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On passe ensuite à Far Cry 3 qui permettra de jouer à 4 en co-op dans une campagne spéciale en plus de celle du solo. Le jeu a toujours l'air aussi impressionnant et nous sommes curieux de voir ce que cette campagne co-op à 4 joueurs pourra donner.

Après ces grosses annonces, on passe à un chapitre plus casual puisque Sony propose un tout nouveau produit basé sur les livres : le WonderBook. Un livre physique mais qui rend vivante les histoires grâce au Playstation Eye.

J.K. Rowling, auteur d'Harry Potter, a collaboré pour créer le premier livre destiné au WonderBook :  Book of Spells. Dans la démo, on peut ainsi voir l'interaction entre le livre et le lecteur qui peut lancer des sorts et voir le livre s'animer devant lui.

Cela semble sympa et pourra plaire aux plus jeunes et aux fans d'Harry Potter (cela me fait un peu penser à Skylanders). En tous cas, il faudra voir si des livres plus matures seront "écrits"... Mais Sony innove et propose un produit qui pourra intéresser les jeunes parents à la recherche d'interactivité ludique pour leurs enfants... La sortie du WonderBook est prévue pour cet automne.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On revient ensuite aux jeux avec le très attendu God of War Ascencion.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Et ça commence fort avec notre ami Kratos qui récupère l'arme d'un cadavre frais pour tuer des mobs à la chaîne. A noter que Kratos a le pouvoir de réassembler certaines constructions pour se frayer un passage jusqu'au combat suivant avant d'affronter un Kraken dans un combat homérique... Qu'on se le dise, God of War est toujours aussi violent avec même de la cervelle fraîche maintenant ;-)

Sortie prévue le 12 mars 2013.

Et pour terminer cette conférence, une première démo du très attendu The Last of US, le nouveau jeu de Naughty Dogs, les créateurs de la série des Uncharted.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Au cours de la démo, on dirige le père tandis que sa fille nous donne un coup de main et on doit trouver le chemin jusqu'à un pont. L'ambiance de survie est très bien retranscrite puisque c'est vraiment chacun pour soi et on n'hésite pas à tuer et prendre en otage d'autres survivants...

L'aspect graphique du jeu est très impressionnant, même plus beau qu'Uncharted 3 !

Les deux personnages s'entraident (on pourra peut-être y jouer en coop) : l'un distrait l'ennemi tandis que l'autre attaque. On sent bien que le jeu est plus mature puisque la démo se termine sur le héros tirant à bout portant dans la tête d'un ennemi qui le supplie de l'épargner !

Et la salle hurle son enthousiasme !

Et c'est bien sûr là-dessus que s'achève la conférence !

Notre Avis

Une conférence plutôt réussie dans l'ensemble. Même si on a eu droit au blabla commercial et à la nouveauté plutôt casual (le Wonderbook), Sony a plutôt visé un public de gamers avec quelques exclusivités sympas comme Assassin's Creed III Liberation (c'est une femme!!! Enfin!) , Beyond qui nous intrigue beaucoup et The Last of Us qui fait bien saliver.

Sony n'aura en tout cas pas démérité face à son concurrent de toujours, Microsoft puisque les deux conférences se valaient avec une orientation très gamers, assez peu de nouveautés mais des deux côtés des annonces qui nous promettent du bon pour 2013.

Et c'est sur cette note positive que nous allons dormir afin d'être en forme demain matin pour la conférence Nintendo et la première vraie journée du salon.

        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Salons
Tags : e3 2012, sony, playstation, conférences, the last of us, god of war ascencion, assassin's creed 3

E3 2012 : Résumé de la conférence Ubisoft 
par Aelya & Quantic

mardi 05 juin 2012 08:04 1 commentaire

Ubisoft-livestream.jpg

Ubisoft ne nous a pas invité à leur conférence, mais cela ne nous a pas empêché de la regarder depuis notre chambre d'hôtel avec un WIFI si pourri que la vidéo s'arrêtait toutes les 3 minutes...

Il s'agira donc ici de vous dire en gros ce qu'on en a pensé et de vous mettre les liens vers les vidéos.

Mais d'abord, je dois vous annoncer notre gros coup de coeur sur Watchdogs. Comme Ubisoft a clôturé sur ce jeu, on n'en parle qu'en fin d'article mais, voilà, je (Aelya) ne pouvais résister à l'envie de vous le dire dès maintenant.

Mais reprenons à présent la conférence dans l'ordre.

Tout a commencé avec Le nouveau Just Dance 4. Les fans du genre aimeront, les autres non, bref c'est assez classique.

Ensuite, ce fut le tour de Far Cry 3 avec un trailer assez sympa.

Vient le tour de Splinter Cell Blacklist : si lors de la conférence de Microsoft, nous avions eu droit au gameplay, ici on nous montre le trailer qui lui aussi fait assez envie.

Petit trailer de Avengers : Battle for Earth. J'avoue ne pas savoir quel genre de jeu il s'agit mais comme j'aime les super-héros Marvel, je pourrais me laisser tenter^^

On passe aux jeux WiiU.

Rayman Legends, suite de Rayman Origins (ou en tous cas quelque chose dans cet ordre), où l'on pourra diriger son personnage directement depuis l'écran tactile de la manette.

Perso, je ne trouve pas ça très pratique car lorsque je regarde la manette, je ne regarde pas l'écran TV. Si j'avais envie de jouer sur une portable, je le ferais directement... Mais bons les amateurs de nouveaux gameplays pas forcément très révolutionnaires apprécieront ce jeu qui même sans WiiU sera sans doute à la hauteur de l'excellent Origins.

On nous annonce ensuite une exclusivité WiiU destinée à un public adulte : ZombiU. Le trailer est vraiment très esthétique et n'est pas sans rappeler celui brillantissime de Dead Island, dévoilé il y a maintenant un an et demi... Mais encore aucune info sur le gameplay...

Le moment tant attendu est enfin arrivé : c'est au tour d'Assassin's Creed 3 et là Ubisoft met le paquet avec une très longue démo de gameplay qui fait bien envie même si on ne voit pas tant de nouveautés que ça.

La foule est très enthousiaste et en fait, tout le monde s'attend à ce que la conférence s'achève là mais non, Ubisoft continue avec ShootMania, leur nouveau FPS en ligne. On nous montre le mode Elite en faisant s'affronter deux équipes championnes de FPS (Counter Strike principalement), l'une masculine et l'autre féminine (beaucoup de joueuses Russes^^).

On nous parle ensuite de Ubisoft Online et des titres tels que The Settlers Online et Ghost Recon Online. Rien de bien folichon. Cela va-t-il s'arrêter là-dessus ?

Et non, Yves Guillemot, le CEO d'Ubisoft arrive pour parler d'un projet révolutionnaire en développement depuis quelques années puis nous laisse découvrir un trailer énigmatique sur le CTOS, parlant du fait que toutes les informations personnelles sont à présent enregistrées et stockées, que nous ne sommes plus des personnes mais des "Data Clusters", des amas de données.

Vient ensuite un présentateur qui nous indique que dans CTOS, la ville devient notre arme, que l'on contrôle le système de surveillance...

Une démo de gameplay est lancée et là, c'est la claque. Au début, cela semble assez classique puis on se fait happer et franchement, Watchdogs a l'air excellent ! C'est la meilleure surprise de l'E3 pour l'instant mais je vous laisse en juger par vous-même :


Par contre, aucune date ou console n'a été annoncée pour l'instant. Il faudra être patient.

Notre Avis

On pensait qu'Assassin's Creed 3 serait le contenu le plus intéressant de cette conférence mais Ubisoft nous a surpris en dévoilant Watchdogs. Celui-ci pourrait même s'annoncer comme l'une des meilleures surprises de cet E3 ! Vivement que nous puissions le voir sur le salon pour vous donner plus de détails^^

UbiSoft signe donc une conférence de qualité et finalement très orientée Gamers avec peut-être bien la claque du salon avec ce Watchdogs totalement inattendu et qui promet beaucoup !

        

dans Gaming, PC, PS3, Salons, Wii U, Xbox360
Tags : e3 2012, ubisoft, conférences, résumé, compte-rendu, assassin's creed 3, watchdogs

Assassin's Creed III : les éditions collector dévoilées, les économies envolées ! 
par Aelya

mercredi 28 mars 2012 21:47 8 commentaires

 assassin's creed 3,edition speciale, jaquette

Après avoir révélé l'époque, le lieu et le héros d'Assassin's Creed III (faisant voler en éclat tout espoir d'enfin pouvoir incarner une femme), Ubisoft a dévoilé le contenu des Editions Collector disponibles.

Et oui, tout comme la fois précédente, il y aura plusieurs éditions disponibles avec des contenus semblables mais pas tout à fait similaires. Bref, de quoi s'arracher les cheveux face à un choix cornélien.

Jettons un oeil à leur contenu pour tenter de les départager

Premier collector : l'édition « Freedom »

 assassin's creed 3,collector,ps3,xbox360,pc,ubisoft,assassin's creed

Elle contient :

- Le jeu Assassin’s Creed III

- Une figurine de 24cm de Connor, nouveau héros de la saga (j'avoue qu'en tant que fan de figurines, cela me fait pas mal envie^^)

- Un steelbook exclusif spécialement dessiné par Alex Ross, dessinateur de comics qui a officié notamment chez DC Comic et Marvel.

- Le journal de George Washington révélant toute la "vérité" et les secrets sur les Assassins et les Templiers durant la Révolution Américaine.

- Une lithographie exclusive

- 2 missions du mode solo:

Les Ruines Oubliées: La mission de Connor le mène jusqu'à d’anciennes ruines, pleines de mystères et de révélations. Débloquez le légendaire couteau du Capitaine Kidd, une lame aussi magnifique que redoutable.

Fantôme de Guerre: Le cours de la Révolution tourne en faveur des Templiers. Mettez vos ennemis en déroute et débloquez la massue de guerre Pontiac, une puissante arme des Amérindiens.

- Le Pack Multijoueur Tireur d'Elite:

Soyez impitoyable en multijoueur avec un nouveau personnage, le Tireur d'Elite, ainsi qu'une relique, un emblème, une image spéciale et le titre du " Bouffon".

Le prix : une centaine d'euros pour les versions PS3 et Xbox 360 contre environ 70 euros sur PC

Deuxième collector : l’édition « Join or Die »

 assassin's creed 3,collector,ps3,xbox360,pc,ubisoft,assassin's creed

Elle contient :

- Le jeu Assassin’s Creed III

- Le médaillon des Assassins et son pochon

- Le journal de George Washington révélant toute la vérité et les secrets sur les Assassins et les Templiers durant la Révolution Américaine.

- 1 mission du mode solo:

Fantôme de Guerre: Le cours de la Révolution tourne en faveur des Templiers. Mettez vos ennemis en déroute et débloquez la massue de guerre Pontiac, une puissante arme des Amérindiens.

- Le Pack Multijoueur Tireur d'Elite:

Soyez impitoyable en multijoueur avec un nouveau personnage, le Tireur d'Elite, ainsi qu'une relique, un emblème, une image spéciale et le titre du " Bouffon".

Le prix : environ 80 euros pour les versions PS3 et Xbox 360 contre environ 70 euros sur PC

Enfin dernière édition : l'édition Spéciale

 assassin's creed 3,collector,ps3,xbox360,pc,ubisoft,assassin's creed

Elle contient:

- Un packaging exclusif

- Une mission exclusive du mode solo :

Un Secret Dangereux: Le Dartmoor, bateau de Sa Majesté La Reine d'Angleterre, est en route pour Boston et transporte un secret qui pourrait mettre en péril les fondements de la révolution. Localisez-le et assurez vous que sa cargaison disparaisse à tout jamais. Si vous réussissez cette mission, vous obtiendrez une arme exclusive : le mousquet Flintlock

Le prix : environ 70 euros pour les versions PS3 et Xbox 360 contre environ 60 euros sur PC

Avant toute chose, je vais râler contre le fait que les missions solos ne soient pas les mêmes pour ces trois éditions. Personnellement, je vais craquer pour la Freedom ou la Join or Die, résultat je vais me voir priver d'une mission alors même que j'aurais payé plus cher... Je ne trouve pas ça forcément normal...

Deuxième élément qui me fait aussi un peu râler est le fait que l'édition Freedom est une exclusivité Micromania... Pourquoi cela m'énerve? Parce que j'habite en Belgique et qu'il n'y a pas de Micromania dans cette contrée...

Heureusement, pour ceux qui veulent vraiment cette édition, il est possible de la commander via l'Ubishop.

A cause de cela, je ne suis pas sûre de craquer pour l'édition Freedom : la figurine me tente bien mais le médaillon des Assassins de l'édition Join or Die est bien sympa et classe également... Surtout que de nouvelles figurines tirées du jeu risquent de fleurir dans le commerce.

Je vais réfléchir encore un peu... mais il est clair que l'on va craquer pour l'une de ces deux éditions collectors.

Pour ceux qui ont déjà fait leur choix, l'édition Freedom est pré-commandable sur l'Ubishop, tandis que l'édition Join or Die l'est ici.

        

dans Gaming, PC, PS3, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, collector, ps3, xbox360, pc, ubisoft, assassin's creed

Assassin's Creed 3, la première vidéo est sortie 
par Quantic

lundi 05 mars 2012 19:40 5 commentaires

 

assassin's creed 3,ac3,trailer,ubisoft

Pour faire suite à l'article précédent qui vous résumait les principales nouveautés et qui vous dévoilait les premières images du très attendu Assasin's Creed 3, je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous la première vidéo (trailer) officielle du jeu.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, ac3, trailer, ubisoft

Assassin's Creed 3, les premiers screens, les premières infos 
par Quantic

samedi 03 mars 2012 18:37 1 commentaire

Vous l'attendiez ? Voici donc la probable jaquette d'Assassin's Creed 3.

ac3,assassin's creed 3,jaquette, ps3

Après un dernier épisode (le mal nommé Revelations) un cran en-dessous, tous les fans d'Assassin's Creed attendent le troisième opus officiel (Brotherhood et Revelations ne comptant pas) de la série avec impatience.

Quelle époque, quel assassin et quelles nouveautés de gameplay ? Voici quelques unes des questions que nous nous posons fébrilement.

Voici les premiers éléments de réponse en attendant une première communication officielle d'Ubi Soft prévue ce Lundi à 18h00.

En effet, quelques infos et screens ont filtré plus ou moins volontairement d'abord sur Kotaku et ensuite sur gameinformer qui consacre un premier dossier à AC3 dans son prochain numéro.

En plus de la jaquette, on peut ainsi découvrir les premiers screenshots du jeu

ac3,assassin's creed 3,ubisoft,connor,screenshots

AC3, Assassin's Creed 3, Connor, screenshots  AC3, Assassin's Creed 3, Connor, screenshots

AC3, Assassin's Creed 3, Connor, screenshots  AC3, Assassin's Creed 3, Connor, screenshots

AC3, Assassin's Creed 3, Connor, screenshots

Et voici quelques informations supplémentaires sur ce jeu très attendu :

- Le nouvel assassin se nomme Connor et est le fils d'une amérindienne et d'un soldat Anglais (tant pis pour Aelya qui rêvait d'une assassine...)

- Un moteur graphique tout neuf avec un nouveau système de caméra

- 3 ans de développement pour les équipes d'Ubi Soft et deux fois le budget de Revelations

- Un nouveau système de combat dont on ne sait pas encore grand-chose si ce n'est qu'il se veut beaucoup plus dynamique que par le passé

- Le jeu couvre la période 1753-1783, donc avant et pendant la révolution Américaine

- L'action se déroulera principalement à Boston et New York et quelques zones de forêts sont également prévues.

- Le cheval fera son grand retour puisqu'il avait disparu de Revelations

- Il sera possible de chasser et de "looter" sa proie

- Le passage du temps aura une vraie influence sur le gameplay, ainsi un endroit désert pourra devenir habité. De même, le changement de saison permettra d'explorer des zones inaccessibles auparavant (via par exemple un lac gelé...)

- Le recrutement des assassins sera toujours présent tout comme les groupes qui peuvent vous aider même si des changements notables sont à prévoir

- Le lock va disparaitre au profit d'un système de ciblage automatique

- Pas encore de nouvelles de l'excellent mode Multi pour ce 3ème opus

Assassin's Creed 3 est annoncé pour le 30 Octobre 2012  et même si on a quelques doutes sur la capacité de Connor de nous faire oublier Ezio, on peut espérer que ce 3ème opus redore le blason de la licence et nous fasse à nouveau ressentir l'excitation d'un AC2 ou d'un Brotherhood !

En attendant la sortie, on vous laisse avec la très belle couverture du prochain numéro de Gameinformer

AC3, Assassin's Creed 3, Connor, Gameinformer

        

dans Gaming, News
Tags : ac3, assassin's creed 3, ubisoft, connor, screenshots