[E3 2013] Résumé de la conférence EA 
par Aelya & Quantic

mardi 11 juin 2013 00:30 0 commentaire

e3 2013,conférence e3 2013,ea,electronic arts,xbox one,ps4

Avant la retransmission sur le net, Peter Moore détend l'ambiance avec quelques blagues typiquement US et met au défi quelques journalistes de trouver un maximum d'arguments pour prouver que la conférence est décevante en moins de 2 minutes. L'idéal pour se mettre la salle dans la poche...

La conférence commence "officiellement" avec un enchainement très rapide des différents titres d'EA : on a à peine le temps de les lire ;-)

Peter Moore arrive "vraiment" sur scène pour annoncer 11 nouveaux jeux pour la PS4 et la Xbox One qui vont définir cette nouvelle génération de consoles.

Le premier trailer montre le jeu de Pop Cap Games : Plant vs Zombies - Garden warfare, un jeu tout en 3D car ce sera un third person shooter. Il sortira d'abord sur Xbox One, puis sur Xbox 360. On voit le mode de survie coopératif. On y incarne les fameuses plantes qui ont différentes façons de se battre : tir, combat rapproché... Des vagues de boss zombies apparaissent aussi : disco zombie, gargantaur... 

Cela fait très team Fortress à la sauce Plants versus Zombies et ça a l'air très sympa !! En tout cas, j'ai envie de m'y essayer ;-)

Enfin Peggle 2 est annoncé.

Vient le tour de TitanFall dispo sur Xbox One, PC et Xbox 360 au printemps 2014. C'est un jeu multi-joueur mais les développeurs voulaient vraiment lui apporter un sentiment de jeu solo.

Ensuite, un peu de blabla marketing sur la nouvelle génération de console et le fait qu'EA a créé de nouveaux outils fantastiques pour en tirer le meilleur parti et créer de l'innovation. Il s'agit des deux moteurs "EA sport Ignite" et "Frostbite 3". 

On nous dévoile un trailer d'un jeu de DICE : on découvre un monde enneigé... Il s'agit de Star Wars Battlefront ! Le trailer est très court et ne nous apprend pas grand-chose de plus mais c'est la folie dans la salle. Les fans sont debouts !

C'est au tour de Need For Speed Rivals qui joue sur la rivalité entre les policiers et les racers. Il veut réunir l'online, le solo et le multi-joueur. Ainsi, on commence une course en solo puis on la finit en multi. On le voit sur la démo lorsqu'un joueur incarne un racer et est ensuite rejoint par un autre joueur incarnant un policier qui va tenter de l'arrêter. On pourra même déployer un hélicoptère. Dommage que le jeu n'apparait ni vraiment original, ni vraiment très beau.

Aaron Paul, la star du film Need For Speed qui sort en 2014 vient sur scène pour montrer quelques images du film et plus particulièrement de la façon dont certaines scènes sont filmées.

L'annonce que j'attendais est là : Dragon Age Inquisition, présenté comme une nouvelle expérience RPG pour la première fois en open world.

Cependant, il me faudra attendre car il ne sortira pas avant l'automne 2014. Le Tailer "Fire Above" montre le retour de Morrigane.

 

On passe maintenant à EA Sports et le moteur Ignite.

NBA Live 14 est présenté par un rappeur puis par Sean O'Brian et une star de la NBA, Kyrie Irving.

 e3 2013,conférence e3 2013,ea,electronic arts,xbox one,ps4

Leur nouvelle technologie va permettre de rendre le dribble crédible pour la première fois : avant la balle était attachée à la main, mais plus maintenant, la balle réagit donc de façon plus réaliste. Toutes les données fournies par la NBA seront updatées toutes les heures.

Madden NFL 25 : Cette nouvelle version va encore une fois augmenter le réalisme du gameplay grâce au "true step", le "Player Sense" ou encore "War in the trenches". 

C'est ensuite le tour de FIFA 14. Drake arrive sur scène et en loue les mérites. Grâce à Ignite, le public paraitra vraiment authentique. Ici aussi, le réalisme est augmenté grâce au "Pro Instinct" pour anticiper et éviter les contacts et pour reproduire les mouvements précis d'un pro.

Bruce Buffer apparait sur scène et présente comme s'il s'agissait d'un match UFC (Ultimate Fighting), surtout que deux champions d'UFC (Benson Henderson et Jon Jones) arrivent sur scène avec leurs ceintures en or et diamants ;-) 

 e3 2013,conférence e3 2013,ea,electronic arts,xbox one,ps4

Le jeu UFC bénéficie de la technologie Full Body Deformation et sortira au printemps 2014.

DICE revient sur scène pour nous parler de Battlefield 4.

Pour eux, la nouvelle génération de consoles ne se limite pas à de beaux graphismes, mais doit aussi englober émotion, immersion et connexion. Dans le cas de Battlefield4, il s'agit de ressentir le chaos d'être au coeur d'une guerre totale.

Cet opus introduit le Commander mode : une vue du dessus pour avoir un vrai impact sur l'action au sol et changer le cours d'une bataille. Le Battlelog est présent pour communiquer et défier ses amis sur différentes plateformes (tablettes, mobiles...)

La Démo du multi-joueur montre le commandant diriger une escouade de 5 autres joueurs. Le commandant leur donne des ordres : aller à tel point, exploser le C4 du pilier,... C'est sympa lorsqu'on joue avec des gens que l'on connait et qui obéissent, mais je me demande ce que cela donnera en ligne avec des inconnus... Le trailer se termine alors que l'escouade doit évacuer un immeuble en sautant en parachute tandis que celui-ci s'écroule : Très impressionnant !

Enfin, la conférence s'achève avec l'annonce et le trailer de Mirror's Edge 2 !! Faith est de retour!!

e3 2013,conférence e3 2013,ea,electronic arts,xbox one,ps4

Conclusion :

La conférence d'Electronic Arts s'est révélée assez classique : on a eu droit à des annonces que l'on attendait (Dragon Age, Mirror's Edge 2), à du EA Sports, du Need For Speed et à du Battlefield.

Alors oui, ils ont annoncé Star Wars Battlefront, mais le trailer était très court et l'on ne sait quasi rien, et Plants versus Zombies - Garden Warfare a l'air sympa.

Bien sûr, j'attends avec impatience Dragon Age inquisition et Mirror's Edge 2, de même Battlefield 4 s'annonce impressionnant.

Cependant, cela manque de grosses annonces, de nouvelles licences... Quand EA se décidera-t-il à faire quelque chose de neuf ? Voilà ce que je me demande au vue de cette conférence, surtout avec l'arrivée des nouvelles consoles...

Mais ne boudons pas notre plaisir, c'est certainement la meilleure conférence EA depuis plusieurs années avec, entre autres, un Battlefield 4 qui est bien parti pour enterrer son concurent de toujours : Call of Duty.

        

dans Gaming, PC, PS3, PS4, Salons, Xbox One, Xbox360
Tags : e3 2013, conférence e3 2013, ea, electronic arts, xbox one, ps4

[E3 2013] Résumé de la conférence Microsoft : tout sur la Xbox One 
par Aelya & Quantic

lundi 10 juin 2013 23:39 2 commentaires

 e3 2013,conférence e3 2013,microsoft,xbox one,xbox360

Après de nombreuses annonces qui ont un peu déplu à la communauté des joueurs sur la fameuse Xbox One, Microsoft devait se rattraper avec sa conférence E3. Alors qu'en est-il ?

La conférence commence avec un peu de retard sur un trailer de Konami et il faut le reconnaitre, le trailer est super beau, mais surtout il s'agit de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, annoncé comme un open world.

Le passage de la cinématique au gameplay est impressionnant car on ne voit quasi pas la différence ! Le passage du temps sera réaliste. Les effets de lumières sont vraiment beaux. Bref, cela fait envie, cependant, le jeu n'est PAS exclusif à la console. Perso, je trouve donc ça un peu étrange de commencer la conférence avec ce jeu en particulier...

Don Mattrick nous sort ensuite son blabla pour rassurer les joueurs, expliquant que cette conférence est "All about the Game" (contrairement à la précédente) et dévoilera 20 nouveaux jeux exclusifs à la Xbox One.

Mais avant, petit retour sur la Xbox 360 qui subit un update de son design qui devient plus carré (pour aller avec la Xbox One) et sort dès aujourd'hui, enfin aux USA.

Les personnes ayant souscrit à l'abonnement Gold du Xbox Live vont recevoir 2 jeux gratuits par mois (les deux premiers seront Assassin's Creed 2 et Halo 3). Cela ressemble fort au Playstation Plus (avec des jeux un peu moins sexy) : il reste à voir quel abonnement proposera les meilleurs jeux^^

3 nouveaux jeux sont ensuite annoncés sur Xbox360 :

 - World of Tanks. Le MMO free-to-play envahit maintenant la Xbox après le PC ! Le principe sera le même que sur PC : on y joue gratuitement mais peut utiliser des Xbox live Gold pour acheter divers objets. Le jeu a été bien entendu entièrement adapté pour assurer une jouabilité parfaite au pad. A voir...

- Max the Curse of brotherhood par Press Play : Une sorte de jeu de plateforme où l'on semble pouvoir parfois dessiner des portions du décor.

- Dark Souls 2 par Namco Bandai. On sait combien le premier était difficile et chouette à jouer, on peut donc espérer la même chose de sa suite ;-)

Après ce petit intermède, Phil Spencer monte sur scène pour enfin montrer les jeux en développement pour la Xbox One. 

On découvre le trailer d'une nouvelle Franchise : RYSE : Son of Rome de Crytek.

On y incarne Marius Titus, un général romain. On commence avec une cinématique où l'on fait un discours pour motiver nos hommes puis passage à l'action et au gameplay : notre personnage descend du bateau et prend part à l'assaut. C'est super beau, entrecoupé de ralentis du plus bel effet. Les combats sont violents avec pas mal d'exécutions. On rallie ses soldats pour avancer tous ensemble en tortue : on leur donne des ordres pour se protéger, tirer les lances...

Petite ellipse temporelle pour les besoins de la conférence : on est dans un fort et on envoie nos soldats prendre une catapulte pendant qu'on retient les ennemis. On peut demander des renforts aux archers pendant que l'on combat. Les ordres se donnent via les gâchettes.

Ryse utilise le dernier Cry Engine et sera exclusif à la Xbox one à la sortie. Le jeu rend vraiment bien et fait envie^^

On passe ensuite à un très court trailer montrant un combat pour annoncer le retour de Killer Instinct uniquement sur Xbox One.

Ted Price d'Insomniac Games arrive pour parler de Sunset Overdrive, un shooter stylisé dans un open world. Le personnage court sur les murs, se balance sur une liane géante et shoot des monstres. D'autres personnages viennent à son aide, ce qui pourrait laisser penser à un futur jeu multi-joueur. Cela a l'air sympathique, j'aime bien le style graphique mais il reste à voir ce que le gameplay donnera^^

On a ensuite droit à un long discours sur Maclaren pour enfin arriver à ce qui nous intéresse Forza Motorsport 5 : une superbe voiture apparait sur scène. La même voiture est modélisée sur l'écran par le jeu : c'est impressionnant de réalisme.

 e3 2013,conférence e3 2013,microsoft,xbox one,xbox360

On nous annonce que l'IA ne conduit pas comme une IA mais comme d'autres personnes car notre drivatar et ceux de tous les autres joueurs conduisent avec nous même lorsqu'on est déconnecté grâce au Cloud. Cela pourra être intéressant si cela tient ses promesses ;-)

Un très beau trailer suit.

Phil Harrison arrive pour parler du jeu indépendant : Microsoft continuera à favoriser leur développement sur Xbox One. Ainsi, Minecraft arrivera aussi sur cette console.

On revient sur Quantum Break, l'un des rares jeux que l'on avait vu lors de la conférence Microsoft il y a quelques semaines. Sam Lake, le creative director du jeu vient pour nous en parler. Il veut estomper la frontière entre le jeu et le show télé se déroulant dans le jeu. Les choix faits dans le jeu influencent l'émission télévisée et celle-ci vous donne des informations sur le jeu.

Le héros a survécu à une expérience raté.  On voit ensuite un trailer où le temps semble figé : le héros peut rétablir le temps pour une personne s'il la touche.

Le concept a l'air vraiment intéressant et me fait bien envie !

On a ensuite droit à un autre trailer assez mystérieux : D4

Dave McCarthy vient ensuite nous parler de "Project Spark". Le concept est "comment faire un jeu qui devient un jeu en lui-même". On pourra jouer à la voix grâce à Kinect : "montre-moi des rivières" et un terrain avec des rivières apparait, mais il semble qu'il sera aussi possible de jouer à la manette pour plus de précision.

Après l'environnement, on ajoute un personnage et l'on peut créer un village, interagir avec une pierre qui est transformée en animal de compagnie puis en allié combattant un ennemi que l'on crée également. La pierre évolue même au final en mécha ! 

Cela fait un peu penser à du Little Big Planet mais non Linéaire : on est libre de créer ce que l'on veut. L'idée a l'air intéressante et je suis curieuse de voir ce que cela pourra donner.

Marc Whitten vient faire un petit blabla marketing sur l'utilisation de SmartGlass sur Xbox One : on peut checker le statut de notre jeu, de nos amis, acheter des objets, le tout depuis une tablette. Mais surtout, la présentatrice se met à jouer à Killer Instinct : elle joue sur sa tablette et se fait détruire ;-)

On nous dévoile ensuite qu'il sera très simple d'enregistrer, éditer et partager ses vidéos grâce à Upload Studio.

Microsoft annonce un Partenariat avec Twitch

Il n'y aura plus de limitation au nombre d'amis et l'on passe enfin des microsoft points aux devises locales. L'abonnement gold est partagé avec tous les utilisateurs de la console. Bref, de bonnes initiatives !

On a droit à un chouette trailer de Crimson Dragon où l'on se voit combattre à dos de dragon. Malheureusement, pas de son, ce qui nuit quand même un peu à l'immersion.

Josh Bridge et Mike John de Capcom Vancouver viennent présenter Dead Rising 3, leur jeu de zombies  en monde ouvert. Le héros cherche à s'enfuir d'une ville où il y a eu une épidémie. Il porte une tenue de plombier et semble être d'origine latine. Il est assailli de toute part et sa seule arme est une clé à molette : il se réfugie sur un toit. Ca fait un peu World War Z vu le nombre de zombies.

Tout peut être utilisé comme arme et customisé. Les zombies sont attiré par le mouvement : il faut les distraire, par exemple avec une fusée de détresse. Ici, il s'agit vraiment d'essayer de se frayer un chemin à travers des nuées de zombies. On peut conduire et les voitures seront utiles pour explorer mais il faut se méfier : les zombies peuvent encore nous attaquer même lorsqu'on est au volant. Smartglass peut aider en lançant des  frappes aériennes.

Le jeu est prévu pour fin 2013 et s'annonce très sympathique^^

Vient ensuite le tour de The Witcher 3 - Wild Hunt. Il s'agira d'un monde ouvert. On pourra utiliser la voix pour lancer des sorts grâce à Kinect. Il a l'air vraiment cool et, vu ses prédécesseurs, j'ai hâte d'y jouer^^

Patrick Soderlund d'EA - Dice vient nous présenter la "Nouvelle ère" pour Battlefield 4. Le jeu proposera un gameplay dynamique et sera jouable à 60 FPS.

Le trailer nous plonge dans l'action. Notre personnage est sur un bateau qui sombre : le bateau tangue et cela joue sur le gameplay. Les effets d'eau lorsque le navire s'éventre sont vraiment beaux. Il faut faire attention aux éléments du décor qui peuvent s'avérer meurtriers à cause de leurs déplacements erratiques mais aussi savoir en tirer profit. A la fin du trailer, on nage puis on pilote un bateau tout en tirant : on prend part à une vraie bataille navale !

Le jeu sortira en avance sur Xbox One et s'annonce assez épique ;-)

Retour de Phil Spencer pour présenter Below :

On nous annonce que 5 nouveaux studios développent actuellement de nouveaux hits de la Xbox One et on nous montre ainsi deux trailers pour nous le prouver.

On découvre le trailer d'un futur jeu développé par Black Tusk Studio. Cela a l'air joli mais on n'apprend pas grand-chose :

Le trailer suivant dévoile un homme portant un manteau qui marche dans le désert au coeur d'une petite tempête de sable. Des roches se mettent à voler et un vaisseau spatial s'élève hors du sol. Le vent repousse le manteau : Masterchief apparait !

Halo sortira donc bien sur Xbox One. On nous annonce qu'il utilisera le Cloud et tournera à 60 FPS. Les fans de la licence vont donc se ruer sur la nouvelle Xbox juste pour ce jeu ;-)

Et là, enfin, on apprend les deux informations phares de la soirée : la date de sortie et le prix de la Xbox One ! Elle sortira en Novembre 2013 pour 499 Euros en Europe.

Après cette annonce, on a droit à un trailer de TitanFall par le studio Respawn Entertainment. Ce jeu est multijpoueur et se déroule dans un monde futuriste où l'on peut combattre à pied ou à bord d'un mécha. 

Il est prévu pour le Printemps 2014.

La conférence s'achève la-dessus.

Conclusion

Microsoft, après avoir déchainé les passions avec différentes annonces tel que le fait que la Xbox devrait se connecter toutes les 24h, s'est vraiment concentré sur les futurs jeux de sa console. Ceux-ci ont l'air vraiment sympa mais je ne vois pas de grosse révolution.

J'avoue être tès curieuse de voir Ryse, Quantum Break, Project Spark et Dead Rising 3.

La Xbox One aura donc quelques belles exclusivités qui aiguisent notre curiosité, en plus des futurs classiques comme Halo et de plusieurs exclusivités temporelles (par exemple Battlefield 4 qui sortira d'abord sur Xbox).

Cependant, la seule grosse annonce a été la date de sortie ainsi que le prix de la Xbox One : Novembre 2013 pour 499 Euros en Europe. On aura donc droit à notre Xbox One pour les fêtes de Noël^^

Par contre, le prix fait un peu mal. Il était prévisible à cause de la présence obligatoire de Kinect, mais 500 Euros (contre 500 Dollar aux USA), cela fait beaucoup. Surtout que l'on peut s'interroger sur le fait qu'un seul modèle de la console a été dévoilé et qu'il sera à priori impossible de remplacer le disque dur de 500 Go...

On notera aussi que cette année, l'accent n'a pas été mis sur Kinect alors même que l'accessoire sera obligatoirement vendu avec la Xbox One. C'est un peu paradoxal ;-)

La conférence Microsoft a donc bien ouvert l'E3 en se concentrant sur ce qui intéresse le plus les joueurs, les jeux pour gamers. Et il est vrai qu'un certain nombre d'entre eux fait bien envie^^

Reste à voir ce que proposera Sony d'ici quelques heures ;-)

        

dans Gaming, News, Salons, Xbox One, Xbox360
Tags : e3 2013, conférence e3 2013, microsoft, xbox one, xbox360

Résumé de la conférence Xbox One 
par Quantic

mercredi 22 mai 2013 00:26 12 commentaires

 xbox one,xbox 720,conférence microsoft,compte-rendu

Et voilà après Sony il y a quelques semaines, c'est au tour de Microsoft de lever le voile sur sa prochaine console.

Et comme d'usage, voici notre petit compte-rendu de cette conférence très attendue (avec un bonus perso pour nous, puisque ce sera le premier article du site avec notre nouveau-né à nos côtés).

La conférence démarre avec une vidéo d'intro intéressante mais où on parle bizarrement beaucoup d'entertainment et finalement assez peu de gaming... Un signe pour cette conférence ?

Don Mattrick monte sur scène avec le blabla marketing habituel comme quoi la Xbox c'est génial, la Xbox c'est le bonheur... On connait la chanson.

Et là, le nom tombe : Xbox One.

Bref, on est à des années lumières des noms parfois exotiques desquels on avait affublé la console : Xbox 720, Xbox Infinity, Xbox Loop, ...

Un nom pas idiot pour marquer les esprits mais qui ne nous est vraiment pas apparu très sexy. Bref, Microsoft a encore du se creuser la tête pour trouver un nom capable de rivaliser avec le chiffre de retard par rapport à Sony. C'est vrai que Xbox 3, ça ne le ferait pas trop face à la PS4.

Mais surtout, et contrairement à Sony, Microsoft dévoile d'entrée le look de sa console... Et là, patatra, on se retrouve avec un gros monolithe noir digne du design d'un magnétoscope des années 80.

Franchement décevant et à moins d'une catastrophe, la PS4 devrait s'en tirer à meilleur compte.

 xbox one,xbox 720,conférence microsoft,compte-rendu

Mais passions aux fonctionnalités de la bête.

Yusuf Mehdi présente une grande partie de l'aspect entertainment de la console. Ce n'est certainement pas ce qui touche le plus notre âme de gamer mais en gros, on peut retenir que la reconnaissance vocale sera fortement utilisé et qu'il sera ainsi possible de passer instantanément de son jeu à la télé. Bon, pour le reste, beaucoup de fonctionnalités typiques des Smart TV seront proposées sans que cela nous intéresse plus que cela.

Finalement, on en viendrait à se demander si Microsoft n'essaie pas de voler des parts de marché à Sony dans le domaine des téléviseurs.

Marc Whitten monte ensuite sur scène pour détailler le hardware de la Xbox One.

Rien de fondamentalement différent de ce que la PS4 proposera. Ainsi, j'en ai surtout retenu la présence d'un CPU 8 coeurs, d'un disque dur de 500 GB, d'un lecteur Blu-ray, de 8 GB de RAM et d'une supposée carte graphique, même pas dévoilée. Mais bon, clairement, ce hardware est très comparable à ce qui a été annoncé pour la PS4, donc ce n'est pas vraiment au niveau des performances que le match se jouera.

Plus intéressant, on apprend que 3 OS ont été fusionnés pour supporter la Xbox One : l'OS Xbox (pour faire tourner les jeux), un kernel Windows pour toutes les apps Web entre autres et un OS spécifique chargé d'assurer la réactivité très impressionnante lors des changements d'applications.

 

Enfin, côté périphériques, comme prévu le nouveau Kinect fera partie intégrante de la console tout en étant beaucoup plus abouti que son prédécesseur. Difficile de vérifier ces promesses mais il est probable que la caméra de Microsoft soient bien plus réactives et précises que dans le passé.

Au niveau du contrôleur et même si tout n'a pas été encore dévoilé, son look est très proche de celui de la Xbox 360. J'en ai retenu un logement de batterie optimisé et des gâchettes vibrantes... Mouais, ça fait léger quand même face à la concurrence.

Le nouveau Xbox Live est abordé assez vite mais on y apprend que le cloud sera au centre du nouveau service online de Microsoft. Là aussi, c'était attendu.

 xbox one,xbox 720,conférence microsoft,compte-rendu

On en vient enfin à ce qui nous intéresse vraiment, les jeux.

Ainsi, Andrew Wilson d'Electronic Arts (grand absent de la conférence PS4) monte sur scène et confirme que 4 jeux EA Sports sont en développement pour la console : FIFA, John Madden, NBA Live et un jeu basé sur la licence UFC. Les amateurs seront aux anges, nous, on reste un peu de marbre quand même.

De plus, il y a fort à parier que ces jeux seront également disponible sur PS4, bref si c'est agréable de voir le bond graphique réalisé par ces jeux, on peut se demander pourquoi Microsoft insiste tant sur des titres qui ne seront sans doute pas des exclus.

Le trailer montre quand même de jolies choses qui font envie mais nous on attend les vrais jeux ;-)

 

Phil Spencer monte alors sur scène pour annoncer que Forza Motorsports 5 sera disponible dès le lancement de la console. Un joli trailer nous met alors l'eau à la bouche.

 

Remedy (créateurs entre autres de Max Payne) présentent de leur côté Quantum Break (une sorte de mélange entre cinématique filmée et scènes de gameplay). Cette nouvelle licence semble assez prometteuse même s'il faut bien avouer qu'on n'en a pas vu grand-chose.

 

Plus intéressant, Phil confirme que Microsoft Studios prépare 15 jeux exclusifs Xbox One dès la première année de la console dont 8 nouvelles licences. Prometteur même si on espère que les jeux Kinect ne constitueront pas le gros de ces exclus.

S'en suit quelques annonces qui n'ont pas beaucoup de rapports avec la console en elle-même mais qui pourront intéresser les fans.

Ainsi, Halo sera adapté en série télé produite par Steven Spielberg en personne. Une idée sympa puisque la licence peut vraiment bien s'adapter au format télévisé et je vous l'avoue, je ne crache jamais sur une bonne série SF.

Plus anecdotique pour les européens, un partenariat avec la NFL est annoncée et même si j'adore le football américain, cela concerne surtout le public US.

Arrive enfin le second moment tant attendu, celui de la révélation de la date de sortie mais le soufflé retombe avec un pauvre "Plus tard cette année".

xbox one,xbox 720,conférence microsoft,compte-rendu

Pour donner un dernier avant-goût, la conférence se termine sur une très longue page consacrée au prochain Call of Duty : Call of Duty Ghosts développé par Infinity Ward (derrière les épisodes Modern Warfare) et scénarisé par l'auteur de Traffic.

On nous annonce de nouveaux personnages, une histoire originale où l'unité Ghost lutte dans une sorte de guérilla après la chute du gouvernement américain. Bref, on quitte un peu le carcan "Call of" classique mais on jugera sur pièces peut-être à l'E3.

Enfin, un trailer sympathique de ce Call of Duty Ghosts clôt cette conférence. Un peu étonnant de terminer sur un jeu qui ne sera même pas une exclu XBox One.

 

Conclusion

Une conférence au final assez décevante car on a vu très peu des capacités gaming de la nouvelle console de Microsoft. Néanmoins, on a son nom et on connait son design (raté à mon avis) donc il ne reste plus qu'à attendre la conférence E3 pour en apprendre plus sur ce que cette console a dans le ventre.

        

dans Event, Gaming, Xbox One
Tags : xbox one, xbox 720, conférence microsoft, compte-rendu

[Craquage] Watch Dogs : quel Collector choisir ? 
par Aelya

vendredi 03 mai 2013 19:03 7 commentaires

Watch_Dogs nous avait enthousiasmé lors de son annonce l'année dernière et nous attendons avec impatience sa sortie le 21 novembre prochain. Incarner un hacker dans un monde ouvert, cela ne pouvait que nous emballer^^

Comme d'habitude, Ubisoft nous propose plusieurs éditions collector et nous offre donc un dilemme de choix : laquelle choisir ? Car vous me connaissez, la question n'est pas vais-je craquer mais vraiment pour laquelle vais-je craquer ?

Je sais, je suis trop faible... mais il faut dire que ces éditions mettent l'eau à la bouche^^

L'édition DEDSEC :

watchdogs, watch dogs, ubisoft, collector, craquage

Le collector proposera le contenu physique suivant :

• Une Figurine d'Aiden Pearce de 23 cm : vous connaissez mon faible pour les figurines et franchement, elle n'a pas l'air mal du tout^^

• Un Steelbool : perso, j'aime vraiment ce genre de boitiers, en général, ils sont vraiment classes et celui-ci ne semble pas faire exception^^

• Un Artbook, par contre il n'est pas dit le nombre de pages, ni le format, ce qui me fait toujours un peu peur.

• La Bande son officielle sur CD

• Une Carte de Chicago 

• Un lot de 4 cartes pour réalité augmentée à l’effigie des personnages emblématiques du titre : je me demande comment cela va fonctionner...

• Un lot de 3 badges exclusifs

En plus, on aura droit à du contenu numérique : 3 missions supplémentaires qui permettront de remporter diverses récompenses comme de meilleurs compétences ou de meilleurs armes.

• La mission "PACK PALACE"qui donnera, si réussie, un bonus d'Investigation et une amélioration du Hacking des distributeurs automatiques.

• La mission "SIGNATURE SHOT" qui débloquera, si réussie, un équipement aux couleurs du gang des Black Viceroys et le fusil d'assaut biométrique.

• La mission "BREAKTHROUGH" qui permettra de remporter l'expertise pour les véhicules (des modèles de voitures supplémentaires et des réductions sur les prix)

L'édition VIGILANTE 

watchdogs, watch dogs, ubisoft, collector, craquage

Le collector proposera le contenu physique suivant :

• La casquette et le masque d’Aiden Pearce, de quoi se faire un petit cosplay sympathique^^
 
• La bande son officielle du jeu (sur CD)

Du point de vu bonus numérique, on aura droit à une seule mission supplémentaire :

• La mission "PACK PALACE" qui donnera, si réussie, un bonus d'Investigation et une amélioration du Hacking des distributeurs automatiques.

Je ne sais pas s'il s'agit d'une édition exclusive Uplay, mais c'est le seul endroit où je l'ai vu en vente pour l'instant.

L'édition Exclusive Uplay

watchdogs, watch dogs, ubisoft, collector, craquage

Comme son nom l'indique, elle n'est disponible que sur le site Uplay.

Son contenu physique ne se composera que du Steelbook, par contre, elle proposera les trois missions de l'édition DEDSEC en contenu numérique. 

Elle représente donc un compromis sympathique pour qui voudrait seulement le contenu digital.

L'édition Spéciale

watchdogs, watch dogs, ubisoft, collector, craquage

Son unique contenu supplémentaire est numérique : il s'agit  de la mission « BREAKTHROUGH » qui permettra de remporter l'expertise pour les véhicules (des modèles de voitures supplémentaires et des réductions sur les prix).

Je dois avouer que l'édition qui me fait le plus envie est la DEDSEC : j'ai énormément de mal à résister aux éditions proposant des figurines, surtout que les autres suppléments de cette édition sont également très tentants...

Cependant, je me laisserais également bien tenter par l'édition VIGILANTE : j'aime le fait de recevoir la casquette et le masque^^

Enfin, je pense que la figurine va l'emporter^^

Et vous ? Laquelle vous tente le plus ?

Watch dogs est prévu sur PS3, PS4, Xbox360, Wii U et PC.

        

dans Craquage, Gaming, PC, PS3, PS4, Wii U, Xbox One, Xbox360
Tags : watchdogs, watch dogs, ubisoft, collector, craquage

Assassin's Creed IV Black Flag, pour quel collector craquer ? 
par Quantic

lundi 25 mars 2013 19:31 5 commentaires

Ubisoft vient à l'instant de dévoiler les différentes éditions collector d'Assassin's Creed IV Black Flag et franchement, ils ont fait très fort.

1. Edition Black Chest

 assassin's creed 4 black flag, black chest, collector

Elle comprend :

- Une figurine de 55cm d'Edward Kenway à la proue de son bateau et elle a l'air splendide.
- Un Steelbook™ exclusif (on adore !)
- Un artbook (qui ne semble malheureusement pas au format A4)
- La bande sonore originale (dans une version physique)
- 2 lithographies
- 2 impressions sur toile
- Un parchemin de la carte du monde
- Le drapeau "Black Flag"

Et pour ne rien gâcher, tout le contenu additionnel téléchargeable du jeu. Fini donc de devoir craquer pour de multiples éditions pour avoir tout le contenu téléchargeable car c'était assez énervant !

Cette édition semble vraiment splendide et est disponible en exclusivité sur l'UbiShop au prix de 149.99 euros. Autant vous dire qu'on va craquer très rapidement !

2. Edition Buccaneer

assassin's creed 4 black flag, buccaneer, collector

Elle comprend :

- Une figurine de 46 cm d'Edward Kenway un peu différente de celle de l'édition Black Chest et avouons-le nettement moins classe.
- Le même artbook que l'édition Black Chest.
- La bande sonore originale (dans une version physique)
- 2 lithographies
- Une partie seulement du contenu téléchargeable.

Cette édition est également disponible sur l'Ubishop au prix de 99.99 euros et, soyons honnêtes, n'intéressera que ceux qui veulent absolument les deux figurines.

3. Edition Skull

 assassin's creed 4 black flag, skull, collector

Le petit collector comprendra :

- Le même artbook que l'édition Black Chest.
- La bande sonore originale (dans une version physique)
- 2 lithographies
- une partie seulement du contenu téléchargeable.
- un steelbook géant

Bref, le même contenu que l'édition Buccaneer mais sans la figurine. Cette version est déjà en vente sur l'Ubishop au prix de 79.99 euros.

Au vu de la petite différence de prix entre l'édition Buccaneer et l'édition Skull, on peut quand même avoir quelques craintes quant à la qualité de la figurine proposée dans l'édition Buccaneer.  A voir!

4. Special Edition

 assassin's creed iv,assassin's creed 4,black flag,collector,trailer

Enfin, une Special Edition sera également disponible pour ceux qui ne souhaitent pas faire déborder leur maison de goodies Assassin's Creed ;-)

Elle contiendra juste une partie du contenu téléchargeable et sera disponible à un prix de 69.99 euros.

 Et pour se mettre l'eau à la bouche, Ubisoft a également dévoilé le premier trailer de gameplay que voici.

 

Autant vous le dire, ça met l'eau à la bouche. Entre Watch_Dogs et AC4 Black Flag, la fin d'année s'annonce excellente pour Ubisoft.

        

dans Craquage, Gaming, PC, PS3, PS4, Wii U, Xbox One, Xbox360
Tags : assassin's creed iv, assassin's creed 4, black flag, collector, trailer

Assassin's Creed IV : Black Flag sortira le 31 Octobre avec un nouvel assassin 
par Quantic

lundi 04 mars 2013 12:41 4 commentaires

assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft

Ce n'est pas notre genre d'annoncer systématiquement la sortie des gros titres, d'autres sites font cela bien mieux que nous mais pour Assassin's Creed, on fait toujours une exception, sans doute parce que nous sommes tous les deux de grands fans de la série.

Pourtant, à force de sortir un épisode chaque année, Ubisoft risque d'épuiser sa poule aux oeufs d'or. Avec la sortie d'Assassin's Creed III l'année dernière et l'apparition mi-figue mi-raisin de Connor, on pouvait craindre voir débarquer des spin offs pendant plusieurs années avec Connor au centre de l'intrigue. Bon, c'est vrai, secrètement, on espérait que la très jolie Aveline abandonne la PS Vita le temps d'un épisode sur console de salon. Oui, notre phantasme de jouer une assassine sur grand écran est toujours présent.

assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft

Mais Ubisoft a surpris un peu tout le monde en confirmant ce matin les rumeurs qui courent sur le web depuis quelques jours. L'opus 2013 d'Assassin's Creed sera bien nommé Assassin's Creed IV : Black Flag et proposera un nouvel assassin et une nouvelle époque.

Bon, question époque, même si l'âge d'or de la piraterie aux alentours de 1715 (donc un gros 50 ans avant l'épopée de Connor) dans les Caraïbes semble assez sexy (les pirates, c'est toujours vendeur), on aurait préféré une époque et un lieu un peu plus original. Un épisode à Paris, en pleine révolution française avec une jolie assassine nous ferait monter au plafond mais bon, on ne va pas se plaindre non plus de voir Ubisoft proposer quelque chose de différent.

Notre nouvel assassin se nomme donc Edward (plutôt sympa) et est Anglais (bon, là, c'est raté)... Mais si ce charmant jeune homme est devenu pirate, c'est pour fuir la vie monotone de son Angleterre natale. Ainsi, il s'engagea d'abord comme Corsaire au service de sa Majesté avant de se mettre à son compte suite aux (peu connus) accords d'Utrecht qui ont mis un terme à la guerre entre les grandes puissances de l'époque et les nombreux corsaires au chômage.

assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft

Voilà pour le contexte. Maintenant, je me demande quand même comment la lutte entre Assassins et Templiers va s'intégrer dans l'aventure de notre héros. On en saura sans doute plus à l'E3.

Piraterie oblige, le gameplay type Assassin's Creed va certainement évoluer. Les développeurs parlent d'un jeu partagé à 50/50 entre les séquences navales et terrestres. Mais cette fois, lorsque nous naviguerons sur notre fier navire, le Jackdaw, nous serons libres de naviguer où on l'entend. On parle de plus de 50 lieux différents à visiter (a priori sans temps de chargement) et de trois grandes capitales : la Havane, Nassau et Kingston. Si le gameplay terrestre sera sensiblement similaire aux précédents épisodes, on nous promet une foule d'activités à réaliser en mer. Ainsi, on pourra pirater les navires marchands, venir au secours d'autres pirates, fouiller des épaves, partir à la recherche de trésors enfouis,... Bref, on nous le promet, on ne s'embêtera pas. 

Au vu des annonces on peut même se dire que cet épisode apporte pas mal de nouveautés de gameplay, ce qui fera peut-être du bien à la licence.

assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft

Et cerise sur le gâteau, Desmond, le héros à l'aura d'huitre, ne sera plus de la partie. Curieux de voir comment les scénaristes vont faire évoluer l'histoire.

On a beau dire qu'Assassin's Creed, c'est de plus en plus la même chose, année après année, on ne peut pas s'empêcher de s'enthousiasmer pour cette annonce. Une époque sympa même si pas révolutionnaire, un héros qui semble à la hauteur du charisme de feu Ezio et un gameplay qui semble réellement se renouveler. Nous sommes très curieux de pouvoir mettre la main sur ce nouvel épisode d'Assassin's Creed... Qui sait ? Peut-être à l'E3.

assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft  assassin's creed iv,black flag,assassin's creed 4,edward,ubisoft

A noter qu'Ubisoft a déjà indiqué que les versions Next Gen bénéficieront d'un meilleur moteur graphique et physique mais surtout de fonctionnalités liées à l'orientation sociale des futures consoles (le fameux bouton "share" de la PS4). Enfin, Ubisoft confirme son partenariat avec Sony puisque les versions PS3 et PS4 bénéficieront d'une heure de jeu solo supplémentaire.

Assassin's Creed IV : Black Flag sera disponible le 31 Octobre 2013 sur PS3, Xbox 360, Wii U et PC (en précommande uniquement sur l'Ubishop pour l'instant) et à une date ultérieure sur la PS4 et la supposée Xbox 720.

On vous laisse avec le premier trailer.

Et en bonus, une vidéo sympathique présentant Edward sous toutes les coutures


        

dans Gaming, PC, PS3, PS4, Wii U, Xbox One, Xbox360
Tags : assassin's creed iv, black flag, assassin's creed 4, edward, ubisoft

PS4 et Xbox 720, notre analyse des rumeurs les plus folles 
par Quantic

vendredi 08 février 2013 19:28 7 commentaires

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

Depuis quelques semaines, les rumeurs autour des nouvelles consoles des géants Microsoft et Sony se font de plus en plus nombreuses...

Il faut dire que l'évènement Playstation du 20 Février prochain qui devrait, selon toute vraisemblance, officialiser la Playstation 4 semble exciter tout le microcosme du jeu vidéo mais aussi celui, plus "sérieux", des investisseurs. C'est qu'au vu des résultats financiers catastrophiques de Sony, le géant Japonais joue une carte importante de son avenir sur sa nouvelle console.

Du côté de Microsoft, l'actualité est plus calme et il y a fort à parier que ceux-ci attendent patiemment que le soufflé PS4 retombe un peu pour y aller de leurs propres annonces.

Avant d'en savoir plus, voici notre sélection des rumeurs les plus vraisemblables sur ces deux consoles tant attendues :

Ce qu'elles auront probablement en commun.

- Une date de sortie (début 2014 en Europe) et un prix (+/- 400-450 euros) similaires.

Là, c'est surtout Sony qui aura appris sa leçon après le lancement catastrophique de la PS3. Ainsi, un tarif sous contrôle dès le lancement et une sortie sans retard par rapport à Microsoft devrait permettre à la PS4 de ne pas partir avec un handicap dès le départ.

- Des consoles puissantes sans pour autant proposer le saut technologique qui avait illustré la génération actuelle.

Les configurations qui commencent à filtrer montrent des machines puissantes mais même pas à la hauteur d'un PC gamer haut de gamme actuel. Ceci dit, l'optimisation des jeux console fait souvent des miracles.

Ce qui les différenciera ou pas...

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

1/ Leur nom

Cela peut paraitre anecdotique mais le nom d'une console est un argument marketing massue qui est souvent beaucoup critiqué lorsqu'il est dévoilé et puis petit à petit accepté par les gamers. En effet, souvenez-vous comment nous avons rigolé en apprenant que le projet Natal serait nommé Kinect. Et aujourd'hui qui se souvient encore de Natal ?

Pour la PS4, le choix semblait facile. Après une PS2 et une PS3, quoi de plus logique que PS4, oui, sauf qu'en Asie, le chiffre 4, c'est un peu le 13 chez nous, ça porte malheur. Il serait donc très mal vu de voir la dernière-née de Sony arborer ce chiffre. Elle pourrait également conserver son nom de code, le très seyant mais un peu austère Playstation Orbis. Un autre nom a à avoir circulé est Playstation Omni.
Après avoir appelé sa portable Vita, on sait que Sony est capable de tout, donc le suspense est entier.

Du côté de Microsoft, le problème est tout aussi complexe même si la Xbox 720 n'aura sans doute pas à lutter sur le terrain du chiffre, symbole de la génération d'une console. Ainsi, une Xbox 3 pourrait passer face à une Playstation Orbis mais cela reste peu vraisemblable. Elle pourrait également simplement conserver son nom de code, à savoir Xbox Durango. Un autre nom qui a circulé sur le web est Xbox Loop.
Pour ma part, je pense que Microsoft va surprendre tout le monde avec un nom sorti de nulle part. Après tout, après Kinect, on sait qu'ils ont de l'imagination, au marketing de Microsoft.

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

2/ Le Hardware

C'est sans doute le sujet sur lequel les rumeurs sont les plus précises ces dernières semaines.

D'abord, Sony a bien retenu sa leçon et abandonnera quasi à coup sûr son fameux processeur CELL pour en revenir a une architecture CPU plus classique et beaucoup plus proche du PC.

Le CPU central serait donc un AMD 64 "Bulldozer" à 8 coeurs tandis que le GPU serait une carte AMD, probablement basée sur l'architecture Pitcairn qui équipe les cartes d'AMD dites mobiles. Il est en effet illusoire de voir une carte comme la Radeon 7970 dans une PS4 au vu de la quantité de chaleur à évacuer. Un modèle mobile semble beaucoup plus réaliste.

La vraie question concernant la PS4 concerne la mémoire vive (RAM) embarquée. On parle de 4 ou de 8 GB. Dans tous les cas, ce sera bien plus que les malheureux 512 MB actuel mais avouons que 8 GB serait quand même plus confortable.

Pour le reste, on peut s'attendre aux grands classiques : disque dur autour de 200 GB ou un modèle SSD de plus faible capacité, lecteur Blu Ray, quelques ports USB 3 et des sorties audio-video digitales hauts de gammes.

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

Du côté de Microsoft, on est beaucoup plus dans l'expectative. Ce qui est certain, c'est que la Xbox conservera son architecture typée PC avec très probablement un CPU x-64 à 8 coeurs que les rumeurs annoncent tourner à une fréquence plus faible que celui de la PS4. Il serait supporté par un GPU "moderne" sans doute très similaire à celui de la PS4 mais sans beaucoup plus d'informations. Là où on a une certitude en revanche, c'est sur la quantité de RAM embarquée qui serait déjà fixée à 8GB.

Pour le reste, comme pour la PS4, on peut s'attendre à un disque dur de taille conséquente ou à un SSD un peu plus anorexique ainsi qu'à un lecteur Blu ray (là, Sony doit bien rigoler) et les maintenant traditionnels ports USB 3 et sorties audio-vidéos digitales hauts de gammes.

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

Au final, on peut retenir que les deux consoles proposeront un hardware assez proche avec probablement un avantage en termes de performance pure à la PS4 mais un probable avantage pour la Xbox 720 en terme de mémoire RAM.

Du côté des développeurs, les premiers retours parlent d'une légère préférence de leur part pour la PS4 car celle-ci serait tout simplement plus permissive en matière de codage en laissant plus le champ libre aux programmeurs pour utiliser des librairies maisons. Quand je vous dis que Sony a appris sa leçon ;-)

3/ La détection de mouvement

Là, on reste en terrain connu puisque Microsoft a quasiment avoué travailler sur une Xbox 720 complètement intégrée avec un Kinect version 2 beaucoup plus précis que la caméra myope qu'on connait pour l'instant.

Sony, de son côté, n'a pas encore dit grand-chose mais on peut quasiment être certain que le Move d'aujourd'hui ne sera pas complètement chamboulé et que sa caméra Eye sera sans doute toujours de la partie.

Clairement, là où la stratégie de Microsoft est de se concentrer à fond sur la détection de mouvement, Sony la considère plutôt comme un bonus permettant d'attirer les casual gamers. Le Wonderbook en est un bon exemple.

Ainsi, on peut quasiment être certain que la Xbox 720 ne pourra s'acheter qu'en bundle avec le nouveau Kinect alors qu'il est probable que la PS4 pourra se trouver sans Eye + Move. Peut-être un avantage pour Sony au niveau du prix d'appel de sa nouvelle console...

ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

4/ Le Pad

Côté Microsoft, c'est simple, rien n'a filtré... On sait juste que l'américain travaille sur une intégration très forte de Kinect afin de pouvoir naviguer dans la console entièrement à la voix... Mouais, bon, ce qui nous intéresse, c'est quand même de savoir ce qu'on aura dans la main pour jouer. Surtout que nous ne sommes pas de grands fans des pads Xbox 360.

Côté Sony, après un pad PS3 Sixaxis finalement très proche du pad PS2, on parle d'une vraie refonte de design et de fonctionnalités. Bon, d'accord, certainement pas au point de faire comme Nintendo et le gamepad de la Wii U mais quand même. Ainsi, les boutons Select, Start et PS seraient migrés on ne sait pas trop où pour faire de la place à un pavé tactile du même genre que celui de la PS VITA. Nous sommes curieux de voir cela.

 ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

5/ Cloud gaming Versus Reconnaissance Vocale

Valve en parle, Nvidia en parle, Sony a racheté à grand coups de millions un spécialiste du domaine (Gaikai), il est donc probable que le cloud gaming fera son entrée dans cette génération de console.

Sous quelle forme ?

Pour ma part, je ne crois pas à une PS4 axée Cloud Gaming dans un premier temps. Par contre, on peut imaginer un PSN complètement revu et offrant une interactivité beaucoup plus forte avec les réseaux sociaux. Ainsi, on parle beaucoup de la possibilité d'enregistrer en permanence ses 15 dernières minutes de jeu pour envoyer immédiatement ses plus belles actions sur YouTube et monter comment on roxxe trop.

Quand la console commencera à vieillir, un switch progressif vers du cloud gaming tel qu'on l'imagine tous pourra s'opérer. Dans tous les cas, le concept du cloud gaming pur et dur ne me parait pas encore assez mûr pour imaginer un grand constructeur se ruer dans cette solution... En tout cas dans l'immédiat.

ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

Du côté de Microsoft, assez peu d'éléments tendent à montrer l'intérêt de l'américain pour le cloud gaming même si il y pense certainement. Par contre, le nouveau Kinect proposerait un assistant vocal à la Siri d'Apple. Une prouesse technologique, certainement mais dont l'utilité me parait tout aussi limitée que le gadget à la mode d'Apple.

6/ Connexion Internet permanente et code d'activation unique

Voilà peut-être l'élément sur lequel les deux consoles pourront se différencier le plus et faire pencher les joueurs vers l'une ou l'autre des consoles.

Et autant le dire, les nouvelles ne sont pas bonnes pour nous, les consommateurs, qui joueront encore le rôle de vaches à lait.

Du côté de Microsoft, on parle de l'obligation d'une connexion internet permanente et d'un abonnement Xbox Live pour jouer même en solo. Pire encore, chaque jeu serait muni d'un code d'activation unique qui ne serait utilisable qu'une seule fois, empêchant de facto toute revente de jeu d'occasion et par extension tout prêt à un ami.

Côté Sony, un brevet récent tendrait à prouver que le japonais aimerait lier un jeu à une console et une seule et ce, même sans avoir à faire appel à un code ou autre artifice numérique.

Heureusement, aucun élément ne vient officialiser que ces méthodes seront appliquées à la prochaine génération de consoles, on peut donc encore garder espoir.

ps4,xbox 720,rumeurs,analyse,dossier

Dans les deux cas, c'est le marché de l'occasion qui est visé et qui pourrait mettre en faillite bon nombre de petits revendeurs qui en tirent une grande partie de leurs revenus.

Bon, je l'avoue : Je ne suis pas fan des jeux d'occasion car les principaux bénéficiaires de ce marché sont les revendeurs et pas les joueurs. Les marges sur les jeux d'occasion étant bien souvent scandaleuses mais cela restait une bonne manière pour les joueurs de renouveler leur ludothèque à moindre coût.

Que Microsoft et Sony veuillent toucher une part du marché juteux de l'occasion, c'est compréhensible.
Qu'une connexion internet permanente soit une solution pour lutter contre le piratage, c'est certain.
Mais, au final, le risque pour les deux constructeurs, c'est de dégouter leur public qui pourrait très bien se diriger vers d'autres consoles moins populaires mais aussi plus permissives. Il est fort probable qu'il faudra encore attendre de long mois avant de savoir à quelle sauce nous allons être mangés au cours de la prochaine génération de console.

Malgré ces nouvelles peu réjouissantes, on sait déjà qu'on craquera pour les deux consoles. Et oui, nous sommes deux grands fous ;-)

Et vous, déjà une préférence ?

Toutes les images illustrant cet article ne sont que des concepts officieux et un peu pompeux et ne représentent en rien le design ou les fonctionnalités finales des consoles ou des accessoires... Mais bon, l'article est long et on sait que si vous n'avez pas des images à regarder, vous ne le lirez pas ;-)

        

dans Gaming, News, PS4, Xbox One
Tags : ps4, xbox 720, rumeurs, analyse, dossier, conference playstation ps4