[Test] Zombi U, le survival horror des pros de la Wii U 
par Quantic

vendredi 11 janvier 2013 19:27 0 commentaire

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Après avoir joué la carte grand public avec la Wii, Nintendo n’a jamais caché son intention d’attirer un public plus gamer avec la Wii U. L’exclu Bayonetta 2 en a d’ailleurs étranglé plus d’un.

Et Nintendo semble bien confirmer cette intention en proposant dès le lancement un des jeux les plus hardcores qui existe. Et fidèle à son habitude de soutien parfait pour les lancements de console, c’est Ubisoft qui s’y colle avec un Zombi U au concept novateur et stressant à souhait.

Un scénario… vraiment ?

Le point le plus faible de Zombi U est sans aucun doute son emballage scénaristique. Un peu dommage à une époque où les jeux-vidéo nous transportent dans une autre dimension avec de nombreuses cinématiques et une identification au héros de plus en plus forte. Ce n’est absolument pas le cas dans Zombi U alors qu’Ubisoft est pourtant passé maître en la matière avec Asssassin's Creed ou Far Cry 3.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

On se réveille donc dans un abri à la douce voix d’un inconnu identifié comme « Le Survivant » . Grâce à lui, on apprend que Londres a été victime d’une étrange épidémie dont les morts se réveillent et ont comme un petit creux, bref, c’est une invasion de zombies. Pour nous aider, il nous confie un révolver, 6 balles, une batte, un sac à dos pour fourrer ses affaires et une belle tablette tactile. A nous de remplir les missions qu’il nous confie afin d’espérer survivre.

D’un côté, on ne peut que trouver une telle intro très réussie car comme un survivant, on ne sait pas grand-chose de ce qui se passe autour de nous. Après tout, on est quand même dans un Survival Horror. Mais d’un autre côté, on ne peut pas dire que le scénario s'étoffe en avançant dans le jeu. On reste définitivement paumé. De temps à autres, on trouve des journaux ou des notes mais dans son ensemble, le jeu ne brille pas par sa capacité à nous transporter dans son univers.

Le premier jeu hardcore pensé pour le Gamepad

A défaut de vivre une vraie aventure, on découvre quand même le premier jeu hardcore gamer qui tire vraiment parti du gamepad de la Wii U. A tel point que le jeu n’est pas jouable sans lui et pour un premier essai, Ubisoft se débrouille plutôt bien. Notre gamepad, c’est notre principal outil de survie, notre carte, notre sac à dos, notre viseur... Bref, sans lui, on serait tout nu.

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Ainsi, lorsque l’on fouille un cadavre ou une caisse de vivres, on est obligé de quitter la télévision des yeux pour examiner le contenu de notre sac sur le gamepad mais le jeu ne se met pas en pause pour autant et pendant qu’on a le nez rivé sur le gamepad, les zombies, eux, peuvent toujours surgir ! De même lorsqu’on essaye de pirater des caméras ou de rentrer des codes.

Et croyez-moi, cela transforme votre manière de jouer tout en réservant même au survivant le plus prudent de sacrées crises de trouille aigue. Car bien entendu, si le gamepad est très bien exploité, les autres éléments de gameplay contribuent tous à une sensation de stress permanent. Le moindre bruit, le moindre rat qui détale vous glace le sang et quand aucun bruit ne vient vous perturber, c’est votre propre respiration qui vous fera flipper.

Pour ne rien gâcher, le jeu s’avère incroyablement sombre (même en poussant vos réglages gamma) et la lampe de poche est presque constamment nécessaire. Sauf qu’il faut régulièrement couper celle-ci quelques secondes pour la recharger... Et là, il y a toujours un petit moment d’angoisse.

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Un mort, deux morts, trois morts... Ca use.

Zombi U est un vrai Survival Horror car il s’avère incroyablement difficile. Tout est fait pour vous compliquer la tâche et pour vous garantir des morts à répétitions. Ce jeu m’a d’ailleurs fortement rappelé Dark Souls pour son sadisme à vous tuer encore et encore. Ainsi, il faut minimum 2 balles en pleine tête pour achever un zombie et comme on a très peu de munitions, on a vite fait de se retrouver à sec.

On doit alors se rabattre sur la seule arme de mêlée, une batte qu’il faudra manipuler avec une bonne synchronisation pour toucher le zombie qui vous fonce dessus en pleine tête (et même là 4 à 5 coups s’avèrent souvent nécessaire). Autant vous dire que dès que plus de deux zombies vous ont repéré, vos chances de survies sont équivalentes à un plat de Saucisse en pleine fête de la bière.

Car, comme si c’était trop facile, on meurt avec une incroyable facilité. A peine, 3 ou 4 coups suffisent pour vous mettre à terre et vous faire dévorer... Et bien entendu, si un zombie vous agrippe (par l’arrière par exemple), c’est le Game Over immédiat.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Une fois tué, on découvre une autre particularité de Zombi U. Votre survivant s’est fait dévorer donc vous vous réveillez sous les traits d’un nouveau survivant dans votre cache. Vous pouvez alors utiliser les raccourcis pour rejoindre l’endroit de votre mort et tuer votre ancien avatar, devenu zombie et ainsi récupérer le contenu de votre sac à dos mais attention, si votre nouvel avatar succombe avant d’avoir récupéré le sac, le contenu de ce dernier est perdu à jamais. Et croyez-moi, c’est loin d’être évident de reprendre pied dans le jeu sans son matériel rassemblé avec amour.

Quand on sait qu’on peut parfois crapahuter 15-20 minutes entre deux points de sauvegarde, je peux vous garantir qu’on fait attention au moindre bruit. Ce jeu va vous apprendre la prudence !

Zombi U s’avère donc être un petit bijou pour tout survivaliste hardcore qui veut du réalisme par-dessus tout et un vrai défi. A noter que le mode survie vous met dans les chaussons d’un survivant unique avec une seule vie ! Que peut-on espérer de plus extrême ?

Par contre, le joueur occasionnel aura sans doute du mal à accrocher à ce point de vue ultra hardcore. Surtout que techniquement, on ne peut pas dire que le jeu rende hommage à une console flambant neuve. Zombi U n’est pas moche, loin de là mais on n'en gardera certainement pas le souvenir d’une démo technologique de la Wii U.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Pour ma part, j’avouerai ne pas être un grand fan des Survival Horror encore plus quand aucun scénario ne vient supporter leur action. La bonne quinzaine d’heures de jeu qu’il m’a fallu pour conclure le titre ne s’est donc pas déroulée sans une pointe d'agacement, loin de là.

Enfin, impossible de sortir un tel titre sans mode multi mais celui imaginé par Ubisoft s’avère assez plat et pas franchement passionnant. Là où on aurait pu imaginer plusieurs survivants s’allier pour affronter le mode solo ensemble, on ne se retrouve qu’avec deux modes uniquement jouables en local.

Le premier ne consiste qu’à shooter du zombie en mode FPS tandis que le second permet à un joueur moins expérimenté en FPS de placer des zombies sur une carte grâce au gamepad, tandis que le second essaie de les shooter en mode FPS pour gagner des drapeaux. Un bon concept pour faire jouer ensemble des joueurs aux expériences différentes mais dont on fait rapidement le tour.

Non, Zombi U se déguste avant tout en solo, en pleine nuit, le casque rivé sur les oreilles afin de bien flipper. Pour le multi, rabattez-vous plutôt sur Nintendo Land et ses mini-jeux délirants.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Conclusion

Zombi U est la première concrétisation de la promesse de Nintendo de reconquérir le marché des gamers. Et avec l’aide d’Ubisoft, ils frappent fort avec un titre très hardcore qui ravira les plus masochistes.

Dommage que Zombi U ressemble encore un peu trop à un jeu concept, à une expérimentation de l’utilisation du gamepad dans les jeux pour gamers sans l’emballage que l’on attendrait d’un titre de cet acabit.
Ainsi, seul le challenge de la survie nous est proposé sans véritable scénario ou quelconque effort d’identification au héros.

On se retrouve donc avec un jeu de high score au gameplay certes original mais vite répétitif si on n’adhère pas à son principe. Néanmoins, si vous voulez nourrir votre Wii U d’un vrai jeu 18+  qui exploite le gamepad à la perfection, ce titre vous comblera.

Zombi U est disponible en exclusivité sur Wii U.

Ma Note : 7,5/10

        

dans Gaming, Test, Wii U
Tags : zombi u, wii u, test, ubisoft, survival horror

[Test] Batman Arkham City Armored Edition sur Wii U, Batman devient tactile 
par Aelya

mercredi 09 janvier 2013 18:56 0 commentaire

 batman arkham city,batman arkham city armored edition,test,wiiu,warner

Batman Arkham City fut selon moi l'un des meilleurs jeux de 2011, il figure d'ailleurs dans mon top 2011.

J'avais adoré son design, son gameplay, la possibilité d'incarner Catwoman. J'étais donc curieuse de voir les modifications apportées pour cette version Wii U, intitulée Batman Arkham City Armored Edition.

Le principe du jeu reste identique, les changements venant principalement du Gamepad caractéristique de la console Nintendo et de l'ajout au jeu de tous les DLC sortis jusqu'à présent, je vous invite donc à lire mon test de l'année dernière pour plus de détails sur le jeu : je vais m'attarder ici sur les ajouts spécifiques à la Wii U.

 batman arkham city,batman arkham city armored edition,test,wiiu,warner

Batman Arkham City Armored Edition sur Wii U cherche donc à tirer parti du fameux Gamepad, que ce soit au niveau de l'écran tactile que du gyroscope. Il n'est en effet pas possible d'y jouer avec une manette normale.

La première nouveauté est l'adjonction du Mod B.A.T. Au fur et à mesure des coups donnés lors des combats, une jauge se remplit. Une fois pleine, on peut l'activer (soit via l'écran tactile, soit en appuyant sur les deux sticks simultanément) pour augmenter temporairement notre puissance d'attaque. Ce mod se traduit à l'écran par des armures à présent portées par Batman et Catwoman. A chacun de se faire son avis sur leur look^^

batman arkham city,batman arkham city armored edition,test,wiiu,warner

L'inventaire et les améliorations se gèrent à présent sur l'écran tactile et l'on pourra utiliser le gyroscope du gamepad pour diriger les batarangs télécommandés. Perso, je préfère le faire de manière plus classique. La carte apparait également sur cet écran.

batman arkham city,batman arkham city armored edition,test,wiiu,warner batman arkham city,batman arkham city armored edition,test,wiiu,warner

Le Gamepad sert aussi à déclencher le gel explosif dans un ordre déterminé, ajoutant un élément stratégique en plus. Enfin, les phases détectives (par exemple trouver le point d'impact d'une balle) passent par l'écran du Gamepad qu'il faudra utiliser pour scanner les environs.

Conclusion

Cette édition Wii U de Batman Arkham City apporte quelques nouveautés de gameplay mais rien de bien révolutionnaire.

Son grand avantage est de proposer tous les DLC du jeu.

Je conseillerais son achat à ceux n'ayant pas encore le jeu et qui ainsi n'auront pas à les acheter par la suite.

        

dans Gaming, Test, Wii U
Tags : batman arkham city, batman arkham city armored edition, test, wiiu, warner

[Test] Sonic All Stars Racing Transformed, combats de karts à grande vitesse 
par Quantic

samedi 29 décembre 2012 19:25 2 commentaires

 sonic all stars racing transformed, jaquette, ps3

Sonic, c’est toute mon enfance. Ma Master System, ma Mega Drive... A l’époque, j’étais un vrai Segamaniaque.

Sonic All Stars Racing Transformed est donc la deuxième tentative de Sega de proposer son Mario Kart maison, autrement dit un jeu de kart avec tous ses héros même les plus méconnus. Et cette fois, ils ont réussi leur pari car Sonic se hisse pratiquement au niveau de Mario. Rien que ça.

Au total, ce sont 22 pilotes qui vont se tirer dans le chou au travers de 20 circuits, bref, de quoi faire avant de commencer à sentir une impression de répétition.
D’autant plus que les pilotes vont du grand classique Sega (Sonic, Tails, ...) jusqu’aux invités de marque comme Ralph (du dernier Disney) ou même Danica Patrick, la célèbre pilote d’Indy Car et maintenant de Nascar, immensément populaire aux USA. Et Sega est même d’humeur généreuse puisque le grand absent : Alex Kidd a été offert gratuitement à tout le monde le 25 Décembre dernier.

sonic,mario kart like,test,sega

Côté circuits, c’est également du tout bon avec de nombreux grands classiques de Sega revisités avec, entre autres, Sonic, Panzer Dragoon, After Burner, Shinobi, Golden Axe, ... Et en plus de proposer des environnements et une musique qui rappelleront des souvenirs aux vieux gamers comme moi, ceux-ci proposent en plus une architecture très réussies.

Bien entendu les passages en kart s’avèrent presque parfaits avec tout ce que l’on peut attendre d’un Mario Kart like : Des dérapages, des turbos à tout va et des armes pensées pour humilier ses adversaires. Mais en plus de ces sections en kart, Sega nous propose des passages en bateau et en avion qui s’avèrent bien plus qu’un simple gadget. Si le bateau s’avère vite énervant avec une inertie un peu trop marquée, les passages en avions démontrent qu’un Mario Kart like peut proposer un gameplay à trois dimensions réussis. Sur ce point, on peut même dire que Sonic a battu Mario Kart 7 et ses passages en planeurs totalement soporifiques.

sonic,mario kart like,test,sega sonic,mario kart like,test,sega

Le jeu propose en outre un solo à la fois long et dur, ce qui n’est pas courant sur un jeu de ce genre. Qui plus est, l’ensemble du titre est jouable en écran splitté jusque 4 joueurs (et même 5 sur la version Wii U), ce qui fait qu’Aelya et moi l’avons parcouru une bonne dizaine d’heures ensemble alternant les coups vaches et les phases d’entraide.

Même si avec Aelya, toute trêve reste toujours fragile ! Je me souviens de cette mission où il fallait détruire les autres adversaires pour gagner. Un superbe travail d’équipe pour s’éviter mutuellement et alors que j’allais brillamment remporter la course, j’ai reçu une boule de neige éliminatoire 5 cm avant la ligne d’arrivée. La pire trahison depuis que je joue avec elle et il y en a eu, croyez-moi ! Je réserve ma vengeance !

sonic,mario kart like,test,sega

Car oui, le solo est vraiment long. Le mode Carrière demande certainement une bonne vingtaine d’heures pour se terminer et après cela, il reste encore le mode grand prix, course unique et contre la montre. Voilà un jeu qui ne se finit pas en quelques heures !

Le multi est aussi à la hauteur puisque jouable à 4 en écran splitté et à 10 joueurs en ligne, il s‘élève au moins au niveau des meilleurs moments de Mario Kart.

Rien que du positif donc ? Pas tout à fait.

Le jeu présente quand même quelques carences. Les héros manquent toujours un peu de charme et Mario Kart garde l’avantage de son ambiance unique mais Sonic a refait une bonne partie de son retard. Dommage également que la fluidité ne soit pas optimale, surtout en solo. A noter qu’en écran splitté, nous n’avons pas constaté le moindre ralentissement puisque le jeu adapte lui-même la qualité de ses graphismes pour suivre la surcharge de travail CPU.

 sonic,mario kart like,test,sega sonic,mario kart like,test,sega

Conclusion

Sonic All Stars Racing Transformed s’élève facilement parmi les meilleurs Mario Kart like du marché. Son gameplay est incroyablement fun et son ambiance ravira les fans de la première heure de Sega.

Sega propose ici bien plus qu’une simple adaptation du hit de Nintendo à son univers en amenant de véritables évolutions de gameplay comme les passages en avions. Bref, Sega signe un travail impeccable qui promet de belles disputes dans les salons du monde entier.

Vous aimez Mario Kart mais vous êtes nostalgiques de la grande époque Sega ou vous désirez simplement jouer en HD sur votre PS3, Xbox 360 ou Wii U alors c’est bien ce jeu que vous attendiez !

Sonic All Stars Racing Transformed est disponible sur PS3, Xbox 360, PS Vita, 3DS et Wii U.

Ma Note : 8/10

        

dans 3DS, Gaming, PS VITA, PS3, Test, Wii U, Xbox360
Tags : sonic, mario kart like, test, sega

Wii U : Nos premières impressions sur la nouvelle console Nintendo et sur Nintendo Land 
par Aelya

mercredi 12 décembre 2012 19:01 2 commentaires


wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Le lancement d'une nouvelle console est toujours excitant : on se demande ce qu'elle vaut, si on va l'acheter, quels jeux l'accompagneront, si elle aura du succès...

Autant de questions qui sont d'autant plus vraies lorsque la dernière console de l'éditeur a connu un immense succès et a réussi à amener le grand public à s'intéresser au jeu vidéo. Car c'est ce qu'a réussi Nintendo avec la Wii. Ils veulent donc tenter de réitérer cette performance.

Cependant, lors de la présentation de la WiiU accompagnée de son Gamepad, cette fameuse nouvelle console n'a recueilli qu'un accueil mitigé : les possibilités offertes par le gamepad ont l'air intéressantes mais l'on reste encore dans l'expectative, se demandant comment il va être réellement exploité par les différents éditeurs du monde du jeu vidéo.

Mais, maintenant, la WiiU est sortie et peut (doit) faire ses preuves.

La première chose de positif en voyant la WiiU est qu'elle possède une prise HDMI, ce qui implique des graphismes HD, ce qui faisait bien défaut à la Wii.

Mais intéressons-nous au Gamepad, la grande nouveauté de cette console. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Sa taille est assez impressionnante et après plusieurs heures de jeu, j'avoue avoir commencé à sentir son poids

A noter, qu'il se décharge après environ 3 heures, 3 heures trente de jeu : cela peut être énervant si l'on veut faire de longues séances de jeu.

Son écran est d'assez bonne qualité même si sa résolution ne vaut pas celle d'une PS Vita.
Le reste du Gamepad est en plastique ce qui lui donne une apparence assez cheap : il faut voir comment il résistera au temps ou aux enfants.
Quand on a sorti le nôtre de la boîte, on a eu un peu peur car en le bougeant un peu, on entend un bruit comme si une petite pièce se baladait à l'intérieur, mais il fonctionne correctement et l'on croise les doigts pour que cela continue !

Le jeu accompagnant ce lancement est indéniablement Nintendo Land. En effet, il permet de montrer quelques possibilités de gameplay apportées par la WiiU.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Nintendo Land se présente sous la forme d'un parc d'attractions où chacune d'entre elles est un jeu. Certains se jouent seul tandis que d'autres ne prennent de l'intérêt que lorsque l'on est plusieurs.

Avec son Mii, on explore donc ce parc au demeurant assez simple : il fait un peu penser au cadran du zodiaque dans le sens où il s'agit d'un cercle bordé par les douze attractions. En son centre, se dresse une grande tour.
Au début du jeu, la place est vide mais au fur et à mesure que l'on participe aux attractions, elle se peuple de Mii (qui parlent via des bulles) et d'objets que l'on peut gagner au pachinko de la tour centrale grâce aux pièces récoltées en jouant. Il y a donc ici un petit côté collection^^

Les jeux purement solo se comptent au nombre de six.

Octopus Dance est un jeu de rythme où il faut reproduire les mouvements de l'animateur sur l'écran. Comme celui-ci se retourne parfois, le regard doit alterner entre l'écran du Gamepad et celui de la TV.
La difficulté augmente au fur et à mesure et j'avoue qu'avec mon sens du rythme égal à celui d'une limace, je ne suis pas allée bien loin !

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, octopus dance

Captain Falcon's Twister Race rend hommage au jeu F-Zéro. Il s'agit de courses où il faut utiliser le gamepad pour se diriger en l'orientant à droite ou à gauche dans les tournants. Les courses m'ont semblé un peu lentes mais cela est rendu nécessaire du fait de l'utilisation du gamepad. C'est un peu dommage.

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, captain Falcon's Twister Race

Donkey Kong's Crash Course nous transforme en un petit bidule mécanique fragile à roues. Le but est de traverser le niveau (de haut en bas) en utilisant simplement le Gamepad pour avancer/reculer plus ou moins vite. C'est assez difficile et j'ai eu plusieurs fois envie d'envoyer voler ma manette^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, donkey kong's crash course

Takamura's Ninja Castle nous demande de sauver une princesse des griffes de ninjas. Pour cela, nous sommes équipés de Shurikens que l'on lance en faisant glisser notre doigt sur l'écran du gamepad tenu verticalement et avec lequel on vise

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, takamura's ninja castle

Balloon Trip Breeze utilise le gamepad et le stylet pour créer une brise (plus ou moins forte) et faire s'envoler notre personnage muni de ballons (nos vies^^). Il faut alors récolter certains objets à l'écran tout en évitant les attaques de certains oiseaux ou de se faire manger par les poissons. Ce n'est pas évident d'autant que la vue sur l'écran du gamepad est beaucoup plus rapprochée que celle de la TV.

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, balloon Trip Breeze

Enfin Yoshi's Fruit Cart consiste à ramasser/manger des fruits en traçant un itinéraire sur le gamepad. Rien de bien sorcier me direz-vous, cependant les fruits n'apparaissent que sur la TV, ce qui corse la chose, d'autant que la difficulté augmente avec les niveaux, des abeilles rejoignant la partie et les fruits se mettant à bouger !

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, yoshi's fruit cart

Les six autres jeux peuvent se diviser en deux groupes de trois chacun : ceux qui peuvent se jouer seul ou à plusieurs et ceux requérant de jouer en multijoueurs et prenant toute leur dimension à 4 ou mieux à 5.

Mais, à plusieurs, une lourde décision s'impose : il va falloir décider qui jouera au gamepad et qui jouera avec des wiimotes (Attention, certains jeux ne peuvent se jouer que si l'on possède des wiimotes plus). Les deux gameplays sont vraiment différents, illustrant le concept de gameplay asymétrique, surtout pour les jeux uniquement multi-joueurs.

Les trois jeux solo/multi sont les suivants.

Pikmin Adventure fait incarner le capitaine Olimar au joueur muni du Gamepad tandis que les autres sont des Pikmins. Il faut atteindre le point d'extraction pour partir de cette planète. Olimar possède la faculté d'appeler tous les Pikmins quand il le désire : de quoi embêter les autres joueurs^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, pikmin adventure

The Legend Of Zelda - Battle Quest fait office de rail shooter. Au gamepad, on doit tirer à l'arc sur les ennemis qui apparaissent tandis qu'avec une wiimote on les tue à l'épée. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, the legend of Zelda Battle quest

Metroid Blast met le joueur au gamepad au commande d'un mini vaisseau spatial, les autres joueurs se déplaçant à pied avec une vue FPS. Il faut alors faire face à des vagues d'ennemis mais l'on peut aussi décider de s'affronter^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, metroid blast

Enfin, viennent les jeux purement multi-joueurs : ce sont certainement ceux qui m'ont le plus plu^^

Luigi's Ghost Mansion transforme le joueur au gamepad en fantôme tandis que les autres sont des personnages munis de torches. Dans une maison plutôt petite, le but du fantôme est d'attraper trois fois les autres joueurs tandis que ces derniers doivent l'éclairer grâce à leur torche pour descendre sa vie. Le fantôme est invisible sur l'écran de la TV sauf lorsqu'un éclair retentit, alors que, sur le Gamepad, on voit tout.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, luigi's ghost mansion

Animal Crossing : Sweet Day nous transporte dans un jardin où des bonbons poussent aux arbres. Les joueurs à la wiimote tentent de récupérer un certain nombre de douceurs tandis que le joueur au Gamepad doit les en empêcher en les attrapant trois fois. Ce dernier incarne en fait deux gardiens : un pour chaque stick directionnel, ce qui est assez déconcertant. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, animal crossing sweet day

Mario Chase transforme le joueur au Gamepad en Mario qui doit parvenir à échapper aux autres joueurs métamorphosés en Toad pendant un certain laps de temps. Mario, sur son écran privé, a une vue au-dessus de sa tête ainsi qu'une vue globale du terrain pour voir où se trouve ses adversaires. L'écran TV est lui divisé en quatre (si l'on joue à cinq) avec la vision de chacun des Toad qui doivent ainsi débusquer le fuyard.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, mario chase

Ces trois jeux sont vraiment excellents : ils demandent de la coopération mais promettent également de bonnes parties de fous rires.

Conclusion

Nintendo Land démontre quelques possibilités de la WiiU et de son fameux Gamepad.

Cependant, il prend toute son ampleur à plusieurs. Seul, c'est juste un ensemble de petits jeux sympas mais c'est en multijoueur que l'on s'amuse vraiment.
Cela reste donc surtout un partygame. 

Cependant, Nintendo veut reconquérir le public gamer et je suis curieuse de voir la Wii U à l'oeuvre dans des jeux un peu plus "gamer" et ce que le Gamepad leur apportera. On vous en dira plus lorsque nous aurons eu l'occasion d'en essayer quelques-uns.

J'attends également quelques annonces par rapport aux futures jeux sur cette console car pour l'instant, c'est le calme plat.

Et enfin, à quand un Zelda, un Mariokart, un Super Smash Bros ? Bref, tous les jeux que tout fan de Nintendo attend !

        

dans Gaming, Test, Wii U
Tags : wii u, test, avis, impression, nintendo land, nintendo

Déballage de la Wii U 
par Quantic

mercredi 28 novembre 2012 19:24 4 commentaires

lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Aujourd'hui, c'est Noël avant l'heure puisqu'un gentil livreur est venu nous apporter un colis surprise de Nintendo contenant une Wii U Premium pack pour que nous puissions la tester et vous dire ce que l'on pense de la nouvelle console de Nintendo.

L'occasion de vous proposer un mini-déballage de la console.

A l'ouverture, on découvre un emballage assez classique pour Nintendo avec deux tiroirs bien séparés, le premier contenant la Wii U et le gamepad très bien protégés

 lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Le second reprenant tous les câbles et accessoires que nous détaillerons un peu plus loin

 lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Le déballage d'une nouvelle console ressemblant quasiment au début d'une relation amoureuse, c'est avec grande délicatesse et amour que nous avons retiré le cellophane pour découvrir la Wii U en elle-même. Elle reste assez petite comparativement à nos consoles HD actuelles mais s'avère nettement plus longue et plus lourde que la Wii.

La face avant s'avère toujours aussi épurée avec très peu de boutons et les connecteurs sont tous camouflés derrière un petit clapet qui permet de découvrir un connecteur d'extension mémoire SD ainsi que deux ports USB.

 lancement wii u,wii u,déballage,premium pack lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

La face arrière correspond aux annonces puisque la sortie HDMI fait son entrée dans le monde Nintendo. A noter également les deux ports USB. Seule petite déception au niveau connectique, l'absence d'un port réseau RJ 45. Chez Nintendo, c'est du WiFi ou rien du tout.

lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Comme il s'agit du Premium pack, la console est équipée de 32 GO de mémoire interne. De quoi tenir un moment si on ne craque pas trop pour les achats dématérialisés. Ce qui sera difficile puisque Nintendo offre également dans ce pack une réduction de 10% sur tous les achats réalisés sur le Nintendo Network jusqu'en Décembre 2014.

Vient ensuite le Gamepad, la vraie innovation de cette nouvelle console. Celui-ci propose un écran qui parait toujours aussi impressionnant même si le poids et la taille du gamepad demanderont un vrai temps d'adaptation. Au vu du prix du pack (entre 320 et 350 euros), le gamepad offre une finition assez correcte mais tout en plastique, ce qui pourra heurter les amateurs de tablettes classiques mais n'oublions pas que nous ne sommes pas du tout dans la même gamme de prix. Dommage quand même que le gamepad donne une première impression de fragilité apparente. A voir à l'utilisation.

lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Dans le second tiroir, on retrouve tous les câbles et accessoires inclus dans le Wii U Premium Pack, à savoir :

- 1 bloc d'alimentation Wii U

- 1 support de chargement pour le Gamepad (associé au bloc d'alimentation Wii U)

- 1 second support pour le Gamepad

- 1 support (en deux parties) pour placer la Wii U en position verticale

- 1 sensor bar

- 1 câble HDMI

- 1 jeu Nintendo Land

 lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Et en bonus, Nintendo nous a fait parvenir le jeu New Super Mario Bros. U

 lancement wii u,wii u,déballage,premium pack

Maintenant, nous sommes impatients de brancher tout cela pour vous faire part de nos premières impressions sur cette toute nouvelle console. En sortie de boîte, on ne peut en tout cas qu'être satisfait. C'est un très bel objet qui occupera une place de choix dans notre future gaming room (et dans notre salon en attendant).

Pour ceux qui veulent craquer, vous pouvez encore trouver ce premium pack à un excellent prix.

        

dans Déballage, Gaming, Wii U
Tags : lancement wii u, wii u, déballage, premium pack

Wii U, tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle console de Nintendo 
par Quantic

mardi 20 novembre 2012 19:51 4 commentaires

 wii u,lancement,lineup,craquage

Le 30 novembre prochain, l'attente s'arrêtera et nous aurons enfin l'occasion de tester à la maison, bien installé dans le canapé la nouvelle console de salon de Nintendo.

Si vous aussi, vous vous demandez si cela vaut la peine de craquer, voici tout ce qu'il faut savoir pour vous aider à vous décider.

Les caractéristiques.

La console en elle-même se présente comme une Wii HD, ce qui sous-entend une puissance fortement revue à la hausse capable d'afficher des jeux en HD avec une qualité similaire à une PS3 ou une Xbox 360 mais a priori sans plus. Nintendo confirme donc sa politique de ne pas rentrer dans la course à la puissance. Il y a donc fort à parier que les futures PS4 et Xbox 720 lui donneront rapidement un coup de  vieux lors de leur sortie (fin 2013-début 2014 si on en croit les rumeurs). Mais il faut être honnête, on n'achète pas une console Nintendo pour la beauté de son affichage, mais plutôt pour son gameplay innovateur et pour les jeux made in Nintendo.

wii u,lancement,lineup,craquage wii u,lancement,lineup,craquage

La principale nouveauté de la Wii U est à aller chercher au niveau de son nouveau contrôleur, le gamepad. Celui-ci se présente comme une sorte de tablette de +/- 500 gr disposant d'un sublime écran tactile de 6,2 pouces et propose, en plus des boutons et stick analogiques classiques, un appareil photo, un micro et des hauts parleurs intégrés.

Le gamepad pourra être utilisé de nombreuses façons différentes. Il pourra servir pour le fameux gameplay asymétrique, le joueur au gamepad ayant d'autres informations et un objectif différents des autres joueurs.

En solo, il permettra d'afficher un second écran avec par exemple l'inventaire et il pourra même servir à remplacer votre télévision pour continuer votre partie quand quelqu'un d'autre a besoin de la télévision familiale.

Tous les jeux seront jouables au gamepad avec plus ou moins de bonheur... Même si la Wii U restera compatible avec les bonnes vieilles Wiimotes ou encore avec les pads classiques.

 wii u,lancement,lineup,craquage

D'ailleurs, même si je n'ai pas encore eu l'occasion de m'adonner à de longues séances de jeux sur la Wii U, je pense qu'il sera nettement plus agréable d'acquérir ou de recycler son pad classique pour fragger sur Call of Duty que de porter à bout de bras le très lourd nouveau gamepad... Il faudra voir à l'usage mais les anciens contrôleurs risquent encore d'être fort mis à contribution.

Les jeux

La Wii U bénéficiera d'un très beau lineup de lancement :

Nos premiers choix se porteront plutôt sur les jeux tirant parti du gamepad et de son nouveau gameplay :

- ZombiU

 wii u,lancement,lineup,craquage

Ce titre d'Ubisoft s'annonce comme le seul jeu "gamer" qui tirera vraiment parti du nouveau gamepad. Seul face à une invasion de zombies, il faudra survivre, sachant que le jeu ne se met jamais en pause et que le gamepad affichera notre inventaire. Ainsi, tandis que l'on fouille dans notre sac le nez collé à l'écran du gamepad, on ne verra pas les zombies s'approcher de nous pour nous dévorer. Un concept novateur qui promet bien des sueurs froides.

- Nintendo Land

 wii u,lancement,lineup,craquage

Sorte de Wii Sports de la Wii U, Nintendo Land est une compilation de mini-jeux faisant appel aux univers les plus célèbres de Nintendo (Zelda, Donkey Kong, ...). Chaque mini-jeu met en avant un gameplay novateur et une nouvelle manière de jouer. Certainement le meilleur jeu pour accompagner l'achat de sa Wii U, mais nos différents essais de ce jeu nous font craindre une vraie inégalité dans la qualité des mini-jeux proposés.

- New Super Mario Bros U

 wii u,lancement,lineup,craquage

Faut-il vraiment présenter Super Mario, je ne pense pas ;-) Et pour une fois, le lancement d'une console Nintendo s'accompagne d'un nouveau Super Mario. On aime ou on déteste mais les fans du plombier moustachu seront aux anges.

- Just Dance 4

 wii u,lancement,lineup,craquage

Là aussi, faut-il encore présenter le champion des party games et des jeux de danse. Vous pouvez déjà lire notre avis sur la version Wii de Just Dance 4... Sa version Wii U est proche mais proposera quelques petits plus grâce à l'utilisation du gamepad, tout en conservant toutes les qualités du titre original. A ce titre, le nouveau mode multi : Puppet Master qui permet à un joueur de choisir les pas de danse à effectuer promet de sacrés fou-rire dans les salons du monde entier.

Mais bien d'autres titres seront disponibles au lancement parmi lesquels :

- Call of Duty Black Ops 2

- Mass Effect 3

- Assassin's Creed 3

- Darksiders 2

- Batman Arkham City Armored Edition

- Skylanders Giants

- FIFA 13

- Tekken Tag Tournament 2

wii u,lancement,lineup,craquage wii u,lancement,lineup,craquage wii u,lancement,lineup,craquage

Et la liste est encore longue...

Ces jeux son bien entendu des adaptations directes de leurs versions PS3/Xbox 360 et même si la plupart sont légèrement adaptés pour le gamepad de la Wii U, l'objectif principal de Nintendo avec ces titres est de démontrer que la Wii U est capable de les faire tourner aussi bien que ses consoles rivales...

Nous n'avons pas encore eu l'occasion de tester ces titres suffisament longtemps que pour nous forger un avis définitif sur leur portage Wii U mais les premiers retours des USA semblent montrer une certaine inégalité dans leur finition. La Wii U ferait donc ses maladies de jeunesse... Ce qui est assez classique pour une nouvelle console.

Nous concernant, nous continuerons à jouer aux titres classiques sur nos bonnes vieilles PS3/Xbox 360 qui ont fait leur preuve et réserverons la Wii U aux titres qui font son originalité.

Les Versions

Au lancement de la Wii U, le 30 novembre, 3 packs seront disponibles :

Le Basic Pack que l'on peut trouver à 269 euros comprenant :

- la console et son gamepad blanc.

- 8 Go de mémoire interne.

- un bloc d'alimentation pour la console et son équivalent pour le gamepad.

- un câble HDMI.

 wii u,lancement,lineup,craquage

 Le Premium Pack que l'on peut trouver à 315 euros comprenant :

- la console et son gamepad noir.

- 32 Go de mémoire interne.

- un bloc d'alimentation pour la console et son équivalent pour le gamepad.

- un câble HDMI.

- le jeu Nintendo Land.

- une sensor bar pour wiimote.

- un socle pour la console et son équivalent pour le gamepad.

- un abonnement au Nintendo Network jusque fin 2014 avec une réduction de 10% sur tous les achats réalisés en ligne.

 wii u,lancement,lineup,craquage

Le Premium Pack ZombiU à un prix officiel de 399 euros (mais constamment en rupture de stock) reprenant tout le contenu du premium pack en remplaçant Nintendo Land et son univers rose bonbon par ZombiU et son univers Dark Zombies et en rajoutant une manette classique.

 wii u,lancement,lineup,craquage

Ce pack ayant nos faveurs pour le moment.

Alors, craquera ou craquera pas ?

Telle est la question car soyons honnêtes, si le lineup des jeux du lancement est très attirant. Il y a finalement assez peu de jeux qui mettront à profit le gamepad révolutionnaire et de surcroit, la plupart de ceux-ci sont plutôt des party games... Hormis ZombiU, qui s'annonce excellent, le joueur solitaire aura peu de titres à se mettre sous la dent à condition qu'il ait déjà une PS3 ou une Xbox 360.

Dans notre cas, excepté ZombiU, peu de titres nous ont marqué lors de nos différents essais. Donc, même si la console nous fait très envie, nous ne l'avons pas encore réservée chez notre marchand préféré. Pourtant, il faut être bien clair, tous les gros titres Nintendo vont arriver sur cette console. Il y a déjà un Super Mario mais on peut être certain que toutes les grosses licences de Nintendo vont suivre depuis Zelda jusque Mario Kart en passant par Super Smashbros et toutes les autres.

La console sera donc rapidement indispensable pour tout amoureux des licences Nintendo.

wii u,lancement,lineup,craquage

Peut-être est-il préférable d'attendre une baisse de prix et la sortie de plus de jeux, vous dites-vous ?

Pour notre part, nous ne croyons pas à une baisse rapide du prix. Nintendo a déjà annoncé vendre sa console à perte et au vu du gamepad très coûteux à produire et de la tradition de Nintendo de faire du profit sur ses consoles, on ne voit pas le prix baisser avant de très longs mois.
Bref, difficile de savoir s'il faut craquer tout de suite ou attendre une hypothétique baisse de prix...

En tout cas, nous ne désespérons pas de mettre la main sur un modèle de Wii U dans les prochaines semaines (ou de finalement craquer et de l'acheter comme les faibles que nous sommes^^) pour vous donner un premier avis.

wii u,lancement,lineup,craquage

En attendant, si vous voulez en savoir encore plus, vous pouvez consulter nos deux previews Wii U réalisées lors de l'E3 et lors du Nintendo Event.

Vous pourrez y lire nos premières impressions sur la console, sur le gamepad ainsi que sur une grande partie des titres du lancement.

        

dans Gaming, Wii U
Tags : lancement wii u, wii u, lineup, craquage

[Preview] Assassin's Creed 3, de l'Italie à l'Amérique, un dépaysement qui a su nous séduire 
par Quantic

mardi 25 septembre 2012 19:14 7 commentaires

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

UbiSoft a fait les choses en grand pour le lancement des deux nouveaux épisodes de leur licence phare : Assassin’s Creed 3 et Assassin’s Creed 3 Liberation (en exclu sur PS Vita).
En plus d’avoir invité deux cosplayeurs incarnant Connor et Aveline avec brio, j’ai également pu m’entretenir avec Steve Masters, Lead Game Designer sur AC 3 ainsi que Martin Capel, producteur sur AC3 Liberation.

Et cette fois, plus question de nous teaser avec du beau trailer… J’ai pu jouer aux deux titres et pas 5 minutes entre deux rendez-vous, c’est toute une matinée que j’ai pu découvrir Connor et Aveline.

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Assassin’s Creed 3

Après un Revelations un peu décevant, vous savez déjà que j’attends beaucoup de Connor et mes espoirs pourraient bien se concrétiser. L’habitué de la licence retrouvera ses marques très rapidement dans ce troisième épisode malgré quelques petits changements dans la maniabilité qui m’a d’ailleurs semblé un poil meilleure que précédemment.

En tout cas, il ne m’a pas fallu plus de 10 secondes pour faire des sauts de cabri d’un arbre à l’autre, pour me percher au sommet d’un arbre et balancer mes flèches sur les ennemis ou tout simplement utiliser le grappin qui permet d’éliminer ses adversaires tout en restant à l’abri sur sa branche.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Ce qui m’a frappé le plus lors de ce premier contact, c’est la qualité visuelle du titre. Je n’irai pas jusqu’à dire que l’on se croirait sur une nouvelle console mais le nouveau moteur graphique fait des merveilles et contribue encore plus qu’avant à un sentiment très fort d’immersion.

Au niveau de l’interface, pas trop de changement, si ce n’est qu’elle semble plus aboutie, mieux finie avec une différence importante puisqu’il sera possible de réaliser un fast travel vers certaines zones sans devoir se rendre jusqu’à un endroit donné. Tant que l’on parle des déplacements, sachez également que cet épisode signe le grand retour du cheval et qu’il est toujours aussi plaisant de chevaucher les cheveux (enfin, la cape) au vent.

En plus du gameplay « classique » débordant de missions scénarisées, je dois bien avouer que la partie navale, très mise en avant ces derniers mois et sur lesquels j’avais encore quelques doutes sera sans doute plus réussie que prévu. J’ai ainsi pu découvrir que ces missions seront assez variées : Poursuite en pleine tempête, abordage, destruction, protection d’un allié, destruction de mines marines, ...

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Le système financier a également été complètement revu. Adieu l’achat de propriété qui rendait l’obtention d’argent assez passive, bienvenu à un système de crafting complètement neuf basé sur le commerce de matières premières ou de matières finies.

Ainsi, au début du jeu, on pourra revendre les matières premières collectées sans faire un gros gain tandis qu’on débloquera au fur et à mesure de missions spéciales la possibilité de créer des produits finis que l’on pourra revendre au prix fort...

Mais bien entendu, tout votre bénéfice sera taxé par la royauté britannique, histoire de bien vous faire sentir ce que les marchands de l’époque ont du ressentir.

Car au-delà de toutes ces nouveautés, c’est avant tout pour l’histoire et pour l’ambiance qu’on joue à un Assassin’s Creed... Et cette fois, Steve Masters me l’a promis. Il y aura une vraie progression scénaristique dans la lutte entre templiers et assassins avec un Desmond qui va monter en puissance.

A cette phrase, mon sang n’a fait qu’un tour puisque je traite souvent Desmond de descendant de mollusque mais Ubi semble bien conscient du fait que la majorité des joueurs n’apprécient pas ce personnage et on devrait le découvrir sous un œil nouveau, carrément transformé même.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Finalement, c’est mon premier contact avec Boston qui m’a fait complètement chavirer pour le beau Connor. En flânant dans les rues, je me suis rendu compte à quel point on s’était habitué à l’ambiance « Renaissance » et qu’un changement drastique d’époque était nécessaire pour ranimer la flamme de la licence. C’est bien simple, à chaque pas, je découvrais un nouvel élément me rassurant sur la qualité de l’immersion et sur le plaisir que nous prendrons à découvrir cette nouvelle époque.

Et même si je ne sais pas encore si Connor pourra remplacer Ezio dans nos cœurs de gamers, il a toutes les pièces en mains pour faire d’Assassin’s Creed 3, un très grand Assassin’s Creed.

Assassin’s Creed 3 sera disponible le 30 Octobre sur PS3, Xbox 360 et PC et un peu plus tard sur Wii U.

Bon, après ça, impossible pour moi de ne pas me procurer l’un des collectors (voir les deux). Pour rappel, le jeu existe dans son édition Join or Die :

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

mais vous pouvez également trouver en exclu via l’Ubishop l'édition Freedom avec une figurine :

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Assassin’s Creed 3 Liberation

Les ventes de la PS Vita ne décollent pas, sans doute à cause du manque de bons jeux sur cette console qui a pourtant un vrai potentiel technique. Mais un jeu qui pourrait décider nombre d’acheteurs potentiels à craquer, c’est bien cet épisode Assassin’s Creed exclusif à la PS Vita.
Car non seulement, il s’agira bien d’un vrai Assassin’s Creed sur console portable mais en plus, nous aurons enfin la possibilité d’incarner une assassine en la personne d’Aveline.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et cet épisode n’a pas été développé par Ubisoft à la va vite dans un coin des bureaux pour faire plaisir à Sony, bien au contraire. On nous promet un scénario profond et une durée de vie de la trame principale entre 12 et 15 heures.
On savait déjà qu’Aveline croiserait la destinée de Connor et que les deux histoires seraient fortement imbriquées. J’ai pu d’ailleurs confirmer auprès du producteur Martin Capel que les deux histoires ont été écrites par la même équipe de scénaristes comme une seule grande histoire. Aveline ne jouera donc pas les invitées de luxe dans la saga Assassin’s Creed, elle en sera partie prenante. A se demander si un pendant féminin de Desmond va faire son apparition ?

Aveline, avec ses origines mixtes (père français / mère esclave) sera donc vraiment le pendant féminin de Connor (et ses origines américano-indiennes), ce qui peut nous réserver de bonne surprises scénaristiques.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

J’ai pu jouer une des missions de la trame principale consistant à prendre d’assaut un fort au milieu du bayou et j’ai pu découvrir à quel point la maniabilité est intuitive. Si le jeu m’avait laissé un peu dubitatif à la Gamescom surtout face à l’utilisation de l’écran tactile, toutes mes inquiétudes se sont envolées très rapidement cette fois-ci.

Hormis quelques actions simples comme ouvrir l’inventaire ou ouvrir la roue des armes (deux actions exclusives à l’écran tactile), toutes les autres actions sont jouables soit via les possibilités « casual » de la console, soit via les commandes classiques.

Les développeurs ont bien du faire quelques concessions liées au fait que la Vita propose moins de gâchettes que le pad PS3 mais dans l’ensemble, il n’y a aucune casualisation du gameplay, ni de difficultés particulières à contrôler Aveline qui répond au doigt et à l’œil.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Dans un deuxième temps, j’ai pu me promener à la Nouvelle Orléans et contribuer à la révolte de quelques habitants en testant ainsi le système de costume... En effet, Aveline peut changer de costume et ainsi modifier totalement le comportement des passants à son égard. Ainsi, dans son costume d’aristocrate française, elle attirera plus l’attention que dans son costume d’esclave.

AC 3 Liberation s’annonce donc comme un grand hit pour la PS Vita (qui en a bien besoin) et les fans d’Assassin’s Creed seront aux anges puisque cette année, il n’y aura pas un Assassin’s Creed mais bien deux Assassin’s Creed à découvrir.

Et pourquoi pas un switch entre Connor et Aveline pour les prochains épisodes de la série ? On peut toujours rêver...

Assassin’s Creed Liberation sortira en exclusivité pour la PS Vita le 30 Octobre prochain.

assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

A noter que le jeu sortira également sous la forme d’un pack avec une PS VITA blanche... Je sens que ça va être dur de ne pas craquer !

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et enfin, je suis reparti de l'event avec quelques goodies qui vont aller rejoindre ma collection. Encore merci à UbiSoft Belgique pour l'excellente organisation et l'ambiance unique de cet event.

 assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,producer tour,preview,cosplay

Et merci aussi à Bababaloo pour sa compagnie lors de cet event... Toujours un plaisir de te voiturer ;-)

        

dans Event, Gaming, PC, Preview, PS3, Wii U, Xbox360
Tags : assassin's creed 3, assassin's creed 3 liberation, producer tour, preview, cosplay

[Preview] Injustice Gods Among Us : des nouveaux persos et une date de sortie 
par Aelya

jeudi 20 septembre 2012 19:24 2 commentaires

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Bon, j’ai un petit souci avec ce que j’ai vu d’Injustice : Gods Among Us à la Gamescom...

Ne vous en faites pas, le jeu à l’air toujours aussi beau (les développeurs ont a nouveau insisté sur le niveau de détails, les jeux de lumières...), car, en fait, j’ai vu quasi exactement la même présentation qu’à l’E3… Même les commentaires et les bonnes blagues étaient les mêmes... Mais le peu que j'ai pu jouer sur le stand public n'a fait que confirmer mes très bonnes impressions...

Je vous invite donc à lire (ou à relire) ma preview E3 d'Injustice.

Mais j’ai pu noter quelques informations supplémentaires malgré tout, comme de nouveaux personnages. J’ai ainsi pu voir Nightwind et Cyborg qui sont tout aussi bien modélisés que les autres héros.

Nightwind est donc muni de deux bâtons qu’il peut combiner en un long (c’est un personnage gadget) tandis que Cyborg repose plus sur la force.

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

J’ai aussi noté les « clashs » qui vont servir à briser les combos de ses adversaires : on devra « miser » une partie de sa jauge de combat et une mini-cinématique se déclenchera finissant souvent par repousser les deux opposants de chaque côté de l’écran.

Le nombre de personnages jouables devrait être équivalent à celui du dernier Mortal Kombat (donc une vingtaine).

A noter aussi que l’histoire du jeu a été écrite en collaboration avec les auteurs de DC et qu’elle permettra d’expliquer comment il est possible que Nightwind arrive à battre superman (par exemple). Tiens, en parlant de Superman, vous avez vu que dans le prochain Justice League à paraitre aux USA, il va se mettre en couple avec Wonder Woman ? Ça risque de faire couler de l’encre^^

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Malheureusement, c’est tout ce que j'ai à dire de nouveau sur ce titre que j'attends pourtant avec impatience.

Je peux quand même vous montrer Catwoman qui sera bien jouable même si je ne l’ai pas vu à la Gamescom.

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

J’avoue ne pas être emballée par son design. J’aime bien le concept du chat qui l’accompagne (en tous cas dans les cinématiques) mais je ne la trouve pas très jolie et son costume ne m'enthousiasme pas non plus : sa queue fait un peu queue de rat (même si c’est son fouet) et le choix du brun comme seconde couleur n'est pas terrible…Par contre, son style de combat toutes griffes dehors a l'air vraiment sympa^^

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Mon impression positive sur Injustice : Gods Among us est toujours là et c'est un jeu que j’attends de pieds fermes, ne serait-ce que pour ses graphismes ! J'espère qu'une édition collector avec les artworks sortira !

Injustice : Gods Among Us est prévu pour Avril 2013 sur Xbox 360, PS3 et WiiU

        

dans Gaming, Preview, PS3, Salons, Wii U, Xbox360
Tags : injustice, injustice gods among us, warner, preview, gamescom 2012