[Preview] Aion : les nouveautés de la 3.5 et de la 4.0 ! 
par Aelya

mercredi 26 septembre 2012 19:26 3 commentaires

 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012

Aion est un jeu auquel j’ai beaucoup joué : je trouvais (et trouve encore) les graphismes et les personnages magnifiques, les options de personnalisation lors de la création du personnage étaient vraiment nombreuses et le jeu en lui-même était vraiment sympa.

Quantic et moi y avons donc passé de nombreuses heures ensemble à monter des personnages de classes différentes en parallèle. J’avais même racheté une version du jeu pour avoir un familier exclusif ^^

J’ai arrêté d’y jouer par manque de temps et parce que Quantic est trop jaloux pour me laisser rejoindre une guilde s’il n’en fait partie également  (mais non, j’exagère ;-)).

 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012  aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012

Bref, le temps a passé et la 3.0 vient d’être implémentée sur les serveurs européens.
Il est donc logique que durant la Gamescom, j’ai pu avoir un aperçu de la prochaine extension, j’ai nommé la 3.5 mais aussi des informations sur la 4.0.

La 3.5 est centrée sur Tiamat, une puissante dragonne.
Tiamat est extrêmement puissante : c’est quasiment une déesse que l’on ne devrait pas être en mesure de vaincre.

 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012

Deux nouvelles instances seront disponibles dont une jouable à 12 permettant d'affronter Tiamat qui lootera d'ailleurs un nouveau set d'armures. Il va sans dire que les membres du groupe devront être niveaux 60 et expérimentés !

Sachant qu'il faut compter entre 30 et 40 minutes pour la tuer, le challenge risque d'être bien relevé !

 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012

Deux nouvelles arènes PVP feront également leur apparition.

Une arène vouée à la coopération (son nom est d’ailleurs Arena of Cooperation) verra s’affronter trois équipe de deux (ce sera donc du 2 versus 2 versus 2^^).Il faudra donc tenter de monter uns stratégie, bien suivre les déplacements de son allié mais aussi ceux de ses ennemis pour espérer gagner.

La seconde arène s’appelle The Arena of Glory et propose des affrontements à quatre contre quatre. Un event chaque semaine devrait permettre de gagner un titre spécifique.

 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012 aion,aion 3.5,aion 4.0,preview,gamescom 2012

Passons maintenant à la 4.0. Trois développeurs du jeu avaient fait le déplacement jusqu’à Cologne pour nous en parler et pourtant cela se résume à quelques lignes mais des lignes intéressantes^^

En effet, ils sont venus nous annoncer que dans la 4.0 trois nouvelles classes feront leur apparition :
- La première maniera les armes à feu
- La seconde sera une classe musicale
- La dernière reste secrète^^

J’avoue avoir hâte de connaître cette dernière et de voir à quoi vont ressembler les deux classes dévoilées, ainsi que leur caractéristiques !

Bref, à cause de cette preview, j’ai passé un temps fou sur internet à chercher des images d’Aion (toujours aussi belles) et surtout j’ai envie d’y rejouer ! Comme il est à présent free-to-play, je risque fort de re-craquer ;-)

        

dans Gaming, MMO, PC, Salons
Tags : aion, aion 3.5, aion 4.0, preview, gamescom 2012

[Preview] Hip Hop Dance Experience, Just Dance 4 et Marvel Avengers : Battle for Earth, Ubisoft met le paquet sur Kinect 
par Quantic

vendredi 21 septembre 2012 19:06 0 commentaire

Ubisoft a toujours été un partenaire privilégié des constructeurs innovants. On se souvient du soutien sans faille de l’éditeur français aux débuts de la Wii ou de la DS... Et Kinect a immédiatement attiré leur attention.

Je vais être honnête, cette présentation Kinect lors de la GamesCom me motivait moyennement. Pas que les jeux ne soient pas bons, que du contraire mais les jeux de danse nous lassent assez vite et seule la présentation d'un nouveau jeu basé sur la licence Avengers avait attiré notre attention, en grande partie parce que dès qu’elle entend le mot Marvel, Aelya pousse des petits cris difficiles à calmer. C’est d’ailleurs pour épargner les oreilles du présentateur que je me suis dévoué ;-)

Just Dance 4

just dance 4, jaquette

On ne présente plus Just Dance, le bestseller absolu des jeux de danse et grand animateur des salons du monde entier. Ce nouvel épisode se présente comme le seul jeu de danse qui réussit à suivre votre corps dans son entièreté (en tout cas sur Kinect) tout en proposant à 4 joueurs de danser en même temps. Prévoyez un grand salon quand même !

Il sera également possible à un joueur de rentrer ou de quitter une chanson quasiment instantanément et franchement cela fonctionne très bien puisque ce sont deux « heureux » journalistes qui ont fait office de cobayes, donc sans aucune paramétrisation de Kinect. Très impressionnant quand on sait combien l’engin peut être récalcitrant.

Et au passage, j’ai pu admirer un journaliste métaleu rempli de tatouages se dandiner sur du Selena Gomez et croyez-moi, le spectacle valait la peine d'être vu !

Enfin, les gamines pré-pubères vont adorer la nouvelle fonctionnalité Auto Dance qui analyse la prestation et qui crée une vidéo hyper kitsch à poster sur les réseaux sociaux.Le jeu s'annonce donc comme un nouvel épisode toujours aussi fun à jouer et qui trouvera immédiatement son public !

Just Dance 4 est prévu pour une sortie le 2 Octobre 2012 sur Xbox 360 + Kinect, PS3 + PS Move, sur Wii et par la suite sur Wii U.

just dance 4, screenshots

just dance 4, screenshots just dance 4, screenshots

Hip Hop Dance Experience

hip hop dance experience, jaquette

Hip Hop Dance Experience est le successeur de Michael Jackson Experience et de Black Eyed Peas Experience et a comme objectif de proposer un jeu de danse spécialisé Hip Hop... Bref tout ce que je déteste musicalement parlant ;-)

Le jeu proposera 40 chansons avec des chorégraphies spécialement conçues pour le jeu et a été pensé pour gommer les différences de niveaux entre danseurs. J’ai ainsi pu assister à une petite démo avec un danseur pro et une charmante hôtesse innocente et cette dernière a gagné en choisissant un niveau de difficulté plus faible. Le retour visuel de la qualité de sa prestation est aussi voulu comme excessif pour que tout le monde prenne du plaisir et ait l’impression d’être récompensé pour sa prestation.

Enfin, un nouveau mode marathon fait son apparition. Celui-ci enchaîne les 40 chansons jusqu’à ce que les joueurs ratent un nombre donné de mouvement. Si ça, c’est pas Hardcore ?

Hip Hop Dance Experience est prévu sur Xbox 360 + Kinect et sur Wii le 15 Novembre 2012.

hip hop dance experience, screenshots

hip hop dance experience, screenshots hip hop dance experience, screenshots

Marvel Avengers : Battle for Earth

Marvel Avengers Battle for Earth, jaquette

C’est la première collaboration entre Marvel et Ubisoft et se présente comme une sorte de Mortal Kombat pour héros de Marvel mais où la maniabilité est réduite à sa plus simple expression (Kinect oblige).

Ce jeu a beaucoup de potentiel sur papier : 40 héros différents, un style comics très appuyé et beaucoup d’humour dès l’écran titre, puisqu’on lance le jeu en tendant le poing comme son héros favori !

Mais une fois dans le combat, on se rend compte que le jeu est très, très simple. Il m’a fait un peu penser à Kinect Star Wars, pas la plus grande réussite de la caméra de Microsoft même si je reconnais que les enfants ont vraiment l'air d'adorer.

Ainsi, on frappe du poing, on tape du pied et bien d’autres mouvements pour diriger son héros et tenter de porter des coups tout en évitant ceux de l’adversaire. Et si ce qui est affiché à l’écran est plutôt spectaculaire, c’est au détriment de l’interactivité puisque lors de chaque « tour », on a le choix entre 2-3 mouvements différents à exécuter avec un timing précis. La qualité du timing déterminant la réussite ou non du coup.

Ce ne sera dont certainement pas un jeu pour les gamers mais les enfants qui aiment par-dessus tout les héros Marvel pourraient bien y trouver leur compte... Et c'est bien ce public qui est clairement ciblé par UbiSoft.

Avengers, Battle for Earth est prévu pour une sortie le 23 Octobre 2012 sur Xbox 360 + Kinect et par la suite sur Wii U.

Marvel Avengers Battle for Earth, screenshots

Marvel Avengers Battle for Earth, screenshots  Marvel Avengers Battle for Earth, screenshots

L'anecdote du jour : Au milieu de la présentation, Yves Guillemot en personne s’est incrusté. J’imagine le stress des présentateurs ! Le big boss d’Ubisoft en personne, il ne fallait pas que Kinect vienne à planter ;-)

 Yves Guillemot

        

dans Gaming, Preview, PS3, Salons, Wii, Xbox360
Tags : just dance 4, hip hop experience, avengers, kinect, preview, gamescom 2012

[Preview] Injustice Gods Among Us : des nouveaux persos et une date de sortie 
par Aelya

jeudi 20 septembre 2012 19:24 2 commentaires

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Bon, j’ai un petit souci avec ce que j’ai vu d’Injustice : Gods Among Us à la Gamescom...

Ne vous en faites pas, le jeu à l’air toujours aussi beau (les développeurs ont a nouveau insisté sur le niveau de détails, les jeux de lumières...), car, en fait, j’ai vu quasi exactement la même présentation qu’à l’E3… Même les commentaires et les bonnes blagues étaient les mêmes... Mais le peu que j'ai pu jouer sur le stand public n'a fait que confirmer mes très bonnes impressions...

Je vous invite donc à lire (ou à relire) ma preview E3 d'Injustice.

Mais j’ai pu noter quelques informations supplémentaires malgré tout, comme de nouveaux personnages. J’ai ainsi pu voir Nightwind et Cyborg qui sont tout aussi bien modélisés que les autres héros.

Nightwind est donc muni de deux bâtons qu’il peut combiner en un long (c’est un personnage gadget) tandis que Cyborg repose plus sur la force.

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

J’ai aussi noté les « clashs » qui vont servir à briser les combos de ses adversaires : on devra « miser » une partie de sa jauge de combat et une mini-cinématique se déclenchera finissant souvent par repousser les deux opposants de chaque côté de l’écran.

Le nombre de personnages jouables devrait être équivalent à celui du dernier Mortal Kombat (donc une vingtaine).

A noter aussi que l’histoire du jeu a été écrite en collaboration avec les auteurs de DC et qu’elle permettra d’expliquer comment il est possible que Nightwind arrive à battre superman (par exemple). Tiens, en parlant de Superman, vous avez vu que dans le prochain Justice League à paraitre aux USA, il va se mettre en couple avec Wonder Woman ? Ça risque de faire couler de l’encre^^

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Malheureusement, c’est tout ce que j'ai à dire de nouveau sur ce titre que j'attends pourtant avec impatience.

Je peux quand même vous montrer Catwoman qui sera bien jouable même si je ne l’ai pas vu à la Gamescom.

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

J’avoue ne pas être emballée par son design. J’aime bien le concept du chat qui l’accompagne (en tous cas dans les cinématiques) mais je ne la trouve pas très jolie et son costume ne m'enthousiasme pas non plus : sa queue fait un peu queue de rat (même si c’est son fouet) et le choix du brun comme seconde couleur n'est pas terrible…Par contre, son style de combat toutes griffes dehors a l'air vraiment sympa^^

 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012 injustice,injustice gods among us,warner,preview,gamescom 2012

Mon impression positive sur Injustice : Gods Among us est toujours là et c'est un jeu que j’attends de pieds fermes, ne serait-ce que pour ses graphismes ! J'espère qu'une édition collector avec les artworks sortira !

Injustice : Gods Among Us est prévu pour Avril 2013 sur Xbox 360, PS3 et WiiU

        

dans Gaming, Preview, PS3, Salons, Wii U, Xbox360
Tags : injustice, injustice gods among us, warner, preview, gamescom 2012

[Preview] Medal of Honor : Warfighter, la guerre des FPS est déclarée 
par Quantic

mardi 18 septembre 2012 19:18 2 commentaires

medal of honor warfighter, jaquette, PS3

Comme d’habitude, la Gamescom a été l’occasion pour les deux grands éditeurs que sont EA et Activision de gonfler leurs muscles saillants et de prendre une belle pose souriante afin de défendre leur FPS militariste de fin d’année. On a donc face à face Call of Duty : Black Ops 2, successeur d’un épisode assez réussi de la série et Medal of Honor : Warfighter, énième itération de la série des Medal of Honor.

Pour ma part, je me souviens du premier Medal of Honor, sorti à une époque que les Kevin n’ont pas connu... Une époque bénie où un FPS était encore une affaire de vrais joueurs ;-) Bon, j’arrête là, le discours du vieux gamer aigri sinon, je ne pourrai bientôt plus mettre que des chemises hawaïennes trop grandes.

Bref, Medal of Honor, premier du nom, cela reste un sacré souvenir. Le premier FPS qui mettait aussi en avant les scripts et qui impliquait vraiment le joueur dans son scénario.  La scène du débarquement en Normandie est un des moments mémorables de ma vie de gamer (que je place au même niveau que la confrontation avec le T-rex de Tomb Raider) et même si le jeu pêchait par des scripts vraiment trop présents, il faut reconnaitre que cette série a ouvert la voie à tout un paquet de FPS et TPS qui ne jurent plus que par un scénario solo torché en 4 heures et débordant de scripts. Call of Duty, dont le premier épisode est sorti peu après était déjà à l’époque le principal concurrent.

Pour les nostalgiques, voici la fameuse scène du débarquement :

Une bonne dizaine d'années plus tard, rebelote, un "Call of" contre un "Medal of" en fin d‘année.  Voilà qui ne me rajeunit pas.

Vous n'aurez pas de premier avis comparatif entre les deux jeux puisque je n’ai pas eu l’occasion de tester le nouveau bébé d’Activision mais c’est par contre la deuxième fois que je peux mettre les mains sur le Warfighter d’EA.

Pour rappel, Medal of Honor : Warfighter met en scène 12 unités d’élite du monde entier issues de 10 pays et si le solo s’annonce assez classique, c’est surtout avec le multi qu’EA essaie de nous convaincre.
Ainsi, lors de la présentation privée du titre à la GamesCom, nous étions encadrés par deux anciens membres des forces spéciales, bien baraqués et bien tatoués. Autant vous dire que tout le monde était très sage dans la salle.

medal of honor warfighter,medal of honor,fps,preview,ea,electronic arts,gamescom 2012  medal of honor warfighter,medal of honor,fps,preview,ea,electronic arts,gamescom 2012

Ces deux gentils messieurs ont encore une fois expliqué le crédo de Warfighter : la fireteam. L’idée est simple : Seul, sur un champ de bataille, vous êtes déjà mort. C’est pourquoi ils insistent aussi lourdement sur la nécessité de former une équipe de 2 joueurs qui auront des relations privilégiées, comme la possibilité de respawner l’un près de l’autre.
  
J’ai ainsi pu tester un nouveau mode de jeu multi, le mode Attaque qui se veut comme un Counterstrike poussé à l’extrême. Les développeurs ne cachent d’ailleurs pas le fait que ce mode se destine avant tout à l’E-Sport.

Sur une map très petite, on débarque avec son équipier et éventuellement d’autres fireteams avec un objectif de type capture/défense de drapeaux. Il faut rester prudent car une fois mort, on ne respawnera que lors de la partie suivante. Les parties durent à peine plus de 30 secondes et s’enchainent très vite faisant ressortir le skill des joueurs.

C’est ainsi que j’ai pu voir que mes équipiers et moi-même étions destinés à une carrière dans l'e-sport (Hum, hum...) après un 11-0 infligé à l’équipe d’en face. Vu mon pauvre niveau dans les FPS, c'est à se demander si certains "journalistes/blogueurs jeu-vidéo" sont vraiment des joueurs ;-)

medal of honor warfighter,medal of honor,fps,preview,ea,electronic arts,gamescom 2012

Par la suite, sur la partie publique, j’ai pu tester une Lan géante de Warfighter avec près de 50 joueurs sur la même map et toujours ce concept de fireteam omniprésent... Bon, là, par contre, le niveau n’était pas le même et mon coéquipier et moi-même avons bien souffert.

J’ai pu vraiment découvrir à quel point la fireteam est importante. La map est énorme, les objectifs sont multiples et travailler à deux permet de réellement progresser. Ainsi, en restant groupé, on a plus de chances d’affronter des joueurs isolés et même si l’un des équipiers succombe, le second pourra probablement venir à bout de l’adversaire et permettre ainsi à son équipier de respawner juste à côté de lui pour poursuivre la progression.

Ainsi, tout encourage à se trouver un équipier et à collaborer. Une grande idée si vous avez des amis, passionnés de FPS, une moins grande idée si vous n’en avez pas... Car clairement, jouer avec des inconnus s'avérera nettement moins efficace.

medal of honor warfighter,medal of honor,fps,preview,ea,electronic arts,gamescom 2012

Si l’excellence de Battlefield 3 avait fait face l’année dernière à un Call of Duty en petite forme, pas sûr pourtant que cette année, EA pourra répéter la formule gagnante.
Ce Warfighter est bourré de bonnes idées mais saura-t-il vraiment les exploiter à fond face à un épisode poids-lourd du côté d'Activision ?

Medal of Honor : Warfighter sortira le 25 Octobre sur PS3, Xbox 360 et PC

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : medal of honor warfighter, medal of honor, fps, preview, ea, electronic arts, gamescom 2012

[Preview] Skylanders Giants : un nouveau jeu et de nouvelles figurines à collectionner 
par Aelya

samedi 15 septembre 2012 18:58 10 commentaires

 preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012

Comme son nom le laisse penser, Skylanders Giants est la suite directe de Skylanders Spyro’s Adventure.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Le concept est simple : il repose sur l'utilisation de figurines qui grâce à des portails prennent vie dans nos consoles.
Le jeu vidéo en lui-même est un jeu de plateforme assez simple, visant plutôt les plus jeunes. Il y a des combats et quelques puzzles à résoudre mais rien de bien sorcier.
Les contrôles sont simples avec deux attaques, une normale et une spéciale, mais différentes pour chaque personnage, vous obligeant parfois à en changer pour résoudre telle énigme ou débloquer tel passage.

  preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012 preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012

Skylanders Giants reprend directement à la fin du précèdent qui voyait **attention spoiler de la mort** Kaos, le méchant du jeu, banni des Skylands. On découvre qu’il a en fait été envoyé sur terre, dans un magasin de jouet pour être précis ! Il y voit d’ailleurs les figurines des Skylanders : j’avoue trouver cette approche assez sympa^^

Kaos va donc tenter de prendre sa revanche et l’on va devoir l’en empêcher.

Pour ce faire, huit nouveaux Skylanders seront disponibles mais surtout huit Skylanders Géants vont faire leur apparition. En tant que figurines, ceux-ci font deux fois la taille d’un Skylander normal et dans le jeu, ils seront nettement plus gros, avec une jouabilité différente.

 preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012 preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012

Par exemple, les skylanders de taille normale doivent donner un coup aux éléments du décor pour les briser tandis qu’il suffira aux géants de marcher "dessus". Les géants pourront aussi déplacer certains objets immobiles pour les autres.

Les figurines du jeu précédent seront utilisables dans cette suite, cependant, Activision va les ressortir dans une nouvelle version pour Skylanders Giants : ce seront les mêmes mais avec un pouvoir supplémentaire. A l’écran, on pourra voir "Série 1" contre "Série 2" lorsqu’on les invoque sur le portail. Bref, Activision veut vendre un maximum de figurines et surfer sur la vague du "collectionnez les tous !"

La difficulté du jeu sera ajustable. Un bateau volant nous servira de base et sera customisable. De nouveaux mini-jeux font leur apparition tel que le "Survival Ring (le ring de survie)" où il faut repousser les ennemis vague après vague.

 preview,skylanders,skylanders giants,activision,gamescom 2012

Conclusion

Skylanders Giants ressemble beaucoup au précédent opus de la série. Les nouveautés se résument principalement aux nouveaux personnages, dont les géants.

Donc, si vous avez aimé Skylanders Spyro’s Adventure, Skylanders Giants vous plaira surement.

Il plaira également aux plus jeunes avec son aspect collection et son concept génial permettant de voir s’animer sa figurine sur son écran et de pouvoir la diriger.

A quand le même concept pour adulte ?

Le jeu sortira le 19 Octobre sur PC, PS3, Xbox 360 et 3DS.

        

dans 3DS, Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : preview, skylanders, skylanders giants, activision, gamescom 2012

[Preview] XCOM Enemy Unknown, préparez-vous à pleurer la mort d'un de vos soldats 
par Aelya

vendredi 14 septembre 2012 18:58 1 commentaire

Petite, j’ai énormément joué à UFO. J’adorais car le jeu permettait de renommer ses unités qui pouvaient être des filles ! Résultat, je recréais toute ma famille, moi y compris. J’essayais de faire monter de niveau mes préférés (surtout moi) tout en restant en vie. Lorsqu’un de mes personnages mourrait, c’était terrible ! Et si c’était le mien, je pouvais m’énerver un bon coup ;-)

 xcom,preview,gamescom 2012,2k games

XCOM Enemy Unknown est le reboot/remake de UFO. Il propose toujours des combats tactiques au tour par tour (mais sans les cases) et nous met à la tête d’équipes à envoyer aux quatre coins de la planète pour empêcher une invasion extraterrestre.

J’ai pu jouer au solo pendant une trentaine de minute et, même si je fus surprise de me retrouver avec une manette dans les mains, on retrouve bien les deux facettes du jeu original : la partie combat mais aussi la partie stratégie.

Entre les combats, en tant que commandant de ses forces, il faudra faire des choix qui auront des conséquences sur l'histoire.

 xcom,preview,gamescom 2012,2k games

Ainsi, au retour d’une expédition, vos soldats rapportent des restes d’aliens ou des artefacts : quelles recherches scientifiques allez-vous faire, celles pour renforcer les armures de vos soldats ou plutôt celles pour améliorer les armes et faire plus de dommages ?

De même, suivant les ressources rapportées et vos moyens financiers, il faudra choisir quel équipement vous voulez produire…

Allez, un dernier exemple pour la route. Deux pays sont attaqués en même temps : lequel allez-vous sauver, sachant que l’autre risque de retirer son financement et que les récompenses de la mission seront différentes ? Choix difficile !

 xcom,preview,gamescom 2012,2k games

En plus de ces décisions, il faudra s’occuper de ses unités et là, bonheur, le micromanagement est toujours bien là. On peut renommer ses soldats et modifier leur apparence (coiffures, couleur de peau, visages…) : je vais pouvoir recréer ma famille en jeu et pleurer/rager quand l’un de mes soldats meurt comme quand j’étais petite, car, oui, la mort est permanente.

En plus de ces détails cosmétiques, on peut customizer les soldats de façon plus complète. Il y a plusieurs classes d’unités et chacune possède un arbre de talents spécifique. L’arbre est sympa mais pas spécialement poussé : on devra juste choisir entre deux compétences à chaque palier, mais c’est déjà ça. De plus, on aura le choix de l’équipement que ce soit les armures ou les armes.

Tout ceci fait partie de l’aspect stratégie du jeu, l’autre facette étant les combats.

  xcom,preview,gamescom 2012,2k games

Ceux-ci se passent au tour par tour. Chaque unité a deux actions par tour qui serviront soit à avancer soit à attaquer ou un mélange des deux.

Le système fonctionne assez bien : il faut se placer stratégiquement pour abattre les aliens tout en restant à couvert. Savoir jouer des avantages du terrain devient vite indispensable. J’ai juste eu un petit souci à un moment car j’ai placé mon personnage à couvert mais il s’est fait tuer ! Un peu plus tard, je mets une autre unité au même endroit et là elle est devenue intouchable... J’avoue ne toujours pas comprendre mais bon, il s'agit sans doute d'un bug lié à la version de test ou alors d'une super-fonctionnalité cachée...ou les deux, qui sait ;-)

 xcom,preview,gamescom 2012,2k games

Lorsqu’on attaque, on passe en mode « combat » : on y voit le pourcentage de chance que l’on a de toucher l’adversaire et quelles armes sont utilisables. Certaines attaques spéciales seront déblocables en faisant monter de niveaux ses personnages. Attention, certaines ne seront utilisables qu’une fois pendant l’attaque !

Cette partie solo m’a rappelé des souvenirs et j’ai hâte de pouvoir tester le jeu au calme devant mon ordinateur !

En plus, un mode multi-joueurs est proposé où l’on peut incarner des extraterrestres. Les joueurs se voient allouer 10,000 points qu’ils utilisent pour s’acheter des unités. A chacun de voir s’il veut beaucoup de petites unités ou plutôt des unités plus puissantes mais en moins grand nombre.

 xcom,preview,gamescom 2012,2k games

Le but est de tuer tout le monde. Cela se joue toujours en tour par tour mais un temps limite est instauré pour ne pas rendre les parties interminables : elles devraient durer une vingtaine de minutes.

Tout comme pour le solo, il faudra être le meilleur tacticien pour gagner : bien connaitre ses unités, les faiblesses de l’équipe adverse et tirer avantage du terrain.

Bref, le solo tout comme le multi-joueurs m’ont mis l’eau à la bouche et à condition que vous aimiez comme moi un gameplay un peu old-school et très stratégique, je suis certaine que vous piaffez d'impatience d'ici à la sortie du jeu le 12 octobre prochain sur PC, PS3 et Xbox 360.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : xcom, preview, gamescom 2012, 2k games

[Preview] Dishonored, le meilleur de l'infiltration dans un univers résolument original 
par Quantic

jeudi 13 septembre 2012 19:12 1 commentaire

dishonored, jaquette, PS3

Dishonored est le nouveau titre des français d’Arkane Studio, déjà responsable de l'excellent Arx Fatalis.

Et à une époque où l’infiltration est de plus en plus assistée, de plus en plus gâchée par de l’action frénétique, on pouvait avoir un peu peur de ce qu’ils allaient nous montrer.

Eh bien, le résultat est aussi hardcore qu’on pouvait le souhaiter !

D’abord, pour ceux qui n’ont pas lu notre précédente preview, ce titre se déroule dans un univers alternatif dont l’idée de base est d’imaginer comment le monde se serait transformé si la Renaissance n'avait jamais eu lieu et que la Révolution Industrielle avait été un peu différente. Ainsi, on se croirait en pleine époque Victorienne détournée en mode hyper technologique où l'on incarne Corvo, un assassin professionnel accusé du meurtre de l'impératrice du coin...

dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

J’ai eu la chance lors de la Gamescom de pouvoir tester le jeu pendant une bonne heure de manière totalement indépendante. Souvent, quand on teste un jeu non-finalisé pendant aussi longtemps, il y a toujours un développeur qui vous tient la main pour éviter que vous alliez essayer tout et n’importe quoi et ainsi faire tout planter... Ici, j’étais en totale liberté, un peu comme notre héros dans le jeu, ce qui augure du meilleur.

Néanmoins, être lâché sans explications dans un titre aussi complexe à appréhender n’a pas que des avantages et j’ai bien mis 20 bonnes minutes à comprendre comment le jeu se joue et ce que je devais y faire... Mais je n’ai pas dû être trop mauvais puisqu’aucun développeur ne s’est rué à mon chevet comme pour bon nombre de mes voisins totalement perdu. A croire qu’Arkane faisait un test de QI pour "journaliste" jeu-vidéo ;-)

dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012  dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

Ma mission consistait à infiltrer une soirée costumée, à identifier la maitresse de maison et à l’exécuter pour je ne sais quelle raison. Petit soucis, la maitresse de maison en question, Lady Boyle, est déguisée et j'ignore la nature de son déguisement.

J’ai donc démarré dans la ville sur une frêle barge avec des gardes et des sentinelles partout. Bref, l’idéal pour découvrir le jeu paisiblement... mais surtout pour admirer l’écran de reload ;-)

Dans cette mission, tout le monde ou presque est hostile. Les gardes mais aussi les « civils » presque tous drogués et à l’affut d’une victime facile. Evidemment, j’étais curieux de tester le système de combat au sabre, un système très original pour une vue FPS et je peux vous garantir que celui-ci, bien que  très bien conçu, est loin d’être évident. Le combat est basé sur un timing de contre et simplement taper à répétition ne sera pas très efficace.

Au passage, j’ai aussi découvert à la dure que, oui, Dishonored est avant tout un jeu d’infiltration. Foncer dans un garde pour le tuer violement ne fera que déclencher une alarme qui rameutera tout ce que le quartier compte d’hostile et croyez mon expérience, difficile d'y survivre.

 dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

J’ai également découvert les nombreuses possibilités pour essayer de s’en sortir « silencieusement ». Ainsi, en plus des armes assez classiques (fléchettes, piqure de calmants, couteau de lancer, ...), nous avons également à notre disposition toute une série de pouvoirs dont certains vraiment originaux comme le contrôle des rats. Il y a donc de multiples possibilités pour passer une situation donnée ainsi que bien plus qu'un chemin unique pour progresser dans la mission. Le monde de Dishonored est incroyablement ouvert !

Après beaucoup d’efforts, j’ai donc fini par atteindre le videur de la soirée costumée, piquer un déguisement et une invitation et me faire passer pour un notable du coin. Commence alors une seconde partie du gameplay.  Etant déguisé dans une fête costumée, nous sommes parfaitement libre de circuler où bon nous semble. A moins de sortir une arme ou de tuer quelqu’un, personne ne viendra nous embêter. 

dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012  dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

Tandis que j'essaie de déterminer l'identité de ma cible en tapant la causette avec les invités, je croise l'amoureux de ma cible qui me propose, en échange de la révélation de son déguisement, de l'amener dans un endroit bien précis pour qu'il l'assassine lui-même. Eh bien, moralement, on commence fort ! Si son propre amoureux veut la trucider, c’est qu’elle n’est pas nette la petite dame.

Cette impression d'une histoire très adulte est confirmée lorsque je retrouve ma « victime » dans un endroit isolé. Celle-ci imaginant bien pouvoir profiter de mon corps via quelques galipettes...

Au cours du dialogue qui suit, j’ai plusieurs choix, celui de la tuer directement, celui de l’assommer et de l’amener à son soupirant (ce qui revient quand même un peu au même) ou celui de la prévenir que le soupirant en question lui veut du mal.

Je ne sais pas comment le jeu gère les différents choix possibles qui peuvent donner une suite à l’histoire assez différente mais ce système de choix reste très enthousiasmant s’il est bien exploité. Au final, je choisis de l’assommer et tandis que je la transporte, un garde finit par se douter d’un problème et l’alerte est donnée... J'ai bien l'impression de ne pas avoir choisi la solution la plus simple...

Je progresse alors dans la résidence en tentant de me faire oublier mais je n’ai malheureusement pas pu en voir plus, le temps consacré à la démo touchant à son terme.

dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

Dishonored est clairement un jeu très ambitieux.

Le succès de Deus Ex, l’année dernière a peut-être remis au goût du jour des jeux plus posés et moins débordant d’action. L’univers de Dishonored, un peu à l’image de Deus Ex est vraiment son point fort. Ce monde parait incroyablement réaliste, il déborde de vie et est original tout en restant crédible.

Le gameplay parait également tenir la route. Après une petite période d’adaptation, on comprend vite comment utiliser les différents pouvoirs et à rester discret.
Le seul bémol que je vois pour l’instant est la qualité visuelle du titre qui sur console est vraiment très moyenne. Autant sur PC, j’ai pu voir de belles textures, autant sur consoles, ce qui était affiché faisait peine à voir.
Voilà un titre qui aurait bien mérité une sortie sur Next-Next Gen.

Enfin, le scénario de cette seule mission était tellement intéressant que je suis curieux de voir ce que les développeurs nous réservent pour la suite.

dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012  dishonored,infiltration,arkane studios,bethesda,preview,gamescom 2012

Et, cerise sur le gâteau, il ne faudra plus attendre longtemps puisque Dishonored sortira le 12 Octobre sur PS3, Xbox 360 et PC. 

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : dishonored, infiltration, arkane studios, bethesda, preview, gamescom 2012

[Preview] WRC 3, le renouveau de la licence WRC est-il arrivé ? 
par Quantic

lundi 10 septembre 2012 19:35 0 commentaire

 wrc 3,wrc,milestone,rallye,gamescom 2012,preview

Après un WRC premier du nom rempli de bonnes intentions mais globalement décevant et un WRC 2 qui élevait l’absence de nouveautés au rang d’art, plus personne n’espérait quelque chose de ce WRC 3. Pourtant, le rallye, le vrai, celui des Colin McRae Rally, des Richard Burns Rally ou de ma référence ultime : Rally Championship 2000 et pas celui des récents Dirt (qui misent un peu trop sur le grand spectacle) mérite une place à part dans le jeu-vidéo.

Un peu à l’image de la Formule 1 absente pendant de longues années de nos machines avant que Codemasters ne relance le genre avec son excellente série des F1 20XX, le championnat du monde des rallyes mériterait une adaptation à la hauteur du talent de ses pilotes.

Les développeurs Italiens de Milestone l’ont bien compris et ont surtout mal digéré l’accueil plus que mitigé que leurs titres ont reçu lors de leurs sorties... Et ils ont décidé de mettre les mains sous le capot en abandonnant le rythme de sortie annuelle et en se donnant 2 ans pour repenser de fond en comble leur jeu.

wrc 3,wrc,milestone,rallye,gamescom 2012,preview

Ainsi, tout est nouveau dans WRC3 ou presque.

Nouveau moteur graphique, nouveau moteur de simulation, les voitures ont toutes été re-modélisées, la bande son ré-enregisrée, bref, on efface tout et on recommence.
Et il faut reconnaitre que leur travail se voit du premier coup d’œil. Les voitures sont enfin regardables tandis que le pilotage semble enfin un peu plus crédible.

Mais je ne m’avancerai pas plus sur cette partie du jeu puisque j’ai pu juste réaliser une spéciale avec les réglages de difficulté standard et à la manette, ce qui, pour ceux qui ont lu ma preview E3 de F1 2012, revient à me faire jouer avec les doigts cassés. Mais mon bon ami Gohanblog avec qui je partageais la présentation m’a bien confirmé que le progrès dans la maniabilité était remarquable. A confirmer sur mon G27 dès que possible.

wrc 3,wrc,milestone,rallye,gamescom 2012,preview  wrc 3,wrc,milestone,rallye,gamescom 2012,preview

A noter quand même que la vue pilote me déçoit toujours un peu sans doute parce que les voitures gardent un côté cartoon alors que le photoréalisme me semble beaucoup plus adapté à une simulation... Mais cela évoluera peut-être encore un peu d'ici à la version finale.

A l’image de tous les jeux de course automobile qui se respectent, le nombre de réglages possible semblait très complet mais je me demande si l'effet sera réellement visible sur la route. WRC3 propose également un élément qui a touché ma sensibilité de co-pilote puisqu’il sera possible de décaler dans le temps l’annonce des notes afin de les recevoir plus tôt ou au contraire dans le virage. De quoi changer pas mal de choses pour ceux qui se la jouent pilote de l’extrême et qui coupent toutes les aides visuelles.

wrc 3,wrc,milestone,rallye,gamescom 2012,preview

Au niveau des modes de jeu, il y a également du nouveau.

Bien sûr, on pourra toujours participer au championnat du monde avec les vrais pilotes et les vraies voitures (licence WRC oblige) et c’est toujours ce mode qui continuera à passionner les aficionados du rallye. Mais Milestone propose également un mode « Road to Glory » qui utilisera les mêmes voitures et les mêmes circuits que dans le championnat du monde mais avec des pilotes fictifs et des courses scénarisées pour faire progresser un jeune pilote jusqu’au sommet de la hiérarchie. Une bonne idée si celle-ci est bien exploitée.

Vous l’aurez compris, j’attends beaucoup de ce WRC 3 mais la douche froide des deux précédents épisodes me rappelle combien il ne faut pas s’enthousiasmer trop vite.
Pourtant, je pense que les développeurs se sont donnés les moyens de réussir leur pari.
A confirmer sur la version finale.


WRC 3 est prévu sur PS3, Xbox 360 , PC et même PS Vita courant Octobre 2012 tandis que la démo sortira encore cette semaine sur Xbox Live et PSN pour que chacun se fasse une idée du chemin parcouru depuis les précédents épisodes de la série.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : wrc 3, wrc, milestone, rallye, gamescom 2012, preview