FACTS 2012 : compte-rendu de notre visite et nos rencontres avec les stars 
par Aelya

lundi 22 octobre 2012 18:52 2 commentaires

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Ce Samedi, Quantic et moi nous sommes rendus à Facts 2012 qui se tenait à Gand.

Ce n'est qu'après avoir tourné pendant 30-45 minutes que nous avons fini par trouver le parking, très mal indiqué (et attention, Quantic parle néerlandais) : nous devons avouer que cela ne nous a pas mis de très bonne humeur. Au final, la plupart des visiteurs se garaient même au parking Ikéa d'à côté (gratuit) !

Enfin, nous avons fini par arriver et découvrir ce salon dédié à la SF, aux comics et aux mangas.

A l'entrée, dans le premier palais assez petit, se trouvait le stand d'Ubisoft : toujours aussi populaire, il était pris d'assaut par les fans de Just Dance 4, Assassin's Creed 3 et Far Cry 3. On pouvait y récupérer de beaux posters de ces trois jeux.

Dédicace spéciale aux deux superbes cosplayeurs de Connor et Aveline que nous avions déjà croisés lors de l'Event Assassin's Creed III belge.

facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Des distributions de goodies avaient également lieu et l'on a remarqué que celles-ci se déroulaient de façon beaucoup plus civilisées que lors des Japan Expo ou Made In Asia, c'est-à-dire que s'il y avait un peu de bousculade, on ne risquait pas de se faire frapper (ce qui m'était arrivé une fois)! 

Un stand 2K arborait fièrement les couleurs d'X-com tandis qu'un stand Namco Bandai défendait les couleurs d'Epic Mickey 2 et de Star Trek.

Des stands de diverses séries SF ou Fantasy étaient également de la partie où l'on pouvait voir, entre autre, l'ancienne série V, du maquillage d'effets spéciaux ou encore Star Wars dont un très chouette stand dédié à la construction de R2D2.

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars

facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Le deuxième palais abritait les différents magasins ainsi que les stars en séances de dédicaces.

A côté des magasins mangas/goodies japonais, on trouvait de nombreux magasins de jouets anciens/classiques : les vieilles figurines de Musclor, Star Wars, GI Joe... Bref, une vraie caverne d'Ali Baba pour ceux recherchant les jouets de leur enfance. Par contre, les prix étaient souvent exagérés.
Autres échoppes intéressantes : Celles vendant des photos signées par des stars.

Dans les insolites, je signalerai la vente de chaussures "normales" à côté des katanas : j'avoue ne pas comprendre ce qu'elles faisaient là...

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Mais venons-en à l'atout majeur de FACTS à mon sens : la présence de certaines stars/auteurs de comics disponibles pour signer des dédicaces. 

Il s'agit du modèle américain : la star va demander qu'on lui paye un petit quelque chose (une vingtaine d'euros) contre sa signature.
Quantic et moi préférons ce système à celui des signatures gratuites : combien de fois n'ai-je pas entendu des gens demander qui était la personne pour laquelle elle faisait la queue lors de Japan Expo ou Made In Asia ! Privant parfois les vrais fans de dédicaces !

Bref, nous préférons largement débourser quelques euros et ne pas avoir une queue de 3 heures à faire sans certitude de recevoir le précieux sésame.

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Quantic et moi nous sommes donc dirigés vers l'endroit où les dédicaces se faisaient. Ceux désirant un autographe faisaient la queue (10 minutes maximum), tandis que les autres se tenaient à une certaine distance, se contentant de regarder ou prendre quelques photos.

Après quelques hésitations (je suis super timide l'air de rien), nous nous sommes dirigés vers Charles Dance  (Tywin Lannister dans Game of Thrones) qui, à cet instant, était libre.
Nous avons choisi la photo qui nous plaisait le plus, écrit nos noms sur un papier pour qu'il ne fasse pas de fautes en les écrivant et Charles Dance a signé. Il était très impressionnant et j'avoue que je n'ai pas oser dire grand-chose !

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars, charles Dance, Tywin Lannister

Ensuite, nous avons fait la queue pour un autographe de James Callis (Gaius Baltar de Battlestar Galactica). Celui-ci était beaucoup plus chaleureux et accessible : il nous a serré la main, j'ai réussi à balbutier que l'on adorait la série et son personnage.
Il nous a demandé s'il pouvait écrire une dédicace comique et l'on s'est empressé de lui dire oui !

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars, james Callis, Gaius Baltar

Enfin, nous avons obtenu la dédicace de Norman Reedus (Daryl Dixon dans The Walking Dead). Lui aussi était très gentil et nous a serré la main. Là nous avons dû épeler nos noms, ce qui n'était pas évident car le mien est long et celui de Quantic assez compliqué^^

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars, norman reedus, daryl dixon

J'avoue ne pas avoir tenté d'obtenir des esquisses ou dédicaces d'auteur de comics/BDs, la queue étant souvent très longue et aucun auteur présent ne m'enthousiasmait suffisemment que pour patienter...

Nous avons également croisé de très beaux cosplays mais Quantic (et son oeil pervers) vous en parlera dans un article dédié^^

 facts 2012,compte-rendu,salon,stars facts 2012,compte-rendu,salon,stars

Conclusion

FACTS se différencie des conventions telles que Japan Expo ou Made In Asia car elle permet de trouver des objets à la thématiques plus SF / Fantasy ou des objets de collections.

Mais surtout, FACTS offre la possibilité de rencontrer divers artistes assez facilement et c'est cela qui m'aura le plus plu^^

Nous tenons enfin a remercier encore une fois Ubisoft Belgique de nous avoir invités à découvrir ce salon. On reviendra l'année prochaine !

        

dans Cosplay, Gaming, Geek, Otaku, Salons, Séries
Tags : facts 2012, compte-rendu, salon, stars

FACTS 2012 : un week-end sous le signe des Comics, de la SF et des Mangas 
par Aelya

vendredi 19 octobre 2012 18:58 0 commentaire

 facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay

Ce week-end, le 20 et 21 Octobre, se déroule FACTS 2012 au Flanders Expo de Gand.

Cette convention, même si elle accueille aussi les mangas et les animes japonais, se focalise beaucoup plus sur l'univers de la Science-fiction/Fantasy et sur les comics.

Etant fans de ces deux univers, Quantic et moi avons décidé de nous y rendre ce samedi. Ce sera notre première fois : toutes les années précédentes nous n'avons pu y aller car nous nous trouvions en France !

Je suis donc toute excitée à l'idée de découvrir ce salon^^ Surtout quand on voit le programme alléchant qu'il propose !

 facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay

Les fans de Walking Dead (que nous sommes) seront aux anges. En effet, non seulement le dessinateur du comics, Charlie Adlard, sera présent, mais deux acteurs de la série seront également là : Norman Reedus (l'excellent Daryl Dixon dans la série) et Lauren Cohan (la jolie Maggie).

Autre acteur présent d'une autre série génialissime : James Callis, le grandiose Dr. Gaius Baltar de la cultissime Battlestar Galactica ! Dommage que Number Six ne soit pas là également ;-)

A noter également la présence de Charles Dance, Lord Tywin Lannister de Game of Thrones, ou encore celle de Janina Gavankar, Luna Garza de ‘True Blood’.

 facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay

De nombreuses autres personnalités (acteurs, auteur de comics/BDs...) sont aussi invitées  je vous invite à découvrir la liste complète ainsi que les horaires des dédicaces sur le site officiel de FACTS.

Petite précision pour les autographes/dédicaces/photos/sketchs : FACTS adopte le modèle américain, c'est-à-dire que les invités sont libres de réclamer de l'argent pour les réaliser.

En plus de cette foule de stars, de nombreuses activités sont proposées : Séance de maquillage, coiffure style Lords of the Rings, initiation au go/divers arts martiaux/origami/..., photoshoots des stars...

 facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay facts 2012,salon,walking dead,ubisoft,cosplay

Bien sûr, il y aura aussi des compétitions de cosplays et nous espérons en voir des beaux^^

Rayon jeux-vidéo, Ubisoft sera là en force avec des versions jouables de Far Cry 3 et Assassin's Creed 3 !

Bref, j'ai hâte d'être à demain^^

        

dans Comics, Gaming, Geek, Otaku, Salons
Tags : facts 2012, salon, walking dead, ubisoft, cosplay

[Preview] Dead Island Riptide : voguez à travers une jungle idyllique et ses zombies ! 
par Aelya

jeudi 18 octobre 2012 19:42 0 commentaire

 dead island riptide,dead island 2,preview,gamescom 2012

Lors de la Gamescom, on a eu droit à une très - trop - courte preview de la suite du fameux Dead Island, j'ai nommé Dead Island Riptide.

Cette suite reprend directement à la fin du précédent volet où (attention spoiler de la mort qui tue) l'on voit les quatre personnages principaux parvenir à s'échapper de cette île infernale.

Bon, pas de chance pour eux, leur hélico se crashe sur une autre île ! A mon humble avis, le scénariste a du se suicider après avoir trouvé ça...

Et je ne pense pas vous apprendre quelque chose en vous annonçant que, attention, il y a des zombies sur celle-ci aussi ! Comme c'est étonnant ;-)

Enfin, les développeurs nous promettent que des indices sur les raisons de cette épidémie seront dévoilés au cours du jeu. De même, un nouveau personnage jouable fera son apparition, cependant, le secret était bien gardé et je n'ai rien pu savoir à son sujet...

 dead island riptide,dead island 2,preview,gamescom 2012

Cette île, à la différence de la précédente, permettra de rentrer en contact avec des militaires, mais la "grosse" nouveauté qui nous a été montrée fut un nouveau type de transport : le bateau à moteur... En effet, la jungle est en partie inondée et pour se déplacer, les bateaux seront bien utiles.

En co-op, l'un conduira tandis que l'autre devra repousser les zombies prenant d'assaut votre embarcation. Tout seul... bah il faudra se débrouiller pour envoyer voler les zombies dans le décor^^

Le bateau nous mène alors à une église abandonnée où l'on va devoir se barricader et faire face à une invasion de zombies le temps de drainer les catacombes pour accéder à une autre partie de l'île.

 dead island riptide,dead island 2,preview,gamescom 2012

Ainsi, notre personnage va pouvoir poser des mines tout autour de l'église, mais aussi utiliser du grillage pour fermer les différents accès.

Bien sûr, pendant l'assaut, les grillages sont détruits et il faut tenter de les réparer, de même que poser de nouvelles mines parce qu'un zombie, ça explose bien^^ Les développeurs ont d'ailleurs profité de cette démo pour confirmer que les mines pourraient être utilisées contre les humains également et d'une voix sadique de nous dire : "Imaginez, tenter d'échapper à des zombies en plein milieu d'un champ de mines... Niark Niark "(bon j'ai rajouté le Niark Niark^^).

La défense de l'église ne fut pas de tout repos : il a vraiment fallu utiliser tout l'arsenal disponible : bombes, grenades, potions, citernes... C'est l'une des volontés des créateurs : ils ne veulent pas que l'on finisse le jeu avec son stock de potions, munitions... De même, si une arme devient grise dans votre inventaire, c'est le signe qu'il faut en changer de toute urgence.

 dead island riptide,dead island 2,preview,gamescom 2012

Enfin, il sera possible d'utiliser son personnage de Dead Island premier du nom, ce qui a pour conséquence qu'il y aura plus d'armes à feu. On nous assure que le jeu reste centré sur le combat rapproché mais les armes à feu seront quand même beaucoup plus présentes. Mouais, je ne sais pas si j'aime vraiment ça... J'avoue que le principe du combat avec les armes trouvées par-ci par-là était un des éléments sympas du premier. Si l'accès aux armes à feu est trop important, le jeu perdra un peu de son charme.

Dernier détail pour les amateurs de co-op, car le jeu reste toujours bien pensé pour jouer jusqu'à quatre en coopératif : Si un personnage est niveau 50, ce personnage verra les zombies comme étant niveau 50, son co-équipier niveau 3 les verra lui comme des niveaux 3. Ainsi, la difficulté est la même pour les deux et permet à des joueurs avec des grands écarts de niveaux de jouer ensemble.

 dead island riptide,dead island 2,preview,gamescom 2012

Conclusion

Je n'ai pas vu énormément de nouveautés dans cette présentation (encore très courte il faut dire) de Dead Island Riptide.

Je pense que ceux qui ont aimé le premier aimeront cette suite, après, il faut voir ce que Techland va encore proposer pour motiver les autres (ce nouveau personnage inédit ? J'imagine bien une belle blonde pour motiver les troupes ;-))^^

Je vous laisse en compagnie du premier trailer... qui comme d'habitude joue beaucoup sur l'émotion.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : dead island riptide, dead island 2, preview, gamescom 2012

Japan Expo Belgium 2012 : un tome 2 qui fait envie... Et gagnez des places pour y aller ! 
par Aelya

samedi 13 octobre 2012 18:46 53 commentaires

 japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner

Japan Expo... Ce nom évoque depuis de nombreuses années maintenant la plus grosse convention Japanim Française. Mais voilà que l'année dernière, Japan Expo a fait le déplacement jusqu'en Belgique pour la première fois. Cette première édition (appelée Tome 1) souffrait de quelques défauts (principalement l'espace trop petit pour le nombre de personnes présentes) mais laissait présager de bonnes choses pour le futur. Vous pouvez d'ailleurs vous replonger dans l'ambiance de l'année dernière via notre reportage.

Or le futur, on y est ! Le tome 2 de Japan Expo Belgium se déroulera du 2 au 4 Novembre 2012 toujours à Tour et Taxis à Bruxelles.

L'espace disponible a été revu à la hausse, on espère donc que l'on pourra se déplacer plus aisément dans les allées (même si à Japan Expo, cela reste toujours difficile ;-)).

Niveau invité manga, on est extrêmement gâté. A vrai dire, en voyant l'invité d'honneur, je n'ai pu m'empêcher de pousser des couinements d'excitation... 

En effet, il s'agit de l'incommensurable Tôru FUJISAWA ! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de l'auteur de GTO (Great Teacher Onizuka) un manga génialissime que tout fan de manga se doit d'avoir lu ! Onizuka, un ancien loubard ayant atteint l'âge adulte décide de devenir prof et cela donne lieu à des situations déjantées avec une galerie de personnages excellents et complexes. Cette série est tellement mythique qu'il a écrit GTO - Shonan 14 Days et travaille actuellement sur deux nouveaux Spin-offs.

 japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner  japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner

En plus de GTO, il est également l'auteur de Young GTO (Shonan jun'ai gumi) (la jeunesse d'Onizuka), Rose Hip Rose, Rose Hip Zero, Momoider, Kamen Teacher et TÔKKO. Tous ces titres sont excellents même si certains se sont arrêtés de façon un peu abrupte.

Sa dernière série, Reverend D qui compte 2 volumes au Japon, va être éditée par Pika à l'occasion de sa venue^^

Des séances de dédicaces sont prévues (mais allez-y très tôt si vous voulez réussir à en obtenir une) :
- vendredi 2 novembre de 14h00 à 15h00
- samedi 3 novembre de 16h00 à 17h00
Enfin, le samedi 3 novembre à 14h00, une conférence sera organisée, suivie d'un dessin géant exclusif par Tôru FUJISAWA.

 japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner

Bref, cette Japan Expo Belgium se paye un invité de marque !

Les fans de J-music seront aussi gâtés avec la présence de You Kikkawa, 1000say, Crossfaith et Galaxy7.

Côté jeux-vidéo, on devrait retrouver les éditeurs habituels, un coin rétro gaming, des bornes d'arcade,... Pour l'instant le programme Jeu vidéo reste assez flou mais devrait permettre de tester et découvrir quelques nouveautés. On attend d'autres annonces d'ici au salon.

L'habituel espace culturel sera de la partie et l'on pourra assister à des démonstrations d'arts martiaux (ou s'y initier pour les plus courageux), des initiations au Shodô (la calligraphie), au Sumi-e (une technique de peinture à l'encre de Chine n'utilisant qu'une couleur), etc.

On retrouvera bien évidemment l'un des éléments clés des salons de Japanimation : le Cosplay

japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner

Nous espérons pouvoir en croiser au détour des allées pour vous ramener un maximum de photos mais des shows sont également organisés :

- Vendredi & Samedi : Cosplay Show pour les participants solos et les groupes.

- Dimanche : Sélection belge du European Cosplay Gathering (ECG) pour les participants solo et les groupes. 

D'ailleurs, les inscriptions sont toujours ouvertes (jusqu'au 25 Octobre) : si vous souhaitez y participer, rendez-vous ici.

 japan expo belgium 2012,japanimation,manga,concours,gagner

Bref, Quantic et moi (enfin peut-être surtout moi : je  suis la plus fan de nous deux^^) avons hâte d'y être !

Gagnez votre entrée à la Japan Expo Belgium

Nous vous proposons de partager avec nous cette visite du salon en vous offrant, en partenariat avec Japan Expo Belgium, 5 invitations (valables pour une journée).

Pour participer au tirage au sort, trois modes de participation, comme d'habitude...

1. Commentaires sur le blog

Postez simplement un commentaire pour confirmer votre participation.

Si vous nous racontez votre meilleur souvenir lors d'un salon Japanim ou pourquoi vous rêvez de participer à ce salon si Japan Expo Belgium sera votre première convention Japanim, nous doublerons vos chances de gagner.

2. Facebook

Devenez fan de notre page Facebook. Ensuite, retrouvez la news du concours dans notre timeline et cliquez sur le "J'aime" ou commentez la news pour confirmer votre participation.

3. Twitter

Suivez-nous sur Twitter et tweetez le message suivant : Follow @CoupleofPixels et RT pour gagner 5 entrées à la Japan Expo Belgium : http://t.co/tBPpxHX5

Attention, votre compte doit être public pour que nous puissions enregistrer votre participation.

Comme d'habitude, vous pouvez cumuler les trois modes de participation pour multiplier vos chances.

Ce concours est ouvert aux résidents de Belgique et de France Métropolitaine mais n'oubliez pas que le salon se déroule à Bruxelles. Ne participez que si vous êtes certains d'être présent au moins un jour du 2 au 4 Novembre.

Fin du concours : Jeudi 25 Octobre 2012

Bonne chance à toutes et tous !

        

dans Concours, Gaming, Otaku, Salons
Tags : japan expo belgium 2012, japanimation, manga, concours, gagner

[Cosplay] Hommage sexy à nos héroïnes favorites VII 
par Quantic

vendredi 05 octobre 2012 19:03 1 commentaire

Et une petite sélection de Cosplayeuses bien sexy pour terminer la semaine !

 cosplay,sexy,photos  cosplay,sexy,photos

cosplay,sexy,photos  cosplay,sexy,photos

 cosplay,sexy,photos  cosplay,sexy,photos

cosplay,sexy,photos  cosplay,sexy,photos

        

dans Cosplay, Salons, Sexy
Tags : cosplay, sexy, photos

[Preview] Army of two : The Devil's Cartel, la co-op façon hollywood 
par Aelya

jeudi 04 octobre 2012 19:33 1 commentaire

 gamescom 2012,ea,electronic arts,army of two,preview

La conférence Gamescom d'EA avait commencé avec l'annonce d'Army of two : The Devil's Cartel via une cinématique et une démo.

Or lors du salon, j’ai pu m’essayer à cette même démo en co-op avec un autre journaliste et surtout avec les commentaires d’un des développeurs là pour nous guider.

Comme toujours, stressée à l’idée de jouer devant quelqu’un, et en particulier devant un des développeurs du jeu, j’ai préféré prévenir : je ne suis pas spécialement douée en FPS ou en TPS. J’avais oublié une chose : Dire ce genre de chose lorsqu’on est une fille équivaut à dire « je n’ai jamais touché une manette de ma vie » !

En effet, on commence la partie et j’avance normalement et là le développeur me dit « Mais tu as menti, tu as déjà joué ! Les gens qui ne savent pas jouer regardent tout le temps au plafond et tu ne l’as pas fait. » Je suis restée calme et me suis contentée de lui répondre que je jouais aux FPS/TPS mais n’y étais pas très douée, nuance.

Bref, après ça, je n’avais qu’une envie : en mettre plein la vue à mes deux compères !

 gamescom 2012,ea,electronic arts,army of two,preview

Mon équipier et moi incarnons donc Alpha et Bravo et devons nous frayer un chemin jusqu’au toit d’un immeuble en assez mauvais état. Bien sûr, la route est parsemée d’ennemis.

Le jeu utilise un système de couverture à la Gears of War, cependant il faut se méfier car non seulement les décors sont destructibles mais en plus on nous promet que les ennemis sont intelligents et ne nous laisseront pas rester tranquillement à l’abri sans bouger.

Le mieux est donc de bien se coordonner avec son équipier, d’autant plus que cela fait augmenter une jauge permettant de déclencher l’Overkill. L’Overkill vous rend invincible et multiplie vos dégâts de sorte que l’on peut faire un "one shot" sur certains ennemis (ou décors) pendant un certain temps. Par contre attention à l’utiliser en accord avec son partenaire au risque de générer des disputes, surtout que si les deux joueurs l’enclenchent en même temps, l’overkill est doublé.

 gamescom 2012,ea,electronic arts,army of two,preview

Il faut donc jouer en équipe. Cependant, le jeu va vous forcer à vous séparer. Ainsi, on se retrouve bloqué par un mur : l’un fait la courte échelle à l’autre qui peut ainsi le passer. Je me retrouve donc de l’autre côté, le sol s’effondre sous mes pieds  et me voilà un étage en dessous avec tout plein d’ennemis.

Là, mon partenaire doit essayer de me couvrir pendant qu'on leur règle leur compte. Une fois le ménage fait, je dois trouver un moyen de libérer la voie pour que mon co-équipier puisse me rejoindre. Cela ne fut pas trop compliqué : il a suffi que je tire sur une valve et il a pu défoncer la palissade qui gênait.

On continue le niveau dans la même lignée. Les graphismes sont assez beaux et rendent bien l’ambiance vieil immeuble en ruine.

On arrive enfin sur le toit : on défonce la porte, le jeu passe en slow-motion pour que l’on puisse mettre une dérouillée aux méchants présents. Une fois cela fait, je suis à nouveau séparée de mon équipier : Je monte dans un hélicoptère.

 gamescom 2012,ea,electronic arts,army of two,preview

Mon objectif est simple : je dois tuer tout ce que je vois pour le couvrir et qu'il puisse se frayer un passage. Là, dans l’hélico, c’est assez simple, on tire sur tout ce qui bouge (en particulier ceux qui ont des roquettes susceptibles de dégommer l’hélicoptère) et l’on essaie de détruire les éléments destructibles du décor : on fait exploser les citernes d’essence, on fait s’effondrer une antenne pour créer un pont pour son allié…

Soudain, l’hélicoptère est touché et s’écrase : je suis incapable de bouger mais dois continuer à tirer sur les ennemis pour survivre jusqu’à ce que mon co-équipier vienne à ma rescousse. Une fois que celui-ci arrive et me rattrape in-extremis, un hélico ennemi rapplique : il faut arriver à tuer le pilote.

Heureusement, nous y sommes parvenus et c’est là-dessus que la démo s’est terminée.

 gamescom 2012,ea,electronic arts,army of two,preview

Conclusion

Je ne sais pas si j’ai réussi à ébahir le développeur par mes exploits limités lors de cette session, mais j’avoue avoir apprécié jouer à Army of Two : Il m'a fait penser à un film d’action hollywoodien bourré d’action et d’explosions^^

Army of two : The Devil's Cartel n’est pas une révolution et reste assez classique, cependant, j’ai passé un bon moment : je vais donc attendre sa sortie en mars 2013 pour voir si cette première bonne impression était justifiée ou non^^


        

dans Gaming, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : gamescom 2012, ea, electronic arts, army of two, preview

[Preview] Hitman : Absolution, l’agent 47 aura même son multi 
par Quantic

mercredi 03 octobre 2012 19:19 0 commentaire

hitman absolution, hitman, preview, gamescom 2012, contrats

Après notre preview de l’E3, vous savez que le retour du grand chauve au code-barres, pardon, l’agent 47 semble s’annoncer réussi. En reprenant la licence, Square Enix est bien parti pour garder l’esprit de la série tout en la modernisant ce qu’il faut.

J’ai pu encore une fois tester à la Gamescom le même niveau que celui de l’E3 mais cette fois sur un tri-écran très immersif.
Et ainsi découvrir qu’il y a vraiment plusieurs manières de terminer le niveau. En fonction du temps que l'on consacre à l'exploration, on peut « débloquer » des méthodes plus ou moins discrètes pour réaliser son assassinat.

Même si la confrontation indirecte avec une exécution sniper par exemple est possible, la meilleure technique reste toujours d’encourager sa victime à s’éloigner des regards pour lui faire son affaire tranquillement. On a donc vraiment l’impression d’être un chat qui essaie d’attirer sa victime de souris dans son piège et quand ça marche, on est tout content et on se pourlèche les babines... Quoique pour la fin, je ne suis pas certain.

hitman absolution, hitman, preview, gamescom 2012, contrats

Mais la principale annonce des développeurs lors de la Gamescom, c’est l’officialisation d’un mode multi. Enfin, pas tout à fait... mais presque.
Imaginez des Agents 47 essayer de se tendre des pièges sur une map à la Call of Duty ? C’est vrai que cela semble bien cool mais on perdrait au passage beaucoup des caractéristiques qui font tout l’intérêt du jeu.

Celui-ci, en plus d’être un excellent jeu d’infiltration s’avère être aussi un sacré casse-tête pour déterminer la meilleure manière de tuer sa cible en silence.
Donc, Hitman : Absolution propose un mode multi totalement original, le mode Contrat.

Pour résumer ce mode, chaque joueur pourra créer un contrat original et proposer au monde entier de l'exécuter et de faire mieux que son auteur.

Et l’idée de génie, c’est de ne pas simplement proposer un bête éditeur que le créateur du contrat devrait apprendre à utiliser. C’est tout simplement en jouant que l’on créé son contrat.

hitman absolution, hitman, preview, gamescom 2012, contrats  hitman absolution, hitman, preview, gamescom 2012, contrats

Ainsi, toutes les maps du jeu solo seront rejouables dans un mode création de contrat qui permettra au créateur de, tout simplement, jouer le niveau à sa guise. On peut choisir ses armes, on peut même changer ses cibles et définir jusque 3 nouvelles cibles par contrat. Tout ce que l’on fera dans le jeu sera enregistré (armes utilisées, cibles, discrétion, ...) et on recevra un score relatif à notre performance. Ensuite, ce contrat sera tout simplement rendu public et tout le monde pourra essayer d’améliorer votre score tout en devant respecter les grandes lignes du contrat à savoir surtout le choix des cibles et le niveau de discrétion.

L’idée est vraiment bonne, particulièrement pour une licence comme Hitman qui est avant tout une expérience solo. Voilà de quoi augmenter la durée de vie du jeu tout en gardant son esprit intact.

Plus de détails dans la vidéo explicative ci-dessous

Il ne reste plus qu’à attendre la sortie de Hitman : Absolution le 20 Novembre sur PS3, Xbox 360 et PC pour juger de la qualité du retour du grand chauve.

3893502881.2.jpg

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : hitman absolution, hitman, preview, gamescom 2012, contrats

[Preview] World of Warplanes, un MMO qui vole, qui vole... 
par Quantic

vendredi 28 septembre 2012 19:18 1 commentaire

 world of warplanes,wargaming.net

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez déjà que j’adore World of Tanks, le mmo free to play de combats de blindés que je vous encourage fortement à tester.

Je vous ai également déjà parlé à plusieurs reprises du nouveau titre des russes de Wargaming.net : World of Warplanes mais cette fois, j’ai pu y jouer... Et pas seulement 5 minutes sur un coin de table. En effet, j’ai eu accès à la béta fermée de ce titre et j’ai passé une bonne dizaine d’heures dans les cieux...

Un jeu accessible à tous.

Avant toute chose, sachez que World of Warplanes ne sera pas une simulation pointue et ne se destine donc pas aux mordus de la simulation aérienne. Ceux-ci pourront bien sûr s’amuser sur ce titre mais risquent d’être vite déçu par rapport au modèle de vol très simpliste.
Il se destine donc plutôt à ceux qui n’ont jamais touché à un simulateur de combat aérien de leur vie.
Ainsi, y jouer avec un simple combo clavier-souris reste la meilleure approche même si le jeu supporte les pads type Xbox et les joysticks (y compris les modèles les plus perfectionnés que l’on peut imaginer).

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Une fois dans le jeu, les habitués de World of Tanks ne seront pas perdus bien longtemps puisque l’on débarque dans un hangar où sont stockés nos petits bijoux à deux ailes (ou plus). Tous les avions (au nombre d’une bonne centaine à l’heure actuelle) sont tirés de la période 1930 – 1955, ce qui fait que les biplans côtoient les premiers avions à réaction. Et petite cerise sur le gâteau, on peut même trouver des modèles qui n’ont jamais existé que sur papier.

Trois nations sont disponibles actuellement : USA, Allemagne et Russie mais les avions Japonais sont annoncés pour très bientôt. On peut espérer que les anglais les rejoindront bientôt.
En plus des classiques chasseurs, spécialisés en combat aérien, on peut également trouver des modèles destinés à l’attaque au sol. Ainsi, on peut croiser de « simples » chasseurs lourds, mais aussi de véritables bi-moteurs avec mitrailleur de queue qui, sans protection des chasseurs, auront une durée de vie identique à une saucisse Zwan dans un apéro.

Toujours fidèle à l’esprit World of Tanks, Wargaming nous promet un système d’upgrade des avions (moteur, canons, ...) afin d’améliorer ses performances en échange des classiques points d’expérience et crédits mais cette partie du gameplay n’est pas encore implémentée dans la beta. Pour autant, on peut espérer que l’upgrade des avions et le plaisir de sentir son matériel évoluer sera aussi intense que dans World of Tanks.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Je vole... comme un oiseau.

Une fois en l'air, la stratégie est simple, les chasseurs-bombardiers plongent pour détruire les cibles terrestres adverses tandis que les chasseurs se bagarrent dans les nuages avec leurs copains d’en face dans des combats tournoyants dont les cercles vont se réduire de plus en plus pour finir par se jouer en close contact et au ras des pâquerettes.
Ainsi, en plus d’essayer de mitrailler son adversaire, on pourra aussi essayer de le crasher en l’emmenant dans la boucle de trop et en utilisant les caractéristiques de son avion pour pousser l’autre à la faute.

Si World of Tanks mettait le camouflage au centre de son gameplay, World of Warplanes ne pourra pas reproduire le concept. Difficile en effet de cacher son avion des adversaires. La seule possibilité aujourd’hui implémentée est de monter haut dans le ciel et d’utiliser les nuages comme couverture.

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Malheureusement, pour l’instant, peu de pilotes choisissent de grimper dans les cieux pour jouer à l'albatros, préférant le combat direct. Pourtant, un dogfight démarrant haut dans le ciel est bien plus stratégique et stressant car les adversaires se perdent sans cesse de vue et se termine en général par un des avions qui envoie une volée de plomb à l’autre en étant sorti de nulle part.

Comme les parties sont encore souvent limitées à du 5 vs 5, le dogfight basique reste privilégié mais une fois que les parties en 15 vs 15 se généraliseront, l'aspect tactique du jeu va se peaufiner et les combats vont sans aucun doute gagner en profondeur.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Mais la recette prendra-t-elle ?

J’aurais tendance à dire que oui car la communauté des pilotes virtuels est très grande et il y a beaucoup de chances qu’un jeu de ce type répondent à leurs attentes, ne fut ce qu'en regard du nombre d’avions pilotables et de leur diversité.
Pour autant, je suis moins catégorique sur les capacités de Wargaming à réitérer le succès de World of Tanks auprès du grand public.

Les avions de World of Warplanes sont faciles à piloter mais le jeu est bien plus difficile d’accès qu’un World of Tanks, d’abord parce que la 3ème dimension rend les choses plus difficiles pour un débutant complet mais surtout parce qu’un avion de combat qui déboule à 350 km/h en mitraillant sa cible, c’est un peu différent du blindé de 30 tonnes qui se déplace à 12 Km/h et tire un obus via son canon de 3 mètres...

Le gameplay de World of Warplanes, même s’il se veut facile d’accès est donc plus technique, plus difficile à maitriser et surtout beaucoup plus rapide.

Si dans votre blindé, vous pouviez prendre votre temps et rester sur la défensive, dans un avion, c’est plus difficile de rester attentiste.

Si dans World of Tanks, vous pouviez faire un kill dès votre première partie, la courbe d'apprentissage sera moins rapide dans World of Warplanes.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

J’ai posé la question aux développeurs qui m’ont répondu que, bien sûr, le jeu n’est pas fini et ils travaillent d’arrache-pied pour rendre leur titre plus accessible au commun des mortels mais ils sont certains de trouver leur public, à savoir les joueurs prêts à consacrer un peu de leur temps pour apprendre le jeu, uniquement pour avoir la possibilité de voler dans les avions des tiers les plus élevés.

Pour ma part, moi qui ait toujours été mauvais en simulateur aérien mais qui aime le combat aérien, je m’amuse comme un petit fou car le modèle de vol limité compense une grande partie de mes erreurs. Par contre, le simple amateur qui veut s’amuser quelques minutes risque de se décourager très vite après avoir été abattu 10 fois sans jamais avoir réussi à toucher le moindre appareil ennemi.

Mais attention de ne pas sauter trop vite aux conclusions. Ce jeu va encore faire l'objet de beaucoup de développements et avec Wargaming, je ne serais pas surpris de découvrir à la release un jeu accessible à tous, tout en étant technique.

Wargaming n'arrête plus de lancer de nouveaux projets.

Ainsi, World of Warships pointe doucement le bout de son nez. Un jeu qui a bien plus de chance de reproduire la recette gagnante de World of Tanks puisque chaque joueur contrôlera plusieurs navires (par définition lents et aux canons démesurés) pour des batailles navales épiques.

world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Wargaming va également proposer prochainement une application gratuite : World of Tanks Generals pour tous les supports (Consoles, Pc's, tablettes, smartphones, ...) transposant l’univers de World of Tanks dans celui des cartes à collectionner de type Magic. Pour ce que j’ai pu en voir, le système de jeu sera assez simple pour proposer des parties en 1 vs 1 rapides.

Il y a également des chances que le jeu sorte sous la forme de vraies cartes à jouer et à collectionner. J’ai pu toucher le prototype de ces cartes qui sont magnifiques mais malheureusement je n’ai pas pu partir avec ;-)
En tout cas, je pense que de nombreux fans de World of Tanks adoreraient collectionner leurs blindés via un jeu de cartes collectionnables.

 world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta  world of tanks,world of warplanes,wargaming.net,preview,gamescom 2012,beta

Wargaming déborde donc de projets et ne semblent pas prêt de s'arrêter au succès de World of Tanks !

Enfin, restez à l'écoute du blog au cours des prochains jours car nous avons reçu une nouvelle fournée de clés beta pour World of Warplanes à vous distribuer !

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : world of tanks, world of warplanes, wargaming.net, preview, gamescom 2012, beta