[Test] Gravity Rush, un jeu qui va vous faire décoller 
par Aelya

jeudi 31 mai 2012 19:21 2 commentaires

 test,gravity rush,sony,ps vita

"Ohohoho... En appesenteur... Ohohohoho... pourvu qu'on soit les seuls dans cet ascenseur..." Pardon, je m'égare déjà alors que je commence seulement l'article... Mais bon, je dois l'avouer : j'ai cette chanson dans la tête quand je pense à Gravity Rush qui sort enfin le 13 Juin prochain sur PS Vita dans nos vertes contrées Européennes.

Si du Calogero me vient à l'esprit, c'est parce que Gravity Rush (Gravity Daze au Japon) nous fait incarner une jolie héroïne blonde amnésique, Kat, qui se voit conférer des pouvoirs sur la gravité par un joli chat noir (Poussière dans la VF). Tout en cherchant à retrouver la mémoire, celle-ci va devoir aider à sauver la ville d'Hexa, sorte de cité volante envahie par des monstres et dont des quartiers entiers disparaissent.

Le scénario est donc assez classique : une jolie fille doit sauver le monde ;-) Cependant, la façon dont l'histoire est traitée la rend intéressante.

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

Le design du jeu y est pour beaucoup. Il mêle habilement un design type "manga" avec un petit côté BD européenne. En effet, en plus de jolies cinématiques, le scénario avance via des passages sous formes de cases de bandes dessinées dont les dialogues apparaissent au fur et à mesure et que l'on feuillette comme une vrai BD grâce à l'écran tactile de la PS Vita. C'est vraiment bien fait et la fan de manga que je suis ne pouvait qu'adhérer !

Les personnages principaux ont un design vraiment sympathique. Kat est vraiment mignonne et Raven très classe.  A noter que l'on pourra changer la tenue de Kat au fil du jeu en les débloquant ou via DLC.

L'univers de Gravity Rush est lui aussi agréable à explorer : Hexa est un monde ouvert et l'on a tôt fait de préférer se balader dans cette ville labyrinthique aux multiples bâtiments surélevés ou, au contraire, aux passages souterrains bien dissimulés, pour y dénicher de précieux joyaux/gemmes vous permettant d'améliorer les pouvoirs de Kat.

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

En plus d'un style graphique vraiment accrocheur, Gravity Rush propose également un gameplay original basé sur les pouvoirs de Kat sur la gravité. La belle peut ainsi voler, marcher sur les murs, soulever des objets (parfois des passants que l'on entraine malgré eux dans les airs, les pauvres !) et les lancer sur des ennemis.

Tout cela se fait assez facilement : R1 vous fait décoller et vous permet de viser l'endroit où vous voulez aller tandis que L1 vous fait retomber à terre. La seule vraie difficulté est d'arriver à s'orienter car on perd vite la notion de bas/haut, se demandant parfois si l'on va bien retomber dans le bon sens. Heureusement, Sony y a pensé : pour s'orienter, il suffit de regarder le sens des cheveux de Kat qui pointent toujours vers le sol.

 test,gravity rush,sony,ps vita

D'autres capacités de Kat ont une prise en main plus délicate. Ainsi, la glissade gravitationnelle n'est pas évidente à pratiquer : pour l'utiliser, il faut toucher les deux bords bas de l'écran frontal de la PS vita et se diriger à l'aide du gyroscope de la portable, c'est-à-dire en la penchant... Ce système est sympa mais manque de précision, rendant cette partie du gameplay assez frustrante.

Tous ces pouvoirs ne sont pas gratuits : une jauge vous permet de les utiliser et lorsqu'elle est vide, c'est la chute : attention à avoir un endroit sûr où retomber !

 test,gravity rush,sony,ps vita test,gravity rush,sony,ps vita

Il est possible d'améliorer les capacités/caractéristiques de Kat (vie, temps de rechargement, puissance des coups de pieds...) grâce à des cristaux/gemmes à collecter tout au long du jeu. Ceux-ci sont dissimulés dans la ville mais peuvent aussi s'obtenir lors de défis.

Ces derniers sont assez classiques : détruire un max d'ennemis en un minimum de temps parfois avec une attaque spécifique, suivre un parcours en un minimum de temps, n'utiliser que la glissade gravitationnelle... Ces défis se débloquent en réparant certaines installations de la ville, telles des fontaines ou des ascenseurs.

Kat, en plus de jouer les ascensoristes, s'avère aussi une bonne combattante et heureusement car des monstres viendront se dresser sur son chemin. Son attaque principale est le coup de pied. Celui-ci est particulièrement puissant lorsqu'utilisé depuis les airs. Elle est également capable de soulever des objets et de les envoyer sur ses ennemis et elle dispose de diverses attaques spéciales assez puissantes mais avec cooldown.

Le coup final sur un boss demande de toucher l'écran frontal et donne lieu à une petite cinématique où Kat fait très magical girl genre Sailor Moon^^

 test,gravity rush,sony,ps vita

Conclusion

L'univers de Gravity Rush est original avec un design très sympa et propose un gameplay intéressant et varié basé sur la gravité.

Si la maniabilité de certains passages laisse un peu à désirer à cause de l'utilisation du gyroscope et que l'on peut ressentir une certaine répétitivité, la durée de vie du jeu -une dizaine d'heures-, la variété du gameplay, le design prenant compense largement.

Gravity Rush, ou plutôt Kat et son chat noir Poussière, nous font décoller pour un autre monde et on les suit avec plaisir tant il est agréable de voler à leur côté.

Ma Note : 8/10

        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : test, gravity rush, sony, ps vita

[Test] Mortal Kombat Vita, on peut kombattre même dans le métro 
par Quantic

mardi 29 mai 2012 17:19 2 commentaires

 mortal kombat,ps vita,jaquette

Si vous suivez le blog depuis quelque temps, vous savez que nous avons adoré la version console de salon de Mortal Kombat.

La série avait décidé d'abandonner ses incursions "hésitantes" dans la 3D pour en revenir aux sources avec un bon jeu de baston 2D qui offrait sur console de salon des graphismes vraiment exceptionnels et un contenu plus qu'intéressant.
 
Sur Vita, Netherealms propose un jeu à double facettes : D'un côté, tout le contenu et tout le fun de sa grande soeur de salon mais avec des graphismes à peine du niveau d'une PSP... Alors, le fun du gameplay l'emportera-t-il sur la mocheté graphique du jeu ?

mortal kombat,ps vita,test,warner

Commençons par le point qui fâche : les graphismes ne sont vraiment pas au niveau d'une PS VITA.

Si les cinématiques s'en sortent encore mais de justesse et que les combats en eux-mêmes ne sont pas foncièrement affreux, c'est au moment de la transition entre les deux que l'on peut voir à quel point les personnages ont été adaptés grossièrement. L'aliasing est visible absolument partout et les personnages vus de près sont indignes de la technique d'une VITA.

Heureusement, cet aspect vraiment décevant est contrebalancé par un gameplay qui ne soufre absolument pas du portage sur une portable.
 
Une fois que les yeux sont définitivement brulés par les graphismes et que l'on s'y est habitué, le jeu retrouve ainsi toutes ses qualités en offrant un portage à l'identique par rapport aux consoles de salon...

Toujours aussi violent et sanguinolent, c'est une magnifique adaptation de l'univers Mortal Kombat qui m'a accroché au moins autant que sa version console de salon.

mortal kombat,ps vita,test,warner

Et comme pour se faire excuser de la mocheté du jeu, on nous propose même quelques bonus puisque les 4 persos DLC (Rain, Freddy, ...) ainsi que quelques costumes supplémentaires sont inclus directement dans la version Vita du jeu.

Notons également qu'en plus de la Tour classique et sa succession d'épreuves, une tour bonus, spéciale Vita fait son apparition en proposant quelques défis qui font directement appel aux capacités de la Vita (écran tactile, équilibre via le gyroscope, ...).

Ce ne sont pas forcément les épreuves les plus réussies mais en combinant, le mode scénario (+/- 5 heures), les classiques modes ascension (en groupe ou en solo), les deux fois 150 étages des tours et les classiques Versus via PSN ou en connecion ad hoc, il y a largement de quoi s'occuper.
 
Enfin, notons qu'il y a encore plus d'objets bonus à débloquer et que, alors que j'ai retourné la version console, dans tous les sens, j'ai encore réussi à perdre une vingtaine d'heures de jeu sur la Vita avant de commencer à me lasser... et je ne suis même pas un fan du genre.

mortal kombat,ps vita,test,warner

Conclusion
 
Ce Mortal Kombat pour PS VITA était au bord de la fatality avec sa technique indigne d'une Vita et de sa puissance bute mais finalement, l'univers, le gameplay et le plaisir sadique d'observer les réactions du voisin de métro lors d'une fatality bien sanglante l'a sauvé de la correction.
Mais quel dommage que la technique n'ait pas suivi, nous aurions certainement tenu l'un des incontournables de la VITA.
 
En l'absence de graphiques digne de la console, Mortal Kombat reste pourtant une valeur sûre du jeu de baston. A condition de ne le regarder que d'un oeil, le plaisir que l'on peut y trouver est sans limite et le contenu proposé dans cette édition est encore supérieur à sa grande soeur des consoles de salon, pourtant déjà bien achalandée.
C'est pourquoi, je ne lui enlèverai qu'un seul point sur sa note finale par rapport à sa version HD.
 
Ma Note : 8/10

En Bonus : l'excellente publicité de lancement du jeu


        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : mortal kombat, ps vita, test, warner

[Test] Mod Nation Racers : Road Trip sur PS VITA, en attendant Little Big Planet karting ? 
par Quantic

jeudi 17 mai 2012 19:16 1 commentaire

 test,mod nation racers,ps vita

La Vita ne pouvait pas sortir sans son clone de Mario Kart et chez Sony, celui-ci se nomme Mod Nation Racers (au moins en attendant Little Big Planet Karting).
Je dois avouer que j'avais fait l'impasse sur la version PS3 de cette licence et le passage sur Vita sera donc mon premier contact avec ce titre.
 
Avant toute chose, Mod Nation racers s'avère un fantastique jeu créatif puisque tout ou presque est personnalisable : du mod (votre héros) aux circuits, en passant par votre kart. Pourtant, même si cette personnalisation à outrance est sympathique, elle attirera avant tout les plus jeunes... J'avouerai pour ma part que j'ai à peine regardé ces fonctionalités pour plonger dans la course.

test,mod nation racers,ps vita  test,mod nation racers,ps vita

Et une fois sur le circuit, les bons vieux réflexes de Mario Kart reprennent le dessus avec un système très classique de dérapage-Turbo et la possibilité de réaliser des acrobaties en l'air. Et au niveau armement, on remplace les carapaces par des missiles et voilà... le tour du gameplay est fait.

Rien de bien original donc mais l'essentiel est là : les courses sont trépidantes, le pilotage fun et parfois bien technique. Bref, même si ce titre ne brille par son originalité, il est efficace et fait ce qu'on lui demande... Ce test que je pensais expédier en quelques heures m'a finalement pris bien plus longtemps que prévu puisque le côté addictif du championnat et ses trophées associés ont eu l'art de m'accrocher à la console.
 
Pour autant, on reste loin de la rejouabilité d'un Mario Kart. Les circuits sont peu variés, le gameplay très répétitif et les temps de chargement anormalement long pour un jeu sur cartouche. Il reste pourtant un bon défouloir dans le métro, les courses restant relativement courtes.

test,mod nation racers,ps vita

Conclusion
 
Mod Nation Racers est un titre que je conseille en priorité aux plus jeunes qui veulent un bon clone de Mario Kart sur leur VITA flambant neuve. Le jeu est moins abouti que celui de son concurrent de toujours mais propose un challenge suffisant pour vous occuper quelques heures en solo.
 
Si les fonctionnalités de partage de vos créations persos vous intéressent, le jeu pourra même gagner quelques points supplémentaires car celles-ci sont très complètes rendant la durée de vie quasi illimitée pour les passionnés...
 
Ma note : 6/10


        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : test, mod nation racers, ps vita

[Test] FIFA Football, quand le football envahit la PS Vita 
par Quantic

vendredi 20 avril 2012 20:33 1 commentaire

 fifa football, ps vita, jaquette

EA ne pouvait pas manquer le lancement de la PS VITA et c'est bien entendu sa licence FIFA qui joue le rôle de fer de lance.

Me voilà donc, moi qui ne suis absolument pas un spécialiste du foot virtuel (ni sur portable, ni sur console de salon), avec ce nouveau titre Vita dans les mains... Paradoxal pour un sport qui se joue avec les pieds...

Globalement, mon expérience avec les jeux de foot n'a jamais été très bonne. Bon, déjà, c'est vrai que je n'aime pas le football dans la vie réelle, ce qui confère un a priori négatif d'entrée à toute simulation de ce sport de millionnaires.

 fifa football,fifa,ps vita,test,electronic arts

Pourtant, j'ai pu bien apprécier les progrès accompli depuis les premiers FIFA auxquels j'ai joué (encore sur la Mega Drive) et les dernières versions des consoles de salon. Ce test ne s'adresse donc certainement pas aux fanas du genre qui cherche à connaître les micro-changements entre chaque version. J'en serais tout bonnement incapable mais par contre, je peux certainement vous dire si le passage à la VITA est réussi ou pas.

D'abord, il est bon de signaler que ce FIFA Football est basé sur le FIFA 11 des consoles de salon, donc pas la dernière version FIFA 12. Voilà déjà de quoi décevoir les amateurs qui ne peuvent déjà plus se passer des améliorations subtiles mais bien présentes de la dernière édition de FIFA sur console de salon.

Ensuite, la version de test que j'ai reçu d'EA était malheureusement bloquée en Néerlandais et même si je ne suis pas trop mauvais dans notre deuxième langue nationale, il m'a quand même été un peu pénible de supporter les "merveilleux" commentateurs hollandais.

 fifa football,fifa,ps vita,test,electronic arts  fifa football,fifa,ps vita,test,electronic arts

Mais stoppons là tout suspense inutile, ce FIFA est très réussi et devient sans aucun problème le meilleur jeu de football sur console portable.

Au niveau des modes de jeu et des fonctionnalités, cette version n'a rien à envier à ses grandes soeurs puisque le jeu s'avère extrêmement complet.

Mais une fois que l'on sait qu'on pourra retrouver son équipe phare, ses joueurs et même créer sa propre star, on en arrive au sujet qui peut fâcher, celui de la maniabilité.
Car rien de pire qu'une maniabilité approximative pour gâcher un jeu de foot...

Si vous êtes un habitué de FIFA, le passage à la VITA se fera de manière assez naturelle puisque la prise en main est quasiment identique. Mais EA ne pouvait pas simplement produire un clone de sa version console de salon.

C'est ainsi que l'on retrouve des modes tactiles pour par exemple faire des passes en touchant simplement la zone cible de l'écran ou tirer au but en utilisant la zone tactile arrière. Et pour une fois, ce n'est pas un gadget, cela fonctionne vraiment et une fois le coup de main pris, on peut vraiment jouer de cette manière même si dans mon cas, j'ai toujours eu un peu de mal à tenir la Vita tout en évitant de laisser mes gros doigts boudinés sur le pad tactile arrière, sans risquer de la faire tomber par terre.

Donc, même si cette maniabilité tactile fonctionne vraiment, je dois avouer que je suis quand même revenu aux contrôles classiques.

 fifa football,fifa,ps vita,test,electronic arts

Conclusion

FIFA Football est une magnifique adaptation d'une grande licence à la PS VITA.

Techniquement quasi infaillible (hormis un ou deux ralentissements), très complète et d'une maniabilité exemplaire, ce jeu ravira tous les fans de foot virtuel qui ont toujours voulu amener avec eux leur équipe à la plage ou en voiture.

Pour les moins passionnés (comme moi), le jeu reste une vraie réussite qui mérite le coup d'oeil.

Ma Note : 7,5/10

        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : fifa football, fifa, ps vita, test, electronic arts

[Test] Everybody's Golf, le titre le plus addictif du lancement de la PS Vita ? 
par Quantic

vendredi 06 avril 2012 19:52 1 commentaire

Pour moi, qui ne suit pas du tout un amateur de golf, ce titre fut une surprise totale !

 everybody's golf,ps vita, jaquette

Je me souviens avoir bien aimé des titres old school de golf comme Great Golf sur la Master System (et ses scènes 3D statiques qui mettaient trois plombes à s'afficher entre deux coups) ou Arnold Palmer Tournament Golf sur la Mega Drive (et pourtant, ce n'était pas un chef d'oeuvre, croyez-moi) mais depuis cette préhistoire du jeu vidéo, je n'avais plus trouvé un titre de golf qui ne m'ait pas énervé après 20 minutes... Toujours trop de simulation pointue qui enlevait tout le fun ou au contraire trop d'arcade qui permettait d'aligner les trous en 1 coup comme les terroristes dans Battlefield...

Et avec Everybody's golf, le miracle...

Un jeu kawaii (mignon, quoi), bien équilibré entre arcade et simulation, avec une vraie progression de son golfeur et un mode en ligne tout ce qu'il y a de bien adapté à une portable.
Je pourrais m'arrêter là et vous dire de foncer l'acheter mais comme Aelya me traîte souvent de pipelette, prouvons lui qu'elle a raison !

Au départ, le choix est simple, vous choisissez un golfeur parmi les deux personnages proposés (une fille, un garçon) et c'est parti, vous voilà directement lâché sur le fairway. En fonction de vos performances, vous récolterez des bonus qui amélioreront vos capacités avec une montée en niveau digne d'un RPG, mais vous débloquerez également la possibilité de réaliser des achats dans la boutique pour personnaliser votre golfeur et les possibilités sont nombreuses.

 everybody's golf,ps vita,test,golf  everybody's golf,ps vita,test,golf

Ce qui m'a accroché à la console, c'est bien sur le côté progression constante qui vous pousse à toujours faire un parcours de plus avant d'aller dormir, mais c'est surtout l'excellent équilibrage du gameplay. Si les coups, particulièrement sur le green, restent très techniques, votre caddie vous épargne le sempiternel choix du club et la zone d'atterrissage proposée est souvent assez bonne, autrement dit, on enchaîne les parcours assez vite, ce qui ne fait qu'encourager d'en refaire encore un en vitesse.

Même si le contenu solo (12 personnages et 6 parcours complets) peut paraître un peu radin, les défis proposés montent vite en difficulté et on s'accroche vite à son caddie pour arriver à passer les niveaux les plus difficiles sans manger sa console.

Heureusement, la durée de vie est bien supportée par un mode en ligne de qualité, très complet même si le niveau est plutôt relevé : il faut s'accrocher pour faire face aux champions.

everybody's golf,ps vita,test,golf

Conclusion

Que vous soyez un accroc au golf ou pas, Everybody's Golf pourra vous charmer gràce à son gameplay équilibré et son côté hyper-addictif.

Un jeu de golf fun et technique, c'est tellement rare qu'il faut en profiter !

Note : 7,5/10


        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : everybody's golf, ps vita, test, golf

[Test] Wipeout 2048, le retour d'une valeur sûre 
par Quantic

mardi 03 avril 2012 19:46 3 commentaires

 wipeout 2048, jaquette

Dans le passé, Wipeout a souvent eu la mission casse-gueule l'illustre privilège d'accompagner le lancement d'une console Playstation afin de proposer un jeu de course futuriste montrant les capacités techniques de la machine au travers d'un jeu bien souvent flamboyant techniquement mais parfois un peu pauvre en terme de gameplay.

Et pour la PS VITA, pas d'exception, nous avons bien droit au Wipeout de lancement avec cette version 2048.
Techniquement, le jeu fait honneur à la console mais ne m'a pas impressionné plus que cela. Oui, cela pète de partout mais pour autant, d'autres jeux de ce lancement font mieux pour démontrer les capacités purement techniques de la console (Uncharted en est un bon exemple).

 wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course

Au contraire, c'est au niveau du gameplay que cette version tire son épingle du jeu en proposant des courses techniques et viriles à souhait. Wipeout a toujours été un peu à part dans le style et encore une fois, on doit un peu s'accrocher au début pour se rappeler comment le pilotage de ces vaisseaux flottants et leurs aéro-freins fonctionne mais une fois l'habitude prise, on découvre un gameplay ultra-précis et qui ne laisse pas beaucoup de marge à l'erreur.

Pour le contenu, Sony ne s'est pas moqué de nous avec 3 saisons solos débordant de courses et de défis répartis en 4 catégories :
- Course, où c'est le premier qui franchit la ligne qui l'emporte (même si les armes ont bien souvent une importance capitale)
- Combat, où l'objectif est de rassembler un maximum de points glanés en attaquant et en réduisant à néant les adversaires.
- Contre la montre, où seul sur la piste et sans armes, vous devez battre un temps donné.
- Zone qui se présente comme une simulation où seule la trajectoire compte tandis que votre vaisseau accélère progressivement transformant bien vite votre aventure en auto-tamponeuse contre les bordures.

wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course  wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course

Du côté des vaisseaux, vous aurez le choix entre une multitude de modèles différents à débloquer au fur et à mesure et répartis en 3 catégories :
- Vitesse : Des vaisseaux classiques mais centrés sur leur vitesse de pointe au détriment de l'armement.
- Combat : Des vaisseaux blindés qui bénéficient de bonus en armement pour faire encore plus mal à vos adversaires
- Maniabilité : Des vaisseaux moins rapides et moins bien armés mais beaucoup plus souples et maniables.

En fonction de votre style de pilotage et de l'épreuve, le bon choix de vaisseau s'avèrera donc fondamental.

 wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course  wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course

A toute cette partie solo déjà bien intéressante se rajoute encore une partie multi bien remplie également puisqu'en plus du bon vieux duel sans fil avec votre voisin, vous pourrez vous affronter sur le PSN avec en plus une première : il est en effet possible d'affronter dans la même course des joueurs VITA et des joueurs PS3. Un gadget, certes, mais diablement agréable.

On peut regretter les temps de chargement lourdingues (jusque 40 secondes !), une fluidité qui a parfois du mal à suivre l'action, un pass en ligne absolument honteux mais pour le reste, ce jeu est peut-être ma meilleure surprise de ce lancement.

 wipeout 2048,wipeout,ps vita,test,course

Conclusion

Wipeout 2048 dépoussière une licence qui avait tendance à ne plus trop se renouveler en proposant un titre diablement addictif, fun et pourtant au gameplay étonnamment profond pour un "simple" jeu d'arcade.

Si les temps de chargement avaient été moins long, il s'agirait même du jeu parfait pour se détendre dans le métro.

Et n'oubliez pas qu'en Belgique, ce titre est proposé gratuitement par Proximus lors de votre première recharge 3G (même si nous sommes un des rares acheteurs de cette version.)

Note : 7,5/10


        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : wipeout 2048, wipeout, ps vita, test, course

[Test] Little Deviants et Reality Fighters sur PS VITA 
par Quantic

vendredi 16 mars 2012 20:28 2 commentaires

Pour inaugurer nos tests PS Vita, nous avons choisi les deux titres du lancement qui avaient comme mission de montrer les capacités originales de gameplay de la console. Chaque console a un ou deux titres de ce genre à son lancement, que l'on oublie en général bien vite... Et malheureusement, ce sera sans doute également le cas de Little Deviants et de Reality Fighters, deux titres bien sympathiques par certains côtés et qui auraient fait un carton s'ils avaient été livrés avec la console mais qui montrent bien vite leurs limites.

Little Deviants

little deviants, jaquette, ps vita

Curieuse histoire que ce Little Deviants puisqu'à l'origine ce jeu était plutôt présenté par Sony à la presse comme une démo technologique mettant en avant les multiples façons de jouer avec la Vita. Finalement, ils ont du se dire que les mini-jeux proposés étaient meilleurs que prévus et, en tout cas, assez bons que pour sortir en magasin.

Nous voilà donc avec les Little Deviants, créatures bizarres par excellence, sorte de mix entre Alien et les lapins Crétins pour un jeu pas inintéressant mais qui ne mérite pas non plus beaucoup d'éloges...
Le scénario est réduit à son minimum et est prétexte à une suite de mini-jeux où le meilleur côtoie le pire et au cours desquels vous pourrez tester tous les nouveaux gameplays de la vita (gyroscope, accéléromètre, écran tactile avant, pad tactile arrière, micro et même quelques jeux de Réalité Augmentée). Alors, bien sur la carotte des trophées pousse à essayer d'améliorer son score mais on en a fait le tour en 2 heures et même si 30 mini-jeux sont annoncés, ils se répètent malheureusement bien souvent, ce qui limite le nombre de jeux vraiment sympa à 5 ou 6, ce qui fait peu même vendu à petit prix.

little deviants,reality fighters,test,ps vita  little deviants,reality fighters,test,ps vita

Conclusion

Si vous cherchez un jeu "casual" pour accompagner votre Vita, ne cherchez plus, Little Deviants est parfait même si ce jeu a une tendance un peu forte à singer des titres disponibles sur smartphone. A 10 euros, je vous aurais conseillé de foncer, à 30 euros, mon avis est moins positif.

Néanmoins, la chasse aux trophées m'aura quand même accroché à ce titre qui mérite donc le coup d'oeil.

Note : 6/10


Reality Fighters

 reality fighters, jaquette, ps vita

Véritable ovni du lancement de la Vita, Reality Fighters est un jeu que je qualifierai de "bizarre". C'est un jeu de combat qui ne se prend pas au sérieux et qui vous permet de personnaliser au maximum votre combattant depuis sa tête (l'appareil photo de la Vita vous permettant de mettre la vôtre) jusqu'à son style de combat (danseuse étoile, ça vous dit), en passant par ses vêtements...

Un jeu complètement décalé qui aurait pu trouver son public si le gameplay des combats n'avait pas été aussi abominable.

Ce jeu essaye de mettre en avant les possibilités de personnalisation que la Vita offre (capteur photo, réalité augmentée) mais après 1 heure de combat, le constat est malheureusement qu'on en a déjà fait largement le tour et qu'il est temps de passer à un jeu, un vrai.

Un peu comme Little Deviants (mais en pire), Reality Fighter aurait été un très bon jeu accompagnant la console mais, vendu à part pour 30 euros, il rate sa cible.

little deviants,reality fighters,test,ps vita  little deviants,reality fighters,test,ps vita

Conclusion

Si vous cherchez un jeu de combat décalé, Reality Fighters pourra vous satisfaire quelques heures en mettant en avant un univers complètement idiot et une personnalisation sympathique. Malheureusement, le système de combat est catastrophique et le jeu peine à amuser plus de quelques heures... Vous le mettrez donc bien vite de côté pour un titre un peu plus abouti et ce n'est pas le line-up de lancement de la Vita qui en manque.

Note : 4/10


        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : little deviants, reality fighters, test, ps vita

Dossier PS VITA : les jeux à ne pas manquer au lancement (2/2) 
par Aelya & Quantic

mardi 21 février 2012 21:28 6 commentaires

 ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

Après notre dossier sur la console en elle-même, voici nos premières impressions sur les jeux que nous avons eu l'occasion de tester ainsi qu'une petite sélection de ceux qui nous font tout simplement envie...

Globalement, on peut constater que les titres disponibles au lancement sont assez variés et que l'acheteur précoce aura tout de suite l'occasion de s'essayer à de très bons titres... On se souvient de lancements récents moins bien fournis même si d'autres très gros titres suivront dans les prochains mois.

A noter que le premier FPS : Unit 13 est annoncé pour la mi-mars et ratera donc le créneau du lancement mais avec le deuxième stick, il y a fort à parier qu'une avalanche de FPS ne tardera pas à partir à la conquête des possesseurs de Vita.

Et vous, pour lesquels craquerez-vous lors de la sortie ?

Nos immanquables

Uncharted Golden Abyss (Sony)

Peut-être le titre le plus abouti et qui met le mieux en avant les capacités techniques de la console.

Ce titre à lui seul mérite l'achat de la console tout simplement parce qu'il réussit à produire une qualité de gameplay identique à une console de salon tout en utilisant les nouvelles possibilités de gameplay de la Vita...

Si vous êtes aussi fans de Nathan Drake que nous, n'hésitez plus, c'est le titre que vous recherchez. Nous vous proposerons un test en long, en large et en travers dès que nous aurons pu le manipuler un peu plus longtemps, mais voilà un titre totalement immanquable.


Wipeout 2048 (Sony)

Le retour d'un très grand classique de la PlayStation dans une version incroyable.

Ce jeu est tellement beau qu'il est difficile de croire que l'on est sur une portable. Bien entendu, il faudra aimer le genre mais nous avons adoré découvrir les capacités de la PS Vita au travers de courses survitaminées.

De plus, c'est le premier titre offrant un multi cross-play avec la PS3, ce qui promet de belles bagarres. Juste un petit bémol relatif aux temps de chargements qui nous ont quand même semblé un peu long... A confirmer après la sortie.


Everybody's Golf (Sony)

A notre grande surprise, nous vous conseillons également ce titre de golf ! N'étant pas fan de ce genre de jeu, nous l'avons testé sans vraiment beaucoup d'enthousiasme et on ne l'a plus lâché depuis.

Son côté arcade, fun et son système de progression en font un titre accrocheur à souhait.

ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

On se jettera dessus à la sortie pour les tester.

Escape Plan (Sony)

Peut-être le titre que nous attendions le plus avec Uncharted.

Ce jeu de puzzle annoncé à la GamesCom propose un travail de design unique et semble vraiment mettre en avant les capacités de gameplay de la Vita comme aucun autre jeu du lancement.

Difficile de vous dire tout de suite si les promesses seront tenues mais si vous cherchez un "petit jeu" pour tester votre Vita, celui-ci sera sans doute le meilleur du lancement. En plus, annoncé comme une exclu PSN pour moins de 15 euros, difficile de regretter son achat.


F1 2011 (Codemasters)

A côté de l'excellent Wipeout 2048, il fallait rajouter un jeu de F1 à notre liste et ce F1 2011 s'annonce très complet.

Après des versions consoles de salon et 3DS excellentes, il y a fort à parier que cette version Vita sera également à la hauteur. Sans doute un peu inférieure au niveau graphique par rapport à d'autres jeux de ce lancement, il se rattrapera sans aucun doute sur la qualité de sa simulation et sa reproduction du championnat de F1.

Attention, nous n'avons pas encore pu vraiment le tester mais gardez le à l'oeil si vous êtes fans de F1 !


Rayman Origins (Ubisoft)

Toute console portable se doit d'avoir son jeu de plate-forme au lancement et pour la Vita, ce sera Rayman Origins qui prendra cette place.

Après un épisode sur console de salon vraiment très bon, on peut espérer que le héros d'UbiSoft réitère son succès sur la Vita.

ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

Et les "pourquoi pas" ?

Ultimate Marvel Vs Capcom 3 (Capcom)

Nous n'avions pas été conquis par la version salon de ce titre de Capcom mais si vous cherchez un bon jeu de combat au lancement, ce sera le seul disponible (sauf si vous considérez le très moyen Reality Fighters comme un jeu de combat) et il faut reconnaitre que malgré ses défauts, il reste une valeur sûre du genre.

ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

Motorstorm RC (Sony)

Un Motorstorm à la sauce Micro Machines, en voilà un mélange détonant et au vu des previews de ce titre, la sauce à l'air de bien prendre. A surveiller.

 ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

FIFA Football (Electronic Arts)

EA Sports décline sa célèbre licence des FIFA sur la Vita dès le lancement avec un titre qui a l'air plutôt réussi et assez proche de son grand frère sur console de salon.

Les fans de football seront aux anges.


Virtua Tennis 4 : World Tour Edition (Sega)

Pas franchement convaincu par sa version console de salon (nous avions bien plus aimé Top Spin 4), Virtua Tennis s'annonce pourtant comme un bon jeu qui comblera facilement les fans de tennis par son côté (parfois un peu trop) arcade mais très complet.

 ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

Enfin, à côté des quelques titres détaillés ci-dessus, voici la liste complète des autres titres prévus le jour du lancement

Army Corps of Hell (Square Enix)

Asphalt Injection (UbiSoft)

Blazblue Continuum Shift Extend (pQube)

Dungeon Hunter : Alliance (Ubisoft)

Dynasty Warriors Next (Koei)

Lego Harry Potter : Années 5-7 (Warner)

Little Deviants (Sony)

Lumines : Electronic Symphony (Ubisoft)

Michael Jackson the Experience (Ubisoft)

Modnation Racers : Road Trip (Sony)

Ninja Gaiden Sigma Plus (Tecmo)

Reality Fighters (Sony)

Ridge Racer Vita (Namco Bandaï)

Shinobido 2 : revenge of Zen (Namco Bandaï)

Touch my Katamari (Namco Bandaï)

 

Parmi les titres "à venir", nous retenons particulièrement

Gravity Rush (Sony)


Mortal Kombat (Warner)


Resistance Burning Skies (Sony)

ps vita,dossier ps vita,jeux,preview

Et il y a fort à parier que les annonces vont rapidement se succéder pour garantir des sorties de qualité dans les mois à venir !

Vous voilà maintenant prêt pour ce mercredi 22 Février et le lancement de la PS Vita !

Rendez-vous sur Near très prochainement ;-)

        

dans Gaming, Preview, PS VITA
Tags : ps vita, dossier ps vita, jeux, preview