[Test] Sonic All Stars Racing Transformed, combats de karts à grande vitesse 
par Quantic

samedi 29 décembre 2012 19:25 2 commentaires

 sonic all stars racing transformed, jaquette, ps3

Sonic, c’est toute mon enfance. Ma Master System, ma Mega Drive... A l’époque, j’étais un vrai Segamaniaque.

Sonic All Stars Racing Transformed est donc la deuxième tentative de Sega de proposer son Mario Kart maison, autrement dit un jeu de kart avec tous ses héros même les plus méconnus. Et cette fois, ils ont réussi leur pari car Sonic se hisse pratiquement au niveau de Mario. Rien que ça.

Au total, ce sont 22 pilotes qui vont se tirer dans le chou au travers de 20 circuits, bref, de quoi faire avant de commencer à sentir une impression de répétition.
D’autant plus que les pilotes vont du grand classique Sega (Sonic, Tails, ...) jusqu’aux invités de marque comme Ralph (du dernier Disney) ou même Danica Patrick, la célèbre pilote d’Indy Car et maintenant de Nascar, immensément populaire aux USA. Et Sega est même d’humeur généreuse puisque le grand absent : Alex Kidd a été offert gratuitement à tout le monde le 25 Décembre dernier.

sonic,mario kart like,test,sega

Côté circuits, c’est également du tout bon avec de nombreux grands classiques de Sega revisités avec, entre autres, Sonic, Panzer Dragoon, After Burner, Shinobi, Golden Axe, ... Et en plus de proposer des environnements et une musique qui rappelleront des souvenirs aux vieux gamers comme moi, ceux-ci proposent en plus une architecture très réussies.

Bien entendu les passages en kart s’avèrent presque parfaits avec tout ce que l’on peut attendre d’un Mario Kart like : Des dérapages, des turbos à tout va et des armes pensées pour humilier ses adversaires. Mais en plus de ces sections en kart, Sega nous propose des passages en bateau et en avion qui s’avèrent bien plus qu’un simple gadget. Si le bateau s’avère vite énervant avec une inertie un peu trop marquée, les passages en avions démontrent qu’un Mario Kart like peut proposer un gameplay à trois dimensions réussis. Sur ce point, on peut même dire que Sonic a battu Mario Kart 7 et ses passages en planeurs totalement soporifiques.

sonic,mario kart like,test,sega sonic,mario kart like,test,sega

Le jeu propose en outre un solo à la fois long et dur, ce qui n’est pas courant sur un jeu de ce genre. Qui plus est, l’ensemble du titre est jouable en écran splitté jusque 4 joueurs (et même 5 sur la version Wii U), ce qui fait qu’Aelya et moi l’avons parcouru une bonne dizaine d’heures ensemble alternant les coups vaches et les phases d’entraide.

Même si avec Aelya, toute trêve reste toujours fragile ! Je me souviens de cette mission où il fallait détruire les autres adversaires pour gagner. Un superbe travail d’équipe pour s’éviter mutuellement et alors que j’allais brillamment remporter la course, j’ai reçu une boule de neige éliminatoire 5 cm avant la ligne d’arrivée. La pire trahison depuis que je joue avec elle et il y en a eu, croyez-moi ! Je réserve ma vengeance !

sonic,mario kart like,test,sega

Car oui, le solo est vraiment long. Le mode Carrière demande certainement une bonne vingtaine d’heures pour se terminer et après cela, il reste encore le mode grand prix, course unique et contre la montre. Voilà un jeu qui ne se finit pas en quelques heures !

Le multi est aussi à la hauteur puisque jouable à 4 en écran splitté et à 10 joueurs en ligne, il s‘élève au moins au niveau des meilleurs moments de Mario Kart.

Rien que du positif donc ? Pas tout à fait.

Le jeu présente quand même quelques carences. Les héros manquent toujours un peu de charme et Mario Kart garde l’avantage de son ambiance unique mais Sonic a refait une bonne partie de son retard. Dommage également que la fluidité ne soit pas optimale, surtout en solo. A noter qu’en écran splitté, nous n’avons pas constaté le moindre ralentissement puisque le jeu adapte lui-même la qualité de ses graphismes pour suivre la surcharge de travail CPU.

 sonic,mario kart like,test,sega sonic,mario kart like,test,sega

Conclusion

Sonic All Stars Racing Transformed s’élève facilement parmi les meilleurs Mario Kart like du marché. Son gameplay est incroyablement fun et son ambiance ravira les fans de la première heure de Sega.

Sega propose ici bien plus qu’une simple adaptation du hit de Nintendo à son univers en amenant de véritables évolutions de gameplay comme les passages en avions. Bref, Sega signe un travail impeccable qui promet de belles disputes dans les salons du monde entier.

Vous aimez Mario Kart mais vous êtes nostalgiques de la grande époque Sega ou vous désirez simplement jouer en HD sur votre PS3, Xbox 360 ou Wii U alors c’est bien ce jeu que vous attendiez !

Sonic All Stars Racing Transformed est disponible sur PS3, Xbox 360, PS Vita, 3DS et Wii U.

Ma Note : 8/10

        

dans 3DS, Gaming, PS VITA, PS3, Test, Wii U, Xbox360
Tags : sonic, mario kart like, test, sega

[Test] When Vikings Attack, jamais les vikings n'auront été aussi forts 
par Quantic

vendredi 21 décembre 2012 18:33 0 commentaire

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

When Vikings Attack est un jeu PSN que nous avions découvert pour la première fois lors de l’E3. Véritable défouloir en multi, nous avons pu enfin le découvrir dans sa version finale.

Le concept est simple mais génial : Nous sommes à la tête d’un petit groupe de citoyens bien décidés à repousser l’invasion de Vikings. Pour ce faire, ils unissent leurs forces afin de ramasser et balancer sur les vikings tout ce qui leur passe sous la main, depuis la chaise jusqu’au camion. Mais bien entendu, les vikings font de même et au fur et à mesure que notre groupe est décimé, les armes les plus lourdes ne seront plus utilisables.

De temps en temps, quelques nouveaux citoyens pourront nous rejoindre pour booster l’équipe restante. Et bien entendu, pour mettre un peu de vie, des bonus divers parsèment les niveaux dont ces bombes qui font changer de camp les citoyens/vikings ciblés.

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

Introduit par quelques petites cinématiques rigolotes, le mode solo est constitué d’une suite de missions parcourant les différents environnements du jeu tandis que le multi propose une guerre sans merci.

En plus de son concept bien délirant, le jeu brille par son ambiance graphique très orientée cartoon et par ses environnements offrant des munitions de plus en plus grandiloquentes.

Le solo s’avère sympa pour apprendre le jeu mais malheureusement, il est très vite répétitif. Non, ce jeu est avant tout fait pour y jouer à plusieurs. Quatre joueurs peuvent ainsi se retrouver sur le même écran ou via le PSN et là, une fois l’idée comprise, le jeu montre toute sa capacité à faire ressortir vos plus sombres instincts sadiques ou inversement à inonder vos amis de vos insultes les plus fleuries.

Dommage qu’il y ait encore assez peu de joueurs sur le PSN mais n’hésitez pas à embrigader vos amis même les plus casuals. Le concept du jeu se comprend en quelques secondes et les vacheries entre amis ne s’arrêteront plus.

When Vikings Attack, PSN, PS3, ps vita, test

Conclusion

When Vikings Attack est un excellent petit jeu pour le PSN. Impossible à lâcher en multi, le jeu est un peu moins intéressant en solo. Mais si vous avez quelques amis avec qui partager les folies des vikings, l’investissement de 9,99 euros ne sera pas de trop.

Ma Note : 7,5/10

A noter que ce titre bénéficie du crossplay PS3/PS Vita.


        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Test
Tags : when vikings attack, psn, ps3, ps vita, test

[Test] Assassin’s Creed III : Liberation, une nouvelle ère 
par Aelya

vendredi 23 novembre 2012 19:13 0 commentaire

 assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft, jacquette

Assassin's Creed III : Liberation introduit deux grandes nouveautés dans la saga. La première est son portage sur PS Vita et la deuxième, celle qui répond aux attentes de beaucoup (moi y compris^^), est la possibilité d'incarner une assassine.

En effet, le jeu délaisse Desmond et ses ancêtres pour nous faire suivre les péripéties d'Aveline De Grandpré, fille d'un riche bourgeois français de la Nouvelle-Orléans et d'une esclave affranchie. Cette dernière disparait lors d'une courte séquence d'introduction et l'on retrouve Aveline quelques années plus tard devenue une assassine.

L'histoire se déroule donc dans cette petite ville peuplée majoritairement de colons français au moment où les espagnols reprennent le contrôle de cette région. Aveline va donc tenter de défendre les opprimés (dont une grande partie sont des esclaves), les templiers étant bien sûr de la partie.

assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft

Malheureusement, si le scénario a du potentiel, il s'avère souvent confus, décousu, passant à la trappe des informations importantes, nous faisant parfois nous demander où ils veulent en venir, voire ce que l'on fait là (et ce même en réussissant à obtenir la "vraie fin")... A cause de cela, on peine aussi à vraiment s'attacher à Aveline qui avait pourtant des atouts de charme majeurs.

Ainis la belle possède la possibilité de se déguiser. Perso, j'adore le concept^^ Elle peut revêtir trois costumes liés à ses origines mais surtout offrant des facultés différentes.

Le costume de "Dame" la voit habillée d'une jolie robe avec corset. Qui dit corset, dit mouvements limités (il suffit d'avoir vu Pirates des Caraibes" pour le savoir : l'héroïne ne fait que se plaindre à ce sujet ;-) et surtout vu la coupe du corset, il doit lui être impossible de s'assoir^^), résultat, Aveline se déplacera plus lentement, ne pourra escalader les obstacles et sera faible au combat. En contrepartie, en tant que membre haut placé de la société, elle séduira facilement les passants et soudoiera les soldats. Sa notoriété sera faible et s'il faut la diminuer, tuer les témoins de façon discrète suffira. A noter qu'ainsi vêtue, elle aura une chouette ombrelle-fusil^^

assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft

La tenue d'esclave, quant à elle, la rendra moins efficace en combat qu'en assassine mais lui permettra de déclencher des émeutes ou de se dissimuler au milieu des autres esclaves attelés à leurs tâches (balayer, scier du bois...). Elle pourra également escalader tout et n'importe quoi. Arracher des affiches fera diminuer la notoriété de l'esclave.

Enfin, en Assassine, Aveline sera plus puissante durant les combats et se déplacera aussi sur les toits (ou les arbres) à loisir. Sa notoriété ne pourra pas diminuer en dessous d'un certain seuil et pour le rester, il faudra soudoyer des notables.

Si l'idée est sympa et me plait bien, il est un peu regrettable que les endroits pour se changer (des vestiaires à acheter) soient si peu nombreux et si éloignés les uns des autres, rendant leur utilisation un peu fastidieuse. J'avoue avoir principalement joué en assassine et ne m'être changée que lorsque cela était nécessaire pour certaines missions à la tenue imposée ou très fortement suggérée.

assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft

Ainsi vêtue, Aveline va explorer plusieurs lieux : la Nouvelle-Orléans, le Bayou alentour et, pour un peu de dépaysement, le nouveau Mexique. En ville, on retrouve les éléments habituels à escalader (échafauds, toits, tombes...) tandis que le Bayou offre la possibilité de s'essayer à l'accro-branche. Les cartes ne sont pas spécialement grandes (surtout celle du Nouveau Mexique).

Néanmoins le Gameplay de Liberation donne envie de les explorer. En effet, les développeurs ont réussi à rendre fidèlement (à quelques petits trucs près), le gameplay des Assassin's Creed sur console de salon. Pour les habitués de la licence, la prise en main est donc immédiate et, pour les néophytes, elle est très rapide. On escalade les arbres avec aise, combat les ennemis sans (trop) sourciller... Bref, un vrai Assassin's Creed !

assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft

Par contre, les développeurs ont voulu exploiter les capacités de la PS Vita et l'ont malheureusement fait à mauvais escient. En effet, les passages où l'on doit utiliser l'écran tactile, le gyroscope ou la caméra sont extrêmement pénibles voire ne fonctionnent quasiment pas.

Ainsi, on doit déchiffrer des lettres en éclairant la caméra de la Vita d'une lumière vive : après maintes tentatives, j'ai dû aller chercher une torche LED, et même là j'ai galéré pendant 10 minutes... Je trouve cela vraiment énervant et peu pratique pour un jeu de console "portable".

Enfin, le plus gros défaut d'Assassin's Creed III : Liberation est qu'il est perclus de bugs plus ou moins graves. Le jeu freeze, les missions restent bloquées alors qu'on a atteint le point X, l'IA des alliés fait peur, ceux-ci restant bloqués puis se remettent en route juste quand des ennemis passent lors d'une mission où l'on ne doit pas se faire détecter... Le pire fut lorsqu'Aveline est passée à travers un radeau, est restée coincée dessous pour finalement se mettre à tomber dans les limbes du jeu (j'entends par là une chute sans fin dans un décor tout gris)...

assassin’s creed iii : liberation,test,ps vita,ubisoft

Conclusion

Assassin's Creed III : Liberation est un jeu avec du potentiel.

Le fait que son personnage principal soit une femme le rend déjà intéressant mais en plus on retrouve en grande partie les sensations d'un Assassin's Creed sur console de salon.

Néanmoins, il souffre d'une histoire confuse, de personnages qui manquent de profondeur et surtout d'un grand nombre de bugs.

Personnellement, j'ai aimé y jouer mais m'attendais à mieux : Espérons que le prochain épisode apprendra des erreurs de ce précurseur.

Note : 7/10

        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : assassin’s creed iii : liberation, test, ps vita, ubisoft

[Test] Smart As, le test de QI version Sony pour la PS Vita 
par Quantic

mercredi 21 novembre 2012 19:16 1 commentaire

 smart as, jaquette ps vita

Beaucoup d’entre vous se souviennent certainement du Dr Kawashima, un jeu de développement du cerveau qui avait fait fureur aux débuts de la DS. Il a lancé la mode des jeux de QI sur quasiment tous les supports.

Avec Smart as, c’est au tour de la PS Vita d’avoir son propre titre de développement des capacités cérébrales.
Vendu pour un peu moins de 30 euros, Smart as propose 20 jeux différents divisés en 4 catégories : Arithmétique, Logique, Français et Observation.

Chaque jour, on peut lancer un test consistant à nous faire jouer à l’un des jeux de chaque catégorie. En fonction des résultats, on reçoit une cote en pourcentage qui représente le développement de notre cerveau.
Si certains seront sûrement intéressés par suivre leur évolution journalière, moi ce qui m’a plu particulièrement, c’est la possibilité de jouer individuellement aux différents jeux pour améliorer son score et atteindre le statut de génie.

smart as,ps vita,test,qi,réflexion

Alors, bien sûr, les jeux ne sont pas tous excellents mais chacun pourra y trouver son compte. Par exemple, j’ai adoré les jeux d’arithmétique tandis qu’Aelya a beaucoup plus apprécié les jeux basés sur le français. A noter que l’écran tactile est bien mis à contribution et qu’il est possible de jouer à ce jeu sans toucher une seul fois aux touches physiques.

Pour autant, ce titre n’apporte rien de plus que des jeux que l’on trouve sur tablette pour 3-4 euros, si ce n’est de proposer directement une vingtaine de jeux variés et réussis.

smart as,ps vita,test,qi,réflexion  smart as,ps vita,test,qi,réflexion

Conclusion

Smart As n’est pas une révolution même si le partage de son score et les fonctionnalités à base de Near sont bien exploitées. Il reste néanmoins un très bon jeu pour les amateurs de test de QI et il m’arrive souvent de lancer une petite partie entre deux arrêts de métro.

La vingtaine de jeux proposés offrent une bonne durée de vie au passionné, le prix m’apparaissant quand même un peu élevé au vu de que l’on peut trouver quasi-gratuitement sur Facebook ou sur tablettes.

 smart as,ps vita,test,qi,réflexion

        

dans Gaming, PS VITA, Test
Tags : smart as, ps vita, test, qi, réflexion

[Test] WRC 3, le vrai rallye enfin de retour ? 
par Quantic

mardi 13 novembre 2012 19:29 0 commentaire

 wrc 3,jaquette, ps3

WRC 3 est le troisième épisode (qui aurait deviné ?) de la licence WRC depuis sa renaissance en 2010 par Milestone, développeur de l'excellente licence SBK que les plus motards doivent connaître. Après un premier épisode qui a eu un succès d’estime et un second épisode assez catastrophique, les italiens de Milestone ont décidé de recommencer tout à zéro pour rompre avec l’accueil un peu frisquet de leurs précédentes simulations de rallye.
Bonne résolution mais qu’en est-il dans la réalité ?

 wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Vous devez le savoir, si vous nous suivez, je suis un fan de rallye depuis de très nombreuses années et niveau jeu, je suis plutôt simulation qu’arcade. Ce que j’attends d’un jeu de rallye est simple : du réalisme. Des spéciales de 35 kms avec un tracé réaliste, une voiture qui ne glisse pas de partout et une vraie prise en compte des cordes et des dégâts. Autant vous dire que peu de jeu m’ont pleinement satisfait. Ma référence reste toujours Rally Championship 2000 même si j’ai toujours beaucoup apprécié la série des Colin McRae Rally et l’unique Richard Burns Rally. Mais depuis cette époque bénie ou 2-3 jeux sortaient chaque année, il faut reconnaitre que c’est un peu la disette pour les fans de cette discipline.

En dehors de l’excellente série des Dirt de Codemasters (excepté l’épisode maudit : Showdown) qui ne consacre qu’un petit bout de son gameplay au rallye, au vrai, rien de rien à l’horizon en dehors de ce WRC 3 qu’on espère enfin à la hauteur de ce sport auto passionnant.

 wrc 3,test,rallye,big ben,milestone wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Une vraie évolution !

Après avoir pu tâter du titre à plusieurs reprises sur un pad, je vais enfin voir ce que WRC 3 a dans le ventre sur mon volant G27... Et premières constatations immédiates, fuyez comme la peste la vue externe proposée par défaut qui offre des sensations proches du zéro absolu. La voiture flotte et l’impression de vitesse est horrible. A l’opposé, la vue capot offre une expérience des plus satisfaisantes.

Bien entendu, l’intégriste que je suis aimerait conseiller la vue interne qui propose également de bonnes sensations mais le cockpit semble avoir été modélisé sur une Matchbox un peu pourrie et je l’ai vite abandonnée.

Cela m’amène à vous parler de l’emballage graphique du jeu malheureusement un peu moyen. Les voitures me paraissent trop fausses, comme en plastique (encore une fois l’effet Matchbox). Heureusement, elles sont totalement customizables (couleur, stickers, etc), ce qui permet au moins de noyer le poisson avec un style qui pourra s’adapter aux gouts de chacun. Les décors sont jolis sans être exceptionnels mais aucun ralentissement n’est à noter sur console, ce qui, par les temps actuels, est déjà un excellent point.

wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Licence WRC oblige, on retrouve toutes les voitures, tous les pilotes et tous les rallyes du championnat du monde... Mais pas les spéciales. Milestone a, en effet, décidé de ne pas reprendre les spéciales officielles des rallyes. J’imagine, bien sûr, que reproduire à l’identique toutes les spéciales aurait été un travail titanesque mais ils auraient au moins pu faire l’effort de garder un semblant de tracés réels.

Il ne faut pourtant pas être trop négatif. Dans l’ensemble, les spéciales proposées gardent l’esprit du rallye : A fond entre les rangées d’arbre en Finlande, on s'appuie sur les murs de neige en Suède,... Néanmoins, je regrette que certaines spéciales exagèrent un peu sur le nombre d’épingles ou qu’à l’opposé, il y ait rarement de grandes sections rapides où l’on touche le rupteur.

L’amélioration par rapport à WRC 2 reste quand même importante mais on est encore en-dessous de ce qu’un jeu bénéficiant de la licence WRC se doit d’offrir.
Peut-être pour WRC 4 ?

 wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Une simulation très arcade

Autant prévenir directement les fans de drifts, on est très loin d’un jeu d’arcade qui se joue tout en glisse. Au contraire, il faut bien balancer la voiture pour commencer à glisser. Pour autant, WRC 3 ne peut pas se targuer du titre de simulation et même le plus mauvais des pilotes aura vite fait de réaliser de bons temps.

Il est, bien entendu, possible de supprimer quelques aides « assez classiques » : ABS, aide à la traction, freinage automatique, ... Mais même avec toutes les aides enlevées, la voiture reste trop facile à contrôler. On peut ré-accélérer à fond en plein virage et ne pas avoir la moindre trace de sur ou sous-virage et le tête à queue est donc presque impossible. En dehors de ces défauts, le modèle de simulation reste quand même agréable et même l’intégriste que je suis y a pris beaucoup de plaisir.
Meilleure preuve que le modèle de pilotage est fort axé arcade, je n’hésite pas à utiliser l’affreuse option de rewind, option que je m’interdis systématiquement dans une simulation.

 wrc 3,test,rallye,big ben,milestone  wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Des modes de jeu à foisons

WRC 3 propose de nombreux modes de jeux pour varier les plaisirs. Le plus intéressant étant sans aucun doute le mode « Road to Glory » qui reprend les voitures et les rallyes officiels WRC mais des pilotes fictifs. On commence en bas de l’échelle avec les Citroën C2 et autres Renault Clio pour débloquer au fur et à mesure de nouvelles voitures et des upgrades. Ce mode garantit un bon paquet d’heures de jeu (une quinzaine à vue de nez) mais si les premières heures sont très agréables, on ressent vite une certaine lassitude s’installer et l’impression d’enchaîner les courses de manière mécanique (normal pour un jeu de rallye) et sans véritable émotion.
Pourtant, pour varier un peu, ce mode nous propose aussi des épreuves "bonus" consistant à éclater des murs de mousse ou à réaliser des drifts mais rien à faire, la lassitude finit par s’installer.

wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Le second mode solo fait appel à la licence WRC puisqu’il simule tout simplement le championnat du monde des rallyes (pour une spéciale unique, un rallye complet de 6 spéciales ou tout un championnat de 13 rallyes). Rien à dire, la licence est bien exploitée et le fan sera comblé. Dommage quand même que, comme pour le mode « Road to Glory », l’émotion ait été oubliée au garage. Alors qu’un F1 2012 retransmet avec brio la sensation d’être au cœur de la F1, dans WRC 3 on a encore trop l’impression d’enchaîner les spéciales sans vraiment avoir la sensation d'être dans les chaussettes d’un pilote WRC. Peut-être que des questions de droits ont limité Milestone dans ses initiatives... Toujours est-il que cela manque de liant.

Enfin, le mode multi permettra de se frotter aux meilleurs pilotes du monde et croyez-moi, je ne suis pas nul, mais la concurrence en ligne est sérieuse. Le mode multi est très complet avec la possibilité de concourir jusque 16 pilotes sur une spéciale unique, un rallye complet ou même un championnat complet. A noter qu’il est également possible de lancer une partie rapide en 1 contre 1 sur une super-spéciale pour un vrai duel de pilotes.
Hors ligne, Milestone a prévu un mode Hot Seat jusque 4 joueurs, l’idéal pour bien s’amuser entre passionnés. Ce mode multi est donc une vraie réussite même si, pour ma part, je préfère nettement affronter le chrono en solo.

wrc 3,test,rallye,big ben,milestone wrc 3,test,rallye,big ben,milestone

Conclusion

WRC 3 propose une véritable évolution par rapport aux médiocres épisodes précédents. De nombreux défauts restent pourtant présents comme un emballage graphique un peu limite ou des tracés pas toujours passionnants mais dans l’ensemble le modèle de pilotage, sans être une simulation, est agréable.

Il faut dire que WRC 3 reste désespérément seul sur le marché du jeu de rallye et que le passionné sera donc bien obligé de fermer les yeux sur ses carences. Pourtant, autant je déconseillais les précédents épisodes (même aux fans), autant Milestone a réussi a améliorer son titre pour qu’il devienne fréquentable.

WRC 3 n’est donc certainement pas le jeu de rallye ultime mais un bon jeu pour les amateurs pas trop exigeants sur le niveau de finition et sur le côté un peu trop arcade du moteur de simulation.

Ma Note : 7/10

N'oubliez pas que vous pouvez remporter un exemplaire de WRC 3 pour PS3, Xbox 360 ou PC ainsi qu'un volant Big Ben jusqu'au 25 Novembre.

        

dans Gaming, PC, PS VITA, PS3, Test, Xbox360
Tags : wrc 3, test, rallye, big ben, milestone

Gamescom 2012 : Compte-rendu de la Conférence Sony Playstation 
par Quantic

mercredi 15 août 2012 01:27 3 commentaires

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Après une conférence EA un peu morne et remplie de suites, Sony avait la lourde tâche de nous remonter le moral en cette fin de première journée à Cologne.

Alors, mission accomplie ?

Je ne sais pas si les journalistes présents ont été subjugués par la présentation de Jim Ryan, président de SCE Europe mais en tout cas, ceux d'entre-vous qui suivent notre Instagram ou par extension notre Facebook/Twitter savent que le buffet a eu son succès... Et un gamer mort de faim après une journée de conférence, autant vous dire que ça peut manger beaucoup ;-)

gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Mais revenons-en à la conférence, je m'égare déjà.

Notre copain Jim commence par un mea culpa bien de rigueur par rapport au peu d'annonces concernant la PS Vita lors de l'E3 mais que cette fois, c'est promis, Sony va se rattraper !

Et en effet, une bonne moitié de la conférence a été consacrée à la portable de Sony.

Little Big Planet Vita

Rien de bien neuf à se mettre sous la dent puisque tout ou presque a déjà été dit sur ce titre qui va transposer l'univers de Sackboy sur la Vita en tirant parti de toutes les possibilités de gameplays alternatifs (gyroscope, écran tactile, ...) mais on pourra vous en dire plus bientôt puisque nous avons reçu une version preview.

Little Big Planet Vita est prévu pour le 19 Septembre et sera également disponible en pack avec la console pour 249 euros.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

PlayStation All Stars : Battle Royale

Là aussi rien de bien neuf à se mettre sous la dent si ce n'est une annonce qui fait plaisir : Il ne sera pas nécessaire d'acheter le jeu sur plusieurs plateformes pour en profiter. Donc, si vous achetez le titre sur PS3, vous pourrez demander gratuitement un téléchargement de la version PS Vita. Un système qui sera également d'application pour Sly Cooper : Thieves in Time et pour Ratchet & Clank G-Force.

Playstation All Stars : Battle Royale sera disponible le 21 Novembre prochain.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Assassin's Creed 3 Liberation

Là, pas de petit speech mais juste un nouveau trailer mettant en scène la charmante Aveline en pleine action. Le jeu est toujours prévu pour une sortie le 31 Octobre prochain.


Call of Duty : Black Ops Declassified

Après l'annonce faite lors de l'E3, Sony confirme bien qu'un Call of sortira sur sa portable d'ici à Novembre. Il sera entre autre jouable en 4 contre 4 via WiFi. L'histoire se déroulera entre les deux Black Ops. Un pack spécial PS Vita Black Ops sera également de la partie.

Sony compte bien sur la popularité de la licence pour enfin vendre sa console par palette et a ensuite attendu la fin de sa conférence pour balancer un trailer mais comme je ne suis pas sadique, je vous le propose directement ;-)


Tear Away

Voilà maintenant la grande annonce de la conférence puisque Media Molecule, les créateurs de Little Big Planet ont annoncé une nouvelle franchise avec Tear Away dont le premier épisode sera uniquement destiné à la PS Vita. Il reprend les ingrédients qui ont fait le succès de LBP tout en l'adaptant à la console.

Ainsi, le héros s'appelle Iota et est fortement inspiré des origami, ces célèbres pliages en papier. Tout son univers sera d'ailleurs en 3D et "en papier" nous permettant d'interagir directement avec lui. On a, par exemple, vu une démo où l'on voit nos pouces détruire les décors du jeu.


Le concept a l'air incroyablement novateur mais il faudra voir ce que les créateurs de Little Big Planet pourront en faire. La salle était en tout cas très enthousiaste.

Killzone Mercenary

Un simple trailer pour annoncer un épisode exclusif de la série des Killzone sur PS Vita. Sony mise vraiment beaucoup sur les FPS pour sa console. Le titre sera sans aucun doute aussi bon que ses grands frères de la PS3 mais pas plus d'infos pour l'instant.


Et voilà pour la partie consacrée à la PS Vita... Pas mal d'annonces avec de biens beaux titres. De quoi donner un second souffle (et même le premier) à une console au hardware fabuleux mais qui manque cruellement de contenu.

Ensuite, un court intermède sur Playstation Mobile qui proposera des jeux certifiés Playstation mais à caractère casual sur tablettes et Smartphone. Rien de transcendant non plus...

On attaque ensuite la partie PS3 avec un court rappel de la sortie prochaine d'Assassin's Creed 3 et son DLC exclusif Playstation avant l'annonce d'une nouvelle game de jeux budget pour PS3, les PS3 Essentials au tarif de 20 euros avec des titres assez anciens annoncés comme Little Big Planet ou Infamous. Une bonne idée néanmoins pour les petits budgets.

Sony a poursuivi ensuite avec une présentation du concept de Cross Controller Vita qui constitue sa réponse à la WiiU et qui pourrait bien faire peur à la firme de Kyoto. Comme Aelya vous l'avait déjà expliqué, un DLC pour Little Big Planet 2 permettra d'utiliser la PS Vita comme seconde manette pour proposer soit un gameplay asymétrique, soit un second écran indépendant de votre télévision.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Après avoir illustré la première possibilité à l'E3, c'est la seconde qui a été démontrée ici avec un Sackboy qui utilise la Vita comme Scanner ou passe de l'écran de la télévision à celui de la Vita.

Le concept à l'air génial et je suis très curieux de voir ce que les développeurs pourront en faire !

Ensuite, petit intermède Playstation Plus, le fameux service en ligne payant qui commence à devenir de plus en plus intéressant. Sony a confirmé poursuivre sa politique de "Instant Game Collection" consistant à proposer un jeu majeur par mois aux abonnés. Après Infamous, Little Big Planet ou Darksiders, ce n'est rien moins que Red Dead Redemption qui débarquera en Septembre sur le Playstation Plus.

A noter également que le Cloud passera prochainement à un espace de 1 GB afin de ne plus avoir à choisir quelle sauvegarde stocker en ligne. Voilà qui va sérieusement simplifier notre vie alors que nous sommes en pleine installation de notre gaming room et ses trois PS3 prévues.

On quitte ensuite le monde du gaming pour un très long intermède sur le Wonderbook, le fameux livre magique présenté à l'E3 et auquel Sony semble vraiment beaucoup croire... Et cette fois, ils ont presque réussi à me convaincre.

gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

En plus du Spell of Books, réalisé en partenariat avec J.K. Rowling et qui essayera de recycler l'univers Harry Potter, plusieurs autres "livres" ont été annoncé :

- Diggs NightCrawler qui se présente comme un roman noir pour les enfants (tout un programme).

- Walking with Dinosaurs, en partenariat avec l'émission de la BBC du même nom et qui excite Aelya au plus haut point puisque l'on pourra jouer à l'apprenti paléontologue et même voir les dinosaures s'animer sous nos yeux. A noter que d'autres livres éducatifs sur l'espace entre autres sont également au programme.

- Enfin, pas d'annonce précise mais un partenariat avec Disney a été signé, ce qui promet de belles adaptations.

Pour terminer la conférence, on en revient aux jeux-vidéo avec une démo assez brouillonne de FIFA 13 et de son mode Move. Difficile de dire si le jeu sera réellement jouable via la boule lumineuse de Sony mais la démo n'avait pas l'air vraiment convaincante.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Finalement, trois nouveaux titres pour PS3 sont annoncés :

Until Dawn

Un jeu d'aventure-horreur mettant en scène 7 personnages qu'il faudra aider à survivre. Le jeu m'a fait penser à un Heavy Rain en mode horrifique mais jugez par vous-même avec le trailer ci-dessous.


Rain

Un jeu très poétique qui raconte l'histoire d'un jeune garçon invisible que seule la pluie permet de distinguer. Un beau concept qu'il est encore difficile de comprendre actuellement mais visuellement, le jeu a un style unique.


Puppeteer

Un jeu de plate-forme qui m'a fait un peu penser à Little Big Planet et dont l'univers se réclame comme une ode à l'imaginaire des enfants. On y contrôle une marionnette et chacune de nos actions est mise en scène comme dans un théâtre, applaudissement compris.


Enfin, pour terminer, impossible de ne pas citer Beyond : Two Souls, le nouveau jeu de David Cage annoncé à l'E3 mais sans aucune info supplémentaire ainsi qu'un nouveau trailer de The Last of Us qui confirme définitivement son statut très mature avec sa violence omniprésente.


Deux des grands jeux Sony de 2013 à n'en pas douter.

Conclusion

Pas de grosses annonces matériels comme la PS3 Super Slim, pas d'annonce de réduction de prix de la PS Vita, mais quelques annonces de nouveaux titres et pas des moindres. On ne peut pas dire que Sony signe une très grande conférence mais j'en garde une bonne impression avec enfin des annonces de gros titres pour la PS Vita et une confirmation que la PS3 vit ces derniers mois.

La prochaine génération approche, c'est sûr!

        

dans Event, Gaming, PS VITA, PS3, Salons
Tags : gamescom 2012, conférences, sony, playstation, last of us, tear away

[E3 2012] Preview - Little Big Planet 2 Cross-Controller : le gameplay asymétrique selon Sony 
par Aelya

vendredi 22 juin 2012 19:32 0 commentaire

Alors que tout le monde ne parle que de l'annonce surprise de la 3DS XL, j'ai décidé de faire l'impasse sur un énième article critiquant l'absence d'un second stick ou d'un chargeur pour vous parler de la réponse de Sony au nouveau crédo de Nintendo : le jeu asymétrique que j'ai pu tester lors de l'E3.

Lorsqu'on m'a dit d'aller voir une preview de Little Big Planet 2, je me suis demandée ce que l'on me voulait avec ça : le jeu est sorti depuis longtemps maintenant !

Ce n'est qu'arrivée dans la salle que la lumière fut (enfin façon de parler vu qu'en général il fait noir durant ces previews^^) : il s'agissait du DLC pour Little Big Planet 2 sur PS3 qui va permettre d'utiliser la PS Vita pour y jouer.

e3 2012, playstation, ps vita, PS3, little big planet 2, cross controller, cross play, sony

La démo commence mollement.

On nous montre que oui, on pourra controller Sack Boy avec la Vita directement. La Vita apportera également quelques caractéristiques supplémentaires :

- Un scanner, une sorte de vison X-ray via la Vita. Par exemple, en l'utilisant, on peut découvrir des combinaisons de couleurs cachées derrière des tableaux et ainsi ouvrir un passage.

- Un radar qui servira surtout à localiser les bulles contenant les fameux stickers ou encore des ennemis.

- Le touch screen de la Vita permettra de déplacer certains objets apparaissant sur l'écran de la TV, on pourra même s'en servir pour tuer d'autres joueurs en les écrasant^^

- Des passages qui se dérouleront uniquement sur l'écran de la Vita. Par exemple, Sack Boy rentre dans un tube (qui a pensé Mario ?) sur l'écran TV, ce qui l'emmène sur l'écran de la PS Vita où il trouve un interrupteur qui débloque le chemin sur l'écran de la PS3 (utile à plusieurs).

Tout cela est sympa et montre qu'il y a bien interaction entre PS3 et PS Vita, cependant cela reste assez light... Heureusement, Sony s'en est rendu compte et ne s'est pas arrêté là!

e3 2012, playstation, ps vita, PS3, little big planet 2, cross controller, cross play, sony

En effet, on a pu voir des mini-jeux proposant un vrai gameplay asymétrique : un joueur utilisant la PS Vita avec un gameplay différent de celui des joueurs avec une simple manette PS3.

Il y avait ainsi un niveau se déroulant dans un vaisseau spatial. Celui avec la manette PS3 incarne Sack Boy dans le vaisseau, avec le gameplay classique de Little Big Planet, tandis que le joueur muni de la Vita dirige le Vaisseau via les control sensors de la console.

Chaque mouvement du vaisseau fait tanguer/bouger l'intérieur du vaisseau tandis que l'activation d'un interrupteur va rendre sa route plus compliquée en faisant par exemple apparaître des ennemis.

Il faut donc vraiment travailler en co-op pour avancer : le joueur incarnant Sack Boy va devoir demander à celui qui dirige le vaisseau de ne pas tourner le temps qu'il franchisse tel passage ou d'au contraire tourner pour qu'il puisse le franchir pendant que sur la Vita celui-ci se bat pour ne pas subir trop de dommage !

e3 2012, playstation, ps vita, PS3, little big planet 2, cross controller, cross play, sony

Le deuxième exemple de gameplay asymétrique que l'on a pu voir se déroulait dans un poulailler. Le joueur avec la Vita est tout en haut et voit défiler des poules au dessus de cheminées, lorsqu'il en touche une, celle-ci pond un oeuf.

Les joueurs incarnant Sack Boy sont en bas et doivent récupérer un maximum d'oeufs. Bien sûr, il y a des oeufs bombes ou autres oeufs spéciaux qui viennent pimenter le jeu. Le joueur Vita va donc essayer de faire pondre un maximum d'oeufs le plus stratégiquement possible et surtout guider les autres en leur indiquant où vont tomber ces différents oeufs ("droite, droite, milieu, gauche, attention une bombe au centre!").

Ce sont les deux seuls exemples qui nous ont été montrés. Cependant, on nous a indiqué que le jeu/DLC supporterait 4 joueurs PS3 et 1 joueur PS Vita, mais surtout qu'il serait possible de créer soi-même ses mini-jeux tout comme l'on peut déjà créer ses propres niveaux dans Little big Planet 2.

Conclusion

En allant à cette preview, je ne m'attendais pas à grand-chose et pourtant elle a montré que Sony propose déjà son gameplay asymétrique.

En fait, je trouve étrange que Sony n'ait pas plus insisté sur ce titre lors de leur conférence, celui-ci pouvant rivaliser avec la nouvelle WiiU de Nintendo...

Cependant, il ne s'agit que d'un titre et il faut voir ce qu'il va donner dans la pratique et si d'autres jeux du même type sortiront.

On aura en tous cas une partie de la réponse en Novembre prochain, lorsque Little Big Planet 2 Cross-Controller sortira!

        

dans Gaming, Preview, PS VITA, PS3, Salons
Tags : e3 2012, playstation, ps vita, ps3, little big planet 2, cross controller, cross play, sony

E3 2012 : Résumé de la conférence Sony 
par Aelya & Quantic

mardi 05 juin 2012 10:28 4 commentaires

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Une chose est sûre, chez Sony, on fait les choses en grand. Ainsi, une fois que Quantic a passé son précieux code-barres dans la machine garantissant son entrée à la conférence Sony, c'est carrément bienvenue à Playstation Land. Des dizaines de petites échoppes de nourriture, des milliers de bouteilles au bar (et même de l'eau Playstation), un DJ, des invités de marque... Le drink pré-conférence E3 assurait.

Il fallait maintenant espérer que la conférence allait être à la hauteur.

Mais, je l'avoue, après une journée passée en conférence sans une seule minute pour manger ou se reposer, cela m'a fait un bien fou de me reposer et de manger la junk food (pas toujours junk d'ailleurs) que Sony nous offrait.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3  e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3  e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Mais, une fois le ventre bien rempli, il était déjà temps de rejoindre la conférence de presse qui se déroulait dans une salle gigantesque.

Fidèle à son habitude, Sony lançait sa conférence via une longue vidéo d'hommage aux héros de ses jeux avec une bonne musique bien à fond. Cela n'a l'air de rien mais à chaque fois, nous en avons des petits frissons...

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Jack Tretton, le CEO de Sony Entertainment USA prend ensuite la parole pour les habituelles auto-congratulations avec une petite variante bien amusante (et un peu ironique) puisque Jack compare l'E3 au superbowl des jeux-vidéos et sur le fait qu'il a un job très relax sachant que tous les journalistes présents vont s'empresser de donner des gagnants et des perdants en fonction des annonces et de la manière dont les annonces se sont faites... Amusant dans la bouche d'un habitué des conférences E3.

Ensuite, Jack rend un hommage un peu hypocrite à tous les gamers du monde... Ben oui, ses clients quand même.

Dernier hommage avant le lancement de la conférence en elle-même pour Kaz Hiraï, nouveau CEO de Sony mais qui a longtemps présidé à la destinée de la branche Playstation de la marque. Sa présence à l'E3 étant le signe que malgré ses nouvelles fonctions, la branche gaming de Sony garde une place de choix dans son coeur. Il est d'ailleurs très applaudi.

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

D'ailleurs, je vous conseille fortement son compte Twitter, l'homme a beaucoup d'humour et c'est rare pour quelqu'un qui occupe un tel poste.

Mais place aux annonces maintenant.

David Cage de Quantic Dream, les créateurs de l'excellent Heavy Rain fait son entrée.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Il annonce leur nouveau projet Beyond : Two souls avec un picth très énigmatique : La mort est le plus grand mystère de l'humanité. Judy Holmes a toujours senti un lien avec des présences invisibles. On la suit pendant 15 ans de sa vie.

Judy, le personnage que l'on incarne dans le jeu sera jouée par Ellen Page (que l'on a pu voir dans Juno). Avec un tel casting, Quantic Dream démontre encore une fois sa volonté de se rapprocher du cinéma interactif.

On peut ensuite admirer la première vidéo du jeu, comme d'habitude, entièrement en temps réel. Les graphismes sont encore plus impressionnants que ceux de Heavy Rain et l'histoire semble particulièrement intéressante. Pour notre part, nous avons été scotchés et on se demande si le gameplay aura évolué depuis Heavy Rain et s'il sera possible d'y jouer avec le PS Move.

Après un court hommage aux nombreux héros de Sony et à ses fans, on passe très vite au projet de Super Smash Bros made in Sony : Playstation All Stars Battle Royale.

Ce jeu semble enthousiasmer la foule mais il ressemble quand même énormément au bon vieux Smash Bros de Nintendo donc à voir ce que cela donnera. A noter que le jeu sera disponible sur PS3 et PS Vita et permettra des affrontements cross plateformes qui pourraient quand même s'avérer bien sympathique.

Deux nouveaux personnages sont dévoilés à l'occasion de l'E3 : Nathan Drake (d'Uncharted) et Big Daddy (de Bioshock).

Sony nous reparle encore du Cross-play entre la PS3 et la Vita : la Vita va ainsi devenir un nouveau gamepad pour la PS3 grâce à un DLC pour Little Big Planet seulement... pour le moment ;-)

On passe au Blabla commercial avec le Playstation Network (le meilleur réseau de jeux du monde), le playstation plus (le meilleur réseau payant du monde), ... Bref, l'auto-congratulation habituelle de ce genre de conférences. A noter quand même une belle annonce de nouveaux jeux inclus dans le Playstation Plus plutôt récents mais aucune annonce pour l'Europe... comme d'hab.

Ensuite quelques annonces pour la VITA puisque les jeux PS One seront bientôt disponibles, dont Tomb Raider (ça va piquer les yeux^^). A noter également, l'arrivée prochaine de You Tube toujours sur VITA.

On passe ensuite aux annonces de vrais jeux sur PS VITA avec deux grosses annonces surprises :

- La licence Call of Duty fait son entrée sur portable avec Call Of Duty Black Ops : Declassified dont on ne sait pas encore grand-chose

- Encore plus énorme, l'arrivée d'un titre Assassin's Creed exclusif à la PS VITA : Assassin's Creed 3 Liberation. Et là, Aelya est aux anges : Le héros est une héroïne et cela se passe en Louisiane! En plus si on joint les jeux sur PS3 et PS Vita, on recevra des bonus exclusif !

Enfin, un bundle spécial PS Vita va sortir avec une PS Vita Cristal White et le jeu. Ce bundle et/ou le jeu risque de booster sérieusement les ventes de la Vita^^

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On reste dans Assassin's Creed 3 mais sur PS3, cette fois avec une nouvelle démo exclusive montrant le gameplay marin du jeu ! La démo montre Connor en capitaine d'un navire dont on contrôle la course et les canons. La mer est vraiment bien rendue et le passage du calme à la tempête également. Dans la salle, c'est la folie et je dois dire que cette démo est vraiment fabuleuse visuellement parlant...

Pourtant, je ne peux m'empêcher d'avoir quelques doutes sur l'intérêt du gameplay d'une telle séquence. A voir manettes en main. 

Enfin, Sony et Ubisoft sembent devenir très copains puisqu'un bundle PS3 avec Assassin's Creed 3 et un DLC exclusif sera mis en vente à la sortie du jeu.

 e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On passe ensuite à Far Cry 3 qui permettra de jouer à 4 en co-op dans une campagne spéciale en plus de celle du solo. Le jeu a toujours l'air aussi impressionnant et nous sommes curieux de voir ce que cette campagne co-op à 4 joueurs pourra donner.

Après ces grosses annonces, on passe à un chapitre plus casual puisque Sony propose un tout nouveau produit basé sur les livres : le WonderBook. Un livre physique mais qui rend vivante les histoires grâce au Playstation Eye.

J.K. Rowling, auteur d'Harry Potter, a collaboré pour créer le premier livre destiné au WonderBook :  Book of Spells. Dans la démo, on peut ainsi voir l'interaction entre le livre et le lecteur qui peut lancer des sorts et voir le livre s'animer devant lui.

Cela semble sympa et pourra plaire aux plus jeunes et aux fans d'Harry Potter (cela me fait un peu penser à Skylanders). En tous cas, il faudra voir si des livres plus matures seront "écrits"... Mais Sony innove et propose un produit qui pourra intéresser les jeunes parents à la recherche d'interactivité ludique pour leurs enfants... La sortie du WonderBook est prévue pour cet automne.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

On revient ensuite aux jeux avec le très attendu God of War Ascencion.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Et ça commence fort avec notre ami Kratos qui récupère l'arme d'un cadavre frais pour tuer des mobs à la chaîne. A noter que Kratos a le pouvoir de réassembler certaines constructions pour se frayer un passage jusqu'au combat suivant avant d'affronter un Kraken dans un combat homérique... Qu'on se le dise, God of War est toujours aussi violent avec même de la cervelle fraîche maintenant ;-)

Sortie prévue le 12 mars 2013.

Et pour terminer cette conférence, une première démo du très attendu The Last of US, le nouveau jeu de Naughty Dogs, les créateurs de la série des Uncharted.

e3 2012,sony,playstation,conférences,the last of us,god of war ascencion,assassin's creed 3

Au cours de la démo, on dirige le père tandis que sa fille nous donne un coup de main et on doit trouver le chemin jusqu'à un pont. L'ambiance de survie est très bien retranscrite puisque c'est vraiment chacun pour soi et on n'hésite pas à tuer et prendre en otage d'autres survivants...

L'aspect graphique du jeu est très impressionnant, même plus beau qu'Uncharted 3 !

Les deux personnages s'entraident (on pourra peut-être y jouer en coop) : l'un distrait l'ennemi tandis que l'autre attaque. On sent bien que le jeu est plus mature puisque la démo se termine sur le héros tirant à bout portant dans la tête d'un ennemi qui le supplie de l'épargner !

Et la salle hurle son enthousiasme !

Et c'est bien sûr là-dessus que s'achève la conférence !

Notre Avis

Une conférence plutôt réussie dans l'ensemble. Même si on a eu droit au blabla commercial et à la nouveauté plutôt casual (le Wonderbook), Sony a plutôt visé un public de gamers avec quelques exclusivités sympas comme Assassin's Creed III Liberation (c'est une femme!!! Enfin!) , Beyond qui nous intrigue beaucoup et The Last of Us qui fait bien saliver.

Sony n'aura en tout cas pas démérité face à son concurrent de toujours, Microsoft puisque les deux conférences se valaient avec une orientation très gamers, assez peu de nouveautés mais des deux côtés des annonces qui nous promettent du bon pour 2013.

Et c'est sur cette note positive que nous allons dormir afin d'être en forme demain matin pour la conférence Nintendo et la première vraie journée du salon.

        

dans Gaming, PS VITA, PS3, Salons
Tags : e3 2012, sony, playstation, conférences, the last of us, god of war ascencion, assassin's creed 3