[Event] Soirée Namco Bandai : le décolleté d'Ivy est bel et bien de retour ! 
par Aelya & Quantic

samedi 14 janvier 2012 19:08 5 commentaires

Ce jeudi soir, nous étions invités par Namco pour une soirée de présentation/preview de leurs prochains jeux.

 soulcalibur 5, ivy, affiche

Et c'est donc avec plaisir que nous avons retrouvé nos amis de GohanBlog, GameForceOne ou Second Impact (parmi bien d'autres) au Claridge à Bruxelles où une bonne dizaine de bornes avaient été installées.

 event,namco, 2012 event,namco, 2012

event,namco, 2012

L'ambiance était bonne mais avec la musique à fond, difficile de profiter des effets sonores des jeux, aussi nous nous limiterons à vous donner une impression générale sur les jeux testés, d'abord parce que nous avons à peine eu le temps de nous essayer une petite vingtaine de minutes à chaque titre  mais aussi parce que certains jeux s'apprécient beaucoup plus dans son canapé qu'au milieu d'une boite de nuit.

SoulCalibur V

La star de la soirée était clairement le très attendu SoulCalibur V sur lequel nous avons pu régler nos disputes de ménage à grands coups d'épées.

soulcalibur 5, ivy, afficheLe jeu sort dans à peine trois semaines (notre collector est déjà précommandé ainsi que le Guide officiel en version collector également, ne serait-ce que pour les illustrations^^) et la version que nous avons pu essayer est donc très proche de la version finale et nous sommes hyper enthousiastes.

Bien sûr, Soulcalibur ne change jamais vraiment en profondeur d'un épisode à l'autre et le scénario reste toujours aussi tordu (ici on fait un bon d'une vingtaine d'année dans le futur mais les personnages n'ont pas une ride de plus) mais les combats sont dynamiques à souhait, les persos incroyablement bien modélisés (chaque personnage a deux apparences bien distinctes) et le gameplay s'améliore par petites touches discrètes. Pour les plus curieux, je vous renvoie à la preview plus complète qu'Aelya a publié il y a quelques mois.

Ezio, le fameux personnage invité était jouable mais ne nous a pas particulièrement marqué. Il faut dire que le champion de la furtivité n'a pas vraiment sa place dans un jeu de baston même si certaines de ses attaques sont vraiment sympathiques. D'un autre côté, on pouvait dire la même chose de Dark Vador ou de Yoda dans Soulcalibur IV... En tout cas, Ezio est très bien modélisé et pour ceux qui ont déjà terminé AC Revelations, on peut même dire que les techniques de lifting de la renaissance étaient très efficaces. Il est même dommage que la deuxième apparence d'Ezio ne soit pas celle d'un Ezio plus adulte car ici il semble sorti tout droit d'AC 2.

Soulcalibur V est de loin, le jeu le plus intéressant qui a été présenté. Un fun immédiat, un multi encore plus compétitif. On a adoré... tout comme l'incroyable affiche de lancement du jeu : un gros plan sur le décolleté d'Ivy. Une affiche incroyable et qui, à coup sûr, fera parler d'elle dans les semaines à venir.

Soulcalibur V sera disponible à partir du 3 février.


Ridge Racer Unbounded

 ridge racer unbounded, preview

Nous avions déjà eu une présentation du Track Builder il y a quelques mois mais cette fois, on a pu jouer sur une version non-finalisée qui permet de confirmer que Ridge Racer bouscule un peu les habitudes de la licence.

Pour le peu que Quantic a pu y jouer, cet épisode s'avère vraiment différent. Ainsi, le drift est moins au coeur du jeu que par le passé. Par contre, la nitro permet maintenant de détruire des pans entiers du décor... Et si le pilotage semblait encore un peu mou, la destruction des décors rend vraiment l'expérience originale et intéressante.

En plus des éléments présentés comme destructibles, presque tous les décors peuvent être partiellement détruits, un élément à prendre en compte pour trouver des raccourcis. Cet épisode fera sans soute un peu d'ombre à la série des Need for Speed mais reste à réserver aux amateurs d'arcade pure et dure...

Il est à parier que cette tendance ne changera pas d'ici à la sortie du jeu le 2 mars prochain.


Saint Seya - Les chevaliers du Zodiaque - La bataille du Sanctuaire

saint seya, preview

Un titre légendaire que nous attendions avec une impatience non dissimulée. Nous avons grandi avec le Club Dorothée et le générique des Chevaliers du Zodiaque restera gravée dans notre tête à tout jamais (le premier en tous cas^^). Alors, pouvoir jouer un de nos héros dans un scénario "proche" de l'animé, c'était trop pour nous et on s'est jeté sur la borne avec une impatience non dissimulée.


Mais, et c'est là que ça se gâte, le résultat semble loin de nos espoirs. Graphiquement, le cell shading ne met vraiment pas en avant la PS3 sur laquelle le jeu tournait et il est clair que techniquement, ce jeu aura des années de retard sur la concurrence. Le gameplay s'avère tout aussi décevant... Une succession de combats peu inspirés que l'on peut passer en bashant le même bouton encore et encore.

Alors, on lui laisse sa chance à sa sortie le 29 Février car les conditions du test n'étaient vraiment pas optimales (mode very easy, aucune bande son,…) mais franchement, on craint une déception assez forte des fans de la série.


Inversion

Inversion, preview

Titre peu connu, Inversion, un TPS qui semble assez novateur et qui base tout son gameplay sur la gravité. Nous n'avons pas eu beaucoup le temps de nous y essayer mais après ce court essai, nous sommes convaincus que Namco a débusqué un bon concept. A tenir à l'oeil donc lors de sa sortie le 10 février.

Et pour conclure en beauté une soirée réussie, nous sommes repartis avec un splendide sac Galaga (qui ira à merveille avec notre sac Sonic) ainsi que quelques goodies Namco qui complèteront notre collection. Vous reconnaîtrez d'ailleurs Blinky, la peluche Pac Man que nous vous avions fait gagner il y a quelques mois.

 event,namco, goodies, 2012

event,namco, goodies, 2012  event,namco, goodies, 2012

event,namco, goodies, 2012

Encore merci à Namco pour une soirée réussie et une bien belle occasion de tester leurs futurs titres.

        

dans Event, Gaming, Preview, PS3, Xbox360
Tags : event, namco, preview, soulcalibur 5, saint seya, ridge racer unbounded

[Preview] Dishonored : un jeu à ne pas RATer ! 
par Aelya

vendredi 16 décembre 2011 20:03 3 commentaires

gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360

j'ai récemment pu assister à une preview de Dishonored, le nouveau bébé des français d'Arkane Studios.

Ce jeu d'action à la première personne a pour cadre l'Angleterre Victorienne de 1900 mais différente de celle que nous connaissons. En effet, les développeurs sont remontés jusqu'en 1666, à l'époque de la peste, et ont dévié.

Ainsi, la Renaissance n'a pas eu lieu et la révolution industrielle s'est passée différemment, l'huile de baleine étant devenue une des principales sources d'énergie. On se retrouve donc dans un Londres envahi par la peste et les rats avec une technologie différente et surtout avec quelques capacités saupoudrées de magie.

Les graphismes revêtent donc un aspect à la fois rétro et futuriste (certaines technologies n'existant pas dans notre monde), souligné par les textures style peintes à la main.

gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360 gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360

Notre personnage évolue donc dans cet univers particulier. Garde du corps de la reine, il se voit accusé de son meurtre. Il va lui falloir s'évader pour pouvoir remettre les choses au point en prouvant son innocence et/ou en se vengeant.

En effet, les développeurs ont voulu faire un jeu où le joueur décide de la façon dont il joue. On lui donne un arsenal d'outils/capacités et c'est à lui de choisir la façon de les utiliser ! Mais attention, il faudra ensuite en assumer les conséquences. En effet, ces actions influenceront le développement de la ville ou la façon dont certains personnages susceptibles de vous donner des missions vous percevront.

gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360 gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360

Le joueur peut donc expérimenter et observer l'influence de ses actes sur son environnement. Il lui faudra aussi faire de même avec ses capacités. Déjà, il faudra les choisir suivant la façon de jouer qu'il désire adopter, mais ensuite il pourra tester les différentes combinaisons possibles.

Ainsi lorsqu'on se fait tirer dessus, on peut décider d'utiliser Freeze Time suivie de Windblast et la balle se retournera contre son lanceur ou alors au lieu de windblast, on utilisera possession pour posséder son ennemi et le mettre sur la trajectoire de la balle. Bref, il y a beaucoup de possibilités.

Les rats jouent un rôle important dans le jeu et leur comportement variera suivant leur nombre. Un rat seul fuira tandis qu'en horde, ils attaqueront. Il sera possible d'invoquer une de ces hordes pour lui faire dévorer vos ennemis ou encore prendre possession d'un rat pour infiltrer un lieu (et redevenir un homme en sortant du passage emprunté mais attention la possession serait limitée dans le temps) ou bien s'en servir comme d'une bombe téléguidée.

gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360 gamescom 2011, preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360

Dishonored présente bien des atouts : L'aspect bac à sable n'est pas le moindre et son univers original en est un autre. Reste à voir si le jeu tiendra ses promesses à sa sortie en 2012.

        

dans Event, Gaming, PC, Preview, PS3, Xbox360
Tags : preview, dishonored, arkane studios, bethesda, pc, ps3, xbox360

Dragon Commander : Incarner un dragon avec un jetpack ! 
par Aelya

mardi 15 novembre 2011 19:27 1 commentaire

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Dragon Commander est développé par Larian Studios et se passe dans le même univers que Divinity II. Voici mes impressions suite à la présentation de leur dernier bébé.

Dans Divinity II, on incarnait le dernier chevalier Dragon, ici, on incarne le premier.

Dans cet univers où la magie et la technologie ont fusionné, votre personnage peut se transformer en dragon (portant un jet pack) pour conquérir un vaste empire.

Le jeu mêle des éléments de RPG, de stratégie et de combats sous forme de dragon.

Ainsi, le joueur peut se rendre dans sa base, un vaisseau spatial, pour consulter ses conseillers et généraux, rechercher de nouvelles technologies, décider quel pays attaquer et rendre visite à sa princesse.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

En effet, le joueur peut décider de se marier. Certains pays sont dotés de tours où de dociles princesses n'attendent que d'être conquises.

Là question immédiate de ma part : et si on joue une fille, les princesses sont remplacées par des princes attendant leur dulcinée partie à la guerre ? Réponse : pour l'instant on peut uniquement incarner un homme  car donner le choix du sexe cela demande d'écrire tous les dialogues en double, cependant, ils vont étudier la question : peut-être en bonus une fois le jeu fini une première fois. Je n'ai pas donc eu de réponse à la vraie question : pourrait-on imaginer un jeu où ce sont les hommes qui attendent patiemment d'être épousés, où l'on fait son petit marché...?

Donc deuxième question : pourra-ton être polygame ? Là le développeur a ri et m'a dit que tout le monde posait cette question, ce n'est pour l'instant pas prévu (on se contente de jeter la princesse par-dessus bord (les femmes sont donc jetables^^)) mais vu qu'il y a "demande", ils vont peut-être le rajouter. 

Bref, le chevalier dragon peut donc après avoir conquis un pays en épouser la princesse. Vous pouvez lui rendre visite et celle-ci pourra vous demander des services. Si vous vous entendez bien avec elle, elle vous offrira même certains avantages, comme des unités à utiliser au combat.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Ainsi dans la présentation, on est marié à une princesse squelette arborant une poitrine faite de fruits (je vous laisse deviner lesquels ;-)) et nous demandant de lui donner une terre pour en faire un pays des morts vivants, mais pour ce faire, il faut expatrier des nains... Un dilemme s'offre donc à nous : en lui disant non, on garde de bonnes relations avec les nains qui forgent nos armes mais en lui disant oui, on obtient de nouvelles unités venant grossir notre armée.

On décide de lui faire plaisir (les dialogues avec les différents personnages sont assez comiques) et nous voilà partis pour la partie stratégique.

Il s'agit d'une stratégie en tour par tour. La carte ressemble à celle d'un jeu de plateau et en fait, les développeurs l'ont d'abord créée sous cette forme et y ont joué ainsi certaines parties durant plusieurs jours. Pour l'instant, ils n'envisagent pourtant pas de commercialiser également le jeu sous cette forme (dommage), cependant, cela leur plairait bien d'inclure quelque chose de c genre dans une éventuelle édition collector (bonne idée !) mais malheureusement, ils n'ont pas la main là-dessus (arf).

Vos unités sont représentées par des cartes avec différentes caractéristiques. Ainsi, celles des cartes données par votre chair chère et tendre varieront selon votre relation avec elle.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Une fois que vous avez décidé de vos actions, là commence le troisième aspect de Dragon Commander et certainement celui qui fera le plus envie : les combats sous forme de dragon.

Il sera bien sûr possible de les passer automatiquement, l'IA calculant qui devrait sortir vainqueur selon les unités présentes. En fait, si on décide d'attaquer plusieurs pays au même tour, il n'y aura pas le choix, vous devrez laisser certaines batailles se faire sans vous mais vous pourrez prendre part à l'une d'entre elles en tant que dragon.

Là les développeurs m'annoncent que, attention, il s'agit d'une version Alpha et qu'ils comptent bien ajouter plus de détails et améliorer les graphismes, cependant j'ai trouvé le jeu déjà très beau ! Les textures étaient vraiment belles, les mouvements du dragon fluides, pour moi, certains jeux sortent moins beaux que ça !

Notre héros en tant que dragon arbore donc un jetpack. Celui-ci, en dehors d'être là parce que c'est cool, a une vraie raison d'être : il permet de ralentir le temps pour éviter des projectiles (en gros du bullet time) et de voyager à très grande vitesse, ce qui est pratique sur des cartes de 20kmx20km

Normalement, du combat au sol sera possible même si je n'ai pu voir qu'un affrontement en plein ciel.

gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc gamescom 2011, Larian Studios, Dragon Commander, Divinity, RPG, Stratégie, pc

Là, l'objectif consiste à détruire la base de l'ennemi pour gagner la bataille. On est aidé par des généraux aux attributs spéciaux qui influencent vos unités. En gros, on commande nos généraux qui dirigent nos unités.

En tant que dragon, on peut décider d'adopter un comportement agressif ou tactique. On peut donc foncer tête baissée ou jouer un rôle plus défensif (il faut aussi protéger sa base) tout en donnant des ordres à nos généraux.

Notre dragon sera customisable avec différents types d'ailes, de couleurs, de jet packs ou encore de casques.

Conclusion

J'avoue avoir été agréablement surprise par Dragon Commander.

Incarner un dragon est quelque chose qui me plait énormément, ajoutez à ça un aspect RPG et stratégique et vous obtenez un jeu au potentiel énorme !

Bien sûr, il reste à voir si Larian Studios arrivera à tout bien faire tenir ensemble et je croise les doigts pour que cela soit le cas.

Mon seul regret est que l'on sent clairement que le jeu a été pensé par de hommes pour des hommes, avec des éléments assez sexistes (les princesses dans des tours, c'est assez loin de l'image d'une femme moderne et fera principalement sourire les hommes). J'avoue que cela me bloque un peu... Alors, Messieurs les développeurs, quand vous développez un jeu pensez un peu qu'il y a de plus en plus de femmes qui jouent aux jeux vidéo et qui aiment les dragons !

Le jeu est prévu sur PC (c'est toujours en discussion pour un portage sur console) pour 2012.

        

dans Event, Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : preview, gamescom 2011, larian studios, dragon commander, divinity, rpg, stratégie, pc

World of Tanks, World of Warplanes, World of Battleships, Wargaming.net ne s'arrête plus ! 
par Quantic

jeudi 03 novembre 2011 19:06 3 commentaires

 world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Fort du succès de WoT, les russes de Wargaming.net débordent d'idées et semblent bien avoir les moyens de répéter la recette qui a si bien fonctionné avec les tanks : un gameplay "simplifié" et fun associé à un arbre technologique très complet poussant le joueur à avancer dans le jeu encore et encore et tout cela en Free To Play.

C'est ainsi qu'en plus du futur World of Warplanes, Wargaming.net a annoncé récemment World of Battleships. Voici un petit résumé de leur actualité.

World of Tanks

Le succès a été fulgurant avec près de 5 millions d'inscrits et le jeu poursuivra à être constamment amélioré. On nous a ainsi confirmé que le système de camouflage sera entièrement revu dans la version 7.0 du client, prévue courant Novembre, afin de gagner en réalisme tandis que de nouveaux chars vont faire leur apparition.

Les chars français seront sans doute les premiers d'ici à la fin de l'année.

Le système de matchmaking va également être amélioré afin de créer des matchs plus équilibrés et plus intéressants.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Warplanes

J'ai pu assister à une courte démo live du jeu. Celui-ci ne se veut certainement pas une simulation. Ainsi, on commence la partie directement dans les airs sans décollage et la stratégie principale consistera à isoler les avions adverses tout en conservant une énergie (combinaison de la vitesse et de l'altitude) supérieure à sa cible afin de garder toujours l'avantage pendant le dogfight.

Le jeu se contrôlera parfaitement à la souris mais sera aussi jouable au joystick.

A noter que les nuages sont modélisés et qu'il sera possible de jouer à cache nuage avec ses adversaires.

A la fin d'une partie, si vous n'avez pas été détruit, vous aurez la possibilité de tenter un atterrissage. S'il est réussi, vous recevrez un bonus mais s'il est raté, vous devrez payer les réparations...

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Trois grandes catégories d'avions sont annoncées :

- Les légers : Des chasseurs mono-moteur pour du dogfight rapproché.

- Les moyens : des chasseurs lourds qui mitrailleront à distance.

- Les lourds : Des bombardiers qui auront probablement des missions de destruction au sol à remplir en se faufilant parmi les chasseurs.

Pour ce que j'en ai vu, le jeu s'annonce vraiment fun et à la portée de tout le monde, un peu comme WoT finalement.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Battleships

L'annonce du jeu est encore assez récente, il y a donc peu d'informations.

J'ai néanmoins pu apprendre que 4 catégories de bateaux sont prévues : Les frégates (légères et rapides), les embarcations moyennes, les croiseurs et les porte-avions qui ne pourront qu'envoyer une salve d'avion vers une cible sans autre contrôle. Les sous-marins sont d'ores et déjà exclus.

Enfin, il n'est pas aujourd'hui prévu d'interactions entre les trois jeux même si l'expérience cumulée dans un jeu pourra être dépensée dans un autre et qu'il est probable que les guerres de clan pourront combiner les trois jeux dans une seule et même carte.

Pas mal de choses aguichantes donc, qui nous promettent des soirées endiablées sur terre, sur mer et dans les cieux !

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : preview, world of tanks, world of warplanes, world of battleships, wargaming.net, gamescom 2011

Diablo 3, nos impressions sur la beta 
par Quantic

jeudi 20 octobre 2011 19:30 3 commentaires

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Quand j'ai reçu ma clé beta pour Diablo 3, je me suis senti comme une gamine de 12 ans devant Justin Bieber... Diablo, c'est un peu mon amour d'adolescent, le jeu qui m'a initié au Hack & Slash gothique, qui m'a fait vivre mes premiers émois en ligne avec un Battle.net tout neuf mais déjà diablement efficace.

Et même si Diablo 2 m'a ensuite un peu déçu, cette licence a toujours conservé mon affection...

Qu'est-ce que vous voulez, on oublie jamais son premier amour...

Bon, j'exagère un peu car bien d'autres jeux m'avaient marqué avant Diablo mais c'est le premier JDR (si on peut l'appeler comme ça) que j'ai pu jouer en ligne. Et à cause de ces prémisses mémorables, j'ai quand même bouffé du MMO pendant les 15 ans qui ont suivi ;-)

Tout cela pour dire qu'avec Diablo, je perds un peu ma neutralité et mon côté fanboy finit toujours par revenir à la surface.

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions  diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Pourtant, petite déception, alors que je m'apprêtais à ne plus dormir pendant 2 mois, j'ai été un peu déçu de la durée de cette première beta privée. Moi qui suis du genre à nettoyer tous les niveaux jusqu'au dernier mob avant de poursuivre les quêtes, il ne m'a fallu que deux heures trente pour terminer la beta. Un peu court pour vraiment se faire une idée (mon perso n'étant que niveau 9) mais suffisant pour savoir que je replongerai !

Et comme il est possible de rejouer le scénario avec chaque archétype (5 différents) et de tester les fonctionnalités en ligne, il y a finalement de quoi bien s'occuper.

Blizzard est en tout cas bien parti pour réitérer sa recette miracle du : "On recycle à peine un gameplay de 15 ans d'âge, on vous le met en HD et vous nous l'achetez par palette". Cette recette peut apparaitre comme bien peu innovante mais elle marche à tous les coups, alors comment la leur reprocher ?

A peine est-on rentré dans le jeu que l'on reconnait instantanément Diablo et force est de constater après quelques heures de jeu que Diablo 3 est tout simplement le Hack & Slash ultime. Et pourtant, le genre a été assez populaire ces dernières années avec la série des Dungeon Siege ou Torchlight pour ne citer qu'eux.

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions  diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Blizzard propose ici un hack & slash épuré, propre sur lui, qui va à l'essentiel : la baston !
Les combats sont incessants puisque l'inventaire a été revu à la hausse et qu'il est très rapidement possible de vendre les objets inutiles sans rentrer en ville. On ne s'arrête donc plus de cliquer comme un fou pour taper sur les mobs et pour récupérer le butin et on ne retourne plus en ville que pour valider une quête ou pour se faire forger une arme plus puissante.

Finis également les parchemins de retour en ville puisqu'une pierre de foyer à la WOW vous facilitera les téléportations.
Au rayon gadget, vous pouvez également invoquer un compagnon (cochon, serpent, oiseau, …) qui s'occupera de ramasser l'or pour vous.

Vous l'aurez compris, le rythme des combats a été revu à la hausse mais c'est aussi le cas de leur intensité. C'est bien simple, ça pète de partout !
Le barbare virevolte de gauche à droite en balançant des grands coups de hache, le demon hunter a une arbalète à poudre et transperce ses adversaires avec une nuée de flèches, le mage a pris option feu d'artifice à l'école, bref, un grand spectacle visuel et les combos sont un bonheur à déclencher.

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions  diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Pour changer du classique hachage de mobs à la chaîne, Blizzard rajoute quelques pauses récréatives puisqu'il est possible de faire s'écrouler le décor sur les adversaires ou de déclencher des bonus d'XP pour une tuerie particulièrement réussie. Vous croiserez également quelques défis comme, par exemple, survivre à un flux ininterrompu de mobs pendant X secondes. Pas des changements fondamentaux mais qui apportent un brin d'originalité et de variété aux combats.

Les puristes auront pourtant parfois un peu de mal à s'y retrouver. Par exemple, les moments de calme où l'on retournait en ville vendre son surplus ont totalement disparu mais vu que le jeu est entièrement tourné vers l'online, l'absence de temps mort est sans aucun doute positive.

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions  diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Et là, je touche à un autre élément qui peut un peu fâcher...

De par sa conception, Diablo 3 est bien plus un MMO instancié qu'un jeu solo puisque chaque partie est gérée par Battle.net et peut être rejointe par d'autres joueurs. Heureusement, vous pouvez bloquer votre partie aux étrangers mais vous serez quand même en ligne, sans sauvegarde locale.

Cela rend le jeu en ligne très simple puisqu'il suffit de choisir son perso et de se lancer dans l'aventure quasi immédiatement avec le monde entier. Bien sûr, cela veut dire aussi qu'il est impossible de jouer sans connexion Internet, ce qui peut être un peu frustrant si vous vous retrouvez au milieu de nulle part, coincé avec des cousins un peu pénibles.

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions  diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

Du côté de l'univers graphique, même si les personnages ne paraissent pas particulièrement beau, le passage à la HD passe plutôt bien puisque les environnements sont fins et détaillés tandis que les effets graphiques sont spectaculaires à souhait mais surtout on retrouve enfin l'aspect dark gothique du premier épisode avec des bouts de cadavres un peu partout, des zombies-torses qui vous attaquent et au final un univers très adulte qui fait plaisir à voir.

Globalement, Diablo 3 s'annonce comme un succès mérité pour Blizzard (un de plus !) puisque tous les éléments qui ont fait le succès de la licence sont toujours présents tandis que les quelques améliorations proposées rendent le jeu plus agréable, plus intense. Les grincheux pourront toujours se plaindre qu'il ne s'agit que du gameplay basique d'il y a quinze ans en HD mais pour ma part, cela suffit à faire mon bonheur.

Il est d'ailleurs étonnant qu'après une béta aussi aboutie et surtout aussi stable (alors que nos ordinateurs ont 3 ans d'âge), Blizzard n'ait toujours pas annoncé de date de sortie. Il est à parier que nous en saurons plus lors de la Blizzcon du prochain week end.

Faites chauffer votre souris, Diablo 3, le destructeur des souris bon marché arrive !

diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions diablo 3,blizzard,beta,preview,impressions

L'avis d'Aelya

Quantic a quasi tout dit, je vais donc tenter de faire court (pour une fois^^) surtout que je suis d'accord avec lui sur cette béta, que ce soit sur le positif ou sur le négatif

Quand on a reçu la clé de la béta, on partait à New York 4 jours plus tard et rien n'était prêt... Pourtant, au lieu de faire nos valises, préparer nos papiers, Quantic et moi avons joué (en fait, heureusement que la béta était courte ;-)).

Le gameplay n'a quasi pas évolué, on a presque l'impression que les développeurs ont simplement passé le jeu en HD mais on s'en fiche : on prend un plaisir fou à jouer et à dégommer du mob. Et c'est ce qui importe au final !

Je n'ai que deux petits regrets mineurs : 1/ on loot une tonne de choses et souvent, les récompenses des quêtes sont moins bonnes que ces loots, et c'est un peu triste. 2/ (Mais celui-ci je le savais bien avant la béta), on ne peut pas personnaliser son perso (sa coupe de cheveux, son visage)... C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup...

En tous cas, Blizzard a réussi son coup : Diablo 3 est un hit en puissance.

        

dans Coups de Coeur, Gaming, PC, Preview
Tags : diablo 3, blizzard, beta, preview, impressions

Aliens Colonial Marines, enfin l'adaptation que les fans attendent ? 
par Quantic

mardi 18 octobre 2011 19:46 2 commentaires

 aliens colonial marines,gearbox,sega,fps,preview,gamescom 2011

Peut-être la meilleure surprise de la dernière GamesCom !

Je me suis rendu à la présentation d'Aliens Colonial Marines de la Gamescom 2011 avec des pieds de plombs redoutant ce que Gearbox allait nous proposer avec ce nouvel Aliens. Pas que les précédentes adaptations soient mauvaises mais en tout cas pas à la hauteur de ce que j'attends d'une adaptation de cette licence culte... Et j'en suis ressorti totalement conquis.

Cet Aliens Colonial Marines s'inspire de l'Aliens de James Cameron qui est sans doute le film de la licence qui s'adapte le mieux à un FPS.

aliens colonial marines,gearbox,sega,fps,preview,gamescom 2011  aliens colonial marines,gearbox,sega,fps,preview,gamescom 2011

Plutôt que de revivre les évènements du film, vous incarnez un Marine envoyé sur LV-426 après que tout contact ait été perdu avec la première équipe. Vous débarquez donc dans la colonie dévastée par l'explosion des processeurs atmosphériques et comme vous vous en doutez, les Aliens sont toujours bien là.

Aliens fait partie de mes films cultes et aussi bien le film d'intro que la démo live à laquelle j'ai assistée m'ont totalement replongé dans l'ambiance du film. Les Aliens débarquent de partout avec pour la première fois un comportement qui m'a paru "réaliste" et non-scripté.

Bien sûr, je n'ai encore aucune idée du gameplay qui sera proposé mais la qualité de l'ambiance permet d'espérer une adaptation fidèle.

Vivement la sortie courant 2012.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : preview, aliens colonial marines, gearbox, sega, fps, gamescom 2011

Uncharted 3 : Comment transformer une gameuse en Nathan Drake ? 
par Aelya

lundi 17 octobre 2011 19:12 3 commentaires

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Le 13 Octobre, Quantic et moi sommes allés à un event organisé par Sony pour la sortie d'Uncharted 3 prévue le 2 novembre sur PS3.

L'événement se déroulait au Métropolis d'Anvers. Nous avons ainsi eu droit à une présentation du jeu sur un bel et grand écran de cinéma (malheureusement pas en 3D).

Justin Richmond, Game Director, et Arne Meyer, Senior Community Manager, de Naughty Dog nous ont donc dévoilé leur dernier né.

L'univers d'Uncharted 3 est basé sur une citation de T. E. Lawrence (Lawrence d'Arabie) : "The dreamers of the day are dangerous men, for they may act their dreams with open eyes, to make it possible" (en VF : les rêveurs diurnes sont des hommes dangereux, ils peuvent jouer leurs rêves les yeux ouverts, pour le rendre possible).

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Cette citation s'applique en particulier dans le cadre de la relation entre Drake et un des nouveaux méchants, Katherine Marlowe.

Uncharted 3 reprend le même principe qu'Uncharted 2 mais en l'améliorant.

Donc en vrac pour le solo :

  • On retrouve l'aspect cinématique du jeu associé à une histoire pleine de rebondissements.
  • La relation entre Drake et Sully sera beaucoup plus développée (une "Bromance" - comme les fans de "How I met your mother" le savent, il s'agit d'une sorte de romance entre "bro" Brothers").
  • De nouveaux méchants, plus sournois et intelligents, du genre à tirer les ficelles à l'abri, font leur apparition
  • Un gros travail sur le sable et l'eau a été effectué (plus de détails dans l'interview)
  • On pourra combattre plusieurs ennemis en même temps en mélée
  • L'animation du perso changera suivant les circonstances
  • Le système d'arme a été complètement revu

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Et le multi n'est pas en reste :

  • Deathmatch à 3 équipes
  • Plus de contenu co-op : hunter mode, héros vs méchants...
  • Buddy system : cela permettra de spawner à côté de son copain/copine ou de gagner plus de cash en faisant des tope-là au-dessus du cadavre d'un ennemi
  • Un split screen (plus de détails dans l'interview)
  • Customisation de votre perso

A tout ceci, s'ajoute encore :

  • l'intégration de Facebook : en plus du PSN, on pourra voir qui de nos amis jouent et les inviter directement.
  • L'intégration de Youtube : votre vidéo pouvant être directement intégrée par les développeurs dans l'interface du jeu.

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Bref, tout ça donne envie ! Mais sans démonstration pour étayer ces dires, cela reste du marketing. Pour nous convaincre, nous avons vu une démo inédite du solo d'une quinzaine de minutes.

Drake est perdu au milieu du désert, l'épuisement est visible dans sa démarche. Il lui faut de l'eau... Enfin, une ville apparait ! Mais ne serait-ce pas un mirage ? Drake titube et roule jusqu'en bas de la dune, le sable se nichant dans ses cheveux : ces ruines sont bien réelles !

Drake doit alors chercher une entrée, malgré la soif, il parvient à escalader un mur pour découvrir un puits. Il saute dedans mais découvre dépité qu'il est vide. Il parvient à en ressortir et continue son exploration.

Il défonce une porte et tombe nez à nez avec des ennemis alors qu'il est faible et sans arme ! Ni une ni deux, il parvient à désarmer un adversaire, lui piquer son arme et s'en servir pour défoncer le reste de ses opposants. Drake virevolte d'ennemis en ennemis, tirant et dégoupillant des grenades sur un adversaire pour le faire exploser.

Soudain, un ennemi vise le sol et provoque un éboulement sous les pieds de Drake qui se retrouve piégé. Il lui faut éliminer les ennemis restant en hauteur et trouver un moyen de remonter. Drake provoque à son tour un effondrement grâce à une grenade, créant ainsi un passage. Ensuite, la bataille reprend de plus belle... et c'est là que la démo se termine.

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Franchement, le jeu est magnifique et les combats rythmés et dynamiques, accompagnés de nombreuses cut-scenes ou animations apportant un vrai plus à l'action ou à l'histoire. Cela donne vraiment envie ! Même si l'on peut se demander comment Drake fait alors qu'il était en train de mourir de soif quelques instant auparavant... ;-)

Mais l'event n'était pas encore terminé !

Nous avons eu droit à une présentation faite par Marc Sluszni, qui a entre autre traversé la manche à la nage, participé au championnat du monde de Skysurfing, établi le record du monde du plus haut saut à l'élastique (6720 mètres) et celui d'altitude en planeur, été membre de l'équipe olympique belge d'escrime et de bobsleigh et a plongé avec les requins blancs sans cage, bref, un Nathan Drake en vrai.

Après une courte présentation (tout en flamand - ce qui reste dommage pour un event Belge - heureusement Quantic m'a fait un résumé), il nous a proposé de tester notre peur et nous avons pu faire une descente en rappel au milieu du cinéma : super sympa à faire (et hyper-dangereux, il y avait au moins 5 mètres ;-) ! Heureusement que je ne portais pas de jupe ce jour-là (c'est moi en train de descendre^^) !

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Ensuite, nous avons pu interviewer Arne Meyer, Senior Community Manager dans un décor digne d'une caravane de bédouins. Vous pouvez retrouver cette interview ICI.

Enfin, après cette interview, nous avons pu nous essayer au mode multi-joueur d'Uncharted 3.

Bon, il y avait aussi un buffet servi dans un décor arabe et j'avoue avoir craqué pour les différent mets proposés, la descente en rappel m'ayant ouvert l'appétit.

Une fois rassasié, Quantic et moi nous sommes affrontés sur le mode Free For All. On ne pouvait pas choisir le personnage à incarner mais en naviguant un peu dans le menu, j'ai pu voir que par exemple on pouvait jouer avec Chloé^^ Il sera possible de customizer son perso en choisissant des boosters, des armes, un emblème... Ce dernier apparaitra même sur l'environement du jeu si vous menez la partie.

uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog uncharted,uncharted 3,sony,ps3,naughty dog

Côté gameplay, cela reste assez classique : du third person shooter où votre personnage peut grimper un peu partout. Des petites animations viennent agrémenter vos kills pour peu qu'elles soient faites au corps à corps.

Perso, j'ai bien accroché et tuer Quantic s'est avéré assez jubilatoire ;-)

Cet event nous a donc mis l'eau à la bouche. Il sera très dur d'attendre le 2 novembre pour jouer à Uncharted 3 ! Craquage assuré.

Maintenant, il faut que je résiste à la très tentante Edition Explorer...

        

dans Event, Gaming, Preview, PS3
Tags : preview, uncharted, uncharted 3, sony, ps3, naughty dog

[Preview] Wildstar : le MMO pour les fans de bunny girls (et Playboy ?) 
par Aelya

samedi 15 octobre 2011 19:35 4 commentaires

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

J'aime assez les MMOs de NCSoft, c'est donc le premier stand où je me suis rendue à la Gamescom (pour voir Guild Wars 2 j'avoue) et là, je découvre un nouvel MMO : Wildstar. Curieuse, je me suis emparée d'un clavier et d'une souris et me suis lancée dans l'aventure.

Développé par Carbine Studios depuis déjà quatre ans, NCSoft a préféré attendre d'avoir une version jouable de ce MMO mélangeant Fantasy et Science Fiction pour le dévoiler au public.

Pour l'instant, seules quelques classes étaient disponibles mais un des développeurs m'a assuré que d'autres seraient annoncées par la suite. Il en va de même pour les races. En fait, le choix d'une classe et d'une race entrainait le choix automatique d'un personnage du trailer. Cependant, et heureusement, cela ne sera pas le cas dans le jeu final et l'on pourra même jouer un personnage masculin de la race de la fille aux oreilles de lapin (le jeu n'est donc pas réservé au seul amateur de playboy ;-))

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Ensuite il fallait choisir une des quatre voies du jeu (Explorer, Scientist, Soldier et Settlers) celle-ci influençant le déroulement de votre partie.

J'ai donc décidé de prendre la profession "explorer" et ainsi incarner une humanoide aux oreilles de lapin.

Je débarque donc sur une planète et, en tant qu'exploratrice, on me confie la tâche de localiser l'endroit idéal pour placer un récepteur radio. Des quêtes secondaires étaient également jouables, tel que porter secours à des survivants du crash.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Le jeu en lui-même est mignon avec des graphismes sympathiques et un look un peu cartoon. La prise en main est aisée et correspond aux classiques du genre MMO depuis WOW. Les combats se déroulaient eux-aussi de façon assez traditionnelle, même si certains ajouts, comme la possibilité d'esquiver certaines attaques, rendant ainsi le monstre plus vulnérable, ajoutaient un peu de piment.

Comme cela existe déjà dans d'autres MMO, mes actions avaient une influence sur l'environnement. Ainsi, en résolvant une quête, j'ai pu arrêter la tempête de neige qui faisait rage. De petits challenges pouvaient aussi apparaître suivant mes actions et agrémenter le levelling : je tue tel monstre, le jeu me propose d'en tuer cinq en moins de cinq minutes pour recevoir une récompense.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Conclusion

Cette première approche de Wildstar m'a laissé une bonne impression. Le jeu est sympa mais pas révolutionnaire, cependant certains aspects tels que le choix d'une voie pourraient s'avérer intéressants. Il reste à voir ce que Carbine nous réserve d'autres et comment tout ceci sera exploité car en une quinzaine de minutes, il est quasiment impossible de se faire une idée juste d'un tel jeu.

Avant de partir, j'ai demandé aux développeurs s'ils savaient quel style de financement ils comptaient adopter (free to play ou abonnement ?), cependant, ils n'ont pas pu me répondre, me disant simplement que cela dépendra du Marché lorsque la sortie de Wildstar approchera.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

        

dans Event, Gaming, MMO, PC, Preview, Salons
Tags : preview, gamescom 2011, mmo, ncsoft, wildstar, pc