[Preview] RaiderZ : un peu de fraîcheur dans le monde du MMO free to play 
par Aelya

mardi 04 septembre 2012 19:20 0 commentaire

 raiderz,preview,gamescom 2012,gameforge

Lors de la Gamescom, j’ai pu en apprendre un peu plus sur RaiderZ, un nouveau MMO free-to-play.

On y incarne un humain (oui, il n’y a qu’une seule race) avec les options de créations habituelles : visages, cheveux... A noter que l’on pourra également le/la tatouer et que, pour une fois, la taille et l’emplacement exacts du tatouage seront customizables.

Ce qui est moins commun est le choix de la classe ou plutôt du style. En effet, lors de la création, on va choisir un style de jeu parmi les grands classiques du genre : Defender, Berserker, Cleric ou Sorcerer. Cependant, ce choix n’est imposé que pendant les dix premiers niveaux !

 raiderz,preview,gamescom 2012,gameforge

Je m’explique : jusqu’au dixième niveau, on va devoir choisir des compétences dans l’arbre du style que l’on a élu, cependant après ça, on peut choisir nos compétences dans n’importe lequel des quatre arbres. Ainsi, on peut développer des personnages sans vraies classes, des personnages mixtes : un guerrier qui soigne, un soigneur aux attaques magiques...

Sachant qu’il y a 350 compétences différentes, chaque personnage sera unique ! D’autant que l’on pourra customizer l’équipement via un système de gemme.

L’autre particularité de Raiderz est que l’on ne lootera pas son équipement : il faudra le crafter. Le moins que l’on puisse dire est que cela change des autres MMO^^  Bon d’accord, ce sera sur les monstres qu’il faudra « récolter » les ingrédients nécessaires au crafting, mais bon^^

 raiderz,preview,gamescom 2012,gameforge

Pour nous aiguiller, il sera possible de rentrer une recette dans son journal de quête. Ainsi, en l’ouvrant, on y trouvera une indication de quel monstre va looter tel ou tel ingrédient.

Les monstres feront aussi parfois tomber des armes, voire des boucliers (à partir de carapaces par exemple), que l’on pourra ramasser et utiliser pour une durée limitée.

Le système de combat quant à lui ressemble à celui de Tera. C’est un système de combat dynamique avec un réticule : il faudra viser pour toucher son adversaire. Cependant, il faudra aussi se méfier car si l’on a un groupe de monstres devant soi, notre attaque sera susceptible de tous les toucher : attention à l’aggro !

 raiderz,preview,gamescom 2012,gameforge

Il faudra faire preuve de réactivité : se déplacer, esquiver (l’esquive est dynamique et se fait à l’aide d’une touche). On affrontera vite des monstres de taille imposante qui tenteront de nous attraper, voire de nous avaler (mais on sera recraché^^). Bref, pas question de jouer tout en mangeant, ni de se contenter de faire du mono touche !

Des montures seront disponibles pour se déplacer dans le jeu mais auront également des compétences qui permettront d’engager des combats (mais une fois le combat commencé, elles s’enfuiront). On m’a montré deux montures : un loup et un Moa, sorte de chocobo.

Autre élément sympa de RaiderZ : on pourra se transformer. On découvrira cette faculté via une quête aux alentours des niveaux sept ou huit. Métamorphosé, on aura à disposition les facultés du monstre dont on aura pris l’apparence (y compris certains boss). A voir comment cela se passera en jeu, mais c’est le genre d'idée que j’aime bien^^

 raiderz,preview,gamescom 2012,gameforge

Petit bonus comique, quatre guitares émettant des sons différents seront disponibles in game, les joueurs auront la possibilité d’organiser des concerts^^

Enfin, le PVP sera  bien sûr au rendez-vous.  

Ainsi, certaines régions contiendront un boss. Les joueurs repartis en deux camps se verront remettre des objectifs opposés. Si un camp doit accompagner un PNJ, l’autre devra le tuer. De plus, un camp peut décider d’attaquer le boss : l’autre camp peut alors venir leur mettre des bâtons dans les roues en venant les tuer à ce moment-là.

Conclusion

RaiderZ semble se profiler comme un MMORPG fort sympathique. Il n’est pas révolutionnaire mais propose de bonnes idées qui lui permettent de se distinguer de la masse de MMO free to play disponibles actuellement.

Comme il est gratuit, il serait dommage de ne pas le tester pour se faire sa propre idée.
L’Open Béta commencera quelque part en Septembre pour une sortie prévue vers la fin d’année.
A noter que pour une fois les personnages créés durant l’Open Béta ne seront pas effacés !

        

dans Gaming, MMO, PC, Preview, Salons
Tags : raiderz, preview, gamescom 2012, gameforge

[Preview] Star Wars 1313 : plongez dans les profondeurs de l'univers de Star Wars ! 
par Aelya

jeudi 30 août 2012 18:44 1 commentaire

Lors de la Gamescom, Activision nous a invité à la présentation d’un jeu LucasArts dont je ne savais absolument rien.

Je suis donc arrivée et première découverte : il s’agit d’un jeu Star Wars intitulé Star Wars 1313, deuxième découverte le titre se prononce Star Wars Thirteen Thirteen (treize treize) et fait référence au 1313ème étage se trouvant sous la surface de la planète Coruscant.

 gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts

Une vraie ville souterraine que la lumière du jour n’atteint jamais s’y est développée et est devenue la métropole du crime. Les développeurs se sont d’ailleurs un peu inspirés du Strip de Las Vegas pour imaginer cette ville qui se répand sur tout le niveau 1313, du sol au plafond, ce qui donne lieu à des décors assez impressionnants. Les habitants (et le joueur) sont écrasés par cette entité sans âme qui se moque du sort de sa population.

Le niveau 1313 est une zone dangereuse. La force n’y a pas sa place : Star Wars 1313 est une expression mature de l’univers Star Wars.  Il ne sera pas manichéen, mais plutôt composé de nuances de gris.

 gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts

Bref, l’univers a l’air vraiment sympa, mais que fait-on dedans ?

Le joueur va incarner un Bounty Hunter et, de ce fait, faire partie de cette ambivalence, ce genre de personnage étant classe mais souvent pourri à l’intérieur...

Les développeurs se sont focalisés sur trois points :
- Faire ressentir ce que cela fait d’être un chasseur de prime
- La survie
- Créer une expérience cinématographique

 gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts

Pour ce faire, il s’appuie sur deux mécaniques de base, le combat et le jeu de plateforme, ainsi que sur un mantra qui veut qu’on ne doit jamais voir quelque chose (une action, un combat...) dans une cinématique que l’on voudrait pouvoir jouer.

Pour illustrer tout ceci, une démo commence. Elle débute par une cinématique nous montrant un vaisseau transportant quelque chose, ou plutôt quelque un, qui commence sa descente vers le niveau 1313. Le présentateur en profite pour souligner que cette descente s’apparente à celle de Dante aux Enfers.

 gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts

C’est alors que le vaisseau se fait attaquer et aborder par des droides. Une fois que ceux-ci pénètrent dans l’appareil, on commence à jouer. Il s’agit d’un TPS où l’on doit se mettre à couvert pour attaquer avec diverses armes ou tenter de se rapprocher pour une approche un peu plus corps à corps.

Quand on finit par venir à bout des ennemis, l’action se poursuit de plus belle avec notre co-équipier balançant le vaisseau de survie chargé d’explosif sur le vaisseau adverse, le faisant en partie exploser.

 gamescom 2012,star wars 1313,preview,lucasarts

Le problème est que notre propre embarcation n’est pas au mieux de sa forme non plus et l’on se voit obliger de sauter sur l’autre vaisseau qui part un peu en morceaux. S’en suit une séquence plus plateforme où notre personnage doit se frayer un chemin en escaladant différentes parties du vaisseau.

Le tout parsemé de quelques cinématiques fort sympathiques.

Conclusion

Le gameplay a l’air d’être au rendez-vous : cela m’a fait penser à un Uncharted dans l’univers Star Wars avec des graphismes de bonne qualité.

La date de sortie n’est pas encore annoncée mais je compte bien tenir Star Wars 1313 à l’œil !

        

dans Gaming, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : gamescom 2012, star wars 1313, preview, lucasarts

[Preview] RockSmith, un Guitar Hero qui fera de vous un vrai rocker 
par Quantic

mercredi 29 août 2012 19:13 4 commentaires

 rocksmith,ubisoft,guitare, jaquette, PS3

Pendant la Gamescom, j’ai pu assister à une présentation du titre musical que j’attends le plus : Rocksmith.

Il faut savoir que je suis un grand fan de la série des Guitar Hero et des Rock Band, deux licences qui m’ont fait tomber amoureux de leur « instrument » phare : la guitare.
Mais bon, le machin en plastique coloré, ça va un moment et j’ai rapidement eu envie d’en faire plus. Aelya m’a donc acheté il y a 3 ans une guitare électrique et un ampli et cela fait 2 ans et 10 mois qu’elle prend la poussière...

Et oui, malgré mon enthousiasme et ma motivation, il faut reconnaitre qu’apprendre la guitare, c’est du travail ! Malgré les multiples guides, la difficulté de l’apprentissage a eu raison de ma volonté.

rocksmith,ubisoft,guitare,preview,gamescom 2012

Sans doute parce qu’au début, on a tellement à apprendre qu’il faut beaucoup travailler la technique sans jamais vraiment avoir l’impression de progresser. Ma conclusion à l’époque était que la seule manière d’apprendre efficacement était de suivre des cours et donc une méthode adaptée à soi.

Je me suis donc convaincu de reprendre la guitare quand j'aurai du temps à lui consacrer... Donc pas avant ma retraite ;-)

rocksmith,ubisoft,guitare,preview,gamescom 2012

Un jeu, oui mais surtout un cours de guitare.

Rocksmith se présente comme le renouveau du jeu musical en utilisant une vraie guitare électrique connectée à l’ordinateur ou à la console qui jouera le rôle d’ampli. Autrement dit, toutes les guitares électriques sont compatibles avec le jeu et si vous n’en possédez pas, Ubisoft vous la proposera en bundle pour un prix qui n’a rien de scandaleux.
Fini les grosses touches colorées et le faux médiator qui fait clic-clic, ici, l’objectif des développeurs, c’est tout simplement de faire de vous de vrais guitaristes.
J’ai eu l’occasion de l’essayer pendant quelques minutes avec la guitare du bundle et même si je suis toujours aussi nul, j'ai adoré !

Pour les mous du manche (comme moi), le jeu propose un vrai cours interactif qui permet d’apprendre les bases de la guitare et de s’entrainer via des mini-jeux. Par exemple, on apprend à se déplacer sur le manche en tirant sur des canards...

 rocksmith,ubisoft,guitare,preview,gamescom 2012

A côté de ce cours interactif, une soundtrack de 50 titres très rock (Rolling Stones, Nirvana, Muse, ...) est disponible reprenant le gameplay classique de ce genre de titre en l'adaptant à une vraie guitare. Le jeu s'adapte automatiquement au niveau de chacun. Ainsi, si on est bon, il y a de plus en plus de notes à jouer, de plus en plus d’accords jusqu’à avoir le morceau dans toute sa complexité. Mais le plus beau, c’est que l’on apprend réellement à jouer le morceau avec un feedback immédiat sur notre prestation !
Et après s'être bien entraîné, on connecte la guitare dans son ampli et on peut jouer le morceau pour de vrai.

Enfin, la console ou le PC jouent le rôle d’ampli mais aussi de pédale d'effets. Ainsi, on peut simuler une foule de distorsions et autres réverbs pour tweaker le son de son instrument.

 rocksmith,ubisoft,guitare,preview,gamescom 2012  rocksmith,ubisoft,guitare,preview,gamescom 2012

Mais est-ce que ça marche ?

Sur le papier, c’est génial. Dans la pratique, mon très court essai est assez positif même si j’attendrai de disposer d’une version complète pour me prononcer définitivement sur les qualités pédagogiques du jeu. Car, avouons-le, Rocksmith sera sûrement à réserver à ceux qui comme moi veulent en faire un peu plus que Guitar Hero, à savoir apprendre à jouer de la guitare.

Pour ceux qui veulent du fun immédiat, je pense que ce titre les énervera rapidement de par sa difficulté et aussi parce qu’avec une vraie guitare, il y a une foule d'inconvénients inexistants avec un bout de plastique (poids, mal aux doigts, ...).

A noter également qu’à sa sortie, le titre (déjà disponible aux USA depuis de très longs mois) sera également compatible avec les basses et proposera une foule de chansons en DLC.

Rocksmith sera disponible avec son câble sur PS3 et Xbox 360 le 27 Septembre et sur PC le 18 Octobre.

Un pack comprenant le jeu et une vraie guitare électrique sera également disponible pour un prix d'environ 200 euros.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : rocksmith, ubisoft, guitare, preview, gamescom 2012

[Preview] Sim City : un retour aux sources qui présage de bonnes choses ! 
par Aelya

lundi 27 août 2012 19:27 2 commentaires

 sim city,gamescom 2012,preview,ea,electronic arts

Sim City (et plus particulièrement Sim City 2000) est une licence culte : je me souviens des heures passées à m’occuper de ma population, de vérifier que mes centrales électriques fournissent assez d’énergie ou encore à me prendre la tête sur le réseau de canalisations^^

Malgré ça, le dernier opus de la saga m’avait laissé froide : je n’y ai même pas joué, l’espèce de cross-over entre les Sims et Sim City ne m’ayant pas convaincu.

Mais ici, EA et Maxis nous le promettent : ce reboot de Sim City en vaut la peine et de ce qu’on a pu en voir lors de l’E3 (vous pouvez lire notre article ici) cela semble vrai.

Or durant la Gamescom, nous avons eu l’occasion d’y jouer pendant une petite vingtaine de minutes, de quoi nous laisser voir si les promesses sont tenues mais aussi nous ouvrir l’appétit^^

 sim city,gamescom 2012,preview,ea,electronic arts

Demo oblige, on commence avec une ville en partie déjà construite mais surtout avec un mini tutorial pour nous expliquer qu’il faut relier notre ville au monde extérieur en la connectant au réseau autoroutier (ce qui aura certainement des incidences sur le jeu en multi).

Une fois cela fait, on doit réactiver la centrale électrique qui pour une raison étrange était à l’arrêt. Vient ensuite l’explication sur la fabrication des maisons/commerces/usines : ces constructions se font par zones et non pas individuellement.

C'est-à-dire que l’on va décider qu’une zone sera faite d’habitation, tandis que celle d’à côté se composera de commerces. Or, pour avoir de bonnes zones, il faut avoir créé un bon réseau routier. Ainsi, si l’on a prévu un grand carré, il y a des chances pour que le centre reste vide car n’ayant pas d’accès à une route !

 sim city,gamescom 2012,preview,ea,electronic arts

Autre élément important, mais cela est vrai pour tout bon Sim City, il faut faire attention à bien répartir son activité de crainte de créer des quartiers fantômes. Si une zone commerciale est trop loin des habitations, personne n’y viendra : les propriétaires des magasins commenceront à se plaindre et finiront par abandonner le quartier.

On retrouve aussi la gestion des incendies : il faudra construire des casernes de pompier pour les réduire. Si un feu se déclare, on pourra voir le camion quitter la caserne, se rendre jusqu’à l’endroit du sinistre et assister à l’extinction des flammes. D’ailleurs, si la circulation est mauvaise dans la ville, ils mettront plus de temps pour intervenir, permettant à l’incendie de se propager à d’autres bâtiments. Idem pour la police et les commissariats.

 sim city,gamescom 2012,preview,ea,electronic arts

Il faudra également gérer l’approvisionnement en eau de la ville : une citerne d’eau (genre Warner Bros) pourra en distribuer à une partie de la ville. Son positionnement sera important car, suivant sa localisation, elle fournira plus ou moins d’eau et atteindra plus ou moins de bâtiments. Même chose pour les égouts.

Ma population se plaignait du manque de personnel diplômé dans ma ville. J’ai donc voulu construire une université, malheureusement, celle-ci était bloquée : pour y accéder je devais atteindre une certaine démographie et upgrader l’hôtel de ville, ce qui ne fut malheureusement pas possible au cours de cette démo.

 sim city,gamescom 2012,preview,ea,electronic arts

Celle-ci s’est d’ailleurs achevée par l’apocalypse : une pluie de météorites s’est abattue sur ma ville, détruisant les bâtiments et tuant ma population.

Lors de cette démo, j’ai pu attirer plus de 1,700 habitants dans ma ville : cela m’a valu la première place dans le groupe et m’a fait gagner un t-shirt ! J’étais toute contente car 1/ j’étais la seule fille et 2/ le T-shirt est super sympa ! Vous le retrouverez dans notre article Goodies Gamescom 2012 à venir.

Conclusion

Lors de cette courte démo, j’ai retrouvé le feeling des Sim City d’antan, ce qui est déjà génial.

Le jeu ne m’a cependant pas paru très difficile et j’espère donc que c’est bien parce qu’il s’agit du début du jeu et que cela se complexifie au fur et à mesure.

Perso, je suis repartie de la démo avec l’envie de continuer à jouer : vivement la sortie du jeu courant 2013 !

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : sim city, gamescom 2012, preview, ea, electronic arts

[Preview] Borderlands 2 : faites parler vos skills ! 
par Aelya

jeudi 23 août 2012 19:03 4 commentaires

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

La sortie de Borderlands 2 approche à grands pas et 2K nous a donc invité à une nouvelle preview de leur titre à l’occasion de la Gamescom.

Cette fois-ci, les développeurs ont choisi de nous parler des différentes skills disponibles pour les personnages.
En effet, chaque personnage appartient à une classe spécifique et possède un arbre de talents divisés en trois branches distinctes. A nous de voir si l’on veut se spécialiser dans l’une d'elles pour obtenir la skill ultime qui déchire tout ou rester plus polyvalent...

Les personnages sont donc les suivants.

Salvador, le Gunzerker.
L’une des particularités de Bordeland étant son nombre incroyable de flingues, les développeurs ont décidé de créer une classe en tirant parti. Il pourra ainsi manier deux armes à feu à la fois.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

Maya, la Siren.
Elle utilise la magie. Son pouvoir Phaselock lui permet de capturer des ennemis dans une sorte de bulle. Elle possède une branche de talents de support, lui conférant la capacité de soigner ses alliés ou de les ressusciter. Cependant, d’autres branches sont disponibles et l’ultime skill de l’une d’entre elles, le Thoughtlock, va lui permettre de prendre le contrôle de ses ennemis.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

Zero, l’Assassin.
C’est une sorte de Ninja maniant l’épée et capable de tuer ses ennemis en un coup, que ce soit à distance (sniper) ou en melée. Ainsi l’un de ses pouvoirs ultimes va lui donner un boost de dégats pendant 5 secondes et chaque kill rallongera ce boost de 5 autres secondes.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

Axton, le Commando.
Il peut déployer des tourelles de combats. La branche survie lui permettra de les customizer tandis que la compétence ultime de la branche Gunpowder lui fournira des Nukes pour détruire tous les ennemis dans un rayon donné, tout en laissant une tourelle à cet endroit.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

Enfin, il y a la Mechromancer.
Cette classe sera gratuite si on précommande le jeu, autrement il faudra l’acheter via un DLC… Pas cool de la part de 2K surtout que cette classe a l’air sympa...
La Mechromancer (car c’est une fille à couettes) pourra invoquer une sorte de démon mécanique, le Deathtrap, pour l’aider à combattre. Elle possèdera aussi la compétence « close enough » qui fait ricocher les balles : on perd en puissance, mais on peut viser à côté ! Ainsi des armes peu précises mais puissantes deviendront utiles pour cette classe.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

La présentation s’est terminée sur une explication sur les Raid Boss : des monstres gigantesques nécessitant quatre personnages haut niveau et équipés des meilleurs armes pour espérer les vaincre. On a ainsi vu Terramorphus, Boss Raid niveau 50 : une espèce de gros vers monstrueux qui donnait beaucoup de fil à retordre aux développeurs qui l’affrontaient ! En fait, on n’a même pas vu la fin du combat car celui-ci allait être trop long... Bref, ces combats s’annoncent épiques !

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

Après tout ceci, on a pu jouer dans une arène multi où en co-op à deux on affrontait des vagues de robots. J’ai décidé d’incarner Maya et mon binôme a pris Salvador. J’ai investi tous mes points de talents pour débloquer le « Thoughtlock » et prendre le contrôle de mes ennemis.

La co-op nécessite de la communication entre les joueurs, donc tout naturellement les casques fournis ne comportaient pas de micro !

Résultat, notre équipe était totalement désorganisée et si au début j’essayais de suivre mon partenaire et de le ressusciter, l’inverse n’était pas vrai, celui-ci me laissant même mourir... Résultat, au bout d’un moment, j’ai abandonné tout espoir de jouer en co-op et me suis concentrée sur le fait de tuer les vagues d’ennemis sans me préoccuper de mon collègue.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

A partir de là, j’ai commencé à apprécier le jeu^^

Le thoughtlock est vraiment sympa et peut bien aider lorsque cela commence à chauffer. A noter que lorsque l’ennemi contrôlé meurt avant la fin du pouvoir, un autre ennemi à proximité est affecté.

Les affrontements sont rythmés et vifs, les ennemis viennent vous débusquer (ou essayent^^). Bref, on s’amuse bien^^

Bon, comme notre équipe ne marchait pas, on est mort souvent et n’avons réussi qu’à faire une vague d’ennemis... Le plus drôle fut lorsqu’à la fin mon co-équipier m’a dit que je me débrouillais bien… Je me suis retenue de lui dire ce que je pensais ;-)

J’attends donc la sortie avec impatience pour tester le multi dans de meilleures conditions et j'ai hâte de voir la partie solo du jeu. Heureusement, il ne me reste plus longtemps à attendre, Borderlands 2 étant prévu pour le 21 Septembre sur PC, Xbox 360 et PS3.

 preview,gamescom 2012,borderlands 2,2k games

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : preview, gamescom 2012, borderlands 2, 2k games

[Preview] La Wii U a-t-elle su nous séduire ? 
par Quantic

mercredi 15 août 2012 19:25 8 commentaires

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

En pleine Gamescom et avant de vous raconter toutes nos aventures germaniques, nous avons décidé de consacrer l'article du jour à la grande absente du salon, la future star de Nintendo : la WiiU.

En effet, après un premier contact avec le nouveau fer de lance de la firme de Mario à l'E3, nous avons eu l'occasion il y a quelques semaines de tester la bête en long et en large lors d'une demi-journée organisée de main de maître par Nintendo Belgique. J'ai ainsi pu tester la WiiU pendant plusieurs heures et pas vite vite entre deux rendez-vous, ce qui peut changer quand même beaucoup le feeling par rapport à la console.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Au niveau du hardware, toutes nos impressions glanées à l'E3 se confirment. Le gamepad est grand, un peu lourd (mais sans que ce soit gênant) et son écran est de toute beauté... Je pense néanmoins que ce fameux gamepad sera loin d'être indispensable pour les jeux multiplateformes et seuls les titres exclusifs l'utiliseront réellement. Dommage également que Nintendo ait privilégie le plastique à des matériaux plus nobles, cela donne au gamepad un côté plastoc pas toujours agréable, mais on imagine qu'il y a des histoires de coût là-dessous.
 
Mais j'étais surtout là pour tester les jeux, alors voilà un premier avis pour chacun d'entre eux...
 
Nintendo Land
 
Déjà testé par Aelya à l'E3, j'ai pu découvrir deux autres mini-jeux de ce jeu qui se veut être le WiiSports de la WiiU.

D'abord un jeu inspiré de Zelda où le joueur avec le gamepad interprète Link et utilise le gamepad comme viseur pour l'arc tandis que les autres joueurs utilisent la Wiimote classique pour donner de grands coups d'épées. Autant être honnête, ce titre est à réserver aux "très jeunes" enfants tellement il est en mode full auto.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Ensuite, Donkey Kong a inspiré une sorte de labyrinthe où l'on dirige un petit charriot  à l'aide du gyroscope. Il faut, à la fois, trouver son chemin et éviter d'aller trop vite sous peine de casser le charriot. Ce jeu m'a fait penser aux bons vieux labyrinthes de notre enfance où il fallait mener une bille jusqu'au centre du labyrinthe en le penchant sur les côtés.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Nintendo Land semble donc vraiment se limiter à une série de mini-jeux pour montrer les capacités de la console. En bundle avec celle-ci, il fera un carton mais séparément, sa carrière sera sans doute plus difficile.
 
Game & Wario

Un peu dans le même genre, Game & Wario utilise les capacités du gamepad pour des mini-jeux plus complexes que ce qu'un Warioware propose mais quand même encore très simples... Il comprendra une bonne vingtaine de jeux, bien souvent pensés pour le multi et plus particulièrement pour les longues après-midi où les enfants ne savent pas quoi faire.

Les jeux restent néanmoins très simplistes pour un gamer et consistent à prendre des photos, à se cacher au milieu de Mii similaires, ... Mais les enfants vont sûrement adorer.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Zombi U
 
Voilà sans doute le seul titre qui a réveillé le gamer au fond de moi. Et même si le jeu n'est certainement pas le plus beau du line-up de cette journée découverte, il compense par un gameplay original qui tire vraiment parti du gamepad tout en s'adressant à de vrais joueurs.

Le concept est simple, on est un survivant au milieu des zombies et pour survivre, il faut remplir diverses missions. La grande différence avec d'autres titres du genre est qu'une seule morsure suffit à perdre et que le jeu ne se met jamais en pause. Le gamepad doit être vu comme notre sac à dos.
Ainsi, dès que l'on a le nez dans le gamepad à fouiller notre inventaire, on ne regarde plus trop ce qui se passe à l'écran et c'est bien sûr à ce moment-là qu'un zombie sorti d'on ne sait où débarque et là, c'est panique à bord, croyez-moi !

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Le gamepad est aussi utilisé comme scanner pour un peu moins foncer dans l'inconnu, ainsi que comme viseur pour certaines armes comme l'arbalète.
 
Et ça marche !

On se sent vraiment dans la peau d'un survivant : On est faible, on a peu de munitions, on cherche des médikits dans tous les coins et on a toujours peur de passer par un couloir un peu sombre.
 
Et comble du sadisme, si vous êtes mordu, vous vous transformez en zombie. Votre avatar est alors perdu pour toujours et vous reprenez le jeu sous une nouvelle identité dans une cache proche avec un cure-dent comme seule arme. Il faudra retrouver votre ancien vous et le tuer pour récupérer votre matériel !

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

En multi, le jeu propose un gameplay asymétrique sympa puisqu’il permet de faire jouer ensemble des habitués de FPS et des novices complets. Le jeu consiste en une capture de drapeaux où le joueur au gamepad dispose d'un budget pour placer des zombies plus ou moins puissants autour de drapeaux suivant un gameplay entièrement tactile, tandis que le second joueur utilise une wiimote ou un pad Wii classique pour capturer les drapeaux avec un gameplay de FPS.

Ce mode de jeu n'est pas aussi révolutionnaire que le solo mais l'idée reste très bonne.
Voilà définitivement le jeu que j'attends le plus sur WiiU.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Wii Fit U
 
Je n'ai jamais été un grand fan de WiiFit et de la Balance Board, peut-être parce que je n'ai jamais cru au fitness sur console, toujours est-il qu'au vu du succès de Wii Fit, il y avait à parier que Nintendo allait proposer une version améliorée pour WiiU.
Et point positif, il n'est pas nécessaire de racheter une balance board pour profiter des nouvelles fonctionnalités WiiU. Un bon point pour Nintendo !

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Les jeux développés pour WiiU m'ont semblé très proches de ceux disponibles pour Wii avec un jeu de trampoline consistant à sauter le plus haut possible sans sortir du trampoline ou un jeu où il faut arroser des ennemis avec un canon à eau.

Le seul jeu qui m'a vraiment paru original est une simulation de luge où l'on s'assied sur la balance board. On contrôle la direction en se penchant à gauche ou à droite et au plus il y a de poids sur la balance board (traduction, au plus on est couché sans toucher le sol avec ses pieds ou ses bras), au plus on va vite. On le sent bien dans les abdos et on rigole bien mais j'ai un peu peur qu'après quelques descentes, on ait tellement mal aux abdos que l'expérience devienne vite cauchemardesque.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

A noter que vu que mon ventre commence à devenir bien proéminant (c'est l'âge, que voulez-vous...), Aelya a décidé de me l'acheter directement à la sortie.
Je suis vexé !
 
Batman Arkham City : Armored Core Edition
 
L'édition spéciale de Batman Arkham City m'a surtout impressionné par la qualité de la HD. C'est bien simple, je n'ai vu aucune différence avec la version PS3/Xbox360. Par contre, les ajouts spécifiques pour le gamepad me sont parus très faibles, voire inutiles.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Oui, il y a un mode "spécial" où Batman entre en frénésie mais on pourrait proposer ce mode sur n'importe quelle console.
Oui, on peut utiliser le gamepad comme scanner ou comme inventaire mais cela fait peu de nouveautés pour celui qui connait déjà le jeu sur les autres consoles HD.

Ce jeu démontre en tout cas que la WiiU sera à la hauteur pour les jeux multiplateformes, en tout cas, en attendant les nouvelles consoles made in Sony et Microsoft.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Project P-100

Un titre que je ne connaissais pas du tout et qui propose un gameplay original où l'écran tactile est mis à contribution. C'est presque un jeu pour tablettes en fait. On contrôle une bande de super héros en 3D isométrique qui doivent combattre des robots qui envahissent la ville et il faut pour cela rassembler des combattants en traçant un cercle autour des passants.

Ceux-ci rejoignent alors notre équipe. En traçant une ligne droite, on crée une épée en alignant tous nos personnages... Epée utilisée pour taper sur les robots. L'idée est bonne, la direction artistique est vraiment très belle mais le concept me fait plus penser à un jeu indépendant vendu en dématérialisé... A voir s'il sortira en format boîte.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Sing et Just Dance 4
 
J'ai pu aussi assister à une démo de Just Dance 4 et son fameux mode multi, le Puppet Master donnant au joueur avec le gamepad la possibilité de choisir les prochains mouvements des danseurs.

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Dans le même genre, Sing donne la possibilité au joueur avec la gamepad de chanter les paroles apparaissant directement sur son écran tandis que les autres joueurs font les choristes devant la télé.

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Dans les deux cas, ces jeux s'annoncent comme de très bons party games avec un brin d'originalité par rapport à leurs équivalents sur les autres consoles. Les amateurs apprécieront sûrement.

Conclusion

Finalement, ce second contact avec la WiiU beaucoup plus long que le premier, confirme notre précédent avis. La WiiU sera sans aucun doute une bonne console mais elle sera techniquement parlant très vite à la traîne par rapport aux futures PS4 et Xbox720.

La course à la puissance n'ayant jamais été le dada de Nintendo, celui-ci espère bien refaire le coup de la Wii en devenant la seconde console de toutes les familles mais là où la Wii pouvait expliquer son nouveau gameplay en quelques secondes à tout un chacun, le gameplay de la WiiU sera beaucoup plus difficile à expliquer aux non-gamers.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Les titres Nintendo comme Nintendo Land donnent une bonne idée des capacités de gameplay originale de la machine mais les jeux présentés me sont encore apparus comme un peu faiblard pour convaincre l'acheteur d'une Wii de rouvrir son portefeuille.
 
Pour nous autres gamers, les jeux multiplateformes resteront sans aucun doute plus beaux et plus maniables sur nos consoles actuelles même si la WiiU pourra être une alternative intéressante... Donc seules les exclus comme le futur hit Zombi U seront susceptibles de nous faire craquer.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Je ne peux donc pas encore dire que je suis totalement sous le charme de cette nouvelle console mais j'espère bien que Nintendo a gardé des cartouches en réserve d'ici à la sortie (toujours fixée en fin d'année).

Tout le monde attend un Mario Kart ou un Zelda utilisant réellement la tablette ou alors un prix un peu plus agressif que celui annoncé jusqu'ici par les magasins en-ligne.

        

dans Event, Gaming, Preview, Wii U
Tags : wiiu, preview, zombiu, wii fit u, nintendo land

[E3 2012] Preview Star Trek, quand le capitaine Kirk rencontre le commandant Shepard 
par Quantic

lundi 13 août 2012 18:59 0 commentaire

Et voilà, dernière preview de l'E3... Juste à temps avant notre départ pour la GamesCom ce mardi où nous espérons pouvoir vous ramener plein d'infos, d'anecdotes et de Babes ;-)

Et on commencera dès ce mardi soir avec les traditionnels comptes-rendus des conférences Electronic Arts et Sony.

Mais place maintenant à Star Trek !

 e3 2012,preview,start trek,namco

Fort d’une licence au potentiel infini, les développeurs de Digital Extremes (auteurs du récent Darkness 2) ont dû faire de nombreux choix afin de satisfaire les inconditionnels de Star Trek. Il a donc fallu, en un seul jeu, satisfaire les fans de la série originale et des nombreux films, y compris l’excellent reboot de J.J. Abrams, et ce tout en satisfaisant les gamers...

Tout un programme et de l’aveu même des développeurs, une mission impossible tellement les fans de Star Trek peuvent avoir des avis tranchés.

Ainsi, le jeu Star Trek sera basé sur la licence du film de J.J. Abrams sorti il y a quelques années et dont la suite atteindra les salles obscures sous peu. Les acteurs du film ont d’ailleurs prêté leur image et leurs voix. Le scénario se déroulera entre les deux films et racontera l’insidieuse attaque des Gorns.

e3 2012,preview,start trek,namco e3 2012,preview,start trek,namco

Star Trek sera un jeu d’action à la troisième personne où l’on incarnera Kirk ou Spock selon ses affinités avec l’un ou l’autre personnage. Le jeu a d’ailleurs été profondément pensé pour être joué en coopératif avec un Kirk impulsif et fonceur continuellement sauvé par un Spock malin et réfléchi...

Ce qui veut également dire qu'en solo, notre compagnon sera contrôlé par l'IA, ce qui n'est jamais idéal en termes d'immersion.

Mais ce qui frappe le plus au cours de la présentation, c'est la ressemblance avec Mass Effect...

Même style visuel, même gameplay fait de couvertures et d'utilisations de compétences spéciales... On verrait débarquer le commandant Shepard en sauveur de l'Enterprise qu'on ne serait pas surpris... Mais bon, pas beaucoup d'infos sur le côté RPG du jeu donc la ressemblance n'est pas encore totale.

e3 2012,preview,start trek,namco

Malheureusement, Namco a choisi de présenter sa démo sur un double écran géant (un pour Kirk, un pour Spock) et en 3D. Et disons, pour être gentil, que ce format ne transcende pas le jeu, loin de là. Collés à l’écran comme nous l’étions, c’était difficile de suivre l’évolution des deux héros tandis que les décors ressemblaient plus à des gros pâtés.

Présenter de la sorte un jeu encore en plein développement n’était sans doute pas des plus malins.

Même si je suis certain que Namco prendra soin d’une telle licence, je dois avouer que pour l’instant, je ne sais pas vraiment quoi penser de Star Trek qui ressemble à un énième jeu d’action à la troisième personne.

J’attendrai donc une version plus aboutie pour juger de la qualité finale du titre.

Star Trek est annoncé pour début 2013 sur PS3, Xbox 360 et PC.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, preview, start trek, namco

Guild Wars 2 : Comment j'ai craqué après 2 jours de béta 
par Aelya

samedi 11 août 2012 19:10 3 commentaires

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Un des week-ends béta de Guild Wars premier du nom fut ma première échappée dans l'univers des MMO, j'avais trouvé le jeu excellent et, à cause de lui, j'ai sombré dans l'univers des MMOs en général, à tel point que c'est là que j'ai rencontré Quantic (dans City Of Heroes pour être précise^^).

Donc, à l'annonce de Guild Wars 2, je savais déjà que je craquerais pour ce jeu. Mais j'ai été très forte, j'ai tenté de résister : je ne me suis pas achetée d'édition en pré-achat (en particulier le collector qui me faisait des yeux doux), je ne me suis pas inscrite aux différentes bétas, j'ai évité de lire les différents détails du jeu ou de regarder les vidéos publiées sur le net...

Mais voilà, le destin en a voulu autrement : on nous a gentiment proposé une clé pour le week-end de béta du 20 Juillet... Je n'ai pas pu résister...

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

J'ai donc passé les quatre cinquième du week-end à jouer et, tout de suite après, j'ai craqué pour le pré-achat de l'édition collector (il y en avait encore à la Fnac de Bruxelles : c'était un signe du destin !).

Bref, aucune volonté, aucune résistance !

Mais il faut dire que Guild Wars 2 a de nombreux atouts.

Graphiquement, il est très beau. Et je vous dis cela en ayant joué avec les graphiques loin d'être poussés au maximum. En effet, nos PC sont vieux de 5 ans (on a juste changé la carte graphique il y a deux ans je crois : on doit bientôt racheter des PCs tout neufs^^), ce qui veut dire que le jeu est jouable même sans un ordinateur dernier cri.

Les décors sont vraiment splendides et chaque race a sa propre zone de départ bien différente les unes des autres.

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Niveau personnalisation du personnage, j'avoue trouver que cela manque un peu de choix (pas assez de coiffures différentes !). Je ne comprends pas non plus pourquoi le maquillage est lié à un visage type : on devrait pouvoir choisir son visage et y ajouter le maquillage désiré !

Par contre, il est possible de choisir la couleur de son armure et par la suite, chaque armure que l'on porte prendra cette couleur, ce qui est une excellente idée ! Cela évitera de faire jurer les équipements entre eux^^ Et il ne faut pas s'inquiéter de toujours arborer les mêmes couleurs : on peut modifier notre choix de teinture une fois dans le jeu avec un peu moins de choix (je crois), enfin du moins jusqu'à ce qu'on loot d'autres teintures au gré de nos aventures.

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

On doit aussi répondre à diverses questions qui influenceront le déroulement de notre histoire durant le jeu. En effet, Guild Wars propose un système de quêtes un peu particulier.

On suit une quête principale qui nous est personnelle et dépend des choix faits durant la création du personnage, ainsi que certains choix faits pendant le jeu lui-même. Ainsi, on doit enquêter sur un individu : allons-nous nous rendre à une réception pour trouver des témoins potentiels ou entrer chez lui par effraction ?

En parallèle de cette trame, on va également entrer en interaction avec le monde environnant par le biais d'events. Il ne sera pas nécessaire d'aller chercher la quête : passer à proximité du lieu vous dira ce qu'il faut faire : ramasser des pommes pour faire une tarte, empêcher la destruction d'une pompe à eau, repousser les brigands qui attaquent la ferme, ...

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Suivant notre contribution, on gagnera plus ou moins d'expérience ainsi que des points d'honneur, ce qui sert de monnaie pour acheter certains objets spécifiques aux gens que vous venez d'aider.

Ce système est assez sympa, je me demande juste ce que cela donnera lorsqu'on se retrouvera seul face à une armée de brigand ou à un gros monstre une fois que tout le monde aura quitté telle ou telle zone.

Niveau combats, je vais me contenter de parler de mon expérience avec mon élémentaliste. Celle-ci utilise 4 éléments différents qui donnent lieu à des magies différentes (du feu orienté offensif à l'eau orientée guérison) et on peut passer de l'un à l'autre durant un combat (il y a juste un petit cool down auquel il faut faire attention).

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Suivant l'arme ou les armes équipées, les attaques seront différentes. Avec un bâton, on n'aura pas accès aux mêmes pouvoirs qu'avec un sceptre, par exemple. De cette façon, chaque élémentaliste peut développer son propre style de jeu (jusqu'à ce que sa guilde l'oblige à prendre une configuration de force ;-)) !

Conclusion

En un week-end de jeu assez intensif (dans le sens où j'ai beaucoup joué), je suis montée jusqu'au niveau 15. Je n'ai pas foncé, j'ai pas mal exploré, pris part à des events, passé des heures à personnaliser mon perso...

J'ai vraiment aimé jouer à Guild Wars 2 (au point de craquer pour son édition collector pourtant très chère). Le jeu reprend l'esprit de Guild Wars premier du nom, mais est devenu un MMO à part entière. Ce n'est pas la révolution annoncée, le jeu reste assez classique, mais on s'amuse lorsqu'on y joue et je n'ai qu'une envie, y rejouer !

En plus, le jeu n'a pas d'abonnement mensuel, ce qui est parfait pour moi qui n'ait vraiment plus le temps de me consacrer à un MMO full time et toutes les personnes dans le même cas^^

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

        

dans Gaming, MMO, PC, Preview
Tags : guild wars 2, preview, beta, ncsoft, arenanet, mmo