[E3 2012] Preview - XCOM et Borderlands 2, 2K nous propose du lourd 
par Quantic

samedi 30 juin 2012 19:22 4 commentaires

XCOM : Ennemy Unknown

e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

XCOM est l'un de mes jeux cultes... Enfin, surtout sa première mouture : UFO sur lequel j'ai passé un nombre incalculable d'heures, chouchoutant mes équipes de soldats intergalactiques et massacrant alien après alien...
 
Ce reboot de XCOM a comme objectif de s'inspirer très fortement du chef d'oeuvre de Sid Meier tout en le rendant compatible à nos machines modernes. Il ne s'agit donc pas d'une resucée du très moyen FPS sorti il y a quelques années mais bien d'une refonte du fantastique jeu de stratégie en tour par tour.
 
Donc, ça y est, nous savons que nous ne sommes pas seuls dans l'univers et que les aliens sont plutôt du genre belliqueux. Vous gérez le centre XCOM, organisme créé afin de lutter contre l'invasion extra-terrestre... Le jeu présente un gameplay mixte puisque dans votre base, vous devez gérer la recherche, le recrutement, l'équipement de vos soldats tandis que vous traquez les vaisseaux aliens pour les intercepter.

e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

Une fois sur le terrain, vous contrôlez votre squad de soldats en tour par tour et devez remplir différentes missions : annihilation des aliens, exploration, sauvetages,... en utilisant habilement vos différents soldats pour faire face à des aliens aux capacités parfois très variées.
 
Au cours de la démo E3, j'ai ainsi pu observer que le système de combat au tour par tour est très similaire à celui des premiers épisodes avec toujours des aliens affreusement rapides et parfois franchement gigantesques. La difficulté semble aussi au rendez-vous et clairement il va falloir se préparer à perdre des soldats en masse, donc inutile de trop s'attacher...

e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview  e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

Enfin, petit clin d'oeil au passage à papa Sid Meier qui a été spécialement modélisé dans le jeu pour cette démo... Alors, Sid est-il un scientifique brillant, un diplomate avisé ? Que Neni, c'est le super-héros sauveur de l'humanité qui fait tout péter.
A défaut de nous apprendre beaucoup sur le jeu, cette présentation était au moins bourrée d'humour ;-)
 
N'empêche que j'ai encore beaucoup de questions sur le jeu et sa fidélité au titre original... Plus encore qu'un système de combat au poil, UFO/Xcom premiers du nom m'avaient beaucoup plu par leur ambiance et le nombre de choses que l'on pouvait gérer entre deux batailles...

Ainsi, pouvoir renommer chaque soldat, l'équiper en fonction de nos moyens, suivre la progression de sa carrière faisaient que l'on s'attachait à ses héros et ainsi, en perdre un au combat était une déchirure sans nom. Mais malheureusement, je n'ai encore rien vu de cet aspect du jeu que j'espère tout aussi réussi que les combats au tour par tour.
 
Xcom : Ennemy Unkown est prévu pour début 2013 sur PC mais aussi Xbox360 et PS3.

 
Borderlands 2

 e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

Honte sur moi, je ne connaissais pas Borderlands premier du nom... Mais alors pas du tout puisque je n'y ai jamais joué. La session de jeu en coop sur Borderlands 2 à laquelle j'ai pu participer durant l'E3 constituait donc mon premier contact avec cette licence dont on m'a dit tant de bien.
 
Difficile donc de vous détailler les changements et améliorations de ce titre mais même pour le novice que je suis, la conclusion est sans appel : si la version finale est aussi intense que cette courte démo, ce FPS va tout déchirer.

e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

Bien entendu, le système très original permettant de combiner les loots afin de créer un nombre quasi infini d'armes est de retour, de même que les graphismes très cell-shadings.

Mais le plus important est l'excellent feeling que le jeu donne quasi-immédiatement. Mon collègue de coop que je ne connaissais pas et qui semblait aussi perdu que moi en agrippant le pad Xbox était aussi formel que moi, dans Borderlands 2, pas de fioritures inutiles, juste du shoot bien bourrin, bien nerveux et une fois qu'on est lâché dans l'arène, il n'y a plus une seconde à perdre.

e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview  e3 2012,xcom,borderlands 2,2k games,preview

N'étant pas un grand spécialiste de la série, j'attendrai le test pour vous en dire plus mais le système d'XP, de loots à tout va, de combinaisons/créations d'armes originales associés à un gameplay vif, incisif et sans fioritures vont surement faire de ce titre un des FPS à suivre de la deuxième partie de 2012 et cette fois-ci, je ne le raterai pas.

Borderlands 2 est prévu le 21 Septembre 2012 sur PC, PS3 et Xbox 360 et bénéficie d'un collector plutôt sympathique.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, xcom, borderlands 2, 2k games, preview

[E3 2012] Preview - Sim City, le grand retour du City Builder 
par Quantic

jeudi 28 juin 2012 19:50 2 commentaires

Tout gamer croulant d'expérience qui se respecte a usé sa jeunesse sur la série des Sim City.

e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder

Pour ma part, c'est Sim City 2000 qui a le plus réduit à néant ma vie sociale. A une époque de la vie où un garçon moyen ne pense qu'à brancher toutes les filles du coin (et plus si affinités), mes pensées étaient plutôt centrées sur le coût exorbitant de mon nouveau réseau de métro tandis que j'essayais désespérément d'alimenter en eau mon nouveau quartier résidentiel, construit sur les ruines de ma centrale nucléaire accidentée.

Bref, autant vous dire qu'entre Sim City et UFO, ma jeunesse sociale fut débordante d'activités...
 
La série des Sim City s'est ensuite peu à peu effondrée avec en point d'orgue, un Sim City Societies déplorable de casualisme mais Maxis semble bien avoir pris conscience que des millions de fans ne demandent qu'une seule chose, une vraie simulation complexe et bourrée de détails pour nous autres, les fans des feuilles Excel et avec le reboot de Sim City, nos prières semblent bien parties pour être entendues.

e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder

Alors bien sur la présentation de l'E3 était très courte, à peine 10 minutes et impossible de toucher au jeu moi-même... Mais ce que j'en ai vu m'a suffi pour réveiller le gestionnaire qui sommeille au fond de moi.
 
Ainsi, chaque habitant de votre ville est réellement simulé... Il a une famille, un travail, un logement, une voiture, des attentes, ...

C'est également le grand retour du trafic puisque chaque sim doit se rendre au travail, faire son shopping, occuper ses loisirs et pour cela, il devra emprunter sa voiture et les routes vites bondées ou au contraire les transports en commun mis en place par vos soins...

e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder  e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder

Pour la première fois, Sim City va réellement proposer un multi digne de ce nom puisque les villes voisines gérées par d'autres joueurs auront une vraie influence sur votre propre ville. Il n'y a pas encore d'infos sur comment ce multi se mettra en place mais il sera par exemple possible de se mettre d'accord avec ses voisins pour développer des villes spécialisées.

Dans la démo, on a ainsi pu voir une ville résidentielle (propre et jolie mais sans revenus), une ville industrielle (polluée, sale et sans habitant mais très riche) et une ville touristique (fondée sur le loisir). La population résidait dans la première, travaillait dans la seconde et se détendait dans la troisième créant au passage de sacrés problèmes de circulation aux intersections entre les villes.
 
Plus que ces échanges de flux de population, les villes s'influenceront l'une l'autre puisque par exemple, une ville à la criminalité élevée produira un surplus de malfaiteurs qui iront commettre des crimes dans la ville voisine forçant la police locale à intervenir... ou à rester bloquée dans les embouteillages.
 
Enfin, il sera possible à plusieurs villes voisines de collaborer sur de gros projets communs comme, par exemple, la construction d'un aéroport.

e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder

Mais plus encore que cet aspect multi innovant ou les promesses d'une simulation plus réaliste que jamais, c'est la beauté du moteur graphique qui m'a frappée. Maxis a abandonné le photoréalisme au profit d'un design plus plastique avec un petit côté cartoon mais incroyablement beau et vivant.

Le moteur graphique associé à une simulation de pointe donne vraiment l'impression de voir la vie naître dans son ordinateur. Ainsi, en créant une nouvelle zone d'habitation résidentielle, on voit d'abord les ouvriers s'afférer à la construction de maisons (avec camions de chantiers, déviations, ...) avant de voir doucement arriver une armée de camions de déménagement pour voir enfin des familles s'amuser dans le jardin de leur nouvelle résidence et tout cela s'anime avec bonheur.
 
Et pour terminer, oui, pour la première fois dans Sim City, il sera possible de créer des routes courbes, même si leur utilisation rendra vite votre ville chaotique...un peu comme nos bonnes vieilles capitales européennes ;-)

e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder  e3 2012,sim city,electronic arts,ea,preview,city builder

 Conclusion
 
Même si la démo présentée était très courte, je pense que c'est la présentation E3 qui m'a le plus fait rêver. J'y ai vraiment ressenti une part de poésie car la vie simulée dans Sim City parait étonnamment réaliste...

Voilà peut-être le Sim City que l'on attendait depuis des années : beau, complexe et pourtant si simple à prendre en main. Certainement un des jeux de début 2013 que j'attends le plus.


        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : e3 2012, sim city, electronic arts, ea, preview, city builder

[E3 2012] Preview - Assassin's Creed 3 et Assassin's Creed 3 Liberation PS Vita 
par Quantic

lundi 25 juin 2012 19:11 1 commentaire

Deux Assassin's Creed cette année, Ubisoft a décidé de siphonner sa licence phare jusqu'à la moelle mais ne soyons pas mauvaise langue puisque après un Revelations un peu mou et qui, avouons-le, nous a tous déçus, les deux titres présentés à l'E3 sont bien partis pour redorer le blason de cette excellente licence.
 
Assassin's Creed 3

 e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Commençons d'abord par le gros morceau qu'est le troisième épisode de la licence et son nouvel héros américano-indien : Connor. Comme on l'a compris, on va jouer un rôle clé dans la révolution américaine et il semble bien qu'on va occire à peu près autant d'Anglais que de templiers... Mais qui n'a jamais rêvé d'occire de l'Anglais ? Hein, Franchement...
 
On avait déjà eu droit à une première séquence de gameplay démontrant le nouveau moteur graphique (et surtout ses nouvelles animations "squelettiques") et les capacités de Connor à se balancer aux arbres (presque mieux que Tarzan).

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Au cours de cet E3, nous avons pu découvrir une très belle séquence de combat maritime. Celle-ci était, graphiquement parlant, une vraie claque avec un passage du beau temps à la tempête grandiose et des explosions de canons franchement orgasmiques... Même si je garde quelques doutes sur le gameplay de cette séquence qui m'est apparu pendant la démo privée comme franchement simpliste... mais, ne faisons pas le difficile, cette séquence reste vraiment géniale.
 
J'ai également pu voir une démo de Connor se promenant dans un Boston ultra réaliste à la recherche de sa prochaine cible. Je n'ai rien vu de vraiment révolutionnaire si ce n'est quelques nouvelles armes parfois bien fun (comme un grappin qui permet de pendre ses victimes), un système de combat revisité pour s'adapter aux armes de l'époque et quelques améliorations dans les méthodes d'assassinat.

 e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft  e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Il sera, par exemple, possible de sauter dans une charrette de foin alors que celle-ci avance pour agripper un garde au passage et lui faire son affaire dans le foin. J'ai également pu assister à un combat très dynamique où l'on agrippe un mousquet, transperce un garde avec la baïonnette tout en tirant sur un deuxième garde au passage...
 
Le mot d'ordre de ce 3è épisode semble clairement se concentrer sur la vitesse puisqu'il sera enfin possible d'occire toutes les cibles sans s'arrêter de courir.
 
Les assassins que l'on pouvait appeler dans les précédents épisodes sont également toujours présents mais on pourra leur assigner des tâches plus complexes comme jouer le rôle de soldats anglais qui vous escortent en tant que prisonnier... De quoi aider l'infiltration dans les camps ennemis.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Une fois repéré, votre fuite pourra bien sûr s'effectuer de manière classique sur les toits mais aussi via les nombreux arbres (qui permettront également de traverser les rues) et même de rentrer dans les étages via les fenêtres pour surprendre les demoiselles dans leurs bains... ou bien pire.
 
Enfin, le système de lock est également complètement revu puisque c'est maintenant votre regard qui vous permettra de locker une cible.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft  e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Assassin's Creed 3 s'annonce donc comme un vrai nouvel épisode avec un nouvel héros (que l'on espère aussi charismatique qu'Ezio), une nouvelle époque (la révolution américaine) certainement aussi passionnante que la renaissance pour un gameplay qui m'est apparu comme très classique tout en apportant son lot de nouveautés.

Il y a fort à parier que les habitués ne seront pas perdus et que l'on y jouera avant tout pour son ambiance et son scénario que l'on espère toujours aussi soigné.

 
Assassin's Creed 3 Liberation (PS Vita)

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

C'était la grosse surprise de la conférence Sony, un Assassin's Creed pour PS Vita sous la forme d'un spin off d'AC3... Même époque mais lieux et assassin différents.
Assassin mais non : Assassine puisqu'Ubisoft a fini par entendre les cris d'Aelya en permettant à une assassine de faire ses preuves.
 
Autant faire court, la démo à laquelle j'ai assistée (et en français s'il vous plait) est très prometteuse et pour ce que j'en ai vu, cet épisode Vita semble bien plus innovant que son grand frère sur console de salon. Si Connor me motive moyennement, je peux vous dire qu'Aveline a réveillé tout mon intérêt pour la série des AC.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Nous incarnons donc Aveline, jeune créole issue de l'union d'un riche propriétaire français installé en Louisiane et d'une de ses esclaves affranchies dont il a fait sa femme. Celle-ci a donc été élevée selon les critères de l'aristocratie française et on la rejoint alors qu'elle est juste devenue assassine (impossible par contre de soutirer du démonstrateur ses motivations à rejoindre les Assassins). 

La Louisiane vient tout juste d'être cédée par la France à l'Espagne et les colons français ne sont pas particulièrement heureux de la venue de l'occupant espagnol, au point de se révolter. Elle rejoint les rebelles et occira donc de nombreux Espagnols mais bien entendu, les templiers se tapissent dans l'ombre... A noter que vu ses origines, la demoiselle est également très sensible au sujet de l'esclavage qu'elle combat de toutes ses forces.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Pour avoir vu tourner le jeu pendant une bonne dizaine de minutes, je peux vous dire qu'il est très impressionnant, certainement à la hauteur d'un Uncharted Golden Abyss. Ubisoft a fait du bon travail en utilisant le hardware de la portable de Sony à fond.

C'est bien simple, le moteur graphique est le même que celui d'AC 3 (adapté pour la Vita) et toutes les commandes classiques d'un AC sont immédiatement disponibles... En résumé, il s'agit d'un vrai Assassin's Creed directement accessible sur une portable.
 
Bien entendu, il y a quelques fonctionnalités qui font appel à l'écran tactile ou au gyroscope mais les développeurs m'ont assuré ne les avoir implémentés que comme une option et il sera donc parfaitement possible de s'en passer complètement.

e3 2012,assassin's creed,assassin's creed 3,assassin's creed 3 liberation,ps vita,preview,ubisoft

Pour le reste, ce jeu s'intitule AC3 Liberation, la filiation avec AC 3  et Connor est donc évidente et en effet, il y aura pas mal de croisements narratifs avec Connor dans ce titre afin de compléter l'expérience d'un joueur d'AC 3 (version console de salon).

En plus de cette filiation scénaristique, les nouveautés de gameplay introduites par Connor seront également présentes dans ce titre avec, entre autres, un marais entourant la Nouvelle Orléans où il sera possible de chasser, de faire des cabrioles dans les arbres, ...
 
On m'a également présenté une fonctionnalité originale consistant à aider les joueurs furtifs à éviter un combat de face. Ainsi, chaque assassinat furtif octroiera un point de chain kill avec un maximum de 4 simultanément. Lorsqu'un combat en face à face est inévitable, il vous suffira de faire appel à votre jauge de Chain Kill et de sélectionner vos cibles pour les tuer automatiquement. Intéressant pour éviter un combat quand on apprécie moyennement le système de combat d'AC.

L'intention est loyale mais cela ne risque pas d'augmenter la difficulté du jeu, alors que la licence n'est pas réputée pour sa difficulté insurmontable.
 
Enfin, Aveline bénéficiera bien sûr d'armes uniques dont une sarbacane idéale pour les assassinats furtifs à distance.

Ces deux nouveaux titres sortiront le même jour, le 31 Octobre prochain et proposeront une expérience complémentaire.

Si Connor proposera sans doute plus une évolution du gameplay bien connu au sein d'un univers neuf, il y a fort à parier qu'Aveline va enthousiasmer les fans de la licence, d'autant plus que le jeu sera proposé en Bundle avec une PS Vita blanche du plus bel effet.

Pour ma part, je dois déjà me retenir de commander le Bundle puisque nous avons déjà 2 Vita mais en tant que fan de la licence, je ne manquerai pour rien au monde la sortie de ces deux gros titres surtout que je suis déjà sous le charme d'Aveline.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, assassin's creed, assassin's creed 3, assassin's creed 3 liberation, ps vita, preview, ubisoft

[E3 2012] Preview - World of Warplanes, les avions pourront-il faire aussi bien que les tanks ? 
par Quantic

mercredi 20 juin 2012 19:29 0 commentaire

 world of warplanes

Chez Wargaming.net, les affaires roulent et ça se sent...
A l'E3, le stand des petits russes n'avait rien à envier à certains des plus gros éditeurs occidentaux et si ailleurs, les goodies se comptaient au compte-goutte, ici, c'était carrément la fiesta !

De là, à dire que les dirigeants collectionnent les Ferrari comme nous les T-shirts, il n'y a qu'un pas que ma légendaire intégrité ne franchira pas... En tout cas pas tant que je n'aurai pas été invité dans le palace du CEO pour vérifier mes dires...

world of tanks, british tanks world of tanks, british tanks

Bref, Wargaming.net, c'est une affaire qui roule puisque la société a quadruplé ses effectifs en moins d'un an, frôlant la barre des 1.000 employés.
A l'origine de ce succès, il y a bien sur l'excellent World of Tanks (dont je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais) et son gameplay hyper-addictif, accompagné d'un système commercial parfaitement pensé pour vous faire dépenser une fortune en crédits payants.

Car si WoT permet à près de 30 Millions de joueurs de s'affronter gratuitement, il faut reconnaitre qu'une fois que l'on veut vraiment s'impliquer dans le jeu, les crédits disparaissent très vite rendant ce jeu extrêmement rentable pour ses créateurs et le transformant en une source inépuisable de soucis pour votre banquier.

world of warplanes, screenshots, E3 2012

Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?
 
C'est ce que les russes ont du se dire puisque deux nouveaux titres sont déjà annoncés : World of Warplanes et World of Battleships... Ou comment répéter la même recette gagnante avec des avions et des bateaux de guerre.
 
Si on a encore rien vu de World of Battleships, le développement de World of Warplanes suit son bonhomme de chemin avec le lancement de la béta fermée il y a quelques semaines de cela. J'attends d'ailleurs mon invitation avec impatience...
 
World of Warplanes, c'est un World of Tanks mais en 3D, autrement dit, si les combats de chars se faisaient essentiellement sur une map plate et plutôt étriquée, World of Warplanes rajoute une dimension et multiplie la taille des maps par 100. Mais hormis ces changements, le feeling général du jeu est le même.

world of warplanes, screenshots, E3 2012 world of warplanes, screenshots, E3 2012

Ainsi, entre deux batailles, on rejoint un hangar où sont stockés nos petits avions. Ceux-ci seront subdivisés en 3 catégories : Chasseurs, Chasseurs lourds et Bombardiers et couvriront la période du milieu des années 30 (dont de jolis biplans) au milieu des années 50 (et les premiers jets). Il y aurait déjà plus de 60 avions disponibles pour les trois nations implémentées : la Russie, les USA et l'Allemagne... Mais les développeurs promettent de rajouter encore le Royaume-Uni et le Japon comme nations combattantes avant la release du jeu pour porter le nombre d'avions disponibles à plus d'une centaine.
 
L'arbre de développement des avions suivra une structure proche de celui que l'on connaissait dans World of Tanks puisque chaque bataille avec un avion donné rapportera de l'XP et des crédits. Ceux-ci peuvent ensuite être dépensés dans le développement de nouveaux modules ou dans l'achat d'avions plus perfectionnés.

world of warplanes, screenshots, E3 2012

Mais qu'en est-il du gameplay sur le champ de bataille ?
 
Je n'ai pu essayer le jeu que pendant quelques minutes, mon avis ne sera donc certainement pas définitif... Mais une chose saute aux yeux directement, World of Warplanes n'est pas une simulation mais n'est pas non plus complètement arcade.

Ainsi, le jeu est parfaitement jouable à la souris même s'il supporte quasiment tous les joysticks du marché. Et même si les premiers instants sont plus difficiles à appréhender qu'avec un tank, la faute à la troisième dimension, tout joueur ayant touché à un moment de sa vie à un simulateur de vol ne sera pas perdu très longtemps...
 
Le modèle de vol est très simpliste mais attendez-vous quand même à devoir apprendre quelques bases de dogfight avant de réaliser votre premier kill ou de ne pas finir bêtement dans un arbre suite à un looping un peu enthousiaste.

 world of warplanes, screenshots, E3 2012

De manière assez contradictoire, au premier contact le gameplay parait faussement complexe par rapport au modèle de vol faussement simpliste. Je m'explique...

On vous met une souris entre les mains et on vous dit : "Voilà, tu peux voler et au passage, essaie de zigouiller tes petits camarades...". Vous prenez la souris en main et commencez à manoeuvrer en vous disant que le modèle de vol est vachement simpliste parce que vous enchaînez les loopings et tonneaux avec une simplicité déconcertante sans jamais risquer de décrocher et arrive ensuite le moment où vous croisez un ennemi et là, c'est la panique.... Où sont les flaps, comment je ralentis... Ahhh, comment j'accélère... Mais pourquoi mon adversaire enchaine les loopings au ras des montagnes ... ?

Et vous finissez par vous crasher lamentablement  sur un arbre ou un mat de bateau, sans avoir rien pu faire !

Le gameplay a priori simpliste tout seul dans les nuages prend tout son sens au raz des pâquerettes avec deux adversaires sur le dos pendant que vous essayez désespérément d'achever le troisième qui brûle depuis 10 minutes sans jamais se crasher.

 world of warplanes, screenshots, E3 2012

Bref, les dogfights sont tellement rapides et incisifs qu'on ne peut pas s'empêcher de relancer une partie... Et croyez-moi, il faudra pourtant encore de nombreuses parties avant de faire votre premier kill... que je n'ai toujours pas eu puisque je n'ai eu le temps de lancer que 2 parties....
 
On sent donc bien la patte des développeurs de World of Tanks qui sont bien partis pour nous proposer à nouveau un gameplay simpliste mais terriblement addictif.

J'attendrai quand même de mettre la main sur la béta pour vous donner mon impression sur la qualité du modèle de vol, une fois les premières impressions passées. Mais s'ils ont réussi à rendre fun un affrontement de blindés, on peut difficilement imaginer qu'ils vont se planter sur un combat tournoyant à 300km/h dans les airs...

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : e3 2012, world of warplanes, wargaming.net, preview

[E3 2012] Preview - Quantum Conundrum : un casse-tête interdimensionnel 
par Aelya

mardi 12 juin 2012 18:29 1 commentaire

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

A l'E3, pour assister à la preview d'un jeu, il y a deux possibilités : soit on fait la queue pendant des heures debout, soit, on a rendez-vous, ce qui équivaut souvent à un coupe-file magique mais, revers de la médaille, il faut courir entre chaque RDV, ceux-ci se trouvant toujours à l'autre bout du monde et le RDV précédent finissant toujours en retard...

Résultat, lorsqu'on arrive à la preview, on est content de s'assoir et il faut se remettre dans le bain assez vite, passant d'un FPS à un RPG à un jeu de puzzle, comme c'est le cas pour Quantum Conundrum.

En effet, Quantum Conundrum est présenté comme le premier puzzle en jeu de plateforme (je peux déjà entendre certaines voix s'élever mais il convient de préciser que Kim Swift qui a travaillé sur Portal 1 et 2 en est la designer). Il s'agira de résoudre des énigmes en utilisant différentes dimensions.

Ainsi, on incarne un jeune garçon qui rend visite à son oncle inventeur, juste au moment où l'on pénètre dans sa demeure, une explosion se fait entendre : une expérience a mal tourné et il faut sauver notre oncle en utilisant ses inventions qui vont nous permettre de manipuler différentes dimensions.

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

Plusieurs dimensions sont "disponibles" :

- La Dimension "Douillette" (traduction personnelle de Fluffy^^) où tout est 10 fois plus léger, un coffre-fort devenant un coussin.

- La Dimension "Lourde" (Heavy) où tout est cette fois (surprise!) 10 fois plus lourd, un carton devenant aussi lourd qu'un coffre-fort

- La Dimension "Au Ralenti" (Slow Motion) où le temps est ralenti

- La Dimension à la Gravité Inversée (Reversed Gravity) où comme son nom l'indique si bien, la gravité est inversée

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

A noter que notre personnage n'est pas sujet au changement de dimension grâce aux gants qu'il porte. Pour progresser, il faudra parvenir à ouvrir différentes portes en plaçant des objets suffisamment lourds sur des sortes de balances.

A cela s'ajoute d'autres machines qui viendront soit vous aider (des machines à cloner) ou vous gâcher la vie (des rayons lasers).

Le but du jeu sera donc d'arriver à trouver la bonne combinaison entre toutes ces dimensions pour arriver à franchir chaque pièce, surtout qu'il faudra parfois choisir quelles dimensions seront utilisables ! De bons casse-têtes en perspective >_<

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

Voici un petit exemple d'utilisation des dimensions.

Une vitre nous barre le chemin. Un coffre se trouve à proximité. On va donc utiliser la dimension Fluffy pour le rendre plus léger et le lancer contre la vitre. Avant qu'il n'atteigne la vitre, on va re-switcher à la dimension normale où le poids du coffre va pouvoir briser la vitre.

Il s'agit d'une des premières énigmes, elle est donc assez simple mais les développeurs nous en promettent cinquante avec une difficulté croissante et effectivement, ils nous en ont montré d'autres un peu plus pointues mais je ne veux pas vous gâcher la surprise ;-)

E3 2012, Quantum Conundrum, preview, square enix

Conclusion

Quantum Conundrum se présente comme un jeu de puzzles intéressant aux graphismes assez sympathiques (on sent les influences de Team Fortress, Tim Burton ou encore Days of the Tentacles et j'aime le fait que, suivant les dimensions, les tableaux changent^^) qui plaira aux amateurs du genre si les puzzles arrivent à se révéler à la hauteur car ceux que j'ai vu restaient malgré tout assez simples.

Le jeu sera disponible sur Steam dès le 21 Juin (avec des bonus de pré-commande) et cet été sur le Xbox Live et le Playstation Network.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, quantum conundrum, preview, square enix

Test Drive Ferrari Racing Legends, une preview à pleine vitesse 
par Quantic

samedi 09 juin 2012 19:18 0 commentaire

 test drive ferrari racing legends, jaquette, PS3

La célèbre série Test Drive s'était un peu égarée ces dernières années avec les deux Unlimited centrés sur l'online et le concept de courses en mode ouvert qui n'avaient pas vraiment convaincus.

Avec ce Ferrari Racing Legends, Rombax Games a fait appel aux petits gars de Slightly Mad Studios (déjà responsables des deux Need for Speed Shift) pour redorer le blason Test Drive avec une simulation digne de la prestigieuse licence.

Pour la première fois, Test Drive se concentre ainsi sur une seule marque et quelle marque : Ferrari.

A cette occasion, on en revient aux bases en abandonnant  le monde ouvert des derniers Test Drive Unlimited pour des courses sur circuits fermés (39 au total) au volant de 51 prestigieuses Ferrari depuis les modèles légendaires comme la F40 jusqu'aux F1 les plus récentes en passant par quelques modèles plus anciens parfois anecdotiques mais qui passionneront à coup sur le tifosi qui sommeille en vous.

 test drive,ferrari racing legends,slightly mad studios,preview,big ben  test drive,ferrari racing legends,slightly mad studios,preview,big ben

En plus des classiques courses uniques et contre la montre, un mode scénario assez complet proposera toute une série de challenges variés vous permettant de débloquer les voitures et de progresser dans une histoire dont on ne sait pas encore grand-chose.

Ce mode a la bonne idée de se séparer en 3 époques distinctes : Golden (1947-1973), Silver (1974-1990) et Modern (1990-2009) permettant de varier les plaisirs en pilotant des modèles très anciens tout comme des modèles modernes et ce, dès le début jeu. En outre, chaque époque se voit agrémentée d'un petit filtre graphique pendant les premières secondes de la course (noir et blanc, sépia, ...) pour se remettre dans le bain de l'époque. Ce n'est pas révolutionnaire mais ce sens du détail donne un certain cachet au jeu.

Au cours des époques, les modèles évolueront mais aussi les circuits. Il sera ainsi possible de courir sur les circuits d'Hockenheim ou de Silverstone au gré de l'évolution de leur traçé. De quoi se remémorer quelques circuits mythiques avant qu'ils soient défigurés par les chicanes.

 test drive,ferrari racing legends,slightly mad studios,preview,big ben

Au niveau de la qualité de la simulation, j'ai pu le tester pendant une petite heure sur un volant Logitech G25 et mon impression a été plutôt bonne. En activant quelques aides au pilotage, le jeu pourra s'adapter assez bien au niveau de chacun mais en coupant toutes les aides, on découvre une simulation assez pointue, proche des références du genre que sont Forza et GT sur consoles.

On n'en attendait pas moins de la part des développeurs du projet CARS, projet qui fait frémir d'impatience tout pilote virtuel qui se respecte.

 test drive,ferrari racing legends,slightly mad studios,preview,big ben  test drive,ferrari racing legends,slightly mad studios,preview,big ben

Graphiquement, le jeu s'annonce plutôt bon mais peut-être un cran en-dessous des productions les plus récentes... Ainsi si les voitures sont généralement bien modélisées, j'ai quand même pu voir l'un ou l'autre modèle coupé à la hache tandis que les circuits paraissent désespérément vide. Qu'on se le dise, Test Drive Ferrari Racing Legends ne sera pas forcément un jeu fun mais se profile comme une simulation sérieuse.

Voilà donc une simulation que je n'attendais pas du tout mais qui pourrait s'avérer très surprenante avec un niveau de simulation digne des ténors du genre et qui pourra aussi bien satisfaire le fan de Ferrari que l'amateur de pilotage réaliste.

Il reste à voir si cette bonne impression se confirmera lors de mon test qui ne tardera pas trop puisque le jeu est annoncé pour le 29 Juin prochain.


        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Xbox360
Tags : test drive, ferrari racing legends, slightly mad studios, preview, big ben

E3 2012 : Résumé de la conférence Ubisoft 
par Aelya & Quantic

mardi 05 juin 2012 08:04 1 commentaire

Ubisoft-livestream.jpg

Ubisoft ne nous a pas invité à leur conférence, mais cela ne nous a pas empêché de la regarder depuis notre chambre d'hôtel avec un WIFI si pourri que la vidéo s'arrêtait toutes les 3 minutes...

Il s'agira donc ici de vous dire en gros ce qu'on en a pensé et de vous mettre les liens vers les vidéos.

Mais d'abord, je dois vous annoncer notre gros coup de coeur sur Watchdogs. Comme Ubisoft a clôturé sur ce jeu, on n'en parle qu'en fin d'article mais, voilà, je (Aelya) ne pouvais résister à l'envie de vous le dire dès maintenant.

Mais reprenons à présent la conférence dans l'ordre.

Tout a commencé avec Le nouveau Just Dance 4. Les fans du genre aimeront, les autres non, bref c'est assez classique.

Ensuite, ce fut le tour de Far Cry 3 avec un trailer assez sympa.

Vient le tour de Splinter Cell Blacklist : si lors de la conférence de Microsoft, nous avions eu droit au gameplay, ici on nous montre le trailer qui lui aussi fait assez envie.

Petit trailer de Avengers : Battle for Earth. J'avoue ne pas savoir quel genre de jeu il s'agit mais comme j'aime les super-héros Marvel, je pourrais me laisser tenter^^

On passe aux jeux WiiU.

Rayman Legends, suite de Rayman Origins (ou en tous cas quelque chose dans cet ordre), où l'on pourra diriger son personnage directement depuis l'écran tactile de la manette.

Perso, je ne trouve pas ça très pratique car lorsque je regarde la manette, je ne regarde pas l'écran TV. Si j'avais envie de jouer sur une portable, je le ferais directement... Mais bons les amateurs de nouveaux gameplays pas forcément très révolutionnaires apprécieront ce jeu qui même sans WiiU sera sans doute à la hauteur de l'excellent Origins.

On nous annonce ensuite une exclusivité WiiU destinée à un public adulte : ZombiU. Le trailer est vraiment très esthétique et n'est pas sans rappeler celui brillantissime de Dead Island, dévoilé il y a maintenant un an et demi... Mais encore aucune info sur le gameplay...

Le moment tant attendu est enfin arrivé : c'est au tour d'Assassin's Creed 3 et là Ubisoft met le paquet avec une très longue démo de gameplay qui fait bien envie même si on ne voit pas tant de nouveautés que ça.

La foule est très enthousiaste et en fait, tout le monde s'attend à ce que la conférence s'achève là mais non, Ubisoft continue avec ShootMania, leur nouveau FPS en ligne. On nous montre le mode Elite en faisant s'affronter deux équipes championnes de FPS (Counter Strike principalement), l'une masculine et l'autre féminine (beaucoup de joueuses Russes^^).

On nous parle ensuite de Ubisoft Online et des titres tels que The Settlers Online et Ghost Recon Online. Rien de bien folichon. Cela va-t-il s'arrêter là-dessus ?

Et non, Yves Guillemot, le CEO d'Ubisoft arrive pour parler d'un projet révolutionnaire en développement depuis quelques années puis nous laisse découvrir un trailer énigmatique sur le CTOS, parlant du fait que toutes les informations personnelles sont à présent enregistrées et stockées, que nous ne sommes plus des personnes mais des "Data Clusters", des amas de données.

Vient ensuite un présentateur qui nous indique que dans CTOS, la ville devient notre arme, que l'on contrôle le système de surveillance...

Une démo de gameplay est lancée et là, c'est la claque. Au début, cela semble assez classique puis on se fait happer et franchement, Watchdogs a l'air excellent ! C'est la meilleure surprise de l'E3 pour l'instant mais je vous laisse en juger par vous-même :


Par contre, aucune date ou console n'a été annoncée pour l'instant. Il faudra être patient.

Notre Avis

On pensait qu'Assassin's Creed 3 serait le contenu le plus intéressant de cette conférence mais Ubisoft nous a surpris en dévoilant Watchdogs. Celui-ci pourrait même s'annoncer comme l'une des meilleures surprises de cet E3 ! Vivement que nous puissions le voir sur le salon pour vous donner plus de détails^^

UbiSoft signe donc une conférence de qualité et finalement très orientée Gamers avec peut-être bien la claque du salon avec ce Watchdogs totalement inattendu et qui promet beaucoup !

        

dans Gaming, PC, PS3, Salons, Wii U, Xbox360
Tags : e3 2012, ubisoft, conférences, résumé, compte-rendu, assassin's creed 3, watchdogs

E3 2012 : Résumé de la conférence Electronic Arts (EA pour les intimes^^) 
par Aelya & Quantic

mardi 05 juin 2012 07:28 0 commentaire

 e3 2012,ea,conférences,electronic arts,résumé,compte-rendu

Après Microsoft, voilà la conférence d'Electronic Arts : que nous réservent-ils cette année ? L'année dernière des joueurs de football américain avaient été conviés à l'évènement. Résultat, Quantic s'est précipité pour y aller cette année. Va-t-il être exaucé ou aurait-il mieux fait d'aller à celle de Microsoft où il y a eu Joe Montana ?

Les réponses dans notre compte rendu en direct de Los Angeles !

 e3 2012,ea,conférences,electronic arts,résumé,compte-rendu

La conférence s'ouvre sur une intro par le CEO d'Electronic Arts John Riccitiello et est suivi par les toutes premières images de Dead Space 3: ouh, ça fait peur, mais dans le bon sens^^

Trois nouveaux lieux seront disponibles, dont une planète gelée remplie de Nécromorphes, et un nouveau personnage sera au côté d'Isaac : John Carver qui permettra de faire de la co-op avec un système de drop-in/drop-out. On peut voir une longue séance de gameplay illustrant tout ceci. Les décors extérieurs sont splendides et les boss vraiment gigantesques.

Dead Space 3 est annoncé pour Février 2013.

 e3 2012,ea,conférences,electronic arts,résumé,compte-rendu

On passe maintenant au football américain. Quantic va-t-il être exaucé ?

NFL 13 utilisera un nouveau moteur, le "Infinity Engine" qui  rajoute du réalisme au jeu avec la prise en compte de facteurs physiques comme la masse et la vitesse. Ainsi, il n'y a plus de plaquages pré-calculés et tout se fait en temps réel.

Michael Irvin, le receveur faisant parti du Hall of Fame de la NFL, surnommé le "Playmaker" est là. Mais Quantic ne le connait pas bien : il aurait dû aller chez Microsoft ;-)

En plus du "Infinity Engine", un mode carrière très complet sera disponible. Le jeu inclura par exemple un flux Twitter virtuel et on pourra manager son équipe via PC, tablette ou GSM.

Après ce jeu principalement destiné au public Américain, on passe au casual avec SimCity Social qui arrive sur Facebook d'ici quelques semaines.

Mais c'était juste pour mieux faire la transition vers Sim City sur PC et son nouveau moteur "GlassBox". Et pour illustrer tout ça, on nous montre le gameplay du jeu qui fourmille de détails.

On pourra jouer seul ou à plusieurs avec un multi player vraiment prometteur puisque chaque décision aura une influence sur les villes des joueurs voisins.

On passe maintenant à Battlefield 3 dans lequel 1600 milliards de balles ont été tirées. Ca fait beaucoup... Tout ça pour annoncer Battlefield 3 Premium qui contient tous les trucs exclusifs habituels et des accès anticipés aux futurs Extensions. Il y a même une promo si on l'achète aujourd'hui sur Origin.. Ahh ces américains !

Le Co-fondateur de Bioware arrive sur scène. Va-t-il parler de Dragon Age 3 ? Non, il s'agit de Star Wars : The Old Republic. Il y aura ainsi de nouvelles zones de guerre PVP et plus de contenu haut-niveau (quelle surprise !).

Une nouvelle planète va également faire son apparition ainsi que de nouveaux compagnons (un droïde assassin) et surtout de nouvelles espèces (cool^^).

Changement de registre avec Medal of Honor Warfighter où on nous montre l'assaut d'une forteresse pirate Somalienne.

Le jeu introduit 12 unités Tier 1 de 10 nations différentes afin de proposer un multijoueur vraiment unique. On pourra ainsi jouer les SEAL, les SAS, entre autres... Il sera disponible le 23 Octobre aux USA.

On repasse au sport maintenant. Mais cette fois du sport casual avec... Madden NFL Social jouable sur Facebook et sur son GSM. Waouh, trop fort ! C'est Quantic qui va être content : on imagine le réalisme de cette simulation.

Et maintenant, on passe au foot et donc à FIFA.

FIFA 13 sera connecté à l'EA Football Club via l'Ipad, iphone ou android et on nous annonce aussi une super grande nouveauté : une app Iphone ! Là, on est scotché ;-)

Après le foot, un peu de combat avec UFC Ultimate Fighting Championships. Le président de l'UFC, Dana White, vient sur la scène pour se féliciter du partenariat avec EA Sports. La salle est hyper excitée... Nous on se demande encore pourquoi ???

Et maintenant les voitures avec Need For Speed Most Wanted.

Ce jeu utilisera la seconde génération de l'Autolog system, maximisant la compétition entre les joueurs. Toute action dans le jeu fera gagner des points qui détermineront votre rang dans la liste des pilotes les plus recherchés ("Most Wanted" sonne mieux quand même).

Le jeu sort le 30 octobre.

Et continue avec du lourd : Crysis 3 !

Sept lieux différents seront disponibles au cours de la campagne solo. On nous montre une vidéo du gameplay. Dispo en février 2013.

Et c'est la fin...

Notre Avis

Donc pour résumer, EA développe des jeux de sport, des FPS, un MMO (qui ne marche pas très bien malgré sa qualité, il faut le reconnaitre) et des jeux Casuals...

Hum... Ca fait un peu peu. Aelya reste sur sa faim : où sont les RPG (Dragon Age 3!!!) ou encore les jeux comme Alice Madness Returns ? Il n'y a pas grand-chose qui lui fasse envie dans ce line up...

Cette conférence EA est donc une vraie déception...On a presque eu l'impression de voir les mêmes jeux en boucle... C'est bien simple, si la musique n'était pas à fond (Quantic soigne encore ses tympans), on se serait carrément endormi.

        

dans Gaming, PC, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, ea, conférences, electronic arts, résumé, compte-rendu