[Test] Star Wars : The Old Republic, un MMO qui vous fait voir des étoiles 
par Aelya

jeudi 23 février 2012 20:39 3 commentaires

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Tout le monde connait Star Wars, ne serait-ce que de nom.  Et même si je ne suis pas une fan, je ne peux m'empêcher de ressentir des frissons d'excitation en entendant le générique et en voyant le fameux "A long time ago in a galaxy far, far away..."

Or Star Wars : The Old Republic commence de la même façon. Alors, est-il à la hauteur de cette anticipation quasi inconsciente? Il faut avouer qu'en plus les cinématiques d'intro du jeu sont superbes et donnent encore plus envie...

Première décision difficile : quel camp choisir ? Optera-t-on pour la République et ses valeurs plutôt "gentillettes" ou pour l'Empire où l'on peut/doit être sans vergogne ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Il ne faut pas cependant s'inquiéter car s'il est vrai qu'on ne peut jouer jedi que du côté de la République, il y a sa contrepartie du côté de l'Empire (j'ai nommé les Sith). Et il en va de même pour toutes les classes du jeu (4 par camp qui se subdivisent ensuite en deux).

C'est un peu dommage de devoir ainsi choisir son côté dès le début : j'aurais aimé pouvoir jouer un personnage découvrant la force (ou ses capacités) et qui, suivant ses actions/décisions, s'oriente vers le côté obscur ou lumineux, vers la République ou l'Empire.

Une fois le camp et la classe choisie, vient le moment que j'aime particulièrement dans tous les jeux/MMO, celui de la personnalisation de notre avatar. Et là, grosse déception : les races proposées ne sont pas très originales, les textures des cheveux ne sont pas terribles (on dirait de la pâte à modeler), le choix est limité pour le peu de caractéristiques modifiables et il n'y a pas une seule coupe proposant des cheveux longs ! A croire que toute la galaxie a le même coiffeur qui ne supporte pas que les cheveux dépassent les épaules !

  star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Franchement, pour un MMO de cette envergure, Bioware aurait pu faire un effort de ce côté-là, surtout que notre personnage apparait constamment lors des fameuses cinématiques doublées.

En effet, une fois le personnage créé, on est plongé directement dans l'ambiance avec le célèbre générique et la musique suivis d'une cinématique avec le moteur graphique du jeu où notre personnage se voit expliquer ce qui se passe, sa mission et où il doit vraiment répondre !

Et chaque mission donne lieu à ce genre de cinématiques (expliquant l'entrée du jeu dans le guiness des records) qui apportent un vrai plus au jeu : on se sent plus impliqué. Si les choix de réponses fait à ces moments ne changent pas le déroulement du jeu en lui-même, ils vous feront par contre évoluer vers le côté obscur ou le côté lumineux, quel que soit votre camp. L'intérêt, outre l'aspect jeu de rôle, est que certains objets ne sont accessibles que si l'on a atteint un certain niveau de l'un des côtés. Pour accéder aux objets de plus haut niveau, il faudra donc tacher d'être constant.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Mon premier perso est un érudit Jedi (donc côté République : je me suis dit qu'il y aurait un peu moins de KikooLOL), j'ai donc décidé d'y aller à fond et de suivre le côté lumineux à chaque décision. Je dois vous prévenir : la lumière, c'est chouette mais c'est très... carré.

Il faut tout faire dans les règles : par exemple, un PNJ est pourri mais suit le règlement à la lettre, et bien si vous allez à son encontre, cela vous fera basculer du côté obscur. Même chose pour l'amour qui est prohibé (mais bon ça Dark Vador nous l'avait déjà appris). Il faut donc réussir à se comporter de façon droite tout le temps, ce qui n'est pas évident^^

En groupe, ces cinématiques font gagner des points de sociabilité. Ceux-ci servent principalement à débloquer l'utilisation de certains objets.

D'un point de vue graphique, le jeu ne brille pas particulièrement (ce qui lui permet de tourner sur des PC pas tout récents). Certaines textures ne sont pas terribles. Mais, d'un autre côté l'univers de Star Wars est bien retranscrit : chaque planète a une ambiance différente.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Le Gameplay de Star Wars : The Old Republic est assez classique : les habitués du genre ne seront pas déstabilisés et retrouveront vite leur marques. On notera qu'il n'y a pas d'attaque automatique, ce qui rend les combats moins mono-doigt ;-)

On se voit attribuer des partenaires, sortes de pets qui vous aident lors de vos combats (très utiles pour un healer (comme moi^^) même si chaque classe peut facilement monter de niveau en solo) et qui surtout servent à l'artisanat : vous pouvez les envoyer récolter et fabriquer ce dont vous avez besoin pendant que vous êtes occupés. Plus ils vous apprécieront (on gagne des points suivant nos décisions lors des cinématiques s'ils sont présents), meilleurs leurs chances de réussites seront.

Le level-up est vraiment agréable : déjà, chaque classe à sa propre quête de départ que vous remplissez tout au long du leveling. Mais en plus de celle-ci, il y a toutes les autres quêtes à travers la galaxie qui sont tout aussi intéressantes, surtout qu'on peut y faire certains choix pas révolutionnaires mais sympathiques (vais-je remettre ce colis à son destinataire ou à untel qui m'a promis une récompense ?). Suivant vos actions, vous pourrez même recevoir des courriers de PNJs qui vous donneront des nouvelles (Encore merci de m'avoir aidée, maintenant je suis strip-teaseuse et ça me plait). Ce sont de petites choses, mais cela agrémente considérablement le jeu.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

De même, des quêtes "Bonus" apparaissent au cours du jeu lorsqu'on tue tel type de mobs dans telle zone, puis une fois accomplis, elles évoluent jusqu'à vous permettre d'affronter une sorte de Boss et de gagner des récompenses de bonnes qualités.

De nombreuses instances, voire mini-instances, parsèment l'univers du jeu permettant de s'amuser à plusieurs (attention les groupes ne sont que de 4 joueurs ou partenaires - on peut en effet utiliser un partenaire pour combler un manque). On regrettera par contre l'absence d'un vrai outil de recherche de groupe.

On peut aussi décider d'aller faire un peu de PVP. Plusieurs "champs de bataille" sont disponibles. Le Hutball est vraiment chouette mais comme pour tout PVP, si l'on est seul et que l'on tombe sur un groupe de bras cassés, on peut se décourager rapidement ;-)

Enfin, des Datacrons, reliques qui augmentent de façon définitives les caractéristiques de votre personnage, sont cachées un peu partout dans la galaxie dans des endroits difficilement accessibles : il faudra donc bien explorer pour arriver à les trouver ainsi que le passage pour y accèder.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Bref, Star Wars : The Old Republic propose une expérience de Leveling vraiment excellente : on doit grinder, faire du mob bashing, des quêtes Fed Ex comme dans tout MMO mais cela est emballé de façon à rendre tout cela agréable voire addictif. On sent la patte Bioware et son expérience du RPG.

Reste à voir si le jeu à haut niveau arrive à garder cette qualité. En effet, il propose des "opérations" (ou Raids), pour des groupes de 8 ou 16 joueurs et du PVP.

La poursuite du meilleur équipement devient alors le fil conducteur du jeu. L'aspect RPG est toujours présent dans le sens où les raids sont scénarisés, mais bien moins qu'avant, ce qui est un peu dommage.

Cependant, les différentes instances proposées ainsi que le PVPs parviennent à conserver un jeu intéressant.

Conclusion

Star Wars : The Old Republic n'est pas la révolution annoncée. Cependant, sa façon d'impliquer le joueur dans le scénario, dans les quête du jeu en font un excellent MMO. Le leveling passe de tâche rébarbative à un vrai plaisir.

Malgré le fait que je ne sois pas trop science-fiction mais plutôt Fantasy, j'ai complètement accroché au jeu, ce qui tend à prouver son pouvoir addictif.

Le jeu n'est pas exempt de défauts et doit encore prouver que son contenu haut niveau tiendra la route, cependant, il ne faut pas oublier que WOW est aussi passé par-là à ses débuts, on peut donc espérer que Bioware et EA vont continuer à s'occuper de SWTOR pour en faire un vrai concurrent du MMO aux 12 millions d'abonnés.

Perso, je retourne me faire un petit combat au sabre laser ;-)

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

L'avis de Quantic

Après le semi-échec Star Wars Galaxies, toute la communauté des fans de Star Wars (et dieu sait qu'ils sont nombreux) attendait Bioware au tournant avec ce MMO Star Wars. Au final, même si le budget pharaonique du jeu (on parle de 200 millions de dollars) risque bien de causer quelques soucis au directeur financier d'EA, force est de reconnaitre que le jeu n'est pas si mal que ça.

Bioware a décidé de traiter son MMO sur une base similaire à celle de ses jeux solo donc avec une véritable emphase sur le côté RPG. SWTOR est donc un jeu très prenant dans son levelling car au contraire de tous ses concurrents, vous vous sentez vraiment au coeur de l'histoire. Tout amateur de Star Wars y trouvera donc largement son compte.

Pour le reste, SWOTR n'invente pas grand chose et reprend les meilleures idées de ses collègues MMO mais il le fait bien puisque rien que l'univers Star Wars a suffi à me rendre accroc au jeu.

Si vous êtes un nolife, soyez tout de même prévenu que le jeu haut level reste quand même encore un peu léger. Le plaisir de monter en level est tellement énorme que les activités restantes une fois qu'on y est paraissent un peu décevantes mais comptons sur BioWare pour améliorer tout cela rapidement.

SWTOR n'était pas un jeu que j'attendais particulièrement et il a pourtant réussi à me refaire plonger dans un MMO, genre bouffe-temps par excellence. Si vous aimez Star Wars et/ou les MMO's, je vous conseille de lui donner sa chance, vous pourriez bien découvrir une tout nouvelle aventure qui change agréablement des orcs et des nains... et puis, Inquisiteur Jedi, c'est la classe comme seconde activité profesionelle, non ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Pas de note finale pour ce test pour la simple raison qu'un MMO est un jeu en évolution constante mais vous aurez compris qu'on a vraiment adoré cet univers... Si vous êtes amateurs de MMO et/ou fans de Star Wars, testez-le, il en vaut largement la peine.

        

dans Gaming, Geek, MMO, PC
Tags : star wars the old republic, swtor, ea, electronic arts, bioware, mmo

The Secret World, un MMO pour renouveler le genre ? 
par Quantic

mardi 31 janvier 2012 20:05 3 commentaires

secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo

A défaut d'avoir pu le tâter de nos petites mains, nous avons eu récemment droit à une présentation très complète de Secret World de Funcom.

Ce MMO apparaissait encore très mystérieux jusqu'ici et même s'il me reste encore beaucoup de questions, j'ai pu me faire une meilleure idée de ce que l'on aurait en main en Avril prochain.

Après un Age of Conan en demi-teinte, Funcom a opté pour la simplicité... Pas de classes, pas de niveaux pour votre personnage. Son évolution ne sera donc visible que par son uniforme qui représentera son "orientation" de classe et par son grade auprès de sa société. Il sera ainsi possible d'abandonner le combat aux poings pour l'ingénierie sans devoir recommencer votre perso de zéro. Un bon concept à la base mais toujours difficile à mettre en place dans la pratique.

secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo  secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo

Pour rappel, l'univers du jeu part de l'idée que toutes les légendes, les mythes ou les conspirations sont réelles et trois sociétés se disputent le contrôle du monde et de la connaissance occulte : les Templiers, maître de la tradition, les illuminati, décrit comme les Sea, Sex § Rockfeller et les Dragons, fidèles à la philosophie du changement. Le jeu se déroule plus ou moins à notre époque et la technologie joue un rôle important dans le gameplay.

En mode "solo", j'ai ainsi vu une mission où le gameplay se base sur un habile jeu d'ombre et de lumière. Vous disposez d'une lampe torche qui vous permet de voir autour de vous mais aussi d'être vu par les "monstres" qui se tapissent dans l'ombre ou les joueurs ennemis en PVP... Voir mais être vu ou rester dans l'obscurité, tel sera le choix permanent qui se posera à vous.

Le gameplay solo ne nous en a pas montré beaucoup plus mais reste assez original pour un MMO.

secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo  secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo

En PVP, Funcom reste fidèle à son crédo du PVP de masse opposant des centaines de joueurs avec les battlefields et les Warzones .

Les battlefields constituent la solution pour faire du pvp rapide en proposant une bataille rangée entre sociétés sur une map basée sur un mythe célèbre (comme Stonehenge, Shambhala ou l'El Dorado).

Les WarZones seront l'alternative pour les joueurs cherchant plus de tactique. L'objectif est de contrôler un Artefact particulièrement puissant qui apporte un bonus important à la société le contrôlant. Pour le capturer, il faudra battre les défenseurs sur plusieurs actes successifs jusqu'à contrôler l'artefact. Cela semble assez sexy sur la démo présentée mais dans la pratique, il faut espérer que le lag ne sera pas trop présent.

Difficile de dire que l'on attend ce MMO avec impatience mais Secret World semble être une bonne surprise en proposant un gameplay original pour un MMO. Reste à voir ce que cela donnera une fois que nous aurons mis la main sur le jeu en lui-même.

secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo  secret world,gamescom 2011,electronic arts,ea,mmo

        

dans Gaming, MMO, PC, Preview
Tags : secret world, electronic arts, ea, mmo

Star Wars : The Old Republic, déballage du collector 
par Quantic

mercredi 14 décembre 2011 20:18 9 commentaires

Aelya a encore craqué pour un collector de plus et comme madame travaille, c'est à moi de vous proposer le déballage de son collector et pour être honnête, je suis à deux doigt de craquer pour une version du jeu également... tellement il s'avère sympa.

Et c'est le collector du très attendu MMO de Bioware, Star Wars : The Old Republic dont il s'agit.

 

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Malgré son prix qui fait mal au compte en banque (150 euros), le contenu de grande qualité remonte rapidement le moral.

D'abord la boîte est splendide, un peu plus petite que l'énorme collector de Skyrim mais très joliment décorée et d'aspect très solide.

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Une fois ouverte, on découvre un ingénieux système de rangement qui encore une fois démontre que Bioware a décidé de gâter les acheteurs du collector par une édition de qualité.

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Au niveau du contenu, on trouve un artbook à la couverture texturée très agréable au toucher et qui en plus de présenter de belles illustrations reprend les notes d'un maître Jedi sur les débuts de la Grande Guerre de l'Hyperespace

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Le jeu en lui-même tient sur trois DVD et est présenté dans un magnifique steelcase

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Un digipass pour se connecter en toute sécurité

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

La bande originale du jeu est disponible sur CD (et non en download comme c'est le cas la plupart du temps) mais dommage qu'elle ne soit emballée que dans une pauvre pochette en carton

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

On trouve également plusieurs documents comme la carte des galaxies connues sous la forme d'un poster

 

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

mais aussi plusieurs plans/schémas/lettres pour bien se plonger dans l'univers Star Wars

 

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Un collector, surtout d'un MMO, sans contenu in-game ne serait pas un bon collector et Star Wars : The Old Republic ne déroge pas à la règle puisque les heureux possesseurs de ce collector recevront en jeu :

- Un accès exclusif à la boutique collector en jeu qui proposera des objets uniques tout au long de la vie du jeu

- Un droïde souris exclusif

- Un véhicule individuel exclusif

- Un lance-fusées

- Une holodanseuse qui projette un hologramme de danseuse

- une holocaméra qui garde une trace virtuelle de vos aventures

- un droïde d'entrainement qui vous assistera au combat

Enfin, la pièce de résistance, la figurine de Darth Malgus produite par Gentle Giant Studios, elle aussi bien emballée dans un carton solide.

 star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Comme vous pouvez le voir, elle est plutôt réussie !

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

Haute d'une bonne vingtaine de centimètres, elle repose sur un très beau socle-miroir noir qui la met très bien en valeur.

La figurine en elle-même est très bien finie. Bon, si on chicane un peu, on aurait pu encore avoir mieux mais quand on voit la qualité moyenne des figurines des collectors, elles est très largement au-dessus du lot.

La pose est classique, assez simple mais elle représente bien le personnage et c'est encore ce qui compte le plus.

Autre point positif, assez rare dans les collector, un certificat d'authenticité est fourni.

Voici quelques autres photos

 

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo  star wars,star wars the old republic,collector,déballage,bioware,electronic arts,mmo

En conclusion, un très beau collector, bourré de contenu et d'une figurine de bonne qualité.

Le prix de 150 euros me parait pourtant un peu exagéré mais on commence à avoir l'habitude de se faire plumer d'une bonne vingtaine d'euros sur tous les collectors réussis.

Néanmoins, les fans de l'univers seront conquis et si le jeu est à la hauteur de ce collector, il y a fort à parier qu'un certain World of Warcraft va voir ses abonnés fondre comme neige au soleil.

Pour ceux qui veulent craquer à leur tour (je dois résister car je suis jaloux d'Aelya ;-)), ce collector est toujours disponible.

Rendez-vous pour le test d'ici peu !

        

dans Craquage, Déballage, Figurines, Gaming, MMO, PC
Tags : star wars, star wars the old republic, collector, déballage, bioware, electronic arts, mmo

[Preview] Wildstar : le MMO pour les fans de bunny girls (et Playboy ?) 
par Aelya

samedi 15 octobre 2011 19:35 4 commentaires

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

J'aime assez les MMOs de NCSoft, c'est donc le premier stand où je me suis rendue à la Gamescom (pour voir Guild Wars 2 j'avoue) et là, je découvre un nouvel MMO : Wildstar. Curieuse, je me suis emparée d'un clavier et d'une souris et me suis lancée dans l'aventure.

Développé par Carbine Studios depuis déjà quatre ans, NCSoft a préféré attendre d'avoir une version jouable de ce MMO mélangeant Fantasy et Science Fiction pour le dévoiler au public.

Pour l'instant, seules quelques classes étaient disponibles mais un des développeurs m'a assuré que d'autres seraient annoncées par la suite. Il en va de même pour les races. En fait, le choix d'une classe et d'une race entrainait le choix automatique d'un personnage du trailer. Cependant, et heureusement, cela ne sera pas le cas dans le jeu final et l'on pourra même jouer un personnage masculin de la race de la fille aux oreilles de lapin (le jeu n'est donc pas réservé au seul amateur de playboy ;-))

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Ensuite il fallait choisir une des quatre voies du jeu (Explorer, Scientist, Soldier et Settlers) celle-ci influençant le déroulement de votre partie.

J'ai donc décidé de prendre la profession "explorer" et ainsi incarner une humanoide aux oreilles de lapin.

Je débarque donc sur une planète et, en tant qu'exploratrice, on me confie la tâche de localiser l'endroit idéal pour placer un récepteur radio. Des quêtes secondaires étaient également jouables, tel que porter secours à des survivants du crash.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Le jeu en lui-même est mignon avec des graphismes sympathiques et un look un peu cartoon. La prise en main est aisée et correspond aux classiques du genre MMO depuis WOW. Les combats se déroulaient eux-aussi de façon assez traditionnelle, même si certains ajouts, comme la possibilité d'esquiver certaines attaques, rendant ainsi le monstre plus vulnérable, ajoutaient un peu de piment.

Comme cela existe déjà dans d'autres MMO, mes actions avaient une influence sur l'environnement. Ainsi, en résolvant une quête, j'ai pu arrêter la tempête de neige qui faisait rage. De petits challenges pouvaient aussi apparaître suivant mes actions et agrémenter le levelling : je tue tel monstre, le jeu me propose d'en tuer cinq en moins de cinq minutes pour recevoir une récompense.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Conclusion

Cette première approche de Wildstar m'a laissé une bonne impression. Le jeu est sympa mais pas révolutionnaire, cependant certains aspects tels que le choix d'une voie pourraient s'avérer intéressants. Il reste à voir ce que Carbine nous réserve d'autres et comment tout ceci sera exploité car en une quinzaine de minutes, il est quasiment impossible de se faire une idée juste d'un tel jeu.

Avant de partir, j'ai demandé aux développeurs s'ils savaient quel style de financement ils comptaient adopter (free to play ou abonnement ?), cependant, ils n'ont pas pu me répondre, me disant simplement que cela dépendra du Marché lorsque la sortie de Wildstar approchera.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

        

dans Event, Gaming, MMO, PC, Preview, Salons
Tags : preview, gamescom 2011, mmo, ncsoft, wildstar, pc

[Preview] Star Wars The Old Republic, une révolution pour le MMO ? 
par Aelya

mardi 30 août 2011 18:58 5 commentaires

 gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Lors de la Gamescom 2011, Quantic et moi avons pu assister à une présentation du prochain MMORPG d'Electronic Arts, j'ai nommé Star Wars The Old Republic (SWTOR pour les intimes), et y jouer.

Pour nous convaincre, Bioware a insisté sur la qualité des jeux qu'ils produisent, en particulier des RPG et qu'il fallait imaginer tout ce savoir-faire dans un MMO, une telle combinaision ne pouvant donner qu'un jeu légendaire... Marketing quand tu nous tiens !

Pour renforcer cette argumentation, la présentation s'est focalisée sur le End-game, c'est-à-dire le jeu destiné à ceux ayant atteint le niveau maximum (50). Il est en effet très important d'avoir du contenu haut niveau autrement tous les abonnés risquent de s'ennuyer, fuir et retourner sur WOW.

Mais distraire le HL moyen n'est pas chose aisée, Bioware nous a donc concocté un programme aux petits oignons (après il faut aimer les oignons).

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Le HL pourra donc décider de faire des Flashpoints. Ceux-ci correspondent en fait aux instances/donjons traditionnels, mais on nous assure qu'il sera possible de gagner des points sociaux pour pouvoir y influencer les dialogues et conversations s'y déroulant.

Pour ceux désirant plus de challenge, il y aura les Opérations. Là, il s'agit des raids. La difficulté évoluera suivant le nombre de joueurs présent dans le groupe. On a pu assister lors de la conférence puis à nouveau lors de la présentation à l'Opération "Eternity Vault". Celle-ci commence par le crash d'un vaisseau qu'il faut donc évacuer.

Ensuite, on se dirige vers l'entrée du vault et c'est là que la partie commence. L'action avait l'air assez rythmée et le travail d'équipe quasi indispensable pour espérer survivre. Ils ont donc du faire face à un bon nombre d'ennemis, tout en détruisant des tourelles de sécurité, avant de faire face à un robot géant. Le combat s'est joué de justesse mais nos valeureux héros ont eu raison de leur opposant. Et ce n'était que pour entrer dans le vault...

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Enfin, pour le HL qui en a assez de taper sur le PNJ et préfère la chair fraîche, Bioware a mis en place un système de PVP. Mais, en plus du classique Empire versus République, il existera des zones de guerre ("Warzones") où l'on pourra se confronter à qui bon nous chante : jedi vs jedi, sith vs sith...

L'arène dévoilée était celle du Hutball (The Pit). Il s'agit d'un sport (donc avec des spectateurs) où l'on combat pour la gloire et la fortune. Cela consiste principalement à attraper la balle (qui sert de flag) et marquer des points, tous les coups étant permis. Cela avait l'air assez fun^^

Après cette présentation, on avait la possibilité de tester le début du jeu avec un des développeurs à nos côtés.

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

On ne pouvait malheureusement pas tester la création de personnage et on devait se contenter d'en choisir un parmi ceux pré-fabriqués.

J'ai donc choisi Imperial Agent (pour ne pas faire comme tout le monde qui prenait soit Jedi soit Sith^^).

Le jeu commence par une intro assez longue (un peu trop quand on est limité en temps comme c'était notre cas). Ensuite, on est guidé par le tutorial et franchement, on trouve rapidement nos repères, la prise en main est aisée, intuitive (en tous cas pour quelqu'un ayant joué à des MMO avant). Même chose pour les combats qui suivaient les codes du genre.

L'histoire de son personnage est bien amenée et il est possible de choisir les répliques lors des dialogues, élément RPG peu présent jusqu'à maintenant dans les MMO. D'ailleurs, Bioware souligne que SWTOR est le premier MMO a être entièrement doublé.

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Bref, il est difficile de se faire une idée sur un court essai d'une vingtaine de minutes, surtout à bas niveau. Mais SWTOR a tous les éléments pour devenir un bon MMORPG bien addictif, avec une base de fan déjà existante (l'univers Star Wars va en faire craquer plus d'un).

On ne peut pas encore dire s'il sera la révolution annoncée par EA et Bioware, cependant, il a vrai potentiel et j'avoue avoir déjà bien envie d'y jouer. Résultat, j'ai craqué et pré-commandé une édition collector sur Amazon (mais juste une : Quantic et moi allons devoir la jouer à Mario Kart^^).

        

dans Event, Gaming, MMO, PC, Preview, Salons
Tags : preview, gamescom 2011, star wars the old republic, mmo, ea, electronic arts, bioware, star wars

[Test] Age of Empire Online, une licence légendaire en Free to Play 
par Quantic

mercredi 17 août 2011 20:00 4 commentaires

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Pour changer de la Gamescom, un test tout chaud du dernier free to play de Microsoft.

Une chose est certaine, le free to play est à la mode et cela se limite de moins en moins aux MMO's. Cette fois, c'est Microsoft qui ressuscite une licence que tout le monde ou presque a connu, Age of Empire. Même si dans le genre, il ne s'agissait pas du jeu de stratégie temps réel le plus abouti qui soit, son petit côté civilization lui a quand même conféré un beau succès à son époque.

C'est donc entièrement gratuitement que vous pouvez vous essayer depuis le 16 Août à cet Age Of Empire enrichi d'une petite couche MMO et nous avons eu la chance de pouvoir l'essayer en avant-première.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Graphiquement, le jeu ne vous explosera pas la rétine mais propose un environnement mignon, pas trop gourmand mais malheureusement au style visuel exactement à l'opposé de ce que j'aime avec un côté très cartoon et pas forcément très réaliste. Bref, si l'aspect visuel est réussi pour un free to play, ce n'est certainement rien d'exceptionnel.

Microsoft réussit par contre très bien à faire coexister un jeu de stratégie avec un côté MMO. Après le choix de votre civilisation, vous débarquez dans votre capitale où vous attendent des bâtiments spéciaux et des donneurs de quêtes. Libre à vous ensuite d'agencer votre capitale comme vous le voulez avec les bâtiments-récompenses que vos victoires vous rapporteront.

Au fur et à mesure des quêtes, vous pourrez dépenser votre xp dans de nouvelles unités ou des améliorations de celles-ci tandis que votre niveau général vous permettra de débloquer les "célèbres" âges technologiques. Au final, rien de bien original mais tout cela est très bien agencé et facilement compréhensible par tous.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Une fois une quête lancée, on retrouve un bon vieil Age of Empire tout ce qu'il y a de classique. Le gameplay n'a pas changé d'un poil avec vos "ouvriers" qui récoltent (fruits, viande, fermes, bois, or, …) et vos soldats qui tapent sur l'ennemi. Les quêtes s'enchainent de manière très progressives et vous prennent gentiment par la main pour vous apprendre les bases du jeu.

Tout se fait doucement, même trop doucement d'ailleurs car je dois bien dire que la simplicité du jeu devient vite agaçante. Il faut vraiment jouer plusieurs heures avant de commencer à avoir des quêtes un peu plus complexes. Heureusement, cette simplicité du "solo" est compensée par la possibilité de réaliser des quêtes en coop et bien sûr par le PvP où l'on retrouve toutes les sensations du passé.

Pour y jouer, deux solutions, soit passer par le site officiel pour downloader entièrement gratuitement une version comprenant deux packs civilisations "basic", les Grecs et les Egyptiens, ce qui vous garantit une bonne quarantaine d'heures de jeu, soit passer chez votre revendeur préféré pour acheter la version "boîte" qui, contre 20 euros vous mettra aux commandes des grecs en version Premium.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Faut-t-il craquer pour une civilisation premium d'entrée de jeu ?

Difficile à dire, je conseille en tout cas d'essayer la version free to play pour vous donner une idée mais si vous accrochez, il est très clair que les civilisations "Premium" offrent beaucoup plus de possibilités que les versions "basics" et s'avèreront vite indispensables pour continuer à jouer.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Conclusion

Age of Empire Online est un excellent free to play qui mérite d'être testé par chaque amateur de stratégie temps réel mais ne vous attendez pas à du Starcraft. Tout est plus lent, moins "sportif" mais néanmoins agréable quand on aime prendre son temps.

Pour autant, AoE garde un statut Free to Play, autrement dit le jeu se destine avant tout à un public peu connaisseur du genre et les habitués de la stratégie temps réel en feront le tour très (trop) vite.

Pour ma part, je me suis bien amusé à redécouvir une licence qui a bercé ma jeunesse mais entre un Starcraft 2 au gameplay basique mais merveilleusement abouti et les derniers jeux de stratégie temps-réels incroyablement innovants, Age of Empire Online aura du mal à garder sa place sur mon disque dur.

Par contre, si vous ne connaissiez pas la licence ou que le genre stratégie temps réel vous est inconnu, foncez, vous trouverez un jeu très abouti et étonnamment réussi pour du Free to Play.

        

dans Gaming, MMO, PC, Test
Tags : test, age of empire online, microsoft, gas powered games, rts

[MMO] Tera, assez sexy pour concurrencer WOW ? 
par Aelya

lundi 18 avril 2011 19:55 0 commentaire

Tera, MMO, sexy, WOW,

J'aime beaucoup les MMOs.

Quantic et moi nous sommes rencontrés sur l'un d'eux puis avons flirté sur un autre avant de devenir un couple IRL.
Cependant, ces derniers temps, j'ai du mal à trouver un MMO qui arrive à me motiver et me fasse passer des heures dessus comme ce fut le cas à l'époque.
Je guette un MMO qui saura raviver la flamme, mais je suis à chaque fois déçue...

Alors Tera, le nouveau MMO du studio coréen Bluehole, arrivera-t-il à me faire retrouver la passion d'antan?

Tera, MMO, sexy, WOW, Tera, MMO, sexy, WOW,

L'univers

Celui-ci est assez classique. Dans un monde d'héroic-fantasy, différents peuples s'allient pour faire face à une nouvelle menace qui risque de détruire le monde de Tera.
L'élément intéressant du scénario vient selon moi du fait que le monde est formé par deux Titans, Arun et Shara, mais surtout que les races de ce monde sont nées de leurs rêves.
J'avoue beaucoup aimer cette idée même si je ne sais pas de quelle façon elle sera exploitée ou si elle le sera.

Les races disponibles sont donc les suivantes:

  • Les Amans qui ont une apparence robuste et assez bestiales.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

  • Les Castanics qui ressemblent à des démons et sont assez sexy.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

  • Les Barakas, descendants des géants (race exclusivement masculine)

tera,mmo,sexy,wow

  • Les Hauts-Elfes, des elfes séduisants.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

  • Les Humains, tout aussi sexy.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

  • Les Popori. Ce sont des petits personnages tout mignons à tête d'animaux. Uniquement des males.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

  • Les Elins.  C'est une race qui a créé la polémique en Occident car elle consiste en des personnages féminins d'apparence assez jeune et court vêtu... Devant le risque de pédophilie, les Elins vont subir un léger relooking avant d'arriver dans nos contrées. Race uniquement féminine.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

Les classes sont elles aussi classiques :
Archer, Berserker, Lancier, Mystique , Prêtre, Pourfendeur, Sorcier, Guerrier.

Je vous invite à vous rendre sur le site officiel pour plus de détails sur les races, les classes et l'univers du jeu.

On voit donc que l'univers ne semble pas apporter grand-chose de nouveau.

Pourquoi s'intéresser à Tera ?

Ma réponse est simple: le jeu et les personnages sont magnifiques !

D'un point de vue esthétique, c'est sublime. Le jeu utilise l'Unreal Engine 3, et ça se voit.

La création de personnage me fait d'ailleurs terriblement envie. J'ai vu différentes options de personnalisation et certaines sont à tomber. Les personnages sont vraiment terribles et extrêmement sexy avec des tenues affriolantes à souhait. Et je ne parle même pas du maquillage... Là mon côté féminin ressort : j'aime jouer des beaux perso féminins qui ont la classe et sont sexy^^. De plus, les développeurs ont pensé au bug des cheveux qui passent à travers les vêtments : le perso relève automatiquement ses cheveux.
Juste ça serait une raison de craquage. Par contre, il parait que la personnalisation du corps est, elle, moins poussée : il serait par exemple impossible de changer la taille des seins.

tera,mmo,sexy,wow

L'autre point intéressant est le système de jeu qui repose sur un type de visée FPS. La position de son personnage devient donc importante, il faudra esquiver, donner des coups sur le côté, contrer...
Bref, les combats devraient être plus tactiques et ne pas se résumer à cliquer sur un bouton. Les éditeurs encouragent même à utiliser une manette.

Bien sûr, il faut voir ce que cela donne au final. D'autant plus qu'il s'agit d'un MMO coréen. Même s'ils annoncent une occidentalisation poussée, par-là comprenez que ce ne sera pas que du bash de monstres mais qu'on aura des quêtes à faire, on peut toujours se demander ce que cela donnera vraiment.

tera,mmo,sexy,wow tera,mmo,sexy,wow

Aion m'avait attiré pour le même genre de raisons : des graphismes et perso magnifiques, mais il lui manquait quelque chose...
Rift m'avait plu pour l'univers du jeu et ses arbres de talents supers intéressants, mais ses graphismes m'ont vite échaudée...

Tera sera-t-il capable de mêler habilement graphismes, quêtes, univers de jeu, etc au point de devenir un véritable challenger pour WOW?

Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question n'ayant pas d'accès béta, mais il y a fort à parier que je craque à sa sortie (courant 2011 pour l'Europe) pour au moins le tester!

Et pour vous faire craquer aussi, voici quelques vidéos sympas :

Un trailer fait par un fan :

Création des personnages : petit tour des options


        

dans Gaming, MMO, Sexy
Tags : tera, mmo, sexy, wow

[Vidéos] Les lapins Crétins en 3D et un nouveau Trailer Rift 
par Quantic

jeudi 31 mars 2011 21:41 0 commentaire

Ubi Soft continue de surfer sur le succès des Lapins Crétins en sortant un trailer de leur nouveau jeu de plate-forme qui sort aujourd'hui sur 3DS.

Et même si le jeu ne m'attire que très peu, je suis persuadé que l'humour ras des pâquerettes des Lapins Crétins a été créé pour moi ;-)

Trion, de son côté, poursuit sa promotion de Rift, le MMO du moment pour lequel Aelya a lamentablement craqué il y a quelques semaines. Un MMO très classique dans son gameplay mais plutôt addictif. Si vous cherchez une alternative au monstre WOW, essayez-le, il pourrait vous convaincre.

        

dans 3DS, Gaming, MMO, PC
Tags : video, 3ds, ubi soft, trion, rift