Notre sélection d'images geeks insolites V 
par Quantic

mercredi 11 avril 2012 20:07 9 commentaires

Quelques nouvelles images insolites...

On commence avec une robe Death Star bien geek comme on aime

insolite,photos,geek

Ensuite, une Xbox que même Iron Man aimerait avoir dans son salon

 insolite,photos,geek, xbox, iron man

Non, ce n'était pas les personnages du gâteau de notre mariage

 insolite,photos,geek

Voilà une équation plutôt sympa et très comics

 insolite,photos,geek, equation, batman

Un T-shirt pour se rappeler le bon vieux temps de la NES et du Zapper

 insolite,photos,geek, duck hunt, t-shirt

Un tablier de cuisine qu'Aelya ne refuserait pas... d'ailleurs, elle l'a ;-)

 insolite,photos,geek, wonder woman, tablier

Une pizza pour vous transformer en Superman

 insolite,photos,geek, pizza, superman

et enfin un soutien-gorge pour augmenter vos stats Facebook

insolite,photos,geek, faceboo, soutien gorge

        

dans Buzz, Geek
Tags : insolite, photos, geek

Galaxy Nexus ou comment ma love story avec l'Iphone s'est terminée 
par Quantic

lundi 26 mars 2012 19:38 6 commentaires

Si vous suivez notre Twitter, vous devez savoir qu'au fond de moi rôde un troller anti-Apple, donc je vais essayer de conserver ma neutralité légendaire et vous raconter mon expérience suite à ma transition d'un Iphone 3G en fin de vie (sous iOS, bien sûr) vers un Galaxy Nexus (sous Android Ice Cream Sandwich), bref, le passage d'un Apple phone vers un Google phone.

 android vs apple, ios

Comment un gamer anti Apple a succombé à la machine marketing de feu Steve Jobs ?

A la sortie de l'Iphone 3G, j'ai applaudi Apple des deux mains pour leur innovation et leur capacité à sortir un appareil réellement nouveau, utile, pratique et fonctionnel. Son coût un peu exorbitant (en Belgique en tout cas) a un peu retardé mon achat  mais heureusement, un soir, j'ai oublié (Petit mot d'Aelya : "oublié", mais oui...) mon portable précédent dans mon pantalon et celui-ci est ressorti tout propre de la machine à laver mais surtout complètement mort. L'excuse idéale pour craquer et aller acheter mon précieux à la Fnac du coin.

Et les premiers contacts ont été grandioses... Une interface tactile au point, une bonne réactivité et puis la possibilité de tout faire à distance (mail, internet, twitter, ...). Le bonheur !

A tel point que quelques mois plus tard, j'achetais un 3GS à Aelya comme cadeau de Noël.

Moi, le Pciste par excellence qui rigolait en cachette des soi-disants gamers ne jurant que par leur Mac et ses trois jeux poussifs, je m'étais transformé en vrai admirateur de Saint Steve.

 iphone 3g, iphone, ios

Les premières disputes

Au fil des mois, petit à petit, j'ai fini par déchanter car j'ai remarqué que la réactivité de mon Iphone diminuait à chaque mise à jour pour devenir quasiment inutilisable (lancer twitter : 25 secondes !)  tandis que le monstre Itunes, qui grossit aussi vite qu'un registre Windows, commençait à me rendre dingue avec ses mises à jours, ses conseils d'achats et son manque de flexibilité.

Rajoutez à cela quelques décisions honteuses d'Apple sur la censure de son App Store et vous comprenez que tous mes sentiments anti-Apple ont vite refait surface.

D'autant plus qu'Android commençait à se poser comme une vraie alternative en termes d'OS mobile.

 google nexus,iphone,android,ios

Il faut pourtant reconnaitre un avantage à l'IOS : si vous avez un modèle récent (comment ça, vous n'avez pas les moyens d'acheter le dernier modèle chaque année ? Mais un effort que diable !), tout fonctionne impeccablement et les applications sont à la fois stables, bien finies, fonctionnelles et pas prise de têtes... au contraire d'Android qui exige de mettre les mains dans le cambouis pour optimiser son téléphone et ses applications... mais pour un résultat à mes yeux nettement supérieur.

La rupture

Voilà trois bons mois maintenant que j'utilise mon flambant neuf Galaxy Nexus et je dois bien reconnaitre que je découvre seulement maintenant qu'un smartphone est vraiment un petit ordinateur très souple en utilisation et totalement configurable. Mes presque 3 ans passés sous Iphone m'avaient convaincu que tous les smartphones étaient soutenus par un OS qui limitait les capacités de configuration de l'utilisateur... et bien ce n'est pas le cas !

Bien entendu, je compare ici un téléphone Apple de 3-4 ans d'âge avec le dernier bijou technologique de Samsung/Google mais quand même le plaisir d'enfin faire avec son téléphone ce que l'on veut est indescriptible...

google nexus  google nexus

Le Galaxy Nexus, le meilleur smartphone actuel ?

Arrêtons la comparaison avec Apple, voici mon point de vue sur le Galaxy Nexus en lui-même.

Visuellement, deux choses frappent au déballage :

- Il est très fin, très esthétique avec un écran splendide

- Quel dommage que l'arrière ne soit qu'en plastique, cela fait que ce téléphone pourtant très cher parait parfois un peu toc.

Sa finesse et son poids plume en font l'ami de toutes les poches malgré son écran impressionnant et il faut reconnaitre que l'écran est d'une solidité exemplaire. Après trois mois dans mes poches, toujours aucune micro-griffes !

Par contre cette finesse fait qu'on a un peu de mal à le tenir en main et qu'une chute accidentelle, n'est pas à exclure. Pour résoudre ce petit défaut, j'ai installé une coque qui en plus de me donner un meilleur grip conserve toutes les fonctionnalités du téléphone tout en cachant la face arrière "plastiquée".

 google nexus

A l'utilisation, ce téléphone est quasiment parfait... Il est hyper réactif et ma consommation 3G monte en flèche depuis que je l'ai, simplement parce que tous les logiciels tournent à merveille dessus et encouragent à son utilisation.

Le défaut principal que je note au niveau hardware est la batterie, un peu faible à mon goût. Avec une utilisation modérée, je tiens à peine une journée. Heureusement, Google a prévu une application détaillant l'énergie consommée et permettant de savoir quoi faire pour améliorer la durée de vie de la batterie.

Un petit conseil en passant, n'hésitez pas à initialiser la batterie en la poussant à zéro suivi d'un rechargement complet 4-5 fois de suite après l'avoir déballé pour qu'elle trouve sa vitesse de croisière. Sans cela, votre première journée d'utilisation s'avèrera très courte. Il faut dire que le superbe écran est particulièrement gourmand.

 google nexus  google nexus

google nexus,iphone,android,ios  google nexus,iphone,android,ios

Est-il aisé pour un utilisateur d'Iphone de passer à Android ?

Personnellement, il m'a fallu un petit déclic pour quitter la sphère Apple et le royaume du 'tout bloqué' pour me rappeler qu'Android, c'est comme Windows, pas forcément grandiose "out of the box" mais génial une fois qu'on l'a configuré correctement.

Moi qui ait toujours été un bidouilleur devant l'absolu, autant vous dire que ce téléphone me comble totalement.

Par contre, un utilisateur lambda qui se contente de ce qui est préinstallé et qui ne chipote jamais dans les options trouvera sans doute Android moins cool et moins performant qu'un IOS.

Finalement, tout est une question de mentalité.
La question à se poser est : "Ai-je besoin d'un smartphone "limité" mais facile d'accès et donc directement utilisable ou bien d'un appareil proposant une vraie personnalisation et avec lequel, je pourrai faire ce que je veux, moyennant un peu d'investissement de mon temps ?

La question est un peu la même sur les PC entre Windows et Apple mais dans les deux cas, j'ai choisi... et puis, je préfère les sucreries (noms données aux versions Android) aux pommes... en plus déjà croquées par on ne sait pas bien qui.

 google nexus,iphone,android,ios

        

dans Geek
Tags : google nexus, iphone, android, ios

[Test] Star Wars : The Old Republic, un MMO qui vous fait voir des étoiles 
par Aelya

jeudi 23 février 2012 20:39 3 commentaires

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Tout le monde connait Star Wars, ne serait-ce que de nom.  Et même si je ne suis pas une fan, je ne peux m'empêcher de ressentir des frissons d'excitation en entendant le générique et en voyant le fameux "A long time ago in a galaxy far, far away..."

Or Star Wars : The Old Republic commence de la même façon. Alors, est-il à la hauteur de cette anticipation quasi inconsciente? Il faut avouer qu'en plus les cinématiques d'intro du jeu sont superbes et donnent encore plus envie...

Première décision difficile : quel camp choisir ? Optera-t-on pour la République et ses valeurs plutôt "gentillettes" ou pour l'Empire où l'on peut/doit être sans vergogne ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Il ne faut pas cependant s'inquiéter car s'il est vrai qu'on ne peut jouer jedi que du côté de la République, il y a sa contrepartie du côté de l'Empire (j'ai nommé les Sith). Et il en va de même pour toutes les classes du jeu (4 par camp qui se subdivisent ensuite en deux).

C'est un peu dommage de devoir ainsi choisir son côté dès le début : j'aurais aimé pouvoir jouer un personnage découvrant la force (ou ses capacités) et qui, suivant ses actions/décisions, s'oriente vers le côté obscur ou lumineux, vers la République ou l'Empire.

Une fois le camp et la classe choisie, vient le moment que j'aime particulièrement dans tous les jeux/MMO, celui de la personnalisation de notre avatar. Et là, grosse déception : les races proposées ne sont pas très originales, les textures des cheveux ne sont pas terribles (on dirait de la pâte à modeler), le choix est limité pour le peu de caractéristiques modifiables et il n'y a pas une seule coupe proposant des cheveux longs ! A croire que toute la galaxie a le même coiffeur qui ne supporte pas que les cheveux dépassent les épaules !

  star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Franchement, pour un MMO de cette envergure, Bioware aurait pu faire un effort de ce côté-là, surtout que notre personnage apparait constamment lors des fameuses cinématiques doublées.

En effet, une fois le personnage créé, on est plongé directement dans l'ambiance avec le célèbre générique et la musique suivis d'une cinématique avec le moteur graphique du jeu où notre personnage se voit expliquer ce qui se passe, sa mission et où il doit vraiment répondre !

Et chaque mission donne lieu à ce genre de cinématiques (expliquant l'entrée du jeu dans le guiness des records) qui apportent un vrai plus au jeu : on se sent plus impliqué. Si les choix de réponses fait à ces moments ne changent pas le déroulement du jeu en lui-même, ils vous feront par contre évoluer vers le côté obscur ou le côté lumineux, quel que soit votre camp. L'intérêt, outre l'aspect jeu de rôle, est que certains objets ne sont accessibles que si l'on a atteint un certain niveau de l'un des côtés. Pour accéder aux objets de plus haut niveau, il faudra donc tacher d'être constant.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Mon premier perso est un érudit Jedi (donc côté République : je me suis dit qu'il y aurait un peu moins de KikooLOL), j'ai donc décidé d'y aller à fond et de suivre le côté lumineux à chaque décision. Je dois vous prévenir : la lumière, c'est chouette mais c'est très... carré.

Il faut tout faire dans les règles : par exemple, un PNJ est pourri mais suit le règlement à la lettre, et bien si vous allez à son encontre, cela vous fera basculer du côté obscur. Même chose pour l'amour qui est prohibé (mais bon ça Dark Vador nous l'avait déjà appris). Il faut donc réussir à se comporter de façon droite tout le temps, ce qui n'est pas évident^^

En groupe, ces cinématiques font gagner des points de sociabilité. Ceux-ci servent principalement à débloquer l'utilisation de certains objets.

D'un point de vue graphique, le jeu ne brille pas particulièrement (ce qui lui permet de tourner sur des PC pas tout récents). Certaines textures ne sont pas terribles. Mais, d'un autre côté l'univers de Star Wars est bien retranscrit : chaque planète a une ambiance différente.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Le Gameplay de Star Wars : The Old Republic est assez classique : les habitués du genre ne seront pas déstabilisés et retrouveront vite leur marques. On notera qu'il n'y a pas d'attaque automatique, ce qui rend les combats moins mono-doigt ;-)

On se voit attribuer des partenaires, sortes de pets qui vous aident lors de vos combats (très utiles pour un healer (comme moi^^) même si chaque classe peut facilement monter de niveau en solo) et qui surtout servent à l'artisanat : vous pouvez les envoyer récolter et fabriquer ce dont vous avez besoin pendant que vous êtes occupés. Plus ils vous apprécieront (on gagne des points suivant nos décisions lors des cinématiques s'ils sont présents), meilleurs leurs chances de réussites seront.

Le level-up est vraiment agréable : déjà, chaque classe à sa propre quête de départ que vous remplissez tout au long du leveling. Mais en plus de celle-ci, il y a toutes les autres quêtes à travers la galaxie qui sont tout aussi intéressantes, surtout qu'on peut y faire certains choix pas révolutionnaires mais sympathiques (vais-je remettre ce colis à son destinataire ou à untel qui m'a promis une récompense ?). Suivant vos actions, vous pourrez même recevoir des courriers de PNJs qui vous donneront des nouvelles (Encore merci de m'avoir aidée, maintenant je suis strip-teaseuse et ça me plait). Ce sont de petites choses, mais cela agrémente considérablement le jeu.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

De même, des quêtes "Bonus" apparaissent au cours du jeu lorsqu'on tue tel type de mobs dans telle zone, puis une fois accomplis, elles évoluent jusqu'à vous permettre d'affronter une sorte de Boss et de gagner des récompenses de bonnes qualités.

De nombreuses instances, voire mini-instances, parsèment l'univers du jeu permettant de s'amuser à plusieurs (attention les groupes ne sont que de 4 joueurs ou partenaires - on peut en effet utiliser un partenaire pour combler un manque). On regrettera par contre l'absence d'un vrai outil de recherche de groupe.

On peut aussi décider d'aller faire un peu de PVP. Plusieurs "champs de bataille" sont disponibles. Le Hutball est vraiment chouette mais comme pour tout PVP, si l'on est seul et que l'on tombe sur un groupe de bras cassés, on peut se décourager rapidement ;-)

Enfin, des Datacrons, reliques qui augmentent de façon définitives les caractéristiques de votre personnage, sont cachées un peu partout dans la galaxie dans des endroits difficilement accessibles : il faudra donc bien explorer pour arriver à les trouver ainsi que le passage pour y accèder.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Bref, Star Wars : The Old Republic propose une expérience de Leveling vraiment excellente : on doit grinder, faire du mob bashing, des quêtes Fed Ex comme dans tout MMO mais cela est emballé de façon à rendre tout cela agréable voire addictif. On sent la patte Bioware et son expérience du RPG.

Reste à voir si le jeu à haut niveau arrive à garder cette qualité. En effet, il propose des "opérations" (ou Raids), pour des groupes de 8 ou 16 joueurs et du PVP.

La poursuite du meilleur équipement devient alors le fil conducteur du jeu. L'aspect RPG est toujours présent dans le sens où les raids sont scénarisés, mais bien moins qu'avant, ce qui est un peu dommage.

Cependant, les différentes instances proposées ainsi que le PVPs parviennent à conserver un jeu intéressant.

Conclusion

Star Wars : The Old Republic n'est pas la révolution annoncée. Cependant, sa façon d'impliquer le joueur dans le scénario, dans les quête du jeu en font un excellent MMO. Le leveling passe de tâche rébarbative à un vrai plaisir.

Malgré le fait que je ne sois pas trop science-fiction mais plutôt Fantasy, j'ai complètement accroché au jeu, ce qui tend à prouver son pouvoir addictif.

Le jeu n'est pas exempt de défauts et doit encore prouver que son contenu haut niveau tiendra la route, cependant, il ne faut pas oublier que WOW est aussi passé par-là à ses débuts, on peut donc espérer que Bioware et EA vont continuer à s'occuper de SWTOR pour en faire un vrai concurrent du MMO aux 12 millions d'abonnés.

Perso, je retourne me faire un petit combat au sabre laser ;-)

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

L'avis de Quantic

Après le semi-échec Star Wars Galaxies, toute la communauté des fans de Star Wars (et dieu sait qu'ils sont nombreux) attendait Bioware au tournant avec ce MMO Star Wars. Au final, même si le budget pharaonique du jeu (on parle de 200 millions de dollars) risque bien de causer quelques soucis au directeur financier d'EA, force est de reconnaitre que le jeu n'est pas si mal que ça.

Bioware a décidé de traiter son MMO sur une base similaire à celle de ses jeux solo donc avec une véritable emphase sur le côté RPG. SWTOR est donc un jeu très prenant dans son levelling car au contraire de tous ses concurrents, vous vous sentez vraiment au coeur de l'histoire. Tout amateur de Star Wars y trouvera donc largement son compte.

Pour le reste, SWOTR n'invente pas grand chose et reprend les meilleures idées de ses collègues MMO mais il le fait bien puisque rien que l'univers Star Wars a suffi à me rendre accroc au jeu.

Si vous êtes un nolife, soyez tout de même prévenu que le jeu haut level reste quand même encore un peu léger. Le plaisir de monter en level est tellement énorme que les activités restantes une fois qu'on y est paraissent un peu décevantes mais comptons sur BioWare pour améliorer tout cela rapidement.

SWTOR n'était pas un jeu que j'attendais particulièrement et il a pourtant réussi à me refaire plonger dans un MMO, genre bouffe-temps par excellence. Si vous aimez Star Wars et/ou les MMO's, je vous conseille de lui donner sa chance, vous pourriez bien découvrir une tout nouvelle aventure qui change agréablement des orcs et des nains... et puis, Inquisiteur Jedi, c'est la classe comme seconde activité profesionelle, non ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Pas de note finale pour ce test pour la simple raison qu'un MMO est un jeu en évolution constante mais vous aurez compris qu'on a vraiment adoré cet univers... Si vous êtes amateurs de MMO et/ou fans de Star Wars, testez-le, il en vaut largement la peine.

        

dans Gaming, Geek, MMO, PC
Tags : star wars the old republic, swtor, ea, electronic arts, bioware, mmo

Freddie, la star You Tube des vidéos de gamers 
par Quantic

lundi 30 janvier 2012 18:52 6 commentaires

Vous ne le savez peut-être pas encore mais je suis fan des vidéos insolites que l'on peut trouver au détour du web et You Tube est une source inépuisable de vidéos à la con intéressantes.

Et dans cette catégorie, celles du célèbre Freddie valent particulièrement le coup d'oeil.

Alors que celui-ci a commencé sa carrière Youtubesque avec une simple vidéo montrant sa dextérité sur Guitar Hero, il est rapidement devenu une des stars du Web avec ses vidéos fortement inspirées des jeux-vidéos et bourrées d'effets spéciaux "maisons" et généralement bien violentes.

En plus de sa dernière vidéo très inspirée de Mario

Voici une petite sélection de mes vidéos favorites

Et bien sur les autres sont disponibles sur sa chaîne You Tube.

        

dans Buzz, Coups de Coeur, Geek
Tags : buzz, video, youtube, freddie

Notre sélection d'images geeks insolites IV 
par Quantic

vendredi 27 janvier 2012 18:50 7 commentaires

Quelques images insolites qui pourront vous faire sourire...

On commence avec une enquête hilarante sur les raisons pour lesquelles on achète Apple (Shiny Power !)

insolite,geek,images,buzz, apple

Ensuite, une fleur Pokemon des plus étonnantes

insolite,geek,images,buzz, fleur, pokemon

Comment tranformer votre chat en Batman ?

insolite,geek,images,buzz, chat, batman

Des Post-its Tetris que je veux absolument !

insolite,geek,images,buzz, post it, tetris

Des savons pour gamers qui prennent soin de leurs corps

insolite,geek,images,buzz, savon, gamers

Un gâteau pour préparer votre prochain rush Zerg (Starcraft inside)

insolite,geek,images,buzz, gâteau, zerg, starcraft

Un coussin sous la forme d'une disquette (les plus jeunes ne comprendront même pas ce que c'est...)

insolite,geek,images,buzz

Et pour terminer une déco de chambre d'enfant avec Peter Pan intégré

insolite,geek,images,buzz

        

dans Buzz, Coups de Coeur, Geek
Tags : insolite, geek, images, buzz

2011 : le top jeux vidéo d'une gameuse vs celui d'un gamer 
par Aelya & Quantic

mercredi 28 décembre 2011 17:56 10 commentaires

2011 touche à sa fin et 2012 arrive à grands pas avec plein de nouveautés alléchantes (PS Vita, Diablo 3, Reckoning,...).

Mais avant d'entamer cette nouvelle année, revenons un peu sur celle écoulée le temps d'évoquer les jeux qui nous ont le plus marqué ainsi que le jeu qui s'est révélé être une bonne surprise et auquel on ne s'attendait pas.

Comme nous n'avons pas les mêmes goûts, nous avons décidé de faire un top chacun mais en se limitant à trois titres et à notre surprise de l'année : le choix fut dur, mais voilà nos avis subjectifs et sans ordre de préférence.

Le Top d'Aelya

Skyrim

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Skyrim

Avec The Witcher 2, je pensais avoir trouvé le RPG de l'année. Cependant, Skyrim est arrivé et a pris cette place dans mon coeur. En effet, la liberté offerte par Skyrim et la possibilité de se créer sa propre histoire dans un univers vraiment ouvert m'a totalement séduite. Skyrim est une vraie réussite, un vrai RPG qui ne pouvait être que dans mon top^^

Batman Arkham City

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Batman Arkham City

Malgré une légère déception face à petit manque de vrais nouveautés et une histoire servant plus de prétexte à se faire rencontrer un maximum de personnages connus du chevalier noir, Batman Arkham City est néanmoins un excellent jeu. De plus, le fait que l'on puisse y incarner Catwoman, ne pouvait que me plaire ;-)

Alice Madness Returns

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Alice Madness Returns

Alice tient quasi plus du film interactif que d'un vrai jeu vidéo, cependant je me suis complètement laissée envouter par son univers. J'ai adoré ce jeu qui fut un gros coup de coeur !

La surprise d'Aelya

Star Wars The Old Republic

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Star Wars The Old Republic

Je n'y ai pas encore beaucoup joué, mais j'avoue avoir bien accrochée à ce nouvel MMO malgré le fait que je ne suis pas une fan de l'univers Star Wars^^ A confirmer, mais SWTOR me semble promis à un bel avenir (plus de détails dans un futur article dès que j'aurai un peu plus d'heures de jeu ;-)).

Le top de Quantic

Deus Ex : Human Revolution

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Deus Ex

Grand fan de la licence, je craignais que ce nouvel épisode ne soit pas à la hauteur et mon erreur fut grande puisque Eidos a livré un travail splendide largement à la hauteur de son illustre ancêtre. Un jeu qui se joue calmement en profitant de chaque instant.

Un grand FPS, un grand RPG, sans doute le jeu le plus abouti et le plus imaginatif de 2011.

Uncharted 3

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Uncharted 3

Je ne pensais plus qu'un simple jeu d'action parviendrait à me faire rêver, à me transporter dans un autre univers et Uncharted 3 l'a fait. Entre la beauté du graphisme et le gameplay au poil, voilà le jeu d'action de l'année !

F1 2011

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, F1 2011

Ma passion pour le pilotage avait déjà été récompensée par Codemasters avec un Dirt 3 proche de la perfection mais avec F1 2011, j'ai découvert une vraie simulation de Formule 1 et cela faisait un moment que je l'attendais... La dernière fois, c'était sur F1 GP 2 il y a presque 10 ans ! Toutes les erreurs de F1 2010 ou presque sont gommées faisant de ce titre un incontournable pour tout fan de F1 ou de simulation automobile.

La surprise de Quantic

Cars 2

topflop, top, 2011, jeu-vidéo, Cars 2

Voilà un titre qui a traîné sur le bureau un moment tandis qu'Aelya et moi nous disputions la "corvée" de le tester et au final, j'ai découvert une petite bombe totalement inattendue pour un jeu "à licence". Il ne lui manque vraiment pas grand-chose pour recevoir le titre de Mario Kart de la PS3/Xbox360 !

Et voilà, fini pour 2011, même s'il nous reste encore quelques titres à écumer suite au rush de fin d'année, mais c'est déjà bientôt 2012 qui nous attend !

        

dans Coups de Coeur, Gaming, Geek, Hors Sujet
Tags : topflop, top, 2011, jeu-vidéo

[Craquage] Des T-shirts pour geekettes dénichés sur ThinkGeek 
par Aelya

mardi 20 décembre 2011 20:15 5 commentaires

Dans un article précédent, je me plaignais de la difficulté de trouver des T-shirt pour Gameuse/Geekette. J'avais été d'ailleurs déçue du peu de choses vraiment geeks que Quantic et moi avons ramené de New York.

Résultats : je suis allée faire un tour sur ThinkGeek pour voir s'il n'y aurait pas des petits trucs sympas et pour le plus grand malheur de Quantic, j'ai réussi à dénicher quelques bricoles.

En effet, je me suis montrée extrêmement raisonnable : je n'ai pas commandé, par exemple, le "SpyNet Laser Trip Wire" qui consiste en un "vrai" système d'alarme aux rayons invisibles qui m'aurait permis de me la jouer Mission Impossible protéger ma maison des cambrioleurs.

Non, je me suis contentée de quatre T-shirts et d'un set salière/poivrière. Je vais revenir sur ce dernier à la fin, mais parlons plutôt de mes T-shirts. Ceux-ci sont du type "Babydoll", ils sont assez longs (presque mi-cuisse pour moi mais je suis petite) et cintrés, ce qui est vraiment mieux pour la fille que je suis.

Les deux premiers sont issues de l'univers DC : il s'agit de T-shirts Batgirl et Wonderwoman^^ J'avais déjà celui de Batgirl mais comme le noir ne l'était plus vraiment, j'ai re-craqué pour lui.

 

craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman

Il s'agit simplement de motifs reprenant plus ou moins le devant du costume de l'héroine.

Batgirl rend super bien, mais petite déception pour Wonderwoman car les motifs s'arrêtent avant le bas du T-shirt et surtout ne font pas un demi-cercle complet couvrant tout le devant du corps (cela se voit sur la photo d'ailleurs).

Le troisième T-shirt reprend quant à lui le costume de She-Ra.

Pour ceux qui ne connaissent pas (certainement une bonne partie des hommes), il s'agit d'un Spin-off de He-Man, mieux connu sous le nom de Musclor dans nos contrées. Adora est la soeur de Musclor et a elle aussi la faculté de se transformer en She-Ra, sorte de super héroïne qui combat les forces démoniaques de la Horde.

craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman

J'adorais cette série quand j'étais petite : je collectionnais les figurines de la série (et oui déjà à l'époque^^)... jusqu'au drame. Un jour, je suis revenue de vacances chez mes grands-parents (je devais avoir 8/10 ans) et là mes She-ra (et Musclor soit dit en passant, j'avais même Kringer) avaient disparu ! Mes parents les avaient données à un hôpital sans rien me demander. Expérience traumatisante qui fait que maintenant je garde tout...

Enfin, bref, j'aimais la série et quand j'ai vu ce T-shirt, je ne pouvais que craquer ! Surtout que le T-shirt est double-face et reprend le motif cape/épée dans le dos^^

Le quatrième T-shirt vient d'une série TV culte de science-fiction vraiment excellentissime que tout un chacun se doit d'avoir vu.

craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman

Je parle bien évidemment de Battlestar Galactica ! Le devant du T-shirt est très simple : noir avec un tout petit logo en bas sur le côté. Par contre le derrière est orné d'un très beau motif d'une colonne vertébrale rouge et brillante, signe distinctif des Cylons en pleine excitation^^ Je l'adore^^

Enfin, j'ai ajouté à ma commande un set salière/poivrière en forme de baguettes magiques que je trouvais vraiment sympa, qui ne coutait que 7€ et qui était en stock.

craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, DC, batgirl, wonder woman

Quelle erreur ! En effet, pour une raison indéterminée, ThinkGeek l'a envoyé séparément, à quelques heures d'intervalle ! Résultats, nous avons dû payer la douane deux fois : 40 euros pour les quatre T-shirts, ce qui fait déjà mal, puis 23 euros pour un set sel/poivre à 7€, ce qui finit de vous achever...

Malgré tout, je suis contente de mon craquage : les T-shirts sont vraiment chouettes, cependant, je vais réfléchir à deux fois avant de passer commande chez Thinkgeek. Il faudra vraiment que l'article me soit indispensable - bon, je sais, beaucoup de choses peuvent devenir indispensables pour moi ;-)

Bonus 1, le générique de She-Ra :

Bonus 2, Aelya avec son T-shirt ;-) :


        

dans Coups de Coeur, Craquage, Geek, Hors Sujet, Séries
Tags : craquage, t-shirt, battlestar galactica, she-ra, dc, batgirl, wonder woman

[Chronique d'Aelya] 5 inconvénients à être une gameuse 
par Aelya

mardi 06 décembre 2011 20:25 23 commentaires

 chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo

Ah les gameuses... Sujet qui fait fantasmer bien des garçons, surtout devant les photos de ces gameuses sexy et peu vêtues. On aurait donc tendance à penser que nous combinons bien des avantages et qu'être gameuse, c'est la belle vie. Mais détrompez-vous, la voie de la gameuse est semée d'embuches et ce dès notre plus jeune âge...

Voici donc cinq inconvénients à être une gameuse.

1 - Difficulté de parler de notre passion avec nos copines.

A 12 ans :
Ma copine : Tu as écouté Fun hier soir ? Doc et Difool, ils étaient trop cools ! (attention, je sens venir un coup de vieux, les lecteurs moins âgés ne connaissant peut-être pas ;-))
Moi : non, j’ai joué à Civilization 2 . Avec mon diplomate je faisais la paix avec les autres civilisations puis je les attaquais !
Ma copine : …

Aujourd’hui :
Moi : ils viennent d'annoncer la suite d'Assassin Creed !! J'ai trop hâte !!
Ma copine : Ah, c’est bien. Tu sais qu'ils vont sortir une nouvelle palette de maquillage Urban Decay?
Moi : …

Bon, j'avoue, j'aime bien Urban Decay mais c'est frustrant de ne pas pouvoir discuter jeux avec ses amies.

2 - Attitude des "males"

Là, il y a trois attitudes récurrentes. Attention, il s'agit tous d'exemples tirés de mon expérience !

1/ une gentillesse angoissante
Moi : Bon, on a wipe à cause de moi...
Lui : Clair, tu as fait n'importe quoi ! Encore une fois et on te vire de la guilde !
Même scène après avoir annoncée que j'étais une fille IRL
Moi : Bon, on wipe à cause de moi...
Lui : C'est pas grave, ça arrive à tout le monde... Tiens tu veux cette armure épique que j'ai looté plus tôt?

2/ la drague à outrance
Très proche de la gentillesse, la drague est plus directe. Après 5 minutes de jeu, on a droit à "Tu me passes ton 06 (ou 04 pour les belges) ?". Et si l'on refuse, la drague peut se transformer en harcèlement, en spam pur et simple voire pire : les insultes en cas de refus !

 chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo

3/ une certaine condescendance
Et oui, même si les garçons disent apprécier les gameuses, ils les voient souvent comme des personnes aimant les jeux casuals.
Ainsi, à la Gamescom, quand j'arrivais sur un stand, les animateurs me dirigeaient automatiquement vers ce genre de jeu... un peu frustrant...

Dans une partie online, lorsque l'on découvre que je suis une fille sans avoir jamais joué avec moi auparavant, je peux sentir le doute qui s'installe sur mes capacités IG, vous savez le long silence gêné, suivi soit de la question détournée (tiens, ça fait longtemps que tu joues) soit de la réaction plus directe (hé mais, les filles ça ne sait pas jouer, on risque de perdre à cause d'elle !)...

De même, dans les conversations gaming, il faut vraiment s’imposer pour pouvoir en placer une et là on te regarde un peu comme un singe savant.

Ainsi, un collègue venait d'acheter une PS3 et j'ai eu beau lui soutenir que la PS3 utilisait des Blu-rays pour ses jeux et non des DVDs, il n'a jamais voulu me croire : il a préféré vérifier chez lui...

Autre jour, autre collègue
Lui : C'est quoi la musique du premier Mario ?
Je me mets à la lui chantonner.
Lui : Mais non, c'est pas ça...
Moi : Mais si, c'est l'air du premier Mario Bros sur Nes.
Lui : Non, c'est pas ça, j'en suis sûr.
Je vais chercher la vidéo du jeu sur youtube où l'on entend clairement la musique que je chantais.
Lui : Ah oui... Mais moi je parlais du premier Mario, celui sur Game Boy.

 

chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo

J'avoue m'être arrêtée là pour ne pas m'énerver, mais dire que le premier Mario était sur Game Boy... Mouarf !

Allez les garçons, un petit effort : on peut être une fille et avoir joué aux jeux vidéo toute sa vie ;-)

Mais attention, cela ne s'arrête pas aux amis, à la famille ou aux collègues : même Quantic s'y met parfois !

Par exemple, Monsieur ne supporte pas que je tripote son ordinateur car je "vais tout faire planter". Il lui arrive aussi parfois de prendre un petit air supérieur pour m'expliquer certaines choses sur un jeu (qu'en général je sais déjà)... Très énervant... Je me moque alors gentiment de lui dans ces moments-là ;-)

3 - Shopping : une vie faite de choix douloureux

J'ai beau être une gameuse, je n'en reste pas moins une fille qui aime s'acheter des fringues, du maquillage, des chaussures...

Mais voilà, entre un superbe collector à 150 euros et une paire de bottes au même prix, il faut bien choisir ! On ne peut pas tout avoir…

Rajouter à cela ma passion pour les mangas, les figurines et les comics (dans une moindre mesure) et vous comprendrez mon embarras !

En tous cas, pour Quantic, c’est simple : je n’ai pas besoin de vêtements ;-)

4 – Des vêtements ciblant les hommes

Comme je parle de vêtements ci-dessus, autant continuer sur ma lancée.

En effet, 90% des t-shirts gaming sont des T-shirts pour hommes et en particulier les exclusifs créés pour une édition limitée/Collector ou un event.

Même chose pour les accessoires : trouver des colliers ou boucles d’oreilles gaming/geek n’est pas chose aisée !

Sauf pour les trucs Hello Kitty… Ce n’est pas cliché du tout : un petit chat mignon et rose, bien sûr que ça plaira aux filles ! Par contre, un T-shirt Assassin’s Creed, bouh c’est moche… jamais elles ne porteront ça. (Attention, ne vous méprenez pas non plus, j'avoue bien aimer Hello Kitty mais bien avant que cela ne soit devenu une mode interplanétaire).

 chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo

Bref, je vis en perpétuelle frustration par rapport à ça. D’ailleurs, dès que je vois un T-shirt un tant soit peu geek, je saute dessus !

Le même problème se pose avec les accessoires consoles/PC. Prenons le pad Xbox : j’ai du mal à le tenir car il est un peu trop gros pour mes mains (et pourtant j’ai des amies qui en ont des encore plus petites que moi) !

5 – Des jeux ciblant les hommes

Cela rejoint un peu l’attitude des garçons. L’univers du gaming reste encore très masculin et les développeurs ont du mal à concevoir que oui, une fille aime tuer des zombies à la chaine ou adore l’idée d’incarner un dragon.
Ainsi, ils vont mettre tout plein d’éléments pour attirer les joueurs males et quasiment aucun pour attirer les filles.

Ainsi lors d’un entretien avec un développeur sur un jeu type civilization, je me suis vraiment rendu compte qu’il n’avait jamais pensé à un seul moment au public féminin. A ma question, y aura-t-il des personnages féminins, son regard s’est vidé puis il m’a dit : il y aura quelques elfes sexy, fées et autres créatures du même type… Bref, des stéréotypes ambulants !

chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimboAutre jour, autre démo d'un jeu où le héros pourra capturer des tours où se trouvent des princesses et les épouser. Question pour moi logique, si on joue une femme, aura-t-on des princes au lieu de princesses ? Bon, déjà, jouer une femme n’est pas encore prévu. Ensuite, inverser les rôles seraient sans doute dégradant pour l’image de l’ « homme fort » et donc mettre des princes dans des tours à attendre d’être « utilisés » par des femmes n’a même pas effleuré l’esprit des développeurs...

Alors heureusement, des femmes entrent dans le milieu et font changer les choses mais cela va encore prendre du temps ! Malgré une amorce de changement d'état d'esprit, le monde du gaming reste principalement masculin et nous autres gameuses le ressentons assez fort : il faut toujours prouver sa valeur.

En fait, lorsque je vais à un event, je m'interroge toujours sur ma tenue : si je porte un vêtement trop fille (style jupe), les développeurs/attachés de presse ne vont-ils pas me prendre pour une potiche/bimbo venue pour faire jolie ?

Car il faut le reconnaître, si une fille prend un tant soit peu soin d'elle et se dit être une gameuse, une personne sur deux ne va pas la croire  (enfin, avec les photos de filles à moitié nues avec des manettes sur internet alors qu'en fait les 3/4 ne jouent qu'à un jeu mais le font car c'est un moyen de gagner de l'attention, on peut limite comprendre...).

 chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo

Et c'est bien dommage, car je joue aux jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance et suis la première à vouloir faire des descentes en rappel dans un cinéma (lors de l'event Uncharted 3) ou à tirer avec des armes feu (maudit Quantic qui a été à l'Event Battlefield 3 et pas moi!). Bon d'accord, s'il s'agit d'insectes, là, j'aurais beaucoup plus de mal, mais bon, tout le monde a sa Kryptonite ;-)

Conclusion

Voilà donc cinq inconvénients à être une gameuse. Cette liste est loin d'être exhaustive et je vous laisse libre de la compléter.

Vous remarquerez que je ne parle que des inconvénients et non des avantages... C'est simplement parce que je suis une râleuse et que j'aime bien me plaindre ;-) 

        

dans Chroniques, Gaming, Geek, Hors Sujet, Sexy
Tags : chroniques d'aelya, gameuse, jeu-vidéo, inconvénient, sexy, bimbo