Japan Expo 2012 : Tous nos craquages, achats et goodies 
par Quantic

jeudi 26 juillet 2012 19:14 7 commentaires

Avec un peu de retard, voici quand même notre collecte de goodies et les achats pour lesquels nous avons craqués lors de la dernière édition de la Japan Expo.

Je commencerai d'abord par le braquage que j'ai réalisé chez Pix'n Love où j'ai eu vraiment un grand moment d'achat compulsif, digne des meilleurs craquages d'Aelya.

Ainsi, j'ai commencé par un artbook Mass Effect 3 dont le nombre d'exemplaires disponibles était très limité et croyez-moi, ils ne sont pas restés longtemps sur les étagères du stand.

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

J'ai également craqué pour l'excellente biographie de Gunpei Yokoi, créateur des Game & Watch et de la Gameboy, entre autres petites merveilles. Elle se lit avec bonheur et je la conseille à tout trentenaire qui se respecte.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Juste à côté de la dédicace de Yoshihisa Kishimoto, créateur de Double Dragon sur laquelle je me suis déjà bien étendu, les auteurs du nouvel ouvrage de Pix & Love sur Final Fantasy VII proposaient également une dédicace.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Je conseille d'ailleurs leur ouvrage à tous les fans de l'épisode mythique de Final Fantasy... De l'histoire à la genèse du jeu, c'est une vraie encyclopédie du fan. Dommage que l'artiste qui proposait un dessin inspiré de la licence est entré en pause juste quand j'arrivais... J'ai vraiment pas de chance !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Un peu plus loin, un vendeur de modèle réduit proposait un petit hélicoptère télécommandé pour à peine 25 euros. Mon rêve de gosse allait enfin pouvoir se réaliser...

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Et très étonnamment, au vu du prix, l'hélicoptère est plutôt sympa et assez simple à diriger... Mais attention, son poids plume le limite aux espaces intérieurs parce qu'à la moindre rafale, vous ne le reverrez plus ;-)

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Chez nous, il a surtout servi à ranger les poils de Ninja, notre chat dans un coin... En fait, avec un peu de pratique, un hélicoptère télécommandé remplace à merveille un balai...

Voilà une manière de se motiver pour faire le ménage.

Pendant ce temps, Aelya savait qu'elle avait du retard à rattraper en termes d'achats et croyez-moi, une Aelya en mode "Je dois acheter quelque chose, ça ne va pas du tout", c'est impressionnant à voir.

Elle a donc commencé par un achat dont elle rêvait depuis longtemps : Des dents de vampire !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Mais attention, pas n'importe lesquelles, des dents sur-mesure moulées sur sa vraie dentition. L'effet est bluffant et pour une centaine d'euros, elle pourra enfin passer pour une vampire crédible lors de la fête de Noël du bureau...

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Ensuite dans le coin ComicCon, un peu vide, il faut reconnaitre, il y avait quand même un beau stand rassemblant des goodies de séries télévisées. Et là, Aelya a tout de suite craqué pour un T-shit "Winter is Coming" ainsi que quelques magnets (qui trônent sur notre frigo) de la superbe série Game of Thrones.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

  japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Pour continuer, un craquage commun puisque nous avons acheté pour notre nouvelle salle de bains, un magnifique tapis de bain ensanglanté qu'on adore tous les deux !

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Aelya m'a également fait la surprise avec un peignoir Batman pour faire mon Bruce Wayne en sortant de la douche. Ce peignoir a d'ailleurs une histoire puisqu'elle avait déjà hésité à me l'acheter lors de notre voyage aux USA il y a quelques mois, alors quand elle l'a vu, elle a su que c'était le destin. Il me le fallait !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Mais que serait la Japan Expo sans achats de mangas ?

Aelya a donc fait le plein de séries en retard avec pas moins de 38 nouveaux volumes à dévorer !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Et même si la crise est clairement passée sur le département goodies des éditeurs, surtout quand on compare à la manne qu'on avait ramené l'année dernière, on est quand même revenu de Paris avec quelques goodies sympa mais malheureusement pas assez que pour vous proposer d'en gagner quelques-uns.

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

On en glissera sans doute comme bonus dans les colis des prochains concours...

        

dans Craquage, Geek, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, craquage, achats, manga, gadgets, dédicaces

[Chroniques d'Aelya] Une geekette en vacances : entre désirs et réalité 
par Aelya

mercredi 09 mai 2012 20:19 15 commentaires

chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

Il y a quelques mois, j'ai changé d'équipe dans mon travail et depuis, j'enchaîne les heures sup, rentrant à pas d'heure quasi tous les jours avec un Quantic qui m'attend en faisant de gros yeux... Résultat, je suis crevée et je n'ai pas pu prendre de vacances, celles-ci ayant déjà été réservées par les membres de mon équipe (les joies du travail en entreprise).

Cependant, à force de pointer, j'ai atteint le nombre d'heures sup max, un nombre qui force mon chef à me donner congés même s'il n'en a pas vraiment envie car une alarme s'est déclenchée dans les systèmes informatiques et maintenant les Ressources Humaines et les syndicats l'y obligent.

Me voilà donc en congés pour une semaine ! Comme ce sont des vacances improvisées, Quantic n'a pas pu se libérer. En tant qu'épouse, je me dois de dire que cela m'attriste, mais en tant que geekette/gameuse cela veut dire que je vais avoir la télé/console à moi toute seule ! Cela va me rappeler ma vie de célibataire ;-)

En effet, contrairement à beaucoup de mes amies, je ne profite pas d'une semaine de vacances pour aller faire du shopping, sortir ou encore tester une recette de cuisine (demandez à Quantic le nombre de fois où j'ai utilisé notre cuisine pour lui faire ne serait-ce qu'un gâteau : il va se plaindre^^). Non, je vais la passer à jouer aux jeux vidéo, lire des mangas, lire (de la Fantasy la plupart du temps), traîner sur internet ou encore regarder des séries TV.

chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

J'avais donc plus ou moins planifié cette semaine en me disant qu'il était un peu dommage que cela ne soit pas la semaine du 15 mai (que ceux qui se demandent pourquoi aillent se flageller en demandant pardon devant l'autel dédié à Diablo dans notre cave^^) mais bon, on prend ce qui vient^^

Donc, je m'étais dit commençons de façon cool : Quantic vient me chercher au travail le vendredi, on mange pour une fois au restaurant pour nous changer les idées.

On enchaine avec un week-end tranquille, où dans ma grande bonté d'âme, je laisse la console à Quantic, après tout, il travaille cette semaine, le pauvre (et pas moi, niark niark ;-)). Pendant, ce temps, je commence Tera grâce à mon accès anticipé reçu par le biais de ma pré-commande Amazon.

Lundi, je continue encore Tera car l'accès s'arrête le lendemain et comme, Quantic ne travaille pas, 1er mai oblige, je ne prévois rien, on verra bien à quoi on jouera ce Mardi^^

Mercredi et Jeudi : Mass Effect 3 pour le finir, Quantic ayant monopolisé la console avant, je n'ai fait que les 3/4

Vendredi : Petite hésitation, si j'ai reçu mon édition collector de Tera, j'y joue, sinon Mass Effect 3 ou The Witcher 2...

Je m'étais donc imaginé une semaine de rêve, vautrée élégamment installée devant la console, faisant de courtes pauses pour me sustenter en regardant des épisodes de série, voire des films, que j'aime mais qui n'intéressent pas Quantic.

Malheureusement, la réalité m'a rattrapé...

 chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

Nous avons commencé de la façon prévue et ce fut, en partie, notre perte : Quantic est venu me chercher, nous avons mangé dans un restaurant et retrouvé notre voiture avec la vitre latérale arrière brisée...

Le lendemain matin, Samedi, levés à l'aube pour aller au commissariat, nous avons trouvé le moyen pour gâcher notre week-end un peu plus : nous avons refermé la porte blindée (neuve, je précise) en laissant nos clés à l'intérieur et, comble de l'ironie pour nous geeks, nos téléphones portables aussi... Bref, journée gâchée sur toute la ligne...

Dimanche, on rattrape le retard dû aux mésaventures de la veille, ne nous laissant que quelques heures pour jouer, heures utilisées pour créer mes personnages sur Tera (je peux passer des heures et des heures sur les créateurs de perso ou lorsque je bloque sur les noms^^)

Lundi - j'en suis encore toute retournée -, j'ai passé ma journée à repasser ! Je n'avais pas eu le courage de le faire ce week-end (ou les précédents) et Quantic n'avait plus grand chose de potable à se mettre sur le dos pour aller travailler. J'ai dû repasser plus de dix chemises ! Moi qui ne suis pas douée, cela m'a pris les 3/4 de la journée. Je n'ai pu jouer à Tera que 3-4 heures dans la soirée.

 chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

Mardi - Quantic étant là, nous avons décidé  de tester Kinect Star Wars à deux. On y a joué la moitié de la journée et en sommes sortis cassés car ce jeu demande beaucoup de mouvements ! Le soir, j'ai continué Tera jusqu'à la fermeture des serveurs (minuit). 

Et c'est là que j'ai eu une épiphanie. Tera sortait Jeudi cependant Amazon ne m'avait toujours pas envoyé d'e-mail pour me prévenir de son expédition. Je suis donc allée voir : expédition prévue vendredi, date de livraison estimée le 7-9 mai... Mais c'est quoi cette imbécilité ! Je ne vais plus pouvoir jouer pendant plus d'une semaine parce qu'ils ne sont pas fichus de m'envoyer mon édition collector à temps ? Je ne vous raconte pas mon état de rage pour aller dormir...

Mercredi - Encore secouée par ma découverte de la veille, j'ai dû emmener notre titine (surnom donné par Quantic à notre voiture, je précise car cela n'est pas forcément évident) chez Carglass pour qu'elle subisse une opération de chirurgie réparatrice, le remplacement de sa vitre cassée.

 chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

Pendant l'installation qui a duré plus ou moins 2 heures, je suis allée faire un peu de shopping au centre commercial d'à côté dans l'espoir de trouver une édition collector de Tera et ainsi annuler ma pré-commande chez Amazon mais en vain. : c'est limite il ne connaissait pas...

Avant de rentrer, j'ai passé 1 heure à la poste à faire la queue pour la convocation de Quantic aux éléctions des délégués syndicaux de son entreprise... Si au moins cela avait été pour un jeu, mais là ce fut dur^^

Bref, je suis rentrée à l'appartement, il était déjà très tard dans l'après-midi. Pleine de courage, au lieu de me jeter sur la console, je me suis mise à écrire le Test de Kinect Star Wars. Le temps que je le finisse (j'écris lentement^^), Quantic était à la maison.

Je n'ai donc pas pu jouer du tout ce jour-là, snif. Message subliminal : lisez cet article, j'ai sacrifié du temps de jeu pour l'écrire ;-)

Jeudi - Enfin, une journée où je n'ai rien à faire ! j'ai pu la passer à jouer à Mass Effect^^

Le midi, Quantic est passé voir si une édition collector de Tera n'était pas dispo à la Fnac du City 2, mais ils ne savaient même pas de quoi il s'agissait... Quand est-ce que que les grands magasins vont embaucher des gamers pour tenir leurs rayons jeux vidéo ?

Vendredi - devait être comme jeudi mais en fait non, encore une fois le destin en a voulu autrement : des pièces manquaient à notre nouvelle cuisine et ils ont proposé de venir les mettre dans l'après-midi.

J'ai profité du matin pour m'installer devant la TV et jouer à Mass Effect 3, cependant, cela fut très court... Ensuite, je n'ai pu rejouer qu'une fois les cuisinistes partis... Ce qui ne fait pas beaucoup...

Point positif, je suis retournée voir the Avengers avec Quantic : ce film est vraiment excellent^^

 chroniques d'aelya,geekettes,geek,vacances

Le week-end était là à présent et la vie devait reprendre son cours normal...

Donc, pour résumer, j'avais prévu 5 jours de gaming intensif pour au final n'avoir qu'un jour et demi, plus quelques heures grapillées par-ci par-là.

Alors, je sais, c'est déjà pas mal, je ne devrais pas me plaindre, mais je me faisais une telle joie ! Je n'ai donc pas pu m'empêcher de partager mon destin tragique de geekette obligée de faire face à la réalité ;-)

PS : A l'heure de la publication de cet article, je tiens à signaler que oui, j'ai terminé Mass Effect 3 (déçue par la fin : j'attends de voir les futurs DLC qui vont la "corriger") et que non, je n'ai toujours pas reçu Tera...

        

dans Chroniques, Gaming, Geek, Hors Sujet
Tags : chroniques d'aelya, geekettes, geek, vacances

Jedis, sabres laser et gel douche, une équation sexy 
par Quantic

vendredi 04 mai 2012 19:10 0 commentaire

 team unicorn, sexy, star wars, video

On vous a déjà parlé de notre passion pour les filles de la Team Unicorn et leur talent pour mettre en scène leur geekitude de façon très sexy...

Une partie de l'équipe est de retour en ce 4 Mai, fête officieuse de Star Wars (May the 4th be with you) avec une vidéo Star Wars digne des meilleures publicités Axe, réalisée par Seth Green (bien connu par les fans de Buffy)

On vous laisse admirer le spectacle au travers de leur vidéo : Sexy Jedi Bubblebath! Saber 2 : return of the Body Wash.

A noter que celle-ci est une suite d'une excellente vidéo de 2009 et mon côté pervers ne peut s'empêcher de vous en faire profiter aussi.

        

dans Buzz, Geek, Sexy
Tags : team unicorn, sexy, star wars, video

[Chronique d'Aelya] Les éditions collectors de mes rêves 
par Aelya

mercredi 02 mai 2012 19:42 6 commentaires

Comme mes multiples craquages ont tendance à le prouver, j'aime les éditions collector. En fait, à chaque sortie de Blu-ray/jeux, j'espère qu'une édition collector digne de ce nom va sortir. Et j'insiste sur le digne de ce nom car combien de fois n'ai-je pas été déçue ! Malgré tout, je persiste et signe.

Résultat, je me suis mise à imaginer des éditions collectors, peut-être pas très réalistes mais qui me plairaient bien.

Je vais seulement parler de l'apparence "extérieure" de ces collectors car il est évident qu'ils devront être de qualité, bourrés de bonus super intéressants et d'un maximum de langues différentes.

Voici donc une première fournée de collectors qui me trottent dans la tête^^

L'Histoire Sans fin : Blu-ray Collector

L'histoire Sans fin est un film que j'ai vu et revu quand j'étais petite.

J'adorais le concept, l'univers, le dragon qui me faisait plus penser à un chien (j'aurais donné n'importe quoi pour le chevaucher et toucher ses "plumes": elles avaient l'air si douce !), Atrayu et Bastien qui me faisaient un peu craquer, mais surtout le concept du livre magique et de ce pendentif en forme de serpent.

  collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

C'est pourquoi j'aimerais voir une édition collector reprenant la forme du grimoire dans le film avec l'Auryn qui serait détachable et pourrait se porter comme pendentif^^ Bien entendu, la finition du grimoire et du pendentif devrait être au rendez-vous.

Une figurine de Falcor serait sympa également^^

On peut aussi ajouter à cette édition le livre dont est tiré le film^^

Titanic : Blu-ray Collector

Là, j'ai un dilemme.

La femme que je suis aimerait bien une édition collector avec une reproduction finement sculptée du coeur de l'océan, mais d'un autre côté une reproduction du paquebot en lui-même serait vraiment sympa aussi.

 collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

Vu que le sujet est "les éditions collectors de mes rêves", ce sera les deux : le coffret serait une reproduction du Titanic. Un tiroir s'ouvrirait et renfermerait à la fois le Blu-ray et le collier^^

Un livre/livret sur la création des costumes/décors serait également là.

 collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

On pourrait également ajouter une reproduction des tickets d'embarquement, voire de l'esquisse de Rose.

La Dernière Licorne : Blu-Ray Collector

Je vous ai déjà parlé de ce film magnifique et je ne peux m'empêcher d'espérer voir une édition collector sortir un jour.

La-aussi, double envie.

La dernière Licorne est à l'origine un livre. J'aimerais donc retrouver l'ouvrage dans une édition type grimoire avec reliure dorée.

 collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

J'ajouterai bien une figurine de la licorne mais aussi de celle-ci sous sa forme humaine. Il y a un passage dans le film où l'on voit Amalthea devant un lac et son reflet est celui de la licorne : cela ferait une très belle figurine^^

Le problème de cette représentation étant la verticalité, on pourrait remplacer le lac par un miroir en pied où elle se tiendrait de chaque côté.

La figurine serait assez grande (1/6 ou 1/8).

Une autre figurine possible est celle du taureau de feu, voire celle de la confontration entre la licorne et le taureau : le moment où elle l'affronte sur la plage pourrait être magnifique.

 collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

Bref, beaucoup de possibilités de figurines^^

Enfin, un magnifique art-book reprendrait les plus belles illustrations du film ainsi que des explications sur la création des personnages, décors...

Je vais m'arrêter là pour l'instant car cela en fait déjà pas mal, mais j'ai encore d'autres films pour lesquels j'aurais des petits idées^^ Et vous ?

        

dans Chroniques, Cinéma, Craquage, Geek
Tags : collector, chroniques d'aelya, dvd, blu-ray, titanic, la dernière licorne, l'histoire sans fin

Un nouvel hymne pour les geeks : I'm the one that's cool. 
par Aelya

vendredi 27 avril 2012 19:33 0 commentaire

 i'm the one that's cool,chanson,paroles,the guild

Je suis une grande fan de The Guild (je regarde depuis les débuts).

J'avais adoré leurs précédentes chansons :

Do you wanna Date my Avatar est une vraie merveille et me sert de sonnerie de téléphone pour Quantic (après tout, nous nous sommes rencontrés sur un MMO).

Game On!! est elle-aussi excellente, surtout avec son côté Bollywood.

J'étais donc toute contente lorsque j'ai découvert (avec un peu de retard) qu'une nouvelle chanson était sortie ce mois-ci !

I'm the one that's cool! est en quelque sorte la revanche des geeks sur ceux jugés populaires. C'est très américain, mais reste vachement sympa^^

Bonus n°1 : les paroles^^

1ST VERSE:
Oh, no. Don’t pretend I didn’t see
You roll your eyes at my gaming tee
Don’t know if you can read or if you’ve seen
The sweet piece in this week’s Wired magazine
The latest trend has hit its peak
They say that geek’s becomin’ chic
So now you’re out of style as you can be
And I’m in vogue, so you can bite me

To all the ass-hat jocks who beat me up in school
Now I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool
To all the prom queen bitches thinking they still rule
Now I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool

2ND VERSE:
Try to cop my style but I’m the real thing
While you played sports, I played Magic the Gathering
See you pose a part of nerd society
My Aquaman pajamas prove my pedigree
Star Trek: Next Gen every night
Wore a headgear to fix my overbite
Your black-rimmed glasses are prescription free, where as me
I literally can’t see my hand in front of my face

To all the asshat jocks who beat me up in school
Now I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool
To all the prom queen bitches thinking they still rule
Now I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool
And to my eighth-grade crush who pushed me in the pool
Now I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool
You may be tan and fit and rich but you’re a tool
And I’m the one that’s cool
I’m the one that’s cool

3RD VERSE:
Role reversal must be a total drag
But there’s no point, no point for me to humblebrag
I appreciate you for being cruel
I’m burning bright thanks to your rejection fuel
Got my in-jokes you won’t get
Like Honey Badger, Troll Face and Nyan Cat
So now your ballin’ parties seem so dumb
You can Evite me, and I’ll say yes, but I won’t really come

Got my comics
Got my games
All the things you thought were lame
Got my cosplay
Fanfic too
Got you pegged
STFU You
CHORUS

En second bonus, je ne peux pas résister à l'envie de vous mettre les deux chansons précédentes^^

        

dans Geek, Séries
Tags : i'm the one that's cool, chanson, paroles, the guild

Notre sélection d'images geeks insolites V 
par Quantic

mercredi 11 avril 2012 20:07 9 commentaires

Quelques nouvelles images insolites...

On commence avec une robe Death Star bien geek comme on aime

insolite,photos,geek

Ensuite, une Xbox que même Iron Man aimerait avoir dans son salon

 insolite,photos,geek, xbox, iron man

Non, ce n'était pas les personnages du gâteau de notre mariage

 insolite,photos,geek

Voilà une équation plutôt sympa et très comics

 insolite,photos,geek, equation, batman

Un T-shirt pour se rappeler le bon vieux temps de la NES et du Zapper

 insolite,photos,geek, duck hunt, t-shirt

Un tablier de cuisine qu'Aelya ne refuserait pas... d'ailleurs, elle l'a ;-)

 insolite,photos,geek, wonder woman, tablier

Une pizza pour vous transformer en Superman

 insolite,photos,geek, pizza, superman

et enfin un soutien-gorge pour augmenter vos stats Facebook

insolite,photos,geek, faceboo, soutien gorge

        

dans Buzz, Geek
Tags : insolite, photos, geek

Galaxy Nexus ou comment ma love story avec l'Iphone s'est terminée 
par Quantic

lundi 26 mars 2012 19:38 6 commentaires

Si vous suivez notre Twitter, vous devez savoir qu'au fond de moi rôde un troller anti-Apple, donc je vais essayer de conserver ma neutralité légendaire et vous raconter mon expérience suite à ma transition d'un Iphone 3G en fin de vie (sous iOS, bien sûr) vers un Galaxy Nexus (sous Android Ice Cream Sandwich), bref, le passage d'un Apple phone vers un Google phone.

 android vs apple, ios

Comment un gamer anti Apple a succombé à la machine marketing de feu Steve Jobs ?

A la sortie de l'Iphone 3G, j'ai applaudi Apple des deux mains pour leur innovation et leur capacité à sortir un appareil réellement nouveau, utile, pratique et fonctionnel. Son coût un peu exorbitant (en Belgique en tout cas) a un peu retardé mon achat  mais heureusement, un soir, j'ai oublié (Petit mot d'Aelya : "oublié", mais oui...) mon portable précédent dans mon pantalon et celui-ci est ressorti tout propre de la machine à laver mais surtout complètement mort. L'excuse idéale pour craquer et aller acheter mon précieux à la Fnac du coin.

Et les premiers contacts ont été grandioses... Une interface tactile au point, une bonne réactivité et puis la possibilité de tout faire à distance (mail, internet, twitter, ...). Le bonheur !

A tel point que quelques mois plus tard, j'achetais un 3GS à Aelya comme cadeau de Noël.

Moi, le Pciste par excellence qui rigolait en cachette des soi-disants gamers ne jurant que par leur Mac et ses trois jeux poussifs, je m'étais transformé en vrai admirateur de Saint Steve.

 iphone 3g, iphone, ios

Les premières disputes

Au fil des mois, petit à petit, j'ai fini par déchanter car j'ai remarqué que la réactivité de mon Iphone diminuait à chaque mise à jour pour devenir quasiment inutilisable (lancer twitter : 25 secondes !)  tandis que le monstre Itunes, qui grossit aussi vite qu'un registre Windows, commençait à me rendre dingue avec ses mises à jours, ses conseils d'achats et son manque de flexibilité.

Rajoutez à cela quelques décisions honteuses d'Apple sur la censure de son App Store et vous comprenez que tous mes sentiments anti-Apple ont vite refait surface.

D'autant plus qu'Android commençait à se poser comme une vraie alternative en termes d'OS mobile.

 google nexus,iphone,android,ios

Il faut pourtant reconnaitre un avantage à l'IOS : si vous avez un modèle récent (comment ça, vous n'avez pas les moyens d'acheter le dernier modèle chaque année ? Mais un effort que diable !), tout fonctionne impeccablement et les applications sont à la fois stables, bien finies, fonctionnelles et pas prise de têtes... au contraire d'Android qui exige de mettre les mains dans le cambouis pour optimiser son téléphone et ses applications... mais pour un résultat à mes yeux nettement supérieur.

La rupture

Voilà trois bons mois maintenant que j'utilise mon flambant neuf Galaxy Nexus et je dois bien reconnaitre que je découvre seulement maintenant qu'un smartphone est vraiment un petit ordinateur très souple en utilisation et totalement configurable. Mes presque 3 ans passés sous Iphone m'avaient convaincu que tous les smartphones étaient soutenus par un OS qui limitait les capacités de configuration de l'utilisateur... et bien ce n'est pas le cas !

Bien entendu, je compare ici un téléphone Apple de 3-4 ans d'âge avec le dernier bijou technologique de Samsung/Google mais quand même le plaisir d'enfin faire avec son téléphone ce que l'on veut est indescriptible...

google nexus  google nexus

Le Galaxy Nexus, le meilleur smartphone actuel ?

Arrêtons la comparaison avec Apple, voici mon point de vue sur le Galaxy Nexus en lui-même.

Visuellement, deux choses frappent au déballage :

- Il est très fin, très esthétique avec un écran splendide

- Quel dommage que l'arrière ne soit qu'en plastique, cela fait que ce téléphone pourtant très cher parait parfois un peu toc.

Sa finesse et son poids plume en font l'ami de toutes les poches malgré son écran impressionnant et il faut reconnaitre que l'écran est d'une solidité exemplaire. Après trois mois dans mes poches, toujours aucune micro-griffes !

Par contre cette finesse fait qu'on a un peu de mal à le tenir en main et qu'une chute accidentelle, n'est pas à exclure. Pour résoudre ce petit défaut, j'ai installé une coque qui en plus de me donner un meilleur grip conserve toutes les fonctionnalités du téléphone tout en cachant la face arrière "plastiquée".

 google nexus

A l'utilisation, ce téléphone est quasiment parfait... Il est hyper réactif et ma consommation 3G monte en flèche depuis que je l'ai, simplement parce que tous les logiciels tournent à merveille dessus et encouragent à son utilisation.

Le défaut principal que je note au niveau hardware est la batterie, un peu faible à mon goût. Avec une utilisation modérée, je tiens à peine une journée. Heureusement, Google a prévu une application détaillant l'énergie consommée et permettant de savoir quoi faire pour améliorer la durée de vie de la batterie.

Un petit conseil en passant, n'hésitez pas à initialiser la batterie en la poussant à zéro suivi d'un rechargement complet 4-5 fois de suite après l'avoir déballé pour qu'elle trouve sa vitesse de croisière. Sans cela, votre première journée d'utilisation s'avèrera très courte. Il faut dire que le superbe écran est particulièrement gourmand.

 google nexus  google nexus

google nexus,iphone,android,ios  google nexus,iphone,android,ios

Est-il aisé pour un utilisateur d'Iphone de passer à Android ?

Personnellement, il m'a fallu un petit déclic pour quitter la sphère Apple et le royaume du 'tout bloqué' pour me rappeler qu'Android, c'est comme Windows, pas forcément grandiose "out of the box" mais génial une fois qu'on l'a configuré correctement.

Moi qui ait toujours été un bidouilleur devant l'absolu, autant vous dire que ce téléphone me comble totalement.

Par contre, un utilisateur lambda qui se contente de ce qui est préinstallé et qui ne chipote jamais dans les options trouvera sans doute Android moins cool et moins performant qu'un IOS.

Finalement, tout est une question de mentalité.
La question à se poser est : "Ai-je besoin d'un smartphone "limité" mais facile d'accès et donc directement utilisable ou bien d'un appareil proposant une vraie personnalisation et avec lequel, je pourrai faire ce que je veux, moyennant un peu d'investissement de mon temps ?

La question est un peu la même sur les PC entre Windows et Apple mais dans les deux cas, j'ai choisi... et puis, je préfère les sucreries (noms données aux versions Android) aux pommes... en plus déjà croquées par on ne sait pas bien qui.

 google nexus,iphone,android,ios

        

dans Geek
Tags : google nexus, iphone, android, ios

[Test] Star Wars : The Old Republic, un MMO qui vous fait voir des étoiles 
par Aelya

jeudi 23 février 2012 20:39 3 commentaires

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Tout le monde connait Star Wars, ne serait-ce que de nom.  Et même si je ne suis pas une fan, je ne peux m'empêcher de ressentir des frissons d'excitation en entendant le générique et en voyant le fameux "A long time ago in a galaxy far, far away..."

Or Star Wars : The Old Republic commence de la même façon. Alors, est-il à la hauteur de cette anticipation quasi inconsciente? Il faut avouer qu'en plus les cinématiques d'intro du jeu sont superbes et donnent encore plus envie...

Première décision difficile : quel camp choisir ? Optera-t-on pour la République et ses valeurs plutôt "gentillettes" ou pour l'Empire où l'on peut/doit être sans vergogne ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Il ne faut pas cependant s'inquiéter car s'il est vrai qu'on ne peut jouer jedi que du côté de la République, il y a sa contrepartie du côté de l'Empire (j'ai nommé les Sith). Et il en va de même pour toutes les classes du jeu (4 par camp qui se subdivisent ensuite en deux).

C'est un peu dommage de devoir ainsi choisir son côté dès le début : j'aurais aimé pouvoir jouer un personnage découvrant la force (ou ses capacités) et qui, suivant ses actions/décisions, s'oriente vers le côté obscur ou lumineux, vers la République ou l'Empire.

Une fois le camp et la classe choisie, vient le moment que j'aime particulièrement dans tous les jeux/MMO, celui de la personnalisation de notre avatar. Et là, grosse déception : les races proposées ne sont pas très originales, les textures des cheveux ne sont pas terribles (on dirait de la pâte à modeler), le choix est limité pour le peu de caractéristiques modifiables et il n'y a pas une seule coupe proposant des cheveux longs ! A croire que toute la galaxie a le même coiffeur qui ne supporte pas que les cheveux dépassent les épaules !

  star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Franchement, pour un MMO de cette envergure, Bioware aurait pu faire un effort de ce côté-là, surtout que notre personnage apparait constamment lors des fameuses cinématiques doublées.

En effet, une fois le personnage créé, on est plongé directement dans l'ambiance avec le célèbre générique et la musique suivis d'une cinématique avec le moteur graphique du jeu où notre personnage se voit expliquer ce qui se passe, sa mission et où il doit vraiment répondre !

Et chaque mission donne lieu à ce genre de cinématiques (expliquant l'entrée du jeu dans le guiness des records) qui apportent un vrai plus au jeu : on se sent plus impliqué. Si les choix de réponses fait à ces moments ne changent pas le déroulement du jeu en lui-même, ils vous feront par contre évoluer vers le côté obscur ou le côté lumineux, quel que soit votre camp. L'intérêt, outre l'aspect jeu de rôle, est que certains objets ne sont accessibles que si l'on a atteint un certain niveau de l'un des côtés. Pour accéder aux objets de plus haut niveau, il faudra donc tacher d'être constant.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Mon premier perso est un érudit Jedi (donc côté République : je me suis dit qu'il y aurait un peu moins de KikooLOL), j'ai donc décidé d'y aller à fond et de suivre le côté lumineux à chaque décision. Je dois vous prévenir : la lumière, c'est chouette mais c'est très... carré.

Il faut tout faire dans les règles : par exemple, un PNJ est pourri mais suit le règlement à la lettre, et bien si vous allez à son encontre, cela vous fera basculer du côté obscur. Même chose pour l'amour qui est prohibé (mais bon ça Dark Vador nous l'avait déjà appris). Il faut donc réussir à se comporter de façon droite tout le temps, ce qui n'est pas évident^^

En groupe, ces cinématiques font gagner des points de sociabilité. Ceux-ci servent principalement à débloquer l'utilisation de certains objets.

D'un point de vue graphique, le jeu ne brille pas particulièrement (ce qui lui permet de tourner sur des PC pas tout récents). Certaines textures ne sont pas terribles. Mais, d'un autre côté l'univers de Star Wars est bien retranscrit : chaque planète a une ambiance différente.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Le Gameplay de Star Wars : The Old Republic est assez classique : les habitués du genre ne seront pas déstabilisés et retrouveront vite leur marques. On notera qu'il n'y a pas d'attaque automatique, ce qui rend les combats moins mono-doigt ;-)

On se voit attribuer des partenaires, sortes de pets qui vous aident lors de vos combats (très utiles pour un healer (comme moi^^) même si chaque classe peut facilement monter de niveau en solo) et qui surtout servent à l'artisanat : vous pouvez les envoyer récolter et fabriquer ce dont vous avez besoin pendant que vous êtes occupés. Plus ils vous apprécieront (on gagne des points suivant nos décisions lors des cinématiques s'ils sont présents), meilleurs leurs chances de réussites seront.

Le level-up est vraiment agréable : déjà, chaque classe à sa propre quête de départ que vous remplissez tout au long du leveling. Mais en plus de celle-ci, il y a toutes les autres quêtes à travers la galaxie qui sont tout aussi intéressantes, surtout qu'on peut y faire certains choix pas révolutionnaires mais sympathiques (vais-je remettre ce colis à son destinataire ou à untel qui m'a promis une récompense ?). Suivant vos actions, vous pourrez même recevoir des courriers de PNJs qui vous donneront des nouvelles (Encore merci de m'avoir aidée, maintenant je suis strip-teaseuse et ça me plait). Ce sont de petites choses, mais cela agrémente considérablement le jeu.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

De même, des quêtes "Bonus" apparaissent au cours du jeu lorsqu'on tue tel type de mobs dans telle zone, puis une fois accomplis, elles évoluent jusqu'à vous permettre d'affronter une sorte de Boss et de gagner des récompenses de bonnes qualités.

De nombreuses instances, voire mini-instances, parsèment l'univers du jeu permettant de s'amuser à plusieurs (attention les groupes ne sont que de 4 joueurs ou partenaires - on peut en effet utiliser un partenaire pour combler un manque). On regrettera par contre l'absence d'un vrai outil de recherche de groupe.

On peut aussi décider d'aller faire un peu de PVP. Plusieurs "champs de bataille" sont disponibles. Le Hutball est vraiment chouette mais comme pour tout PVP, si l'on est seul et que l'on tombe sur un groupe de bras cassés, on peut se décourager rapidement ;-)

Enfin, des Datacrons, reliques qui augmentent de façon définitives les caractéristiques de votre personnage, sont cachées un peu partout dans la galaxie dans des endroits difficilement accessibles : il faudra donc bien explorer pour arriver à les trouver ainsi que le passage pour y accèder.

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Bref, Star Wars : The Old Republic propose une expérience de Leveling vraiment excellente : on doit grinder, faire du mob bashing, des quêtes Fed Ex comme dans tout MMO mais cela est emballé de façon à rendre tout cela agréable voire addictif. On sent la patte Bioware et son expérience du RPG.

Reste à voir si le jeu à haut niveau arrive à garder cette qualité. En effet, il propose des "opérations" (ou Raids), pour des groupes de 8 ou 16 joueurs et du PVP.

La poursuite du meilleur équipement devient alors le fil conducteur du jeu. L'aspect RPG est toujours présent dans le sens où les raids sont scénarisés, mais bien moins qu'avant, ce qui est un peu dommage.

Cependant, les différentes instances proposées ainsi que le PVPs parviennent à conserver un jeu intéressant.

Conclusion

Star Wars : The Old Republic n'est pas la révolution annoncée. Cependant, sa façon d'impliquer le joueur dans le scénario, dans les quête du jeu en font un excellent MMO. Le leveling passe de tâche rébarbative à un vrai plaisir.

Malgré le fait que je ne sois pas trop science-fiction mais plutôt Fantasy, j'ai complètement accroché au jeu, ce qui tend à prouver son pouvoir addictif.

Le jeu n'est pas exempt de défauts et doit encore prouver que son contenu haut niveau tiendra la route, cependant, il ne faut pas oublier que WOW est aussi passé par-là à ses débuts, on peut donc espérer que Bioware et EA vont continuer à s'occuper de SWTOR pour en faire un vrai concurrent du MMO aux 12 millions d'abonnés.

Perso, je retourne me faire un petit combat au sabre laser ;-)

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

L'avis de Quantic

Après le semi-échec Star Wars Galaxies, toute la communauté des fans de Star Wars (et dieu sait qu'ils sont nombreux) attendait Bioware au tournant avec ce MMO Star Wars. Au final, même si le budget pharaonique du jeu (on parle de 200 millions de dollars) risque bien de causer quelques soucis au directeur financier d'EA, force est de reconnaitre que le jeu n'est pas si mal que ça.

Bioware a décidé de traiter son MMO sur une base similaire à celle de ses jeux solo donc avec une véritable emphase sur le côté RPG. SWTOR est donc un jeu très prenant dans son levelling car au contraire de tous ses concurrents, vous vous sentez vraiment au coeur de l'histoire. Tout amateur de Star Wars y trouvera donc largement son compte.

Pour le reste, SWOTR n'invente pas grand chose et reprend les meilleures idées de ses collègues MMO mais il le fait bien puisque rien que l'univers Star Wars a suffi à me rendre accroc au jeu.

Si vous êtes un nolife, soyez tout de même prévenu que le jeu haut level reste quand même encore un peu léger. Le plaisir de monter en level est tellement énorme que les activités restantes une fois qu'on y est paraissent un peu décevantes mais comptons sur BioWare pour améliorer tout cela rapidement.

SWTOR n'était pas un jeu que j'attendais particulièrement et il a pourtant réussi à me refaire plonger dans un MMO, genre bouffe-temps par excellence. Si vous aimez Star Wars et/ou les MMO's, je vous conseille de lui donner sa chance, vous pourriez bien découvrir une tout nouvelle aventure qui change agréablement des orcs et des nains... et puis, Inquisiteur Jedi, c'est la classe comme seconde activité profesionelle, non ?

 star wars the old republic, ea, electronic arts, bioware, mmo

Pas de note finale pour ce test pour la simple raison qu'un MMO est un jeu en évolution constante mais vous aurez compris qu'on a vraiment adoré cet univers... Si vous êtes amateurs de MMO et/ou fans de Star Wars, testez-le, il en vaut largement la peine.

        

dans Gaming, Geek, MMO, PC
Tags : star wars the old republic, swtor, ea, electronic arts, bioware, mmo