[Preview] Star Wars The Old Republic, une révolution pour le MMO ? 
par Aelya

mardi 30 août 2011 18:58 5 commentaires

 gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Lors de la Gamescom 2011, Quantic et moi avons pu assister à une présentation du prochain MMORPG d'Electronic Arts, j'ai nommé Star Wars The Old Republic (SWTOR pour les intimes), et y jouer.

Pour nous convaincre, Bioware a insisté sur la qualité des jeux qu'ils produisent, en particulier des RPG et qu'il fallait imaginer tout ce savoir-faire dans un MMO, une telle combinaision ne pouvant donner qu'un jeu légendaire... Marketing quand tu nous tiens !

Pour renforcer cette argumentation, la présentation s'est focalisée sur le End-game, c'est-à-dire le jeu destiné à ceux ayant atteint le niveau maximum (50). Il est en effet très important d'avoir du contenu haut niveau autrement tous les abonnés risquent de s'ennuyer, fuir et retourner sur WOW.

Mais distraire le HL moyen n'est pas chose aisée, Bioware nous a donc concocté un programme aux petits oignons (après il faut aimer les oignons).

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Le HL pourra donc décider de faire des Flashpoints. Ceux-ci correspondent en fait aux instances/donjons traditionnels, mais on nous assure qu'il sera possible de gagner des points sociaux pour pouvoir y influencer les dialogues et conversations s'y déroulant.

Pour ceux désirant plus de challenge, il y aura les Opérations. Là, il s'agit des raids. La difficulté évoluera suivant le nombre de joueurs présent dans le groupe. On a pu assister lors de la conférence puis à nouveau lors de la présentation à l'Opération "Eternity Vault". Celle-ci commence par le crash d'un vaisseau qu'il faut donc évacuer.

Ensuite, on se dirige vers l'entrée du vault et c'est là que la partie commence. L'action avait l'air assez rythmée et le travail d'équipe quasi indispensable pour espérer survivre. Ils ont donc du faire face à un bon nombre d'ennemis, tout en détruisant des tourelles de sécurité, avant de faire face à un robot géant. Le combat s'est joué de justesse mais nos valeureux héros ont eu raison de leur opposant. Et ce n'était que pour entrer dans le vault...

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Enfin, pour le HL qui en a assez de taper sur le PNJ et préfère la chair fraîche, Bioware a mis en place un système de PVP. Mais, en plus du classique Empire versus République, il existera des zones de guerre ("Warzones") où l'on pourra se confronter à qui bon nous chante : jedi vs jedi, sith vs sith...

L'arène dévoilée était celle du Hutball (The Pit). Il s'agit d'un sport (donc avec des spectateurs) où l'on combat pour la gloire et la fortune. Cela consiste principalement à attraper la balle (qui sert de flag) et marquer des points, tous les coups étant permis. Cela avait l'air assez fun^^

Après cette présentation, on avait la possibilité de tester le début du jeu avec un des développeurs à nos côtés.

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

On ne pouvait malheureusement pas tester la création de personnage et on devait se contenter d'en choisir un parmi ceux pré-fabriqués.

J'ai donc choisi Imperial Agent (pour ne pas faire comme tout le monde qui prenait soit Jedi soit Sith^^).

Le jeu commence par une intro assez longue (un peu trop quand on est limité en temps comme c'était notre cas). Ensuite, on est guidé par le tutorial et franchement, on trouve rapidement nos repères, la prise en main est aisée, intuitive (en tous cas pour quelqu'un ayant joué à des MMO avant). Même chose pour les combats qui suivaient les codes du genre.

L'histoire de son personnage est bien amenée et il est possible de choisir les répliques lors des dialogues, élément RPG peu présent jusqu'à maintenant dans les MMO. D'ailleurs, Bioware souligne que SWTOR est le premier MMO a être entièrement doublé.

gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars gamescom 2011,star wars the old republic,mmo,ea,electronic arts,bioware,star wars

Bref, il est difficile de se faire une idée sur un court essai d'une vingtaine de minutes, surtout à bas niveau. Mais SWTOR a tous les éléments pour devenir un bon MMORPG bien addictif, avec une base de fan déjà existante (l'univers Star Wars va en faire craquer plus d'un).

On ne peut pas encore dire s'il sera la révolution annoncée par EA et Bioware, cependant, il a vrai potentiel et j'avoue avoir déjà bien envie d'y jouer. Résultat, j'ai craqué et pré-commandé une édition collector sur Amazon (mais juste une : Quantic et moi allons devoir la jouer à Mario Kart^^).

        

dans Event, Gaming, MMO, PC, Preview, Salons
Tags : preview, gamescom 2011, star wars the old republic, mmo, ea, electronic arts, bioware, star wars

[Concours] Résultats du concours Cars 2 
par Aelya & Quantic

dimanche 28 août 2011 19:30 8 commentaires

 concours,résultats,t-shirt,cars 2,disney,gagnants,xbox360

Très gros succès pour ce concours Cars 2 puisque vous avez été 397 participants à vous disputer nos 5 lots.

Pour sélectionner les gagnants, nous avons, comme d'habitude, fait appel à Random.org en essayant de vous attribuer le lot que vous préfériez.

Et les gagnants sont :

Lot 1 (1 jeu Xbox et 1 strap)

- Natacha (Commentaire Blog)

- Myke Hell (Commentaire Blog)

Lot 2 (1 t-shirt 3-4 ans et 1 strap)

- Olivier Guiot (Facebook)

Lot 3 (1 t-shirt 5-6 ans et 1 strap)

- Tidibiko (Commentaire Blog)

Lot 4 (1 t-shirt 7-8 ans et 1 strap)

- Ludovic Picard (Facebook)

 

Contactez-nous dès que possible pour nous donner vos coordonnées postales complètes.

Encore une fois, merci à toutes et tous pour votre participation.


N'oubliez pas qu'il vous reste encore quelques heures pour participer au concours T-shirt Tekken et que nous venons de lancer un concours Deus Ex exceptionnel.

        

dans Concours, Gaming, Xbox360
Tags : concours, résultats, t-shirt, cars 2, disney, gagnants, xbox360

[Test] Harry Potter et les Reliques de la Mort, deuxième partie : enfin la fin ! 
par Aelya

samedi 27 août 2011 19:14 9 commentaires

test,harry potter,electronic arts,ea,action

Contrairement à la majorité des fans d'Harry Potter, je ne me suis pas précipitée au cinéma pour voir le final tant attendu. Ayant lu les livres, je préfère attendre la sortie Blu-Ray du magnifique intégrale (dont nous vous parlons ici) pour tout regarder d'une traite. Bref, tout ça pour dire que, je connais l'histoire mais ne peux pas vraiment comparer le film et le jeu.

L'histoire reprend à la fin de Harry Potter et les Reliques de la Mort, première partie : il n'y a aucun résumé sur ce qui s'est passé précédemment et il faut donc vraiment connaître la saga Harry Potter pour ne pas être perdu.

test,harry potter,electronic arts,ea,action test,harry potter,electronic arts,ea,action

Le jeu commence donc quand Harry, Hermione et Ron tentent de s'introduire dans le coffre de Gringotts pour trouver un des Horcruxes supposé s'y cacher. Il faudra ensuite trouver les suivants, défendre Hogwarts et vaincre les Death Eaters pour espérer triompher de Voldemort.

Pour ce faire, le jeu nous permet d'incarner plusieurs personnages. On sera donc tour à tour Harry, Hermione, Ron, Ginny, Neville, Seamus, professor McGonagall et Molly Weasley. Cependant, les contrôles sont les mêmes pour tous, si ce n'est qu'Harry peut "transplaner" ("apparate" en anglais) à partir d'un certain moment.

Le gameplay du jeu est celui d'un Third-person shooter ou les armes sont remplacées par des baguettes et des sorts. On notera d'ailleurs que ceux-ci sont bien représentés : il y en a beaucoup et chacun a un effet différent, permettant de jongler entre eux.

test,harry potter,electronic arts,ea,action test,harry potter,electronic arts,ea,action

Cependant, malgré cette variété, le jeu suit quasi toujours la même logique : les ennemis arrivent, on s'abrite derrière quelque chose et on leur tire dessus jusqu'à ce qu'ils arrêtent de popper et soient tous morts assommés (c'est du Harry Potter, les gentils ne tuent pas les méchants !). Il y a bien quelques variations comme lorsqu'on joue au sniper sur un pont, mais cela reste très anecdotique.

Les graphismes ne sont pas exceptionnels. On reconnait les personnages (les acteurs, plutôt) mais leurs mouvements restent assez raides.

Conclusion

Harry Potter et les Reliques de la Mort, deuxième partie est un TPS peu convaincant. On s'ennuie assez vite devant la répétitivité des niveaux, sans oublier la durée de vie proche d'une longue après-midi.

Je ne le conseillerais qu'aux fans absolus de la saga ou aux enfants (malgré le PEGI 12 peu justifié) car il constitue un très bon jeu d'apprentissage du genre avant de passer à des poids lourds comme Gears of War. Après tout, un jeu de shoot où l'on ne fait qu'assommer ses ennemis peut constituer une bonne entrée en matière pour les gamers de demain.

Note : 4/10

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, harry potter, electronic arts, ea, action

[Preview] Kingdoms Of Amalur : Reckoning, un RPG à surveiller de près 
par Aelya

mercredi 24 août 2011 19:59 2 commentaires

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

Ken Rolston, le lead designer des "petits jeux" que sont Morrowind et Oblivion, avait fait le déplacement à la Gamescom pour nous parler de son nouveau RPG à monde ouvert : Kingdoms Of Amalur : Reckoning.

Sa présentation lors de la conférence d'Electronic Art était déjà bien sympathique tant pour les spécificités annoncées que pour sa façon assez humoristique de le faire, mais une présentation ne suffit pas à convaincre.

 

C'est donc curieuse que je me suis rendue à une démo avec un des lead designers et un des producteurs du jeu.

L'univers de Reckoning a donc été créé par R.A Salvatore (auteur des Royaumes Oubliés, entre autre), designé par Ken Rolston et mis en scène par Todd McFarlane (auteur de Spawn et l'un des créateurs d'Image Comics), une équipe de choc pour créer un véritable univers à l'histoire vieille de 10.000 ans où chaque chose a une raison d'être.

Dans les Royaumes d'Amalur, Humains et Fae vivaient en paix depuis des années, mais à présent les Fae se préparent à la guerre.

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

On incarne un héros qui s'avère être le premier sujet à sortir d'une machine de résurrection. Grâce à notre mort et résurrection, nous n'avons plus de destin et pouvons emprunter le chemin que l'on désire, le problème étant qu'on a perdu la mémoire sur tout ce qui s'est produit avant notre nouvelle vie.

On nous a d'ailleurs expliqué que le mystère de notre identité s'intégrait à l'histoire. Ainsi durant les dialogues avec d'autres personnages, il sera possible de les interroger à ce sujet avec plus ou moins de succès (on pourra tenter de persuader les personnes à qui l'on parle).

Reckoning est un RPG dans un monde ouvert, avec plus de soixante heures de jeu annoncées, six différentes factions, des centaines de quêtes secondaires, un système de criminalité, de l'artisanat (Alchimie, Forge et "sagecraft" qui consiste à créer des gemmes à insérer sur des armes), des milliers d'armes et d'armures à looter, etc.

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

La création du personnage a l'air assez poussée avec beaucoup d'options (sexe, races, physionomie...).

Il n'y aura pas de classe mais un système de "destinés". En effet, suite à notre résurrection, notre personnage est une vraie page blanche et suivant notre façon de jouer, de nouvelles destinés se débloqueront, avec un total de soixante capacités.

Ainsi, si l'on joue plutôt au corps à corps, telles ou telles destinés deviendront disponibles, puis si l'on décide que finalement utiliser la magie, ce n'est pas si mal, alors de nouvelles destinés se débloqueront. Il sera donc possible de faire un personnage hybride, on ne sera pas coincé avec une classe que l'on n'aime plus.

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

Les combats sont très vivants, rythmés et spectaculaires avec des effets visuels différents pour chaque attaque. On peut équiper une arme primaire et une secondaire et switcher entre elles très facilement. Il y aura aussi des quicktime events et un système de "Fateshift" permettant de ralentir le temps et de devenir plus puissant durant un court laps de temps.

J'ai pu tester les combats avec une mage, la prise en main est rapide et les pouvoirs sympathiques. Les combats étaient vraiment intenses et dynamiques. Petite touche qui m'a plu, en tant que mage, au lieu d'avoir un bouclier materiel en "fer", j'avais un bouclier magique.

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

Les graphismes sont vraiment beaux et colorés.

Bref, Kingdoms of Amalur : Reckoning m'a emballé et j'avoue l'attendre avec impatience, en espérant que le jeu s'avérera aussi bon que cette présentation et démo le laissait paraître.

Sa sortie est prévue le 10 Février 2012 sur PC, PS3 et X-Box 360. J'ai demandé si une édition collector verrait le jour, mais pour l'instant ils n'en savaient rien, c'était toujours en discussion. S'il y en a une, je risque de craquer !

En attendant, j'ai eu la chance d'obtenir un T-shirt Reckoning signé par Ken Rolston, et ça, c'est du vrai collector, à tel point que je n'oserai jamais le porter !

gamescom 2011,reckoning,kingdom of amalur,ea,electronic arts

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : preview, gamescom 2011, reckoning, kingdom of amalur, ea, electronic arts

GamesCom 2011 : Notre pêche aux goodies 
par Quantic

lundi 22 août 2011 19:53 19 commentaires

 gamescom 2011,goodies

Voici les goodies que nous avons reçus lors de cette GamesCom parfois en plusieurs exemplaires. Une fois que nous aurons fait le tri, il y a de donc de bonnes chances que nous vous fassions profiter des goodies en trop ;-)

On commence avec les badges Presse du Microsoft Play Day mais aussi les fast pass que nous avons pu conserver (nous avons dû en rendre certains, snif...) et qui nous évitaient de faire la queue pendant 3 heures...

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

Chez Sega, c'est avec un magnifique sac célébrant les 20 ans de Sonic que nous sommes repartis

gamescom 2011, goodies

mais même les cartes Kit Presse étaient super sympas

gamescom 2011, goodies

Chez Electonic Arts, c'était la fête aux goodies avec Star Wars : The Old Republic où nous avons reçu un T-shirt, des stickers et des tatoos

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

mais aussi avec Battlefield 3 : un T-shirt et une plaque militaire

 gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

et ça continue avec Mass Effect 3 où nous avons reçu des goodies gonflables ainsi que des stickers

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

mais également un superbe T-shirt Miranda (seule pièce que nous avons achetée dans un des très rares magasins du salon)

gamescom 2011, goodies

et la plus belle pièce de notre collection, un T-shirt Reckoning signé par Ken Rolston himself

 gamescom 2011, goodies

Et enfin, quelques goodies Star Trek, Sims 3 et Risen 2

gamescom 2011, goodies

CD projekt nous a également gâtés avec un T-shirt Witcher 2 ainsi que quelques goodies très classes

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

Du côté de Microsoft, un T-shirt Age of Empire Online ainsi que quelques cartes bonus in-game

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

Sony n'était pas en reste avec des masques PayDay et Twisted

gamescom 2011, goodies

mais aussi des bonus Uncharted 3

 gamescom 2011, goodies

et Resistance 3

gamescom 2011, goodies

Du côté de Bethesda, juste un tapis de souris Rage (assez sympa quand même)

 gamescom 2011, goodies

Wargaming.net était en très grande forme avec des goodies par dizaines depuis le mini-panzer contenant un code bonus pour World of Tanks, le cd du jeu, la clé USB presse de 8GB, le porte-clés mais surtout un splendide tapis de souris tout en aluminium... Du grand art.

gamescom 2011, goodies  gamescom 2011, goodies

Nous avons aussi arraché quelques illustrations Transformers

 gamescom 2011, goodies

quelques lanières de cou diverses (EA, PS Vita, Playstation, Blizzard, ...)

 gamescom 2011, goodies

et enfin, une belle collection de clé USB contenant les press kits des jeux concernés

gamescom 2011, goodies

Au final, même s'il fallait bien souvent insister pour recevoir quelques goodies des éditeurs, nous sommes assez satisfaits de nos trouvailles qui auront une belle place dans notre collection.

        

dans Gaming, Salons
Tags : gamescom 2011, goodies

Gamescom 2011 : Notre Top / Flop et les bonnes surprises du salon 
par Aelya & Quantic

dimanche 21 août 2011 19:02 18 commentaires

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Avant toutes choses, nous tenions à remercier les éditeurs/développeurs qui nous ont accueillis sur la Business Area cette année et qui nous ont permis de tester leurs jeux loin de la fureur du salon. Un grand merci à Sony, Microsoft, Electronic Arts, Nintendo, Warner, Codemasters, Sega, Bethesda, Namco/Bandai, THQ, Activision, CD projekt, Larian Studios, 2K games et Wargaming.net

En attendant nos articles plus approfondis sur ce que nous avons pu tester cette année, voici déjà un petit Top / Flop, ainsi que nos surprises.

Top 5

1/ PS Vita

La nouvelle portable de Sony est tout simplement magnifique. La qualité graphique de son écran est bluffante : on a l'impression de jouer sur sa PS3.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

De plus, elle propose des jeux casuals (Smart As, ...) tout autant que des jeux gamers (Uncharted, Ruin, ...). D'ailleurs lors de la prise en main, Sony a tenté de donner à Aelya un des jeux casuals, mais celle-ci s'est rebiffée et a pris Ruin^^

Uncharted, Resistance et d'autres jeux gamers sont tout simplement incroyables pour une console portable. Notre seule inquiétude, c'est la durée de vie de la batterie... Mais si celle-ci est à la hauteur, Sony tiendra une console fabuleuse qui va lui permettre de toucher à la fois un public de gamers et un public casual tout en grignotant la part de marché d'Apple car même pour les jeux tactiles, l'Ipad peut aller se rhabiller !

2/ Diablo 3

Le jeu est superbe, on retrouve bien l'univers sombre de la série, le donjon étant rempli de cadavres et d'engins de torture. La difficulté était elle aussi au rendez-vous avec quelques paquets de monstres assez hargneux (où alors Aelya qui jouait un Demon Hunter doit reconnaitre qu'elle n'était pas très douée^^).

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Alors que la date de sortie n'est toujours pas annoncée, la démo présentée était d'une parfaite stabilité. On peut donc encore espérer une sortie en 2011.

3/ Battlefield 3

Même si Modern Warfare 3 est loin d'être ridicule, il faut reconnaitre qu'EA réussira sans doute à ravir le coeur des joueurs de FPS cette année. Le solo s'annonce grandiose et le multi est à la hauteur d'un très bon Battlefield. Visuellement, le jeu vous transporte littéralement sur un autre continent.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

On savait que Battlefield 3 s'annonçait très bon. Après y avoir joué, on pense qu'il sera grandiose.

4/ Mass Effect 3

Peu de changements en terme de gameplay par rapport au second épisode mais alors que nous n'en attendions pas forcément grand-chose, le scénario de ce nouveau Mass Effect risque bien de nous faire replonger une fois de plus aux côtés de Shepard. Un grand Bioware à n'en pas douter.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

5/ Uncharted 3

Nathan Drake semble au sommet de sa forme. La démo de la conférence Sony a enthousiasmé la salle comme jamais. L'animation des personnages est tout simplement la meilleure qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu vidéo. Techniquement, on sait déjà que ce jeu exploitera la PS3 comme jamais et si le gameplay est à la hauteur des précédents épisodes, c'est tout simplement un grand jeu qui nous attend.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

A ce top, nous avons décidé de rajouter 5 surprises, des jeux que nous n'attendions pas forcément au tournant et qui nous ont agréablement surpris.

1/ Reckoning, the Kingdom of Amalur

Déjà, le speech décalé de Ken Rolston à la conférence EA nous avait plu.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Ensuite, après avoir eu le jeu entre les mains, ce nouveau RPG a complétement séduit Aelya qui l'attend maintenant avec impatience ! Les graphismes sont beaux, le gameplay fun, le côté RPG poussé, bref que du bon. Plus de détail dans un futur article.

2/ Star Wars : The Old Republic

Avant la Gamescom, le jeu ne nous faisait ni chaud ni froid. Un World of Star Wars ne nous motivant que très moyennement.  Après y avoir joué, on a précommandé l'édition collector...

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Bioware soutient que ce MMO va révolutionner le genre, nous ne savons pas si ce sera le cas, mais il a tous les éléments pour faire un hit : une prise en main facile, des graphismes sympas (plus beaux qu'ils ne paraissent dans les screenshots), des quêtes et Opérations (raid) intéressantes... Bref, tout pour plaire à la fois au fan de Star Wars et au fan de MMO scénarisé.

3/ The Secret World

Encore un MMO dont nous n'attendions plus rien. Depuis que Funcom avait un peu raté le coche avec Age of Conan, tous les doutes étaient permis.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Et pourtant la démo à laquelle nous avons assisté a mis l'accent sur le côté survival horror avec une gestion de la lumière hors du commun et un système de jeu "solo" qui s'annonce assez fun. Reste à voir si ce que l'on nous a montré sera viable sur la durée.

4/ Alien vs Colonial Marines

Encore un jeu Alien un peu pourri, se disait Quantic en se rendant au rendez-vous avec Sega... Quelle erreur de sa part. Gearbox nous a montré un jeu absolument fabuleux, dans la ligne droite de la fin d'Aliens. On ressent les mêmes sensations que dans le film.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Une adaptation incroyable au niveau de l'ambiance (panique chez les marines, aliens sortant de toutes parts, ...). Si le gameplay parvient à garder le cap, ce sera un tout grand Alien que nous retrouverons courant 2012.

5/ Saints Row the Third

Ce GTA like semble vraiment excellent. Prenant, le parti opposé de GTA (de plus en plus réaliste), Saints Row s'annonce complétement déjanté et jubilatoire. Le personnage se ballade ainsi dans la rue, attaquant qui bon lui chante, armé d'un fusil à poulpe ou il chevauche une moto volante faisant quelques loopings... Un bon défouloir en perspective.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

 

Et enfin, nos deux plus gros Flops

1/ Assassin's Creed Revelations

Suite à une erreur de planning chez Ubisoft, nous avons seulement pu tester la partie Multi-joueurs sur le stand du salon et autant dire que celle-ci ne nous a guère enchantés...

Nous avons, ainsi, pu nous essayer à un nouveau mode à 4 joueurs sur une carte assez petite. La boussole pour traquer sa cible a disparu. En effet, fini les clones : notre personnage est en un seul exemplaire parmi les NPJ. Il suffit donc de repérer sa cible et de la tuer. Comme on ne peut plus se dissimuler parmi les clones, l'aspect stratégique du multiplayer actuel disparait : il faut vraiment foncer et être le plus rapide.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

Si ce mode constitue la grande nouveauté du multi, autant le dire tout de suite, nous avons été extrêmement déçus.

Ezio restera fidèle à lui-même et nous serons les premiers à l'acheter mais après un AC 2 flamboyant et un Brotherhood peu innovant mais au mode multi tellement jubilatoire, ce Revelations s'annonce plus comme un add on que comme un vrai nouveau jeu.

2/ Microsoft et sa Kinect Attitude

En effet, mis à part Forza 4 et Gears of War 3, la plupart des jeux et applications Xbox tournaient autour de Kinect.

gamescom 2011,ea,electronic arts,ps vita,microsoft,diablo 3,battlefield 3,mass effect 3,assassin's creed revelations,uncharted 3,star wars the old republic,secret world,reckoning,alien,saints row

On a pu ainsi voir Kinectimals with Bears, Star Wars Kinect, Disneyland Kinect Adventures, Air Band, etc... Mais tous ces jeux visent un public casual avec un accessoire toujours aussi peu précis...

On aimerait tant que Microsoft se réconcilie avec nous, les gamers !

        

dans Gaming, Salons
Tags : gamescom 2011, ea, electronic arts, ps vita, microsoft, diablo 3, battlefield 3, mass effect 3, assassin's creed revelations, uncharted 3, star wars the old republic, secret world, reckoning, alien, saints row

[Figurine] Ezio Auditore d'Assassin's Creed 
par Quantic

vendredi 19 août 2011 20:10 10 commentaires

Grand fan d'Assassin's Creed, je me devais d'avoir la figurine de mon maître à penser : Ezio Auditore. Un peu déçu par les figurines en vente jusqu'ici, Aelya m'a fait la surprise de m'offrir une figurine à la hauteur de mes espérances. Vendue directement par UbiSoft, sa pose est simple mais représentative du héros.

 figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

Disponible pour environ 30 euros, entre autres chez notre revendeur favori : La Cité des Nuages (qu'Aelya fait vivre quasi à elle toute seule), sa finition n'est pas exceptionnelle mais l'expression d'Ezio est la plus authentique des figurines disponibles à ce prix très bas.

figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft  figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft  figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft  figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft  figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

Je suis donc très heureux de faire trôner cette figurine sur mon étagère au moins en attendant la sublime mais très chère (299 euros) figurine de Tsume (prévue pour Novembre).

figurine,photos,ezio,assassin's creed,ubisoft

        

dans Collection de Figurines, Gaming
Tags : figurine, photos, ezio, assassin's creed, ubisoft

[Test] Age of Empire Online, une licence légendaire en Free to Play 
par Quantic

mercredi 17 août 2011 20:00 4 commentaires

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Pour changer de la Gamescom, un test tout chaud du dernier free to play de Microsoft.

Une chose est certaine, le free to play est à la mode et cela se limite de moins en moins aux MMO's. Cette fois, c'est Microsoft qui ressuscite une licence que tout le monde ou presque a connu, Age of Empire. Même si dans le genre, il ne s'agissait pas du jeu de stratégie temps réel le plus abouti qui soit, son petit côté civilization lui a quand même conféré un beau succès à son époque.

C'est donc entièrement gratuitement que vous pouvez vous essayer depuis le 16 Août à cet Age Of Empire enrichi d'une petite couche MMO et nous avons eu la chance de pouvoir l'essayer en avant-première.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Graphiquement, le jeu ne vous explosera pas la rétine mais propose un environnement mignon, pas trop gourmand mais malheureusement au style visuel exactement à l'opposé de ce que j'aime avec un côté très cartoon et pas forcément très réaliste. Bref, si l'aspect visuel est réussi pour un free to play, ce n'est certainement rien d'exceptionnel.

Microsoft réussit par contre très bien à faire coexister un jeu de stratégie avec un côté MMO. Après le choix de votre civilisation, vous débarquez dans votre capitale où vous attendent des bâtiments spéciaux et des donneurs de quêtes. Libre à vous ensuite d'agencer votre capitale comme vous le voulez avec les bâtiments-récompenses que vos victoires vous rapporteront.

Au fur et à mesure des quêtes, vous pourrez dépenser votre xp dans de nouvelles unités ou des améliorations de celles-ci tandis que votre niveau général vous permettra de débloquer les "célèbres" âges technologiques. Au final, rien de bien original mais tout cela est très bien agencé et facilement compréhensible par tous.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Une fois une quête lancée, on retrouve un bon vieil Age of Empire tout ce qu'il y a de classique. Le gameplay n'a pas changé d'un poil avec vos "ouvriers" qui récoltent (fruits, viande, fermes, bois, or, …) et vos soldats qui tapent sur l'ennemi. Les quêtes s'enchainent de manière très progressives et vous prennent gentiment par la main pour vous apprendre les bases du jeu.

Tout se fait doucement, même trop doucement d'ailleurs car je dois bien dire que la simplicité du jeu devient vite agaçante. Il faut vraiment jouer plusieurs heures avant de commencer à avoir des quêtes un peu plus complexes. Heureusement, cette simplicité du "solo" est compensée par la possibilité de réaliser des quêtes en coop et bien sûr par le PvP où l'on retrouve toutes les sensations du passé.

Pour y jouer, deux solutions, soit passer par le site officiel pour downloader entièrement gratuitement une version comprenant deux packs civilisations "basic", les Grecs et les Egyptiens, ce qui vous garantit une bonne quarantaine d'heures de jeu, soit passer chez votre revendeur préféré pour acheter la version "boîte" qui, contre 20 euros vous mettra aux commandes des grecs en version Premium.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Faut-t-il craquer pour une civilisation premium d'entrée de jeu ?

Difficile à dire, je conseille en tout cas d'essayer la version free to play pour vous donner une idée mais si vous accrochez, il est très clair que les civilisations "Premium" offrent beaucoup plus de possibilités que les versions "basics" et s'avèreront vite indispensables pour continuer à jouer.

test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts  test,age of empire online,microsoft,gas powered games,rts

Conclusion

Age of Empire Online est un excellent free to play qui mérite d'être testé par chaque amateur de stratégie temps réel mais ne vous attendez pas à du Starcraft. Tout est plus lent, moins "sportif" mais néanmoins agréable quand on aime prendre son temps.

Pour autant, AoE garde un statut Free to Play, autrement dit le jeu se destine avant tout à un public peu connaisseur du genre et les habitués de la stratégie temps réel en feront le tour très (trop) vite.

Pour ma part, je me suis bien amusé à redécouvir une licence qui a bercé ma jeunesse mais entre un Starcraft 2 au gameplay basique mais merveilleusement abouti et les derniers jeux de stratégie temps-réels incroyablement innovants, Age of Empire Online aura du mal à garder sa place sur mon disque dur.

Par contre, si vous ne connaissiez pas la licence ou que le genre stratégie temps réel vous est inconnu, foncez, vous trouverez un jeu très abouti et étonnamment réussi pour du Free to Play.

        

dans Gaming, MMO, PC, Test
Tags : test, age of empire online, microsoft, gas powered games, rts