Japan Expo Belgium 2011 : Notre journée à la première édition belge 
par Aelya

dimanche 06 novembre 2011 18:57 10 commentaires

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Samedi 5 Novembre, Quantic et moi nous sommes rendus à la Japan Expo Belgium. Il s'agit de la première édition en Belgique de ce fameux et même ancestral festival dédié à la culture Japonaise et à la Japanimation.

C'était un évènement que je ne pouvais pas manquer, surtout que j'avais connu les premières éditions des Japan Expo françaises et que nous sommes comme vous le savez des grands amateurs de salon de japanimation (voir nos couvertures de Made in Asia 2011 et de la Japan Expo Paris 2011).

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Alors, cette édition est-elle à la hauteur de ses consoeurs ?

Nous sommes arrivés tôt (vers 9:30) et déjà une queue immense s'était formée, à tel point que des membres du staff ont dû annoncer un peu plus tard à la foule que tout le monde ne pourrait pas entrer...

Et en effet, à l'intérieur, c'était bondé ! Il était très difficile de marcher dans les allées assez étroites du salon : celui-ci a été victime de son succès et Tour et Taxis s'est clairement avéré trop petit pour un évènement de cet envergure.

Deux palais étaient dédiés aux stands des divers exposants et trois salles plus petites regroupaient les différentes scènes sur lesquelles avaient lieu cosplays, conférences, projections, dédicaces... Enfin, un palais vide servait d'espace de détente et un coin fumeur était prévu à l'extérieur où l'on pouvait admirer diverses voitures et poser sur un Kart de Mario Kart.

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Les stands du salon étaient regroupés par thème (plus ou moins) : jeux vidéo, mangas, goodies, fanzines, culture... Cependant, une impression générale de fouillis ressortait de tout ça. On avait parfois du mal à déterminer quel stand était quoi.

Côté jeux vidéo, Ubisoft était là avec son traditionnel Just Dance qui remporte toujours autant de succès. Nous avons d'ailleurs assisté à une très chouette prestation d'un groupe militaire accompagné d'Ezio.

Assassin's Creed Revelation était d'ailleurs jouable, ainsi que Rayman's Origin.

japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Nintendo présentait également ses jeux et la 3DS. Une petite galerie reprenait différents titres Zelda jouables pour fêter ses 25 ans. Nintendo a d'ailleurs profiter de l'occasion pour prendre en photo les Zelda de Belgique (un avis de recherche ayant été lancé il y a quelques temps).

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Call Of Duty était jouable mais vue la foule nous n'avons même pas pu nous en approcher. A part ça, pas d'autres exclusivité : la plupart des bornes (Activision, Microsoft, Namco Bandai) proposaient des jeux déjà sortis.

Côté mangas et goodies, on trouvait quelques stands sympathiques mais on ressentait vite un sentiment de trop peu. Il n'y avait que quelques magasins de goodies, un seul magasin vendant des mangas (Slumberland) et seuls deux éditeurs (Glénat et Ankama) avaient fait le déplacement. Pas un seul stand ne vendait des DVDs (où alors très peu car j'ai eu beau chercher, je n'en ai pas vu). Les grands acteurs belges du secteur n'étaient pas présents (je pense notamment à Dybex, Archonia, BD-World...) et c'est bien dommage.

Il y avait bien de nombreux stands où acheter des bentos ou de la nourriture japonaise (les mikados à tous les parfums par exemple), des répliques de sabre ou encore des corsets, mais cela ne compense pas le manque de stands vendant des mangas ou des DVDs de japanimation.

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

Noob et le Joueur du Grenier avaient fait le déplacement, cependant une vraie marée humaine tentait d'avoir leur autographe et il était quasi impossible de les approcher sans faire la queue pendant des heures.

Nous avons croisé de nombreux cosplayeurs dans les allés, certains costumes étant vraiment excellents et nous avons également assisté au concours du Cosplay groupe, mais plus de détails sur les cosplays dans un article spécial.

 japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay, japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay,

L'ambiance était assez bonne, les gens heureux d'être là et de partager leur passion même si certains couacs dans l'organisation ont fait un peu râler. Ainsi, un vidage de salle était prévu juste avant le Cosplay Groupe, cependant, un grand nombre de personnes assistant au concert précédent sont restées dans l'anti-chambre servant de sortie pour re-rentrer aussitôt, grillant ainsi tous les gens faisant la queue depuis une heure (voire plus).

Conclusion

Japan Expo Belgium n'en est qu'à sa première édition et cela s'est fait sentir.

Le lieu est mal adapté à la foule, il y a un vrai manque de stands japanimations (un seul stand vendant des mangas n'est pas suffisant et aucun vendant des DVDs est ridicule), d'invités mangas (un seul), l'organisation laissait un peu à désirer... Bref, pas mal de points à revoir pour la prochaine édition.

Au final, une petite déception pour notre part mais l'arrivé de Japan Expo en Belgique ne peut que nous faire plaisir et il y a fort à parier que la seconde édition apprendra de ses erreurs... Après tout, même la Japan Expo Paris a bien du commencer un jour !

        

dans Figurines, Gaming, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo belgium 2011, japan expo, salon, cosplay

World of Tanks, World of Warplanes, World of Battleships, Wargaming.net ne s'arrête plus ! 
par Quantic

jeudi 03 novembre 2011 19:06 3 commentaires

 world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Fort du succès de WoT, les russes de Wargaming.net débordent d'idées et semblent bien avoir les moyens de répéter la recette qui a si bien fonctionné avec les tanks : un gameplay "simplifié" et fun associé à un arbre technologique très complet poussant le joueur à avancer dans le jeu encore et encore et tout cela en Free To Play.

C'est ainsi qu'en plus du futur World of Warplanes, Wargaming.net a annoncé récemment World of Battleships. Voici un petit résumé de leur actualité.

World of Tanks

Le succès a été fulgurant avec près de 5 millions d'inscrits et le jeu poursuivra à être constamment amélioré. On nous a ainsi confirmé que le système de camouflage sera entièrement revu dans la version 7.0 du client, prévue courant Novembre, afin de gagner en réalisme tandis que de nouveaux chars vont faire leur apparition.

Les chars français seront sans doute les premiers d'ici à la fin de l'année.

Le système de matchmaking va également être amélioré afin de créer des matchs plus équilibrés et plus intéressants.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Warplanes

J'ai pu assister à une courte démo live du jeu. Celui-ci ne se veut certainement pas une simulation. Ainsi, on commence la partie directement dans les airs sans décollage et la stratégie principale consistera à isoler les avions adverses tout en conservant une énergie (combinaison de la vitesse et de l'altitude) supérieure à sa cible afin de garder toujours l'avantage pendant le dogfight.

Le jeu se contrôlera parfaitement à la souris mais sera aussi jouable au joystick.

A noter que les nuages sont modélisés et qu'il sera possible de jouer à cache nuage avec ses adversaires.

A la fin d'une partie, si vous n'avez pas été détruit, vous aurez la possibilité de tenter un atterrissage. S'il est réussi, vous recevrez un bonus mais s'il est raté, vous devrez payer les réparations...

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

Trois grandes catégories d'avions sont annoncées :

- Les légers : Des chasseurs mono-moteur pour du dogfight rapproché.

- Les moyens : des chasseurs lourds qui mitrailleront à distance.

- Les lourds : Des bombardiers qui auront probablement des missions de destruction au sol à remplir en se faufilant parmi les chasseurs.

Pour ce que j'en ai vu, le jeu s'annonce vraiment fun et à la portée de tout le monde, un peu comme WoT finalement.

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

World of Battleships

L'annonce du jeu est encore assez récente, il y a donc peu d'informations.

J'ai néanmoins pu apprendre que 4 catégories de bateaux sont prévues : Les frégates (légères et rapides), les embarcations moyennes, les croiseurs et les porte-avions qui ne pourront qu'envoyer une salve d'avion vers une cible sans autre contrôle. Les sous-marins sont d'ores et déjà exclus.

Enfin, il n'est pas aujourd'hui prévu d'interactions entre les trois jeux même si l'expérience cumulée dans un jeu pourra être dépensée dans un autre et qu'il est probable que les guerres de clan pourront combiner les trois jeux dans une seule et même carte.

Pas mal de choses aguichantes donc, qui nous promettent des soirées endiablées sur terre, sur mer et dans les cieux !

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011  world of tanks,world of warplanes,world of battleships,wargaming.net,gamescom 2011

        

dans Gaming, PC, Preview, Salons
Tags : preview, world of tanks, world of warplanes, world of battleships, wargaming.net, gamescom 2011

[Test] DanceStar Party : Move your body ! 
par Aelya

mardi 01 novembre 2011 19:24 1 commentaire

 dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual

DanceStar Party est le dernier jeu de danse de Sony exploitant le Playstation Move. On le doit aux responsables des Singstars, ce qui laisse présager du bon.

Parlons de la tracklist : point important, s'il en est. Il y a une quarantaine de chansons disponibles :

Amerie : Thing
Barry White: You're The First, The Last, My Everything
Basement Jaxx : Where's Your Head At?
Billy Idol With Generation X : Dancing with Myself
Bodyrockers : I Like The Way You Move
Carl Douglas : Kung Fu Fighting
CeCe Peniston : Finally
Chemical Bros : Hey Boy Hey Girl
Chromeo : Night By Night
Deadmau5 ft. Rob Swire : Ghosts 'N' Stuff
Diana Ross : Upside Down
Duck Sauce : Barbra Streisand
Ellie Goulding : Starry Eyed
Elton John : I'm Still Standing
Example : Kickstarts
Groove Armada (Fatboy Slim remix) :I See You Baby
Ida Corr vs Fedde Le Grand : Let Me Think About It
Iggy Pop : Lust For Life
Jay Sean featuring Lil Wayne :Down
Jessie J : Do It Like A Dude
Kool & the Gang : Get Down On It
Lady Gaga : Born This Way
LMFAO : Party Rock Anthem
Los Del Rio : Macarena
Miami Sound Machine : Dr Beat
New Kids On The Block : You've Got The Right Stuff
Nicole Scherzinger : Don't Hold Your Breath
Ok Go :Here It Goes Again
Outkast : The Way You Move
Republica : Ready To Go
Rihanna : Rude Boy
Snap! : The Power
Tavares: Heaven Must Be Missing An Angel
Tiesto vs Diplo ft Busta : C'Mon (Catch Them By Surprise)
Tinie Tempah : Pass Out
Usher ft. Pitbull : DJ Got Us Falling In Love

Comme pour beaucoup de jeu de ce genre, on aime ou on n'aime pas, on est seulement intéressé par 2 ou 3 titres, etc. Il est possible de racheter des chansons supplémentaires, même si à l'heure actuelle seulement 2 packs sont disponibles.

Cependant, si dans un jeu comme Singstar où l'on doit chanter, aimer une chanson est un élément déterminant (je chante comme une casserole, alors si je n'aime pas la chanson, je n'ai pas spécialement envie d'essayer), ici dans le cas de la danse, on peut se contenter de l'apprécier si la chorégraphie s'avère fun.

Or, ici, dans la plupart des cas, lorsqu'on commence à danser, on se prend vite au jeu et on s'amuse très vite même si comme moi vous avez deux pieds gauches et le sens du rythme d'une enclume (Quantic fait des meilleurs scores que moi, c'est pour dire) !

dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual

Pour chaque chanson, il y a 3 chorégraphies disponibles suivant le mode de difficulté choisie. De plus, elles peuvent se faire en duo en versus (chacun fait les mêmes mouvements et on voit qui comptabilise le plus de points) ou en partenaire de danse où l'on interagit ensemble, ce qui change passablement les chorégraphies et peut donner des bons moments de délires à deux ("c'est moi qui doit passer devant là !" "Non c'est moi !").

De plus, il est possible de créer soi-même des chorés et cela fonctionne bien.

D'un point de vue plus technique, le jeu est assez sympa : sur l'écran, on peut voir à la fois le clip, les paroles des chansons (il est d'ailleurs possible d'activer la fonction micro du Playstation Eye pour chanter en plus de danser, après il faut avoir assez de souffle pour combiner les deux ;-)), les scores, le danseur dont il faut reproduire les mouvements et les mouvements qui arrivent sur l'écran au fur et à mesure.

Petit point négatif, on ne voit pas assez les mouvements qui arrivent et on ne comprend pas forcément ce qu'il faut faire. De plus, un ensemble de gestes n'est indiqué qu'une première fois au début de chaque enchainement, après, il faut se débrouiller. Heureusement, la silhouette du danseur est là pour nous guider tout au long de la chanson : ce sera elle qu'on regardera plutôt que ces indications peu pratiques.

 dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual

Le Move repère très bien les mouvements et ce même lorsqu'on possède un petit salon. Quantic et moi n'avons jamais perdu le signal, ce qui est appréciable.

Bref, on s'amuse bien avec DanceStar Party et l'on bouge beaucoup ! D'ailleurs, les développeurs ont bien compris ça et ont ajouté un mode où l'on nous propose de compter les calories brulées pendant les chorégraphies et de stocker tout ça dans un profil qui vous montre vos données par jour ou par mois.

Un mode "Entrainement" permet de s'améliorer en répétant les chorés ou seulement certaines parties et ainsi ébahir vos amis via les différents partages sur réseaux sociaux possibles (PSN, Facebook, Twitter...) ou chez vous en tirant profit du mode Party qui permet d'enregistrer jusqu'à 20 personnes différentes pour ensuite les faire jouer ensemble deux par deux à tour de rôle.

 dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual

Conclusion

DanceStar Party est un jeu de danse vraiment sympa et un très bon party game : il est accessible, on s'amuse très vite et l'on prend plaisir à tenter de se perfectionner ou à se moquer de soi-même lorsqu'on revoit la vidéo ou les photos d'une performance foireuse (genre le chat qui décide de jouer lui aussi).

Les différents modes proposés rallongent la vie du jeu et permettent d'en profiter en groupe. Il plaira à tous ceux aimant danser^^

Sony a donc réussi son coup : la PS3 propose un jeu de danse vraiment fun, surtout quand on voit son petit prix d'une trentaine d'euros !

Ma note : 7,5/10

        

dans Casual, Gaming, PS3, Test
Tags : test, dance star party, dancestar party, sony, ps3, move, casual

Battlefield 3, un event bien ciblé 
par Quantic

vendredi 28 octobre 2011 18:51 8 commentaires

Ce jeudi, j'ai été invité par Electronic Arts Belgium à l'event de lancement de Battlefield 3.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Si l'invitation d'un certain colonel John Miller pour mon intégration immédiate dans les forces armées d'Electronic Arts Belgium laissait présager un event haut en couleur, j'étais loin de m'imaginer ce qui m'attendait.

A peine arrivé au point de rendez-vous, j'ai enfilé une tenue de soldat complète (jusqu'à la casquette et les peintures de guerre) tandis que le colonel Miller invectivait tous les bloggeurs/journalistes présents à la "Full Metal Jacket".

Nous avons été ensuite embarqués dans un véhicule militaire type 7è compagnie dans le noir quasi total. La peur et l'angoisse pouvait commencer à se lire sur le visage de mes compagnons d'infortune. Mais pourquoi avait-on accepté cette invitation ?????

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Après une dizaine de minutes de route, nous avons débarqué dans un stand de tir de la région de Malines et nous avons vite compris qu'en plus de jouer et manger (les activités indispensables de tout event qui se respecte), nous allions tirer à balles réelles sur les jolies cibles EA.

Mais bien entendu, nous avons d'abord dû suivre l'entrainement militaire du colonel Miller... Bon, ok, il s'est un peu retenu parce qu'on ressemblait quand même plus à une bande de bidasses qu'à des apprentis soldats...

Il faut d'ailleurs reconnaitre qu'il a eu finalement beaucoup de patience puisque le Colonel Miller est vraiment colonel dans l'armée américaine et nous a résumé  son engagement militaire bien réel ainsi que ce qu'il pensait de la représentation de la guerre dans les jeux-vidéo et dans Battlefield 3 en particulier. Un speech intéressant et qui ne débordait pas de message marketing.

Etant donné que le colonel  est toujours bien en activé, il nous a été demandé de préserver son anonymat, d'où le flou sur les photos (ne réglez pas votre moniteur).

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Ensuite, bien sûr, ce fut le briefing sécurité parce que les armes avec lesquelles nous avons tiré sont bien vraies et donc potentiellement mortelles. Et c'est là qu'EA aura fait les choses en grand puisque 8 lignes de tir étaient à notre disposition pour s'essayer à presque tous les types de calibres, depuis le petit 9 mm jusqu'au Magnum 357, en passant par les winchesters et mêmes les fusils à lunette.

Je dois bien reconnaitre que, comme j'aime le tir (je suis champion du fusil à air comprimé...), j'y ai pris un sacré plaisir même si on se rend vite compte que c'est bien plus compliqué qu'un jeu vidéo et surtout beaucoup plus dangereux pour son prochain. Il suffit de regarder les trous dans la cible pour s'en convaincre.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Mon souvenir le plus fort de cette journée fut sans aucun doute, mon premier tir avec le magnum 357. Lors d'un voyage à Las Vegas, j'avais pu tirer quelques balles dans un stand de tir local avec un Sig Sauer 9 mm mais avec le magnum, on rentre dans une toute autre catégorie de calibre (Dirty Harry Style). C'est bien simple, on en a le souffle coupé tellement le bruit, le recul et la chaleur du coup sont puissants...Mais comme vous pouvez le voir sur les cibles, c'est avec la Winchester (la première cible à gauche - 44 points sur 50) que j'ai été le plus doué.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice 

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Bien sûr à côté de cette activité sympa, nous avons pu nous essayer au jeu qui s'annonce très prometteur et sur lequel je vais rapidement me lancer.

Enfin, EA ne nous a pas laissé repartir les mains vides puisqu'en plus du jeu dans sa version PS3

 event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Nous avons également reçu un chouette T-shirt et un tapis de souris aux couleurs de BattleField 3.

 event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Voilà donc une après-midi que je ne suis pas près d'oublier avec une activité assez originale pour un jeu qui risque de m'occuper assez longtemps en multi. Je vais d'ailleurs certainement compléter ma version PS3 avec une version PC pour profiter des graphismes et de la maniabilité d'une souris.

Enfin, spéciales dédicaces à tous les amis bloggeurs présents lors de cet event et plus particulièrement à Bababaloo et GameForceOne qui se sont particulièrement bien débinés quand EA cherchait un francophone à interviewer pour les vidéos officielles de l'event... C'est donc Bibi qui s'est dévoué.

Petit coucou également à GeekBox, c'est toujours un plaisir de te croiser.

La ralerie d'Aelya : Bouh, ce n'est pas juste, pourquoi est-ce que je n'ai pas pu y aller !


Bonus : EA vient de nous faire parvenir la vidéo officielle de l'event avec Quantic dedans qui parle et tout et tout... On ne pouvait pas ne pas vous la proposer...


        

dans Event, Gaming, PC, PS3, Xbox360
Tags : event, battlefield 3, fps, ea, electronic arts, dice

Dragon Age Redemption : une web-série dans l'univers de Dragon Age ! 
par Aelya

jeudi 27 octobre 2011 20:19 3 commentaires

Dragon Age Redemption, dragon Age, dragon age 2, Bioware, EA, felicia Day, série, web-série

J'aime beaucoup l'univers de Dragon Age et, malgré ses défauts, j'avais apprécié le second opus.

Or au moment de la sortie de celui-ci, Felicia Day, auteur de l'excellente web-série The Guild, avait annoncé qu'elle préparait une mini-série dans cet univers.

Fan des deux, j'ai gardé ce projet à l'oeil et bien sûr, la série est sortie pendant que Quantic et moi étions à New-York (un article sur notre périple là-bas est d'ailleurs en préparation), ce qui fait que je ne découvre que maintenant la série !

L'histoire suit les aventures de Tallis (Félicia Day), ancienne esclave elfe convertie au Qun et maintenant assassin. Les Qunari veulent retrouver un mage échappé des geôles de la Chantry et lui confient cette mission : il s'agit de sa dernière chance avant de redevenir une esclave. Elle se met donc en route et au gré de ses péripéties croise plusieurs personnes qui se joignent à elle.

Cette histoire reste donc assez classique et suit un scénario de jeu vidéo tout aussi classique : l'héroïne part à l'aventure et trouve des compagnons pour l'aider dans sa quête. On peut même se dire que Tallis sauvera certainement le monde comme dans tout bon jeu de rôle qui se respecte.

Dragon Age Redemption, dragon Age, dragon age 2, Bioware, EA, felicia Day, série, web-série Dragon Age Redemption, dragon Age, dragon age 2, Bioware, EA, felicia Day, série, web-série

Cependant, il est bon de signaler que Tallis se montre assez sarcastique et n'hésite pas à tuer (heureusement pour un assassin), une héroine forte et qui se sauve toute seule, cela fait du bien ! Il sera cependant dur pour les fans de Felicia Day de voir autre chose que la geekette de The Guild, c'est-à-dire Felicia Day avec des fausses oreilles d'elfe plutôt que Tallis...

La série est prévue pour durer six épisodes et on voit tout de suite qu'elle a reçu des moyens financiers : les costumes sont nombreux même s'ils font parfois un peu faux, le maquillage des Qunari est assez bien rendu, les poignards de Tallis me font envie... Bref, ce n'est pas une petite production. D'ailleurs, Bioware y est associé et est cité au début de chaque épisode.

Le jeu d'acteur des comédiens n'est cependant pas toujours au top et les puristes de l'univers de Dragon Age ne pourront s'empêcher de relever quelques incohérences (par exemple : que fait un mage Qunari dans une prison de la Chantry, ne sont-ils pas supposés être complétement isolés du monde et quasi réduits à l'impuissance ?).

Conclusion

Dragon Age Redemption est une web-série sympathique mais qui évolue en dent de scie : certains passages sont vraiment chouettes tandis que d'autres beaucoup moins et l'on peut même s'interroger sur leur raison d'être.

Cependant, une web-série sur un jeu vidéo est à encourager et l'on passe un bon moment devant son écran.

A noter qu'à l'occasion de la sortie de cette web-série, un DLC pour Dragon Age II (où Felicia Day apparait en guest star) est également sorti : "Mark of the Assassin".

Je vous laisse donc découvrir cette web-série avec les trois premiers épisodes déjà parus sur internet :

Episode 1

Episode 2

Episode 3


        

dans Gaming, Geek, Séries
Tags : dragon age redemption, dragon age, dragon age 2, bioware, ea, felicia day, série, web-série

Skylanders - Spyro Adventures : Déballage du Starter Pack 
par Aelya

mardi 25 octobre 2011 19:00 11 commentaires

Je suis passée à la Fnac récemment et je suis tombée sur le Starter Pack de Skylanders - Spyro Adventures, un jeu qui me faisait envie depuis un certain temps  et dont nous vous avions déjà parlé.

Je l'ai regardé, Je l'ai pris en main, je l'ai reposé, je l'ai repris, je l'ai reposé, je l'ai repris, je l'ai reposé, j'ai fait un tour au rayon manga, je suis repassée devant, je l'ai repris, je l'ai reposé, je l'ai repris et je suis passée à la caisse. Bref, j'ai acheté le Starter Pack de Skylanders - Spyro Adventures.

skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures,

Dans ce pack, on trouve :

 - le jeu,

 - 3 figurines avec leurs codes internet et leurs stickers,

 - un portail du pouvoir (avec les piles nécessaires),

 - un poster qui reprend toutes les figurines existante et permet de coller les stickers pour tenir à jour sa collection (Cela me rappelle mon enfance^^).

skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures, skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures,

Le portail change régulièrement de couleur lorsqu'il est allumé (j'aime^^) et les figurines sont bien finies avec un bon niveau de détail. Sachant qu'on peut les acheter à l'unité pour environ 8 euros et qu'elles contiennent des composants pour sauvegarder les données de son personnage, je les trouve vraiment chouettes ! En fait, on pourrait presque se contenter d'acheter les figurines sans le jeu tellement elles sont sympas.

skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures,

Les trois figurines sont les mêmes pour toutes les consoles HD et la version PC. Il n'y a pas différents lots possibles, ce qui est un peu dommage. Par contre la version 3DS a droit à des figurines différentes, dont une exclusive non vendue séparément "Dark Spyro". Je me suis montrée raisonnable et me suis contentée de la version PS3.

skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures, skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures, skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures,

Il ne me reste maintenant plus qu'à tester tout ça et vous faire part de mes impressions sur le jeu en lui-même ! Sans craquer pour d'autres figurines, arf trop tard, je suis repassée devant et là je n'ai pas pu résister aux doux yeux de Sonic Boom... Il ne faut plus que je passe devant ces figurines !

        

dans 3DS, Craquage, Déballage, Figurines, Gaming, PC, PS3, Wii, Xbox360
Tags : skylanders, spyro, déballage, activision, skylanders spyro adventures

Batman Arkham City, déballage du collector et du kit Presse 
par Quantic

lundi 24 octobre 2011 19:07 6 commentaires

Grands fans du premier épisode, nous attendions Batman Arkham City de pied ferme. Et même s'il faudra attendre encore quelques jours pour notre test, on peut déjà vous dire qu'il nous plait bien.

Pour patienter, voici une courte présentation du Collector commandé sur Amazon ainsi que du Kit Presse que nous avons reçu.

Kit Presse

Le kit presse est assez classe puisqu'il est constitué d'une chemise noire au logo Batman rempli de documents préparé par Alfred pour nous mettre au courant de ce que nous allons découvrir dans le jeu.

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Parmi ces documents, quelques photos, le pass de sécurité d'un garde mais aussi quelques fiches sur les détenus.

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Et aussi quelques fiches sur les gadgets de Batman ainsi que la une de la Gotham Gazette et quelques autres documents bien sympathique

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Et bien sur un DVD Presse bourré de contenu promotionnel

 batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Bref, un dossier Presse indispensable pour les fans que nous sommes et qui accompagne à merveille le Collector décrit ci-dessous

Collector

Nous avons eu la joie de déballer un Collector très sympa et soigné. Emballé sous un cube de plastique, celui-ci s'ouvre de tous les côtés. Le fond du collector permettant de mettre la figurine bien en valeur tandis que les deux rabats du côté s'ouvrent.

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Le jeu est lui, logé dans l'Artbook, sympa mais un peu petit à mon goût. Mais surtout, aucune vraie boite n'est livrée. Dommage car j'aurais bien aimé pouvoir ranger le Blu-Ray au mileu de nos autres jeux... Un des rares mauvais points de ce Collector.

 batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Quatre codes en ligne (un record !) qui permettent de débloquer les missions de Catwoman (le DLC de la honte pour Warner !) ainsi qu'une carte Challenge supplémentaire, une skin Batman et un code d'accès à la béta de Gotham City Imposteurs.

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Egalement, un code pour télécharger la bande originale du jeu ainsi qu'un Blu-Ray reprenant la série animée Batman Gotham Knight.

Concernant cette dernière, attention. La version Xbox 360 ne propose qu'un DVD et pas un Blu-Ray. Attention également pas de français sur ce dessin animé ni en doublage, ni en sous-titre. Comme nous regardons tout en Anglais, cela ne nous dérange pas mais c'est un point regrettable pour une version "localisée".

 batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

Et bien sûr, il y a la figurine de Batman. Haute de 15 cm et fabriquée par Kotobukiya, elle est vraiment de très bonne qualité pour une figurine de Collector. Elle accompagnera à merveille notre figurine de Catwoman qu'Aelya vous présentera très bientôt dans un shooting figurines.

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse  batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

batman,batman arkham city,rocksteady,warner,figurine,collector,dossier presse

En conclusion, un Collector très bien fourni et de bonne qualité pour un prix tout à fait raisonnable de 87 euros dans sa version PS3 sur Amazon.

        

dans Craquage, Déballage, Figurines, Gaming, Otaku, PC, PS3, Xbox360
Tags : batman, batman arkham city, rocksteady, warner, figurine, collector, dossier presse

[Test] F1 2011, vivez la F1 à fond 
par Quantic

vendredi 21 octobre 2011 19:29 0 commentaire

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Si le PC a connu une époque de gloire avec la série des F1 GP et les consoles avec la série des Formula One, cela faisait quelques années que le genre n'était plus représenté en jeu vidéo.

Codemasters a fini par livrer un travail de folie avec F1 2010 sorti l'année dernière. Un jeu déjà très abouti avec une magnifique modélisation des circuits et des voitures mais une version qui péchait un peu par son manque de réalisme et ses nombreux bugs. Cette version 2011 a comme objectif de corriger tout cela.

Comme nous l'avions appris à la Gamescom, les développeurs de Codemasters Birmingham, ont mis à profit l'année écoulée pour peaufiner leur jeu, le rendre plus abouti que la version 2010. Et c'est pourquoi l'édition 2011 n'apparaitra aux possesseurs de F1 2010 que comme un gros patch. Pourtant, les améliorations sont bien plus nombreuses qu'une simple mise à jour de licence, ce qui rend cette version 2011 indispensable à tout fan.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Je n'ai, en effet, retrouvé que de très rares bugs et globalement l'impression générale que je retire de mon test est que les développeurs ont écouté les hardcore gamers en rendant cette version plus difficile, plus proche de la réalité.

En plus du gros patch consistant à mettre à jour le jeu à la saison 2011 (circuits revus et légèrement corrigés, nouveaux circuits de 2011 modélisés, voitures 2011, ...). Le plus gros changement est certainement la présence d'une pace-car.
Si vous êtes un fan absolu de F1 et que vous vous essayez aux courses à 100% de la distance, cette pace-car vous transformera le plaisir de jeu rajoutant un réalisme plus que bienvenu aux incidents de course.

A côté de cela, l'IA des adversaires s'est fortement améliorée. D'abord, les pilotes IA semblent plus prudents (mais pas moins rapides), ainsi ils ne pilent plus sur les freins en entrée de virage, ils se poussent de la trajectoire s'ils sont plus lents (ce qui rend les qualifications enfin réalistes) et surtout ils ne trichent plus. Vous pouvez par exemple suivre l'évolution des performances aux qualifications en temps réel.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Côté pilotage, on reste quand même en deçà d'une simulation "totale" comme un Forza, un GT5 ou un GTR peuvent la proposer. Même en enlevant toutes les aides au pilotage, il faut avouer que dompter un monstre de 800 chevaux s'avère finalement assez simple pour tout habitué de simulation auto. Si vous êtes puriste, vous risquez donc d'être un peu déçus mais pour tous les autres, le défi s'avère quand même assez relevé.

Le débutant complet pourra laisser brancher les aides et piloter assez aisément même s'il terminera sans doute en fond de classement, tandis que l'amateur éclairé rencontrera un challenge relevé malgré un petit côté arcade. Bien sûr, il est facile de partir en tête à queue sur un freinage un peu appuyé ou sur une réaccélaration un peu enthousiaste mais, on apprend bien vite à doser l'accélération et on a vite fait de se persuader qu'on est prêt à remplacer Vettel n'importe quand.

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Les modes de jeux restent assez classiques avec un mode carrière qui reste le mode solo le plus intéressant puisque vous avez 5 saisons (seulement !) pour grimper de la fin du classement aux podiums et des écuries sans budget aux écuries de pointe. Les modes multi sont plus intéressants pour vous frotter aux pilotes du monde entier à 16 joueurs + 8 IA pour garantir une grille complète. Encore faut-il la chance de tomber sur des joueurs honnêtes et pas sur un des Kevins qui hantent les réseaux.

Plus original encore, le split screen fait son apparition dans la série, ce qui est agréable pour une petite course rapide entre potes. Enfin, notons la possibilité (uniquement en ligne malheureusement) de réaliser un championnat complet avec un ami comme coéquipier. Si vous êtes deux passionnés, ce mode vous occupera pendant des mois !

test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence  test,f1 2011,codemasters,jeux de course,licence

Conclusion

F1 2011 est un F1 2010++. Non seulement les voitures et les circuits 2011 sont intégrés en plus des nouvelles règles (pneumatiques, DRS, KERS) mais en plus le réalisme reçoit un gros coup de pouce avec une voiture globalement plus fragile, une IA moins suicidaire et l'apparition d'une pace-car.

Dommage que l'aspect simulation a toujours ses limites et que le pilotage reste sensiblement plus facile que ce que l'on est en droit d'attendre d'une vraie simulation mais pour tout le reste, ce F1 2011 s'approche de plus en plus du jeu de F1 idéal.
Même si les améliorations sont peu nombreuses, elles transforment en profondeur l'expérience de course et justifie pleinement l'achat de cette nouvelle version.

En fait, l'impression de participer à une course de F1 est renforcée à tous les niveaux et c'est finalement, ce que l'on attend ! Se mettre dans la peau de Vettel ou d'Alonso et s'imaginer piloter dans la meute. Et cela F1 2011 y parvient à la perfection.

Note : 8/10

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, f1 2011, codemasters, jeux de course, licence