[Craquage] Encore une fournée de Blu-Rays et de jeux ! 
par Quantic

samedi 14 mai 2011 17:01 6 commentaires

Ce samedi, Aelya et moi sommes allés faire quelques courses... Ce qui se résume généralement à baver devant les collectors, les Blu-Rays à petits prix et les jeux-vidéos auxquels nous n'aurons quand même pas le temps de jouer.

Et à chaque fois, c'est la même chose, on craque et on achète plein de trucs en trouvant une excuse bidon du genre :

- Il est pas cher du tout, il nous le faut.

- C'est un collector, si on l'achète pas maintenant, on ne le trouvera plus.

- C'est toute ma jeunesse, je suis obligé de l'acheter.

Aelya a beaucoup craqué pour des Blu-Rays en promo comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous.

craquage,achats,blu ray, miss congeniality, ghost, stardust, anastasia, zorro, final fantasy

 Et aussi pour une édition spéciale de Bambi, qui rejoindra la collection Disney.

craquage,achats,blu ray, bambi

craquage,achats,blu ray, bambi  craquage,achats,blu ray,tomb raider,uncharted

De mon côté, c'est une édition assez sympa de Boogie Nights qui a eu raison de ma résistance.

craquage,achats,blu ray,boogie nights

Bon, ça nous fait quand même une collection de 115 Blu-Rays, ça commence à compter.

Et pour terminer, nous avons craqué pour deux jeux PS3 à prix réduits, la nouvelle édition HD de Tomb Raider, parce que même avec le temps, je ne résiste pas à Lara (Aelya non plus) ainsi que l'édition Platinium d'Uncharted 2, un jeu que nous avions raté à sa sortie.

 craquage,achats,blu ray,tomb raider,uncharted

        

dans Cinéma, Craquage, Gaming, Geek, PS3
Tags : craquage, achats, blu ray, tomb raider, uncharted

[Craquage] Une avalanche de Blu ray 
par Quantic

jeudi 14 avril 2011 19:44 10 commentaires

Après qu'Aelya a craqué pour le très bon Raiponce de Disney (en version 3D car on va répondre aux appels d'une télé 3D dans pas longtemps, c'est sur)...

craquage,blu ray

C'est à mon tour de réaliser un craquage massif de Blu Rays. Pendant ma pause midi, j'ai eu le malheur de passer par le MediaMarkt du City 2 (un centre commercial bien connu à Bruxelles) et j'ai découvert une tonne de Blu ray à petits prix (entre 8 et 12 euros) et pour une fois, plutôt de bons titres... Je suis rentré dans une fièvre acheteuse...

D'abord, j'ai acheté Grease, pour ne pas trop me faire gronder par Aelya en rentrant à la maison ce soir.

craquage,blu ray

Ensuite, j'ai enfin craqué pour Shutter Island. Moi qui suis un grand fan de Scorsese, je ne l'avais toujours pas vu, c'était l'occasion ou jamais.

 craquage,blu ray

Kill Bill 1 et Kill Bill 2 pour moins de 15 euros, une occasion qui ne se rate pas.

craquage,blu ray

Moment nostalgie avec Top Gun et Jours de Tonnerre, pas de grands chefs d'oeuvre mais qu'est-ce que j'ai pu user les VHS de ces deux films pendant mon adolescence !

craquage,blu ray

Et pour terminer, deux films pas trop anciens que nous avions vu en location et que nous avions adorés : ZombieLand, une petite merveille dans le genre Zombie que je conseille très fortement et Tropic Thunder, dont je garde un souvenir inoubliable, particulièrement les fausses bandes-annonce du début du film.

craquage,blu ray

Voilà, ne trainez pas trop pour aller faire un tour au Mediamarkt, ça risque de partir assez vite à ce prix là !

        

dans Cinéma, Craquage
Tags : craquage, blu ray

[Cinéma] Sucker Punch, ode au jeu vidéo ou délire sexy ? 
par Aelya & Quantic

lundi 11 avril 2011 20:52 2 commentaires

cinéma,sexy

Dire que le film de Zack Snyder était attendu est peu dire. Les nombreux teasers présentant des combats surréalistes avaient vite fait d'attiser l'attente de milliers d'internautes, alors est-ce que le réalisateur de 300 et de WatchMen a réussi à combler les attentes ?

Autant être clair, on ressort déçu de la séance, mais pouvait-il en être vraiment autrement au vu des attentes ?
Déçu, car le scénario est plat et frappe par son côté ultra-prévisible dévoilant un vrai pop-corn movie. Pourtant, il y a des tentatives de transmettre un message, de faire réfléchir le spectateur avec des phantasmes imbriqués intéressants mais mal abouti, parce que Zack Snyder s'intéresse plus à son visuel qu'à son scénario et que même si le spectateur essaye de se poser des questions, le rythme effréné ne donne jamais le temps de réfléchir à ce message, transformant la projection en une longue suite de scènes d'action très impressionnantes mais sans véritable âme.

cinéma,sexy cinéma,sexy cinéma,sexy

Néanmoins, pour nous tous, gamers, ce scénario présente plus d'un intérêt.  On a presque à faire à une ode au jeu-vidéo, puisque le réalisateur-scénariste utilise une narration très proche de celle des jeux-vidéo des années 90, donc très linéaire, très prévisible, en usant des usages scénaristiques utilisés par notre média favori à une certaine époque. Par exemple, Baby Doll, l'héroïne se fait expliquer que pour réussir son évasion, elle devra rassembler un certain nombre d'objets et réussir une mission secrète. Ca ne vous dit rien ?
Au moins, si on s'embête pendant le film, on peut décompter les missions à son aise.

Mais même si cet aspect du scénario nous a plu car il s'agit presque d'un hommage à notre loisir préféré, cela reste soporifique au cinéma.
Après 15 minutes, on a déjà tout compris et on commence à lâcher, ne profitant plus que des excellentes scènes de combat, à l'image léchée et à l'esthétique sexy (les filles ont d'ailleurs un teint parfait, de vraies poupées...).

cinéma,sexy cinéma,sexy cinéma,sexy

Tout le bestiaire du jeu vidéo y passe : combat au sabre, dragon heroic fantasy, assaut d'un train lancé à pleine vitesse pour désamorcer une bombe, nazie zombie, ...
Et même si ces scènes sont très intéressantes visuellement, voire parfois excitantes pour les geeks que nous sommes, il en faut bien plus pour faire un bon film.
On finit donc bien vite par se désintéresser du destin de nos héroïnes et on ressort avec une impression de vide, de plat.

Au final, un film décevant mais qui méritera un second visionnage en Blu Ray pour profiter de l'image et de ces trop rares scènes inoubliables, visuellement parlant.

Notre note : 2/5

Quelques wallpapers:

cinéma,sexy cinéma,sexy

cinéma,sexy

        

dans Cinéma, Sexy
Tags : cinéma, sexy

[Teaser] Tron 3, premières fuites en vidéo 
par Quantic

dimanche 13 mars 2011 11:27 2 commentaires

tron,teaser,videos,buzz

Vous n'êtes pas sans savoir que je suis un fan de l'univers Tron. Même si Tron Legacy m'a un peu déçu, je reste un fanboy en puissance de tout ce qui touche à cet univers.

En attendant la sortie de Tron Legacy en Blu-Ray en uin prochain, une fuite nous permet d'en savoir plus sur Tron 3. Une vidéo d'une dizaine de minutes fait un teasing assez excitant pour tout fan de l'univers Tron.

Attention, si vous n'avez pas encore vu Tron Legacy, il y a du spoiler dans tous les sens, vous voilà prévenu !


Malheureusement, suite à une récalamation de Disney, la vidéo en question a dû être supprimée... Il faudra donc attendre le Blu Ray si vous n'avez pas été assez rapide ;-)

        

dans Buzz, Cinéma, Geek
Tags : tron, tron 3, teaser, video, buzz

Beyond the Game : Documentaire sur le pro-gaming 
par Quantic

jeudi 24 février 2011 19:03 1 commentaire

J'ai découvert aujourd'hui "Beyond the Game", un documentaire Hollandais de 2008 dont la version sous-titrée en Anglais est sortie récemment.

Pour ne rien gâcher, il est téléchargeable par un torrent légal via le lien que voici.

beyond the game,documentaire,torrent,progaming

Au cours du documentaire, on suit les aventures de trois pro-gamers jouant sur Warcraft III. Même si le récit en lui-même n'est pas forcément passionnant, il vaut le coup d'oeil pour se rendre compte à quel point les pro-gamers sont adulés en Asie et pour son approche assez originale du gaming au sens large.

Certainement pas un chef d'oeuvre mais comme il est gratuit, je vous conseille d'y jeter un oeil.

        

dans Cinéma, Gaming
Tags : beyond the game, documentaire, torrent, progaming

Tron Legacy, le Film 
par Aelya & Quantic

mercredi 02 février 2011 21:09 1 commentaire

Hier, soirée Cinéma chez Couple of Pixels.
Et quand deux geeks vont au cinéma, ils vont voir la suite d'un film geek culte : "Tron Legacy".

tron,legacy,culte,suite,sf

Cette suite du mythique film Disney "Tron" a tout de même mis plus de 25 ans pour se concrétiser… Et Disney n'y est pas allé de main morte. Un budget de presque 200 millions, un budget marketing de plus de 100 millions, un buzz commencé il y à 3 ans et un merchandising impossible à ignorer…

C'est bien simple : "Tron" est partout.

Je ne vous ferai pas l'insulte de vous rappeler l'histoire du premier opus… J'ose espérer que vous l'avez tous vu au moins une fois (plus de 10 fois donne un bonus geek +2). Ce second épisode commence quasiment là où le précédent s'arrête. Flynn (Jeff Bridges) dirige Encom et promet à son fils, Sam (Garret Hedlund) de lui révéler tous les secrets de la grid mais une nuit, il disparait sans laisser de trace. Ce n'est que 25 ans plus tard que Sam découvre à son tour la grid et l'aventure recommence.

tron,legacy,culte,suite,sf                      tron,legacy,culte,suite,sf

Une chose est sure, le scénario est assez léger et les temps morts sont nombreux mais c'était déjà un peu le cas du premier épisode.
L'interprétation de Jeff Bridges n'est pas inoubliable mais son double rôle de Flynn (version Zen) et de Clu (en version rajeunie impressionnante de réalisme) lui va comme un gant. Du côté des petits nouveaux, Olivia Wilde (la charmante n°13 de Dr House) est sublime et constitue la bonne surprise du film tandis que Garret Hedlund en pseudo Robin des Bois de l'informatique est inintéressant et aussi expressif qu'une langouste dans son aquarium.
Dommage également que la réalisation ne soit pas à la hauteur de celle de Lisberger (réalisateur du premier opus). Kosinski a fait un bon travail visuel mais sans réellement réussir à tirer parti de la 3D et a du mal à garder le contrôle de ses scènes d'actions, très brouillonnes.
L'ambiance "Tron" est, par contre, particulièrement bien au rendez-vous avec un univers certes modernisé, mais au moins aussi impressionnant que dans l'original et une musique des Daft Punk qui sied particulièrement bien au genre.
Les quelques clins d'oeils qui émaillent le film sont également les bienvenus… Un peu d'humour dans un monde de bits, cela fait du bien.

tron,legacy,culte,suite,sfL'avis de Quantic

Autant être clair, "Tron" (premier du nom) a bercé mon enfance et avec "Star Wars", "War Game" et "Le Trou Noir", "Tron" a grandement contribué à faire de moi le geek que je suis.
J'attendais donc beaucoup de cette suite et je ne pouvais donc qu'être déçu.
Déception toute relative néanmoins car si le film est loin d'être parfait, il garde des qualités qui font de lui un film à savourer, ne fut-ce que pour Olivia Wilde, charmante et très convaincante dans un rôle casse-gueule à souhait.
Alors….
Oui, le scénario est faiblard et l'arrivée de Sam dans la grid est amenée lourdement et sans finesse.
Oui, Garret Hedlund est une vraie tête à claque qui frise le syndrome Shia LaBeouf dans Indiana Jones IV.
Oui, les scènes d'actions sont brouillonnes.
Mais que diable, quand les motos apparaissent ou que le premier disque est lancé, on ressent les mêmes frissons qu'il y a 28 ans et c'est bien là, l'essentiel.

Note : 3/5

tron,legacy,culte,suite,sfL'avis d'Aelya

En tant que Geek, j'ai bien évidemment vu "Tron" premier du nom, mais j'avoue que ce n'est pas un de mes films cultes.
Je suis donc allée voir le deuxième sans attentes particulières, si ce n'est une bonne exploitation de la 3D. Quoi de mieux qu'un film sur/dans un univers virtuel pour tirer parti d'une dimension supplémentaire?
Grosse déception à ce niveau : la 3D est quasi inexistante! Dans le monde réel, il n'y en a pas du tout et dans la grid, il y en a un peu mais c'est franchement pas folichon... Bref, déçue!
Par contre, j'ai été bluffée par le rajeunissement de Jeff Bridges! Si on ne connaissait pas l'acteur, on aurait pu penser qu'en fait il était jeune et qu'on le maquillait pour les scènes où il joue un rôle plus âgé.

Le film en lui-même n'est pas sensationnel, l'histoire assez simple/banale, le pire étant le héros, Sam, le fils, qui souffre du syndrome du pauvre petit enfant abandonné qui se rebelle mais a un coeur gros comme ça. L'acteur n'étant franchement pas terrible, ça n'arrange rien.
Olivia Wilde est vraiment bien (elle est carrément sublime et montre qu'elle peut jouer autre chose que n°13) mais je crois que j'ai préféré le personnage de Gem, la blonde/blanche : son look est génial (j'adore le plan sur ses chaussures) et son personnage plus ambigu.

Pour moi, c'est un film à voir si on est fan du premier : l'univers est repris assez fidèlement (même si cela manque de courses de motos) et l'on retrouve les émotions ressenties à l'époque.
Par contre, si Tron ne vous intéresse pas trop à l'origine, vous pouvez très bien attendre la sortie en Blu-Ray.

Note : 2/5

 

tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf

tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf

tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf  tron,legacy,culte,suite,sf

        

dans Cinéma, Geek
Tags : tron, legacy, culte, suite, sf