[Cinéma] Notre avis sur Justice League (avec spoilers) 
par Aelya

lundi 27 novembre 2017 19:06 0 commentaire

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

D'habitude, je ne mets pas de spoilers dans mes avis sur les films/jeux vidéo : je ne veux pas gâcher la surprise. Cependant, le cas de Justice League rend quasi obligatoire de révéler certains aspects du scénario pour comprendre les faiblesses et forces du film.

En effet, celui-ci subit de vives attaques avec des critiques très négatives, et s'il est vrai que beaucoup de celles-ci sont relativement justifiées, j'ai du mal à comprendre le pourquoi de tant de haine : Justice League n'est certes pas un grand film, mais il n'est pas non plus si mauvais.

Voici donc mon avis sur Justice League...


Je tiens à préciser que je suis allée au cinéma avec d'énormes à priori négatifs : le style de Zack Snyder ne me plaît pas vraiment et les diverses critiques lues ne promettaient rien de glorieux. C'est peut-être pour cette raison qu'au final Justice League ne m'a pas déplu : n'attendant que du mauvais, j'ai mieux apprécié le positif.

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

Le plus gros problème du film réside dans un manque de cohérence tant au niveau de l'histoire que du rythme : on sent clairement que deux réalisateurs (Snyder et Whedon) ont œuvré sur ce film, certaines scènes relevant clairement du style de l'un ou l'autre. C'est particulièrement flagrant dans la première moitié du film où l'on passe d'une scène à l'autre sans un vrai liant et où l'on sent qu'on aurait aimé s'attarder sur certains aspects si le temps ne manquait pas.

L'intrigue se situe après la mort de Superman et là, déjà on peut relever une certaine contradiction : avant son décès, la population le traitait quasiment comme une menace, on avait l'impression qu'il passait plus de temps à ruminer et à se défendre qu'à combattre les méchants. Or, ici, sa mort devient un véritable deuil mondial, plongeant quasiment le monde dans le chaos... Pas tout à fait logique : il manque un élément de liaison...

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

De même sa résurrection semble un peu traitée à la va-vite : va-t-il revenir d'entre les morts toujours gentil ou pas ? Après 5 minutes où il semble un peu perdu, la simple vue de Lois Lane suffit à le remettre d'aplomb : on s'en doutait mais bon, un peu plus de temps passé à voir les impacts de sa mort sur son psyché aurait été le bienvenu (au moins ils n'ont pas rejoué le coup du "Martha", même si d'un point de vue comique de répétition cela aurait pu marcher).

Le même problème se retrouve avec les autres personnages : on accorde trop peu de temps à leur développement. Cela se sent surtout pour les petits nouveaux (Cyborg, Flash et Aquaman), alors qu'on aurait aimé en apprendre plus sur eux. C'est également valable pour le grand méchant de l'histoire Steppenwolf qui remplit son rôle de vilain ennuyeux (et aux effets spéciaux très moyens). 

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

A la fin, je me pose toujours la question de ce que sont devenus ces fameux trois cubes : ils semblent qu'au moment où Superman et Cyborg les divisent, ils disparaissent d'un coup, ce qui semble une conclusion un peu simpliste.

Un autre élément m’énerve un peu : le rôle de sauveur de Superman. On a l'impression que ce n'est que grâce à son intervention que l'histoire finit bien. Normalement, les autres héros devraient pouvoir s'en sortir bien mieux, en particulier Wonder Woman qui doit pouvoir affronter Superman sur un pied d'égalité.

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

En parlant de Wonder Woman, je ne peux m'empêcher de mentionner le fait que l'on voit la différence de style entre un réalisateur "homme" (Zack Snyder ou Joss Whedon) et une réalisatrice "femme" (Patty Jenkins) : comparé au film Wonder Woman, Justice League a décidé de raccourcir les tenues des Amazones, histoire de dévoiler un peu plus le corps des actrices, et de filmer certaines scènes de façon à avantager certaines parties du corps de Diana (je vous laisse deviner lesquelles^^). En tant que femme, je trouve cela un peu dommage mais pas vraiment étonnant...

Cela fait pas mal de critiques négatives, cependant lorsqu'on visionne le film, il n'apparaît pas comme une telle catastrophe. Ainsi, l'injection de doses d'humour, si elle se fait parfois au détriment du rythme du film, permet de se rapprocher des personnages. De même, on sort des teintes de lumières relativement sombres, à la Snyder, pour un ton plus chaud qui n'est pas pour me déplaire.

justice league,warner bros,cinéma,avis,critique

Les acteurs jouent bien leur rôle et l'alchimie entre les personnages fonctionne, donnant envie de passer plus de temps en compagnie de cette équipe en devenir. C'est peut-être en fait le temps qui manque à Justice League pour passer d'un film sympa à un bon film : le temps pour développer les personnages, le scénario, pour trouver un bon rythme... Limiter le film à une durée de 2h00 n'était donc peut-être pas une si bonne décision.

Conclusion

Justice League souffre de beaucoup de défauts : problème de rythme, de scénario, de développement des personnages... A cause de cela, les fans qui attendaient ce film depuis si longtemps ne peuvent qu'en ressortir déçus.

Cependant, il n'est pas mauvais pour autant : ce n'est pas un grand film, mais il reste divertissant et l'alchimie entre les différents personnages fonctionne suffisamment bien pour rattraper en partie les errances du reste du film. Bref, j'ai un peu de mal à comprendre le bashing en cours contre Justice League : il faut juste le prendre comme le blockbuster hollywoodien qu'il est. En fait, il serait dommage qu'à cause de l'échec commercial du film, l'univers DC au cinéma s'arrête car ici on peut deviner un certain potentiel.

Écrire un commentaire