[Test] Gran Turismo Sport, place à la compétition 
par Quantic

vendredi 17 novembre 2017 18:56 2 commentaires

 gran turismo sport,test,avis,voitures

Gran Turismo est une licence véritablement fondatrice d’un genre du jeu-vidéo. Quel amateur de jeu de voitures d’un certain âge (pour ne pas dire d’un âge certain) n’a pas usé la peau de ses doigts sur un des jeux de la licence GT ?

Pourtant ces dernières années, Gran Turismo n'a pas toujours été au sommet de sa gloire avec des épisodes un peu moins aboutis, un concurrent direct Forza Motorsport en grande forme et l'apparition d'autres licences plus pointues au niveau du réalisme. Mais avec GT Sport, une des licences les plus connues de la Playstation ambitionne bien d’embrasser le monde de l’e-sport et de nous offrir une expérience jamais vue auparavant.

Voici notre test de Gran Turismo Sport...


Gran Turismo Sport est un épisode sans numéro et c’est normal puisqu’il s’agit en fait d’un spin off de la série principale focalisé sur la compétition multijoueur. Conséquence immédiate : le "solo" est très réduit par rapport à ce que la série nous avait habitué. Même constatation pour le contenu d'habitude dithyrambique d'un jeu GT.

17 circuits (et seulement 6 réels), cela fait peu par rapport à ce que Gran Turismo offre d’habitude. Mais, il y a pire : seulement 170 véhicules contre les 1200 offerts avec GT 6. Les collectionneurs de voitures en tout genre devront passer leur tour. Ceci dit, les véhicules présents sont tous en mode "premium" et de toute beauté. Il faut aussi reconnaître que les coupes se sont surtout concentrées sur les voitures de série mais cela n'excuse pas un contenu qui parait quand même un peu léger.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

Côté jeu solo, GT Sport assume son statut de jeu multijoueur avant tout.

Ainsi les permis d’antan sont remplacés par une école de pilotage aux objectifs assez similaires : nous apprendre à maîtriser une voiture de plus en plus puissante dans différentes configurations de circuit. Toujours aussi intéressante pour le novice, cette école permet réellement d’apprendre à jouer à un jeu dont le niveau de simulation est plus relevé qu’un jeu de voitures lambda.

Ensuite, on retrouve une série de défis où l’on sera mis en situation réelle qu’il s’agisse de passer un enchaînement de virages un peu difficiles avec efficacité ou de réaliser quelques dépassements. Rien de bien folichon quand même quand on a une âme de pilote solitaire.

Enfin, un mode Arcade est également disponible dans lequel tous les circuits sont débloqués et où l’on peut aussi affronter un ami en split screen.

Comme dans GT6, on peut aussi customizer complètement (et avec un niveau de détails affolant) une course afin de progresser exactement comme on le souhaite.

Cela reste quand même un contenu solo léger si on ne souhaite pas se lancer dans le mode en ligne.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

La VR, une réussite certaine mais un manque de contenu encore évident.

Gran Turismo Sport est compatible avec le Playstation VR selon 2 modes de jeu bien distincts. D’abord, le très incomplet mais spectaculaire showroom VR qui permet d’afficher la voiture de son choix, de tourner autour et de l’admirer à loisir.
Ensuite, la VR est compatible avec le mode arcade (et uniquement le mode arcade). On peut donc se lancer dans une course effrénée contre une unique IA. Cela parait un peu léger mais l’effet de vitesse et d’immersion est réellement renversant.

On est bien loin des imprécisions de Drive Club VR. Ici, on se sent réellement dans la peau d’un pilote. Visuellement, l’affichage en prend un sacré coup mais il ne fallait pas attendre des miracles de la technologie embarquée dans le Playstation VR. Néanmoins, le résultat est hyper addictif et on peut vraiment rêver d’un mode VR compatible avec l’ensemble du jeu.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

Le mode Sport, la compétition en ligne

Clairement, GT Sport s’adresse avant tout aux fondus de courses en ligne mais jusqu’ici, l’offre s’avère assez réduite. En courses simples, on trouve toujours son bonheur avec une course toutes les 20 minutes selon un format qui parlera aux compétiteurs : quelques minutes d’essai afin de taper un temps qui déterminera sa position sur la grille avant une course (sans possibilité de flashback). Si on se plante, il faudra réessayer 20 minutes plus tard.

Les championnats viennent de commencer. Il y en a deux pour l'instant : classement par pays et classement par marque de voiture. Je n’ai pas eu l’occasion de me plonger véritablement dedans mais le format sera proche de celui des courses uniques si ce n’est qu’une seule course sera organisée par jour et par championnat.

Cela reste un peu light et on espère qu’il y aura rapidement plus de variété. Le concept est excellent, il faut maintenant un peu l'habiller.

gran turismo sport,test,avis,voitures

Piloter propre et sans faute

En pratique, à condition de se prendre au jeu et de piloter proprement, le format de courses en ligne peut vite se montrer passionnant même avec ses limitations actuelles. Deux classements coexistent : un premier, assez classique, reflète nos qualités de pilotes et nos performances en course. Le second s’avère bien plus original puisqu’il mesure notre fair play en course et permet de mieux compartimenter les joueurs en fonction de leur style de pilotage.

Traduction : freiner sur les adversaires, couper les virages et rouler comme un bourrin vous fera jouer exclusivement avec des joueurs de votre trempe. Et ça marche plutôt bien : on se surprend à se montrer prudent et à rouler propre. Le système n’est pas parfait pour autant car il ne distingue pas vraiment le responsable d’un accrochage mais dans l'ensemble, on se retrouve assez vite à jouer avec des adversaires qui pilotent de manière responsable.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

Un mot encore sur le système de pénalité en temps. Ce système n’est pas très innovant mais permet d’éviter que le chaos ne règne trop sur la piste avec des joueurs qui coupent les virages ou qui roulent un peu "fou-fou". On peut quand même regretter qu’il soit trop inconstant. Parfois, on prend une pénalité parce qu’on a mis un petit bout de pneu trop loin ou parce qu’un bourrin nous est rentré dedans. C'est juste frustrant, on espère que le système s’améliorera rapidement.

Visuellement parlant, le résultat est très satisfaisant et on est bien loin des errances d’un GT6. Le style visuel s’avère différent d’une référence technique comme Forza mais GT Sport se montre vraiment réussi, particulièrement sur PS4 Pro avec une gestion du HDR qui fait plaisir à voir.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

La licence digitale FIA Gran Turismo, la grande interrogation.

Je vous avoue que ma motivation principale dans GT Sport, c’est la possibilité de passer un examen virtuel au sein même du jeu avant de pouvoir demander à sa fédération automobile nationale une véritable licence de pilote automobile. Sur le papier, c’est simple, on réussit une série de tests sur l’étiquette du sport automobile et on montre un minimum de compétences de pilotage pour obtenir l'autorisation de demander cette licence bien réelle. Un vrai rêve pour tout pilote en herbe !

Mais un rêve qui reste encore bien virtuel pour l’instant puisque aucune fédération automobile dans le monde ne délivre déjà ce petit bout de papier. Espérons que les choses se concrétiseront dans le futur car cela donnerait un petit plus au jeu sur la concurrence. Si j'ai des nouvelles fraîches, je vous tiendrai au courant dans un article dédié.

 gran turismo sport,test,avis,voitures

Conclusion

Gran Turismo Sport s'adresse avant tout aux compétiteurs qui désirent simuler au mieux une véritable course. Si vous êtes plutôt un collectionneur de voitures ou un amateur de pilotage en solitaire, alors GT Sport n'est sans doute pas fait pour vous. A l’opposé, si vous possédez un Playstation VR, l'expérience proposée par GT Sport est totalement bluffante. Enfin, si vous êtes un fan de pilotage en ligne et que vous désirez vous mesurer aux tout meilleurs dans le monde, alors GT Sport sera clairement votre jeu préféré depuis bien longtemps.

On peut juste regretter que Playstation ait ainsi choisi de privilégier autant l'expérience multijoueur alors que combiner un Gran Turismo "classique" avec un gros morceau multi aurait sans doute permis de fédérer les joueurs autour de ce titre.

Ma Note : 8/10

Gran Turismo Sport est disponible en exclusivité sur PS4.

gran turismo sport,test,avis,voitures

         2 commentaires

dans Gaming, PS4, Test
Tags : gran turismo sport, test, avis, voitures

Commentaires

Merci pour ce très bon article sur GT Sport

Écrit par : GTFR | 19/11/2017

Répondre à ce commentaire

C'est sur, il vaut le détour ce nouveau Gran Turismo !

Écrit par : Gran Turismo Sport | 19/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire