[Test] Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet, les balles vont pleuvoir 
par Quantic

mardi 13 septembre 2016 19:54 0 commentaire

touhou genso rondo,bullet ballet,test,avis,nis america,ps4

Le shoot them up est un genre appartenant au passé et quelque part, c’est dommage car c’est sans doute le genre qui m’aura le plus ruiné en argent de poche dans les salles d’arcade de mon enfance.

Mais en Asie, le genre survit bien et même très bien. Vous avez sûrement déjà vu des vidéo de ces joueurs, descendants insoupçonnés d'une race aux 100 cerveaux, qui réussissent à survivre à l'attaque de centaines de projectiles se ruant sur leur avatar. Eh bien, Touhou Genso Rondo Bullet Ballet est de cet acabit et c’est un vrai plaisir de découvrir la licence Touhou avec cet épisode en occident...


Une fois n’est pas coutume, c’est NIS America qui nous propose de découvrir cette licence que je connaissais de nom et de réputation mais que je n’avais jamais eu l’occasion de tester. Elle met en scène 10 jeunes filles au design typiquement japonais (mais très sage quand même) qui se mettent joyeusement dessus dans un shoot them up en vue du dessus.

En pratique, chaque affrontement met en scène deux héroïnes au sein d’une arène circulaire qui vont devoir se tirer dessus tout en évitant les projectiles adverses. Et en bonus, si l'on parvient à s’approcher suffisamment de son adversaire, on peut déclencher une attaque en mêlée dévastatrice.

touhou genso rondo,bullet ballet,test,avis,nis america,ps4

Le concept ne casse pas trois pattes à un canard mais l’intensité des affrontements rend le gameplay particulièrement plaisant...

sauf si on est épileptique ou que l'on ne dispose que d’une seule paire d’yeux… Parce qu’il se passe tant de choses à l’écran que quelques yeux supplémentaires ne seraient pas de refus. Les combats sont vraiment épiques avec des attaques qui lancent des projectiles dans tous les sens. On est vite perdu mais il ne faut pas paniquer et rester concentré si on souhaite survivre à la vague de projectiles adverse.

Par défaut, notre héroïne se déplace plutôt lentement. L’occasion d’utiliser un bon vieux dash des familles pour échapper à une salve ennemie ou contourner notre adversaire pour lui pourrir la vie. A l’inverse, on peut ralentir son déplacement pour être plus précis dans ses mouvements d’esquive. Et, bien entendu, nos attaques sont directement impactées par nos déplacements, ce qui confère à chaque fille une belle collection d’attaques très variées et très bien équilibrées.

touhou genso rondo,bullet ballet,test,avis,nis america,ps4

Si, visuellement, c’est vraiment à un ballet de projectiles létaux auquel on assiste, on ne peut pas dire que le jeu soit impressionnant techniquement parlant. La fluidité est heureusement au rendez-vous mais les arènes sont très simples, les modèles 3D de nos combattantes sont basiques au possible et rien ne vient particulièrement nous impressionner. Même constat au niveau artistique puisque les héroïnes ne disposent à peu de choses près que d’un seul design tandis que la mise en scène du mode story se limite à peau de chagrin.

De très nombreux modes de jeux sont disponibles mais tous ou presque proposent une expérience similaire. Finalement, c’est encore le mode story et le mode multijoueur qui se montrent les plus intéressants à pratiquer. Le premier pour les nombreux combats en solo vaguement scénarisés, le second pour mettre la pâtée à votre "fameux ami" qui se dit toujours tellement bon à Space Invaders.

touhou genso rondo,bullet ballet,test,avis,nis america,ps4

Conclusion

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet est un bon jeu pour découvrir la licence Touhou et s’initier au genre du shoot them up en 1 contre 1 mais si le gameplay peut se montrer intense, il est aussi surtout très répétitif et souffre de vraies carences (le système de magie est mal exploité par exemple). Si le concept général est attirant et que je vous avoue m’être bien amusé à scruter l’écran face à des vagues de projectiles a priori inesquivables, ce jeu manque un peu de personnalité et on peut espérer que la prochaine adaptation de la licence Touhou à sortir en occident (Touhou Genso Wanderer début 2017) sera un peu plus ambitieuse.

Dans l’absolu, c’est un titre que les curieux et les fans de shoot them up pourront apprécier même si je trouve le prix de 30 euros (50 euros pour la version collector) un peu exagéré face à ce qui nous est proposé.

Ma Note : 6,5/10

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet est disponible en exclusivité sur PS4.

Écrire un commentaire