[Preview] Agents of Mayhem, esprit de Saints Row, es-tu là ? 
par Quantic

vendredi 24 juin 2016 19:14 1 commentaire

 agents of mayhem,preview,impressions,e3 2016,saints row,volition

Alors que l'on espérait ardemment l’annonce d’un vrai nouveau Saints Row, les développeurs de Volition ont surpris tout le monde en proposant une nouvelle licence : Agents of Mayhem. Bon, juste histoire de rassurer quand même, ils ont vite rajouté que ce jeu fait bien partie de l’univers étendu de Saints Row, ce qui ne se ressent que très peu dans la pratique. J’ai pu découvrir ce titre dans une session de jeu d'environ 30 minutes, voici mes premières impressions...


Agents of Mayhem est définitivement un jeu à l’ancienne, un jeu comme on n’en voit plus beaucoup puisqu’il s’agit d’un shooter/action en solo. Aussi bien visuellement (cell shading oblige) qu’au niveau de son ressenti manette en main, on ne peut s’empêcher de penser à Borderlands ou plus récemment à Battleborn, des jeux qui ont clairement inspiré Volition dans sa recherche de l’incarnation parfaite du jeu de super-héros.

agents of mayhem,preview,impressions,e3 2016,saints row,volition

Ainsi, on incarne un agent du MAYHEM (Multinational AgencY for Hunting Evil Masterminds) luttant contre le super méchant Mr Babylon dans une ville de Séoul totalement reconstruite suite à un cataclysme passé. Si le jeu est annoncé comme un gigantesque monde ouvert (dans la tradition Saints Row), cela ne s’est pas ressenti dans la démo que j’ai pu parcourir et qui m’est apparue très linéaire.

Au total, 12 agents au caractère bien trempé sont disponibles mais seuls 4 ont déjà été présentés et en pratique, on doit en sélectionner 3 pour chaque mission. Il s’agit de bien les choisir complémentaires afin de pouvoir les échanger au combat de la manière la plus efficace possible. Les personnages présentés sont pour l’instant assez classiques depuis le scout rapide, agile et peu résistant au gros bourrin dévastateur mais à l’agilité d’un 38 tonnes.

agents of mayhem,preview,impressions,e3 2016,saints row,volition

Chaque personnage aura sa propre histoire et Agents of Mayhem est clairement beaucoup plus orienté sur la narration que sur le côté bac à sable d’un Saints Row.

Ainsi, dans la démo présentée, j’ai du protéger une idole de K-pop qui se révèle être en fait une IA. Finalement, il s’avère qu’elle est amoureuse du méchant de la mission et on affronte celui-ci juste après leur mariage à grands renforts de K-Pop, d’idoles entourées d’étoiles et de nounours rose bonbon. L’esprit délirant de Saints Row est clairement au programme.

agents of mayhem,preview,impressions,e3 2016,saints row,volition

Pourtant, ma session de jeu a eu de la peine à me convaincre tant les phases de shoots semblent mollassonnes et répétitives, sans apporter la moindre innovation au genre. Les héros manquaient également diablement de personnalité, un comble quand on connait Saints Row.

Mitch Cronin, associate producer chez Volition m’a d’ailleurs confirmé l’absence de customization des héros. Impossible ici de créer sur mesure son personnage comme on pouvait le faire dans Saints Row. Il a également confirmé que ce jeu était "la tentative de Volition de faire ressentir au joueur les sensations d’un comics". Un élément rassurant tout de même, le fait de choisir Deadpool comme son héros de comics préféré, une sorte de garantie que le jeu final sera délirant à souhait.

 agents of mayhem,preview,impressions,e3 2016,saints row,volition

Pour conclure cette première mise en main, Agents of Mayhem souffle un peu le chaud et le froid. L’annonce d’une nouvelle licence dans l’univers Saints Row fait plaisir mais la démo testée a peiné à convaincre en présentant une mission très linéaire où les spécificités du gameplay n’ont pas vraiment pu être mises en avant. Il faudra pouvoir un peu pratiquer le monde ouvert et la profondeur de la narration associée à chaque héros pour juger de la cohérence de ce monde qui pour l’instant manque encore un peu de personnalité.

Agents of Mayhem est prévu sur PS4, Xbox One et PC pour une sortie courant 2017.

Commentaires

Merci pour la Preview. Je me disais pareil, il a l'air intéressant mais n'en montre pas encore assez.
Perso j'aurais préféré un Saints Row 5, mais je comprend qu'ils prennent leur temps. Avec GTA V qui tournent encore, difficile de porter le même chiffre et de faire moins bien :/

Écrit par : mephistokillgod | 28/06/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.