[Test] Republique, Orwell n’est jamais bien loin 
par Quantic

vendredi 03 juin 2016 19:58 1 commentaire

republique,test,avis

Republique est un titre au parcours atypique : financé à l’origine via Kickstarter et uniquement destiné aux plateformes mobiles que sont Android et iOS, ce jeu a finalement été adapté sur PC et maintenant PS4. C’est sur cette plateforme que je l’ai découvert. Voici mon test d’un jeu différent à plus d’un titre...


Après seulement quelques minutes de jeu, on se dit que ce titre nous fait penser à quelque chose, plus précisément à une toute petite licence de jeu-vidéo qui s’appelle Metal Gear Solid. Et pour cause, une bonne partie des développeurs de Camouflaj (derrière Republique) est issue de l'ancienne équipe d’Hideo Kojima. Et une chose est certaine, ils n’ont pas perdu la main.

republique,test,avis

Republique se déroule dans une société totalitaire (qui fait diablement penser au 1984 d’Orwell).

Notre héroïne, Hope, se retrouve enfermée dans un institut afin d’être "recalibrée". Il faut dire que dans cette société ultra contrôlée, elle a commis l’erreur de s’intéresser d’un peu trop près à un livre interdit. Il s’agit maintenant de réussir à la faire s’échapper de ce lieu sinistre.

 republique,test,avis

La grande originalité de ce titre à sa sortie sur plateformes mobiles se basait sur l'idée que l’on ne contrôlait pas directement Hope mais un hacker bien décidé à l’aider à s’échapper. On navigue donc d’une caméra de surveillance à l’autre pour repérer la position des gardes et débloquer les portes nécessaires à la progression de Hope.

Ce gameplay est toujours bien présent et s’avère même assez réussi mais la petite surprise de cette édition PS4 est que Hope est également contrôlable directement. Dans ses chaussettes, on retrouve un jeu d’infiltration assez classique où l’on peut courir, ramper et se cacher à peu près partout. La grande innovation du gameplay étant de nous forcer à gérer en temps réel les déplacements de Hope tout en zieutant les caméras de notre hacker, ce qui s’avère franchement stressant et mettra notre patience à rude épreuve.

 republique,test,avis

Il ne faut pourtant pas crier victoire trop vite.

Ce double gameplay s’avère très vite répétitif et même si Hope essaye de se renouveler avec de nouvelles compétences, on ne peut pas dire que la variété soit le point fort du jeu. Et l’IA catastrophique des gardes ennemis (comme dans tout bon jeu d’infiltration) n’aide pas à l’immersion dans un scénario qui se montre pourtant plutôt intéressant.

C’est d’ailleurs notre désir de connaître la suite des aventures de Hope et l’ambiance oppressante à souhait dans laquelle elle évolue qui donnent envie de voir la suite du titre. Il faut dire que les références aux grande œuvres oppressantes (1948, Fahreneit 451) sont nombreuses et la qualité de la VO fait plaisir à entendre. Mention spéciale à Jennifer Hale, inoubliable interprète de la version femme du commandant Shepard (Mass Effect).

republique,test,avis

Conclusion

Republique est un jeu au destin intéressant en réussissant le grand saut des plateformes mobiles vers la console de salon. Bénéficiant d’une équipe qui a pu faire ses gammes sur une licence référence du jeu vidéo (Metal Gear Solid), l’univers de Republique se montre vite passionnant tandis que notre héroïne Hope bénéficie d’un charisme digne des plus grandes héroïnes du jeu vidéo.

Dommage quand même que la répétitivité du gameplay se fasse tellement ressentir, nous privant d’un vrai jeu d’infiltration dans un bel univers mais les amateurs de scénario intelligent et adulte ont tout intérêt à y jeter un œil plus qu’intéressé.

Ma Note : 7/10

Republique est disponible sur PS4 (en version standard et collector) en plus des version PC, Android et iOS.

         1 commentaire

dans Gaming, PC, PS4, Test
Tags : republique, test, avis

Commentaires

C'est un jeu qui sera trop stressant pour moi et ces derniers temps je n'ai pas du tout envie de m'y plonger dedans. Dommage car il s’annonçait plutôt sympa et graphiquement agréable mais ce côté répétitif est pénible. Varier entre la vue par caméra et le perso auraient été sympa, même si déjà vu. En tout cas, la pression que nous met le jeu n'est pas dans mes envies du moment donc je ne le mets pas sur ma liste des jeux à faire (en même temps elle déjà bien assez longue).
Tu lui as mis une belle note en tout cas donc l'équipe a dû bien travailler pour nous sortir ce jeu. C'est rare qu'on jeu pour mobile finisse sur pc et console en tout cas.

Écrit par : Stelle | 04/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire