[Test] World of Tanks débarque sur PS4 et il faut s'accrocher à ses chenilles 
par Quantic

vendredi 19 février 2016 20:15 1 commentaire

world of tanks,ps4,test,avis

World of Tanks fait partie de mes jeux favoris sur PC. Un free to play qui s'avère être fun dès la première partie tout en gagnant en complexité au fur et à mesure de notre progression. Voilà un jeu au concept atypique qui a tiré dans le mille et qui compte maintenant un nombre hallucinant de joueurs. A l’occasion de la sortie du jeu sur PS4, je me suis essayé à l’adaptation consoles de ce classique. Voici mon avis sur les subtils changements de gameplay destinés à rendre ce titre aussi passionnant sur consoles que sur PC...


Tout d'abord, il faut savoir que World of Tanks est disponible depuis pas mal de temps sur Xbox 360 puis Xbox One et que cette version PS4 est très proche (hormis quelques chars exclusifs) de ses cousines sur les consoles de Microsoft.

Adapter un jeu qui a connu un tel succès dans sa version PC (et que nous avions testé en 2011 déjà) pour attirer les joueurs consoles n’était pas un travail facile car les deux publics n'ont pas les mêmes attentes. L’essentiel du travail de Wargaming.net repose donc sur deux éléments : Adapter l’ergonomie de leur jeu-vedette pour le rendre lisible et maniable sur une télévision avec un pad et ensuite travailler le rythme et l’intensité des affrontements pour passionner les joueurs consoles comme ce fut le cas de la version PC.

 world of tanks,ps4,test,avis

Mais pour ceux qui n’ont pas de PC à disposition ou qui débarquent de Mars, qu’est donc le phénomène World of Tanks ?

World of Tanks, pour faire simple, c’est presque comme Pokémon : vous remplacez les animaux imaginaires tout mimi par de gros blindés et les attaques magiques par de gros obus et c’est bon. En pratique, World of Tanks propose des centaines de tanks (de plusieurs nationalités) allant du tracteur amélioré au gigantesque prototype qui n’a jamais vu le jour sur le champ de bataille. Ces chars se débloquent au fur et à mesure que l’on combat et que l’on gagne en expérience. Les combats se déroulent dans des arènes fermées à 15 vs 15 où l’on doit collaborer avec nos alliés pour faire de gros trous dans les chars adverses.

world of tanks,ps4,test,avis

La grande force de ce jeu est d’offrir à chaque type de joueur une catégorie de chars qui lui permettra de s’amuser.

Vous aimez vous faufiler au milieu des ennemis pour attirer le feu et placer un obus à bout portant dans les fesses d’un gros blindé, les chars légers sont fait pour vous. Vous préférez vous placer au sommet d’une colline et attendre le passage d’une victime pour lui exploser la tourelle d’un seul uber-obus, les chars lourds ou les tueurs de chars sont pour vous. Vous préférez la mobilité associée à une certaine résistance pour vous approcher de l’adversaire tout en jouant au chat et à la souris avec les gros d’en face, le char moyen fera votre bonheur. Enfin, si vous êtes nul dans l’action et que vous vous trompez de boutons une fois sur deux, choisissez l’artillerie qui vous permettra de rester loin derrière les lignes de combat où vous arroserez les ennemies avec vos obus tirés en cloche.

world of tanks,ps4,test,avis

Chacun peut donc trouver son bonheur dans World of Tanks, sans oublier que la grande force du jeu, c’est de proposer un gameplay proche du FPS dans une version un peu moins rapide, un peu moins expéditive qu’un "Call of" ou un "Battlefield".

C'est ce qui rend le gameplay de World of Tanks plus accessible et lui apporte un aspect stratégique non-négligeable. Un jeu qui est véritablement pensé pour des joueurs un peu plus âgés qui n’arrivent plus à suivre les réflexes des gamins de "Call of". Ça tombe bien, ce sont aussi des joueurs plus fortunés car World of Tanks, derrière son aspect free to play est un jeu qui peut coûter cher.

Le modèle free to play a l’avantage de permettre à chacun de s’essayer au phénomène World of Tanks sans débourser le moindre sou et très franchement, il est tout à fait possible de s’amuser un sacré paquet d’heures aux frais de la princesse à condition de ne pas viser les chars les plus puissants.

 world of tanks,ps4,test,avis

Si on a l’esprit compétitif et l’envie de se battre aux commandes de véritables monstres de puissance, le coût horaire du jeu peut vitre grimper. Entre les chars premium qui donne un bonus d’xp et d’argent en plus d’être légèrement plus efficaces que leurs versions standards, les abonnements pour bénéficier d’un boost d’expérience ou les petits bonus en matière d’armement que l’on peut acheter, on a vite fait de se retrouver avec une jolie facture à la fin du mois.

Ainsi, World of Tanks applique à la perfection la théorie du free to play auquel tout le monde peut jouer à l’œil et où seul le passionné payera (très cher) son petit plaisir coupable. Un modèle monétaire qui ne plaira pas aux plus accros mais qui a du sens, d’autant plus que l’écueil du pay to win est presque (mais pas totalement) évité.

world of tanks,ps4,test,avis

Et cette version PS4, alors ?

Je viens de vous expliquer tout ce qui fait que j’apprécie World of Tanks mais qu’est-ce qui distingue cette version PS4 de son modèle sur PC ?

D’abord, l’ergonomie est revue de fond en comble pour s’adapter aux contraintes du jeu sur consoles : télévision, distance d’affichage, maniabilité au pad, etc. Et dans l'ensemble la conversion au grand écran est plutôt bonne. Les menus sont facilement compréhensibles même si on peut regretter les nombreux tiroirs et sous-tiroirs nécessaires pour stocker la quantité d’informations à afficher. La maniabilité au pad en combat est satisfaisante même si il faut un temps d’adaptation surtout pour apprendre à bien coordonner son déplacement avec la rotation de la tourelle. Rien de dramatique mais le feeling reste sans doute un poil meilleur avec une souris.

world of tanks,ps4,test,avis

Pour le reste, le concept World of Tanks est parfaitement adapté au monde de la console avec des affrontements plus rapides via des cartes semblables à la version PC mais souvent plus petites et qui font honneur aux combats brefs et violents. L’habitué du jeu PC y verra la nécessité de monter sa stratégie plus rapidement, de choisir plus vite son "spot" ou sa route de progression pour ne pas se retrouver sous le feu ennemi alors que l'on se positionne encore. On peut donc dire que World of Tanks sur consoles perd un peu de son aspect stratégique au profit d’une action plus rapide, plus intense. Ce qui n’empêche pas que les joueurs les plus posés et les plus réfléchis bénéficient d’un net avantage sur les fonceurs.

Enfin, techniquement, le travail de conversion à la PS4 est de qualité. Le jeu tourne en 1080p à du 30 images/seconde très stable avec des textures forcément moins fines que sur les versions high end du PC mais qui s’avèrent tout à fait à la hauteur de la console. Un petit mot encore sur les bruitages qui me sont apparus encore plus pêchus que sur la version PC. Ici, quand on tire un obus, on a vraiment l'impression que toute la pièce tremble, ce qui contribue grandement à l’excellente ambiance de ce titre.

 world of tanks,ps4,test,avis

Conclusion

World of Tanks dans sa version PS4 fait honneur à la licence-vedette de Wargaming.net et va certainement rameuter un bon paquet de nouveaux joueurs amateurs de blindés. Reprenant à son compte une bonne partie des avantages du jeu PC, cette adaptation PS4 bénéficie d’une technique impeccable et d’un gameplay plus intense, plus orienté "Action" qui correspond bien aux attentes des joueurs consoles.

Le modèle free to play est quasiment identique à celui du jeu PC et seul son aspect légèrement orienté Pay to win reste critiquable (et encore les choses se sont déjà bien améliorées). A moins d’être un acharné qui refuse de perdre le moindre char, on peut s’amuser de longues heures à World of Tanks sans rien débourser. Un classique de l’affrontement de blindés arrive sur PS4, ce serait dommage de passer à côté.

Ma Note : 8/10

World of Tanks est disponible gratuitement sur PS4 mais aussi sur PC, Xbox 360 et Xbox One.

         1 commentaire

dans Free To Play, Gaming, PS4, Test
Tags : world of tanks, ps4, test, avis

Commentaires

On voit fleurir de plus en plus de jeux de tank. Why not?!
Ils sont plutôt bien fichus et souvent divertissants.
Merci pour cet article!
Au plaisir de discuter jv et autres geekeries.
Http://Olegeek.fr

Écrit par : Olegeek | 23/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire