[Cinéma] Zootopie : la nouvelle fable de Disney 
par Aelya

jeudi 11 février 2016 19:04 1 commentaire

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

Zootopie (Zootopia en anglais) est le 135ème long-métrage des Studios Disney et il renoue avec la tradition des animaux parlant, lui conférant un petit air de fable moderne. Après un Voyage d'Arlo en demi-teinte (voir ma critique ici), cette nouvelle fresque animalière parviendra-t-elle à séduire petits et grands ? Ma réponse ci-dessous.


 cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

L'univers de Zootopie a vu les animaux évoluer jusqu'à permettre aux herbivores et aux carnivores de coexister pacifiquement, que ce soit en ville ou à la campagne. Judy Hopps est une lapine qui a un rêve : devenir policière. Or, ce n'est pas une chose aisée pour une petite herbivore. Il lui faudra faire ses preuves et pour cela s'allier à Nick Wilde, un renard rusé et roi de l'arnaque.

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

L'histoire est donc relativement classique : comme toute bonne fable, elle permet de mettre en exergue les travers de notre société (la difficulté d'y trouver sa place, l'intolérance, etc.). A cela s'ajoute le côté histoire policière, Judy et Nick devant résoudre un mystère ayant de graves conséquences sur l'avenir des relations entre les différentes espèces.

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

Le film est d'ailleurs en deux tons. Un côté est très coloré. Rien que le concept de la ville de Zootropolis ne manque pas d'ingéniosité : la ville est adaptée de façon à ce que chaque espèce y ait sa place. Ainsi, les transports en commun ont différentes tailles de portes, chaque section correspond à un type d'habitat animal (par exemple Tundratown est complètement gelé), il y a même un quartier spécial pour les rongeurs...

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

L'humour a une grande place, ce qui plaira aux enfants mais aussi aux plus grands qui pourront s'amuser des nombreux clins d'oeil et autres références qui parsèment le film.

Mais en même temps, le film s'avère relativement sombre. De par son côté à la limite du polar mais aussi par les thèmes qu'il aborde. Cela pourra d'ailleurs désarçonner certains spectateurs. J'avoue avoir été un peu surprise : j'ai trouvé cela assez noir pour un film d'animation "pour enfant" surtout mixé à tous ces éléments humoristiques.

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

Il y a autre chose qui m'a un peu chagrinée : les carnivores sont quasiment uniquement représentés par des mâles et les herbivores par des femelles... L'un des sujets abordés est la difficulté pour les herbivores à se faire respecter dans la société, ce qui reflète un problème existant dans notre monde bien réel (les faibles face aux forts). Or, en faisant des femelles principalement des herbivores, on insiste sur la "fragilité" de ces espèces comparées aux puissants carnivores mâles, renforçant encore une fois les stéréotypes hommes/femmes. Personnellement, j'aurais aimé voir des tigresses, des louves ou des lionnes, les carnivores ne se limitant pas aux mâles...

cinéma,critique,review,zootopie,zootopia,zootropolis,disney

Conclusion

Zootopie est un très bon Disney. On retrouve avec plaisir la grande tradition des animaux anthropomorphiques dans un cadre imaginatif de toute beauté. 

Même si l'histoire est relativement classique, elle parvient à allier l'humour à des sujets sérieux, voire sombres et à instiller une ambiance de polar qui n'est pas pour déplaire. 

Mon seul vrai reproche est la façon dont le film catégorise principalement les herbivores comme des femelles et les carnivores comme des mâles, ce qui transmet inconsciemment un message légèrement ambigu sur la relation homme/femme. Cela n'est certainement pas intentionnel (dans ce cas, n'est-ce pas pire ?) mais cela m'a marqué... Je psychote certainement beaucoup trop et me fais des films : commencerais-je à divaguer par manque de sommeil ? Liara m'empêchant régulièrement de dormir, c'est fort possible ;-)

Commentaires

Merci pour cet avis. J'aime les Disney, mais le côté sexiste évoqué dans la conclusion EST intentionnel. Tous les Disney sont comme ça.

Écrit par : Thera | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire