[Test] Payday 2 : Crimewave edition, braqueur un jour, braqueur toujours 
par Quantic

jeudi 23 juillet 2015 18:48 0 commentaire

 payday 2,crimewave,test,avis

Avec le temps, la licence Payday a réussi à se faire une jolie place dans le monde très compétitif du FPS multijoueur en-ligne. Le pari de proposer un jeu au gameplay bien fignolé tout en abandonnant la course à la puissance graphique a séduit plus d’un braqueur en herbe. Payday 2 nous revient maintenant en version Crimewave sur PS4 et Xbox One. Alors, nos nouvelles consoles sont-elles les prochaines à se faire dépouiller ?


Le concept de base de Payday est presque universel pour les enfants du monde entier qui jouent aux gendarmes et aux voleurs, sauf qu’ici, c’est bien le côté du crime qui nous intéresse. Aux côtés de 3 camarades de jeu, c’est à nous de montrer tous nos talents de bandits de grand chemin en attaquant banque, bijouterie et autres endroits forcément très sécurisés. Pour quel objectif, me direz-vous ? Eh bien, juste le plaisir d’amasser de gros tas de billets dans votre coffre personnel.

 payday 2,crimewave,test,avis

A sa sortie en 2013, Payday 2 a créé une petite surprise en proposant un jeu étonnamment complet pour une production somme toute modeste. On peut ainsi rejoindre n’importe quel crime en cours, classé par type et difficulté et tenter de ramener un maximum d’argent que l’on joue en solo (avec 3 IA’s), en-ligne avec de parfaits inconnus ou en-ligne avec de bons amis. Dans la pratique, il faut insister fortement sur le fait que seule la troisième solution permet de profiter pleinement de ce titre.

En solo, l’expérience vous dégoutera rapidement de votre future carrière de Robin des Bois égoïste. Les 3 joueurs IA’s qui vous accompagnent s’apparentent plus à des boulets à trainer qu’à une véritable aide. Ils sont souvent incapables de porter les sacs d’argent et se mettent régulièrement à attendre bêtement la mort sans réagir. Le constat n’est pas beaucoup plus brillant en jouant en-ligne avec des inconnus puisqu’il sera impossible de réussir un braquage discret, sans déclencher d’alarme. La mentalité du joueur moyen croisé en ligne se résumant bien trop souvent à pan, pan, tue, tue.

payday 2,crimewave,test,avis

Bref, pour profiter pleinement de ce titre, il vaut mieux avoir sous la main trois amis qui ont envie de s’investir dans le jeu. Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra découvrir les phases de préparation du braquage où l’on peut, par exemple, soudoyer des employés pour avoir la position des caméras, des cartes d’accès ou tout simplement retarder le déclenchement de l’alarme de quelques dizaines de secondes. En fonction du type de mission, on pourra donc privilégier une approche discrète ou au contraire foncer dans le tas.

Le gros point fort de ce titre concerne d’ailleurs l’incroyable contenu qui nous est proposé. Il y a bien sûr des missions en pagaille mais cette édition Crimewave est également enrichie de tous les DLC sortis depuis bientôt 2 ans, nous offrant un choix incroyable d’armes, de masques ou de personnages à incarner.

Du côté des points qui fâchent, il faut quand même signaler que la mise à jour graphique sur Next Gen reste bien légère. Le jeu est plus beau que sur l’ancienne génération de consoles, encore heureux, mais on est très loin des standards du genre. On peut donc se montrer un peu déçu.

 payday 2,crimewave,test,avis

Enfin, je dois avouer avoir un peu de mal face au concept de canarder ainsi gratuitement policiers et civils. Je ne vais pas être plus saint que le pape ici mais dans bien des titres "violents", le canardage gratuit est souvent intégré au scénario alors qu’ici, on a l’impression de commettre génocide après génocide, juste pour amasser de l’argent dans son coffre. Un peu léger tout ça.

 payday 2,crimewave,test,avis

Conclusion

Payday 2 : Crimewave Edition est un jeu qui se parcourt avec plaisir à condition d’avoir 3 amis sous la main pour y jouer. L’expérience sera décevante si vous pensez y jouer seul ou avec des joueurs en-ligne aléatoires. Mais avec une équipe de braqueurs bien organisée, ce titre se déguste littéralement. Impossible de ne pas citer non plus l’incroyable contenu que l’on peut découvrir dans cette édition. Bref, un FPS coopératif qui vaut la peine d’être découvert malgré sa finition graphique un peu limite et son peu d’intérêt en solitaire.

Ma Note : 7/10

Payday 2 : Crimewave Edition est disponible sur PS4 et Xbox One.

 

         0 commentaire

dans Gaming, PS4, Test, Xbox One
Tags : payday 2, crimewave, test, avis

Écrire un commentaire