[Test] J-Stars Victory Vs+, le jeu qui réunit toutes les licences Shonen 
par Quantic

vendredi 17 juillet 2015 19:45 2 commentaires

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

Un jeu de baston qui rassemble tous les héros Shonen du magazine Jump, voilà qui est alléchant sur le papier. Eh bien, Bandaï Namco l’a fait et en plus J-Stars Victory Vs+ sort en version officielle en Europe, ce qui est encore plus étonnant. Mais dans la pratique, est-ce que ce titre est aussi réussi qu’il peut se montrer excitant pour les mangaphiles ?


D’abord, il faut dire un grand merci aux pontes de Bandaï Namco car si ce genre de cross-over est assez simple à sortir au Japon puisque tous les héros concernés appartiennent à la même société, c’est bien différent en Europe. Tous les droits des personnages sont complètement éclatés et j’ose à peine imaginer le casse-tête des négociations pour trouver une clé de répartition entre les différents ayant-droits concernés. Tout le monde a dû mettre un peu d’eau dans son vin pour arriver à un accord et on ne s’en plaindra pas.

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

On découvre donc dans J-Stars Victory Vs+ la quasi-totalité des héros mythiques de Shonen. La liste des personnages à elle seule ferait sautiller de joie tout mangaphile qui se respecte : San Goku, Vegeta, Ken le survivant, Seiya, Luffy mais aussi des héros plus modernes comme ceux d'Assasination Classroom et la liste continue quasiment à l’infini…. enfin pas tout à fait même si l’on compte quand même 52 personnages différents.

Retrouver ces héros avec leur style propre et leurs mouvements fétiches est même le principal intérêt de J-Stars Victory Vs+. Tous les joueurs y trouveront leur bonheur. Dommage que ce titre présente pourtant de gros défauts...

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

Un combat brouillon

Le choix des développeurs de faire se battre cette belle équipe dans une arène 3D (un peu comme dans les jeux Naruto ou Dragon Ball) est sans doute l’élément qui déçoit le plus puisque le titre traine derrière lui tous les défauts inhérents au genre. Ainsi les combats sont vite brouillons, la caméra se perd régulièrement et comble du comble, nos personnages donnent souvent l’impression de se trainer. Bref, le dynamisme n’est pas au rendez-vous.

Pourtant les arènes 3D (également inspirées des mangas de nos héros) sont plutôt bien construites et sont entièrement destructibles, ce qui génère quelques scènes d’anthologies. L'idée d'orienter le combat vers du 2 vs 2 (avec un support qui joue le rôle de super pouvoir) permet bien de développer une certaine stratégie entre équipiers mais la technique gagnante se limite bien souvent à tenter d’isoler un adversaire pour basher un maximum son collègue. Bref, on en fait vite le tour.

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

Toujours au rayon combat, on peut aussi regretter la quasi impossibilité de réaliser des combos enchaînées puisqu’un personnage projeté au sol bénéficie d’une petite bulle d’invincibilité, ce qui casse totalement le rythme.

Beaucoup de contenu

Heureusement, même si J-Stars Victory Vs+ pêche par ses combats bien trop mous et répétitifs, il offre un beau panel d’activités bourrées de fan service. Le mode Aventure se montre particulièrement réussi avec ses nombreuses quêtes qui nous feront voyager dans tous les univers couverts par le jeu. Le plaisir de progresser dans ce mode est certain même si les phases de dialogues sont, comme c’est souvent le cas dans ce genre de jeu, soporifiques.

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

On retrouve également deux modes de jeu plus classiques : Route de la Victoire et Arcade. Deux modes finalement assez similaires et qui permettent d’enchaîner les combats et d’apprendre les mouvements de nos héros. Enfin le mode de combat libre permet de passer un bon moment en split screen avec ou contre un ami. A noter d’ailleurs que l’on peut faire équipe contre l’IA, ce qui est assez sympathique.

Pour ceux qui auront épuisés les modes "solo", le mode online permettra d'étoffer un peu l’expérience en offrant des possibilités assez complètes pour le genre même si les quelques combats que j’ai réalisés souffraient assez fortement du lag. Préférez-donc des adversaires proches géographiquement.

Mais, il sera difficile de cacher l'absence d'un mode Entraînement qui aurait pourtant permis de mieux maitriser nos combattants, plutôt que d'apprendre leurs combos sur le tas.

Enfin, un petit mot sur la technique qui n’est malheureusement pas bien brillante. Visuellement, on a du mal à imaginer que ce jeu tourne sur PS4 et même ainsi, les ralentissements ne sont pas rares.

j-stars victory vs+,test,avis,baston,shonen

Conclusion

J-Stars Victory Vs+ est un jeu à double facette. Son roster de personnages est juste incroyable et constitue presque un hommage à la génération Dorothée. Cette pléthore de combattants légendaires du Shonen suffira amplement à bien des fans pour craquer pour ce titre. Mais attention, sa facette cachée est moins reluisante avec des combats 3D très vite répétitifs, peu stratégiques et bien peu techniques.

Finalement, ce titre, moyen dans l'ensemble, parlera plus aux amateurs de Shonen qu'aux fans de jeux de baston.

Ma Note : 6,5/10

J-Stars Victory Vs+ est disponible sur PS4, PS3 et PS Vita.

 

         2 commentaires

dans Gaming, PS4, Test
Tags : j-stars victory vs+, test, avis, baston, shonen

Commentaires

C'est quand même super cool, de voir tous ces personnages venus de maisons d'éditions différentes (en tout cas hors du japon) sur un même jeu. Et juste pour ça, ça vaut le coup. Bon par contre il est encore un peu cher pour le moment.

Écrit par : Robin | 20/07/2015

Répondre à ce commentaire

batman

Écrit par : Christophe | 06/08/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire