[Test] Mario Party 10, la guerre du canapé aura bien lieu 
par Quantic

jeudi 09 avril 2015 19:21 0 commentaire

mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Mario Party est devenu avec le temps une référence en matière de party game et chaque console Nintendo se doit d’avoir son Mario Party afin de bien pourrir la vie à nos meilleurs amis. Et c’est maintenant au tour de la Wii U de nous proposer son itération de cette licence...


Avec les excellents jeux sortis sur la Wii U ces derniers mois (Mario Kart 8, Bayonetta 2 ou encore Super Smash Bros. For Wii U) et le fameux gamepad qui se prête assez bien  au concept du mini-jeu, on espérait un Mario Party 10 d’exception. En pratique, c’est presque réussi... mais presque seulement

Beaucoup d’originalité mais un vrai manque de rythme

Depuis le 9ème épisode, le concept de Mario Party avait un peu évolué en mettant tous les participants dans le même bain. Les différents joueurs prennent donc toujours place dans une voiture unique et au gré des jets de dés, ils parcourent un plateau de jeu parsemé de mini-jeux, de boss et d’étoiles à collecter. La partie "jeu de plateau" de Mario Party 10 reste très proche de ce que l’on connaissait jusqu’ici puisqu’il faut toujours bien compter ses jets de dés (éventuellement pipés) pour tomber sur les cases les plus avantageuses, sachant que les différents joueurs devront souvent se concurrencer dans des mini-jeux mais aussi parfois collaborer pour venir à bout d’un boss.

 mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Ainsi, les inévitables disputes de canapé se mettront naturellement en pause lors d’un mini-jeu imposant à tous les participants de coopérer sous peine de tuer tout le monde. C’est toujours ça de pris pour la paix dans les familles nombreuses.

Le mode "classique" : Mario Party met toujours aux prises jusque 4 joueurs (uniquement en local, pas de jeu en ligne possible) dans un mélange de jeu de plateau et de mini-jeux d’une qualité toujours aussi inconstante. En bref, on y trouve du très chouette et du franchement mauvais mais avec une petite soixantaine de jeux différents, il y a peu de répétition et même si un mauvais jeu arrive de temps en temps, on ne peut pas dire que l’on s’embête à condition d’adhérer au concept de base qui mise quand même beaucoup sur le hasard pour désigner le vainqueur. A noter que dans ce mode, le gamepad n’apporte pas grand-chose.

 mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Le mode star de cette version est le mode Bowser Party qui apporte pas mal de nouveautés mais traîne aussi derrière lui son lot de défauts. Ici, on peut jouer jusque 5 joueurs : 4 héros qui prennent place dans la voiture et 1 méchant Bowser, chargé de rattraper la dite voiture. Les premières parties en tant que Bowser sont assez amusantes car ce dernier est prêt à tout pour rattraper la voiture et il est possible de tricher à tout va. Une fois la voiture rattrapée, un mini-jeu opposant Bowser aux héros commence.

Le gamepad est, cette fois, bien exploité puisque le concept de jeu asymétrique cher à la Wii U est exploité à fond : Bowser joue au gamepad et son gameplay est vraiment différent de celui des autres joueurs. A noter que si un héros perd toute sa vie, il est éliminé du jeu mais que seul un héros parvenant au bout du plateau suffit pour que l'équipe remporte la partie. Il faudra donc jouer en équipe pour vaincre Bowser.

mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Malheureusement, seule une dizaine de mini-jeux sont pensés pour ce mode, ce qui le rend vite répétitif. Dommage car il aurait pu devenir un vrai classique. Cette répétition associée à des chargements nombreux et un peu long n’aide pas Mario Party 10 à sortir de l’écueil connu de la série : un manque de rythme qui ne pousse pas les joueurs à se lancer dans des parties à rallonge.

Des amiibos, encore des amiibos

Enfin, Nintendo se devait d’inclure ses fameux amiibos dans ce titre en leur consacrant un mode spécial. Celui-ci n’est accessible qu’en synchronisant au moins un amiibo. Dans la pratique, chaque figurine a son propre plateau de jeu personnalisé pour son univers et si plusieurs joueurs utilisent leur amiibo, des mélanges entre plateau et bonus vont se produire pendant la partie, la rendant à la fois unique  mais aussi parfois un peu brouillonne.

 mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Notons aussi que ce mode "Amiibo Party" fait appel à des plateaux de jeux à l’ancienne, sans toutes les nouveautés introduites dans les derniers épisodes. Ce serait plutôt une bonne nouvelle sauf qu’ils sont vraiment petits et pas toujours bien pensés. Enfin, n’oubliez pas que pour accéder à ce mode, il vous faudra un des amiibos compatibles (voir la liste à la fin du test).

A côté de ces 3 modes majeurs, Nintendo propose également de jouer directement aux mini-jeux. Pratique quand on veut s’entrainer ou ne pas se lancer dans une partie complète (même si elle se termine assez vite). On peut aussi débloquer rapidement un bon paquet de bonus, personnages supplémentaires, etc. On n’atteint pas la profondeur d’un Super Smash Bros. mais les plus jeunes joueurs devraient quand même passer pas mal de temps à tout débloquer.

mario party 10,test,avis,party game,nintendo,amiibo

Conclusion

Mario Party 10 souffle un peu le chaud et le froid avec de bonnes idées mais un gamepad sous exploité et un gameplay qui manque diablement de rythme.
Le nouveau mode Bowser est original et exploite bien le gamepad, ce qui apporte quand même du fun aux parties locales où l’on peut encore plus se pourrir les uns les autres. Dommage que le jeu en ligne soit toujours aux abonnés absents alors qu’il aurait été de bon ton de pouvoir compléter sa partie ou même faire des parties endiablées canapé contre canapé.

Enfin, le mode Amiibo exploite les figurines de Nintendo de manière originale mais se présente un peu trop comme un appel à l’achat à mon goût. Il a le mérite d’exister mais ne risque pas d’enflammer le salon.

Au final, Mario Party 10 est à l’image de cette série : un bon passe-temps qui se destine avant tout aux plus jeunes. Papa et maman pourront sans problème se lancer dans une partie mais entre adultes, après quelques parties de découverte, on se rend vite compte des limitations du jeu.

Ma Note : 7/10

Mario Party 10 est disponible en exclusivité sur Wii U (et l’utilisation d’au moins un Amiibo est fortement conseillée)


Compatibilité des amiibos pour Mario Party 10

En bonus, voici la liste des amiibos compatible avec Mario Party 10. Comme Nintendo aime faire dans le compliqué, voici ce que vous pouvez faire dans ce jeu avec votre collection d’amiibo :

Les amiibos suivants sont compatibles avec Mario Party 10, ce qui veut dire qu’ils sont utilisables dans le mode Amiibo party : Mario, Luigi, Peach, Yoshi, Bowser, Toad, Donkey Kong, Rosalina et Wario. A noter que la collection (socle noir pour Super Smash Bros., socle rouge pour Super Mario) n'a aucune influence sur la compatibilité.

Tous les autres amiibos ne pourront pas être utilisés dans le mode Amiibo party mais leur synchronisation permettra de gagner des tickets à gratter pour débloquer des bonus dans le jeu.

Écrire un commentaire