[Test] Lego Ninjago : L’ombre de Ronin, les ninjas sont sur le retour 
par Quantic

mardi 07 avril 2015 14:41 0 commentaire

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

La série animée Ninjago est un gros hit auprès des enfants mais je dois vous avouer que nous ne la connaissions tout simplement pas avant de nous lancer dans ce jeu.

Probablement que quand notre fille, Liara, va un peu grandir, nous serons plus au courant des séries à la mode dans les cours de récréation. Ceci dit, si on doit tester un jour un jeu "La Maison de Mickey" ou "Sheriff Callie", sachez que nous avons une spécialiste à la maison pour vous en parler dans tous les détails...

Bref, c’est avec curiosité que nous nous sommes lancés dans ce nouvel opus Lego, uniquement destiné aux consoles portables, et c’est sur PS Vita que nous avons eu le plaisir de découvrir l’univers de Ninjago. Ceci dit, on sait que les jeux destinés en priorité aux enfants sont d'une qualité parfois très relative. L'excellente réputation de la licence Lego sera-t-elle donc à la hauteur ?


Après avoir un peu étudié le sujet, on se rend vite compte que Ninjago, c’est une série typique destinée aux enfants comme on en connaissait des tonnes quand nous étions nous-mêmes petits. Je vous avoue ne pas avoir mené des recherches trop poussées sur le sujet mais c’est le bon vieux concept de l’équipe de jeunes guerriers aux qualités diverses qui s’unissent pour combattre le mal qui est mis en avant.

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

Un petit côté Tortue Ninja assez agréable.

L’histoire de l’ombre de Ronin a le mérité d’être originale puisqu’elle ne s’inspire pas d’un épisode déjà passé à la télévision mais elle s’intègre parfaitement dans l’univers de Ninjago. Les amateurs de la série seront donc aux anges de retrouver leurs héros favoris et je suis prêt à parier que ce simple fait suffira à la grande majorité des enfants pour s’amuser comme des petits fous avec ce jeu.

Moi-même, étant enfant, je me souviens avoir acheté pas mal de jeux juste parce que j’aimais bien la jaquette ou qu’elle faisait référence à un dessin animé ou à un film que j’appréciais. Et j’aurais presque encore tendance à faire de même aujourd’hui...

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

L’histoire met donc en scène une bonne tripotée des héros de la série (qui se débloquent au fur et à mesure) qui combattent Ronin, le grand méchant qui n’hésite pas à capturer la mémoire des gentils à l'aide d'un glaive d'obsidienne. Bon, je vous ai fait la présentation en version un peu ironique mais on n'est pas loin de la réalité. L’histoire ne fera certainement pas date dans le jeu vidéo mais j’ai trouvé qu’elle était plutôt amusante à suivre et certainement dans le ton de la série animée.

Un jeu pensé pour les enfants.

Au niveau du gameplay, il y a pas mal de bonne surprises dans ce titre puisque la recette des jeux Lego disponibles sur console de salon est reprise quasiment à l’identique.  Les niveaux ressemblent donc à un mix entre jeu de plate-forme, action et résolution d’énigme. Bref, la routine proposée par tous les jeux Lego depuis pas mal d’années. Mais si les jeux destinés aux plus grands ont tendance à un peu s’essouffler ces derniers mois avec un gameplay qui se cherche un peu d’air frais, ici, la recette passe plutôt bien.

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

Ninjago est une licence destinée aux enfants et les développeurs ont donc légèrement adapté leur jeu à leur public cible. Ainsi, les niveaux sont assez courts (une dizaine de minutes), les combats restent faciles et les énigmes ne demanderont pas trop de prise de tête.

Au pire, les enfants pourront demander de l’aide à leurs parents pour l’un ou l’autre passage plus délicat mais le jeu reste très facile et pas du tout frustrant. A côté des niveaux "classiques" pour la série, on nous propose également des mini-jeux à base de véhicules divers pour se changer les idées entre deux plateformes.

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

Techniquement parlant, la PS Vita est plutôt bien exploitée (nous n’avons pas testé la version 3DS) avec très peu de latence et une bonne réactivité de la console. Visuellement, nos héros sont plutôt jolis et évoluent dans des décors variés. Bref, là aussi, la qualité généralement constatée dans les jeux LEGO est au rendez-vous. De plus, l'ensemble du jeu peut se manipuler à l’aide des fonctionnalités tactiles, ce qui fait que même d’assez jeunes enfants peuvent se lancer dans l’aventure mais attention l’inverse n’est pas vrai : on peut utiliser les boutons de la console mais certains passages devront obligatoire utiliser le tactile.

lego,ninjago,l'ombre de ronin,test,avis

Conclusion

LEGO Ninjago : l’ombre de Ronin est globalement une belle réussite à condition de bien le destiner aux enfants déjà fans de la série. Simple à prendre en main, jamais frustrant, ce jeu réussit l’exploit à ne pas prendre les enfants pour de simples objets marketing.

Trop souvent, les jeux destinés aux plus jeunes sont passables au mieux et bien souvent abominablement mauvais. Ici, ce n’est pas le cas : le jeu et son thème restent simples et ne se destinent certainement pas aux adultes mais la qualité globale du jeu le rendra amusant même pour quelqu’un qui ne connait rien à la série d'origine.

Ainsi, papa ou maman pourront même s’amuser avec le petit ou la petite geek(ette) sans s’horrifier de la qualité du produit. Attention quand même à la durée de vie, difficile à juger bien sûr, car avec mes 30 ans de jeu vidéo derrière moi, je n’ai pas le même temps d’apprentissage qu’un jeune enfant partant à la découverte du jeu vidéo mais je pense qu’en 4-5 heures de jeu, il est possible d’en venir à bout. Ceci dit, voilà un titre que je mets de côté dans mon tiroir "futurs jeux pour initier Liara aux jeux vidéo" car j’ai été agréablement surpris par sa qualité.

Ma Note : 7/10
Difficile de noter ce jeu  car même s'il s'agit d'un excellent titre pour les moins de 10 ans, il ne montre pas vraiment d’intérêt pour les adultes et risque même de décevoir les enfants un peu plus âgés. Vivement que notre fille grandisse que nous pussions lui faire tester ce genre de titre. Et oui, sachez-le, dans la famille Pixels, on fait travailler les enfants...

Lego Ninajo : l’ombre de Ronin est disponible sur PS Vita et 2DS/3DS.

 

         0 commentaire

dans 3DS, Gaming, PS VITA, Test
Tags : lego, ninjago, l'ombre de ronin, test, avis

Écrire un commentaire