Quarantine, le Live Escape Game débarque à Bruxelles 
par Quantic

mardi 03 février 2015 19:23 1 commentaire

 quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Peut-être connaissez-vous les Live Escape Games, les jeux d'évasion grandeur nature ? Si ce n'est pas le cas, nous allons vous raconter ce que nous pensons de cette nouvelle activité puisque nous avons été invités par les fondateurs de Quarantine à tester leur jeu, récemment ouvert à Bruxelles...


Avant toute chose, sachez que le concept de Live Escape Game est en pleine explosion. Particulièrement populaire en Europe Centrale, le jeu commence doucement à envahir nos régions avec plusieurs salles déjà ouvertes en Belgique et en France. Le jeu est très similaire à certains jeux d'aventure dont le but est de fouiller une pièce, de résoudre les énigmes et de parvenir à en sortir mais cette fois, pas question de jeu vidéo, c'est bien en personne que l'on devra survivre.

quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Par petits groupes (entre 3 et 6 personnes), on est enfermé dans une pièce avec un thème donné. L'organisateur éteint la lumière et le groupe, armé de lampe de poche, a 60 minutes pour réussir à sortir. Dans la pratique, il s'agit d'un mélange d'exploration, de réflexion, de résolution d'énigmes et de petits jeux d'adresse qui demanderont aux joueurs de collaborer ou au minimum de se mettre d'accord sur une solution pour ouvrir les différents coffres et finir par trouver la clé pour sortir de la pièce.

Cela n'a l'air de rien, dit comme ça, mais une fois enfermé, on se prend vite au jeu. Chaque résolution d'énigme provoque un bon boost de satisfaction personnelle et chaque joueur participe à sa manière à la résolution du jeu.

 quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Dans notre cas, nous avons été invités par Quarantine, une salle de Live Escape Games située au 45, rue Saint Jean à Bruxelles. La salle est constituée de deux "chambres", l'une consacrée au tueur du Zodiac et l'autre au thème très jeu vidéo, puisqu'elle s'inspire d'une ambiance Resident Evil. Nous nous sommes bien entendu jetés sur celle-ci.

Nous n'allons pas vous raconter notre aventure en détail pour ne pas trop spoiler mais la cave dans laquelle nous sommes rentrés ne s'est pas montrée très avenante : un cadavre à gauche, une zone radioactive à droite, des codes cachés dans des endroits improbables, des énigmes logiques pour progresser et surtout tout un tas d'objets insolites à fouiller.

quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

La difficulté du jeu n'est pas très élevée pour des amateurs de jeux d'aventure mais on a vite fait de bloquer parfois sur une bêtise. Par exemple, les énigmes de logique ne nous ont posé aucun problème mais par contre, quand il a fallu trouver le bouton pour allumer un vieux GSM, nous étions tous complètement bloqués. La honte...

Un autre point positif concerne l'organisation générale du jeu puisqu'il est souvent possible de résoudre un même problème de plusieurs façons. Ainsi, nous avons été confrontés à un petit problème technique avec un des jeux d'adresse mais nous avons quand même pu passer outre grâce à l'oeil de lynx de Quantic (qui est pourtant myope comme une taupe d'habitude).

 quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Bref, l'expérience était plutôt sympathique même si le thème Resident Evil n'est approché que d'assez loin. Nous n’avons pas encore testé la salle Zodiac mais on espère vous en faire un petit résumé d'ici quelques semaines. Nous avons, en tout cas, passé une bonne soirée, enfermés dans une cave à essayer d'en sortir.

A noter aussi que cette activité s'adresse à tout le monde puisque le jeu ne demande aucune compétence physique particulière et qu'aucun élément horrifique ou gore ne vient impressionner les plus peureux. C'est donc une activité idéale pour toute la famille et qui se destine également clairement aux activités de type "Team Building".

D'ailleurs, on se demande si un certain public, friand d'horreur, ne serait pas intéressé par une chambre des horreurs. Une sorte de cave infestée de monstres et de cadavres gores assortis d’événements pour un peu stresser les participants pourrait bien connaître son petit succès. C'était notre idée du jour...

 quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Finalement, le seul bémol que l'on peut reprocher à ce type d’activité est son prix relativement élevé (95 euros par chambre à partager entre 3 et 6 personnes). Quarantine se situe dans la moyenne du prix de ce genre d'activité et n'est donc pas particulièrement cher mais cela reste un budget élevé pour une activité d'une heure environ.

En tout cas, que vous soyez gamers ou simples curieux, on vous conseille fortement d'aller faire un tour chez Quarantine et de tester l'une de leur salle. Nous en sommes ressortis excités comme des puces et curieux d'en savoir plus sur les Live Escape Games. Pour tous les détails, rendez-vous sur leur site web. 

quarantine,live escape games,test,impressions,avis,bruxelles

Commentaires

On en a testé plusieurs avec le magazine avec lequel je travaille (GEEK le Mag) et je dois dire que je suis assez fan. Je conseille vraiment cet activité à tout le monde. C'est drôle, ça fait réfléchir et ça défoule bien. En plus, il y a tellement de concept de "room" différents qu'on peut en faire plusieurs sans se lasser. Y'en a même une au Japon, basée sur "L'attaque des Titans"... Par contre le système de tarification "à la pièce", à se partager entre les participants me parait bizarre. Il me semble que c'est plus avantageux pour les clients et pour le prestataire de faire un prix par tête....

Écrit par : Robin | 05/02/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire