[Test] The Golf Club, qui sera le prochain Tiger Woods ? 
par Quantic

lundi 29 septembre 2014 19:14 0 commentaire

the golf club,test,avis,hb studios

Pendant qu'EA Sports reboote son fameux Tiger Woods PGA Tour prévu pour l'année prochaine, les développeurs de HB Studios se lancent dans l'aventure du golf en offrant une alternative à la licence hégémonique d'EA. Ils nous livrent ici le résultat qui était annoncé comme rien moins que la simulation de golf la plus réaliste. Alors, pari tenu ou coup dans l’eau ?


Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours apprécié les jeux de golf. Et récemment, la série des Tiger Woods avait réussi avec son gameplay bien établi et son mode solo passionnant à bien m’accrocher à mon club virtuel. Alors quand HB Studios annonce vouloir développer le jeu de golf le plus abouti de tous les temps, je me réveille, je décrète qu'Aelya sera un très bon caddie tandis que Liara, notre fille s'occupera de pousser la balle discrètement dans le trou avec sa discrétion naturelle.

 the golf club,test,avis,hb studios

Mais, mon enthousiasme est vite retombé. The Golf Club n’est pas un mauvais jeu de golf et il pourra plaire à plus d’un joueur, il s’agit juste d’un jeu de golf qui n’est pas fait pour moi. Entièrement axé multi-joueurs, ce jeu ne s’appréciera vraiment que si vous avez quelques amis aussi passionnés que vous qui seront prêts à taper une balle virtuelle dans l’un des nombreux modes de jeu disponibles. Si vous êtes un grand solitaire par contre, le contenu se réduit à trois fois rien.

En fait, il n’y a tout simplement pas de mode solo si ce n’est la possibilité de simuler des joueurs virtuels ou des "ghosts" jouant avec vous. Pas de création de joueur, pas de gain d’expérience et finalement très peu d'émotion dans ce jeu ultra-carré. Bien entendu, l’absence d’une licence (de type PGA) complique la vie des développeurs mais pour nous joueurs, c'est surtout le sentiment d'immersion qui manque cruellement. Vous savez ce sentiment qu’on attend de toutes les simulations sportives, cette impression d'être un champion adulé par les adolescentes et fantasmé par les mères de famille du monde entier.

 the golf club,test,avis,hb studios

En un mot, The Golf Club est austère. Ce jeu manque d’une âme sportive, celle qui vous pousse à faire un tournoi de plus, à gagner encore un niveau, bref à devenir un champion. Pourtant austérité n’est pas forcément synonyme de mauvais jeu sinon il n’y aurait plus de wargames par exemple. Mais dans The Golf Club, l’austérité n’est pas compensée par un sentiment de satisfaction quand on réussit un bon coup ou par un quelconque artifice pour compenser l’apparente difficulté du titre. Apparente car si le système de frappe de The Golf Club parait complexe, il se montre finalement assez abordable après quelques heures de pratique.

Les développeurs ont conservé les bases comme l’utilisation du stick droit pour frapper ou l’aide à l’estimation de la distance pour jauger son coup mais cette fois, il n’y a pas de barre de puissance pour faire un coup mieux dosé. Tout se fait au feeling, ce qui est perturbant au début mais une fois le coup de main (ou de doigt en l’occurrence) pris, on réussit à faire des coups de champions assez rapidement.

 the golf club,test,avis,hb studios

La seule vraie force du jeu, c’est son module de création de parcours qui se montre à la fois puissant et simple d’utilisation. On peut alors créer le parcours de ses rêves, qu’il s’agisse d’une reproduction maniaque de votre parcours favoris ou au contraire une création originale où il y a plus de bunkers que de fairway. Tout est possible et tout est jouable. Et comme vous pouvez partager votre création avec le monde entier, le nombre de parcours à découvrir est virtuellement illimité. Heureusement que chaque joueur peut laisser une évaluation du parcours qu’il vient de jouer pour nous aider à choisi un parcours de qualité.

 the golf club,test,avis,hb studios

Conclusion

The Golf Club brille surtout par son module de création de parcours qui offre au jeu un nombre de parcours gigantesque. Mais quel dommage de ne pas avoir mieux intégré cette fonctionnalité dans un mode solo digne de ce nom. Au final, on se retrouve obligé de jouer en multi sans aucun objectif bien établi. Orienter son jeu autour du multi-joueurs était une bonne idée mais pour que cela marche, il aurait fallu rajouter un peu de fun au jeu. Hors, ici, c’est bien l’austérité qui domine. Dommage, il y avait du potentiel.

Ma Note : 6,5/10

The Golf Club est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

         0 commentaire

dans Gaming, PC, PS4, Test, Xbox One
Tags : the golf club, test, avis, hb studios

Écrire un commentaire