[Test] Lego, le Hobbit, un épisode (un peu trop) classique 
par Quantic

lundi 05 mai 2014 19:00 2 commentaires

 lego hobbit,lego,test,warner

Les jeux Lego s’enchaînent à une vitesse impressionnante, au risque de finir par lasser même les plus grands fans de la série. Il y a fort heureusement l’univers de Tolkien et le gameplay au micro poil de la série pour continuer à nous scotcher à notre pad, mais cela suffira-t-il à éviter l’indigestion ?


Lego est une licence de jeu-vidéo à succès et il faut reconnaitre que voir certains des univers favoris des geeks (Marvel, Star Wars, Batman, ...) passés à la moulinette des petits personnages danois a son charme. La combinaison miracle entre un gameplay d’action/coopération réussi et des licences fortes passées au crible de scénaristes plein d’humour donne aux titres Lego un charme très particulier.

Malheureusement, cette recette commence doucement à s’épuiser et si les derniers épisodes (Marvel Super Heroes, Lego La Grande Aventure) réussissaient encore à sortir leur épingle du jeu, le Hobbit montre des faiblesses inconnues jusqu’ici.

lego hobbit,lego,test,warner

Il faut dire que l’univers de Tolkien avait déjà été traité avec brio dans Lego, Le seigneur des Anneaux et que, du coup, dans le Hobbit, la redite n’est pas absente. Ainsi, le scénario de ce titre se montre assez faible. En premier lieu parce que le jeu se limite aux deux premiers films et donc que le jeu se termine un peu sans une véritable fin. On nous promet qu’un DLC sortira en même temps que le 3ème film mais alors, pourquoi ne pas avoir attendu que les 3 films ne soient disponibles ? Une affaire de gros sous certainement.

Mais même en dehors de ce débat "3ème film ou pas" la manière dont les scènes clés du Hobbit sont traitées se montre aussi un peu faiblarde avec une action parfois brouillonne, un manque étonnant de rythme mais surtout un humour un peu trop discret pour un jeu Lego.

lego hobbit,lego,test,warner

Heureusement, le gameplay bien rôdé de la série se montre toujours efficace et le système de coopération entre les différents personnages est toujours aussi agréable. Si vous êtes fans de la licence, vous vous sentirez en terrain connu car à peu de choses près, on retrouve exactement le gameplay des précédents épisodes. Quelques rares nouveautés tentent d’apporter un peu de fraîcheur comme la possibilité d’unir deux personnages pour taper plus fort mais globalement, on sent que le gameplay de ce titre commence à un peu se répéter à l’infini.

Retenons quand même encore le plaisir de parcourir ce titre à deux en écran splitté dynamique. Cette fonctionnalité continue, dans notre cas, à faire gagner quelques points au jeu. Enfin, les fans de Tolkien apprécieront les 80 personnages à débloquer et l’aventure qui permet de revivre les films.

lego hobbit,lego,test,warner

Conclusion

Lego le Hobbit est un titre Lego très (trop) classique. L’univers du Hobbit (déjà pas génial à la base mais là, je fais du troll gratuit…) est assez mal exploité et les jeux Lego perdent épisode après épisode l’humour tellement caractéristique qui plaisait tant au fan.

Il nous reste donc un jeu à licence tout propre sur lui, assez bien fini mais beaucoup trop classique pour tout joueur ayant déjà touché à un jeu Lego dans sa vie.

Espérons maintenant que le flux ininterrompu de jeux Lego (3 en moins d’un an) se tarisse un peu afin de redonner à la série un peu d’énergie, d’humour et d’innovation. C’est tout ce que l’on souhaite à une licence qui nous a tant apportée.

Ma Note : 6/10

Lego, le Hobbit est disponible sur toutes les consoles et sur PC.

Commentaires

Salut. Je suis un amateur des jeux Lego et je trouve encore du plaisir à jouer à Lego, le Hobbit. Il est vrai qu’il est un peu classique, mais je le trouve toujours génial. Merci pour l’article et à plus.

Écrit par : Tommie | 13/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour. Il est vrai que rien ne vaut l’original, mais cela reste tout de même un jeu prenant. C’est chouette de pouvoir en disposer sur toutes les consoles. Bye !

Écrit par : Marie Vert | 25/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire