[Test] Girl Fight, demoiselle sexy cherche partenaire de combat 
par Quantic

lundi 18 novembre 2013 18:53 3 commentaires

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Girl Fight est, comme son nom l'indique sans grande subtilité, un jeu de baston mettant en scène uniquement des personnages féminins les plus dévêtus possibles. Bref, un jeu destiné aux mâles en manque d'affection. Et le grand fan de Dead or Alive que je suis ne pouvait bien entendu pas rester indifférent à une telle idée...


Pourtant, on se rend vite compte que Microprose ne voulait pas jouer dans la même cours que Tecmo. Girl Fight sort ainsi exclusivement en ligne sur le PSN et le Xbox Live pour un prix très raisonnable de +/- 8 euros.

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Petit prix, certes, mais du coup, il ne faut pas s'attendre à un grand jeu de baston. Ainsi, seules 8 combattantes (qui seront toutes à débloquer sauf la première) sont disponibles dans un jeu où tout le budget a été attribué à la plastique des demoiselles plutôt réussies. Visuellement, le jeu abuse un peu du cell shading et même si le résultat n'est pas foncièrement moche, on aurait pu espérer un peu mieux.

Notons également que les environnements sont tout ce qu'il y a de plus standard dans le genre et que, même si chaque personnage à sa petite histoire perso, on s'en désintéresse très vite enchaînant juste les combats à la queue leu leu.

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Au niveau du gameplay, c'est du classique mais du classique efficace avec juste 4 boutons : coup de poing, coup de pied, projection, garde et quand même pas mal de latence dans l'exécution des combos. En bonus, il y a deux aptitudes spéciales à choisir après les avoir débloquées mais cela ne change fondamentalement pas grand chose. Bref, un gameplay qui n'est pas raté mais pas franchement inoubliable non plus. Si, avec un peu de pratique, on arrive à sortir les combos efficacement, j'ai quand même eu longtemps la désagréable impression que du bash de boutons dans tous les sens donnait le même résultat.

Mais bien entendu, si l'on joue à ce jeu, c'est que notre petit oeil pervers est attiré par ce déluge d'images sexy. Alors, oui, les combattantes sont plutôt avenantes et on leur imagine une vie secrète où la baston n'est pas au centre de leur préoccupation. Pourtant, on peut sincèrement se poser la question de l'image de la femme qui est donnée au travers de ce jeu.

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que je ne suis pas le premier à cracher sur une héroïne sexy ou un beau cosplay dénudé (j'ai d’ailleurs toujours incarné de jolies filles dans les MMO's, demandez à Aelya...) mais le fait de retrouver comme récompense des images sexy des héroïnes, voilà qui fait un peu jeu sexy de bas étage. Disons que ce jeu a un peu trop tendance à mon goût à se la jouer sexy pour sexy. La chair dénudée fait vendre mon bon monsieur, voilà tout !

girl fight,psn,xbox live,test,microprose,jeu sexy

Conclusion

Girl Fight n'est pas foncièrement un mauvais jeu de baston surtout pour seulement 8 euros. Mais son petit contenu et son gameplay plus que moyen le condamnait directement à cette case petit prix où il pourra sûrement trouver sa place auprès des amateurs de jeux sexy mais pas trop.

Quant à l'image de la femme, au mieux, on pourra se consoler en se disant que les héroïnes ne sont pas du genre à se laisser faire, au pire, on devra se rabatte sur la désagréable impression que des filles qui se battent en petite tenue, cela fait vendre aussi du jeu-vidéo.

Ma Note : 5/10

Girl Fight est disponible sur PSN et Xbox Live contre +/- 8 euros.


Commentaires

je connais pas comme jeux, mais je crois que je vais rester sur DOA

Écrit par : kita59 | 19/11/2013

Répondre à ce commentaire

Je suis également un grand fan de DOA mais surtout pour son Gameplay, cependant ton test m'a rendu curieux et je pense que je vais trouver 8€ à investir là dedans afin d'assouvir cette curiosité ^^

Écrit par : aquab0n | 20/11/2013

Répondre à ce commentaire

Sympa la musique du trailer , c'est la musique du jeu ?
Sur le principe, tous les jeux de baston ont usé du principe " nana sexy " parfois jusqu'à la corde ( Tekken en tête avec des gamines de 16 ans en jupette devenues beaucoup plus forte que des monstres comme King ou Paul Phoenix , sans parler des soulcalibur et autres Darkstalker ). Donc en soit, ne soyons pas trop hypocrite avec ce jeu. Le seul point qui semble vraiment pourri, c'est l'animation....on dirait du 5 images secondes sur le trailer, ça donne l'impression d'être injouable.

Écrit par : Dexter | 23/12/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire