[Test] Killzone Mercenary, la PS Vita tient son FPS de référence 
par Quantic

mardi 10 septembre 2013 19:17 5 commentaires

 killzone mercenary, jaquette PS Vita

L’un des grands avantages de la PS Vita sur les autres portables est la présence de ses deux sticks analogiques qui permettent (dans la théorie) la même jouabilité dans les jeux 3D que ce que l’on connait sur les consoles de salon. Bref, la console portable idéale pour les amateurs de FPS... sauf que jusqu’ici les quelques essais dans cette direction n’avaient pas vraiment convaincus. Call of Duty Black Ops Declassified s’était apparenté à l’arnaque du siècle tandis que Resistance : Burning Skies avait juste assuré le minimum syndical.

Tandis que la PS Vita était vendue comme la console portable des FPS, ceux-ci continuaient donc à se chercher sur la console de Sony. Cet échec relatif de la PS Vita était d’autant plus étonnant qu’en parallèle les TPS se débrouillaient plutôt bien à l’image des excellents Uncharted Golden Abyss et Assassin’s Creed Liberation. Mais cette fois Sony a trouvé la bonne équipe de développement car Guerilla Cambridge signe un Killzone Mercenary d’excellente facture. Les amateurs de FPS voient donc leur attente se terminer !

killzone mercenary,ps vita,guerilla,fps

Cet épisode sur PS Vita poursuit la grande tradition des Killzone sur console de salon en proposant un scénario des plus classiques compensé par une réalisation proche de la perfection. On incarne donc un mercenaire chargé des missions les plus dangereuses en pleine guerre ISA contre Helghast (pour ne pas changer). L’histoire ne brille donc pas par son originalité ni par sa narration beaucoup plus verbeuse que celle des autres épisodes. La faute sans doute à la quasi absence de cinématique.

Les briefings d’avant-mission sont donc très clairs mais pas des plus passionnants à suivre. Seul point positif, on découvre le conflit avec notre œil neutre de mercenaire, ce qui permet de relativiser un peu l'image de fous sanguinaires des Helghasts. Le fait de pouvoir exécuter quelques missions à leur côté apporte d’ailleurs un peu de fraicheur à la série.

Mais la grande réussite du jeu est ailleurs. D’abord, la finition technique du jeu est exemplaire. C’est bien simple, c’est le même moteur graphique  qui est utilisé sur PS3. Alors, bien entendu, la résolution est moindre et les détails ne sont pas aussi poussés mais visuellement, c’est peut-être le plus beau jeu que j’ai vu tourner sur une console portable. Mais le plus important, c’est l’excellente sensation que l’on ressent en y jouant.

killzone mercenary,ps vita,guerilla,fps

Pour la première fois, j’ai vraiment eu l’impression de jouer à un FPS sur PS Vita. Les déplacements sont rapides, la visée est précise, bref, on tient un vrai FPS entre les mains. Guerilla Cambridge a aussi eu l’intelligence d’utiliser les fonctionnalités ‘casual’ de la PS Vita mais sans jamais les imposer.

Ainsi, on peut utiliser la visée gyroscopique, toucher l’écran pour déclencher des exécutions ou toucher le pavé tactile arrière pour le zoom du sniper ou le sprint. Mais hormis les mini-QTE tactiles lors des exécutions et les jeux de hacking qui utilisent à merveille l’écran tactile, toutes les manipulations courantes peuvent aussi s’exécuter à l’aide des boutons. Chaque joueur pourra donc choisir ses préférences.

killzone mercenary,ps vita,guerilla,fps

Au niveau du gameplay, on est dans un FPS assez classique avec des armes à foisons et plutôt agréables avec une seule vraie nouveauté : le système Vanguard, sorte de super arme  (lance missile intégré, bouclier, ...) permettant de se sortir des situations les plus périlleuses. Enfin, il faut noter que, en tant que bon mercenaire, chaque action en solo comme en multi nous rapportera de l’argent. Cet argent nous permettant de débloquer armes, armures et bonus valable aussi bien dans le solo que le multi.

Car oui, en plus des 9 missions solo qui nous occuperont 5-6 heures (une durée de vie relativement correcte pour un FPS ces temps-ci), Killzone Mercenary nous propose un vrai multi. On peut ainsi s’affronter jusque 8 joueurs (en 4 vs 4) en local ou via le PSN dans 3 modes de jeux : Mercenaire, Guerilla et Zone de Guerre. De biens jolis noms pour finalement des modes de jeu assez classiques avec en gros un deathmatch, un team deathmatch et un mode asymétrique variant les objectifs qui s’est avéré assez sympa.

Le tout se déroule sur les 6 maps proposées qui s’avèrent magnifiques et vraiment bien pensées pour un FPS multi. Et comme les sensations sont tout aussi bonnes en multi qu’en solo, croyez-moi, on s’amuse vraiment bien à fragger ses amis sur une console portable.

killzone mercenary,ps vita,guerilla,fps

Conclusion

Killzone Mercenary constitue sans aucun doute le meilleur (et j’oserais même dire le premier) FPS sur PS Vita. Le savoir-faire de Guerilla a encore frappé avec un jeu parfaitement adapté à la maniabilité de la portable de Sony. Entre la beauté des visuels et la jouabilité excellente, les fans de FPS vont pouvoir s’en donner à cœur joie.

Mais le plaisir de découvrir un vrai FPS sur Vita ne doit pas faire oublier la pauvreté du scénario ou l’hyper classicisme de son gameplay. Si vous voulez découvrir que la Vita est bien capable de faire tourner un vrai FPS avec brio, foncez l’acheter mais si vous êtes allergiques au genre, ce ne sera certainement pas le jeu qui vous fera changer d’avis.

Ma Note : 7,5/10


Commentaires

Réponse : 49,00 euros
Merci pour ce sympathique cadeau qui fera grand plaisir à mon filleul qui est un grand fan !!!

Écrit par : Renaud | 18/09/2013

Répondre à ce commentaire

Réponse : 49,00 euros merci

Écrit par : Natacha | 19/09/2013

Répondre à ce commentaire

Réponse : 49,00 euros

Écrit par : Marc | 19/09/2013

Répondre à ce commentaire

Réponse : 49,00 euros

Écrit par : Madeleine | 22/09/2013

Répondre à ce commentaire

version ps3 pour moi ..merci

Écrit par : cabaret | 22/09/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire