[Test] Zombi U, le survival horror des pros de la Wii U 
par Quantic

vendredi 11 janvier 2013 19:27 0 commentaire

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Après avoir joué la carte grand public avec la Wii, Nintendo n’a jamais caché son intention d’attirer un public plus gamer avec la Wii U. L’exclu Bayonetta 2 en a d’ailleurs étranglé plus d’un.

Et Nintendo semble bien confirmer cette intention en proposant dès le lancement un des jeux les plus hardcores qui existe. Et fidèle à son habitude de soutien parfait pour les lancements de console, c’est Ubisoft qui s’y colle avec un Zombi U au concept novateur et stressant à souhait.

Un scénario… vraiment ?

Le point le plus faible de Zombi U est sans aucun doute son emballage scénaristique. Un peu dommage à une époque où les jeux-vidéo nous transportent dans une autre dimension avec de nombreuses cinématiques et une identification au héros de plus en plus forte. Ce n’est absolument pas le cas dans Zombi U alors qu’Ubisoft est pourtant passé maître en la matière avec Asssassin's Creed ou Far Cry 3.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

On se réveille donc dans un abri à la douce voix d’un inconnu identifié comme « Le Survivant » . Grâce à lui, on apprend que Londres a été victime d’une étrange épidémie dont les morts se réveillent et ont comme un petit creux, bref, c’est une invasion de zombies. Pour nous aider, il nous confie un révolver, 6 balles, une batte, un sac à dos pour fourrer ses affaires et une belle tablette tactile. A nous de remplir les missions qu’il nous confie afin d’espérer survivre.

D’un côté, on ne peut que trouver une telle intro très réussie car comme un survivant, on ne sait pas grand-chose de ce qui se passe autour de nous. Après tout, on est quand même dans un Survival Horror. Mais d’un autre côté, on ne peut pas dire que le scénario s'étoffe en avançant dans le jeu. On reste définitivement paumé. De temps à autres, on trouve des journaux ou des notes mais dans son ensemble, le jeu ne brille pas par sa capacité à nous transporter dans son univers.

Le premier jeu hardcore pensé pour le Gamepad

A défaut de vivre une vraie aventure, on découvre quand même le premier jeu hardcore gamer qui tire vraiment parti du gamepad de la Wii U. A tel point que le jeu n’est pas jouable sans lui et pour un premier essai, Ubisoft se débrouille plutôt bien. Notre gamepad, c’est notre principal outil de survie, notre carte, notre sac à dos, notre viseur... Bref, sans lui, on serait tout nu.

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Ainsi, lorsque l’on fouille un cadavre ou une caisse de vivres, on est obligé de quitter la télévision des yeux pour examiner le contenu de notre sac sur le gamepad mais le jeu ne se met pas en pause pour autant et pendant qu’on a le nez rivé sur le gamepad, les zombies, eux, peuvent toujours surgir ! De même lorsqu’on essaye de pirater des caméras ou de rentrer des codes.

Et croyez-moi, cela transforme votre manière de jouer tout en réservant même au survivant le plus prudent de sacrées crises de trouille aigue. Car bien entendu, si le gamepad est très bien exploité, les autres éléments de gameplay contribuent tous à une sensation de stress permanent. Le moindre bruit, le moindre rat qui détale vous glace le sang et quand aucun bruit ne vient vous perturber, c’est votre propre respiration qui vous fera flipper.

Pour ne rien gâcher, le jeu s’avère incroyablement sombre (même en poussant vos réglages gamma) et la lampe de poche est presque constamment nécessaire. Sauf qu’il faut régulièrement couper celle-ci quelques secondes pour la recharger... Et là, il y a toujours un petit moment d’angoisse.

zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Un mort, deux morts, trois morts... Ca use.

Zombi U est un vrai Survival Horror car il s’avère incroyablement difficile. Tout est fait pour vous compliquer la tâche et pour vous garantir des morts à répétitions. Ce jeu m’a d’ailleurs fortement rappelé Dark Souls pour son sadisme à vous tuer encore et encore. Ainsi, il faut minimum 2 balles en pleine tête pour achever un zombie et comme on a très peu de munitions, on a vite fait de se retrouver à sec.

On doit alors se rabattre sur la seule arme de mêlée, une batte qu’il faudra manipuler avec une bonne synchronisation pour toucher le zombie qui vous fonce dessus en pleine tête (et même là 4 à 5 coups s’avèrent souvent nécessaire). Autant vous dire que dès que plus de deux zombies vous ont repéré, vos chances de survies sont équivalentes à un plat de Saucisse en pleine fête de la bière.

Car, comme si c’était trop facile, on meurt avec une incroyable facilité. A peine, 3 ou 4 coups suffisent pour vous mettre à terre et vous faire dévorer... Et bien entendu, si un zombie vous agrippe (par l’arrière par exemple), c’est le Game Over immédiat.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Une fois tué, on découvre une autre particularité de Zombi U. Votre survivant s’est fait dévorer donc vous vous réveillez sous les traits d’un nouveau survivant dans votre cache. Vous pouvez alors utiliser les raccourcis pour rejoindre l’endroit de votre mort et tuer votre ancien avatar, devenu zombie et ainsi récupérer le contenu de votre sac à dos mais attention, si votre nouvel avatar succombe avant d’avoir récupéré le sac, le contenu de ce dernier est perdu à jamais. Et croyez-moi, c’est loin d’être évident de reprendre pied dans le jeu sans son matériel rassemblé avec amour.

Quand on sait qu’on peut parfois crapahuter 15-20 minutes entre deux points de sauvegarde, je peux vous garantir qu’on fait attention au moindre bruit. Ce jeu va vous apprendre la prudence !

Zombi U s’avère donc être un petit bijou pour tout survivaliste hardcore qui veut du réalisme par-dessus tout et un vrai défi. A noter que le mode survie vous met dans les chaussons d’un survivant unique avec une seule vie ! Que peut-on espérer de plus extrême ?

Par contre, le joueur occasionnel aura sans doute du mal à accrocher à ce point de vue ultra hardcore. Surtout que techniquement, on ne peut pas dire que le jeu rende hommage à une console flambant neuve. Zombi U n’est pas moche, loin de là mais on n'en gardera certainement pas le souvenir d’une démo technologique de la Wii U.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Pour ma part, j’avouerai ne pas être un grand fan des Survival Horror encore plus quand aucun scénario ne vient supporter leur action. La bonne quinzaine d’heures de jeu qu’il m’a fallu pour conclure le titre ne s’est donc pas déroulée sans une pointe d'agacement, loin de là.

Enfin, impossible de sortir un tel titre sans mode multi mais celui imaginé par Ubisoft s’avère assez plat et pas franchement passionnant. Là où on aurait pu imaginer plusieurs survivants s’allier pour affronter le mode solo ensemble, on ne se retrouve qu’avec deux modes uniquement jouables en local.

Le premier ne consiste qu’à shooter du zombie en mode FPS tandis que le second permet à un joueur moins expérimenté en FPS de placer des zombies sur une carte grâce au gamepad, tandis que le second essaie de les shooter en mode FPS pour gagner des drapeaux. Un bon concept pour faire jouer ensemble des joueurs aux expériences différentes mais dont on fait rapidement le tour.

Non, Zombi U se déguste avant tout en solo, en pleine nuit, le casque rivé sur les oreilles afin de bien flipper. Pour le multi, rabattez-vous plutôt sur Nintendo Land et ses mini-jeux délirants.

 zombi u,wii u,test,ubisoft,survival horror

Conclusion

Zombi U est la première concrétisation de la promesse de Nintendo de reconquérir le marché des gamers. Et avec l’aide d’Ubisoft, ils frappent fort avec un titre très hardcore qui ravira les plus masochistes.

Dommage que Zombi U ressemble encore un peu trop à un jeu concept, à une expérimentation de l’utilisation du gamepad dans les jeux pour gamers sans l’emballage que l’on attendrait d’un titre de cet acabit.
Ainsi, seul le challenge de la survie nous est proposé sans véritable scénario ou quelconque effort d’identification au héros.

On se retrouve donc avec un jeu de high score au gameplay certes original mais vite répétitif si on n’adhère pas à son principe. Néanmoins, si vous voulez nourrir votre Wii U d’un vrai jeu 18+  qui exploite le gamepad à la perfection, ce titre vous comblera.

Zombi U est disponible en exclusivité sur Wii U.

Ma Note : 7,5/10

         0 commentaire

dans Gaming, Test, Wii U
Tags : zombi u, wii u, test, ubisoft, survival horror

Écrire un commentaire