Wii U : Nos premières impressions sur la nouvelle console Nintendo et sur Nintendo Land 
par Aelya

mercredi 12 décembre 2012 19:01 2 commentaires


wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Le lancement d'une nouvelle console est toujours excitant : on se demande ce qu'elle vaut, si on va l'acheter, quels jeux l'accompagneront, si elle aura du succès...

Autant de questions qui sont d'autant plus vraies lorsque la dernière console de l'éditeur a connu un immense succès et a réussi à amener le grand public à s'intéresser au jeu vidéo. Car c'est ce qu'a réussi Nintendo avec la Wii. Ils veulent donc tenter de réitérer cette performance.

Cependant, lors de la présentation de la WiiU accompagnée de son Gamepad, cette fameuse nouvelle console n'a recueilli qu'un accueil mitigé : les possibilités offertes par le gamepad ont l'air intéressantes mais l'on reste encore dans l'expectative, se demandant comment il va être réellement exploité par les différents éditeurs du monde du jeu vidéo.

Mais, maintenant, la WiiU est sortie et peut (doit) faire ses preuves.

La première chose de positif en voyant la WiiU est qu'elle possède une prise HDMI, ce qui implique des graphismes HD, ce qui faisait bien défaut à la Wii.

Mais intéressons-nous au Gamepad, la grande nouveauté de cette console. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Sa taille est assez impressionnante et après plusieurs heures de jeu, j'avoue avoir commencé à sentir son poids

A noter, qu'il se décharge après environ 3 heures, 3 heures trente de jeu : cela peut être énervant si l'on veut faire de longues séances de jeu.

Son écran est d'assez bonne qualité même si sa résolution ne vaut pas celle d'une PS Vita.
Le reste du Gamepad est en plastique ce qui lui donne une apparence assez cheap : il faut voir comment il résistera au temps ou aux enfants.
Quand on a sorti le nôtre de la boîte, on a eu un peu peur car en le bougeant un peu, on entend un bruit comme si une petite pièce se baladait à l'intérieur, mais il fonctionne correctement et l'on croise les doigts pour que cela continue !

Le jeu accompagnant ce lancement est indéniablement Nintendo Land. En effet, il permet de montrer quelques possibilités de gameplay apportées par la WiiU.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo

Nintendo Land se présente sous la forme d'un parc d'attractions où chacune d'entre elles est un jeu. Certains se jouent seul tandis que d'autres ne prennent de l'intérêt que lorsque l'on est plusieurs.

Avec son Mii, on explore donc ce parc au demeurant assez simple : il fait un peu penser au cadran du zodiaque dans le sens où il s'agit d'un cercle bordé par les douze attractions. En son centre, se dresse une grande tour.
Au début du jeu, la place est vide mais au fur et à mesure que l'on participe aux attractions, elle se peuple de Mii (qui parlent via des bulles) et d'objets que l'on peut gagner au pachinko de la tour centrale grâce aux pièces récoltées en jouant. Il y a donc ici un petit côté collection^^

Les jeux purement solo se comptent au nombre de six.

Octopus Dance est un jeu de rythme où il faut reproduire les mouvements de l'animateur sur l'écran. Comme celui-ci se retourne parfois, le regard doit alterner entre l'écran du Gamepad et celui de la TV.
La difficulté augmente au fur et à mesure et j'avoue qu'avec mon sens du rythme égal à celui d'une limace, je ne suis pas allée bien loin !

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, octopus dance

Captain Falcon's Twister Race rend hommage au jeu F-Zéro. Il s'agit de courses où il faut utiliser le gamepad pour se diriger en l'orientant à droite ou à gauche dans les tournants. Les courses m'ont semblé un peu lentes mais cela est rendu nécessaire du fait de l'utilisation du gamepad. C'est un peu dommage.

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, captain Falcon's Twister Race

Donkey Kong's Crash Course nous transforme en un petit bidule mécanique fragile à roues. Le but est de traverser le niveau (de haut en bas) en utilisant simplement le Gamepad pour avancer/reculer plus ou moins vite. C'est assez difficile et j'ai eu plusieurs fois envie d'envoyer voler ma manette^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, donkey kong's crash course

Takamura's Ninja Castle nous demande de sauver une princesse des griffes de ninjas. Pour cela, nous sommes équipés de Shurikens que l'on lance en faisant glisser notre doigt sur l'écran du gamepad tenu verticalement et avec lequel on vise

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, takamura's ninja castle

Balloon Trip Breeze utilise le gamepad et le stylet pour créer une brise (plus ou moins forte) et faire s'envoler notre personnage muni de ballons (nos vies^^). Il faut alors récolter certains objets à l'écran tout en évitant les attaques de certains oiseaux ou de se faire manger par les poissons. Ce n'est pas évident d'autant que la vue sur l'écran du gamepad est beaucoup plus rapprochée que celle de la TV.

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, balloon Trip Breeze

Enfin Yoshi's Fruit Cart consiste à ramasser/manger des fruits en traçant un itinéraire sur le gamepad. Rien de bien sorcier me direz-vous, cependant les fruits n'apparaissent que sur la TV, ce qui corse la chose, d'autant que la difficulté augmente avec les niveaux, des abeilles rejoignant la partie et les fruits se mettant à bouger !

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, yoshi's fruit cart

Les six autres jeux peuvent se diviser en deux groupes de trois chacun : ceux qui peuvent se jouer seul ou à plusieurs et ceux requérant de jouer en multijoueurs et prenant toute leur dimension à 4 ou mieux à 5.

Mais, à plusieurs, une lourde décision s'impose : il va falloir décider qui jouera au gamepad et qui jouera avec des wiimotes (Attention, certains jeux ne peuvent se jouer que si l'on possède des wiimotes plus). Les deux gameplays sont vraiment différents, illustrant le concept de gameplay asymétrique, surtout pour les jeux uniquement multi-joueurs.

Les trois jeux solo/multi sont les suivants.

Pikmin Adventure fait incarner le capitaine Olimar au joueur muni du Gamepad tandis que les autres sont des Pikmins. Il faut atteindre le point d'extraction pour partir de cette planète. Olimar possède la faculté d'appeler tous les Pikmins quand il le désire : de quoi embêter les autres joueurs^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, pikmin adventure

The Legend Of Zelda - Battle Quest fait office de rail shooter. Au gamepad, on doit tirer à l'arc sur les ennemis qui apparaissent tandis qu'avec une wiimote on les tue à l'épée. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, the legend of Zelda Battle quest

Metroid Blast met le joueur au gamepad au commande d'un mini vaisseau spatial, les autres joueurs se déplaçant à pied avec une vue FPS. Il faut alors faire face à des vagues d'ennemis mais l'on peut aussi décider de s'affronter^^

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, metroid blast

Enfin, viennent les jeux purement multi-joueurs : ce sont certainement ceux qui m'ont le plus plu^^

Luigi's Ghost Mansion transforme le joueur au gamepad en fantôme tandis que les autres sont des personnages munis de torches. Dans une maison plutôt petite, le but du fantôme est d'attraper trois fois les autres joueurs tandis que ces derniers doivent l'éclairer grâce à leur torche pour descendre sa vie. Le fantôme est invisible sur l'écran de la TV sauf lorsqu'un éclair retentit, alors que, sur le Gamepad, on voit tout.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, luigi's ghost mansion

Animal Crossing : Sweet Day nous transporte dans un jardin où des bonbons poussent aux arbres. Les joueurs à la wiimote tentent de récupérer un certain nombre de douceurs tandis que le joueur au Gamepad doit les en empêcher en les attrapant trois fois. Ce dernier incarne en fait deux gardiens : un pour chaque stick directionnel, ce qui est assez déconcertant. 

wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, animal crossing sweet day

Mario Chase transforme le joueur au Gamepad en Mario qui doit parvenir à échapper aux autres joueurs métamorphosés en Toad pendant un certain laps de temps. Mario, sur son écran privé, a une vue au-dessus de sa tête ainsi qu'une vue globale du terrain pour voir où se trouve ses adversaires. L'écran TV est lui divisé en quatre (si l'on joue à cinq) avec la vision de chacun des Toad qui doivent ainsi débusquer le fuyard.

 wiiu,test,avis,impression,nintendo land,nintendo, mario chase

Ces trois jeux sont vraiment excellents : ils demandent de la coopération mais promettent également de bonnes parties de fous rires.

Conclusion

Nintendo Land démontre quelques possibilités de la WiiU et de son fameux Gamepad.

Cependant, il prend toute son ampleur à plusieurs. Seul, c'est juste un ensemble de petits jeux sympas mais c'est en multijoueur que l'on s'amuse vraiment.
Cela reste donc surtout un partygame. 

Cependant, Nintendo veut reconquérir le public gamer et je suis curieuse de voir la Wii U à l'oeuvre dans des jeux un peu plus "gamer" et ce que le Gamepad leur apportera. On vous en dira plus lorsque nous aurons eu l'occasion d'en essayer quelques-uns.

J'attends également quelques annonces par rapport aux futures jeux sur cette console car pour l'instant, c'est le calme plat.

Et enfin, à quand un Zelda, un Mariokart, un Super Smash Bros ? Bref, tous les jeux que tout fan de Nintendo attend !

Commentaires

Bonsoir.
En fait, j'ai l'impression que ça résume mon impression: "mouaif" !
Nintendo a voulu trop réitérer son trip "nouveau gameplay = succès", sauf qu'entre temps, les tablettes sont devenues un peu plus courantes, le gamepad ne surprend pas, il ressemble fort à une tablette en ayant cet aspect trop bon marché ... Pas emballé du tout !

Écrit par : UnkleDark | 13/12/2012

Répondre à ce commentaire

La Wii U a l'air sympathique, mais c'est vraiment dommage que 1 seul joueur peut utiliser la nouvelle manettes.
En espérant que les nouveaux jeux permettrons plusieurs manettes.

Écrit par : Claude | 13/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire