[Test] Wonderbook : Book of Spells, apprenez à jeter des sorts comme Harry Potter 
par Aelya

vendredi 30 novembre 2012 19:44 2 commentaires

test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling

Le Wonderbook est le nouveau périphérique de la PS3 : il s'agit en fait d'un livre interactif tirant profit de la réalité augmentée grâce à l'utilisation du Move.

Un simple gadget à première vue qui nous est pourtant apparu comme une vraie innovation dans l'utilisation de la réalité augmentée dans nos consoles. Le livre permet, en effet, de s'immerger complètement dans un univers et constitue un magnifique pont entre le livre "classique" et la technologie moderne. Même si vous verrez au cours de ce test que le Wonderbook n'est pas sans défaut, nous sommes devenus de véritables fans du concept.

Pour accompagner la sortie du Wonderbook, Sony a vu grand avec le "Book Of Spells" qui s'intègre dans l'univers d'Harry Potter. En effet, on incarne un élève de Poudlard qui apprend différents sortilèges grâce à ce fameux livre.
Encore plus fort, J.K. Rowling elle-même a participé à la création du Book of Spells, ce qui garantit la caution de l'auteur à ce titre qui s'annonce comme un incontournable pour les nombreux fans du jeune sorcier.

Le Book of Spells, oui, mais encore

Avant de s'immerger dans cet univers, il faudra installer le jeu et les accessoires, c'est-à-dire positionner la caméra de façon à ce qu'elle voit correctement le livre et le joueur et calibrer le move.

 test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowlingtest,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling

Une fois la partie "technique" achevée, on peut commencer. Ainsi, il faudra choisir sa maison (Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard) et sa baguette (3 choix possibles). Une photo "animée" (les photos bougent dans le monde des sorciers) sera également prise pour nous représenter. Enfin, on peut décider de lier notre partie à Pottermore pour gagner quelques points supplémentaires.

Enfin, nous voilà transportés dans la partie interdite de la bibliothèque où nous avons déjà pris possession d'un livre : le fameux Book Of Spells rédigé par Miranda Fauconnette dans le but d'apprendre des sorts (une vingtaine au total). Un professeur nous surprend et décide de nous aider lors de notre apprentissage. 

Une fois le livre ouvert, celui-ci dévoile son contenu sur l'écran. Chaque chapitre se décompose plus ou moins de la même façon, avec environ quatre sorts à assimiler suivi d'un test final prouvant notre aptitude à les utiliser. Là, vous vous dites "mais le Wonderbook n'a que douze pages, comment fait-on ?". En fait, chaque chapitre est divisé en plusieurs parties et à la fin de chacune d'entre elles, il suffit de fermer le livre et le rouvrir à la partie que l'on souhaite faire.

 test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling

Le livre va souvent nous révéler différentes informations sur le sort avant de nous l'apprendre à proprement parler. Ainsi, le narrateur va nous expliquer certaines choses à son sujet, Miranda aura laissé une note explicative supplémentaire ou l'histoire de l'invention de ce sortilège sera joué sur un petit théâtre miniature en papier avec lequel on pourra interagir en tirant sur des languettes.

Après ces informations (qui la plupart du temps sont optionnelles mais très intéressantes), on passe au sort en lui-même. Dans un premier temps, on découvre l'incantation à prononcer en le jetant, puis on passe au mouvement de baguette à effectuer. On retrouve ainsi de nombreux sorts de l'univers de J.K Rowling : Incendio, Aguamenti, Avis... Il aurait été agréable d'avoir un poster ou un mémo reprenant les divers sorts car j'avoue m'être embrouillée les pinceaux à certains moments^^ Le Playstation Move se révèle assez précis même s'il lui arrive parfois d'avoir quelques ratés.

test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling

Après avoir appris les quatre sorts (environ) d'un chapitre, on passe un test final où il faudra utiliser chacun d'entre eux suivant les circonstances et résoudre certaines énigmes. Le test passé, Miranda Fauconnette nous récompense d'un conendrum : il faudra tenter de résoudre cette devinette, mais on peut toujours y revenir par la suite si on bloque.

Un livre qui transforme notre quotidien

La réalité augmentée du jeu est très plaisante et véritablement au service du jeu : les animations à l'écran sont bien réalisées et réagissent assez bien à nos actions. Pour la première fois, j'y vois une utilisation intelligente de la réalité augmentée. Il faut dire que la concurrence ne propose souvent que des mini-jeux à base de petits monstres qui se baladent sur son bureau et qu'il faut shooter, c'est bien joli mais je ne connais pas grand monde en mesure de devenir accro à ce genre de jeux gadget... Ici, on quitte le domaine du gadget pour découvrir une réalité augmentée qui nous transporte dans un autre univers, capable de nous faire rêver.

Le décor habituel de la maison est transformé : le Wonderbook devient un vieux grimoire, le move, la baguette magique de notre choix... On est transporté dans divers lieux (une serre où l'on doit replanter des mandragores, une salle de classe, un tombeau égyptien...) et l'on doit interagir avec eux. Ainsi, après avoir appris Incendio, il va falloir bruler diverses créatures en papier, dont un dragon qui vole autour de nous.

test,wonderbook,book of spells,sony,pottermore,jk rowling

Cependant, on peut regretter une certaine répétitivité. En effet, les cinq chapitres sont construits de la même façon et, si les sorts sont différents, on a néanmoins l'impression de refaire plus ou moins la même chose... La durée de vie n'est également pas très longue et la rejouabilité assez limitée, l'apprentissage des sorts restant toujours le même.

Conclusion

The Book Of Spells propose une expérience intéressante : on se laisse assez facilement happer par l'univers du jeu et les différentes anecdotes qui le parsèment, et ce d'autant plus si on aime l'univers d'Harry Potter.

Néanmoins, The Book Of Spells reste un livre interactif plutôt qu'un vrai jeu et il souffre donc des défauts inhérents à ce format : une certaine répétitivité, une rejouabilité limitée, une aventure scriptée.

The Book Of Spells plaira donc aux plus jeunes qui seront ravis de pouvoir ainsi lancer des sorts, mais les plus âgés en feront rapidement le tour.

Si on laisse de côté le Book Of Spells, je trouve que le Wonderbook est un magnifique périphérique capable d'apporter une vraie innovation au jeu-vidéo s'il est bien exploité. J'attends avec impatience de voir ce que nous réserve Sony pour les prochains "livres" exploitant ce format, surtout qu'ils ont évoqué des accords avec Disney, dont la seule mention du nom me fait sautiller partout dans la pièce.

Je suis convaincu(e), que me faut-il pour plonger dans l'univers de Harry Potter ?

Si vous avez déjà une PS3 et un Move, procurez-vous le pack Wonderbook comprenant seulement le Wonderbook et le jeu Book Of Spell pour environ 35 Euros.

Si vous avez une PS3 mais pas encore de Move, procurez-vous le pack Wonderbook + Move composé du "starter pack Playstation Move" (le move + le playstation eye, c'est-à-dire la caméra), le Wonderbook et le jeu Book Of Spell pour environ 70 Euros.

Si vous n'avez rien du tout, procurez-vous le pack PS3 Wonderbook comprenant la PS3 slim 12 Go, le starter pack Playstation Move, le Wonderbook et le jeu Book Of Spell pour environ 260 Euros.

Commentaires

Bonsoir,

Bien contente d'avoir lu ton avis Aelya ! Cela me donne encore plus l'envie de m'y plonger ^_^ .
Cela tombe bien, j'ai la Ps3, le Move & le Pack Wonderbook (ce dernier offert par Mr, pour mon anniv, le jour de sa sorti) Bon, allez je te dis à bientôt, j'ai des sorts à jeter... ;)

Amicalement Miss Gameuz.

Écrit par : Miss Gameuz | 30/11/2012

Répondre à ce commentaire

Pourquoi pas?

Écrit par : Séguin | 04/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire