[E3 2012] Preview - Raven's Cry, le retour des pirates, les vrais 
par Quantic

vendredi 06 juillet 2012 20:13 0 commentaire

 e3 2012,raven's cry,topware,preview

Je ne suis pas un grand fan de Johnny Depp, donc assister à la démo d'un jeu présenté comme une aventure dans le monde des pirates ne me motivait guère... J'ai même poussé Aelya (qui est fan, elle) à aller à ma place... mais conflit de rendez-vous oblige, j'ai pris mon courage à deux mains...

Et bien m'en a pris puisqu'à peine la démo commencée, on m'annonce que l'objectif du jeu est de redorer le blason, des pirates, des vrais pirates... pas des apprentis Johnny Depp !
 
Nous incarnons donc Christopher Raven, pirate de son état et plutôt du genre méchant. Enfant, il a vu toute sa famille assassinée sous ses yeux et depuis, il ne vit plus que pour une chose, la vengeance. Ainsi, sa moralité est plus que douteuse et il n'hésitera pas à tuer, voler, torturer, mutiler pour parvenir à retrouver l'assassin de sa famille. Christopher n'est donc pas un exemple de moralité et vous serez libre de le faire plonger encore plus du côté obscur ou au contraire l'aider à conserver un semblant de conscience.

e3 2012,raven's cry,topware,preview

La démo tournait sur un PC dernier cri et le moteur graphique était tout bonnement sublime. Les personnages et les décors sont d'une grande finesse même si les animations étaient encore un peu hachées et raides. A voir si la version commerciale (et surtout consoles) affichera une qualité similaire... Mais l'élément le plus marquant était l'ambiance parfaitement retranscrite...

Entre la brume qui se lève doucement tandis qu'on s'enfonce dans la ville de Port Royal et les nombreux évènements (règlement de compte entre pirates, fille de joie maltraitée par les soulards) qui parsèment votre balade en ville...

e3 2012,raven's cry,topware,preview

On est vraiment dans l'ambiance d'une vraie ville de pirates... et vous, vous passez à côté de tous ces évènements mais vous n'intervenez pas (ou plutôt le jeu vous interdit d'intervenir) car cela ne vous intéresse pas... Le monde peut mourir autour de vous, tout ce qui compte, c'est que votre vengeance soit menée à son terme.  Mouais...

Difficile de savoir si c'est pour cette raison que ces scènes ne sont pas interactives ou si au contraire, les développeurs ont accouché de cette belle histoire pour ne pas trop se casser la tête... C'est bien de jouer le rôle d'un héros vraiment méchant, mais c'est mieux de laisser le joueur choisir lui-même l'alignement de son personnage.

e3 2012,raven's cry,topware,preview  e3 2012,raven's cry,topware,preview

Au cours de cette balade, on découvre que malgré les apparences, ce n'est pas un monde ouvert... Il est compartimenté en niveaux mais ceux-ci peuvent être parcourus de manière assez libre. Le système de combat, de son côté, s'inspire des AC, Batman, donc simple mais spectaculaire. Il combine habilement l'utilisation d'armes à feu (un seul coup mais on peut porter jusque trois pistolets en même temps) et de sabre pour proposer un mélange qui semble assez bien fonctionner.

A noter que comme pour les animations du personnage, les développeurs travaillent encore sur la fluidité du système de combat et même s'il semble déjà bien abouti, on sent, en effet, qu'il reste du travail pour proposer une expérience du niveau des meilleurs du genre.

e3 2012,raven's cry,topware,preview

A côté du combat proprement dit, il sera aussi possible de faire de l'infiltration puisqu'au cours de plusieurs niveaux, votre tête sera mise à prix, vous forçant à vous la jouer discrèt avec des assassinats "silencieux"... C'est presque du Ezio avec un crochet à la place de la main ;-)
 
Enfin, les dialogues que j'ai pu observer laisse la part belle aux répliques savoureuses, très adultes et surtout vous laissent réellement diriger la conversation... Vous pouvez ainsi vous la jouer diplomate ou au contraire torturer votre interlocuteur, voir décider de le tuer ou au contraire de le laisser en vie... pour le recroiser plus tard dans le jeu pour le meilleur ou pour le pire.

e3 2012,raven's cry,topware,preview  e3 2012,raven's cry,topware,preview

Raven's Cry  est donc un simili monde ouvert dans un monde de pirates sans foi, ni loi qui semble très orienté Hack & Slash. Son ambiance est son point fort car on se sent vraiment happé par son univers soigné et qui change des pseudos pirates Made in Disney.

Pourtant, les problèmes d'animation et autres bugs semblent encore fort nombreux pour un jeu dont la sortie est calée pour la fin d'année. Espérons que les développeurs auront l'occasion de soigner leur jeu pour une sortie pas trop chahutée.


Écrire un commentaire